Page 8 sur 9 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 256

Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?



  1. #211
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?


    ------

    Bonjour Paula,

    Si elle prend bien Ziprexa, un neuroleptique (atypique) , elle ne devrait plus entendre de voix, et se stabiliser avec le temps et c'est assez rapide. J'imagine qu'elle est suivi par un medecin, donc c'est deja tres bien, car beaucoups de schizophrenes refusent tt traitement se sentant pas malade . Il faut pas desesperer , la prise de neuroleptique regle le probleme dans la plupart des cas , et si le Ziprexa ne fait pas effet d'autres neuroleptiques existent .

    je te conseille de contacter UNAFAM , Union Nationale des Amis et Familles de Malades Psychiques, ils pourront te donner des adresses et des contacts interessant dans ta regions.

    Tel: 01.53.06.30.43
    http://www.unafam.org

    -----
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  2. Publicité
  3. #212
    elbaid

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    salut.....

    Jeanne d'arc etait elle une schyso.....?????

  4. #213
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut Elbaid,

    J'imagine que beaucoups de psychiatres doivent le penser.

    On peut aussi se poser qulques questions sur certains personnages de la religion , comme PAul (celui du chemin de Damas) , Moise, ou bien meme Jesus lui meme , et plus generalement les mystiques persuadés d'etre entrés en communication avec Dieu . Je cite des personnages de la religion chretienne car c'est celle que je connai un peu, mais j'imagine que toutes religions pourraient etre discreditée en evocant la theorie schizophrénique qui a mon avis tient la route et est a l'oigine de beaucoups de croyances.

    On peut ou se poser la question d'un discredit sur la religion et la mystique, ou se poser la question du potentiel utilile ou prophetique de cette maladie, qui je le rappelle donne la possibilité a ceux qui en sont atteint de plongé dans les arcannes de l'inconcient collectif.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  5. #214
    elbaid

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    alors donc....on peut se poser la question si cette maladie n'en n'est pas vraiment une mais donc partie intégrante du psychisme humain ou le comportement d'une persone et son influence sur une societé peut engendrer une schysophrénie globale.....et donc une hérédité societale....

    La religion n'est pas le seul apanage de la schysophrénie , l'on doit trouver des cas ds tous les domaines....

    je releve le mot "utile" !

    peutetre finalement l'inconnue fait peur....et le "normalisme" ambiant nui au dévelopement et a l'évolution psychique de l'etre .

    Merci pour la réponse !

  6. #215
    Pierre de Québec

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Bonjour elbaid,

    Je te demande de faire attention à ton français écrit.

    Merci.

    PdQ
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  7. #216
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut,

    Des chercheurs et des pschychiatres estiment que les schizophrénes ne sont pas 1 % de la population mais 2 % en réalité , car la moitié ne sont jamais diagnostiqués .

    Certainement dans cette tranche qui echappent au soins medicaux, certains sont relativement bien integrés et considérés comme "normaux" par leur entourage.

    Quand a l'utilité , c'est un mot que j'ai peut etre employé hativement, je pense il faut relativiser et faire preuve d'un certain realisme, car la plupart ne jouissent que de desavantages , mais je pense que les hullucinations ou visions mystiques peuvent apporter un plus dans certain cas trés rares, ou orienté une vie humaine vers une recherche spirituelle tres profonde. Si Jesus etait reelement schizophrene ce en quoi je crois profondement , je ne pense pas que sa vie est etée inutile etant donné l'heritage spirituel qu'il a cédé a l'humanité . LA spriritualité etant littéralement "se servir de son esprit" , l'humanité a peut etre la chance d'avoir en son sein des personnes qui pensent le monde differement, disons de facon transcendante et sublimée .

    Je parle de ca car les hallucinations sont des visions archétypes, et donc elles donnent la possibilité a celui qui en a de voyager dans l'inconscient qui est porte verrouillée en temps normal, et c'est pour une tres bonne raison, car cette exploration conduit presque toujours à l'alienation .

    Attention danger donc ...
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  8. Publicité
  9. #217
    Pierre de Québec

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Bonjour,

    Voici un lien vers un article faisant état de ce qui pourrait déboucher sur une approche diagnostic précoce. Cet article fait aussi état de la statistique du 1% de schizophrènes appliquée à la population canadienne.

    PdQ
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  10. #218
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut,

    Merci Pierre pour cet article, dommage quand meme qu'il soit si succint . J'aimrai bien savoir sur quoi ils basent leurs tests et sous quelle forme serait cette prise en charge préventive . CA me parrait tres etonnant qu'on puisse diagnostiquer cette maladie dés trois ans . J'attend avec impatience les conclusions de cette etude le 31 mars prochain .

    ++
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  11. #219
    ALMOCORIS

    Lightbulb Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    bonsoir

    jaimerai savoir ce que c'est exactement la schizophrenie???

    merci


    @redea , je suis aussi de bordeaux

  12. #220
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  13. #221
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Bonjour,

    Voici un interessant article de presse qui traitre du sujet violence /schizophrénie :

    Schizophrénie = violence: la fausse équation
    Entretien avec le neuropsychologue Christian Joyal

    Extrait:

    ()...on entend souvent dire au point de le croire que les personnes atteintes de schizophrénie commettent un nombre élevé de crimes. Pourtant, la réalité est tout autre. C'est la conclusion à laquelle est arrivé Christian Joyal, professeur au Département de psychologie de l'UQTR, lors d'une étude menée à l'Université d'Helsinki en Finlande et dont les résultats ont été publiés dans la prestigieuse Current Psychiatry Reviews.

    ()...Il y a des sous-groupes minoritaires de personnes souffrant de troubles mentaux graves, par exemple de schizophrénie, qui font régulièrement les manchettes pour des crimes commis. Cela a pour conséquence de les stigmatiser davantage et, à tort, les gens pensent que les schizophrènes sont plus violents que la population en général

    ()..Plus spécifiquement, en ce qui a trait au lien entre la violence et la schizophrénie, Christian Joyal précise que «jusqu'à 10 % des personnes schizophrènes peuvent avoir des comportements agressifs, ce qui est très peu en chiffres absolus.»

    ()..«Bref, rappelle le professeur Joyal, les statistiques démontrent qu'il y a environ 10 % des personnes atteintes de schizophrénie qui sont violentes; par contre, avec les résultats de l'étude, nous pouvons conclure que la moitié d'entre elles ne sont pas violentes à cause de cette maladie, mais bien parce qu'elles présentent un diagnostic de comorbidité, ce qui leur donne une prédisposition à la violence. Pour ce qui est de l'autre moitié, l'acte de violence dirigé envers un proche coïnciderait avec le fait que la personne est dans une phase de délire de persécution paranoïde.»

    Source : http://entete.uqtr.ca/description.php?no_fiche=6288
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  14. #222
    ALMOCORIS

    Red face Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    bonjour a tous

    voila jai mis en couleur ce qui me concerner, euh rassurez moi je ne suis pas malade??
    c'est juste un manque de sommeil? !!
    jai pas 18 ans , je peut pas etre atteinte??

    merci pour vos reponses


    Qu’est-ce que la schizophrénie ?
    La schizophrénie est une maladie qui découle d’une modification du fonctionnement du cerveau. Elle n’altère pas l’intelligence. Ce trouble, qui touche 1 % de la population, atteint surtout de jeunes adultes au début d’une vie prometteuse et se prolonge pendant plusieurs années. La schizophrénie se manifeste par des épisodes aigus de psychose, suivis de divers symptômes chroniques constituant un handicap.

    Quels sont les symptômes aigus de la schizophrénie ?
    1-
    Les hallucinations sont une distorsion des perceptions des sens. Le plus souvent, le schizophrène entend des voix qui le tourmentent, le font souffrir. Elles peuvent l’accuser, lui donner des ordres, le contrôler, le menacer…

    2-
    Le délire consiste en une modification du raisonnement qui amène à une conviction fausse. En quelque sorte, le délire est une théorie qui explique le monde inquiétant et angoissant dans lequel le schizophrène est plongé. Par exemple, l’individu peut être convaincu qu’il est persécuté, en danger, qu’on veut le tuer, ou qu’il est responsable des malheurs dans le monde.

    3-
    La perturbation de la logique de la pensée se manifeste par un langage incompréhensible, avec des associations d’idées décousues. On peut comprendre que le schizophrène, qui voit ainsi son monde chambardé, peut présenter un repli sur lui-même et un comportement désorganisé.

    Quels sont les symptômes chroniques de la schizophrénie ?
    Après contrôle de la phase de psychose aiguë, 80 % des schizophrènes souffrent de symptômes chroniques, qui constituent en fait l’absence d’un comportement adapté aux circonstances.

    Voici en exemples quelques-uns de ces symptômes :


    Manque d’expression des émotions, visage fixe, discours monotone.


    Difficulté à maintenir une conversation, réponses brèves.


    Manque d’intérêt, d’énergie, de persistance à effectuer une activité.


    Perte de plaisir dans les loisirs, perte d’intérêt pour des activités sociales ou sexuelles, difficulté à nouer des relations intimes.


    Difficulté à se concentrer, à écouter un long film, à maintenir une lecture.


    Ces symptômes peuvent produire un handicap chez le schizophrène. Si celui-ci veut reprendre son travail ou ses études, il s’apercevra avec douleur qu’il n’a plus l’endurance ni la concentration qu’il possédait auparavant.



    Quels sont les causes de la schizophrénie
    Cette maladie ne peut s’expliquer par une cause simple. Par contre, l’hypothèse actuelle explique comment une vulnérabilité biologique existe. Dans le contexte d’un tel terrain prédisposant, des stresseurs de vie peuvent s’ajouter et favoriser l’apparition de la maladie.
    (Voir tableau 1. Modèle vulnérabilité - stress)


    Les lobes frontaux du cerveau constituent le centre de commande des habiletés sociales et de planification chez l’humain. On a observé chez les schizophrènes un fonctionnement ralenti de cette région du cerveau.

    Chez le schizophrène, on observe l’augmentation d’un neurotransmetteur, la dopamine. Chez les consommateurs de drogues hallucinogènes, par exemple, il y a production de symptômes psychotiques par stimulation de la dopamine.



    Les stresseurs de l’environnement
    Les stress créent un contexte intense, qui, chez les schizophrènes, favorisent des rechutes.

    Les malades évoluent donc mieux dans un milieu supportif, faiblement émotif, peu stimulant, sans trop de demandes de performance. À l’opposé, l’hostilité, les relations humaines intenses et intimes, les pressions de l’entourage, les tensions au travail, les changements de routine sont des situations de stress qui peuvent provoquer des rechutes de schizophrénie.

  15. Publicité
  16. #223
    moineaudujapon

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Bonjour, je commence à me faire peur , car j'ai vu une émission ,sur la skyzophrénie, et ces gens qui sont traités comme des malades mentaux me ressemble un peu...
    Depuis très longtemps , depuis petite je crois! , je vois des choses, des personnes, qui passent , des fois je les sents me toucher, et plusieurs fois j' ai entendu qu'on m'appelait.. un témoin a entendu la même chose. Les gens que je vois sont morts. Ils me terrifiaient quand j'était petite, mais aujourd'hui je vis avec (ça n'arrive pas tous les jours! Heureusement..) Alors suis - je skyzophréne ? Nous sommes des tas de gens comme ça, mais beaucoup ne veulent pas en parler aux autres , car ils ont peur qu'on les prennent pour des fous.

  17. #224
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    @moineaudujapon et ALMOCORIS

    Bonjour,

    Si vous avez un doute sur votre état mental, le mieu pour vous est de consulter un psychiatre ,


    Citation Envoyé par ALMOCORIS
    jai pas 18 ans , je peut pas etre atteinte??
    Géneralement la schizophrenie se manifeste apres l'adolescence, mais des formes prococes peuvent apparaitre (schizophrénies ebéphréniques), c'est les formes les plus rares.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  18. #225
    ALMOCORIS

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    @moineaudujapon et ALMOCORIS

    Bonjour,

    Si vous avez un doute sur votre état mental, le mieu pour vous est de consulter un psychiatre ,




    Géneralement la schizophrenie se manifeste apres l'adolescence, mais des formes prococes peuvent apparaitre (schizophrénies ebéphréniques), c'est les formes les plus rares.
    Bonsoir rhedae je te remercie pour ta reponses, si je vois que cela ne va pas je vais faire un tour
    bonne soirée

  19. #226
    phil02

    Exclamation Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    bonjour a tous
    je vais commencer par me confier un peu : je suis atteint moi meme de schizophrenie paranoide. (comme ce fameux Nash )
    J'ai etais etonne de lire certaines betises du genre schizophrenie = dedoublement de personnalité ! meme quand je ne prennais pas mon traitement je n'ai jamais souffert de dedoublement de personnalité, je pense que mon psychiatre s'en serait rendu compte ou qu'il m'en aurait parlé.
    et puis juste une precision en ce qui concerne les symptomes, personnelement je n'ai jamais eu d'hallucinations ni auditives ni visuelles.
    les symptomes que j'avais pour ceux qui cherchent a se savoir s'ils sont malades ou pas :
    - pensées délirantes (d'ou propos délirants) du genre croire que les scenarios des films ou les evenements mondiaux sont tirés de mes idees et donc tous reliés entre eux, comme si qqun ecoutait mon esprit !
    - comportement asocial, renfermé sur moi meme, perte d'emploi, arret d'etudes.

    j'ai d'ailleurs bien aimé l'explication de Rhedae concernant les stimulis qu'on associe souvent a d'autres idées.

    consequences :
    reflechir a longueur de journée a essayer de prevoir ce qu'il va se passer dans le monde ou alors essayer de comprendre pourquoi certains choses sont arrivées ou encore essayer de contacter des gens celebres qui sont censés me connaitre ou des amis pour leur demander s'ils se souviennent d'un evenement qui aurait pu etre le declencheur de tout le reste.

    maintenant que je suis grand je me rappelle meme avoir eu certains symptomes quand j'etais petit : vers 5 ans deja je me rappelle avoir dit a ma mere un jour que je pensais que les panneaux routiers etaient fait pour moi. cette idée n'ai jamais revenue.

    voila j'espere vous avoir eclairé.

  20. #227
    invité6543212033

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut à tous !

    Voilà, je suis schizophrène, mais c'est une pillule difficile à avaler !

    j'ai beaucoup de trucs à dire, mais c'est aussi pour remonter ce fil ...

    Enfin bon, çà mérite réflexion il me semble ... !?

  21. #228
    EVAMIRA

    Unhappy Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    POURRAIT ON RELANCER LE DEBAT?? merci cherS frères pathos...

  22. Publicité
  23. #229
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Ici tu trouveras , un débat en vidéo par rapport à la reforme des hôpitaux psy ..

    http://schizophrenie.unblog.fr/2008/...ise-en-charge/


    Salutation
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  24. #230
    invité6543212033

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut à tous !

    Il faut savoir que la schizophrénie touche 1 % de la population quel que soit le partage des populations, çà marche aussi bien pour la population mondiale que pour la population française et 1 % d'une population, c'est beaucoup !

    Parmi ces 1 %, 1 % seulement des schizophrènes se révèlent agressifs et potentiellement dangereux mais c'est rarement le cas s'ils sont pris en charge et prennent régulièrement leurs traitements !

    En proportion, il y a bien plus de suicide chez les schizophrènes (qui peuvent être par négligence, etc ...) que dans la population dite "normale" et surtout que de meurtre perpétré par un schizophrène violent ne suivant pas de traitement !

    Donc à la question : doit-on stigmatiser les schizophrènes ? Je réponds non, les schizophrènes sont d'ailleurs pour la plupart des victimes, victime de leur biologie, du système, d'une non-reconnaissance, etc ...
    Je pense que les médias en font trop et surtout dramatisent les évènements touchant des schizophrènes ... ... ILS feraient mieux de montrer les schizophrènes qui s'en sortent !
    D'ailleurs sur le nombre de schizophrènes dans la population, 1/3 s'en sortent plutôt bien et peuvent conjurer leur maladie, 1/3 stagnent dans les symptômes ils n'arrivent pas trop à évoluer, et le dernier tiers s'effondrent et voit leurs symptômes s'accentuer !
    Donc il faut parler des schizophrénies et non de la schizophrénie associée à tort à la violence et aux meurtres par les médias !

    Voilà c'était mon point de vue sur la question !

    Cordialement,

  25. #231
    EVAMIRA

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Merci de m'avoir repondu aussi vite!! Je n'ai pas pris le temps de regarder la vidéo jusqu'à la fin car le discours du présentateur parlant des réactions des politiciens face aux schyso m'a énèrvé. Je suis schyso depuis l'age de 14ans, ca fait donc 6 ans. Je n'ai jamais pris de traitement et pourtant j'ai la nette impression d'arriver à gèrer mon mal au fur et a mesure que les années passent. Avec la force de ma volonté, je repousse les delirs tant bien que mal. Il y a des rechutes mais elles sont supportables dans le sens ou je pense avoir perdu enormement de ma sensibilité, ce qui est surement du a tant de conditonnement durant ces 6années... Mon gros probleme est que je ne m'autorise pas à me souvenir, a penser.. Un peu comme si ma paix interieure dépendait du vide qu'il faut absolument que je fasse dans ma tete pour ne pas basculer de l'autre coté de la "barriere". Moi et ma tete creuse qui résonne lol !! J'ai du arreter mes études tres tot, comme pratiquement toutes mes activités exterieures. A présent je souffre un peu moins grace à l'habitude mais je suis encore incapable de prendre de réelles initiatives, il m'est impossible de m'engager dans le monde du travail etc.. Je n'ai plus aucunes ressources financières et les temps sont durs comme tout le monde le sait. Je vis en Belgique. Ma question est celle ci, la mutuelle prend t elle en charge les personnes comme moi? Je n'ai jamais pris l'initiavtive de me faire suivre par un praticien mais compte bien le faire. Je me demande combien de temps faudra t il avant que je puisse etre reconnue inapte a travailer ou "handicapée".. Bref je serais heureuse de partager quelques lignes avec vous tous "chers frères de contradiction"! Pardonnez moi d'avoir pris autant de place, c'est la premiere fois qu'il m'est permis d'echanger quelques idées avec des personnes capables de me comprendre! Voila pourquoi... Je vous remercie pour ca ( big up à Redhae qui en quelques lignes a réussi à calmer ma crise d'hier, grace à tes explications sur la maladie, j'ai reussi a me convaincre que "personne ne me parlait" si ce n'est peut etre la dopamine lol lol!! Today je me sens normale, ou du moins convaincue que ce monde n'est qu'artificiel et que nous pouvons le combattre) a+

  26. #232
    EVAMIRA

    Red face Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Salut à tous !

    Voilà, je suis schizophrène, mais c'est une pillule difficile à avaler !

    j'ai beaucoup de trucs à dire, mais c'est aussi pour remonter ce fil ...

    Enfin bon, çà mérite réflexion il me semble ... !?

    cette discution date de 2007, mais hier je me suis dis pour le premiere fois en 6ans qu'il etait necessaire que j'en sache plus sur mes TOC, et sur ma maladie. Je suis alors tomée sur ce forum. Revenez les anciens!!!! Continuons cettes discutions. Pendant que vous parliez de tt ca en 2007, j'étais surement pliée en quatres dans mon lit, en pleure... Maintenant que j'ai trouvé un peu de force et de courage, j'aimerais vraiment pouvoir en disuter avec vous!!!

  27. #233
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Avira,

    Je te conseille très vivement de te faire suivre par un thérapeute, il n'est pas normal que tu essais de te dépatouiller tout seul de tes psychoses (c'est impossible). Il faut que tu te trouves un médecin en qui tu as confiance, et il te proposera surement un psychothérapie ou des soins adaptés, et surement aussi une structure d'acceuil genre hosto de jour ---> soin, activité, aide social et juridique

    La psychothérapie, très franchement c'est le top du top . Car en effet il y a des causes physiologique à notre pathologie, avec très certainement des bugs au niveau du système somatique, du syseme dopaminique, etc ... mais cela n'est pas tout .. Car la pensée est un un labyrinthe complexe, et la psychothérapie peut aider à trouver une issus favorable ...à retrouver un bien être interieur , et ce bien être, et aussi une levée de bouclier il me semble entre toi et les autres .

    Si vraiment tu es schizoïde, il faut que tu fasses reconnaitre ta maladie pour bénéficier des aides financières auxquelles tu as droit . L'allocation adulte handicapé est un véritable sésame si tu veux t'en sortir. Généralement il faut entre 6 et 12 mois pour que la demande prenne effet .

    salutation
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  28. #234
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Sinon par rapport la video sur la reforme des hosto, moi ce qui m'a choqué , c'est la non maitrise totale du sujet par le journaliste... Il vous parait légitime de poser la question: " faut-il enfermer les schizophrènes ?" Moi cela m'a beaucoup choqué, le fait même qu'on puisse encore poser la question en 2009. Car si on fait abstraction de l'actualité; l'équation violence /schizophrénie ,n'est pas du tout pertinente comme l'a rappelé octanitrocubane, et la question essentiel à mon sens à se poser est: est-ce que cette réforme est motivée par l'émotion que suscite l'actualité, ou motivée par une réelle dynamique pour aider les gens en souffrance psychique ?
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  29. Publicité
  30. #235
    EVAMIRA

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    merci pour tes conseils, a premiere vue ca m'a un peu choquée mais je pense que tu as raison. Les rechutent s'annonce sans prévenir. Je suis tres jeune et la vérité est que pour moi il est tres difficile a admettre que si je suis atteinte de schysophrenie, cette foutue maladie qui dure toute la vie, je n'aurais pas pu profiter de ma vie et ce depuis la préadolescence. Jai été élevée dans une famille qui croyait plus aux phénomènes surnaturels, mon père me disaient que j'étais extra lucide... Raison pour laquelle je n'ai jamais pensé a me faire soigner. Il est clair que vu de cette angle là, le développement de la maladie se fait très vite. Enfin maintenant je suis persuadée que mes symptomes peuvent se soigner. Et surtout que je ne suis pas seule, c'est très important. A+

  31. #236
    kinette

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Bonjour Evamira
    J'ai voulu chercher un peu ce qu'il en était de la Belgique, pour les soins... et finalement je suis tombée sur un dossier qui me semble bien fait (avec aussi des conseils pour les proches. On a déjà eu des questions de proches de schizophrènes un peu désemparés, ce document je pense peut aussi leur apporter des infos).
    http://www.psy-desir.com/biblio/spip.php?article1030
    (je n'ai pas tout lu, mais je pense que Rhedae et Octa pourront nous dire ce qu'ils en pensent).

    Pour la Belgique:
    http://www.psy-desir.com/biblio/spip.php?article117
    http://www.club-association.ch/rehab/va2.htm

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  32. #237
    EVAMIRA

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    merci beaucoup Kinette!!

  33. #238
    EVAMIRA

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    L'un des deux dossiers que tu as trouvé est tres complet. L'emotion fut tres grande en le lisant, il est tres important de s'informer histoire d'en savoir le plus possible sur la maladie. Aussi pour agir activement. Ce forum m'aura fait réaliser qu'il ne faut rien prendre à la légère. Rhedae, que penses tu de ces documents??

  34. #239
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut ,

    J'ai lu en diagonale, mais c'est assez fidèle par rapport à tout ce que j'ai pu glaner sur le net .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  35. #240
    Mertseger

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    la schizophrénie n'est pas un dédoublement de la personnalité

    les schizophrènes ne sont pas plus dangereux que le reste de la population SAUF s'il y a une addiction et désociabilisation et une absence de traitement

    néanmoins 10 % des schizophrènes se suicident

    c'est une population en mauvaise santé

    surpoids et les complications qui en découlent
    et forte consommation de tabac
    pour moi c'est la conséquence du traitement (et c'est certainement vrai)



    que se passe t il dans la tete du schizophrène ?

    des délires, parfois des hallucinations (ça peut etre aussi bien visuelle sonore que tactile) et un repliement sur soi

    un délire est une conviction que vous êtes la seule à partager

    "je suis un agent de la DST"
    "les nazis sont au pouvoir"
    "on m'a volé une théorie unificratrice de la physique théorique"
    "cette chanson qui passe à la radio, c'est pour moi"

    apres les themes sont influencés, selon moi, par la personnalité du malade, son vécu, et ses lectures, la télévision

    souffrant moi meme de cette maladie selon l'avis de 3 psys
    j'ai du mal à me reconnaitre comme malade

    j'ai fait deux trois trucs ridicules au tout début à cause de délires mais sur le moment c'était plus de l'autodérision et c'était sans gravité

    apres il existe différentes formes selon la gravité des symptomes positifs (délires, hallu.) et négatifs (repliement sur soi, difficulté à agir)


    au risque de choquer mes "collègues"
    je suis ravie d'avoir cette maladie
    je me marre tres souvent de mes délires

    MAINTENANT

    il ne faut pas non plus nous prendre pour des imbéciles
    ma mere qui a enlevé tous les objets tranchants
    elle a ajouté le nom sur la boite aux lettres parce que je lui avais fait part que mon imaginaire me disait que j'étais une autre personne

    on confond aussi intelligence inférieure et schizophrénie

    certes cette maladie nous handicape dans l'aspect pratique des choses mais certainement pas dans la compréhension du monde qui nous entoure

    c'est une maladie qui touche la mémoire et l'association d'idées


    DERNIERE CHOSE

    les causes de la maladie, on ne les connait pas

    il y a eu l'hypothese de la dopamine d'ou les traitements actuels comme les neuroleptiques

    et il y a pas longtemps j'ai lu un article où ça serait plutot une zone du cerveau développé anormalement


    pour moi les médecins et les labos se foutent de nous pour la supposée amélioration de notre état, c'est dezs médocs qui disent pas leur nom, sédatifs et inhibe la sexualité des malades

Page 8 sur 9 PremièrePremière 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Enseignement sup : Doit-on supprimer les prépas ?
    Par Yoyo dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 80
    Dernier message: 05/02/2012, 15h26
  2. Qui Doit Payer Les Reparations De Chauffage
    Par saispasalors dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/11/2006, 14h56
  3. Scan oneline peut-on ou doit-on les faire souvent
    Par roro123 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/05/2006, 07h09
  4. Schizophrènes de tous les pays, unissez-vous !
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 08/03/2006, 18h05