Répondre à la discussion
Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 192

Le réseau électrique européen et les EnR




  1. #91
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    donc on attends toujours les noms et les liens des opérateurs qui ne feraient pas face .. à l'Avenir

    une fois de plus on parle de faits ... pas de convictions ..pas de blablas

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    invite14532198711
    Invité

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    En faite juste un détail, le gros des troupes du renouvelable c'est le PV et l'éolien.
    Donc pour recentrer sur le sujet du post, imaginons une grosse dépression bien nuageuse et sans vents qui couvre toute l'europe de l'ouest, par contre gros soleil sur la Grece.

    on fait comment ?

  4. #93
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    ou ça ? d’où sortent c'est chiffre ? c'est encore faux et j'ai deja donne des liens concrets

    si certains ici focalisent sur ces 2 sources d’énergie qui sont les plus simples à mettre en place

    en France on a d'abord l'hydraulique ..pour le moment

    et dans le monde la 2 eme source c'est la biomasse

    et toujours la meme question sur les ENr alors que c'est deja prévu ..et en place .. que fait on quand le NUk n'est pas suffisant ? ..

  5. #94
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    pour els pro Nuk qui sont constamment dans el deni :

    http://coordination-antinucleaire-su...hique-de-Areva

    C'est un amoncellement de gabegie financière, technique, technologique, commerciale, organisationnelle, prospective que la Commission des Finances de l'Assemblée Nationale, réunie le 8 juillet, vient de révéler dans un rapport. Il confirme en tout point qu'il faut mettre un terme immédiat au nucléaire et ne plus s'entêter avec cette industrie mortifère.
    je vous dis que petit à petit la vérité arrive au grand jour

    Présents et intervenants à cette réunion une belle brochette de député-es sur les dents et juges lucides et intransigeants : le Magistrat à la Cour des comptes et conseiller référendaire Charles de Courson (UDI), le chef d'entreprise Alain Fauré (PS), le chef d'entreprise Jérôme Chartier (UMP-Les Republicains), le médecin Éric Alauzet (EELV), l'enseignant retraité Jean-Louis Dumont (PS), le kinesithérapeute Jean-François Lamour (UMP-Les Republicains).

    Fausses prévisions, sur-coûts, retards de réalisation, défaut de fabrication, investissements ruineux, complicité de caste et entre-soi, omerta, incompétences techniques, stratégie inadaptée à la réalité du monde, entêtement malgré les catastrophes nucléaires de Tchernobyl et de Fukushima, versements de dividendes exorbitants, commissions suspectes, procédures judiciaires, projets irréalistes, annonces de contrats folkloriques, aveuglement des gouvernements successifs,... : le florilège mis à jour par la commission révèle le "pourrissement" du nucléaire. Et personne ici n'évoque pourtant les morts et malades du nucléaire, les contaminations et irradiations sur toute la planète, ni les territoires rayés définitivement de la carte de vie en Europe comme en Asie ou comme en Polynésie et en Afrique.

    et aussi

    http://coordination-antinucleaire-su...e-du-nucleaire
    Dernière modification par Regismu ; 16/07/2015 à 21h36.

  6. #95
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    et pour ceux qui nient constamment le nombre de victimes directes

    http://coordination-antinucleaire-su...e-du-nucleaire


    Et contrairement à ce qu'affirme l'idéologie officielle, le nombre de victimes est considérable

    D'après le CERR (Comité européen sur le risque de l'irradiation), le nucléaire, c'est 61 millions de morts et 123 millions de cancers depuis 1945, contre 1,1 million et 2,3 respectivement selon les sources officielles. En outre les radiations ont induit une importante mortalité néonatale et fœtale (3,4 millions).
    cette étude a rassemblé une palette d'experts indépendants du monde entier. Ils ont développé une méthodologie rationnelle qui balaie celle de la commission internationale de protection contre les rayonnements (CIPR) dont le but est de promouvoir le nucléaire et donc d'en occulter les effets, en particulier ceux liés à l'ingestion et l'inhalation de particules.

    Le CERI prend en compte les effets biologiques des radioéléments artificiels issus des centres nucléaires, radioéléments qui n'existent pratiquement pas dans la nature, et qui, s'intégrant à la vie, font des dégâts considérables lorsqu'ils se désintègrent dans nos corps. C'est le cas par exemple des atomes de tritium, strontium 90, césium 137, iode, plutonium, etc...

  7. #96
    JPL

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Cette page mélange tout : Hiroshima, Nagasaki, les liquidateurs de Tchernobyl... Quel rapport avec les centrales nucléaires utilisées en France ?

    Technique de l'amalgame.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #97
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    peut être ce qui nous attends en France si on continue de foncer dans le mur

    mais c'est surtout la réponse à certaines négations continuelles de certains .. malgré la réalité des victimes du nucleaire

    pour ceux qui nient constamment le nombre de victimes directes
    Dernière modification par Regismu ; 16/07/2015 à 22h04.

  9. Publicité
  10. #98
    SK69202

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    mais vous avez quand même des géants comme E.on ou NRG qui ont décidé de tout miser sur les EnR et la production décentralisée et d'abandonner les énergies fossiles, c'est quand même la définition d'une rupture.
    Ils font de l'optimisation fiscale, avec les ENR ont ne perd pas d'argent en Allemagne, sauf si on est un particulier qui paye son courant, en mettant les productions déficitaires dans des sociétés extérieures aux noms différents, ils améliorent leur marge pour la bourse.

    Rien à voir avec la technique.

    mais c'est surtout la réponse à certaines négations continuelles de certains .. malgré la réalité
    La production à cette heure 16/07/15 de 21-22h en Allemagne c'est 0 solaire, <1 d'éolien 43GW de conventionnel, arrête de rêver.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  11. #99
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    .. voila un argument .... bon alors il faut expliquer maintenant pourquoi ils le font dans d'autres pays .. et partout dans le monde

    en verite EON disparait :

    http://www.latribune.fr/opinions/tri...disparait.html


    mais je rêverais quand il y aura assez de puissance installée partout dans le monde
    Dernière modification par Regismu ; 16/07/2015 à 22h19.

  12. #100
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    en verite EON disparait :

    http://www.latribune.fr/opinions/tri...disparait.html

    Comme la plupart des énergéticiens « historiques » (et d'ailleurs des pouvoirs publics), E.ON a sous estimé l'impact des renouvelables sur l'industrie électrique. E.ON n'a donc pas investi dans les renouvelables, et a laissé de nouveaux entrants capturer cette opportunité. De plus, comme la plupart de ses pairs, E.ON n'a pas anticipé la baisse du prix de gros entrainée par la production renouvelable, ce qui a accentué le coût de portage de la surcapacité.
    D'où un deuxième enseignement : les électriciens, comme les autres industriels, doivent être attentifs aux innovations et aux évolutions technologiques.
    E.ON a donc décidé de rassembler tous ses actifs historiques dans une entité qui sera vendue aux actionnaires (on parle de « spin-off »), et de se concentrer sur les renouvelables, les réseaux, et les services énergétiques.
    Dernière modification par Regismu ; 16/07/2015 à 22h23.

  13. #101
    SK69202

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    et partout dans le monde
    Ça c'est en oubliant 60% de l'humanité.

    E.on disparait....

    Nos sites de production en France

    Nos capacités de production se composent de tranches thermiques fonctionnant au charbon, de cycles combinés gaz, de parcs éoliens et de fermes solaires, répartis sur l’ensemble du territoire français.
    Dernière modification par SK69202 ; 16/07/2015 à 23h13.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #102
    Yoghourt

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    cite moi des projets en autoconsommation fait par des particuliers eux mêmes qui sont foireux .... parlons de la même chose ...
    Inutile, le site dont tu fais la publicité reconnaît la problématique et lui allégue une ampleur importante, comme dans tout discours sectaire.
    Ça serait bien d'arrêter les pentes savonneuses. ..
    Dernière modification par JPL ; 17/07/2015 à 00h41. Motif: Correction de balise
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  15. #103
    Tilleul

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    @SK :

    Sauf qu'au même moment il y avait plein de vent en France et que la France est juste à côté de l'Allemagne : http://www.rte-france.com/fr/eco2mix...ix-energetique

    Il suffit de mettre plus d'éoliennes en France...

    Sur E.on ils ont déjà tout vendu en Italie et en Espagne.

    Les centrales fossiles passent sous UNIPER.

    Ca commence à se voir que vous êtes désespéré...
    Keep it in the Ground !

  16. #104
    SK69202

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Ca commence à se voir que vous êtes désespéré...
    Ah bon, tant que le courant ne saute pas et que l'on peut le payer (ou le voler), il n'y a pas de raison.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #105
    JPL

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Pourrait-on arrêter de verser dans ce mode polémique excessif parsemé d'affirmations péremptoire inutiles ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #106
    ecolami

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Dans la loi sur la transition énergétique votée par le sénat on trouve entre autres...
    modifié l'article 23, relatif à la création d'un dispositif de soutien aux énergies renouvelables fondé sur la vente directe de l'électricité sur le marché assortie du bénéfice d'une prime, appelée "complément de rémunération".
    En séance, les sénateurs ont notamment prévu la mise en place d'un dispositif d’acheteur de secours en cas de défaillance de marché, quand les producteurs dont les installations bénéficient du complément de rémunération ne trouvent pas d’acheteur sur le marché. Ce dispositif transitoire est destiné à sécuriser le financement des installations d’énergie renouvelable sous complément de rémunération tant que le marché des agrégateurs n'est pas suffisamment mature (amdt 281 du Gvt) ;
    complété l'article 23 bis fixant un délai maximal de dix-huit mois pour le raccordement des installations de production d'électricité renouvelable nécessitant des travaux pour prévoir qu'un décret pourra prévoir des dérogations à ce délai pour certaines catégories d'installations ou pour les cas qui seraient justifiés par des contraintes techniques ou administratives particulières (amdt 298) ;
    Je n'ai pas ouvert une nouvelle discussion sur cette loi fourre-tout, mais il est interessant de la parcourir (au moins un peu!)

  19. #107
    Yoghourt

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    'lo,
    C'est un projet de loi, pas encore une loi promulguée. Le Sénat ayant introduit des modifications dont celles que tu cites, ça retourne à l'Assemblée le 22 juillet.

    Au fait, pour revenir au sujet d'origine (qui n'est pas l'autoconsommation), a-t-on un calendrier France et Europe de déploiement smart grid?

    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  20. #108
    blobi

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Ne postant pas énormément mais lisant souvent le fofo je fais une petite exception je pense que de base la question n'a pas grand intérêt, (puis aussi histoire d’arrêter les petites guéguerres qui servent a rien...), tenir seulement compte de l'aspect technique est vide de sens.

    La réponse la plus adaptée était celle de Hlbnet :

    Citation Envoyé par hlbnet Voir le message
    Bonjour à tous,

    A mon humble avis, la réponse à la question initiale est évidente. Je vous rappelle la question :

    S'il n'y a pas de question de prix, alors, facile :

    1 - On fabrique énormément d'éoliennes, de panneaux photovoltaïque, centrales solaire thermiques, d'usines marémotrices, de barrages et tout ce que vous pouvez penser. Le but c'est de produire environ 10 fois plus d'énergie électrique que ce qui serait nécessaire s'il n'y avait pas de problème d'intermittence. A ce stade, on ne se préoccupe pas de la disponibilité de cette énergie à un moment donné, juste d'en produire beaucoup, vraiment beaucoup.

    2 - On crée des usines qui "fabriquent" de l'hydrogène à partir de l'électricité (électrolyse de l'eau). On stocke/achemine cet hydrogène, au besoin en créant un réseau dédié (tant qu'on y est) et on le réutilise pour refabriquer de l'électricité avec des piles à hydrogène ou bien en brûlant l'hydrogène pour faire de l'électricité au moment et à l'endroit où on en a besoin.

    Voilà, je pense que ça fonctionne "techniquement". En revanche, c'est très très cher, à cause des infrastructures à créer et du rendement (minable) des transformations. Il y a bien sûr d'autres solutions, dont certaines seraient moins chères. Mais, dire ça est sans objet dans ce fil, puisque la question veut laisser de côté l'aspect financier. Donc, voilà, CQFD.

    Si on a seulement l'aspect technique il n'y a aucun problème, en extrapolant il suffit de dire on met 40 panneaux photo. sur toutes les maisons sans tenir compte de l'ensoleillement, de la structure ou autre, on fait des hangars de batteries et hop on a de l'elec pour tous...

    Sinon en tenant compte de tout on va pas re-rentrer dans un débat stérile avec toujours les mêmes personnes, 100%enr ça sera surement possible un jour, mais faut pas rêver c'est pas pour tout de suite, c'est d’ailleurs pour ça que des chercheurs bossent dessus.
    Dernière modification par blobi ; 23/07/2015 à 14h13.

  21. #109
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    alors pourquoi on discute du réseau si c'est pas deja possible et que ça se développe "ailleurs de partout" ? la vrai question c'est pourquoi ça ne marcherait pas en France alors que l'on était les pionniers et que l'on a une meilleure météo que certains ?

    les etudes sur la realite du 100% ENR possible et moins cher que le NUK sont bien réelles et ne datent pas d'aujourd'hui ..il y en a deja eu mais jamais suivi d'effets

    alors même si ce n'est pas pour demain .. prenons les bonnes décisions maintenant pour y arriver ..demain

    et surtout arrêtons de blablater stérilement alors que des actions concrètes se réalisent tous les jours sur le terrain

    et encore une fois .. la question du stockage n'est toujours pas un soucis actuellement vu le trop peu de puissance installée en France .. et meme quand on va commencer à augmenter la puissance les moyens deja en place actuellement suffisent deja largement
    Dernière modification par Regismu ; 23/07/2015 à 14h20.

  22. #110
    blobi

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Je vais m'auto citer au cas ou,
    Citation Envoyé par blobi Voir le message
    Sinon en tenant compte de tout on va pas re-rentrer dans un débat stérile avec toujours les mêmes personnes...
    j'aurai peut être du mettre "la même personne" car 80% des topics sont fermes car ça part en vrille avec vous.

    Donc je vais répondre seulement a un seul de vos messages car je n'ai pas envie de débattre inutilement avec vous, alors qu’étant pour les ENR vos réactions m'insupporte la plus part du temps

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    alors pourquoi on discute du réseau si c'est pas deja possible et que ça se développe "ailleurs de partout" ? la vrai question c'est pourquoi ça ne marcherait pas en France alors que l'on était les pionniers et que l'on a une meilleure météo que certains ?

    les etudes sur la realite du 100% ENR possible et moins cher que le NUK sont bien réelles et ne datent pas d'aujourd'hui ..il y en a deja eu mais jamais suivi d'effets

    alors même si ce n'est pas pour demain .. prenons les bonnes décisions maintenant pour y arriver ..demain

    et surtout arrêtons de blablater stérilement alors que des actions concrètes se réalisent tous les jours sur le terrain

    et encore une fois .. la question du stockage n'est toujours pas un soucis actuellement vu le trop peu de puissance installée en France .. et meme quand on va commencer à augmenter la puissance les moyens deja en place actuellement suffisent deja largement
    - C'est pas parce que cela se développe que c'est en place et qu'ils sont 100%enr, et que cela fonctionne correctement (la topologie du terrain est pas la même).

    - Les études c'est bien beau mais c est pas forcement la réalité si c est pas fait c est qu il y a des raisons ( certes il y a un lobby pétrolier/nucléaire aussi mais il n y a pas que ça)

    - certes faut prendre des decissions c'est exactement ce qu'il se passe en ce moment...

    - La question du stockage est justement le problème majeur de l’électricité... si on pouvait stocker l’électricité il n'y aurait plus aucun problèmes; les biogaz ne sont pas assez présent et possèdent un rendement faible, l’hydrogène avec 25% de rendement nécessite plus d’améliorations (sans parler de son stockage a lui aussi), les batteries c'est crades pour l'environnement, les steps on manque de place (cependant elles s’améliorent avec des méthodes différentes de la méthode conventionnelle du barrage), je passe sur les autres...

  23. #111
    Tilleul

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Plutôt que d'avoir des gens contre ou pour les EnR, il faudrait peut être plus de gens qui connaissent tous simplement le sujet non ?

    Pour une initiation à la question voir la conférence du Dr Joachim Luther ici (43 minutes):

    https://youtu.be/T7ZICYWOEnU?t=2582

    On peut voir aussi une présentation de Weber avec les coûts sur la base des technologies actuelles. 100% renouvelable, ce serait même le prix. C'est juste que c'est comme tout : soit tu payes au départ pour rien payer à l'arrivée, soit tu payes tout le temps...

    http://www.eurec.be/en/upload/docs/p...op--141125.pdf
    Keep it in the Ground !

  24. #112
    blobi

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Tout à fait d'accord qu'il faut des gens connaissant le sujet

    L'élément problématique de l’équation ça reste le stockage il le dit en intro et en conclu il faut augmenter les rendements pour réduire les coûts ( et la production )

    dés que l’hydrogène atteint un rendement convenable ( je sais pas combien mais surement plus que 50-70%) il n'y aura plus de problème de stockage (sous condition qu'on arrive a le stocker sous condition...)

    (je parle de l’hydrogène car je porte de grands espoirs la dedans enfin c'est un avis purement personnel; mais il en va de même pour les autres systèmes de stockage)

  25. #113
    Tilleul

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Ca ne sert à rien l'hydrogène : la quasi totalité des EnR sont produite à proximité de leur lieu de consommation... De toute façon vous voyez bien qu'on arrive à des taux de pénétrations importants et qu'on a toujours pas besoin de stockage...
    Keep it in the Ground !

  26. #114
    JPL

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Ces affirmations caricaturales à l'emporte-pièce pourrissent les discussions sur les EnR.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  27. #115
    blobi

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    oui en prenant en compte une consommation fixe on a pas besoin de stockage mais c est pas le cas,

    En France on a pas forcement besoin de stockage car on a le nucléaire, et je dis pas forcement car une bonne partie de l'hydraulique sert de stockage pour compenser les pics de consommation (19h en général) sans parler de l'elec achetè au pays voisin en cas de grand pics...

    sans stockage il faut surdimensionner énormément toutes les sources de productions, ce qui serait absurde dans l'optique d’être énergétiquement propre, puis en cas de conditions excellentes (vent + soleil) on produit à perte ?

    A l'heure actuel "la quasi totalité des EnR sont produites à proximité de leur lieu de consommation" certes mais c est pas pour autant qu'on a pas besoin de stocker l’énergie.


    D'un mon point de vue dans des conditions idyllique je verrais plus un système 100% enr avec stockage hydrogène reliant tout les pays du continent européen afin de palier a l’intermittence de certain système mais pour cela il faudrait que tout les pays travail ensemble main dans la main en courant des les champs de blé "peace and love ! peace and love !" ( ça va j’arrête de délirer)

    Développer le stockage ne veut pas dire utiliser en permanence l’énergie sous forme stockée, une installation photo + hydrogène bien dimensionner utilise l’énergie du photo pour la consommation et pour la création d’hydrogène, et en absence de soleil elle utilise seulement l’hydrogène. On s'amuse pas a perdre les 3/4 de l’énergie produite pour s’alimenter alors qu'il fait beau. Par contre on surdimensionne le photo mais si il est surdimensionner correctement ça permet de compenser les périodes avec nuages. (je parle a petites échelle la pas au niveau d'un pays)

  28. #116
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    alors c'est comme avec le NUk ? qu'est ce que ça change alors ?

    on fait quoi quand le Nuk ne suffit pas aux besoins ? et quand le nuk débite trop ? .. et pourquoi on ne pourrait pas le faire avec les ENR ?

    la fait de produire sur les lieux de consommation fait économiser la production de 6 réacteurs nucléaires ....
    c'est deja pas mal non ?
    Dernière modification par Regismu ; 23/07/2015 à 16h15.

  29. #117
    SK69202

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    la quasi totalité des EnR sont produite à proximité de leur lieu de consommation..
    Qui croire Tilleul quand il nous dit çà, ou quand le même Tilleul nous vante le Danemark et ses ENR stockées en Norvège pour être utilisées en Allemagne ?
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  30. #118
    blobi

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    y a que moi qui trouve que vous répondez a coté de la plaque a chaque fois ?

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    alors c'est comme avec le NUk ? qu'est ce que ça change alors ?

    on fait quoi quand le Nuk ne suffit pas aux besoins ? et quand le nuk débite trop ? .. et pourquoi on ne pourrait pas le faire avec les ENR ?

    la fait de produire sur les lieux de consommation fait économiser la production de 6 réacteurs nucléaires ....
    c'est deja pas mal non ?
    quand le nucléaire suffit pas on lâche les vannes des barrages, on allume le gaz et on achète à l’Allemagne... Quand il débite trop on remplit les barrages et on vends à perte

    certes on économise si on produit prés d’où on consomme mais c est pas toujours faisable c'est d’ailleurs pour ca qu'on a un réseau elec qui est sur toute la france... les réacteurs nucleaire peuvent pas etre posés n'importe ou tout comme les enr ou l’éolien donc ça change rien au problème

    mais encore une fois réponse hors contexte...

  31. #119
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    c'est le surplus qui est exporté ? ou est le souci ?

    Edf a bien achetè de l'électricite verte à 1€ le kWh à l’Allemagne ..

    puisque vous parlez du Danemark: des faits pas des blablas : http://www.laviedesreseaux.fr/Inform...ace-a-l-eolien

  32. #120
    Regismu

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Citation Envoyé par blobi Voir le message
    y a que moi qui trouve que vous répondez a coté de la plaque a chaque fois ?



    quand le nucléaire suffit pas on lâche les vannes des barrages, on allume le gaz et on achète à l’Allemagne... Quand il débite trop on remplit les barrages et on vends à perte

    certes on économise si on produit prés d’où on consomme mais c est pas toujours faisable c'est d’ailleurs pour ca qu'on a un réseau elec qui est sur toute la france... les réacteurs nucleaire peuvent pas etre posés n'importe ou tout comme les enr ou l’éolien donc ça change rien au problème

    mais encore une fois réponse hors contexte...
    et pourquoi a cote de la plaque ? chaque fois je reponds au post precedent donc en quoi je serais hors sujet et pas celui qui pose la question ?

    donc relisez moi et repondez si on le fait pour le Nuk pourquoi on ne pourrait pas le faire pour les ENr .. on ets bien dans la question non ?

Sur le même thème :

Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Les énergies vertes ont besoin d'un réseau électrique européen adapté
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/07/2015, 08h58
  2. Reseau électrique
    Par Hankaliss dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/05/2011, 22h41
  3. reseau electrique
    Par fomes dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/09/2007, 21h16
  4. Réseau communautaire : MySpace à l'assaut de l'espace européen
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/06/2006, 07h25
  5. reseau local se branchant sur le reseau electrique
    Par andox dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/08/2003, 19h05