Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 42 sur 42

inflammation des bottes de foin



  1. #31
    chatelot16

    Re : inflammation des bottes de foin

    ermeique du foin aide la temperature a monter , mais de toute façon a une certaine temperature les bacterie sont morte et ça ne peut pas monter plus par fermentation

    si quelqu'un a trouvé une reponse qu'il reponde clairement sur ce forum ... et non mettre des lien ou l'on ne trouve pas de reponse

    la bonne reponse a été donné il y a longtemps dans le forum chimie amusante ... devenu science amusante : certaine fermentation peuvent produire du gaz spontanémént inflamable a temperature ambiante : principe des feu folet

    la difference c'est que les feu folet dans les cimetiere ne trouve rien de facilement inflamable a allumer ... pour du foin quand ce gaz produit au millieu du tas , il brule en arrivant a la surface au contact de l'oxygene la ou il y a du foin deja bien sec facile a allumer

    -----

    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  2. Publicité
  3. #32
    myoper

    Re : inflammation des bottes de foin

    Je ne sais pas quelles bactéries sont mortes à quelles températures mais il me semble bien qu'il a été clairement indiqué que cet échauffement progressif conduisant à la possible inflammation des bottes de foins ou autres étaient due à une réaction d'oxydation exothermique avec augmentation progressive de la chaleur locale.
    Si ce n'est pas assez précis, il suffit de se référer à la page 14 de ce document et si ce n'est pas suffisant, toutes les autres pages du document consacré à ce phénomène en donneront une explication assez complète.
    Dernière modification par myoper ; 07/11/2015 à 10h24.
    Myoratorphale.

  4. #33
    baiegeai

    Re : inflammation des bottes de foin

    je confirme que toutes les explications se trouvent dans le dossier de l'ineris
    les feux follets , d'apres wikipedia , ne sont pas expliqués à 100% et ne seraient pas des flammes "chaudes" (plutot des plasmas gazeux phosphorescents qui resulteraient de combustion de gaz à base de phosphore ( de type phosphine que j'imagine mal dans le foin ( mais je suis ouvert à toute demonstration )

  5. #34
    chatelot16

    Re : inflammation des bottes de foin

    dans le document de l'ineris je ne trouve pas l'explication claire sur cette oxidation qui chauffe au dessus de 70° jusqu'a inflamation

    en tout cas il explique bien que cette oxydation ne peut pas se faire a froid : c'est les bacterie de la fermentation qui commence le travail , puis meure avec la chaleur , mais le mal est fait si elle ont permis de chauffer assez pour faire demarrer cette oxidation

    ce qui me deçoit c'est que l'ineris n'explique pas comment marche cette oxydation pourquoi mieux avec certaine matiere et pas avec d'autre ... cette oxydation sans flamme est a peu près aussi mysterieuse que les feu folet ... donc lequel des 2 mystere alume le foin ? ... il y a aussi du phosphore dans le foin

    je remarque par exemple que le bois en plaquette chauffe assez fort par fermentation quand il est humide , mais ne brule jamais : la temperature reste limité a la fermentation , ça ne passe pas a l'oxydation

    quand je deplace a la pelle des plaquette de bois qui ont chauffé ça fait une espece de fumé ... bizarement ça fait la même fumé même longtemps après quand c'est completement refroidit : et ça sent le champignon de paris ... ma conclusion ce n'est pas de la fumé mais de la poussiere , spore de champignon
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  6. #35
    Eric DUPONT

    Re : inflammation des bottes de foin

    Je pense que l'inflammation vient du proverbe ´ il n'y a pas de fumer sans feu'

  7. #36
    baiegeai

    Re : inflammation des bottes de foin

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    dans le document de l'ineris je ne trouve pas l'explication claire sur cette oxidation qui chauffe au dessus de 70° jusqu'a inflamation

    en tout cas il explique bien que cette oxydation ne peut pas se faire a froid : c'est les bacterie de la fermentation qui commence le travail , puis meure avec la chaleur , mais le mal est fait si elle ont permis de chauffer assez pour faire demarrer cette oxidation

    ce qui me deçoit c'est que l'ineris n'explique pas comment marche cette oxydation pourquoi mieux avec certaine matiere et pas avec d'autre ... cette oxydation sans flamme est a peu près aussi mysterieuse que les feu folet ... donc lequel des 2 mystere alume le foin ? ... il y a aussi du phosphore dans le foin

    je remarque par exemple que le bois en plaquette chauffe assez fort par fermentation quand il est humide , mais ne brule jamais : la temperature reste limité a la fermentation , ça ne passe pas a l'oxydation

    quand je deplace a la pelle des plaquette de bois qui ont chauffé ça fait une espece de fumé ... bizarement ça fait la même fumé même longtemps après quand c'est completement refroidit : et ça sent le champignon de paris ... ma conclusion ce n'est pas de la fumé mais de la poussiere , spore de champignon

    les phenomenes d'oxydation ( combustion lente ) dependent des especes en presence (02, CO,CH4 etc) du taux d'humidité etc , ça degage de la fumée jusqu' à parfois une acceleration du phenomene avec inflammation et propagation du feu parce que le taux de matiere inflammable aura augmenté ?
    des essais pour valider les taux respectifs seraient longs et couteux

  8. Publicité
  9. #37
    baiegeai

    Re : inflammation des bottes de foin

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    Je pense que l'inflammation vient du proverbe ´ il n'y a pas de fumer sans feu'
    justement ce proverbe est faux, par exemple la fumée generée par frottement sur du bois pour les fumures non cancerigenes se passent sans flammes ( donc pas de feux) et on dit que le feu couve sans parfois redemarrer
    c'est ce qui se passe avec les braises dans le feu au petit matin sous la cendre , il n'y a pas de flamme car plus de gaz inflammables qui se degagent du bois
    Dernière modification par baiegeai ; 08/11/2015 à 11h22.

  10. #38
    myoper

    Re : inflammation des bottes de foin

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    dans le document de l'ineris je ne trouve pas l'explication claire sur cette oxidation qui chauffe au dessus de 70° jusqu'a inflamation
    La formule de la réaction générique est même donnée. Sont expliqués les mécanismes de production et de diffusion de la chaleur avec les modèles utilisés. Difficile de faire mieux
    Dernière modification par myoper ; 08/11/2015 à 19h25.
    Myoratorphale.

  11. #39
    chatelot16

    Re : inflammation des bottes de foin

    il est facile d'ecrire l'equation d'une reaction de combustion ou d'oxydation ... il est plus dificile d'expliquer pourquoi une combustion ne demarre pas en dessous d'une certaine temperature , et pourquoi la même reaction peut se faire a basse temperature sous forme d'oxydation plus ou moins lente

    si n'importe quel combustible peut se mettre a s'oxyder pour chauffer jusqu'a faire un vrai feu tout va bruler partout ... il faut donc expliquer un peu mieux
    Dernière modification par chatelot16 ; 08/11/2015 à 19h48.
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  12. #40
    myoper

    Re : inflammation des bottes de foin

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    il est facile d'ecrire l'equation d'une reaction de combustion ou d'oxydation ... il est plus dificile d'expliquer pourquoi une combustion ne demarre pas en dessous d'une certaine temperature , et pourquoi la même reaction peut se faire a basse temperature sous forme d'oxydation plus ou moins lente

    si n'importe quel combustible peut se mettre a s'oxyder pour chauffer jusqu'a faire un vrai feu tout va bruler partout ... il faut donc expliquer un peu mieux
    Il suffit de lire la suite.
    Oui, les réactions d'oxydations peuvent se faire à température ambiante mais un échauffement continu demande certaines conditions qui ne permettent pas de disperser la chaleur.
    Myoratorphale.

  13. #41
    ecolami

    Re : inflammation des bottes de foin

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    ermeique du foin aide la temperature a monter , mais de toute façon a une certaine temperature les bacterie sont morte et ça ne peut pas monter plus par fermentation

    si quelqu'un a trouvé une reponse qu'il reponde clairement sur ce forum ... et non mettre des lien ou l'on ne trouve pas de reponse
    (.....)
    Bonjour Chatelot,
    J'ai apporté la réponse qui permet d'expliquer les passage d'une gamme de températures de fermentation a une gamme de température d'auto-inflammation.

  14. #42
    myoper

    Re : inflammation des bottes de foin

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour Chatelot,
    J'ai apporté la réponse qui permet d'expliquer les passage d'une gamme de températures de fermentation a une gamme de température d'auto-inflammation.
    La chaleur ne pouvant s'évacuer, la température continue à augmenter dans le milieu par conduction, rayonnement et par convection puisque l'air y est chauffée aussi (je crois qu'on applique ces principes pour la cuisson avec certains ustensiles de cuisine).
    Myoratorphale.

  15. Publicité

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Isolation en foin : est-ce possible ?
    Par LeLama dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 23/05/2012, 10h56
  2. Traiter le foin aux antibiotiques... Vrai/Faux ?
    Par miqui dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/07/2009, 17h52
  3. Une botte de foin
    Par Bruno dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/08/2006, 18h57
  4. une aiguille dans une botte de foin
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 29
    Dernier message: 21/02/2006, 17h18
  5. le mystère des ballots de foin..
    Par lotte-lotte dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/08/2004, 21h02