Répondre à la discussion
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 99

Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?



  1. #61
    wizz

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Remarques et impacts:
    Il parait évident que le résultat serait un changement profond de nos habitudes alimentaires mais aurait comme bénéfice potentiel une réduction drastique de l'obésité ainsi que de nombreuses maladies actuelles et en devenir
    ?????
    en quoi une agriculture bio aurait comme bénéfice une réduction drastique(!!!!) de l'obésité???
    est ce que, pour un employé de bureau, absorber chaque jour 5000 Calories d'origine bio lui aiderait à ne pas grossir au lieu d'absorber 5000 Calories non bio???

    En guise de conclusion, l'opinion de chaque camp est construite sur des préjugés que seul une étude sérieuse de ce genre pourra départager.

    Si vous avez connaissance d'une étude qui apporte cette preuve, je suis preneur aussi...

    -----


  2. Publicité
  3. #62
    el_pulpo

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Tu as raison wizz, mon opinion sur l'industrie et nos habitudes alimentaire a débordé du sujet bio/pas bio. J'ai extrapolé que si il y avait une prise de conscience du bio, alors nos habitudes changeraient. Je vais corriger et modérer mon propos.

    Je ne peux éditer que mon dernier message. Un modérateur peut-il m'aider ?
    Dernière modification par el_pulpo ; 17/10/2009 à 13h23. Motif: Pb d'édition du message précédent

  4. #63
    camaron

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    bonjour,

    Pourquoi pensez-vous celà ? Sait -on si les aflatoxines étaient plus répandues avant l'introduction de l'élevage intensif ?

    Cordialement,
    Rien à voir avec l'elevage intensif...

    En revanche, le risque de la presence de ces toxines dans les céréales bio est plus élevé. Les analyse de comparaison confirme cette évidence. Si je m'interdit par pure conviction de proteger les produits je vais bien sur avoir les contaminations qui ont fait des dégats chez nos ancêtres.

  5. #64
    camaron

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par el_pulpo Voir le message
    Encore un terme péjoratif...
    Etes-vous en train d'insinuer que le respect de la nature est rétrograde ?
    Je trouve difficile de contester le terme rétrograde pour l'agriculture biologique compte tenu de sa définition par ses adeptes. Libre à toi de lui trouver ou pas un coté péjoratif.

    De mon coté, le fait que l'agriculture biologique aie fixé des principes il y a 80 ans et que toute évolution de ces principes soit considérée comme une trahison ne me parait pas convaincant pour en déterminer l'intérêt.

    En aucun cas je n'insinue que le respect de la nature est rétrograde. En revanche, je constate que l'agriculture bio ne permet pas de diminuer les effets des activités humaines. pour moi il n'y a aucun rapport entre les deux sujets aussi il ne pouvait pas y avoir l'insinuation que tu y vois

    Les plus longues distances parcourues entre les produits bio et les consommateurs finaux ne sont certainement pas un élément de diminution de la pollution par les activités humaines. Mais ces arguments sur le bien fondé de l'agriculture biologique pour la protection de l'environnement sont débattus dans de nombreuses autres discussions sur ce site, je te propose de t'y référer.
    Dernière modification par camaron ; 17/10/2009 à 14h51. Motif: VANCHE

  6. #65
    matht

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Bonjour,
    Alors je viens de survoler ce sujet, et j'espère que je vais pas répéter ce qu'on déjà dit certains, cependant cette question m'interpelle:
    Même si sur le papier et niveau rendement agricole/quantité moyenne de kalories ingérées par personne, celà semble bien possible, nourrir la population française avec la seule production française serait assez incompatible avec notre système d'échanges et nos pratiques alimentaires.
    Il faudrait, un grand protectionnisme, vivre quasimment en autarcie, ce qui signifie se passer d'un grand nombre de produits alimentaires qui ne peuvent être produits en France métropolitaine (si on intègre pas dans "France" les DOM/TOM!) : genre bananes, café, cacao...et j'en passe, et avant même l'histoire de rendement celà semble très difficile à mettre en place.
    Les problèmes que posent cette question prise au sens strict me semble plus d'odre politique que technique. (mais celà n'est peut-être pas la problématique du TPE, et je suis peut-être hors sujet)

  7. #66
    el_pulpo

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par camaron
    Je trouve difficile de contester le terme rétrograde pour l'agriculture biologique compte tenu de sa définition par ses adeptes.
    Je ne conteste pas, je ne fais que remarquer le choix inapproprié de certains mots. A moins que cela ait un but ?

    Citation Envoyé par camaron
    Libre à toi de lui trouver ou pas un coté péjoratif.
    Je suis simplement attentif à ce que l'on propage à l'opinion publique.

    Citation Envoyé par camaron
    De mon coté, le fait que l'agriculture biologique aie fixé des principes il y a 80 ans et que toute évolution de ces principes soit considérée comme une trahison ne me parait pas convaincant pour en déterminer l'intérêt.
    Je ne vois pas ce qui vous fait penser cela. Sur quoi repose votre raisonnement ? Vous parlez de trahison, certes, mais si vous prenez le temps de méditer sur la nature même de certains OGM, vous pourrez constater qu'il s'agit d'un viol doubler d'un vol.

    Citation Envoyé par camaron
    En revanche, je constate que l'agriculture bio ne permet pas de diminuer les effets des activités humaines.
    C'est une affirmation très généraliste et infondée de mon point de vue.

    Citation Envoyé par camaron
    pour moi il n'y a aucun rapport entre les deux sujets aussi il ne pouvait pas y avoir l'insinuation que tu y vois
    Si l'on admet que l'agriculture biologique est un système de production agricole basé sur le respect du vivant et que d'autre part on constate les préjudices que subit la nature par d'autres systèmes légitimés au nom du progrès, alors, ce que j'ai écris précédemment n'est plus une insinuation mais un constat.

    Citation Envoyé par camaron
    Les plus longues distances parcourues entre les produits bio et les consommateurs finaux ne sont certainement pas un élément de diminution de la pollution par les activités humaines.
    Pourquoi les produits bio parcoureraient-ils plus de distance ?

    matht, en ce qui concerne le TPE, je n'en suis pas sûr. Pour ce qui est de mon approche pour l'étude, elle est à titre théorique est ne prendrait pas en compte les échanges internationaux.

  8. Publicité
  9. #67
    myoper

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    On s'égare un peu la.
    Il faudrait redéfinir l'agriculture bio car je crois qu'on lui substitue agriculture raisonnée :
    Citation Envoyé par el_pulpo Voir le message
    Si l'on admet que l'agriculture biologique est un système de production agricole basé sur le respect du vivant ...
    En effet, naturel ou pas, un pesticide toxique par définition.
    Il faudrait résumer ce qui ne peut pas être utilisé et ce qu'on lui substitue.
    http://www.inra.fr/internet/Directio.../bioinsect.htm

    Ensuite, il vaut mieux éviter de partir vers les OGM, sujet a part et abondement traité sur le forum ou alors, comme ceci :
    http://www.inra.fr/dpenv/pdf/MeynardD30.pdf

  10. #68
    grhum

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par camaron Voir le message
    Je trouve difficile de contester le terme [B]r

    De mon coté, le fait que l'agriculture biologique aie fixé des principes il y a 80 ans et que toute évolution de ces principes soit considérée comme une trahison ne me parait pas convaincant pour en déterminer l'intérêt.

    .
    Je serais moins catégorique. En théorie, les produits de synthèse sont interdit en AB, pourtant sont autorisés les produits de lutte par confusion sexuelle contre certains lepidoptères, (qui consiste à liberer dans tout le champ une phéromone de synthèse qui empêche mâles et femelles de se rencontrer, donc de s'accoupler, ce qui élimine les chenilles dans le fruit, quand ça marche), on peut aussi citer les produits à base de virus ou de bactéries, régulièrement utilisés en AB. Récement une nouvelle matière active (spinosad) a été homologuée sur plusieurs cultures.

    Tous ces produits, et il doit y en avoir d'autres, sont à la frontière du syhthétique et du "naturel"et les pur-et-dur de la Bio s'insurgent contre ces homologations.

    Ce qui est sur, c'est qu'il impossible de produire ces pesticides à la ferme, cela demande des procéssus technologiques maîtrisés uniquement par des scientifiques et industriels hautement qualifiés.
    Pour répondre à la question initiale, on peut l'envisager avec la vision des producteurs:
    Pourquoi l'AB se developpe-t-elle si lentement (2% de la production)alors que le marché est réel ?
    Les mentalités des agriculteurs ont changées, l'AB n'est pas particulièrement rejetée, mais il y a de gros verrous techniques qui conduisent à une baisse régulière de la production, disons 20 % annuels programmés, c'est gérable si le marché est là, mais certaine annés à fortes pression parasitaires, c'est 100 % de la récolte qui peut être perdu, et c'est la cata pour le producteur.
    Qu'on lui mette à sa disposition quelques pesticides AB efficaces, et ce sera jouable à grande échelle.

    Ont peut donc imaginer que le problème de l'AB (impasse etchnique) sera réglé par les politiques en assouplissant les régles d'homologation des pesticides.
    Récement l'UE a voulu interdire un produit autorisé en Bio mais connu depuis longtemps pour sa toxicité envers le sol (le cuivre, interdit au Danemark, indispensable en AB pour certaines cultures) ) mais sous la pression conjointe des industriels et des producteurs Bio, le pesticide a conservé son homologation.

    Dans le mesure où il y a une forte demande pour les produits Bio, mais que les consommateurs ne veulent pas dépenser plus, je pense qu'on va voir apparaître une réglementation AB moins exigeante, plus proche d'un chimique light que du BIO pur et dur, mais on sauvera la face, producteurs et consommateur s'en satisferont.

    Du coup on peut s'attendre à voir bientôt surgir des cahier des charges bio privés, hyper restrictifs, portés par des militants "pur et dur" (ou un groupe de distribution avisé?)

  11. #69
    camaron

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par grhum Voir le message
    Pourquoi l'AB se developpe-t-elle si lentement (2% de la production)alors que le marché est réel ? ....

    ...Dans le mesure où il y a une forte demande pour les produits Bio, mais que les consommateurs ne veulent pas dépenser plus,
    Si le produit ne peut pas être vendu au prix qu'il coute c'est que le marché pour ce produit n'existe pas. En fait les consommateurs n'en veulent pas plus qu'aujourd'hui. Etant donné la disponibilité de ces produits dans les rayons et le battage médiatique dont ils bénéficient, c'est bien un choix du consommateur.

    Dans le rayon du magasin il choisit de prendre de la farine d'une marque renommée, plutôt que la farine de blé biologique importé d'Ukraine avec un risque de contamination plus élevé. C'est plein de bon sens


    Citation Envoyé par grhum Voir le message
    Récement l'UE a voulu interdire un produit autorisé en Bio mais connu depuis longtemps pour sa toxicité envers le sol (le cuivre, interdit au Danemark, indispensable en AB pour certaines cultures) ) mais sous la pression conjointe des industriels et des producteurs Bio, le pesticide a conservé son homologation.
    C'est d'ailleurs complétement stupide sur le plan environnemental de préferer ces produits à base de cuivre plutôt que des pesticides de synthèse aux risque bien plus faibles.....

  12. #70
    invite765432345678
    Invité

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Bonjour,

    Dans les années 75, l'un de mes collègues dans l'est de la France militait au sein d'une Association intitulée "Les croqueurs de pomme".

    Le but de cette Association était de faire l'inventaire de toutes les variétés anciennes de plants, que ce soit dans l'arboriculuture ou la culture céréalière.

    Déjà à cette époque, on présumait que les variétés locales avaient des qualités intrinsèques, dans le sens où elles étaient adaptées à la fois au climat et aux maladies végétales locales.

    L'association doit encore exister. Je sais qu'elle travaillait en collaboration avec l'INRA qui se préoccupait de sauvegarder dans sa banque végétale des espèces en voie de disparition.

    Quelqu'un sait-il si on utilise aujourd'hui cette banque pour produire de nouvelles espèces mieux adaptées.


    Cordialement,

  13. #71
    el_pulpo

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Passe encore de donner des exemples farfelus, mais quand il y a déni de la réalité, je me dois d'intervenir.

    Camaron, votre perception de l'intérêt des français pour le bio est fausse.

    30 secondes de recherches suffisent à s'en convaincre.

    http://www.developpementdurable.com/...en-france.html

    Selon le baromètre annuel de l’Agence Bio, réalisé en octobre 2008, la consommation des produits bio en France continue sa progression.
    Elle augmente de 10% chaque année depuis dix ans en France.

  14. #72
    myoper

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    Quelqu'un sait-il si on utilise aujourd'hui cette banque pour produire de nouvelles espèces mieux adaptées.
    Forcément, les recherches se poursuivant, ils ne vont pas se priver d'un outil utile.
    Citation Envoyé par el_pulpo Voir le message
    Selon le baromètre annuel de l’Agence Bio, réalisé en octobre 2008, la consommation des produits bio en France continue sa progression.
    Elle augmente de 10% chaque année depuis dix ans en France.
    Oui mais elle était de 20 % juste avant.
    Ceci juste pour dire qu'ils vaut mieux donner des chiffres absolus car pour apprécier le phénomène il faut partir de la demande initiale (10%/an sur 10 ans équivaut, sauf erreur a multiplier par environ 2,5).
    Plus précis ici qui peuvent servir pour le TP :
    http://www.passeportsante.net/fr/Act...ntroduction_do
    http://www.arehn.asso.fr/dossiers/ag.../agri_bio.html
    http://www.inra.fr/la_science_et_vou...ure_biologique
    Avec des références qui peuvent être utiles.

    Sachant que l'intéret des consommateurs ne traduit pas forcément une utilité quelquonque.
    Je veux dire que si le "bio" rejette le raisonné, on peut se poser la question de sa justification (autre qu'un phénomène de mode).
    (C'est une question sans a priori, je ne connais pas la réponse).

  15. Publicité
  16. #73
    Garlik

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Mieux vaut s'adresser a Dieu le père qu'à ses saints.

    En l'occurence, je me suis procuré les différents rapports de l'Agence Bio et ce qu'il y est dit diffère sensiblement du rapide résumé partisan proposé sur le site "développement durable". Notamment, il n'est fait mention nulle part d'une augmentation de la consommation de 10% par an depuis dix ans.

    Ce baromètre se contente d'étudier la perception de l'AB par les consommateurs français et l'évolution de leurs habitudes de consommation. Il n'y a aucune information sur l'évolution de la part du budget des ménages consacrée à l'achat de produits bio, ni sur l'évolution du chiffre d'affaire du secteur. Or, c'est ce dernier chiffre qui devrait confirmer l'augmentation de la consommation de façon indiscutable.

    En page 11 du rapport 2008 on constate que la proportion de français consommant au moins 1 fois par moins des produits bio est passée de 37 % en 2003 à 44% en 2008. Si on part de 2004 (44%), on constate même plutôt une stagnation, avec un pic à 47% en 2005. La principale raison invoquée au non-achat de produits bio étant le prix (75%) suivi du manque de réflexe d'en acheter (68%).

  17. #74
    wizz

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    Déjà à cette époque, on présumait que les variétés locales avaient des qualités intrinsèques, dans le sens où elles étaient adaptées à la fois au climat et aux maladies végétales locales.
    dans ce cas, il faudrait que la France renonce à la culture des patates, du maïs, des fraises, etc....

  18. #75
    el_pulpo

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Ce qui m'oppose à camaron, c'est qu'il affirme que le bio, personne n'en veut. Hors, le peu d'informations que j'ai donné affirme le contraire.

    myoper et Garlik, vous semblez minimiser mes propos sans vouloir tranchez sur la question pourtant simple: y-a-t-il une augmentation de l'offre et de la demande de bio ?

    Les faits sont pourtant là. Je suis désolé de venir polluer ce post avec ça, mais on ne peut pas laisser dire n'importe quoi.

    Citation Envoyé par myoper
    Sachant que l'intéret des consommateurs ne traduit pas forcément une utilité quelquonque. Je veux dire que si le "bio" rejette le raisonné, on peut se poser la question de sa justification
    Les bras m'en tombent...

    Garlik, puis-je avoir le lien de l'étude que vous mentionnez ?

    Je viens de trouver des statistiques de l'agriculture biologique suisse de 2007 ici: http://www.bioactualites.ch/fileadmi...8_partie_2.pdf

    J'en retiens que:

    1) les dépenses des consommateurs suisses pour le bio ont plus que doublé entre 1998 et 2007 passant de 574 à 1295 millions de CHF (page 9).

    2) La part de produits bio importés en Suisse augmente (page 33)

    3) La part de produits bio exportés de Suisse augmente (page 33)

    Les faits sont têtus, à bon entendeur...

  19. #76
    Garlik

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    @el_pulpo
    http://www.agencebio.org/upload/page...re_2008_VP.pdf

    Je ne minimise rien, je me contente de lire et de citer un rapport auquel le site "developpement durable" fait dire quelque chose qu'il n'a pas jamais affirmé.
    Pour ce qui est des fait têtus, j'attend toujours de voir confirmer cette fameuse augmentation de 10% par an depuis 10 ans.

    D'autre part, si la comparaison avec 1998 indique bien un doublement des dépenses en Suisse, le rapport semble par contre indiquer une stagnation de la consommation bio depuis 2003-2004. Ce que confirme le rapport que j'ai cité pour la France.

  20. #77
    myoper

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par el_pulpo Voir le message
    myoper et Garlik, vous semblez minimiser mes propos sans vouloir tranchez sur la question pourtant simple: y-a-t-il une augmentation de l'offre et de la demande de bio ?
    Je les minimises tous () mais en fait je voulais préciser la chose (j'ai même calculé que ça faisait 2,5 fois plus(...)).

    Citation Envoyé par el_pulpo Voir le message
    2) La part de produits bio importés en Suisse augmente (page 33)

    3) La part de produits bio exportés de Suisse augmente (page 33)
    C'est de ça dont je veux parler entre autres : si on fait une économie "de pollution" d'un coté mais on l'augmente de l'autre (import-export au lieu de consommer local), l'intéret se relativise (au moins).
    Ensuite, certains produits naturels ne sont pas forcément mieux que les produits synthétiques (vu plus haut avec les pesticides).
    De ce que je lis, l'AB est moins polluante que l'agriculture intensive mais je ne vois pas de comparaison versus une agriculture raisonnée (raisonnable qui utilise le meilleur des deux cultures).
    C'est ce que je veux souligner ici.
    L'intéret du consommateur pour un produit n'a pour moi qu'un intéret économique qui n'est pas a négliger mais ne fait pas partie des thématiques de FS.

  21. #78
    camaron

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par el_pulpo Voir le message
    Ce qui m'oppose à camaron, c'est qu'il affirme que le bio, personne n'en veut. Hors, le peu d'informations que j'ai donné affirme le contraire.
    Je n'ai jamais affirmé que personne n'en veut cela serait un non sens car il s'en vend . J'ai dit que le consommateur n'en veut pas et c'est la vérité de la part des achats de cet être théorique qu'est le consommateur qui le montre.

    Cette part des achats alimentaire est trés minoritaire. Si le consommateur en voulait plus il n'y a aucun problème les distributeurs lui proposeraient ces produits en plus grande quantité.

    Le probleme de l'agricultue biologique pouvant couvrir les besoins des Francais et moins technique (c'est faisable) que le choix de bon sens des consommateurs.

  22. Publicité
  23. #79
    el_pulpo

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par Garlik
    Je ne minimise rien, je me contente de lire et de citer un rapport auquel le site "developpement durable" fait dire quelque chose qu'il n'a pas jamais affirmé.
    Pour ce qui est des fait têtus, j'attend toujours de voir confirmer cette fameuse augmentation de 10% par an depuis 10 ans.
    Effectivement, ces chiffres ne sont pas dans le baromètre puis-ce qu'il s'agissait d'un questionnaire. J'ignore d'où viens la source.

    Citation Envoyé par myoper
    si on fait une économie "de pollution" d'un coté mais on l'augmente de l'autre (import-export au lieu de consommer local), l'intéret se relativise (au moins)
    Cela est du ressort de la politique et de l'économie.

    camaron, si le gens n'en achètent pas, c'est qu'ils n'en ont pas les moyens (75%). C'est ce qui ressort du baromètre 2008.

  24. #80
    wizz

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    ne pas avoir les moyens financiers, est ce que c'est une notion absolue ou une notion relative?

  25. #81
    myoper

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    ne pas avoir les moyens financiers, est ce que c'est une notion absolue ou une notion relative?
    Tout dépend de l'intéret de la chose et ici l'intéret est collectif et il n'est pas optimum (surtout si ce sont des denrées importées).
    Très relatif tout ça, en effet...

  26. #82
    camaron

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    ne pas avoir les moyens financiers, est ce que c'est une notion absolue ou une notion relative?
    Je suis bien d'accord c'est un peu plus la question de ce post, que le probleme technique : que souhaitent acheter les consommateurs ?

    Dans notre pays riche, s’ils ne veulent que des produits labellisés bio comme critère primordial, l'agriculture de la France sera capable de nourrir tout le monde sans problème.

    Par exemple quand la farine d'une marque connue se vend plus chère que la farine bio. C’est pas le prix qui limite l'achat bio (Même exemple dans l'alimentation des bébés)

    J'imagine que dans les enquêtes les gens disent : "J’achèterai bien des produits bio ....mais c'est trop cher" et finalement dans le magasin y compris au même prix ils choisissent autre chose parce qu'ils ne sont pas si convaincus ?

  27. #83
    wizz

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    combien de personnes se disent être étranglés à la fin du mois, trop difficile de boucler le budget? Alors oui, ils se disent ne pas pouvoir acheter ces produits bio (ou tout autre chose plus chere que....les produits les moins chers). Il parait qu'ils ne peuvent même pas payer la cantine scolaire de leur gamin. C'est pour dire si c'est difficile pour eux sur le plan financier

    Mais souvent, de ces même personnes, on constate qu'ils possèdent une grande télé neuve (avec tout ce qui va avec, la platine DVD, le kit homecinema), fumer 2 parquets de clops par jour, aller 1-2 fois au restaurant, changer de portable, avoir le forfait 4h/mois, etc....

    Alors devant les rayons au magasin, les gens auront encore le meme raisonnement. La différence de prix entre le bio/indust fera qu'à la fin du mois ou de l'année, ça lui permettra de s'offrir une nouvelle télé (le LED, ça fait trop classssss), ou de s'offrir un Iphone, ou etc...

  28. #84
    cricri78

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Bonjour,
    Oui Wizz mais tout le monde ne raisonne pas de la même façon ! Et quand on vit dans nos pays où on a en général la chance de ne pas être sous alimentés, c'est aussi une question de choix: "je préfère manger moins mais mieux" par exemple.

    A propos des querelles sur les chiffres du bio, l'augmentation, etc... , j'observe deux choses.
    D'abord, le bio ne fait pas de pubilicité. Donc, les gens qui consomment bio le font soit par conviction, soit par goût, parce qu'ils trouvent ces produits meilleurs (souvent pour ces deux raisons).
    Ensuite, l'offre bio croît, et donc la consommation bio augmente. Par exemple, les chaînes de magasins bio multiplient leurs implantations : je l'ai constaté près de chez, comme en vacances dans le midi de la France cet été. Par exemple encore, les grandes surfaces proposent de plus en plus de produits, de rayons entièrement bio. Aujourd'hui, dans la plupart des marchés, il y a au moins un étal qui propose du bio, et c'est en progression.
    Et les prix du bio ont tendance à diminuer, à devenir raisonnables voire pas chers du tout, même si certains demeurent excessifs.

    Sinon, autre aspect, l'attitude "développement durable" est quelque chose qui vient naturellement pour un consommateur bio, mais qui n'est pas encore systématique, car éducation et/ou réflexion doivent d'abord passer par là. (acheter de saison, local d'abord, commerce équitable, pas de thon rouge ou d'huile de palme, etc...). Mais ça c'est encore en devenir...

  29. Publicité
  30. #85
    felicha

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    affirmer, comme j'ai pu le lire plus haut que les pesticides n'étaient pas utilisés avant 1950 c'est faire preuve d'une ignorance totale; jamais on a utilisé autant de produits très toxiques qu'à partir de la fin du XIX ème et la première moitié du XX siècle, à commencer par l'arséniate de plomb abondamment épandu sur les champs de pomme de terre, mais pas seulement sur les patates
    arsenic et plomb, deux éléments sont ils......bio pour certains?
    le DDT utilisé à doses massives dès les années 40
    et j'en passe
    aujourd'hui, les analyses des sols montrent, que ces éléments sont toujours présents tant il en a été utilisé sans que le lessivage des sols par la pluie et l'irrigation n'ait réussi à les éliminer

  31. #86
    cricri78

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Oui d'accord et alors ? Tu prétendrais que les efforts pour limiter ce genre de pollutions sont et inutiles, et inefficaces ?
    Et aussi que parce qu'on les utilise depuis longtemps, yaka continuer allègre ment ?

  32. #87
    Tilleul

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Pour le prix ne pas oublier qu'un certain nombres d'aides de la PAC sautent quand on passe en biologique... Deuxièmement le grand débat économique du début de notre siècle étant sur les externalités, une réflexion qui s'en passerait manquerait de la plus élémentaire des rigueures...

    En l'occurence, le prix du traitement des algues vertes en Bretagne n'est pas compris dans le cout des aliments en supermarché parce qu'il n'est pas répercuté sur les agriculteurs mais c'est bel et bien le citoyen qui le paie !

    Vous avez l'exemple de Munich qui a donné des aides aux agriculteurs pour passer en bio plutot que d'investir dans une centrale de traitement de l'eau. Avec la conversion de l’agriculture biologique des exploitations agricoles de la zone de captage d’eau, la teneur des eaux en nitrates est passée de 15 mg/l en 1991 à 6,3 mg/l en 2005.

    Est-ce qu'on peut faire la même chose avec l'agriculture raisonnée ? Ben c'est ce qui a été tenté en Bretagne (la teneur des eaux en nitrates a effectivement diminué) mais au final on se rend compte que l'agriculture raisonnée ne permet d'obtenir qu'une amélioration marginale qui ne change rien aux dommages environnementaux...

    De toute façon utiliser le plus de processus biologiques dans l'agriculture n'est pas un choix mais une nécessité... Par exemple, dans une période de raréfaction des ressources naturelles et de réchauffement global de la planète, comment est-ce que vous voulez continuer à produire des engrais azotés sans gaz naturel ?

    Si vous voulez être un peu scientifique je vous conseillerai plutot de travailler sur le thême "comment faire pour que le bio nourrisse le monde", parce que c'est plutot ça la question qui intéresse tout le monde...
    Keep it in the Ground !

  33. #88
    invite765432345678
    Invité

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par felicha Voir le message
    affirmer, comme j'ai pu le lire plus haut que les pesticides n'étaient pas utilisés avant 1950 c'est faire preuve d'une ignorance totale; jamais on a utilisé autant de produits très toxiques qu'à partir de la fin du XIX ème et la première moitié du XX siècle, à commencer par l'arséniate de plomb abondamment épandu sur les champs de pomme de terre, mais pas seulement sur les patates
    arsenic et plomb, deux éléments sont ils......bio pour certains?
    le DDT utilisé à doses massives dès les années 40
    et j'en passe
    aujourd'hui, les analyses des sols montrent, que ces éléments sont toujours présents tant il en a été utilisé sans que le lessivage des sols par la pluie et l'irrigation n'ait réussi à les éliminer
    Le DDT a été utilisé par les américains lors de la deuxième guerre mondiale dans les zones infestées par le paludisme: en Sardaigne en particulier.

    Le sulfate de cuivre a été utilisé en doses très massives dans le Bordelais depuis l'apparition du phyloxéra (les terres du Bordelais sont d'ailleurs gravement polluées).

    Quant aux pesticides, ils ne sont pas apparus en France d'une manière très massive avant la deuxième guerre mondiale et je dirais les années 60 (au moment où l'on a commencé à remplacer le bon vieux cheval par le tracteur RENAULT ). Avant le tracteur, on disposait de quantités importantes de lisier.


    Cordialement,

  34. #89
    camaron

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par cricri78 Voir le message
    A propos des querelles sur les chiffres du bio, l'augmentation, etc... , j'observe deux choses.
    D'abord, le bio ne fait pas de pubilicité.
    De mon cote j'ai vu des grands panneaux d'affichage pour des magasins bio, j'ai vu des animations en magasin sur les produits bio, j'ai aussi lu des publi-reportages sur le bio sans compter l'enorme publicite gratuite faite par de nombreuses redactions avec des affirmations sur la sante sans aucune verification scientifique.

    Citation Envoyé par cricri78 Voir le message
    Sinon, autre aspect, l'attitude "développement durable" est quelque chose qui vient naturellement pour un consommateur bio, mais qui n'est pas encore systématique, car éducation et/ou réflexion doivent d'abord passer par là. (acheter de saison, local d'abord, commerce équitable, pas de thon rouge ou d'huile de palme, etc...). Mais ça c'est encore en devenir...
    Mais sur ce forum scientifique nous sommes quelques uns a demander les preuves que les produits bio ont reellement un impact positif en matiere de durabilite du developpement ?

    Ce n'est pas du tout evident et en se referant a d'autre discussion il y a des exemples ou les methodes bio sont reellement defavorables sur le plan environnemental et sante ( Bouillie bordelaise, collecte des produits comme le lait, presence des aflatoxines...)

  35. #90
    camaron

    Re : Agriculture biologique peut-elle nourir la population francaise ?

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Pour le prix ne pas oublier qu'un certain nombres d'aides de la PAC sautent quand on passe en biologique...
    Peux tu preciser quelle aide serait supprimee si tu fais de la culture biologique ???

Sur le même thème :

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. la MQ peut elle decrire la realité?
    Par tuccent dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 200
    Dernier message: 01/04/2009, 10h20
  2. Agriculture productiviste ou agriculture durable ?
    Par kapou123 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/04/2007, 16h42
  3. Etude de l'évolution de la population française
    Par derko dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/01/2007, 01h02
  4. après un dut génie biologique qu'est-ce qu'on peut faire?
    Par poupilapi dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/10/2006, 14h28
  5. La philosophie peut-elle se passer de la science ?
    Par Fulcanelli dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 50
    Dernier message: 20/09/2004, 20h14