Répondre à la discussion
Page 5 sur 6 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 175

Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)



  1. #121
    BertrandR

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par occam
    - Le coup du gaz phosgène c’est une première et ça c’est bien de l’ordre du ridicule non crédible. Mais est-ce une rumeur qu’aurait répandue Vent de colère ? Rien ne permet de le confirmer sur leur site, ou bien est-ce une rumeur que répand ou propage Mr BertrandR pour discréditer Vent de colère ? Qui pourrait savoir ?
    http://www.eoliennes.net/article.php?sid=870

    -----


  2. Publicité
  3. #122
    Quisit

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    dans ce débat, il ressort qu'il existe des partisans du 100% nucléaire. Je trouve ça étonnant, sans compter que rien n'assure la pérénité de nos approvisionnements. Il y a une "franceafrique" de l'uranium et ça pourrait poser les mêmes problèmes que le pétrole en 70-80 ...

    Jusqu'à l'avènement de la fusion thermo, les partisans du full centralisé mono culture nucléaire sont des inconscients

  4. #123
    Narduccio

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par Quisit
    Jusqu'à l'avènement de la fusion thermo,
    Le problème technique sera le même. Si l'on ne peut pas faire fonctionner un parc électro-nucléaire composé de 100% de PWR, on aura les mêmes difficultés avec un parc de centrales à fusion.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #124
    DonPanic

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    salut
    Citation Envoyé par Quisit
    dans ce débat, il ressort qu'il existe des partisans du 100% nucléaire. Je trouve ça étonnant, sans compter que rien n'assure la pérénité de nos approvisionnements. Il y a une "franceafrique" de l'uranium et ça pourrait poser les mêmes problèmes que le pétrole en 70-80 ...
    Jusqu'à l'avènement de la fusion thermo, les partisans du full centralisé mono culture nucléaire sont des inconscients
    1) T'est prié de t'en prendre aux arguments, et de t'abstenir de jugements à propos des intervenants.

    2) Il faut bien qu'en cas de grands froids sans un pet de vent (- de 5m/s) et avec un éventuelle mauvais rendement du solaire dû à une faible luminosité, 100% de l'approvisionnement en énergie électrique soit assuré.
    Faute de mieux, le nucléaire peut assurer cet approvisionnement sans trop ajouter à l'effet de serre.
    L'inconscience, c'est de ne pas assurer 100% des besoins en électricité.
    Ce qui n'interdit absolument pas de diversifier le plus possible les sources d'énergie.

  6. #125
    meteor31

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Certes 100% de l'énergie assurée par le nucléaire est un thème un peu provocateur.
    Mais on oublie une chose importante,c'est que la crise énergétique est maintenant très proche.
    Ce n'est pas moi qui le dit ,bien sûr ,mais de nombreux experts, y compris de l'industrie pétrolière.
    Or que sait vraiment faire la France et dans quel domaine énergétique est-elle experte?
    Je ne sais plus qui disait sur un autre fil "il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier" ,certes.
    Mais je pourrais dire aussi ,autre dicton ,"qui trop embrasse mal étreint".
    Donc ne pas se détourner de l'objectif principal ,rappelé plus haut , assurer au maximum la continuité énergétique pour les 50 ans à venir.
    L'éolien et le solaire ne peuvent être que des énergies marginales (mais non négligeables).Ce sont des énergies certes renouvelables mais par trop dépendantes des conditions climatiques.
    Il faut donc maintenir une fourniture d'énergie de secours prête à secourir le réseau en permanence.
    Ceci veut dire que si on prévoit par exemple 5000 MW dans ces énergies , il faut bien prévoir 3000 MW en secours , voire plus.
    Imaginons une bonne période d'hiver ,bien anticyclonique ,avec des vents presque nuls et un ensoleillement ,du fait de la saison ,très faible, comment fait-on ?
    Une des rares énergies renouvelables , à peu près indépendante des conditions climatiques (à moyen terme ) est l'hydroélectricité.
    Il en est de même de la biomasse.
    Cette dernière est insuffisamment développée même s'il ne faut pas en attendre des miracles.

    à plus

  7. #126
    claude27

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    [QUOTE=DonPanic]salut



    L'inconscience, c'est de ne pas assurer 100% des besoins en électricité.
    QUOTE]


    cent pour cent des besoins en période de pointe ???

  8. Publicité
  9. #127
    claude27

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par meteor31
    Une des rares énergies renouvelables , à peu près indépendante des conditions climatiques (à moyen terme ) est l'hydroélectricité.
    Va demander aux corses en ce moment . Il parait que leur crise actuelle est due à ce que leurs barrages sont vides ...
    En plus ils veulent leur indépendance et maintenant qu' ils sont en panne d' électricité, ils gueulent contre EDF qui ferait pas son boulot . Faut savoir !
    Les hotels n' ont qu' à avoir des groupes de secours , comme dans certains pays. Après tout ils pourraient tout aussi bien se trouver isolés suite à des incendies de forêt en été .
    Faut pas toujours compter sur les autres et les " pouvoirs publics " ... Aide toi et le ciel t' aidera !

    C' est comme récemment avec la neige en Normandie, ceux qui râlaient contre leur voirie parce que les routes étaient pas déneigées dans certains villages.
    Quand il neige une fois tous les 10 ans, on peut pas obliger les services techniques à avoir en réserve des moyens comme ceux des contrées de montagne, et inutilisés 9 ans sur 10.
    Et quand bien même, ceux là mêmes gueuleraient ensuite contre les impôts trop lourds et les investissements inemployés!
    jamais contents le français .

  10. #128
    meteor31

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par claude27
    Va demander aux corses en ce moment . Il parait que leur crise actuelle est due à ce que leurs barrages sont vides ...
    En plus ils veulent leur indépendance et maintenant qu' ils sont en panne d' électricité, ils gueulent contre EDF qui ferait pas son boulot . Faut savoir !
    Les hotels n' ont qu' à avoir des groupes de secours , comme dans certains pays. Après tout ils pourraient tout aussi bien se trouver isolés suite à des incendies de forêt en été .
    Faut pas toujours compter sur les autres et les " pouvoirs publics " ... Aide toi et le ciel t' aidera !

    C' est comme récemment avec la neige en Normandie, ceux qui râlaient contre leur voirie parce que les routes étaient pas déneigées dans certains villages.
    Quand il neige une fois tous les 10 ans, on peut pas obliger les services techniques à avoir en réserve des moyens comme ceux des contrées de montagne, et inutilisés 9 ans sur 10.
    Et quand bien même, ceux là mêmes gueuleraient ensuite contre les impôts trop lourds et les investissements inemployés!
    jamais contents le français .
    Oui d'accord mais j'ai bien dit "indépendante des conditions climatiques à moyen terme"
    Bien sûr s'il ne pleut et ne neige jamais ou s'il n'y a pas de barrages conséquents.
    Au fait ils sont grands les barrages corses?

  11. #129
    Quisit

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Jusqu'à l'avènement de la fusion thermo, les partisans du full centralisé mono culture nucléaire sont des inconscients
    1) T'est prié de t'en prendre aux arguments, et de t'abstenir de jugements à propos des intervenants.
    Connaissant ta délicatesse dans les débats le commentaire est mal venu, néanmoins, pour te servir :
    "Jusqu'à l'avènement de la fusion thermo, le full centralisé monoculture nucléaire est une inconscience "
    pour te servir,
    ton laquais, Quisit

  12. #130
    Narduccio

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Quand EDF couvrait 100% des besoins, même en période de pointes, les journaux faisaient des grands titres en répétant partout qu'il y avait jusqu'à 8 réacteur en trop. Or, à cette période, il y a eu des pointes à 2000 ou 3000 MW de marge. Ce qui représente vis à vis de la météo que s'il avait fait environ 3°C de moins, il manquait de l'électrcité. Ou un peu plus sombre d'ailleurs.
    Pour la Corse, la solution est relativement simple; obtenir l'autorisation de poser quelques lignes de plus au fond de la Méditérrannée (on pourrait en profiter pour en tirer jusqu'en Italie). De plus construire quelques turbines à gaz à cycle combinées en plus (bon, faut prévoir l'approvissionnement en gaz ).
    Bien sur, il faudrait qu'un tel programme ne rencontre pas une opposition trop forte.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  13. #131
    claude27

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par meteor31
    Au fait ils sont grands les barrages corses?
    Quand on écoute les infos à la télé on est en droit de supposer que çà leur suffit en temps normal !
    Pour le moment les infos nous font voir des lacs de retenue vides.

    On nous parle aussi ce soir de sécheresse dans le gard, dans l' ardèche , avec des semis qui ne poussent pas ;
    et les CANADAIRS ? , çà sert à quoi quand il n' y a pas d' incendie ???. Ne peuvent pas ils pas être rentabilisés à arroser les champs, en période de sécharesse, en dispersant de plus haut et en moins brutal bien sur, s' agit pas de tout raviner.
    Mais les pouvoirs publics n' ont pas non plus d' idées, faut qu' on leur souffle tout . Faudrait aussi qu' on fasse à leur place !
    Autant je suis près à les défendre quand les gens râlent pour rien , autant je suis aussi prêt à les fustiger quand ils sont amorphes .

  14. #132
    Cécile

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par claude27
    et les CANADAIRS ? , çà sert à quoi quand il n' y a pas d' incendie ???. Ne peuvent pas ils pas être rentabilisés à arroser les champs, en période de sécharesse, en dispersant de plus haut et en moins brutal bien sur, s' agit pas de tout raviner.
    Bonjour la consommation de carburant pour quelques mètres cubes d'eau ! C'est pas avec ça qu'on combattra l'effet de serre et la sécheresse.

  15. Publicité
  16. #133
    Quisit

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    salut !
    5 346 litres d'eau par canadair, ça va pas "voler haut" , au plus tu va sauver un champ ou deux par vol

  17. #134
    pilet14

    31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Concernant la Corse, j'ai appris récemment que ceux ci avaient refusé la construction d'une centrale nucléaire qui aurait très largement couvert les besoins de l'île de beauté.

    Dans ces conditions là pourquoi s'en prendre à EDF?

    De plus, excellente nouvelle à l'AFP:

    La justice annule 31 permis de construire d'éoliennes dans le Pas-de-Calais



    Le tribunal administratif de Lille a annulé 31 permis de construire d'éoliennes dans le Pas-de-Calais du fait d'"irrégularités dans l'enquête publique" et afin de préserver les paysages et les espèces, a-t-on appris mardi auprès d'une association de défense de l'environnement.Ces permis de construire avaient été accordés le 20 juillet 2004 par le préfet du département, en même temps que 37 autres, que contestait également l'Association de défense de l'environnement frugeois (Adef).Le tribunal est allé au-delà de ce qu'avait réclamé début mars le commissaire du gouvernement. Ce magistrat, chargé de dire le droit, estimait que 19 permis devaient être annulés à Fruges, car "des irrégularités y avaient entaché l'enquête publique".La justice a également annulé neuf permis à Hézecques et trois à Rimboval.Jérôme Hellio, porte-parole de l'Adef, s'est dit "très satisfait" de la décision du tribunal, même s'il considère que "d'autres permis méritent aussi d'être annulés".Selon l'Adef, le tribunal a tenu compte du fait que la construction des éoliennes à Hézecques et Rimboval entraînerait "un préjudice sur les paysages et la faune sauvage", alors que "les parcs de ces communes se trouvent en ZNIEF" (Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique) et que 25 éoliennes ont déjà été édifiées à seulement quelques kilomètres, à Fauquembergues.Jean-Jacques Hilmoine, le président de la communauté de communes de Fruges, à l'initative de ce projet de parc de 70 éoliennes, le plus grand de France, n'a pas souhaité commenter cette décision.


    AFP | 15.03.05 | 12h57

  18. #135
    moijdikssékool

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par claude
    ils gueulent contre EDF qui ferait pas son boulot . Faut savoir !
    la majorité des corses ne revendiquent pas l'indépendance
    et ce n'est sans doute pas les mêmes qui gueulent

    , çà sert à quoi quand il n' y a pas d' incendie ???. Ne peuvent pas ils pas être rentabilisés à arroser les champs, en période de sécharesse
    on peut arroser des chmps avec de l'eau salée? à mon avis non

    Citation Envoyé par Narduccio
    De plus construire quelques turbines à gaz à cycle combinées en plus (bon, faut prévoir l'approvissionnement en gaz ).
    il parait que le déclin du gaz se produira peu ou prou dans une dizaine d'années... C'est quoi le seuil de rentabilité (économique) d'une centrale au gaz?

  19. #136
    Narduccio

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    il parait que le déclin du gaz se produira peu ou prou dans une dizaine d'années... C'est quoi le seuil de rentabilité (économique) d'une centrale au gaz?
    Il me semble avoir déjà donné les chiffres, je ne me rappelle plus si c'est dans cette discussion ou une autre parralléle. Le seuil de rentabilité d'une TGCC est de quelques années. Et il me semble que le gaz à encore quelques décennies avant son peak-gaz.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  20. #137
    BertrandR

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par pilet14
    De plus, excellente nouvelle à l'AFP:

    La justice annule 31 permis de construire d'éoliennes dans le Pas-de-Calais
    Dans Libération du 16 mars.

    Comme si le soleil n'y brillait pas, la France persiste à bouder le photovoltaïque. Ce mode de production d'électricité utilisant l'énergie du soleil fait pourtant partie des fameuses énergies renouvelables qu'une directive européenne impose de développer. En 2010, 21 % de la production d'électricité en France devra être d'origine renouvelable. En dépit de ce radieux objectif, Photowatt, le premier producteur de panneaux solaires français, s'inquiète. L'entreprise, rachetée en 1997 par le groupe canadien ATS, écoule seulement 4 % de sa production en France. Devant ce piètre score, elle envisage l'installation de ses futures usines à l'étranger. A moins que le gouvernement français favorise le développement de la filière. Le photovoltaïque ne décolle en effet pas dans l'Hexagone, principalement en raison de son coût trop élevé.

    Main-d'oeuvre. Basé entre Lyon et Grenoble, le site de Bourgoin-Jallieu a produit l'équivalent de 28,5 megawatts-crête (MWc) en panneaux solaires en 2004, contre 17 l'année précédente. Jadis dans le tiercé de tête mondial des producteurs de cellules photovoltaïques, Photowatt a vite rétrogradé à la 11e place du classement. Désormais, les industriels japonais (Sharp, Kyocera, Sanyo ou Mitsubishi) fournissent plus de la moitié des cellules produites dans le monde (800 MWc). «Nos panneaux sont expédiés dans toute l'Europe (Espagne, Italie, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Chypre, etc.), mais aussi en Afrique et en Asie. Au total, 96 % de notre production part à l'exportation», précise René Desserrières, directeur commercial de Photowatt. Face à l'essor du photovoltaïque en Europe (+43,4 % de puissance installée en 2003 par rapport à 2002), l'entreprise veut construire une usine aux capacités nettement supérieures, d'environ 200 MWc. «La question que nos patrons canadiens se posent est : doit-on rester en France ?» s'inquiète René Desserrières. Car la maison mère se verrait bien implanter la future usine «là où la main-d'oeuvre est moins chère, et les aides à l'investissement plus incitatives», comme en Slovaquie ou en Pologne. Pour la détourner de cette solution, la direction iséroise guette les signaux politiques forts. «Un partenariat public-privé pour la recherche, un prix de rachat du kW/h attractif, de vraies aides aux particuliers pour l'installation de panneaux solaires: voilà des signes qui pourraient peser dans la balance. Mais pour l'instant, rien de tout ça n'existe», déplore Desserrières.

    Tarif de rachat. D'après le dernier baromètre de l'Observatoire des énergies renouvelables, le parc photovoltaïque français a atteint péniblement les 22 MWc fin 2003, soit la moitié du parc néerlandais et le vingtième du parc allemand. Au Syndicat des énergies renouvelables (SER), on s'épuise à faire entendre les arguments de la filière auprès des pouvoirs publics. «Pour baisser les coûts du photovoltaïque, il faut produire plus. Donc vendre plus. Mais comme un panneau solaire reste relativement cher, le marché ne décolle pas, explique Arnaud Mine du SER. La façon la plus simple de développer le marché est d'appliquer un tarif de rachat par EDF intéressant.» Ce qui n'est pas du tout à l'ordre du jour : le tarif de rachat du kW/h (15 centimes d'euros) est par exemple trois fois plus faible qu'en Allemagne.
    pilet14 je pensais que cela vous ferait plaisir d'apprendre que la France a aussi un problème avec l'énergie solaire.

  21. #138
    Quisit

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    pilet, j'espère de tout mon coeur la construction de la prochaine centrale au charbon française dans une "Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique", et qu'on aille ensemble l'inaugurer

  22. Publicité
  23. #139
    occam

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par Quisit
    pilet, j'espère de tout mon coeur la construction de la prochaine centrale au charbon française dans une "Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique", et qu'on aille ensemble l'inaugurer
    Deux remarques :

    1- Dois-je conclure que vous contestez cette décision du tribunal administratif ?
    Est-ce juste un point de vue technocratique qui justifie votre mouvement de dépit ? Considérez vous que l'on peut mettre autant d'éoliennes que l'on veut dans une ZNIEF pourvu que le promoteur soit content ? Considérez-vous qu'il ne faudrait pas tenir compte des "irrégularités dans l'enquête publique" dans une décision de justice ?

    2- Il me semble qu' avec l'argent économisé grâce aux MW éolien évités (c'est-à-dire ces MW éolien qu'EDF n'aura pas à racheter le prix fort suite au décret Cochet, ni à réguler), il serait possible, d'une part d'optimiser toutes les centrales au charbon et au fuel pour réduire les rejets de CO2 et les rendre plus efficaces, et d'autre part de soutenir les autres énergies renouvelables.

  24. #140
    pilet14

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par BertrandR
    Dans Libération du 16 mars.



    pilet14 je pensais que cela vous ferait plaisir d'apprendre que la France a aussi un problème avec l'énergie solaire.
    Et non, car le photovoltaïque a l'énorme avantage de pouvoir s'installer directement sur le toit des maisons, c'est-à-dire à l'endroit même des besoins en énergie.

    Par contre, je suis farouchement opposé aux fermes photovoltaiques en raison de leur impact paysager.

    Le photovoltaïque ne devrait être installé que sur des résidences ou des usines.

  25. #141
    pilet14

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par Quisit
    pilet, j'espère de tout mon coeur la construction de la prochaine centrale au charbon française dans une "Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique", et qu'on aille ensemble l'inaugurer
    Pourquoi une centrale au charbon alors que quelques réacteurs nucléaires de plus suffiraient largement à couvrir l'ensemble de nos besoins... sans avoir en plus nécessité de l'installer dans une ZNIEFF

  26. #142
    Cécile

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par occam
    il serait possible, d'une part d'optimiser toutes les centrales au charbon et au fuel pour réduire les rejets de CO2 et les rendre plus efficaces, et d'autre part de soutenir les autres énergies renouvelables.
    Comment réduire les rejets de CO2 d'une centrale à charbon ? On ne change pas la chimie : C + O2 ---> CO2 est la réaction de combustion du charbon. On ne peut pas faire autrement que de produire une mole de CO2 par mole de carbone.

  27. #143
    Narduccio

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par Cécile
    Comment réduire les rejets de CO2 d'une centrale à charbon ?
    Je précise avant de me faire lyncher que la solution que je vais proposer ne correspond pas à la France.
    La comission européenne préconise, dans son but d'agir avec le plus d'éfficacité pour reduire les émissions de GES, de développer les centrales à charbon ou à gaz à cycle combiné, ou la mise en place de turbines à gaz à cycle combiné. Ceci présente deux avantages, le rendement grimpe jusqu'à environ 80%, puisque l'on utilise la vapeur et permet de remplacer les vieilles centrales thermiques par des unités moins polluante; la pollution due au chauffage baisse aussi.
    Dans cette optique, il convient de promouvoir le chauffage collectif et donc les logements collectifs. Il s'agit d'une solution économique permettant de produire autant d'électricité et de chauffage en diminuant les rejets globaux d'un état. Cette solution permet aussi de s'attaquer au plus grand gisement d'économies concernant l'énergie; il s'agit du chauffage.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  28. #144
    BertrandR

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par Narduccio
    Je précise avant de me faire lyncher que la solution que je vais proposer ne correspond pas à la France.
    La comission européenne préconise, dans son but d'agir avec le plus d'éfficacité pour reduire les émissions de GES, de développer les centrales à charbon ou à gaz à cycle combiné, ou la mise en place de turbines à gaz à cycle combiné. Ceci présente deux avantages, le rendement grimpe jusqu'à environ 80%, puisque l'on utilise la vapeur et permet de remplacer les vieilles centrales thermiques par des unités moins polluante; la pollution due au chauffage baisse aussi.
    Dans cette optique, il convient de promouvoir le chauffage collectif et donc les logements collectifs. Il s'agit d'une solution économique permettant de produire autant d'électricité et de chauffage en diminuant les rejets globaux d'un état. Cette solution permet aussi de s'attaquer au plus grand gisement d'économies concernant l'énergie; il s'agit du chauffage.
    Je vais probablement aussi me faire lyncher, mais cela ressemble fortement à l'exemple danois.
    http://www.exempledanois.dk/
    Il est peut être plus rationnel d'être plus performant sur des postes qui émettent beaucoup de CO2, comme le chauffage, et en profité pour faire de l'électricité (cogénération et cycle combiné), plutôt que d'être performant (en terme d'émissions de CO2) uniquement sur la production d'électricité comme en France.
    Le bilan global n'est peut être pas si mauvais ?

  29. Publicité
  30. #145
    occam

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par Cécile
    Comment réduire les rejets de CO2 d'une centrale à charbon ? On ne change pas la chimie : C + O2 ---> CO2 est la réaction de combustion du charbon. On ne peut pas faire autrement que de produire une mole de CO2 par mole de carbone.
    Pour un même rejet de CO2 on peut produire plus ou moins d'électricité.

  31. #146
    Cécile

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Citation Envoyé par occam
    Pour un même rejet de CO2 on peut produire plus ou moins d'électricité.
    Oui, mais une centrale à charbon restera toujours une grande émettrice de CO2 par kWh produit.

  32. #147
    Quisit

    Re : 31 permis de construire d'éoliennes annulés

    Pourquoi une centrale au charbon alors que quelques réacteurs nucléaires de plus suffiraient largement à couvrir l'ensemble de nos besoins... sans avoir en plus nécessité de l'installer dans une ZNIEFF
    on voit que tu n'a pas suivi l'affaire...

    1- parce que le nucléaire, du fait de son inertie, n'est pas top pour la régulation
    2- l'état français envisage déjà de booster la production de centrales fuel ou thermique

    pour le photovoltaique sur les toits, tout le monde est pour, mais personne ne le fait. tu le fait toi ? ... quand tu l'aura fait, tu pourra bouger contre les centrales solaires. alors quand des gens se bougent le c*** à investir des millions dans des systèmes risqués , pour le bien de tous, il y a des acharné pour bousiller ces projets , des acharnés qui se disent protecteur de la nature !!!!

    amis protecteurs, les américains sont plus pragmatiques, ils ne vont pas abimer les nids d'hirondelles, ni planter des eoliennes dans le jardin des nimby, ils vont bousiller l'alaska, tout simplemement, c'est moins cher et plus efficace :

    http://www.liberation.fr/page.php?Article=283438

    constatation simple : il est aujourd'hui plus simple que de bouziller la dernière zone protégée du globe que de planter une eolienne ou une centrale solaire en europe ou aux us

  33. #148
    Quisit

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    je complète :
    Personellement je suis pour une réquisition par l'état comme on l'a fait pour les centrales nucléaires, avec des CRS pour taper sur les abrutis, et comme toujours en france, dans 20 ans tout le monde sera habitué et trouvera ça très bien, et on en sera aussi fiers que les danois le sont aujourd'hui

  34. #149
    BertrandR

    Le poujadisme appliqué à l’environnement.

    Le poujadisme appliqué à l’environnement.

    http://www.yrub.com/histoire/poujadisme.htm

    Pierre Poujade est un homme politique qui a eut son heure de gloire dans les années 50. Les raisons de son succès politique sont simples et n’ont d’ailleurs pas été oubliées et sont toujours employées actuellement par des minorités politiques que l’on pourrait qualifier de populistes. Populisme et Poujadisme c’est un peu la même chose, la recette repose sur l’utilisation systématique et massive du même ingrédient : la simplicité. Les avantages de cette technique sont les suivants :
    1. cela permet d’être compris par ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas se creuser la cervelle et ceux-ci vous en seront infiniment reconnaissant. Par exemple si je mets en relation la présence de 2 millions d’immigrés et un taux de chômage de 10 %, même les plus (surtout) simples d’esprit feront le lien.
    2. les idées simples portent infailliblement la marque du bon sens. C’est quoi le bon sens ? il n’y a pas de définition scientifique du bon sens, le bon sens se définit tout seul : bon et sens. Il y a plusieurs sortes de bon sens comme le bon sens populaire ou le bon sens commun. Certes on se doute que le bon sens n’a pas été très utile à Albert Einstein pour développer sa théorie de la relativité générale, mais le bon sens populaire répliquera qu’on n’a pas attendu Albert pour inventer l’eau tiède. Bref on ne sait pas trop à quoi sert le bon sens, mais c’est indispensable, c’est une question de bon sens d’ailleurs. Roland Barthes parle du bon sens bien mieux que moi :
    http://www.ac-versailles.fr/PEDAGOGI...s/barthes1.htm
    3. mettre en avant des idées simples permet aussi de ne jamais se tromper, ce qui est pratique. Comme la réalité n’est jamais simple, les idées simples ne risquent jamais d’être appliquées et donc ne sont jamais mises en défaut. Il y a toujours la possibilité de dire qu’une idée simple a foiré parce qu’elle est devenue compliquée. C’est imparable.
    4. une idée compliquée ne peut pas lutter contre une idée simple, une explication qui peut prendre une heure ou 10 pages de texte est facilement balayée par un concept qui tient en une phrase. Vous n'êtes même pas arriver à la moitié de votre explication que votre auditoire ou votre lecteur a déjà oublié le début. L'idée simple rentre dans les esprits comme le clou dans une planche de bois, un bon coup de marteau et c'est réglé.

    Appliqué à l’environnement le concept de l’idée simple est très facilement applicable. En vrac : environnement, nature, "il ne faut pas passer à coté des idées simples" (marque déposée), retour à la nature... NATURELLEMENT, même notre langue nous l’indique la nature est simple. Donc pour être proche de la nature, il faut être simple. Pour défendre l’environnement il faut des idées simples. CQFD.

    Des exemples :
    1. les émissions de CO2 ? la solution le nucléaire, pourquoi ne pas faire QUE du nucléaire ? Pourquoi on s’emmerde ? on pourrait aussi doubler le nombre des autoroutes pour éviter les encombrements aux heures de pointes.
    2. le facteur de charge d’une éolienne est de 25 %, il faut donc 3 fois la capacité des éoliennes en centrales thermiques pour combler le trou de 75 %. Le facteur de charge d’un barrage hydraulique de montagne est de 5 %, c’est donc aussi une très mauvaise solution.
    3. le chauffage solaire est une connerie puisque on a besoin de chauffage l’hiver et que l’hiver il n’y a pas de soleil, faut vraiment être con pour ne pas comprendre des choses aussi simples. sans commentaire
    4. pourquoi développer les énergies renouvelables alors qu'il serait si facile de faire des économies d'énergies...
    5. les énergies renouvelables coûtent cher...
    6. les énergies renouvelables ne seront de toutes manières que marginales..
    7. chaque région, chaque département, devraient tendre vers une autonomie énergétique.
    8. ce sont les villes qui consomment l'énergie, il faut donc pour être "juste" installer la production d'énergie dans les villes.

    Le "pas dans mon jardin" n'est il pas l'expression ultime de l'idée simple : moi je consomme xx kWh par an, pourquoi devrais je avoir sous le nez une installation qui en produit xxxx fois plus. Il y a tout de même dans ce pays des lieux plus propices à ce genre d'installation non ? Toutes les contradictions de notre société de consommation s'arrête à la cloture du jardin, comme si l'occupant du dit jardin n'était en rien concerné par ces contradictions et habitait un monde parallèle ou les problèmes de société n'avaient pas leur place.

    Pourquoi ce coup de gueule ? d'abord parce que trouver sur un forum consacré à la science des comportements ressemblant fortement à celui que je viens de décrire, est particulièrement mauvais pour mon moral. Je me dis que si le dialogue atteint ce niveau sur un forum scientifique, qu'est ce que cela doit être au café du coin.
    Beaucoup de gens s'imaginent, par exemple, que la fin du pétrole n'est pas pour tout de suite, et que les grands industriels ont des solutions dans les cartons ( les cartons : lieux mythiques), ben oui on nous cache tout, on nous dit rien. Combien de fois n'ai je pas entendu : "ya l'hydrogène".
    Enfin dernière raison de ce coup de gueule :
    "Ce matin (18/03/2005), un amendement de Serge Poignant (député UMP rapporteur du projet de loi d'orientation sur l'énergie) a été adopté par la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale. Il diminue le plafond d'obligation d'achat de 12 MW à 300 kW pour l'éolien, sauf pour les très grandes installations (entre 30 et 50 MW) situées dans des zones dont le processus de définition apparaît très long et aléatoire.
    L'adoption définitive de cet amendement signifierait la fin de l'éolien en France."
    Donc aujourd'hui c'est la fête aux idées simples.

    Position de Poignant en 2003 :
    http://www.debat-energie.gouv.fr/sit...s_arbo_437.php

    Contrairement aux énergies les idées simples ne se renouvellent pas, rien de nouveau sous le soleil.

  35. #150
    JPA

    Re : Eolien + régulation = CO2 (+ un max d'€)

    Citation Envoyé par claude27
    Va demander aux corses en ce moment . Il parait que leur crise actuelle est due à ce que leurs barrages sont vides ...
    En plus ils veulent leur indépendance et maintenant qu' ils sont en panne d' électricité, ils gueulent contre EDF qui ferait pas son boulot . Faut savoir !
    Les hotels n' ont qu' à avoir des groupes de secours , comme dans certains pays. Après tout ils pourraient tout aussi bien se trouver isolés suite à des incendies de forêt en été .
    Faut pas toujours compter sur les autres et les " pouvoirs publics " ... Aide toi et le ciel t' aidera !
    1.Les corses ne demandent pas l’indépendance (seule une minorité « bruyante » la réclame)
    2.La situation actuelle (pénurie d’électricité) ne fait qu’alimenter le discours de cette même minorité qui met en avant les erreurs commises par EDF (symbole de l’état centralisateur)
    3.En cette période les hôtels sont vides et ce sont les particuliers qui font les frais des coupures de courant.
    4.Ce sont les pouvoirs publiques qui ont élaborés les stratégies énergétiques mise en œuvre par d’EDF avec favorisation d’une forme de production d'énergie au détriment des autres, c’est donc naturel que les corses se retournent vers eux.

Sur le même thème :

Page 5 sur 6 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. MAX 250 et MAX 251
    Par j.mcgrath12 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/05/2006, 21h05
  2. Anesthésie de souris de laboratoire au CO2. Dose? Proportion CO2/O2 ??
    Par Cronos dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/01/2006, 15h01
  3. Eolien : Arnaque ?
    Par migri dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/06/2005, 11h54