Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?




  1. #1
    ecolami

    Arrow Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Les Ampoules fluocompactes sont constituées d'un ou plusieurs tubes fluorescents repliés afin de tenir dans l'espace occupé par les ampoules ancien modèle.
    On voit bien que la lumière émise par le (ou les) tubes fluorescents est partiellement émise vers l'extérieur et une autre partie et envoyée vers l'intérieur (pour simplifier).
    C'est difficile de s'en rendre compte mais si on envoie de la lumière sur une surface qui émet aussi de la lumière tout se passe pour la lumière qui arrive sur la surface émettrice comme si cette surface n'émettait pas et on se retrouve donc avec une simple réflexion d'une lumière blanche sur une surface blanche: plus de la moitié de la lumière est perdue. Suivant l'angle incident la lumière sera plus ou moins diffusée a l'extérieur mais une partie non négligeable sera perdue. Il ne faut pas oublier que les tubes fluorescents (de ces ampoules) sont opaques et la lumière ne peut pas les traverser.
    En première approximation on peut considérer qu'un quart de la lumière peut éclairer directement, un autre quart est perdu et la moitié est partiellement utilisée.

    Il existe évidemment aussi des ampoules fluocompactes dont on ne voit pas les tubes à l’intérieur: une enveloppe opale diffusant la lumière. Une fois, accidentellement, j'ai cassé cette enveloppe sans que l'éclairage cesse: j'ai alors observé que la puissance d'éclairage était beaucoup plus grande. Donc ces lampes (dans leur état normal) consomment beaucoup plus d'électricité pour obtenir le même éclairage que celles dont les tubes sont apparents.

    pour avoir un éclairage le plus efficace possible il faut que la lumière puisse s'échapper directement et que celle qui part dans la mauvaise direction soit réfléchie par un réflecteur de qualité (aluminium poli).

    L'économie de ces ampoules est aussi liée a leur durée de vie ANNONCEE qui s'avère être en réalité parfaitement quelconque. Quand on change une de ces ampoules et qu'elle lache quelques jours ou quelques mois plus tard on a aucun recours, surtout si on a remis exactement la même
    Les tubes fluorescents ont des durées de vie de 10 000 heures et sont fiables.

    Certains fabricants ont conçus des ampoules économiques avec un temps de chauffage long ce qui leur permet d'être encore plus économiques. Mais alors il n'est plus possible d'éteindre et allumer comme avant: le temps de latence avoir un éclairage correct étant trop long.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    La puissance d'éclairage est déclarée en lumens, c'est une donnée soumise à la répression des fraudes, bref les aléas de trajectoire des photons sont peu importants.
    Il est impossible de compter des allumages et les durées de fonctionnement, mais mon constat: lampe fluocompact de marque, pas leur premiers prix semblent tenir leurs promesses et durent plus que les deux ans constatés pour les lampes de marque de supermarché.
    Je note la date de mise en route sur chaque lampe, les lampes des distributeurs durent 2 ans (de 23 à 27 mois, 5 lampes sur un lustres misent en route le même jour pour la première série), les lampes de marque durent plus longtemps sans atteindre les durées des premières que j'ai acheté, il y a une quinzaine d'années (>6 ans, plusieurs allumages/jour)
    Ce constat est valable pour les lampes de forte puissance (>20W).
    Le temps de chauffage dépend de la qualité et de la puissance d'après mes constatations, et pour les usages brefs ou besoin intense immédiat (éclairage extérieur), j'ai encore des stocks de lampe classique.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    WizardOfLinn

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    D'ailleurs, la comparaison avec des halogènes permet de voir ce qu'on perd en qualité de lumière avec les fluocompactes.
    Le rendu des couleurs des fluocompactes est abominable, ce qui est confirmé par des mesures d'IRC (en particulier dans le rouge).
    Si on est un peu sensible à cet aspect, on ne met pas des FC dans un salon, ou même une chambre
    Les fluocompactes sont probablement une technologie de transition, qui pouvait présenter un intérêt il y a quelques années, lorsque les lampes à LED étaient encore hors de prix, mais qui est vouée à disparaitre.


  5. #4
    Obamot

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Les tubes fluorescents ont des durées de vie de 10 000 heures et sont fiables
    Oui mais alors faut le dire vite (c'est un chiffre théorique hein...) car toutes les miennes ont claqué bien avant la belle mort de n'importe quelle ampoule à incandescence, plus grande arnaque serait difficile amha.

    Et pourquoi il y en a encore qui achètent cette daube, les LED certes un peu plus chères sont tellement mieux, durent tellement plus longtemps, et avec une tellement belle lumière (du VRAI lumière du jour à 6'500K)

    Crdt.

  6. #5
    ecolami

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    Bonsoir,


    Oui mais alors faut le dire vite (c'est un chiffre théorique hein...) car toutes les miennes ont claqué bien avant la belle mort de n'importe quelle ampoule à incandescence, plus grande arnaque serait difficile amha.

    Et pourquoi il y en a encore qui achètent cette daube, les LED certes un peu plus chères sont tellement mieux, durent tellement plus longtemps, et avec une tellement belle lumière (du VRAI lumière du jour à 6'500K)

    Crdt.
    Bonjour j'ai bien précisé TUBES fluorescents et non pas AMPOULES fluocompactes.
    Les éclairages LED sont du type spot et ne permettent pas un éclairage d'ambiance. Des progrès ont permis de choisir entre deux températures de couleurs comme les dispositif fluorescents.
    Il existe des lampes ou ampoules opales qui permettent un éclairage diffus moyennant la perte de la moitié de la lumière produite.
    Le choix de l'éclairage direct et économique ou de l'indirect qui perd au minimum la moitié de la lumière doit être fait en connaissance de cause.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    WizardOfLinn

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    On fait aussi bien de l'éclairage d'ambiance en LED, avec un bulbes diffusant.
    Et même avec un bulbe diffusant perdant une partie de la lumière, les lampes LED récentes ont une efficacité lumineuse de 80 lm/W et plus, supérieure aux fluocompactes sans bulbe diffusant (et encore plus aux FC avec bulbe).

    Exemples de prix/performances constatés :
    Ampoule LED : 800 lm / 10 W / 12 Eur, soit 80 lm/W et 67 lm/Eur
    Lampe avec bulbe diffusant, produisant un bon éclairage d'ambiance

    Fluocompacte : 820 lm / 14 W / 11.50 Eur, soit 59 lm/W et 71 lm/Eur (Dulux Osram)
    Sans bulbe diffusant

    Les lampes LED restent plus coûteuses que les FC, même 2 fois plus chères, mais pour tous les autres paramètres, et en particulier la consommation énergétique, les LED récentes surpassent les FC, en évitant les mauvais produits bas de gamme.
    Tant que les LED coutaient 5 à 10 fois plus cheres que les FC, il y avait une place pour les FC, mais cet espace se réduit à mesure que les prix des lampes à LED baissent. Et pour éclairer son salon correctement, en général on n'est pas à quelques euros près.
    Dernière modification par WizardOfLinn ; 13/07/2015 à 08h05.

  9. #7
    ecolami

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Informations inéeressantes

  10. Publicité
  11. #8
    SK69202

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Exemples de prix/performances constatés :
    Ampoule LED : 800 lm / 10 W / 12 Eur, soit 80 lm/W et 67 lm/Eur
    Lampe avec bulbe diffusant, produisant un bon éclairage d'ambiance

    Fluocompacte : 820 lm / 14 W / 11.50 Eur, soit 59 lm/W et 71 lm/Eur (Dulux Osram)
    Sans bulbe diffusant
    Comme les lampes à led sont souvent très directives, il en faut plusieurs pour éclairer le même volume, le calcul est moins simple qu'il n'y parait.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #9
    ecolami

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Non dans les deux exemples cités l'ampoule a LED est avec DIFFUSEUR et l'ampoule Fluocompacte sans diffuseur parce que ça n'a pas de raison d'être avec cette technique. Donc on peut vraiment comparer les prix.

  13. #10
    Yoghourt

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    'lo,
    Une température de couleur de 6 500K (=midi solaire au coeur de l'été une journée sans nuages) est très bien pour un usage bureau, en journée.
    Attention, pour ambiance, le soir ou la nuit, ça tire définitivement trop vers le bleu.
    http://www.maxisciences.com/lumi%E8r..._art31422.html

    Attention aux affirmations gratuites, sans citation de source (relire le point 6 de la charte). En particulier :
    L'économie de ces ampoules est aussi liée a leur durée de vie ANNONCEE qui s'avère être en réalité parfaitement quelconque.
    Avez-vous une étude scientifique sous la main qui soutienne ce dire?
    Pour mémoire, il est souvent préconisé par le fabricant de ne pas toucher le verre des fluocompactes, éviter les chocs lors de la manipulation, etc. Je suppose que cela influe sur la durée de vie.

    Quand on change une de ces ampoules et qu'elle lache quelques jours ou quelques mois plus tard on a aucun recours, surtout si on a remis exactement la même
    Recours? Nous ne sommes définitivement pas sur un forum juridique ou para-juridique.
    Quoiqu'il en soit, personne n’empêche un client de contacter poliment le fabricant pour signaler un problème, avec facture et numéro de série en main.

    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  14. #11
    clmm2012

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Bonjour,

    Parler de la durée de vie d'une ampoule fluo compacte est assez délicat car elle dépend des modes d'utilisations des consommateurs. Dans la théorie (selon qu'il s'agit d'une ampoule de marque ou basique) on nous dit qu'elles sont annoncées d’une durée de vie de six à quinze fois plus longue que l’ampoule à incandescence mais que les allumages/extinctions répétitifs diminuent fortement cette durée de vie, de même que les chocs, salissures, ambiances poussiéreuses et/ou humides... A noter aussi qu'un positionnement du culot vers le haut diminue aussi cette durée de vie

    En théorie, voici les rendements et durées de vies prévues selon les technologies:

    Rendement (lumen par watt) Durée de vie

    Lampe incandescente 12 – 20 lm/W 1 000 h – 1 200 h
    Lampe halogène 18 – 25 lm/W 2 000 h – 3 000 h
    Lampe fluorescente 60 – 100 lm/W 6 000 h – 15 000 h
    Lampe à LED 60 – 100 lm/W 50 000 h – 100 000 h

    Donc si on compare prix/durée de vie, la lampe fluorescente se positionne bien... à mon avis et avec l'usage que j'en fais.

    A noter que, en grandes surfaces, les ampoules led sont annoncées rarement à plus de 10 000h.

    Enfin et pour anecdote, la plus vieille ampoule en activité a été allumée en 1901:
    http://www.centennialbulb.org/

    A+

  15. #12
    SK69202

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Les lampes fluocompactes ont une durée et un nombre d'allumages annoncés, la lecture des petits caractères des conditions de garantie, explique parfaitement les écarts constatés par chacun.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. #13
    jiherve

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Bonjour
    allez un peu d'info sur les spectres:

    https://protonsforbreakfast.wordpres...1/03/25/light/
    C'est un peu moins pourri pour les leds.
    Pour la durée de vie des fluocompactes comment expliquer que l'on annonce 10000h ou plus avec des chimiques dont le MTBF n’excèdent pas la moitié ?
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  17. #14
    Yoghourt

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    qu'est-ce que tu veux dire par temps moyen entre pannes des chimiques? pô compris.
    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  18. #15
    jiherve

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Re
    si tu préfères la durée de vie, MTTF eut été plus correct.
    un exemple :http://www.illinoiscapacitor.com/ic_...nded%20Life%29
    Il y à là des modèles capables de 10000h@105°C (chers) donc le MTTF du montage ne peut être qu’inférieur
    chez un autre :
    http://www.nichicon.co.jp/english/pr...ini/index.html
    3300h
    Et la grande majorité c'est 2000h.
    un petit calculateur ici:
    http://www.illinoiscapacitor.com/tec...lculators.aspx
    joue un peu avec la température c'est instructif.
    Moi ce que je constate c'est que les fluocompactes montées horizontalement ou avec le tube vers le haut fonctionnent longtemps, les autres crèvent assez rapidement, j’omets celles soumises à des A/M fréquents.J'en ai eu une (je les autopsie toutes )qui avait tellement chauffé que le thermorétractable d'emballage du chimique s’était retreint à mi hauteur, mais ce qui claque souvent aussi ce sont les céramiques présents dans le circuit du hacheur.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  19. #16
    invite14532198711
    Invité

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Re
    si tu préfères la durée de vie, MTTF eut été plus correct.
    un exemple :http://www.illinoiscapacitor.com/ic_...nded%20Life%29
    Il y à là des modèles capables de 10000h@105°C (chers) donc le MTTF du montage ne peut être qu’inférieur
    chez un autre :
    http://www.nichicon.co.jp/english/pr...ini/index.html
    3300h
    Et la grande majorité c'est 2000h.
    un petit calculateur ici:
    http://www.illinoiscapacitor.com/tec...lculators.aspx
    joue un peu avec la température c'est instructif.
    Moi ce que je constate c'est que les fluocompactes montées horizontalement ou avec le tube vers le haut fonctionnent longtemps, les autres crèvent assez rapidement, j’omets celles soumises à des A/M fréquents.J'en ai eu une (je les autopsie toutes )qui avait tellement chauffé que le thermorétractable d'emballage du chimique s’était retreint à mi hauteur, mais ce qui claque souvent aussi ce sont les céramiques présents dans le circuit du hacheur.
    JR
    +1, c'est exactement ça.

    Et je crois qu'aucun produit grand-public n'a du 10000h comme capa.

    Nota= La durée de vie estimée n'est pas de 10000h, c'est une variable du calcul faisant intervenir le taux de charge, la température de fonctionnement, et in extenso les cyclages thermiques et électrique.

    Pour ceux qui doutent des fluocompactes, il suffit de lire les données dessus : le constructeur annonce une durée de vie, sous réserve d'une utilisation particulière.
    J'ai lu sur une des miennes par exemple 8000h de durée de vie, à raison d'une utilisation de 8 heures consécutives par jour.
    Par contre si on l'utilise 10x 5 minutes, mystère !

    Le problème est le même avec les LED, les datasheets annoncent un flux lumineux minimum (en général 70% du nominal) au bout de x heures de fonctionnement : tout ça est sous réserve de maintenir la puce en deça d'une certaine température, ce qui est rarement fait sur des produits grand public (sinon on aurait des gros dissipateurs au plafond, mauvais pour le WAF). (et on ne parle pas des alim à découpages, le problème des chimiques revenants au galop aussi ici).

  20. #17
    Yoghourt

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Ah! Je n'avais pas compris que "les chimiques" signifiait les condos électrolytiques. Au début, je croyais que du parlais des dépots chimiques sur le verre/quartz.
    Je ne connais pas le schéma des ballasts électroniques des fluocompactes. J'ai trouvé ça :
    http://www.pavouk.org/hw/lamp/en_index.html
    En cas de panne d'un électrolytique servant d'unique condo d'alim, effectivement, pas de fonctionnement dégradé possible.
    Toujours d'après le site ww.pavouk.org, courte majorité de condos 400V. Il est clair qu'un MTBF de 8 ou 10kh avec un condo 350V, c'est de l'escroquerie.

    D'après la calculette nichicon, électrolytique 2000h 400V 80°C alimenté en 350V à 60°C -> MTTF > 9000h
    Ainsi, ze question, c'est quelle est la température de service du condo.

    Je m'attendais à des circuits plus complexes, avec un CI de puissance. Que ce soit des passifs qui claquent en premier, avant le tube et les discrets, c'est fou quand même...
    La prochaine fois qu'une fluocompacte rend l'âme chez moi, je regarderai ça de plus près!

    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  21. #18
    invite14532198711
    Invité

    Re : Ampoules fluocompactes, économiques vraiment?

    Ba c'est une chaine, et elle n'a de valeur que le maillon le plus faible ; ici les condo chimiques.
    Les semi-conducteurs sont bien plus tolérant à travailler en milieu chaud, seul des parasites réseau peuvent les affecter sur une appli comme ça.

    Les normes applicables en terme d’émissions conduites et rayonnées imposent aux fabricants d'implémenter des filtres (self de mode commun + capa Y à minima) ce qui du coup protège également l'équipement (semi-conducteurs) des agressions qu'il peut subir.

Discussions similaires

  1. Ampoules Fluocompactes mercure
    Par Stevoune dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/11/2012, 08h44
  2. Les ampoules économiques/chauffantes avec un gradateur.
    Par Rossato dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/10/2012, 19h12
  3. Ampoules à économie d'énergie -- non économiques ??
    Par elgogo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/07/2009, 19h04
  4. Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?
    Par ChrisJEP dans le forum Actualités
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/04/2009, 11h40
  5. TPE sur les ampoules fluocompactes : besoin d'aide
    Par Fatoby dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/04/2005, 09h48