Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

questions sur ogm ?



  1. #1
    franklin.

    questions sur ogm ?

    bonjour,
    après avoir un peu réfléchis, mais sans vraiment de connaissances, je me pose des questions sur l'introduction d'OGM dans les cultures :

    Si on introduit une espèce génétiquement modifiée, celle ci sera plus résistante par exemple, à un insecte la mangeant, cette plante ogm bénéficie donc d'un avantage par rapport à une autre culture classique. Si on introduit cette espèce ogm dans la nature, ne pouvant contrôler la pollinisation, cette espèce ogm aura tendance à s'affirmer par rapport à l'espèce classique puisqu'elle bénéficie d'un "avantage" sur l'espèce classique (elle est résistante à un insecte qui la mange), progressivement l'espèce ogm tend à s'affirmer par rapport à l'espèce classique. Est ce exact ?
    Connait on suffisamment les conséquences d'introduire un gène modifié par l'homme dans une plante sur L' Ensemble de la chaîne du vivant pour se permettre un telle manipulation ?
    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : questions sur ogm ?

    Bonjour.
    Il y a, sur ce forum, beaucoup de fils qui abordent le sujet et répondent à de multiples questions.

    Citation Envoyé par franklin. Voir le message
    Si on introduit cette espèce ogm dans la nature, ne pouvant contrôler la pollinisation, cette espèce ogm aura tendance à s'affirmer par rapport à l'espèce classique puisqu'elle bénéficie d'un "avantage" sur l'espèce classique (elle est résistante à un insecte qui la mange), progressivement l'espèce ogm tend à s'affirmer par rapport à l'espèce classique. Est ce exact ?
    Par exemple, on n'introduit pas cette espèce dans la nature mais dans un champ qui est tout sauf naturel car la culture y est complétement contrôlée: soit l'OGM, soit la variété classique et l'OGM ne pourra donc en aucun cas supplanter cette dernière.

  4. #3
    vincent66

    Re : questions sur ogm ?

    Bonjour,
    Et encore faudrait-il que l'ogm puisse se reproduire et ne dégénère pas au fil des générations...
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  5. #4
    f6bes

    Re : questions sur ogm ?

    Citation Envoyé par franklin. Voir le message
    Connait on suffisamment les conséquences d'introduire un gène modifié par l'homme dans une plante sur L' Ensemble de la chaîne du vivant pour se permettre un telle manipulation ?
    merci
    Bonjour à toi,
    Pour "connaitre" faut pouvoir "étudier" ( Lapalisse ).
    Connais tu "l'action" des faucheurs d'OGM..donc on n'est pas prés de savoir qq chose !!!!

    Bon WE
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  6. #5
    franklin.

    Re : questions sur ogm ?

    Citation Envoyé par myoper;4853854)


    Par exemple, on n'introduit pas cette espèce dans la nature mais dans un champ qui est tout sauf naturel
    bonsoir,
    un champ tout sauf naturel qu'est ce que cela ? un champ artificiel ??
    Aux états unis a t'on planté dans des champs "naturels" des plantes génétiquement modifiées ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    franklin.

    Re : questions sur ogm ?

    Citation Envoyé par vincent66 Voir le message
    Bonjour,
    Et encore faudrait-il que l'ogm puisse se reproduire et ne dégénère pas au fil des générations...
    bonsoir,
    pourquoi ? les ogm ne se reproduisent pas ? les ogm dégénère au fil des générations ?

  9. Publicité
  10. #7
    myoper

    Re : questions sur ogm ?

    Citation Envoyé par franklin. Voir le message
    bonsoir,
    un champ tout sauf naturel qu'est ce que cela ? un champ artificiel ??
    Aux états unis a t'on planté dans des champs "naturels" des plantes génétiquement modifiées ?
    Une culture n'est jamais naturelle: on désherbe, on travaille la terre, on met des engrais spécifiques, on met des pesticides encore spécifiques, on plante ce qu'on désire, on enlève tout le reste, etc.
    Donc, oui, c'est complétement artificiel et on a jamais planté de champs naturel, ni aux états unis, ni ailleurs et ça ne se fera jamais, sinon, ce ne sera plus une culture car ce qui est naturel pousse tout seul ; on ne le plante pas (OGM ou non).

    Citation Envoyé par franklin. Voir le message
    bonsoir,
    pourquoi ? les ogm ne se reproduisent pas ? les ogm dégénère au fil des générations ?
    Vous redemandez toujours ce qu'on vient de vous dire ?

  11. #8
    Bounoume

    Re : questions sur ogm ?

    Bonsoir,
    j'ai l'impresion qu'on tourne autour du pot sans répondre à la question précise.
    Si la question précise est réaliste ou non, c'est autre chose: il y a d'autres modifications possibles (ex résistance à un désherbant puissant)

    voici un élément de réponse à ta question:
    Si on modfie une espèce en lui adjoignant un avantage nouveau, qui va réellement favoriser son développement......
    Si elle est répandue dans un milieu où existe déjà l'espèce non modifiée, alors il y aura concurrence et elle va tendre à supplanter l'espèce sauvage.
    Seulement il n'est pas dit que l'espèce sauvage va disparaître pour autant. Si l'espèce nouvelle a perdu certains autres avantages, ou a acquis une autre vulnérabilité..... les 2 espèces pourront coexixter, ou la nouvelle disparaître, ou l'ancienne....
    L'ennui, c'est qu'on ne sait pas forcémént à l'avance ce qui va arriver.

    Mes sympathiques Collègues ont limité le terrain aux champs cultivés. Donc effectivement à un milieu totalement contrôlé. On sème sur une terre nue, et forcément on récolte ce qu'on a semé! Pas d'états d'âme à avoir!

    Le problème n° 1 des OGM est ce qui se passe si l'espèce nouvelle se répand EN DEHORS des cultures.....
    Le deuxième reproche est géopolitique: le semencier est propriétaire de l'espèce (et en plus il peut s'arranger pour qu'ele soit stérile): il a donc le contrôle sur la nourriture des utilisateurs ...même si ils sont pauvres, ils devront payer pour cultiver. et manger...

    note: si l'espèce artificielle est stérile cela supprime en principe le risque de dissémination et d'étouffement des variétés sauvages
    le bruit tue l'information......

  12. #9
    myoper

    Re : questions sur ogm ?

    Citation Envoyé par Bounoume Voir le message
    Le problème n° 1 des OGM est ce qui se passe si l'espèce nouvelle se répand EN DEHORS des cultures.....
    Comme l'avantage de l'OGM l'est uniquement en culture (résistance à un produit utilisé en culture ou production d'un pesticide contre un ravageur retrouvé en culture), le problème est assez limité et inexistant de ce point de vue.

  13. #10
    Cendres

    Re : questions sur ogm ?

    Il ne faut pas oublier que les espèces cultivées modifiées par transgenèse sont issues de variétés obtenues "traditionnellement"...et ce sont pour la grande majorité des monstres comparées aux espèces sauvages d'origine, et totalement inadaptées à une survie "hors culture", face à d'autres espèces de végétaux et aux prédateurs. Cela a déjà été discuté maintes fois dans d'autres sujets.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  14. #11
    Listo

    Re : questions sur ogm ?

    Citation Envoyé par Bounoume Voir le message
    voici un élément de réponse à ta question:
    Si on modfie une espèce en lui adjoignant un avantage nouveau, qui va réellement favoriser son développement......
    Si elle est répandue dans un milieu où existe déjà l'espèce non modifiée, alors il y aura concurrence et elle va tendre à supplanter l'espèce sauvage.
    Seulement il n'est pas dit que l'espèce sauvage va disparaître pour autant. Si l'espèce nouvelle a perdu certains autres avantages, ou a acquis une autre vulnérabilité..... les 2 espèces pourront coexixter, ou la nouvelle disparaître, ou l'ancienne....
    L'ennui, c'est qu'on ne sait pas forcémént à l'avance ce qui va arriver.
    Pour une plante comme le maïs, ce qui va arriver est assez clair. Comme pour la très grande majorité des plantes cultivées une éventuelle résistance à une maladie est un avantage dérisoire par rapport à tous les handicaps qui l'empêchent de survivre en milieu sauvage. OGM ou non son sort sera identique.

    Le problème n° 1 des OGM est ce qui se passe si l'espèce nouvelle se répand EN DEHORS des cultures.....
    Le deuxième reproche est géopolitique: le semencier est propriétaire de l'espèce (et en plus il peut s'arranger pour qu'ele soit stérile): il a donc le contrôle sur la nourriture des utilisateurs ...même si ils sont pauvres, ils devront payer pour cultiver. et manger...
    Si ce sont des problèmes, ils ne sont pas spécifiques aux OGM. Les semenciers ne sont pas apparus avec les OGM, ni le cadre juridique (le même en France OGM ou non). Beaucoup d'agriculteurs, mêmes pauvres, préfèrent acheter leurs semences. Quand il s'agit d'hybrides c'est souvent plus rentable.

    Pour répondre à la question initiale, il ne faut pas oublier que la sélection variétale est quasiment aussi vielle que l'agriculture. Cela fait des siècles que l'on se retrouve avec le "problème" d'une variété nouvelle qui se comporte mieux face à un ravageur. C'est même un "problème" que l'on cherche à avoir le plus souvent possible. Et on aurait souhaité avoir encore plus souvent ce "problème", comme les irlandais au 19ème s.
    Avec la transgénèse, la différence est qu'on y arrive plus facilement et avec une idée plus précise au départ de ce qu'on va avoir à l'arrivée.

    AH! Il y a une autre différence avec les OGM...
    Connait on suffisamment les conséquences d'introduire un gène modifié par l'homme dans une plante sur L' Ensemble de la chaîne du vivant pour se permettre un telle manipulation ?
    Il y a des agences d'évaluation qui étudient cela et tout OGM commercialisé doit avoir leur aval. Je crois, de mémoire, qu'un colza a été recalé pour les éventuels problèmes que poserait sa dissémination. Pas forcément de gros problèmes, mais avec les OGM les critères sont très stricts. Si cela avait été un colza obtenu par sélection classique personne ne se serait posé de questions et il serait en culture depuis longtemps.
    Dernière modification par Listo ; 25/05/2014 à 08h18.

  15. #12
    myoper

    Re : questions sur ogm ?

    Citation Envoyé par Listo Voir le message
    Il y a des agences d'évaluation qui étudient cela et tout OGM commercialisé doit avoir leur aval. Je crois, de mémoire, qu'un colza a été recalé pour les éventuels problèmes que poserait sa dissémination. Pas forcément de gros problèmes, mais avec les OGM les critères sont très stricts. Si cela avait été un colza obtenu par sélection classique personne ne se serait posé de questions et il serait en culture depuis longtemps.
    On peut même dire que "si cela avait été un colza obtenu par sélection classique avec exactement les mêmes caractéristiques (toutes), personne ne se serait posé de questions et il serait en culture depuis longtemps.

  16. Publicité
  17. #13
    Cendres

    Re : questions sur ogm ?

    Citation Envoyé par Listo Voir le message
    Si cela avait été un colza obtenu par sélection classique personne ne se serait posé de questions et il serait en culture depuis longtemps.
    C'est bien le problème d'un "deux poids, deux mesures", en effet. C'est comme cela que par exemple des patates obtenues par croisement se sont déjà révélées toxiques, ce qui n'est pas encore le cas pour des plantes transgéniques consommées.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  18. #14
    Ryuujin

    Re : questions sur ogm ?

    Franklin, la question a déjà été posé à de multiple reprise, mais bon, ça ne fait jamais de mal de répondre.

    Pour prendre un angle différent de celui des autres intervenant :

    Pour commencer, TOUTES les variétés cultivées ont été modifiées par l'homme. Elles ont été sélectionnées pour être plus productives, pour être plus résistantes aux ravageurs (et oui, elles produisent toutes des pesticides, depuis des millénaires), pour être plus faciles à récolter...
    Lorsqu'on sélectionne (où qu'on introduit) un nouveau trait (par exemple une résistance à un ravageur), il s'agit toujours d'un trait bénéfique dans l'environnement dans lequel on l'a sélectionné, et pour l'usage sur lequel on sélectionne.
    Par exemple, tu as sans doute remarqué que les épis de blé ou de maïs, même murs, restent entiers alors que les épis des mauvaises herbes graminées éclatent lorsqu'ils sont mûrs. Il s'agit d'un trait qui a été sélectionné parce qu'il facilite la récolte.
    Maintenant, replace le truc dans la nature : personne pour récolter et semer les graines, et des épis qui restent entiers jusqu'à ce qu'ils pourrissent sur pieds. Aucune chance que ça marche.

    La valeur sélective d'un trait (son apport à la fitness) résulte toujours d'un trade-of, d'un compromis. Dans le cas de l'épis non-sécable du blé, le compromis est évident, et il est évident qu'il ne marche qu'en champs, et pas en pleine nature. Dans le cas d'une résistance à un insecte, c'est moins visible, mais il y a aussi un trade-of : les toxines BT qui rendent les OGM BT résistants à certains insectes coûtent cher à produire. La plante doit dépenser beaucoup d'énergie pour produire ces toxines en continu.
    En champs, c'est pas trop grave ; la plante est dans des conditions idéales. Elle a de l'eau, des engrais, un sol riche, pas de compétition... et peu de ravageurs.
    Dans la nature, c'est pas gagné ; il y a de la compétition pour les nutriments, pour l'eau, pour la lumière...et surtout, il y a BEAUCOUP de ravageurs. Et beaucoup d'espèces de ravageurs, dont la plupart ne seront pas affectés par la toxine BT.
    Dans le cas des OGM résistants au glyphosate, c'est encore plus évident : là où il n'y a pas d'agriculteur pour épandre du glyphosate, on se retrouve avec des plantes qui dépensent de l'énergie pour produire des protéines inutiles.

    Donc d'abord, non : les traits en question n'apportent pas un avantage sélectif dans l'absolu. Ils n'apportent un avantage sélectif que dans un champs, et dans le cadre d'un itinéraire technique (ensemble des pratiques de l'agriculteur) bien précis. Si l'agriculteur ne desherbe pas au glyphosate, les OGM RR sont désavantagés. Si l'agriculteur ne traite pas contre les ravageurs qui ne sont pas sensibles aux toxines BT, n'arrose pas suffisament et n'apporte pas assez d'engrais, les OGM BT sont désavantagés.


    Ensuite, en ce qui concerne "la nature", il faut déjà savoir que la plupart des plantes cultivées sont tout simplement incapables de survivre dans la nature. Elles sont adaptées aux champs, où la terre est régulièrement retournée, desherbée, où les ravageurs sont peu nombreux, où les besoins en eau et en nutriments sont couverts par l'agriculteur...
    Ajoute à cela le fait que les agriculteurs récoltent et ressèment tous les ans, et ça change complètement la donne.


    pourquoi ? les ogm ne se reproduisent pas ? les ogm dégénère au fil des générations ?
    Ils se reproduisent, et ne dégénèrent pas au fil des générations.
    Par contre, une petite population de plantes OGM laissée à elle même au milieu d'une population non-OGM va la plupart du temps disparaitre d'elle même. Comme cela a été le cas à Oaxaca pour le maïs OGM.
    Simplement parce que ces plantes OGM vont au final produire beaucoup moins de pollen que les plantes non-OGM, et vous finir par être noyées dans la masse.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Questions
    Par Mr Tyti dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/09/2010, 21h54
  2. questions
    Par didiiine dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/01/2009, 14h15
  3. Questions sur un DM !!!
    Par Super-Korki dans le forum Physique
    Réponses: 17
    Dernier message: 30/03/2008, 14h15
  4. questions
    Par jiji67 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/04/2007, 15h43
  5. bcp de questions sur RMN
    Par lisiquo dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/06/2006, 09h10