Répondre à la discussion
Page 7 sur 7 PremièrePremière 7
Affichage des résultats 181 à 192 sur 192

Le réseau électrique européen et les EnR



  1. #181
    Tilleul

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR


    ------

    Je pense que c'est intéressant mais la réalité est que les gouvernements ne dimensionnent pas les EnR, ils attirent le business et l'idéologie au même endroit, ils laissent des subventions à prendre et ils laissent "monter".

    Les rapports 100% EnR sont là pour convaincre le business et l'idéologie qu'un projet commun est possible, ce qui permet d'aider la sauce à "monter".
    Par contre sur ce forum, on sait que ces rapports ont une réflexion scientifique conditionnée à des hypothèses. Ce ne sont pas des divinations non plus. C'est donc intéressant d'en discuter.

    Si le seul argument sur ce forum consiste à dire que les hypothèses sont fausses, on s'en moque un peu.
    Quand on discute technique pour aller sur Mars, on se moque de savoir si la société veut y aller ou pas. On fait comme si elle voulait, ça permet de continuer la discussion.
    Alors pas du tout du tout. L'électricité est régulé donc l'administration choisit bel et bien où l'énergie renouvelables est installée sur le réseau public (même si on va certainement avoir des développement parallèle de réseau privé comme on a eu des développement parralèle de réseau telecom).

    Les études 100% EnR c'est fait pour regarder les boundary conditions que j'expliquais auparavant et donc les enveloppes de solutions possibles et les conséquences d'un choix politique sur le nombre de panneau solaire et d'éolienne qu'il faut pour équilibrer le réseau et s'il est possible d'y arriver. Quand tu regardes l'étude de l'ADEME : il y a plusieurs tests de choix politiques.

    http://mixenr.ademe.fr/

    Un exemple de ce choix politique c'est qu'il n'y a pas de solaire dans les hauts de France... (on met tout l'éolien et tout le solaire au sud) alors qu'il y en a plein en Allemagne, en Belgique ou au Royaume-Uni. Ca c'est parce que la commission qui régule l'énergie ne sélectionne que les projets solaire qui ont les coûts de production les moins cher et donc comme il y a plus de soleil au Sud, seuls les projets au Sud se font et que le coût d'utilisation du réseau par les producteurs ne leur est pas facturé (c'est le même prix pour une centrale qui doit évacuer sa puissance sur des milliers de km de cables, que pour une centrale en bordure des villes, "principe du timbre poste" dans le langage administratif). Ce que montre l'étude scientifique PERSEE/Artelys pour l'ADEME c'est que rechercher l'optimum le moins cher sur la production solaire, ça oblige à s'éloigner très fortement de l'optimum sur le développement du réseau électrique ce qui va augmenter le coût global de l'électricité et qu'on devrait avoir une production plus dispersée sur le territoire.

    -----
    Keep it in the Ground !

  2. Publicité
  3. #182
    barda

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Effectivement Tilleul, 300 à 500 Mds€, ce n'est pas une dépense, comptablement c'est un investissement; mais le remplacement du parc nucléaire aussi, alors, inutile de ratiociner sur la dénomination exacte, le résultat est le même: les EnR coûtent très cher, pour un résultat insatisfaisant, voire mauvais.

    Et effectivement aussi, la limite des 25% d'énergies intermittentes et non pilotables est atteinte aussi en Allemagne, avec les résultats que l'on constate; il est amusant, et intéressant, de voir le nucléaire français venir au secours d'un réseau mis en difficulté par les défaillances de l'éolien…

    Quant à la "régulation" des installations photovoltaïques par l'administration, c'est une pure invention; le photovoltaïque n'est plus "régulé" depuis 2014 (date de la baisse drastique des subventions) car les installations nouvelles se réduisent à la portion congrue (divisées par 10) depuis que les fameux investisseurs écologistes n'ont plus leur profit financier garanti par l'Etat; ton "principe du timbre poste" n'est qu'une rêverie…
    Accessoirement (oh, très accessoirement…), les champs éoliens implantés en mer du nord ne peuvent pas exporter leur production vers le sud consommateur, et l'Allemagne est obligée de dépenser -oh pardon d'investir- plusieurs dizaines de milliards dans des lignes HT auxquelles s'opposent d'ailleurs violemment les populations concernées. Décidément, "timbre poste ou pas", "régulation" ou pas, charbon et lignite ont encore de beaux jours devant eux. Et les appels au secours au nucléaire aussi.

    Et c'est dans cette impasse que voudrait nous entraîner l'Ademe ? Une étude scientifique se doit de se baser sur les expériences, pas sur des rêveries, et c'est ce que ne font pas les "experts" d'Artelys, pourtant le nez sur l'expérience allemande.

    Bon, on ne va pas parler des augmentations d'émissions de CO2, on ne tire pas sur une ambulance, même maquillée en vert; d'ailleurs, ni l'Allemagne, ni le réseau "Sortir du Nucléaire" ne s'en soucient; est ce bien un problème, d'ailleurs ?

  4. #183
    SK69202

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Les réseaux électriques intégrent déjà plus de 20 à 25% d'électricité renouvelable sans problème,
    C'est faux, le réseau électrique d'une partie de l'Australie l'a encore montrer hier et seul les états à fort taux d'ENRI sont emmerdés pas ceux qui marchent au charbon ou au gaz.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #184
    Cts31

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    L'électricité est régulé donc l'administration choisit bel et bien où l'énergie renouvelables est installée sur le réseau public
    Elle ne choisit pas le timing, qui est contrôlé par le business et la société. Du coup, on n'est pas dans un dimensionnement planifié à l'avance et on n'est pas dans le dimensionnement optimal.
    On est dans le dimensionnement improvisé en temps réel en fonction de la capacité disponible.
    Donc je ne comprends pas le "pas du tout du tout".

  6. #185
    Tilleul

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Et effectivement aussi, la limite des 25% d'énergies intermittentes et non pilotables est atteinte aussi en Allemagne, avec les résultats que l'on constate
    Ce qu'on constate c'est que l'Allemagne a un nombre d'interruption inférieure à la France et c'est un fait mesuré et pas une opinion. Tu ne peux pas créer ta propre réalité parce que ça t'arranges.

    On voit d'ailleurs sur le compte rendu de RTE que ce n'est pas du tout l'éolien : http://clients.rte-france.com/lang/f...20&mode=detail et qu'il n'y avait bien évidemment aucun risque "En tout état de cause, il est nécessaire de préciser qu'un écart de fréquence de 190 mHz ne fait pas peser à lui seul un risque de black-out sur le système européen".


    C'est faux, le réseau électrique d'une partie de l'Australie l'a encore montrer hier et seul les états à fort taux d'ENRI sont emmerdés pas ceux qui marchent au charbon ou au gaz.
    C'est totalement faux, en Australie le solaire et le contrôle de la demande sont en train de sauver le système électrique puisque pendant les canicules les centrales thermiques sont fragilisés et voient leur rendement baisser...

    https://reneweconomy.com.au/grid-hel...in-heat-18324/
    Keep it in the Ground !

  7. #186
    barda

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    C'est bien dommage que la CRE ait un avis différent de RTE, et que les courbes publiées un peu plus haut ne concordent pas avec les explications de RTE.

    Quant à cette histoire d'"heures rondes", ça ne présage rien de bon pour l'avenir, parce qu'enfin, il y en a assez souvent, des "heures rondes", toutes les 60 minutes m'a-t-on dit.


    Et puisque tu nous dis "qu'il n'y avait bien évidemment aucun risque", je te crois; par contre faudrait prévenir CRE, ils n'ont pas l'air au courant. Et c'est vraiment bête pour les industriels qui ont été délestés pour rien...

  8. Publicité
  9. #187
    Eric DUPONT

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    en fait pour le nucleaire, il faudrait trouve un moyen de stocker la production de nuit pour la restituer le jour. Je vois vraiment pas comment .
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  10. #188
    Tilleul

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    @barda Il n'y a eu aucun délestage d'industriel, un délestage c'est quand on coupe le courant. La ce sont des industriels qui ont réduit leur consommation et qu'on paye pour ça pour éviter d'avoir à dépenser des centaines de millions d'€ dans des centrales électriques de secours qui ne servirait quasiment jamais. Il n'y a eu aucune autre intervention de la CRE que de savoir si cet argent était bien dépensé ce qu'elle fait systématiquement et aucune des "courbes publiées plus haut" ne permet de soutenir la rumeur que tu souhaites lancer ici.
    Keep it in the Ground !

  11. #189
    barda

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    @barda Il n'y a eu aucun délestage d'industriel, un délestage c'est quand on coupe le courant. La ce sont des industriels qui ont réduit leur consommation et qu'on paye pour ça pour éviter d'avoir à dépenser des centaines de millions d'€ dans des centrales électriques de secours qui ne servirait quasiment jamais. Il n'y a eu aucune autre intervention de la CRE que de savoir si cet argent était bien dépensé ce qu'elle fait systématiquement et aucune des "courbes publiées plus haut" ne permet de soutenir la rumeur que tu souhaites lancer ici.
    Encore du pinaillage sur le mot exact; délestage ou pas, les industriels n'ont pas eu de courant, cela a coûté cher à RTE, et si il n'y avait eu aucun risque, je ne vois pas pourquoi on aurait été obligé de faire cela… Et la CRE s'est sentie obligée de sortir un communiqué, demandant entre autres quelques explications précises… Explications données par RTE incompréhensibles, tout à fait sur le mode "tout va très bien madame la marquise".

    Tes "explications", Tilleul, ne tiennent absolument pas la route… Elles ont pour seul objectif de nier les difficultés réelles du réseau allemand, qui sont pourtant reconnues depuis plusieurs années par les ministres en charge de l'énergie et par les organismes, allemands et français, qui ont des avis à émettre sur la question. voir https://www.strategie.gouv.fr/public...-fin-ambitions

  12. #190
    Tilleul

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Ce n'est pas un pinaillage, dire qu'il y a eu un délestage c'est un mensonge qui vise à propager une fausse information. Les industriels ont simplement fait ce que font les bretons quand ils reçoivent une alerte SMS leur demandant de mettre leur lave vaisselle en route un peu plus tard...

    Et ce ne sont pas mes explications mais les explications du gestionnaire du réseau de transport qui sont parfaitement compréhensibles. Et il n'y a aucun problème sur le réseau électrique allemand qui encore une fois a un nombre d'interruptions inférieure au réseau français, ce qui est un fait mesuré et mesurable. Et il est ridicule d'imaginer qu'il existe une conspiration mondiale pour cacher ton imaginaire instabilité du réseau allemand : c'est tout simplement que ces problèmes n'existent que dans ta tête.
    Keep it in the Ground !

  13. #191
    JPL

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Un peu moins d’agressivité améliorerait le climat.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #192
    polo974

    Re : Le réseau électrique européen et les EnR

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Le manque de courant interdit de discuter, d'aller sur Mars, voire de vivre.
    On se pose donc la question de savoir, qu'est qui a changé dans la génération d'électricité et qui provoque des soucis qui avaient disparu depuis des lustres, sachant que la consommation croit moins vite qu'attendue ?
    C'est marrant, mais il y a quelques années on ne voyait pas tous les 6 mois une annonce du genre "30% des tranches nucléaires à l'arrêt"...
    Daudet, tu vas nous manquer...

  15. Publicité

Sur le même thème :

Page 7 sur 7 PremièrePremière 7

Discussions similaires

  1. Actu - Les énergies vertes ont besoin d'un réseau électrique européen adapté
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/07/2015, 09h58
  2. Reseau électrique
    Par Hankaliss dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/05/2011, 23h41
  3. reseau electrique
    Par fomes dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/09/2007, 22h16
  4. Réseau communautaire : MySpace à l'assaut de l'espace européen
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/06/2006, 08h25
  5. reseau local se branchant sur le reseau electrique
    Par andox dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/08/2003, 20h05