Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 73

Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?




  1. #1
    emilie88

    Post Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Bonjour,

    Sujet houleux que celui de l'éolien.
    Il est tellement facile de résumer le débat sur les éoliennes en pour ou contre, pro ou anti nucléaire...
    Je crois qu'il s'agit avant tout de se poser les bonnes questions, d'étudier les faits, les situations, notament en régions là où se trouvent les vrais concernés par le sujet.
    Trop souvent ils ne bénéficient d'aucunes informations, tout se fait sans concertation.
    Comment savoir quoi en penser sans être informé?
    je trouve très instructif d'aller voir des dossiers comme celui de Science et Vie de Septembre qui pose enfin un regard "neutre" sur le sujet ou encore de regarder le dernier dossier de Tf1 au journal de 13h.
    Pour les situations en région, j'ai vu beaucoup de sites locaux et parfois que de drames, de non information.
    Il est très instructif d'aller voir par exemple certains documents sur le site de la fed http://www.environnementdurable.net/ ou encore les situations en région (cf. le Lévezou) ou dans les Vosges, avec le site de l'ASPP88 (Association pour la Sauvegarde et la Protection du Patrimoine 88 http://www.aspp88.fr ou encore celui d'éolien-vosgien http://www.eolien-vosgien.info/

    Posons nous avant tout les bonnes questions afin de trouver les meilleures réponses et solutions!
    Chaque cas est particulier et ne serait il pas préférable de voir une gestion de l'éolien par les communes, principales concernées (et qui mieux qu'elles sauraient juger de l'intérêt pour leurs habitants?) et non par des promoteurs?

    Cordialement.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    polo974

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Allez, collez moi 1 centrale thermique à la place, avec les fumées (et les allergies en découlant), le stockage du combustible (et les fuites ou les poussières en découlant), les voies d'accès nécessaires pour apporter ce combustible continuellement (et les pollutions et accidents en découlant)...

    A moins que ce soit juste encore le bon vieux réflexe nimby, comme pour la décharge d'ordure, on préfère ça chez le voisin ou plus loin, mais surtout pas en aval du vent...

    J'ai bossé dans de petits parcs éoliens, j'ai visité plein d'usines, dont pas mal en plein milieu urbain. Sincèrement, je préfère encore aller vivre à 250m des éoliennes qu'à coté de pas mal d'usines (ah, j'oubliais les décharges, qui ne sentent pas tout à fait la rose, même à plusieurs km alors qu'elles sont parfois situées à moins de 100m d'habitations).
    Pour rester bucolique, on peut aussi remplacer "décharge" par "porcherie" ou "poulailler" (modèles grande échelle comme ils y en a tant en Bretagne (entre autres)).

    Et comme il semble que ce soit un pb de bruit, on peut aussi demander que les clocher arrêtent de sonner bêtement tous les quarts d'heure de jour comme de nuit, ça fait un bout de temps que tout un chacun a une montre. En plus, ça c'est en plein village (ou ville), une vrai horreur environnementale...

    Et quand à la perte de valeur immobilière, les fautifs sont plus les colporteurs de rumeurs que sont les sites anti-éoliens , car à part agiter des épouvantails, quels sont vos arguments réels (des vraies mesures (indépendantes) sur des machines modernes, pas une concaténation de toutes les tares de tous le modèles possibles de machines).

    Pour la rentabilité de 20 à 40%, eh bien, j'aimerais bien savoir d'où sortent ces chiffres... C'est mieux que la téléphonie portable qui pourtant explose les compteurs... Et si ça rapportait autant, lancez-vous vous-même dans l'aventure, il suffit de trouver un préteur à 10% (taux très élevé!) pour vous faire des ... en or. La plupart du temps, il ressort finalement un sentiment de frustration des riverains de ne pas profiter de l'aubaine...

    Donc un peu d'honnêteté scientifique, et finalement, puisque vous parlez d'héritage, soyez heureux, vous aurez moins de droit de succession à payer (moi, comme une grande majorité , je ne crains rien, je n'hériterais de rien de grande valeur).
    Daudet, tu vas nous manquer...

  4. #3
    Cendres

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par emilie88 Voir le message
    Bonjour,

    Sujet houleux que celui de l'éolien.
    Il est tellement facile de résumer le débat sur les éoliennes en pour ou contre, pro ou anti nucléaire...
    Bonjour et bienvenue sur Futura.

    L'éolien, ça peut déjà donner ça:

    http://forums.futura-sciences.com/en...-eolienne.html

    http://forums.futura-sciences.com/en...me-eolien.html

    http://forums.futura-sciences.com/en...eoliennes.html

    http://forums.futura-sciences.com/en...eoliennes.html
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)


  5. #4
    f6bes

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par emilie88 Voir le message

    Posons nous avant tout les bonnes questions afin de trouver les meilleures réponses et solutions!
    Chaque cas est particulier et ne serait il pas préférable de voir une gestion de l'éolien par les communes, principales concernées (et qui mieux qu'elles sauraient juger de l'intérêt pour leurs habitants?) et non par des promoteurs?

    Cordialement.
    Bjr à toi et bienvenue sur FUTURA,
    Et tu penses vraiment que les communes ne sont pas concernées par les parcs éoliens(merci qu'elles disent les dites communes pour les royalties versées !!).
    Toutes les éoliennes ne sont pas en propriétées privées, loin s'en faut!!

    Réfléchi cela l'est certainment, que cela soit.... NON accepté par certains....c'est autre chose !!

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  6. #5
    emilie88

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Bonjour!

    Merci pour vos réponses et pour vos infos!!
    Je regrette juste que ce soit des promoteurs qui gèrent souvent cela plutôt que les projets ne soient pris en compte par les communes de a à z.
    Je ne pensais pas que chercher des infos serait aussi houleux.
    Je crois que je vais plutôt chercher des docs pr mes tp sur le solaire qui a l'air de moins échauffer les esprits.
    Les énergies renouvelables sont une nécessité tout comme le fait de s'informer au mieux.
    Mais en tous cas merci pour vos réponses!!

    à+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    f6bes

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Bjr à toi,

    Hum lorsqu'on arrive et qu'on ASSENE que c'est "pas réfléchi" , sur que l'on peut te faire voir l'autre coté du miroir !

    Hum, tu penses vraiment que les communes ont les COMPETENCES nécessaires pour cela ( bureau d'études , etc....).

    Les eoliennes c'est pas au centre de PARIS ou dans les grandes villes qu'on les installent !!
    Généralement c'est dans la "ruralité" (donc "petites communes")

    Les communes sont compétentes en ...RIEN. Elles "déléguent" en général.
    Si elles prennent la RESPONSABILITE d'etre maitre d'ouvrage , c'est elles qui......paient.
    Ont elles les moyens de "financer" des parcs éoliens ces communes là ???
    Tu vas crier au secours si on te dit les impots locaux vont augmenter de 100% pour ce projet (tu signes toujours !!).
    SI des investisseurs ont de quoi PAYER , qu'ils le fassent !

    A+
    Dernière modification par Philou67 ; 04/11/2010 à 17h34. Motif: Citation inutile
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  9. #7
    JPL

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Je rappelle amicalement la charte du forum :
    Evitez les majuscules pour attirer l'attention des lecteurs.
    Merci.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  10. Publicité
  11. #8
    verdifre

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    bonjour,
    Posons nous avant tout les bonnes questions afin de trouver les meilleures réponses et solutions!
    Chaque cas est particulier et ne serait il pas préférable de voir une gestion de l'éolien par les communes, principales concernées (et qui mieux qu'elles sauraient juger de l'intérêt pour leurs habitants?) et non par des promoteurs?

    Cordialement.
    Une partie de la gestion doit être faite à un niveau plus élevé que celui de la simple commune.
    l'eolien ne pouvant suffire à lui seul il nessecite une adaptation globale du systeme de production d'energie à partir d'un certain pourcentage de production.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  12. #9
    chatelot16

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    il n'y a que les mirroir qui reflechissent

    pour reflechir mieux je propose la parabole solaire avec moteur thermique !

  13. #10
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    il n'y a que les mirroir qui reflechissent

    pour reflechir mieux je propose la parabole solaire avec moteur thermique !
    Oui et cela peut etre combine' avec l'eolien,
    car plusieurs tours Solaires sont deja un combine' de l'eolien et du Solaire, mais avec votre thermodynamique Solaire, on aurait le trio suivant:
    Solaire-thermodynamique-eolien,
    voila.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  14. #11
    invite765432345678
    Invité

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    bonjour,

    Une partie de la gestion doit être faite à un niveau plus élevé que celui de la simple commune.
    l'eolien ne pouvant suffire à lui seul il nessecite une adaptation globale du systeme de production d'energie à partir d'un certain pourcentage de production.
    fred
    C'est toute la difficulté de la décentralisation de la production d'énergie. Le modèle construit est hautement centralisé et ne supporte pas aisément les variations de charge.

    L'éolien, c'est tout le contraire. La seule solution pour pouvoir accroître encore l'éolien est de construire d'immenses retenues en bord de mer de pompage turbinage.

    Avec de multiples opérateurs privés, qui va prendre en charge cet investissement ? Les sociétés qui installent des éoliennes en grand nombre ne se préoccupent évidemment pas des perturbations créées sur le réseau de distribution.

    En ce sens, la privatisation des sociétés de production d'électricité est un total non sens.

    Il est à noter que l'interconnexion européenne ne peut pas répondre à des fluctuations de charge aussi importantes que celles apportées par l'énergie éolienne.

  15. #12
    chatelot16

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    vous parlez des elolienne tel quelle sont actuellement : c'est a dire produisant tout ce que le vent peut faire

    quand il y aura encore plus d'eolienne il faudra piloter leur puissance pour participer a la regulation du reseau ... bien sur le vent ne se stocke pas mais rien n'oblige a capter toute la puissance du vent ! , avec un bon pas variable ( ou avec des convertisseur electronique ) les eolienne devront etre telecommandé par le gestionnaire du reseau

  16. #13
    verdifre

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Bonjour
    C'est toute la difficulté de la décentralisation de la production d'énergie. Le modèle construit est hautement centralisé et ne supporte pas aisément les variations de charge.
    la charge serait constanye sur le reseau EDF ? Les variations sont plutot trés rapides.

    L'éolien, c'est tout le contraire. La seule solution pour pouvoir accroître encore l'éolien est de construire d'immenses retenues en bord de mer de pompage turbinage.
    Une step pour etre efficace doit avoir une hauteur de chute importante, qui a construire de grands reservoirs en bord de mer, l'usine maremotrice semble plus efficace.

    Avec de multiples opérateurs privés, qui va prendre en charge cet investissement ? Les sociétés qui installent des éoliennes en grand nombre ne se préoccupent évidemment pas des perturbations créées sur le réseau de distribution.
    c'est oublier un pey rapidement plusieurs points
    1) la variabilité naturelle sur le reseau est deja importante
    2) les eoliennes stabilisent efficacement les perturbations de faible durée (le rotor est un enorme volant d'inertie)

    Il est à noter que l'interconnexion européenne ne peut pas répondre à des fluctuations de charge aussi importantes que celles apportées par l'énergie éolienne.
    comment peut tu affirmer cela, l'interconection nationale n'est pas encore faite !
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  17. #14
    invite765432345678
    Invité

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    la charge serait constante sur le reseau EDF ? Les variations sont plutot trés rapides.
    Si on produit 20% de la puissance au moyen d'éoliennes, le réseau n'est pas capable de le remplacer par de l'énergie nucléaire dès que le vent faiblit. La flexibilité d'une centrale nucléaire est faible. Il faudrait donc avoir des centrales de pointe thermiques ou construire des STEPS supplémentaires.

    Une step pour etre efficace doit avoir une hauteur de chute importante, qui a construire de grands reservoirs en bord de mer, l'usine maremotrice semble plus efficace.
    Le grand spécialiste Français, c'est François Lempérière. Une usine marémotrice peut être effectivement la solution, mais pas uniquement: http://www.energythic.com/view.php?node=156.

    c'est oublier un pey rapidement plusieurs points
    1) la variabilité naturelle sur le reseau est deja importante
    2) les eoliennes stabilisent efficacement les perturbations de faible durée (le rotor est un enorme volant d'inertie)
    Oui effectivement. Elles créent par contre des fréquences parasites sur le réseau liées aux onduleurs.

    comment peut tu affirmer cela, l'interconnection nationale n'est pas encore faite !
    fred
    Si, mais on ne pourra pas importer (au travers du réseau Européen) brutalement 20% de la puissance du réseau produite par les énergies renouvelables. D'où le stockage d'énergie qui doit augmenter parallélement à celle des énergies renouvelables (aléatoires).

  18. #15
    verdifre

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    bonjour,
    Si on produit 20% de la puissance au moyen d'éoliennes, le réseau n'est pas capable de le remplacer par de l'énergie nucléaire dès que le vent faiblit. La flexibilité d'une centrale nucléaire est faible. Il faudrait donc avoir des centrales de pointe thermiques ou construire des STEPS supplémentaires.
    On a déja des centrales thermiques, des steps et des centrales hydrauliques qui sont la pour compenser l'inadaptabilité des centrales nucleaires
    alors oui pour l'instant les eoliennes ont besoins des centrales thermiques existantes en leur permettant de tourner moins.
    L'espagne à déja depassé ponctuellement 50% de sa consommation produite par des eoliennes (sans blackout notable)

    Oui effectivement. Elles créent par contre des fréquences parasites sur le réseau liées aux onduleurs.
    peut être bien que je sois etonné, les onduleurs des eoliennes sont specialement "propres", peut être pas assez mais il ne reste pas grand chose comme harmoniques..

    Si, mais on ne pourra pas importer (au travers du réseau Européen) brutalement 20% de la puissance du réseau produite par les énergies renouvelables. D'où le stockage d'énergie qui doit augmenter parallélement à celle des énergies renouvelables (aléatoires).
    qui parle de brutalement, la meteo n'est pas une science exacte, mais à quelques heures voir quelques dizaines d'heures elle est trés fiable
    les energies renouvelables ne sont pas aleatoires a quelques heures ou à quelques dizaines d"heures. De plus en France ou on bénéficie de 3 régimes de vents distincts.
    Les variations imprevisibles de 100% de l'energie eolienne francaise sont quasi impossibles.
    Bien sur cela impose d'avoir en permanence une programmation à 10 ou 20 heures des moyens de production qui evolue
    Donc l'energie eolienne est peut être un peu aleatoire mais est trés prévisible
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  19. #16
    chatelot16

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    la consomation francaise peut augmenter brutalement si tout le monde allume quelques chose en meme temps

    le vent ne peut pas baisser de 20% instantanement sur toute la france ! la meteo ca existe !

    il n'y a pas que les centrale hydraulique qui pompent qui font la regulation meme les centrale hydraulique a simple barrage font presque la meme chose , elle ne produisent rien la majorité du temps , pour garder le maximum d'eau en stock et demarent tres rapidement en cas de besoin

    et quand il y aura plus d'eolienne , plus de centrale solaire , on trouvera plus de moyen de regulation , par example telecommander les consomateur : pour les chauffage electrique et les pompes a chaleur , les client ne voient que la puissance moyenne , de arret et demarage rapide telecommandé participant a la regulation du reseau ne generait pas

    en cherchant un peu il y a des gros consomateur industriel qui pourait moduler leur consomation pour participer a la regulation

    donc arretez de rabacher cette histoire d'eolienne = centrale thermique en plus , ou alors donnez des information precise sur l'etat du reseau qui pousse a cette conclusion

  20. #17
    Tilleul

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Sur la rumeur des "centrales thermiques", RTE a répondu de façon argumentée à cette question ici :

    http://www.debatpublic-eolien-en-mer...bution-rte.pdf

    Le choix d’un moyen de production plutôt que d’un autre répond en premier lieu à une logique économique : au quotidien (à parc deproduction installé donné donc), les producteurs d’électricité mettrons à profit en premier lieu des kWh « fatals » (c’est-à-dire en pratique à prendre ou à laisser) que leur offrent les barrages au fil de l’eau, des éoliennes, du solaire, etc. ; puis démarreront des centrales thermiques par coûts de fonctionnement croissant, des moyens de base aux moyens de pointe. L’hydraulique de barrage, très souple d’utilisation4, est en pratique autant que possible employé à limiter le recours aux moyens thermiques les plus chers. Pour un niveau de consommation donné, chaque kWh produit par une éolienne correspond à autant de production thermique évitée.

    On peut remarquer que si, instantanément, c’est un kWh hydraulique qui a pu être économisé, ce kWh hydraulique reste ainsi disponible ultérieurement pour finir lui-même par se substituer à un kWh thermique. La totalité du stock hydroélectrique est mis à profit chaque année, quel que soit le niveau de consommation, et c’est
    la production thermique qui au final est adaptée
    Keep it in the Ground !

  21. #18
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Sur la rumeur des "centrales thermiques", RTE a répondu de façon argumentée à cette question ici :

    http://www.debatpublic-eolien-en-mer...bution-rte.pdf
    Salut, oui je suis d'accord avec cela;
    Dans un secteur ou il y a beaucoup de centrale thermique et qu'il y a aussi des eoliennes, comme ces centrales thermiques peuvent facilement diminuer leur production, quand les eoliennes produisent, le thermique et l'eolienne est donc un excellent duo .
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  22. #19
    polo974

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Salut, oui je suis d'accord avec cela;
    Dans un secteur ou il y a beaucoup de centrale thermique et qu'il y a aussi des eoliennes, comme ces centrales thermiques peuvent facilement diminuer leur production, quand les eoliennes produisent, le thermique et l'eolienne est donc un excellent duo .
    Je ne vois pas exactement où tu veux en venir en disant cela, car le texte de rte est clair: tout kWh fatal (éolien ou solaire) est un kWh thermique (sous-entendu à base de combustible) de gagné.
    Si on disposait d'un stock tampon hydraulique suffisant et d'un capacité suffisante de fatal, il ne devrait plus y avoir besoin de thermique. La surproduction (toute hypothétique) de fatal pourrait servir à recharger les barrages.
    Daudet, tu vas nous manquer...

  23. #20
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Je ne vois pas exactement où tu veux en venir en disant cela, car le texte de rte est clair: tout kWh fatal (éolien ou solaire) est un kWh thermique (sous-entendu à base de combustible) de gagné.
    Salut, oui c'est a cela que je veux en venir.
    Citation Envoyé par polo974
    Si on disposait d'un stock tampon hydraulique suffisant et d'un capacité suffisante de fatal, il ne devrait plus y avoir besoin de thermique. La surproduction (toute hypothétique) de fatal pourrait servir à recharger les barrages.
    Dans le cas d'une production hydraulique normal, elle est reguliere grace au stockage de l'eau derriere les barrages, alors on ne peut pas dire que si la production hydraulique augmente, la production thermique va diminuer aussi, j'en doute car la production hydraulique est constante, a moins bien sur que l'on puisse sur-utiliser le barrage hydro-electrique grace a la production eolienne.
    puis c'est pareil dans le cas du duo eolien-hydraulique;
    si l'eolien augmente, la production hydraulique va diminuer, j'en doute aussi car la production hydraulique est constante, a moins aussi bien sur que l'on puisse sur-utiliser le barrage hydro-electrique grace a la production eolienne.

    Oui dans la mesure ou l'on peut sur-utiliser le barrage hydro-electrique, avec suffisamment de capacite' fatal, l'on pourrait se passer de la production thermique venant des energies fossiles, mais (pour dire oui) peut-on suffisamment sur-utiliser les capacite' du barrage hydro-electrique ?
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  24. #21
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    si l'eolien augmente, la production hydraulique va diminuer, j'en doute aussi car la production hydraulique est constante, a moins aussi bien sur que l'on puisse sur-utiliser le barrage hydro-electrique grace a la production eolienne.
    En fait on peut augmenter la production hydraulique si il y a production par les eoliennes et le Solaire, si on utilise les barrages hydrauliques pour le stockage grace aux eoliennes et au Solaire,
    mais jusqu'a quelle point on peut stocker de l'eau avec ces barrages(en dehors du stockage normal d'eau sans eolienne et sans Solaire)?
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  25. #22
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    J'ai trouve' la reponse:
    on ne peut pas plus que doubler la production du potentiel hydro-electrique avec les eoliennes et l'energie Solaire;
    en effet, si l'on pompait l'eau des rivieres pris en bas des centrales hydro-electrique jusqu'en haut de ces memes centrale hydro-electrique, on doublerait ce potentiel hydro-electrique.
    Dans le cas de la France, on utiliserait deja un tel pompage de l'eau(pour augmenter l'eau derriere des barrages) afin de stocker le surplus d'energie de certaine centrale nucleaire, cela laisserait donc encore moins de disponibilite' pour le fatal(eolien et Solaire).
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  26. #23
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    J'ai trouve' la reponse:
    on ne peut pas plus que doubler la production du potentiel hydro-electrique avec les eoliennes et l'energie Solaire;
    Je m'excuse, on peut repete' plusieurs cycle de pompage, donc on peut augmente' ce potentiel hydro-electrique autant de fois que l'on fait de cycles de pompage.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  27. #24
    Zenshu

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Bonjour,
    je viens de m'inscrire pour apporter ma pierre à l'édifice et pour ouvrir un peu le débat sur la complémentarité de l'éolien avec d'autres sources d’énergie que l'hydro. Un problème est qu'une grand majorité des sources d’énergies hydroélectriques est situé assez loin des installations éoliennes. Pour caricaturer un peu l’éolien c'est au bord de l'océan et l'hydro dans les montagnes. Donc ce n'est peut être pas la meilleure solution à envisager que d'envoyer l’électricité produite en bord de mer à l'autre bout de la France pour pomper de l'eau.

    Pour ma part, je serais plus d'avis pour utiliser les ressources de la région ou les éoliennes sont construites. En Bretagne par exemple, avec le développement de la production de biogaz issue des déchets animal ou l'utilisation de la biomasse pour alimenter les centrales thermiques.

    Tout ça pour dire qu'il existe plein de source d’énergie en France qui peuvent être utilisé pour accroître l'éolien. Même si je ne suis pas forcément pour le développement de cette technologie en France.

  28. #25
    verdifre

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Bonjour,
    Dans le cas d'une production hydraulique normal, elle est reguliere grace au stockage de l'eau derriere les barrages, alors on ne peut pas dire que si la production hydraulique augmente, la production thermique va diminuer aussi, j'en doute car la production hydraulique est constante, a moins bien sur que l'on puisse sur-utiliser le barrage hydro-electrique grace a la production eolienne.
    puis c'est pareil dans le cas du duo eolien-hydraulique;
    il faut differencier l'hydraulique au fil de l'eau et l'hydraulique de haute chute.
    l'hydraulique au fil de l'eau est en effet une production quasi constante et peu modulable (tout comme le nucleaire). Par contre l'hydraulique de haute chute est typiquement un moyen de production de pointe qui est modulable trés facilement et trés rapidement. C'est la premiere variable d'ajustement face aux pics de consommation. le temp de reaction se chiffre en secondes.
    ps , il nous serait difficile d'avoir tant de nucleaire sans l'hydraulique pour ajuster (c'est le même probleme qu'avec les eoliennes, une inadequation entre l'offre et la demande)

    quelques liens
    http://www.ecosources.info/dossiers/...page_turbinage
    http://www.musee-hydrelec.fr/HTML/grandmaison.html

    Pour ma part, je serais plus d'avis pour utiliser les ressources de la région ou les éoliennes sont construites. En Bretagne par exemple, avec le développement de la production de biogaz issue des déchets animal ou l'utilisation de la biomasse pour alimenter les centrales thermiques.
    à l'heure actuelle chaque kwh produit par une eolienne n'est pas produit par une centrale fioul ou charbon préexistante.
    on a pas construit de centrales pour reguler l'eolien et il en tourne toujours assez pour pouvoir les couper quand l'eolien produit.

    le probleme se posera peut être differement quand on aura 10 à 20 fois plus d'éoliennes
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  29. #26
    Zenshu

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    à l'heure actuelle chaque kwh produit par une eolienne n'est pas produit par une centrale fioul ou charbon préexistante.
    on a pas construit de centrales pour reguler l'eolien et il en tourne toujours assez pour pouvoir les couper quand l'eolien produit.

    le probleme se posera peut être differement quand on aura 10 à 20 fois plus d'éoliennes
    fred
    Je considérais ce cas là également même si ce n'était pas très explicite. Par contre rien n’empêche par exemple de moderniser les anciennes centrales à charbon ou fuel pour qu'elles utilisent des ressources renouvelables. Ce qui éviterait de mettre tous les oeufs dans le même panier.

  30. #27
    verdifre

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    Bonjour,
    au niveau complementarité, j'envisagerai plutot les hydrauliennes, les usines marémotrices, l'energie des vagues etc...
    les usines maremotrices, même si cela ne les fait pas marcher à leur meilleur rendement sont un peu adaptables. De plus elles peuvent aussi parfois servir de moyen de stockage trés efficace quand on à la chance de pomper pour les remplir quand la marée est haute et de turbiner à marée basse.
    (cette technique est d'ailleurs systematiquement employée sur l'usine de la Rance)
    moderniser les centrales thermiques c'est à faire, créer des moyens de production beaucoup plus diversiffiés c'est mieux
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  31. #28
    chatelot16

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    ne pas oublier une chose : une eolienne n'est pas obligé de produire : on peut arreter ou reduire la puissance d'une eolienne si le reseau n'en veut plus et que tous les usine electrique facile a arreter le sont deja

    quand on aura ateind ce point ou les eolienne permettent rarement d'arreter toutes les centrale thermique , il sera encore utile d'en constuire plus pour les arreter plus souvent

    idem pour le photovoltaique , plus la puissance intallé est forte plus la regulation sera facile

    je ne vois pas pourquoi certains ont si peur d'avoir trop d'energie !

    quand on aura trop de puissance installé ca diminuera un peu la rentabilité des eolienne et des photovoltaique dont la production devra etre reduite aux ordres d'edf pour reguler

  32. #29
    Zenshu

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    je ne vois pas trop l’énergie des océans comme un complément mais plus comme une alternative à l'éolien avec l'avantage de pouvoir prévoir la production à l'avance. C'est un technologie qui a de l'avenir en tout cas mais peut être pas en ce qui concerne les usines marémotrices comme La Rance qui ont des gros impacts sur l’environnement.


    Je pense pas que le problème soit de produire plus mais plutôt de produire mieux. La tendance est plus aux économies d’énergie. Ce n'est pas utile de construire des éoliennes jusqu'à saturation sachant que c'est déjà un gouffre financier pour la France mais plutôt investir pour la recherche et le développement d’énergies renouvelables sous exploitées: hydrauliennes, biogaz, gazéification...

  33. #30
    verdifre

    Re : Eoliennes : quand aura -t-on des installations vraiment réfléchies?

    bonsoir,
    Le problème à mon avis, est plutot d'avoir un mix energetique le plus étendu possible afin d'amoindrir les aléas.
    et aussi de pouvoir garder les moyens de production pilotables uniquement comme variable d'ajustement. Un mix eolien solaire, hydrolien et hydraulique au fil de l'eau peut tout à fait avoir un role de production de base.
    Ces divers moyens peuvent aussi avoir de petits roles de stockage, l'eolien de quelques secondes , le solaire si il est thermique de quelques heures à quelques dizaines d'heures etc...avec des performances diverses. un mix energetique large permet de beneficier des avantages de chaque système et d'en gommer les inconvénients
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. les eoliennes sont elles vraiment une arnaque
    Par michel dhieux dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 157
    Dernier message: 22/12/2009, 13h34
  2. Actu - Quand le cerveau rêvasse, il travaille vraiment...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/07/2009, 19h57
  3. Quand en aura-t-on fini avec nos caries ?
    Par juliou79 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/10/2007, 12h36