Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

Coup de gueule / relations automobilistes - cyclistes




  1. #1
    Cécile
    Résumé de 10 minutes de vélo dans ma ville :

    - 3 voitures m'ont doublé sans respecter la distance minimum réglementaire de 1 m.
    - Une personne m'a grillé la priorité à droite. Et le pire, c'est qu'elle ne l'a pas fait exprès : elle ne m'a pas vu, alors que j'étais bien visible. Les vélos sont inexsitants pour les conducteurs.
    - enfin, le pompon, une voiture m'a fait une queue de poisson et m'a obligée à piler, j'ai failli me payer soit la voiture, soit le trottoir.

    Comment veut-on limiter les déplacements en voiture dans ces conditions ? Je veux bien être écolo, mais pas suicidaire ! Le pire, c'est que les conducteurs ne se rendent même pas compte et ouvrent de grands yeux étonnés quand j'arrive à leur montrer leur imprudence.



    PS : Petite question à ceux qui viennent de passer le permis de conduire ou qui sont en train de le faire : combien de questions de code ont trait aux cyclistes ? J'ai bien peur que ce soit presque rien. L'attitude des automobilistes n'aurait rien d'étonnant dans ces conditions.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    kinette
    - 3 voitures m'ont doublé sans respecter la distance minimum réglementaire de 1 m.
    Apparemment très peu la connaissent...
    Je vais finir par accheter un joli "drapeau" orange vif qui se fixe sur le côté gauche du vélo et dissuade l'automobiliste de passer trop près (ben oui ce serait si domage de rayer un peu se belle peinture...).

    - Une personne m'a grillé la priorité à droite. Et le pire, c'est qu'elle ne l'a pas fait exprès : elle ne m'a pas vu, alors que j'étais bien visible. Les vélos sont inexsitants pour les conducteurs.
    Et ne parlons pas de tous ceux qui coupent les pistes cyclables sans même faire attention...

    Comment veut-on limiter les déplacements en voiture dans ces conditions ? Je veux bien être écolo, mais pas suicidaire ! Le pire, c'est que les conducteurs ne se rendent même pas compte et ouvrent de grands yeux étonnés quand j'arrive à leur montrer leur imprudence.
    Marrant... j'ai vu il y a peu apparaître des publicités pour le casque à vélo... drôle de façon de vouloir protéger les gens...
    Par contre les pistes cyclables dont se vantent sur papier nombre de mairies sur le papier sont aménagées en dépit du bon sens (en ce moment celle de ma ville sont pleines de boue, d'eau... beaucoup passent sans arrêt d'un côté de la rue à l'autre, avec des interruptions... à Paris elles sont coincées entre couloir de bus et couloir voiture...).

    PS : Petite question à ceux qui viennent de passer le permis de conduire ou qui sont en train de le faire : combien de questions de code ont trait aux cyclistes ? J'ai bien peur que ce soit presque rien. L'attitude des automobilistes n'aurait rien d'étonnant dans ces conditions.
    Bon mais quand même c'est quelque chose qu'on apprend en conduisant (1m pour le cycliste, clignotter pour avertir la voiture suivante, faire un contrôle rétro si on croise une piste cyclable, de même que s'arrêter pour les piétons qui ont un pied sur un passage clouté...).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    John78
    Citation Envoyé par Cécile
    Résumé de 10 minutes de vélo dans ma ville :

    - 3 voitures m'ont doublé sans respecter la distance minimum réglementaire de 1 m.

    Pas toujours évident de laisser 1m en ville là où les rues sont étroites et où le cycliste ne fait pas beaucoup d'efforts pour "serrer" la bordure. Surtout quand ils roulent à plusieur de front.
    Pour le reste, je suis biensur parfaitement d'accords avec le coup de gueule (même si j'ai pas de vélo)...

    A+
    John
    PS : c'est quoi cette histoire de drapeau orange ?????


  5. #4
    kinette
    Bon
    Pour ta culture voici ce que c'est:
    http://nantes.fubicy.org/Bicyclettre/num2005.html

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    John78
    Citation Envoyé par kinette
    Bon
    Pour ta culture voici ce que c'est:
    http://nantes.fubicy.org/Bicyclettre/num2005.html

    K.
    Ah oui ca y est je vois ce que c'est ! En fait il ne manque plus que les 2 petites roulettes de chaque coté pour éviter de tomber quand un automobilicuistre te fait une queue de poisson !

    Bien le site, merci. 8)

    A+
    John

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kinette
    Ah oui ca y est je vois ce que c'est ! En fait il ne manque plus que les 2 petites roulettes de chaque coté pour éviter de tomber quand un automobilicuistre te fait une queue de poisson !


    Au départ je trouvais ça aussi ridicule...
    Mais bon j'envisage de perfectionner le modère en ajoutant une pointe métallique au bout 8)
    (en fait à force de se faire frôler on finit par se dire que ça n'est pas si con que ça).

    Ca me fait penser que j'ai aussi un superbe casque... que je ne mets jamais parce que je trouve que ça fait "ridicule"... en fait si tout le monde en mettait un je n'hésiterai pas, mais là si tu en mets un on te regarde bizarrement je trouve... (ben oui voilà, on a tous ses tendances "mouton"... ).

    K.adre en alu
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. #7
    DonPanic
    S'lu

    et les fois où des automobilistes grillent le rouge jusqu'à 10 secondes après son changement,
    les fois où à 50m des files à l'arrêt au feu, ils te claxonnent cmme des oufs pour accélérer, doubler et piler juste après,
    au lieu d'aller simplement à la vitesse que ça peut, la circulation,
    ...et que tu doubles sans te presser,
    fais leur un piedenez
    et les portières qui s'ouvrent subrepticement, côté chaussée, arg
    et les scooters qui doublent à ta droite sans prévenir,
    et les piétons qui déboulent de derrière le bus ou le camion...
    Une consolation est de savoir qu'avec leurs prises d'air à 40 cm du sol,
    à bord des bagnoles, ils respirent de ces concentrations de leur "propres(!)" pollutions...

  10. Publicité
  11. #8
    Cécile
    Pas toujours évident de laisser 1m en ville là où les rues sont étroites et où le cycliste ne fait pas beaucoup d'efforts pour "serrer" la bordure.
    Dans ce cas là, l'automobiliste ne doit pas doubler, tout simplement. Surtout qu'en général, les voitures ne vont pas plus vite, puisqu'elles sont arrêtées un peu plus loin par les feux.
    Pour les cycliste de front, je suis d'accord.

  12. #9
    John78
    Salut

    Citation Envoyé par Cécile
    Pas toujours évident de laisser 1m en ville là où les rues sont étroites et où le cycliste ne fait pas beaucoup d'efforts pour "serrer" la bordure.
    Dans ce cas là, l'automobiliste ne doit pas doubler, tout simplement. Surtout qu'en général, les voitures ne vont pas plus vite, puisqu'elles sont arrêtées un peu plus loin par les feux.

    T'a une voiture Cécile? Parceque suivre un cycliste à 2 à l'heure, c'est hautement agacant, je connais peu de conducteurs qui sont capable de le faire...

    A+
    J...-1 avant soutenance...

  13. #10
    Cécile
    Salut John,

    T'a une voiture Cécile? Parceque suivre un cycliste à 2 à l'heure, c'est hautement agacant, je connais peu de conducteurs qui sont capable de le faire...
    Oui, j'ai une voiture que j'utilise régulièrement. Suivre un vélo à 20 à l'heure (et pas 2) est parfois agaçant, mais ça fait partie de la conduite. S'arrêter à un feu rouge aussi est agaçant, mais tout le monde le fait (ou presque). Alors pourquoi est-ce qu'on ne respecte pas aussi la loi vis-à-vis des cyclistes ?

    Bon courage pour ta soutenance.

  14. #11
    kinette
    Hello,
    T'a une voiture Cécile? Parceque suivre un cycliste à 2 à l'heure, c'est hautement agacant, je connais peu de conducteurs qui sont capable de le faire...
    Hé hé... ça me fait penser à un ami qui lui était agacé que les vélos doublent par la droite (dans l'espace entre voitures et trottoir) lorsque les voitures sont arrêtées...
    Théoriquement ils ne devraient pas non plus...

    Mais bon tout ça met en valeur le fait que simplement la cohabitation n'est pas facile et c'est tellement plus simple lorsqu'il y a des pistes cyclables (des vraies).

    Je me suis aussi retrouvée à faire des changements de file à vélo pour tourner à gauche... c'est assez effrayant: la moitié des automobilistes n'ont pas l'air de comprendre que si on tend le bras à gauche ça veut dire qu'on va à gauche...

    K.ant à ta thèse: bon courage... on pourra avoir un exemplaire?
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  15. #12
    Lugganath
    Je suis d'accord avec la plupart de ce que vous avez dit concernant la sécurité des cyclistes, et même si il n'y a pas beaucoup de rapport, j'aimerais aussi vous parler des cyclistes qui ne s'arrètent pas du tout au stop et aux feux rouges et ça, ça m'énerve franchement, j'ai failli en écraser un l'autre jour. Parce qu'ils ne sont pas dans une voiture, ils pensent que le code de la route e les concerne pas.
    Et je ne vous parle même pas des cyclistes qui roulent sur le trottoir, et c'est très fréquent. 9a m'arrive de lire en marchant et j'ai failli aussi me faire heurter par un cycliste!! pas bien !!

  16. #13
    kinette
    Bonjour
    Et je ne vous parle même pas des cyclistes qui roulent sur le trottoir, et c'est très fréquent.
    En fait parfois c'est une question de sécurité... sur certaines routes il est vraiment plus prudent de rouler sur le trottoir. Par contre il est évident pour moi que dans ces conditions, on respecte le piéton, donc je ralentis s'il y a largement la place, je mets pied à terre s'il n'y a pas la place et surtout si ce sont des personnes âgées ou une poussette, etc... et si un piéton qui arrive en face s'écarte un peu pour me laisser passer je ne manque pas de le remercier.

    K.laxon
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  17. #14
    matrox
    Prendre le vélo en ville est une hérésie.
    Je l'ai testé durant plusieurs années, avec un passé de motard et de cycliste / triathlète.
    Un casque ne remplace pas la prudence, et même en étant prudent on est pas à l'abri d'une chute.
    Le casque s'est bien, ca fait dans l'air du temps, mais personnellement je préfère pouvoir entendre les voitures arriver pour me serrer plus à droite. Avec de la pratique, on arrive à entendre rapidement le danger arriver.
    Anticiper est un maitre mot, savoir où va aller le véhicule avant même qu'il n'ait mit son cligno, en observant la route, les autres vehicules.
    Prendre SA place sur la route et SE faire respecter, SE montrer aux véhucules tête en l'air, Eh OH tu m'as vu : généralement quand on s'écarte en toute connaissance de cause de sa trajectoire pour aller vers un conducteur, il réagit et ne se fait pas avoir deux fois.

    Voir mon article Sécurité active et passive en cyclisme

  18. #15
    flo
    Je confirme : si une voiture ne peut pas laisser la distance de 1 m, elle reste derrière le vélo. Si la rue est trop étroite, tant pis... Lorsque je suis en voiture je prends mon mal en patience en me disant 2 choses :
    1) ne fais pas à autrui ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse
    2) de toute façon, si c'était un engin de chantier je serais aussi forcés d'attendre ... et en plus un vélo ça pue pas autant...
    Je crois avoir vu quelque part des panneaux mis dans certaines rues pour prévenir les automobilistes qu'elles étaient trop étroites pour doubler les cyclistes... D'autre part je ne crois pas qu'il existe un règlement ou une jurisprudence obligeant les cyclistes à serrer à droite... d'autant plus que c'est souvent dangereux (caniveau, feuilles, voitures stationnées, etc...)
    Sinon, pour ceux qui habiteraient ou passeraient par Nantes, il est bon de noter que les automobilistes ont le droit de rouler sur la voie de tram pour doubler un vélo.
    Enfin, 2 anecdotes : hier je revenais en voiture du parking de tram (enfin presque, celui-ci étant toujours archi-plein, après avoir fait 2 fois le tour du quartier j'avais failli renoncer et continuer avec ma voiture jusqu'au centre ), et je vois une dame dans une voiture tranquillement arrêtée sur la voie de bus/piste cyclable! Une autre fois, il y a quelques jours, j'étais aussi en voiture, et je prends un grand rond-point juste derrière un cycliste. Il est sur la voie de droite, et moi je dois sortir à la moitié du rond-point. Conclusion logique : je reste derrière. Mais j'ai évidemment eu droit au klaxon des voitures qui ont du attendre derrière moi (quelle horreur! perdre 10s sur un rond-point...), et à un grand sourire du Monsieur quand nous avons quitté le rond-point . A mon avis, il avait pas vu ça souvent... (je fais du vélo aussi, et j'aimerais bien aussi que les voitures restent derrière moi au lieu de me couper la route...)

    Flo

  19. #16
    MysticBlade
    Je suis cycliste (14km/jour pour aller au lycée) et je voudrais rajouter un élément. A Lyon l'air est quasi irrespirable sur mon trajet (en plus j'ai un léger terrain asthmatique). Je prend un grand boulevard avec voie de bus double voie pour les voitures et (petite) voie pour les cyclistes, puis les quais avec double sens de circulation a 3 ou 4 voies. J'ai donc investi dans un masque anti-pollution (un respo techno, désolé pour la pub).

    Je peste chaque jour contre ces fous qui roulent a 70 en ville ou contre les étourdis qui "oublient" de mettre leurs clignotants ou de regarder dans leurs rétro quand ils tournent ou changent de file. Malgré tout ça je continu car j'ai une petite satisfaction: Je vais bien plus vite en vélo que les voitures au heures de pointes (même plus vite qu'en métro pour l'aller qui est en descente).

    Si ça ne tenait qu'a moi il y a longtemps que l'accès en ville serait payant comme à Londres. En plus de on devrait prend en compte le coût totale de la voiture en ville (pollution, entretien des routes, des feux, bouchons qui retardent les transports en commun, coût liés aux accidents) et on devrait le facturer à la pompe, ça dissuaderait les gens de prendre leurs voiture et leur rappellerait que la voiture est de loin le moyen de transport le plus coûteux.

    Un dernier truc qui m'agace au plus haut point, c'est le gaspillage de place et de carburant lié au "non co-voiturage". Quand je vois le nombre de personne qui se rendent aux même endroits, chacun seul dans sa voiture, je me dis qu'en remplissant toutes ces voitures il y en aurait 4 fois moins et donc il y aurait 4 fois moins de pollution, d'embouteillages, d'accidents, de stress...

  20. #17
    Narduccio
    De nombreuses enquétes, on montré qu'un grand nombre de personnes utilisent leurs voitures pour faire des trajets qui peuvent être fait en bus. Mais voila tout le monde a de "bonnes" raison pour prendre sa voiture.
    Il y a 2 ou 3 ans des enqueteurs questionnaient les gens qui au feu rouge se trouvaient arrêtés dérrière un bus (au feux ...), il me semble me rappeller qu'environ 15% aurait pu faire tout le trajet dans le bus. Une autre part non négligable aurait fait le trajet avec seulement une correspondance.
    Imaginons la ville avec environ 20% de voitures en moins....

  21. #18
    DonPanic
    S'lu
    Citation Envoyé par MysticBlade
    Un dernier truc qui m'agace au plus haut point, c'est le gaspillage de place et de carburant lié au "non co-voiturage". Quand je vois le nombre de personne qui se rendent aux même endroits, chacun seul dans sa voiture, je me dis qu'en remplissant toutes ces voitures il y en aurait 4 fois moins et donc il y aurait 4 fois moins de pollution, d'embouteillages, d'accidents, de stress...
    Ca, c'est hyper dur à gérer, c'est un domaine hautement chaotique.
    Faut habiter pas loin les uns des autres et se rendre au mêmes endroits aux mêmes horaires, et les affects de toutunchacun,
    si tu trouves un collègue vraiment boeuf, t'as pas forcement envie de covoiturer tous les jours avec
    valable pour des concentrations comme La Défense,
    mais pour les ptites boites ?

    Quelqu'un sait-il s'il y a un site internet bourse dédié au covoiturage ?

  22. #19
    stelle_83
    Citation Envoyé par Cécile
    Résumé de 10 minutes de vélo dans ma ville :

    - 3 voitures m'ont doublé sans respecter la distance minimum réglementaire de 1 m.


    PS : Petite question à ceux qui viennent de passer le permis de conduire ou qui sont en train de le faire : combien de questions de code ont trait aux cyclistes ? J'ai bien peur que ce soit presque rien. L'attitude des automobilistes n'aurait rien d'étonnant dans ces conditions.

    la distance minimum d'1 m en agglomération et 1m50 hors agglomération a changé. il me semble que maintenantc partout 1m50.
    g passé mon permis il y a + d'un an, beaucoup de questions avait trait aux cyclistes crois moi!! le pb c qu'ap tt le monde s'en mok!! (a tort)

  23. #20
    forrestgump
    j'utilise beaucoup le velo pour de court trajet, prendre ma voiture pour faire 2km ça m'enerve...le temps de sortir la voiture du garage et bien en velo je suis deja pratiquement à mi parcourt....et puis j'appelle ça faire du sport intelligent.
    J'ai pourtant eu de petites mesaventures...une voiture tractant une caravane m'a tapé dans le dos avec son long retroviseur...la voiture c'est arrete plus loin, le type a remis le retro correctement et puis est partis l'air de rien...j'avais pas de mal, mais la moindre des choses aurait ete de me le demande.
    j'ai la chance d'habite une ville de 10000 habitant...mais j'ai fait l'experience de faire du velo dans Grenoble...et là...y'a de quoi perdre les pédales :?

  24. #21
    DonPanic
    Slu
    Et vous n'avez jamais affaire à des piétons débiles qui s'en prendront plus volontiers au cyclistes
    qu'aux bagnoles parce que les conducteurs dans leurs habitacles risquent de ne pas les entendre ?

  25. #22
    Cécile
    les conducteurs dans leurs habitacles risquent de ne pas les entendre ?
    Un bon coup de pied dans la bagnole, le conducteur l'entend !

  26. #23
    DonPanic
    Slu
    Sauf qu'un jour, j'ai du affronter une baraque de conducteur, dont la bagnole barrait le passage piéton, et qui est sorti flanquer un pain à un piéton qui avait latté la carosserie, et j'ai du accompagner au commissariat ce piéton pour qu'il porte plainte...

  27. #24
    Cécile
    Je sais, je vis dangereusement
    Mais je cours vite.

  28. #25
    MysticBlade
    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu
    Et vous n'avez jamais affaire à des piétons débiles qui s'en prendront plus volontiers au cyclistes
    qu'aux bagnoles parce que les conducteurs dans leurs habitacles risquent de ne pas les entendre ?
    Si il n'y a pas très longtemps, sur un trottoir avec piste cyclable, un mec devant moi qui marche sur la piste cyclable donc je passe à coté et la j'entends une réflexion, comme quoi les vélos n'ont rien à faire sur les trottoirs. Moi qui suis d'un naturel plutôt discret je m'arrete et je lui fait remarquer que je roulais sur la piste cyclable et qu'il était dessus. Il me répond que c'est "la mode des vélos" et que je pourrais rouler sur la chaussée (Un quai avec 4 voies ou les automobilistes roulent entre 60 et 70 pour se precipiter sur le prochain feu). Enfin bref un c(bip), et qui a fierement continué à marcher sur la piste cyclable après que j'ai repris mon chemin...

  29. #26
    DonPanic
    Slu
    A Paris, les cyclistes sont dans leur plein droit à rouler sur le domaine piétonnier, à condition d'y rouler à une vitesse ne présentant pas de danger pour les piétons, et de respecter la priorité des piétons.
    Il est autorisé, après avoir laissé passer les piétons, de griller le feu pour tourner à droite, s'il se trouve une piste cyclable sur cette voie
    Ceci m'a été confirmé par les policiers à VTT, fréquents dans mon quartier
    .

  30. #27
    kinette
    A Paris, les cyclistes sont dans leur plein droit à rouler sur le domaine piétonnier, à condition d'y rouler à une vitesse ne présentant pas de danger pour les piétons, et de respecter la priorité des piétons.
    Il est autorisé, après avoir laissé passer les piétons, de griller le feu pour tourner à droite, s'il se trouve une piste cyclable sur cette voie
    Ceci m'a été confirmé par les policiers à VTT, fréquents dans mon quartier
    Merci DonPanic pour ces informations!
    Mais ce n'est valable que pour Paris?

    Sinon j'avais lu des choses sur la réglementation pour les rollers, mais je ne me rappelle plus ce qu'il en est... droit de rouler sur la route ou sur les trottoirs?

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  31. #28
    Cécile
    Il me semble que les rollers sont assimilés à des pietons. Ce qui veut dire qu'ils n'ont pas le droit d'être sur la route, mais cela ne leur donne pas le droit de rouler à fond sur les trottoirs. En fait, rien n'est réellement prévu pour eux. C'est d'ailleurs vrai, à quelques exceptions près (pistes cyclables) pour tous ceux qui ne sont ni piétons, ni automobilistes.

  32. #29
    Chris77
    Citation Envoyé par DonPanic
    Il est autorisé, après avoir laissé passer les piétons, de griller le feu pour tourner à droite, s'il se trouve une piste cyclable sur cette voie.
    Surtout que 95% des cyclistes ne respectent pas le feu rouge... Cette autorisation me laisse patois... Remarquons tout de même, c'est la même chose pour les voitures aux USA, ils ont le droit de tourner à droite au feu rouge.

  33. #30
    Squale
    Bonjour à tous, cyclistes, automobilistes, piétons et autres

    En tant qu'utilisateur du vélo en ville, je trouve aussi la circulation automobile assez difficile à supporter... Notamment pour les odeurs, mais surtout pour le danger qu'il représente.
    Le fait est qu'un cycliste est beaucoup plus vulnérable qu'une voiture, il n'a pas une tonne de métal autour de lui, et même pas de ceinture...
    Maintenant, dans une ville mal aménagée pour les vélos (j'habite à Bordeaux), on est parfois forcés de prendre des risques... Exemple : un boulevard sans piste cyclable, encombré par deux voies de voitures arrêtées, moteur tournant au feu rouge 100 mètres plus loin. En tant que cycliste, deux solutions, sachant que les voitures sont trop proches les unes des autres pour slalomer entre elles :
    1. doubler les voitures par la gauche, en dépassant sur la voie en sens inverse, libre... Très dangereux et pas recommandé!!
    2. rouler sur le trottoir, qui me semble la bonne solution, dans ce cas-là spécifiquement, bien sûr, et en faisant attention aux piétons...
    Il ne me semble pas envisageable de rester derrière comme une simple voiture, et d'attendre mon tour à respirer les particules de diesel mal brûlées, etc... Dans ce cas autant prendre la voiture, il n'y pleut pas . A noter que la meilleure solution serait l'aménagement des villes avec pistes cyclables, comme c'est le cas dans les pays nordiques, (aux Pays Bas, en outre, les vélos ont TOUJOURS la priorité hihihi). Je salue les efforts faits à Bordeaux (nombreux parcs à vélos), et je voudrais appuyer le mouvement : création de pistes!!!
    NB : A Bordeaux aussi, comme apparemment à Nantes, on peut déborder sur la voie du Tram pour doubler les cyclistes, et je rajouterai on DOIT le faire, vu la largeur de la voie... :P
    J'approuve la distance à respecter en ville comme ailleurs de 1 m (ou 1m50??? je ne savais pas), et lorsque je suis en voiture(ça m'arrive comme (presque) tout le monde), je me mets toujours à la place des cyclistes que je double, ou que j'attends selon le cas...
    Allez, bonne continuation, bon courage aux cyclistes,

    Amitiés, Squale

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Coup De Gueule
    Par astro31 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 29
    Dernier message: 05/01/2008, 19h47
  2. coup de gueule diététique
    Par mtriloutte dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 34
    Dernier message: 18/09/2006, 19h36
  3. coup de gueule
    Par hottinjcl dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/02/2006, 10h59