Discussion fermée
Page 5 sur 14 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 416

Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !




  1. #121
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonjour wizz,

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    -si j'ai à ma disposition un satellite qui balance un faisceau micro onde à haute puissance
    -si je suis en territoire hostile avec des ennemis autour
    alors en louant un des derniers DVD de 007, il y aurait des choses à faire bien plus efficace que de produire de l'électricité
    Vu que je ne sais pas trop s'il s'agissait d'une plaisanterie sur la bêtise que représente le scénario de Die Another Day, encore que si on aime les effets spéciaux...

    Quoiqu'il en soit je vais repêcher un passage dans le fameux rapport de la NSSO, et je trouve ceci :

    [...]The distance from the geostationary belt is so vast that beams diverge beyond the coherence and power concentration useful for a weapon. The beam can also be designed in such a manner that it requires a pilot signal even to concentrate to its very weak level. Without the pilot signal the microwave beam would certainly diffuse and can be designed with additional failsafe cut‐off mechanisms. The likelihood of the beam wandering over a city is extremely low, and even if occurring would be extremely anti‐climactic.
    Cordialement

    -----

    Dernière modification par Geb ; 12/04/2011 à 07h33.

  2. Publicité
  3. #122
    polo974

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    On a déjà commencé à avoir des start up qui se montent sur le sujet...

    http://www.next100.com/2009/04/inter...en-ceo-gar.php
    Le lien est (déjà) mort.
    On se rappelle tous des start-up de l'informatique... des pompes à fric éphémères pour beaucoup d'entre-elles...
    ...
    En gros à 1$/kWh ce sera rentable pour l'armée américaine (première source de mortalité en opération ce sont les attaques des convois de ravitaillement, c'est pour ça que l'armée américain s'est déjà massivement tourné vers les éoliennes et le solaire pour ses bases d'opération), d'où l'intérêt du concept chez les militaires.
    ce serai beaucoup plus cher, vu que le solaire terrestre est tout juste rentable à 0.5$/kWh (voir les lamentations des solaristes sur les tarifs)...
    Et comme il y a au moins un ordre de magnitude dans le prix si on commence à compter vraiment les coûts, c'est plutôt entre 5 et 10$/kWh qu'il faut tabler...
    Pour les mêmes raisons en cas de catastrophe il serait possible d'alimenter en électricité très rapidement des zones sans attendre plusieurs semaines voire plusieurs mois, ça aussi ça a un prix...
    Et hop, on oublie la très grosse logistique au sol comme l'a déjà justement fait remarquer wizz...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  4. #123
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonjour polo974,

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Et hop, on oublie la très grosse logistique au sol comme l'a déjà justement fait remarquer wizz...
    Il me semble que l'Air Force c'était intéressée à des petits satellites de 5 à 50 MWe. Si on prend l'hypothèse haute, cela représente comme surface au sol environ 250.000 m² de treillis métalliques de mailles décimétriques à installer (s'ils sont en GEO). Soit pour une puissance effective de 50 MWe ("sur le réseau" donc), un carré de 500 mètres de côté. C'est vrai que c'est une surface relativement grande, mais tout de même, vu que c'est un treillis je crois que c'est faisable. Quant aux éléments lourds (comme les bobines pour la conversion micro-ondes/électricité), je crois qu'on largue des véhicules blindés avec des avions gros porteurs transporteurs de troupes de nos jours, sur les "théâtres d'opération". Pourquoi ne pas le faire pour des bobines de cuivre ou autre, en situation de crise humanitaire ?

    Cordialement
    Dernière modification par Geb ; 12/04/2011 à 08h44.

  5. #124
    wizz

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Il me semble que l'Air Force.........Pourquoi ne pas le faire pour des bobines de cuivre ou autre, en situation de crise humanitaire ?
    il convient de remettre la phrase de polo974 dans son contexte
    La très grosse logistique concerne les cas d'urgence, où chaque heure compte, voire même chaque minute. La très grosse urgence, c'est dans le genre réétablir l'alimentation électrique de la centrale de Fukushima dont les réacteurs ne peuvent pas attendre qu'on ait fini de recevoir tout le matos, de monter l'antenne. Il faudrait au moins une armée d'ouvriers dont n n'en a pas, et qui nécessiterait au moins une bonne journée de travail pour monter toute la structure à la main (on ne va pas héliporter des tractopelle, des grues et autres)
    Dans un premier temps, on débarque un kit prêt à fonctionner, c'est à dire un groupe électrogène avec un petit réservoir de gasoil intégré avec quelques dizaines de m de cable électrique. Au deuxième voyage, on apporte le gros réservoir de gasoil pour plusieurs jours d'autonomies. Quelques heures suffisent pour installer ce dispositif d'urgence

    Quant aux situations de crise humanitaire, je ne pense pas que l'électricité soit la première nécessité. L'absence d'électricité n'empêche pas une partie d'humanité de vivre, et ni non plus pour toute l'humanité dans le passé. En cas de crise humanitaire, les besoins en élect se composeraient de fournir en élect pour les frigo pour les médocs, ainsi que pour les moyens de télécommunication. Là aussi, vu le niveau des besoins, un petit groupe électrogène suffit. Et pour le long terme, quelques panneaux PV au sol avec un peu de batterie devront faire l'affaire. Et en cas de circonstances défavorables, il y a toujours le groupe d'électrogène qui a servi pour les premiers jours

  6. #125
    polo974

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Et comment ils font pour ne pas rater la cible de si petite taille?

    Et une antenne, ce n'est pas juste un grillage.

    Peux-tu de plus préciser "de mailles décimétriques à installer (s'ils sont en GEO)" ?
    Quelle altitude et fréquence utilisée principalement.

    Enfin de toute façon, ça dérive, il ne s'agit plus d'alimenter le monde entier, juste une petite troupe dans des cas très particuliers... (et encore, pas sûr que ça marche...)
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  7. #126
    Tilleul

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Dans un premier temps, on débarque un kit prêt à fonctionner, c'est à dire un groupe électrogène avec un petit réservoir de gasoil intégré avec quelques dizaines de m de cable électrique. Au deuxième voyage, on apporte le gros réservoir de gasoil pour plusieurs jours d'autonomies. Quelques heures suffisent pour installer ce dispositif d'urgence
    En cas de crise humanitaire, les besoins en élect se composeraient de fournir en élect pour les frigo pour les médocs, ainsi que pour les moyens de télécommunication. Là aussi, vu le niveau des besoins, un petit groupe électrogène suffit. Et pour le long terme, quelques panneaux PV au sol avec un peu de batterie devront faire l'affaire. Et en cas de circonstances défavorables, il y a toujours le groupe d'électrogène qui a servi pour les premiers jours
    Ca vient d'un exemple précis ? Mon expérience me ferait plutot dire que pour un hôpital par exemple il faudra compter un troisième voyage et un quatrième et un cinquième... parce que la cuve de diesel elle tient seulement un jour... et que la plupart du temps on arrivera pas à trouver du diesel ou on arrivera pas à le convoyer sur place...

    Pour l'alimentation électrique les deux besoins les plus importants en cas de crise sont la lumière et le traitement d'eau.
    Keep it in the Ground !

  8. #127
    polo974

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    ...
    Pour l'alimentation électrique les deux besoins les plus importants en cas de crise sont la lumière et le traitement d'eau.
    C'est une question d'habitude, ça aussi:
    en cas de crise, on fait comme les poules: lever et coucher avec le soleil.
    et si vraiment besoin ponctuel de lumière, on a fait des progrès en terme d'éclairage, donc ce n'est pas le plus énergivore.
    le traitement de l'eau est souvent pensé "à l'européenne", alors qu'il existe d'autres solutions qui ne nécessitent pas obligatoirement une grosse quantité d'énergie électrique (pour peu qu'on ait du soleil et une eau assez claire).

    De toute façon, ça ne résout pas les pb techniques d'un transfert d'énergie depuis une orbite plus ou moins proche (ou plutôt lointaine).
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  9. Publicité
  10. #128
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonjour,

    Ce papier présenté en septembre 2000, fait état de panneaux photovoltaïques pour le spatial en silicium, renforcés contre les radiations, d’un rendement de 17% et d’une épaisseur de 3 mil (millièmes de pouce), soit 75 µm. Le panneau ne produirait en orbite géosynchrone "que" 169 W/m², mais les performances en matière de poids sont remarquables : 676 W/kg (!)

    Quasi le double des performances annoncées au message #99 de cette discussion.

    Cordialement

  11. #129
    Cécile

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Pour le spatial, on peut faire des panneaux très performants, très légers... et très chers. Un coût impossible à assumer ici bas.
    Ce qui compte, ce n'est pas tant le rendement que le coût au watt crête. On peut augmenter ce coût en améliorant le rendement, mais surtout en diminuant fortement les coûts de fabrication (quitte à diminuer très légèrement les performances).

  12. #130
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonsoir,

    J'ai trouvé beaucoup plus d'infos sur le potentiel de l'installation de panneaux photovoltaïques fabriqués sur la Lune. Voir cette présentation de 2004 :

    Lunar Solar Power Station

    Entre autres infos difficiles à trouver, le tableau des rendements (slide n°15). D'ailleurs, quelqu'un est-il capable de m'expliquer les 2 premiers rendements mentionnés : "Illumination of one cell" et "Fill factor" ?

    Cordialement

  13. #131
    wizz

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    rien moins que ça!!!!

    http://fti.neep.wisc.edu/neep533/SPR.../lecture41.pdf

    Aurais tu noté la quantité de matériel et d'hommes qu'il faudrait expédier sur la Lune???
    Et aurais tu déjà vu la taille de la fusée Saturn, et qui est pourtant juste sufffisante pour envoyer un minuscule container avec 3 guss à l'intérieur???

    C'est beau de rêver du high tech, mais il convient de gadrer ses pieds sur Terre...et la tête sur ses épaules

  14. #132
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonjour wizz,

    Je suis d'accord qu'il ne faut pas surestimer nos capacités actuelles. J'ai mis ce lien dans cette discussion pour 2 raisons :

    - les rendements y figurent,
    - la masse à poser sur la Lune est spécifiée.

    Et justement, l'option Lunar-Based Solar Power, par opposition à Space-Based Solar Power est paradoxalement plus économique.

    Une centrale solaire orbitale pèse tout compris entre 10 000 et 20 000 tonnes par GWe installé. David Criswell utilise le concept de "société à 2000 W" rapporté à 10 milliards d'êtres humains, soit 20 TWe.

    Donc on a 2 options, soit on satellise 200 à 400 millions de tonnes de matériel en orbite géosynchrone (à 20 000 dollars le kg), ou disposer 62 915 tonnes de matériel à la surface de la Lune (à 200 000 dollars le kg).

    Toujours d'après Criswell le projet atteindrait un seuil d'autofinancement au bout de 12 ans, lorsque les revenus de la vente d'électricité égalerait les dépenses liées à l'installation des panneaux.

    Cordialement

  15. #133
    Cécile

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Je suis d'accord avec Wizz : les idées d'installer des panneaux sur la lune ou dans l'espace sont du grand n'importe quoi.
    Les investissements sont bien trop importants, alors qu'on peut tout simplement installer sur Terre pour une somme bien plus faible. Ca ne produit que le jour ? Et alors ? A part lors du pic de consommation vers 19h en hiver (contre lequel on peut lutter), nous utilisons aussi majoritairement l'électricité en journée.

  16. #134
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonjour Cécile,

    J'avoue que je peux paraître agaçant et naïf avec cette idée de déplacer les panneaux dans l'espace. Mais pour moi cet option est moins chère et plus efficace que les autres options renouvelables. Elle (n')a cependant (que) 3 défauts majeurs :

    - elle est difficile,
    - les investissements initiaux sont monstrueux,
    - le retour sur investissement est tardif.

    Toutefois, divisons le coût d'accès à l'orbite basse par 50 (ce qui est pour le moins difficile) et les investisseurs se feront plus attentifs. En affirmant cela, je ne veux pas me faire un partisan du yaka. Je tiens juste à souligner le fait que comme toutes les options, elle a ses avantages et ses inconvénients. Mais pour moi ça reste et ça doit rester une option comme les autres.

    Cordialement
    Dernière modification par Geb ; 24/05/2011 à 10h53.

  17. #135
    Moinsdewatt

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Bonjour Cécile,

    J'avoue que je peux paraître agaçant et naïf avec cette idée de déplacer les panneaux dans l'espace. Mais pour moi cet option est moins chère et plus efficace que les autres options renouvelables. Elle (n')a cependant (que) 3 défauts majeurs :

    - elle est difficile,
    - les investissements initiaux sont monstrueux,
    - le retour sur investissement est tardif.

    Toutefois, divisons le coût d'accès à l'orbite basse par 50 (ce qui est pour le moins difficile) et les investisseurs se feront plus attentifs. En affirmant cela, je ne veux pas me faire un partisan du yaka. Je tiens juste à souligner le fait que comme toutes les options, elle a ses avantages et ses inconvénients. Mais pour moi ça reste et ça doit rester une option comme les autres.

    Cordialement
    Commençons par Desertec, c' est nettement moins utopique.

  18. #136
    Cécile

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    - elle est difficile
    Ca, c'est sûr, car il faut tenir compte non seulement des risques dus au lancement, mais aussi de la quasi-impossibilité de réparer en cas de problème. D'autre part, as-tu tenu compte de la casse, notamment à cause des météorites (qui, sur la Lune, ne sont pas détruites par l'atmosphère contrairement à la Terre), et des radiations ?
    - les investissements initiaux sont monstrueux,
    Ce qui veut dire qu'il faut tenir compte dans tes calculs des frais financiers. Autrement dit, rajouter le montant des prêts nécessaires (ou, si tu préfères, des dividendes que tu aurais si tu investissait tout cet argent ailleurs). Je ne crois pas que tu l'aies fait. Pourtant, ce serait une part notable de l'investissement

    - le retour sur investissement est tardif.
    S'il n'était que tardif, ça pourrait aller, mais il est aussi incertain, et ça, les financiers ne peuvent pas l'accepter.

  19. #137
    wizz

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Bonjour wizz,

    Je suis d'accord qu'il ne faut pas surestimer nos capacités actuelles. J'ai mis ce lien dans cette discussion pour 2 raisons :

    - les rendements y figurent,
    - la masse à poser sur la Lune est spécifiée.

    Et justement, l'option Lunar-Based Solar Power, par opposition à Space-Based Solar Power est paradoxalement plus économique.
    Une centrale solaire orbitale pèse tout compris entre 10 000 et 20 000 tonnes par GWe installé. David Criswell utilise le concept de "société à 2000 W" rapporté à 10 milliards d'êtres humains, soit 20 TWe.

    Donc on a 2 options, soit on satellise 200 à 400 millions de tonnes de matériel en orbite géosynchrone (à 20 000 dollars le kg), ou disposer 62 915 tonnes de matériel à la surface de la Lune (à 200 000 dollars le kg).

    Toujours d'après Criswell le projet atteindrait un seuil d'autofinancement au bout de 12 ans, lorsque les revenus de la vente d'électricité égalerait les dépenses liées à l'installation des panneaux.

    Cordialement
    donc dans ton esprit, il n'y aurait que 2 possibilités:
    -une centrale solaire dans l'espace
    -ou une centrale solaire sur la lune

    et une centrale sur Terre, ça vaudrait quoi????

    oui, faudrait arrêter la mégalomanie d'architecte déliré, ceux qui justement veulent toujours faire plus grand (un méga barrage au lieu de plusieurs petits étalés le long de la vallée, un méga pont très haut très long au lieu de....)

  20. #138
    verdifre

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonjour,
    la trés juste remarque de Cécile,
    Ca ne produit que le jour ? Et alors ? A part lors du pic de consommation vers 19h en hiver (contre lequel on peut lutter), nous utilisons aussi majoritairement l'électricité en journée.
    m'a fait prendre conscience du fait que le solaire n'a finalement pas besoin de dispositif de stockage
    si on regarde les courbes actuelles de RTE http://fondation.rte-france.com/lang...to_courbes.jsp
    on voit que ces derniers mois, le haut de la pointe de puissance se situe entre 10h et 14 h qui sont de trés loin les meilleures heures pour le solaire.
    On pourrait même aller jusqu'a se dire que au moins quand il fait beau et pas l'hiver, la courbe de production d'un panneau solaire correspondrait presque à notre courbe de consommation.
    La question à ce niveau pourrait être quelle proportion d'energie solaire pourrait on avoir sans avoir besoin de faire des investissements complementaires (stockage et autres)
    Et si les entreprises avaient à terme obligation de produire mettons 5% de leur consommation électrique sur leurs toits ? On aurait sur place une production pouvant être consommée immédiatement et localement dans la majorité des cas.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  21. #139
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    donc dans ton esprit, il n'y aurait que 2 possibilités:
    -une centrale solaire dans l'espace
    -ou une centrale solaire sur la lune
    On s'est peut-être mal compris. Quelques petites remarques :

    - Le postulat de base est "diminuons les émissions de gaz à effet de serre".
    - Le sujet de cette discussion est "50% de l'électricité avec le photovoltaïque".
    - La proposition est "décentralisons la production d'énergie", assortie d'un mix de toutes les autres énergies renouvelables (biomasse, géothermie, éolienne, etc...).

    Maintenant, mon opinion, c'est de reprendre l'idée du photovoltaïque, et de l'appliquer à la consommation totale d'énergie. Autrement dit pas seulement 50 % de nos besoins en électricité, mais bien 100% de nos besoins en énergie primaire, avec pourquoi pas, l'électrolyse de l'eau pour les piles à combustibles comme solution "électrique" pour les transports.

    Le photovoltaïque "terrestre" présente un problème au niveau de sa constance. Ce que j'ai proposé ici, c'est d'examiner les sources d'informations sur les centrales solaires orbitales proposer en 1968 par Peter Glaser pour résoudre le problème de la constance.

    Cependant, comme vous l'avez aussitôt remarqué, le problème principal c'est le coût du lancement en orbite. Il est possible, malgré tout, de se servir de petites centrales orbitales à des fins militaires ou humanitaires. Or, s'il est question de produire 30 TWe d'énergie renouvelable d'ici 2050 par ce biais, il y a 2 problèmes principaux :

    - le coût (20 000 dollars le kg en GEO)
    - le rythme de lancement (plusieurs millions de tonnes par an en GEO)

    Pour résoudre ces 2 problèmes, je vous ai proposé d'examiner l'idée émise en 1985 par David Criswell et Robert Waldron : satelliser une usine de panneaux photovoltaïques (~60 000 tonnes en tout) sur la Lune, plutôt que des dizaines de millions de tonnes de panneaux en orbite géosynchrone, ce qui au final revient évidemment bien moins chère.

    Cordialement
    Dernière modification par Geb ; 24/05/2011 à 13h41.

  22. #140
    verdifre

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonjour,
    Maintenant, mon opinion, c'est de reprendre l'idée du photovoltaïque, et de l'appliquer à la consommation totale d'énergie. Autrement dit pas seulement 50 % de nos besoins en électricité, mais bien 100% de nos besoins en énergie primaire, avec pourquoi pas, l'électrolyse de l'eau pour les piles à combustibles comme solution "électrique" pour les transports.
    en appliquant la regle des 80/20, c'est empirique mais tellement souvent constaté que l'on peut penser que cela s'applique aussi à la production d'energie, viser 100% est enormement plus complexe et plus couteux que de viser 80% ou même 50%, ou autrement dit, ne cherchons pas un miracle technologique quand on peut faire des choses maintenant et tout de suite avec les technologies actuelles et des moyens financiers possibles.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  23. #141
    wizz

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    On s'est peut-être mal compris. Quelques petites remarques :

    - Le postulat de base est "diminuons les émissions de gaz à effet de serre".
    - Le sujet de cette discussion est "50% de l'électricité avec le photovoltaïque".
    On s'est mal compris aussi...

    Ce que j'aimerai que tu nous expliques, c'est quel est l'intérêt de produire de l'éelctricité dans l'espace ou sur la Lune alors qu'on peut aussi le produire sur Terre???

  24. #142
    Cécile

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Autrement dit pas seulement 50 % de nos besoins en électricité, mais bien 100% de nos besoins en énergie primaire, avec pourquoi pas, l'électrolyse de l'eau pour les piles à combustibles comme solution "électrique" pour les transports.
    Pourquoi ? Quel est l'intérêt d'avoir 100 % de notre énergie en photovoltaïque ? Pourquoi se passer des autres sources d'énergie lorsqu'elles sont plus adaptées ? Pourquoi se passer de l'éolien (qui, entre parenthèse, est bien plus rentable que le solaire, et pour encore un bout de temps) ? pourquoi se passer du bois pour le chauffage ? Pourquoi se passer de l'hydroélectricité, là où elle existe déjà ?
    Ou, dit autrement, quel est l'intérêt de se chauffer avec de l'électricité (même issue de photovoltaïque), quand il existe des moyens plus simples, moins chers et au moins aussi propres ? Pourquoi aller chercher une énergie produite à plus de 300 000 km, quand on peut utiliser celle produite localement ?
    C'est bien beau de faire des hypothèses, mais si elles sont délirantes, ça ne mène à rien.

    PS. tu n'as pas expliqué non plus comment tu comptais faire pour ramener l'électricité lunaire sur Terre, ni combien tu perdais de rendement dans cette opération, ni combien ça coûtait.

  25. #143
    invite765732342432
    Invité

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    C'est bien beau de faire des hypothèses, mais si elles sont délirantes, ça ne mène à rien.
    Oh là... pas la peine d'être aussi brutale...
    100% sont excessifs, en effet. Mais le sujet étant 50% (voir 80%), on reste dans le même ordre de grandeur (d'autant que 100% aujourd'hui feront à peine 50% de demain)

    Ensuite, pourquoi produire en orbite ?
    - production quasi-continue 24/24
    - autonomie
    Ces deux avantages ne se retrouvent pas sur la Lune, donc effectivement entre la Lune et la Terre, la Terre semble beaucoup plus pratique)

    Pour ce qui est du coût. Certaines tentatives de chiffrage ont été faites (dans ce fil, si j'ai bon souvenir) et ont abouti sur des valeurs compatibles (rapport 2 environ) entre solaire spatial et solaire terrestre. L'un disposant d'avantages que l'autre n'a pas.

    Libre à toi de refaire ces calculs avec des chiffres que tu trouves plus judicieux pour prouver que c'est "délirant". Mais en l'état actuels, les seuls calculs effectués indiquent que non, ce n'est pas aussi délirant que ça.
    Tout le monde gagnera à voir ces calculs.

  26. #144
    verdifre

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Bonjour,
    l'avantage ou l'inconvenient (selon les points de vue) de ce type de projet c'est qu'il reporte à plus tard l'action. Pourquoi commencer aujourd'hui puisque demain ce sera résolu par le spatial ?
    d'un autre coté au vu des sommes en jeu cela necessite des accords mondiaux de trés grande ampleur. On pourra dire quand on aura vraiment des problemes d'energie c'est de la faute des politiques qui n'ont pas su se mettre d'accord.
    en bref, c'est pas gagné en suivant cette voie
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  27. #145
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    J'ai parlé de 100% juste parce que c'est possible. L'intérêt de l'espace, par rapport à la Terre, c'est "qui peut le plus peu le moins". J'aurais pu parler de 500% de nos besoins actuels également (mais sûrement pas beaucoup plus vers la Terre).

    L'avantage de la Lune, par contre, par rapport à l'espace. Eh bien ils sont multiples, mais le principal est la présence d'un sol (pas besoin de propulseurs et de carburant pour assurer la maintenance, sécurité accrue...)

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    PS. tu n'as pas expliqué non plus comment tu comptais faire pour ramener l'électricité lunaire sur Terre, ni combien tu perdais de rendement dans cette opération, ni combien ça coûtait.
    À peu près tout ce que j'ai pu grappiller comme infos à ce sujet sur le net se trouve dans la présentation que j'ai mis en lien au message #130 de cette discussion.

    Cordialement

  28. #146
    invite765732342432
    Invité

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    d'un autre coté au vu des sommes en jeu cela necessite des accords mondiaux de trés grande ampleur.
    Humm... pas particulièrement, non. Ou alors, il faut le chiffrer.
    D'autant que si le but est d'être autonome, ce serait un peu paradoxal de faire appel à des accords mondiaux !

    Et une centrale en orbite est facilement modulable, réduisant le cout initial et permettant d'augmenter progressivement les capacités de production.

  29. #147
    wizz

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    J'ai parlé de 100% juste parce que c'est possible. L'intérêt de l'espace, par rapport à la Terre, c'est "qui peut le plus peu le moins".
    Je m'en vais faire les courses.
    -si pour 100€, je peux remplir 2 caddies au lieu d'un seul, alors je ne dirai pas non

    -MAIS si pour avoir 2 caddies, je dois payer 500€, alors je dirai non. Je me contenterai de remplir mon caddy avec 100€

    Alors oui, on peut produire plus dans l'espace avec 1 même panneau.
    MAIS pour un budget identique (investissement ET fonctionnement), que vaut il mieux:
    -une installation dans l'espace?
    -une installation sur la Lune?
    -ou une installation sur Terre?


    L'avantage de la Lune, par contre, par rapport à l'espace. Eh bien ils sont multiples, mais le principal est la présence d'un sol (pas besoin de propulseurs et de carburant pour assurer la maintenance, sécurité accrue...)
    L'avantage de la Terre, par contre, par rapport à l'espace ou la Lune. Eh bien, ce serait quoi???

  30. #148
    Geb

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    d'un autre coté au vu des sommes en jeu cela necessite des accords mondiaux de trés grande ampleur.
    Les investissements prévus dans des programmes construction de nouvelles centrales pour la période 2000 à 2030 avait été estimé par l'agence internationale de l'énergie. Je crois que le chiffre annoncé était de 530 milliards de dollars.

    Le coût de construction d'une centrale nucléaire d'1 GWe est de 3 milliards d'euros il me semble. Il s'agit ici de trouver une alternative "à faible émission de GES" pour l'équivalent de 90 000 milliards de dollars de centrales d'1 GWe, donc dans n'importe quel cas de figure, les sommes en jeu seront forcément colossales.

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    On pourra dire quand on aura vraiment des problemes d'energie c'est de la faute des politiques qui n'ont pas su se mettre d'accord.
    Vendre de l'énergie rapporte de l'argent. L'avantage des énergies renouvelables terrestres, c'est qu'elles disposent d'un beau panel d'entreprises privées pour assurer la croissance du marché. Rien de tel dans le domaine spatial, étant donné les 3 inconvénients cités auparavant :

    - c'est difficile,
    - les investissements initiaux sont monstrueux,
    - le retour sur investissement est tardif.

    C'est de faire entrer l'orbite terrestre dans la sphère économique dont on a besoin. Pas d'investissements privés massifs sans une réduction drastique du coût d'accès à l'orbite terrestre, ça je veux bien l'admettre.

    Cordialement

  31. #149
    invite765732342432
    Invité

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    -MAIS si pour avoir 2 caddies, je dois payer 500€, alors je dirai non. Je me contenterai de remplir mon caddy avec 100€

    Alors oui, on peut produire plus dans l'espace avec 1 même panneau.
    MAIS pour un budget identique (investissement ET fonctionnement), que vaut il mieux:
    -une installation dans l'espace?
    -une installation sur la Lune?
    -ou une installation sur Terre?
    Questionnement incomplet: tu négliges les avantages apportés par les solutions plus chères. Ces avantages ont une valeur, plus difficile à chiffrer, certes, mais l'omettre est une erreur.

  32. #150
    Cécile

    Re : Soyons fous : 50% de notre électricité assurés par du photovoltaïque !

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Mais le sujet étant 50% (voir 80%), on reste dans le même ordre de grandeur (d'autant que 100% aujourd'hui feront à peine 50% de demain)
    50 % de photovoltaïque ne me semble pas non plus une bonne idée. Les autres énergies renouvelables méritent plus que 50 % dans leur ensemble. N'oublions pas que le PV est l'énergie renouvelable la plus chère, loin derrière les autres.

    Pour ce qui est du coût. Certaines tentatives de chiffrage ont été faites (dans ce fil, si j'ai bon souvenir) et ont abouti sur des valeurs compatibles (rapport 2 environ) entre solaire spatial et solaire terrestre. L'un disposant d'avantages que l'autre n'a pas.
    Il me semble qu'elles ne prennent pas en compte plusieurs points que j'ai soulevés :
    - coût énorme de la maintenance
    - détérioration plus rapide que sur Terre, car pas d'effet protecteur de l'atmosphère
    - coût financier (coût des prêts, ou manque à gagner par rapport à des investissements ailleurs).
    - coût du transfert de l'énergie sur Terre (d'ailleurs, les aspects techniques non plus ne sont pas très claires sur ce sujet).
    Enfin, ces estimations considèrent, me semble-t-il, une baisse significative du coût de lancement en orbite. Or, cette baisse a toujours été très inférieure aux prévisions.

Page 5 sur 14 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Résistance alimentée par photovoltaique
    Par Oz0Ne dans le forum Électronique
    Réponses: 21
    Dernier message: 19/02/2011, 20h02
  2. Alimentation par cellulles photovoltaique
    Par Charcutor dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/01/2011, 08h00
  3. Soyons fous : M42 avec une webcam sans la modification longue pose
    Par Fourmi103 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 15
    Dernier message: 20/01/2009, 12h38
  4. [Divers] Installation electricité photovoltaique
    Par Râ&Eole dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/02/2008, 02h05
  5. La France frappée par la tremblante du mouton ? De la vache folle aux moutons fous...
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/02/2006, 19h57