Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 88

les toilettes sèches, comment ça marche?



  1. #1
    Jonakilmae

    les toilettes sèches, comment ça marche?

    Bonjour à tous,

    Nouveau dans ce coin du forum, après avoir un peu fouiné du côté habitat bioclimatique et avoir (beaucoup) appris, je viens ici pour découvrir le fonctionnement concret des TS. Tout avis, conseil, astuce est bienvenu(e), et désolé par avance si je pose des questions parfois naives!
    Au fait, c'est pour en installer dans notre future maison, pour 2 adultes et 2 enfants. La maison sera en lotissement si ça peut faire avancer le débat.
    Merci!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Burt67

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    J'ai un doc en pdf là-dessus très bien fait, un exemple de montage de toilette sèche très concrètement, mais je vais d'abord demander à l'assoc qui l'a créé si je peux le diffuser. Le principe est assez simple, tu remplaces la chasse d'eau par des copeaux de bois qui neutralisent les odeurs et tu peux valoriser ça en composte. En attendant le doc tu peux consulter le livre "Un petit coin pour soulager la planète" de Christophe Élain.

  4. #3
    RARA63

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Pour ma part, je recommande
    eautracie.com
    Par contre, pour avoir déjà fait le test, tant qu'on fait de belles crottes, tout va bien, pas d'odeurs, si ce n'est celle de bois humide .
    Par contre, le jour ou on a un peu les intestins "secoués", he bien là, ben ça sentais pas bon ...

  5. #4
    L'écoleau

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Bonjour ,


    Citation Envoyé par Jonakilmae
    Tout avis, conseil, astuce est bienvenu(e),
    je t'invite à consulter le dossier adéquat sur mon site .. :
    > dossier "TLB" , en 2 parties
    > dossier "compost de TLB" (photos pour l'instant) , en 2 parties ...

    voir en rubrique "articles assainissement" , sur éc'eau-logis

    cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  6. #5
    42jerome

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    Par contre, le jour ou on a un peu les intestins "secoués", he bien là, ben ça sentais pas bon ...
    Et dans les WC à chasse d'eau, ça sent la rose quand on a la chiasse?

    Non, sérieusement, il est vrai que l'eau engloutit plus vite les odeurs car l'excrément est immédiatement noyé. N'empêche , je connais des gogs à chasse où ça schlingue grave.
    Dans mes TS, effectivement, après un repas plutôt carné et arrosé, cela a tendance à sentir le renard jusqu'au moment où l'on recouvre ses selles de copeaux. La différence avec les WC à chasse est le délai plus long pour recouvrir nos offrandes, donc l'odeur a plus de temps pour s'installer. Voilà pourquoi, une ventilation mécanique branchée sur l'interrupteur, comme c'est souvent le cas dans toutes les maisons neuves, est conseillé. Pour ma part, j'ouvre la fenêtre si j'ai honte...

    Le volume généré par ta famille pourra être de 2 m3 à 3 m3/an. Comme c'est dans un lotissement, il faudra mettre les tas à composter dans un lieu discret. J'en ai eu marre de trimballer mon seau devant la fenêtre voisine et faire mon petit nettoyage devant un vis à vis, qui semblait se foutre de moi à chaque fois.

    Pour le reste, les sites indiqués plus haut sont très bien, je rajoute celui d'Eauvivante: http://www.eauvivante.net/index.php

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jonakilmae

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Merci pour tous lesliens, je vais aller voir tout ça!
    Pour le compost, si ça donne 2 à 3 m3 par an, il faut donc un sacré jardin quand même?
    Peut-on en amener une partie à la déchetterie? Je ne sais même pas si ça se fait?

  9. Publicité
  10. #7
    DINOCRAS

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Bonjour,

    les toilettes sèches : c'est "la cabane au fond du jardin" singerie de Cabrel par Laurent Gerra.
    Alors si ces toilettes étaient au fond du jardin, il y avait une raison.
    Le caca et le pipi se mélangeant dans vos toilettes sèches vont provoquer ipso facto l'hydrolyse de l'urée qui est totalement impossible à empêcher, sauf à introduire du formol .... mais là on est en avion ou en TGV.
    L'urée est rejetée par les animaux mono-gastriques soit l'homme et aussi le cochon !!
    Cette hydrolyse est une réaction chimique qui transforme l'urée en deux gaz :
    l'ammoniac et le gaz carbonique CO2.
    Tout le monde sait ce qu'on raconte sur le CO2 : effet de serre ! et sur l'ammoniac qui est toxique et se transforme dans l'air rapidement en acide nitrique. Cet acide nitrique va attaquer toutes les parties métalliques des toilettes sèches et la rouille va tout envahir ce qui est ferreux, très rapidement.
    En plus, si la famille est nombreuse, la teneur en ammoniac va devenir quelquefois intenable... bref, on comprend mieux pourquoi les toilettes étaient placées loin des maisons dans le temps où l'eau courante n'existait pas ... voir les maisons du Nord et de Picardie, reconstruites après la guerre de 14.

    Alors, les toilettes sèches : ce sont des corvées et des ennuis en puissance.
    Economiser l'eau des toilettes en utilisant de la pluie récupérée est plus intelligent. D'autant que les stations d'épuration transforment les boues en compost qui retournera aussi à la terre. Alors, si vous êtes à la campagne, et pour les vacances, restaurez-donc votre vieux chiotte au fond du jardin, mais dans votre habitation soyez écolo d'une manière plus disons "moderne" et adaptée au temps présent.
    Mais si vous aimez quand même que vos fers rouillent, si vous appréciez les odeurs d'ammoniac, si la fabrication de CO2 ne vous préoccupe pas, et si vous voulez transporter du pseudo-compost à travers votre quartier .... libre à vous.
    Cordial greetings
    Dinocras

  11. #8
    benlamb

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    DINOCRAS, je te conseille franchement de te renseigner un peu sur les TLB avant de dire des choses comme ça...ça n'a rien à voir avec la cabanne au fond du jardin, puisque dans des TLB, on utilise la matière organique pour faire du bon compost, alors que dans la cabane au fond du jardin, on ne réutilise rien et en plus on pollue le sol...
    Utiliser l'eau de pluie, c'est de la poudre au yeux, car on ne règle en rien le problème : faire caca dans de l'eau, c'est déguelasse, c'est difficile à traiter et ça pollue encore plus d'épandre les boues...

    Dans des chiottes classiques, l'urée est vite transformée en nitrates, qui sont bien polluants et bien compliqués à éliminer...

    Dans des TLB, l'urée sera "compostée" comme le reste, et sera disponible pour les plantes...

  12. #9
    Eloi

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    L'intérêt des toilettes sèches n'est pas seulement de se passer d'apport d'eau, mais aussi de ne pas rejeter en aval un gros polluant : le caca.
    Je vais chercher des sources pour le confirmer, mais il me semble que les stations d'épuration ne rejettent pas une eau claire, limpide et pure. Elle est encore souillée par nos excréments.

    Eloi

  13. #10
    L'écoleau

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Bonjour ,

    .....

    .....

    mon dieu mon dieu ... !!!

    Dis-donc Dinocras, avant de te lancer dans pareilles idioties aussi consternantes que totalement dénuées de fondement .... ce serait bien que tu étudies un peu (beaucoup !) le sujet ... !!!

    parceque là ... c'est vraiment de l'ignorance grave, mais vraiment niveau maternel !!!

    avec ce type d'allégations, il y a de quoi faire peur à tous ceux qui n'y connaissent (encore) rien ... et ce de manière totalement injustifiée et à côté de la plaque .... !!!

    alors de grâce .... merci d'apprendre avant de dénoncer n'importe quoi n'importe comment ..... !!!

    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  14. #11
    RARA63

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Pour Dinocras :
    L’objectif est de reconduire nos déjections dans le cycle de formation de l’humus dans les meilleures conditions possibles. A cette fin, la première chose à faire est d’empêcher l’uréase – cet enzyme présent dans les déjections – de transformer l’azote organique précieux en ammoniac, inutilisable pour la synthèse de l’humus. Ce phénomène a été compris grâce à une observation de laboratoire [2] : la cellulose végétale inhibe les réactions enzymatiques qui minéralisent la matière organique des déjections. Or, ces réactions sont aussi à l’origine des odeurs désagréables. L’idée est donc immédiate: ajouter de la cellulose végétale à nos déjections pour bloquer les réactions enzymatiques, ce qui, par la même occasion, empêche le dégagement des odeurs. Une des conséquences de cette adjonction est l’augmentation du rapport carbone/azote de nos déjections qui, de ce fait, sont prêtes pour un compostage aérobie en plein air [3] . Un détail important : le blocage des réactions enzymatiques n’a lieu qu’en milieu humide, donc en présence d’urine. C’est la raison pour laquelle on ne peut, en aucune manière, séparer l’urine et la matière fécale. De plus, afin d’empêcher le démarrage de la minéralisation de l’azote, l’adjonction de la cellulose végétale (la litière utilisée ) doit intervenir directement après la production de la déjection.
    http://www.eautarcie.com/Eautarcie/5...omaitrisee.htm

  15. #12
    andre311

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    cela permet aussi d'obtenir un compost utile (qu'il faut laisser mûrir entre un et deux ans)et si vous n'avez pas envie de l'utiliser pour vos légumes cela conviendra aux plantes d'ornement

  16. Publicité
  17. #13
    DINOCRAS

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Salut,

    Les matières végétales n'ont jamais bloqué l'hydrolyse de l'urée. C'est un total contre-sens et c'est faux. L'uréase est une enzyme produite par certaines bactéries qui sont dans le caca et dans tous les sols. Pour inhiber l'hydrolyse de l'urée, il faudrait détruire ces bactéries .... certains éleveurs de porcs donnent à leurs cochons certains produits qui stoppent le developpement des bactéries uréolytiques ... mais ce désordre intestinal provoqué rend les cochons agressifs .... bref.
    En fait, certaines plantes sont capables de fixer l'ammoniac directement par des réactions chimiques qui font intervenir des éléments complexes composant les cellules végétales, en particulier les acides phénoliques assurant les liaisons lignine-cellulose .... pardon pour cette énumération compliquée, mais il faut savoir de quoi on parle.
    De ce fait c'est le résultat de l'hydrolyse de l'urée (ammoniac) qui est bloqué par certaines plantes. Mais toutes les plantes ne sont pas capables de bloquer l'ammoniac, ainsi, les légumineuses sont totalement insensibles à l'ammoniac.
    De plus pour que la réaction fonctionne, il ne faut pas d'air .... d'où la nécessité de fermer hermétiquement le réservoir des toilettes sèches.
    Sinon : rouille et volatilisation de CO2 .... que tout le monde oublie dans les réponses à mon intervention et mauvaises odeurs.
    Quant à faire du bon compost : c'est quoi d'après vous du bon compost ?
    Je maintiens que les toilettes sèches, c'est la cabane au fond du jardin. Et faire ses besoins dans la terre, comme tous les animaux : c'est le meilleur moyen de recycler nos matières organiques excédentaires.
    Alors faites un trou dans la terre avec une cabane dessus; quand le trou est moitié plein on rebouche et on fait un trou à coté ....
    Mais bon ceux qui persistent à vouloir respirer de l'ammoniac et à volatiliser du CO2 dans l'air (l'hydrolyse de l'urée est très facilitée par la sciure de bois) tout en favorisant la rouille dans toute leur maison n'ont qu'à continuer à penser que les toilettes sèches : c'est bien.
    Ce n'est pas écologique du tout : voir la quantité de CO2 et de NH3 dégagée !
    C'est le genre du truc que l'on croit bien et qui ne l'est finalement pas .... comme les biocarburants d'ailleurs.
    En plus l'inconfort de ce genre de commodité, j'en parle même pas !
    Alimenter vos chasses d'eau avec de l'eau de pluie, ce sera bien plus écologique et cela produira moins de déchets que vos toilettes avec de la sciure.
    Cordial greetings
    Dinocras

  18. #14
    DINOCRAS

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Salut,

    l'urée ne composte pas, elle se transforme naturellement en CO2 et en ammoniac.
    Dinocras

  19. #15
    L'écoleau

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Bonjour ,

    désolé Dinocras ...
    je maintiens que tu as tout faux ....

    apprends un peu le fonctionnement et surtout le fondement du principe de la TLB ... !!!
    tu parles d'ammoniac ... alors que le principe de la TLB est justement d'éviter la transformation ammoniacale ....
    donc ... pas d'ammoniac dans une TLB !!
    donc ... pas de "rouille" dans une TLB !!
    donc ... pas de dégagement de CO2 dans une TLB !!
    donc ... pas de mauvaises odeurs dans une TLB !!
    donc ... pas d'hermétisation dans une TLB !!

    tu es complètement à côté de la plaque sur ce sujet Dinocras ...
    laisses tomber .....

    depuis le temps que la TLB existe et est utilisée par de très nombreux ménages à leur grande satisfaction .... voilà que Dinocras (qui à le lire n'est très certainement pas utilisateur lui-même) va venir nous révolutionner la pratique et le fondement de cette toilette .....


    En plus l'inconfort de ce genre de commodité, j'en parle même pas !
    justement ... n'en parles plus ... ça vaut mieux pour tout le monde ....

    Alimenter vos chasses d'eau avec de l'eau de pluie, ce sera bien plus écologique et cela produira moins de déchets que vos toilettes avec de la sciure.
    preuve magistrale que tu n'as rien compris au sujet ... !!!!

    > plus rien à ajouter ...

    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  20. #16
    benlamb

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Citation Envoyé par DINOCRAS Voir le message
    De plus pour que la réaction fonctionne, il ne faut pas d'air .... d'où la nécessité de fermer hermétiquement le réservoir des toilettes sèches.

    On voit bien ici que tu ne sais pas comment marche les toilettes sèches : pour que cela fonctionne bien, il faut être en milieu aérobie, sinon ça sent pas bon, et ça ne ce décompose pas.

    Je maintiens que les toilettes sèches, c'est la cabane au fond du jardin. E
    Alors faites un trou dans la terre avec une cabane dessus; quand le trou est moitié plein on rebouche et on fait un trou à coté
    ça, c'est le meilleur moyen de polluer un sol et une nappe phréatique avec tous les germes que contiennent nos selles...Après si c'est ça que tu veux

    Un bon compost, c'est une matière noire, riche, agréable au toucher, et qui sent bon la terre et l'humus. Une boue de station d'épuration, c'est gluant, c'est marron, ça pue et sa contient plein de nitrates. A choisir je préfère épandre du compost issu de toilettes sèches que des boues de station d'épuration.

    Ce n'est pas écologique du tout : voir la quantité de CO2 et de NH3 dégagée !
    Je serais bien surpris de voir la quantité de gaz qu'émettent les stations d'épurations classiques...

    DINOCRAS, je ne sais pas ou tu trouve tes arguments, mais tu es bien la première personne que je rencontre qui rejette en bloc le principe même des TLB...D'ou tiens tu tes infos ?

  21. #17
    Jonakilmae

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Au risque de me faire taper sur les doigts, je dis merci Dinocras...
    En fait, avec ses interventions, j'ai l'antithèse, ce qui me permet de mieux comprendre le fonctionnement réel. De plus, ça pousse tous les autres à utiliser chaque argument de manière optimale...
    De toute façon, les TS je vais m'y mettre. Je cherche juste à bien saisir le fonctionnement pour bien gérer ça une fois installées!

  22. #18
    L'écoleau

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Re ,

    Salut Jonakilmae ,

    En fait, avec ses interventions, j'ai l'antithèse, ce qui me permet de mieux comprendre le fonctionnement réel. De plus, ça pousse tous les autres à utiliser chaque argument de manière optimale...
    tant mieux si tu comprends mieux .. ! (c'est le but des forums)
    mais pourtant, je ne crois pas que l'on puisse considérer que "tous" les autres ont développé "tous" les arguments de manière optimale .. (en tous cas moi je n'ai même pas essayé) , car si il faut démonter chaque "argument-erreur" que Dinocras à évoqué ... il y en aurait pour 3 pages tellement il y en a ... et vu qu'il a l'air vachement convaincu dans ses erreurs (vu comment il considère l'extrait très éloquent et judicieusement choisi par Rara63) .... je dirais que c'est peine perdue .....

    donc .....


    PS : que ceci ne t'empêche pas de poser les questions qui te titilleraient encore .. !!
    (c'est tellement plus simple de répondre à des questions directes plutôt que d'aller droit dans le mur à chercher à déconvaincre un convaincu ...)

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  23. Publicité
  24. #19
    L'écoleau

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Re ,

    ah oui .. j'oubliais .. :

    Pour le compost, si ça donne 2 à 3 m3 par an, il faut donc un sacré jardin quand même?
    Peut-on en amener une partie à la déchetterie? Je ne sais même pas si ça se fait?
    pour le compostage, tu peux considérer 2 X 1M3 par an pour 2 pers. ....
    en sachant qu'en se décomposant (surtout si on respecte le cycle de 2 ans pour stérilisation) , chaque tas sera diminué de moitié .. !
    donc, il ne reste pas "énorme" comme volume ....
    facile à étendre dans un jardin-plantation et/ou potager (si cycle de 2 ans)

    si pas assez de surface chez toi ... ouïe ! , surtout pas "jeter" ce compost de 1ère qualité à la décheterie !!!
    sauf si ils peuvent le récupérer en tant que compost, et non comme "déchet" .. !
    sinon, peut-être trouveras-tu preneur près de chez toi ...

    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  25. #20
    Jonakilmae

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Pour la déchetterie, je pensais bien sur au coin compostage (il y en a un dans celle près de chez nous!)
    Pour le jardin, il fera dans les 100m2, j'ai du mal à évaluer le volume de compost qu'on peut y mettre...le terrain fait 800m2, il y aura quelques haies et fleurs aussi, donc, compost également.

  26. #21
    arld

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Bonjour,

    Avec 800 m², c'est royal! le compost peut parfaitement s'étendre sur la pelouse au début du printemps, la pluie le fait "descendre" et tu n'en vois même plus la trace après la 1ere tonte.
    Et même avec 100 m² à retourner, 2m3 de compost = 2 cm d'épaisseur.
    juste ce qu'il faut pour alléger la terre.

  27. #22
    DINOCRAS

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Salut,

    il devrait exister une analyse sinon une démarche scientifique dans tout projet de ce type. Faire faire un bilan carbone de ces toilettes mettrait tout le monde d'accord. Et faire un bilan carbone : beaucoup de bureaux d'études spécialisés (type "ecolomy") sont capables de le faire.
    Je sais que les adeptes des TS ne seront jamais d'accord avec moi ... ce sont un peu les "mormons" du chiotte ! mais qu'ils fassent faire un bilan écologique de leurs installations .... après on pourra en reparler.
    Je sais que les élevages de porcs sur sciure (et les cochons sont des animaux monogastriques comme nous et nous ressemblent beaucoup) sont les élevages les plus pourvoyeurs en ammoniac et en CO2, bien plus que les élevages sur acillebotis ou les excréments sont nettoyés régulièrement par entrainement d'eau ou/et raclage. Pourquoi : parce que l'urée s'hydrolyse et se transforme naturellement en NH3 et CO2 --> on ne peut l'empêcher.
    En plus quand je lis qu'il faut aérer : c'est tout le contraire qu'il faudrait faire si l'on veut que cela marche car l'ammoniac et le CO2 arrivent à se recombiner si on les laisse en présence. Alors aérer ??? parce que ça pue tellement qu'il faut vite diluer les mauvaises odeurs. Quant au compost humain : bonjour les antibiotiques et les médicaments rejetés par les humains.
    Un bon moyen de contaminer les sols et ce qui pousse dessus.
    Au moins quand on fait caca dans la terre, celle-ci se charge très bien du recyclage des excréments, mais faire ses besoins dans la sciure ?? A-t-on observé un animal qui fasse ça ??
    Les TS, c'est un retour en arrière sans le bon sens ni les contraintes d'hygiène qu'on avait entre les deux guerres du XXième siècle.
    Dinocras

  28. #23
    Jonakilmae

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Je ne suis pas qualifié pour analyser tout ça de manière si pointue, mais de mon point du vue (d'inculte), il me semble que sur le plan écologique, polluer des litres (jusqu'à 40 pour cent de la conso totale) d'eau, y compris de l'eau de pluie, c'est tout simplement absurde! Je ne connais pas le fonctionnement des stations d'épuration, mais il me semble encore que on y ajoute des produits chimiques pour tenter de nettoyer un peu "tout ça".
    Ma démarche n'est pas scientifique, j'essaye juste de voir comment avoir un moindre impact sur l'environnement en parlant des toilettes.

  29. #24
    Jonakilmae

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Et pour reprendre le coup de la sciure: a-t-on déjà vu un animal utiliser des litres d'eau après avoir fait ses besoins?

  30. Publicité
  31. #25
    RARA63

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Citation Envoyé par DINOCRAS Voir le message
    Salut,
    il devrait exister une analyse sinon une démarche scientifique dans tout projet de ce type.
    Ceci ?
    De ce que j'en ai compris :
    On a testé l'effet (séparément il me semble) de l'ampiciline (antibiotique), hydroquinone, siure de bois et paille de blé sur l'urine bovine .

    On en conclut que :
    l'ampiciline, l'hydroquinone ainsi que la sciure inhibe la production d'ammoniac, et la paille à le pouvoir de le fixer .

    A moins d'avoir mal compris, cela n'invalide pas du tout le principe de la TLB .

  32. #26
    L'écoleau

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Bonjour ,

    Citation Envoyé par Dinocras
    il devrait exister une analyse sinon une démarche scientifique dans tout projet de ce type.
    Citation Envoyé par Dinocras
    mais qu'ils fassent faire un bilan écologique de leurs installations .... après on pourra en reparler.
    pour ta gouverne Dinocras .. , ça fait 20 ans que c'est commencé et suivi ... !!
    ce serait pas mal de se remettre à jour .. , tu crois pas .. !! ??

    Citation Envoyé par Dinocras
    Je sais que les élevages de porcs sur sciure ........
    désolé mais ici on parle de "TLB" pour humains, à pratique humaine et dans des conditions d'usage humaines ... !!

    Citation Envoyé par Dinocras
    Pourquoi : parce que l'urée s'hydrolyse et se transforme naturellement en NH3 et CO2 --> on ne peut l'empêcher.
    et bis repetita ....
    ça fait 3 X que je te dis que l'un des principes de la TLB est de neutraliser la transformation ammoniacale ... !!!
    Donc : il n'y a pas de dégagement ammoniacal ni CO2 dans une TLB ... !!!
    Citation Envoyé par site Eautarcie
    L’objectif est de reconduire nos déjections dans le cycle de formation de l’humus dans les meilleures conditions possibles. A cette fin, la première chose à faire est d’empêcher l’uréase – cet enzyme présent dans les déjections – de transformer l’azote organique précieux en ammoniac, inutilisable pour la synthèse de l’humus.
    à méditer ....
    Dernière modification par Yoghourt ; 30/06/2008 à 15h20. Motif: réponse à attaque
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  33. #27
    blable

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Citation Envoyé par Jonakilmae Voir le message
    Je ne connais pas le fonctionnement des stations d'épuration, mais il me semble encore que on y ajoute des produits chimiques pour tenter de nettoyer un peu "tout ça".
    Bonsoir, j'aimerais juste savoir si les stations d'épuration font subir un traitement spécifique aux selles ou alors ça suit le circuit classique ?

    Bonne soirée
    bla²

  34. #28
    chatelot16

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    mais faire ses besoins dans la sciure ?? A-t-on observé un animal qui fasse ça ??
    oui les chat !
    tant qu'il y a une caisse de sciure propre il font dedans et ca ne sent rien
    c'est comme ca mais ca ne prouve rien pour les toilettes seches
    pratiquement je ne voit pas la difference entre chier dans la sciure et la repandre dans le jardin , ou chier dans des wc normaux avec de l'eau de pluie dans la chasse d'eau , et que la sortie de la fosse soit dispersé dans le jardin aussi
    sauf qu'avec le systeme classique ca marche tout seul alors qu'avec la toilette seche il faut promener les seau et gacher de la sciure qui pourait servir a autre chose
    pour celui qui n'a pas le terrain sufisant c'est encore plus absurde : le tout a l'egout est la : il a fait ses preuves en ville !
    Dernière modification par Yoghourt ; 30/06/2008 à 15h19. Motif: lignes blanches

  35. #29
    L'écoleau

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Re ,

    Citation Envoyé par chatelot16
    pratiquement je ne voit pas la difference entre chier dans la sciure et la repandre dans le jardin , ou chier dans des wc normaux avec de l'eau de pluie dans la chasse d'eau , et que la sortie de la fosse soit dispersé dans le jardin aussi
    il y a un monde de différence .. !!
    le but du jeu de la "non pollution" est de ne pas introduire nos déjections dans un cycle aquatique !! ..
    > respecter les grands cycles naturels des biomasses .. !!
    "ce qui vient de la terre doit retourner à la terre" .. (donc surtout pas dans l'eau !!) et réintroduit dans de bonnes conditions, comme par ex. après compostage ...

    Citation Envoyé par chatelot16
    sauf qu'avec le systeme classique ca marche tout seul alors qu'avec la toilette seche il faut promener les seau et gacher de la sciure qui pourait servir a autre chose
    tout peut servir à tout si on veut ....
    et ne pas oublier que la "litière" doit être une matière carbonée sèche , mais pas forcément ou uniquement de la sciure .. , ça peut aussi être des vieux papiers / cartons déchiquetés, des feuillages broyés fins, copeaux, mixtes, ....
    et ne pas oublier que c'est aussi une filière de "recyclage de déchets" très généralement abandonnés ou brulés .. !!

    quant au côté "facile qui marche tout seul" , quand il n'y a qu'à tirer la chasse et fermer les yeux sans se préoccuper du reste ... c'est sûr que c'est plus simple .... plus "confortable" ...
    principe "à la mode" aujourd'hui ...


    Citation Envoyé par chatelot16
    pour celui qui n'a pas le terrain sufisant c'est encore plus absurde : le tout a l'egout est la : il a fait ses preuves en ville !
    pas absurde du tout ...
    certains le font sans jardin, et "offre" leurs "matières" à un voisin jardinier qui en fera le compostage lui-même ...
    question de volonté et d'organisation ... , ce n'est pas pour autant que c'est absurde ...

    et la TLB aussi a fait ses preuves ... mais avec "mention très bien" que le TAE ne peut avoir ...
    (faut savoir tout prendre en compte ...)


    Cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  36. #30
    Burt67

    Re : les toilettes sèches, comment ça marche?

    Voilà, comme promis en message 2, j'ai demandé à l'association en question si son document était diffusable et on m'a répondu par l'affirmative. Je place donc le doc en lien dans l'attente de validation d'un modo. Je crois qu'un peu de concret sera très apprécié compte-tenu des messages approximatifs que j'ai pu lire un peu plus haut.

    Source :
    Association Aquaterre, Oberschaeffolsheim
    Avec l'aimable autorisation de l'association
    ...
    L'association vous autorise à diffuser notre pdf sur le montage des TS bien que celui que "vous" avez n'est pas la dernière version. Je vous joins donc la dernière version
    ...
    La dernière version remplace la pièce jointe originale.

    Philou67 pour la modération.
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    Dernière modification par Philou67 ; 02/07/2008 à 11h59.

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Toilettes Sèches
    Par Daive dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 80
    Dernier message: 09/01/2011, 19h28
  2. toilettes sèches
    Par ankks dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/04/2007, 14h24
  3. toilettes sèches
    Par solairesam dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/05/2006, 07h12