Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s



  1. #1
    anthony300

    Question les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s


    ------

    bonjour je me pose cette question depui quelque temps je voudrais savoir si l'humain resisterait t'il si il ateigner la vitesse de la lummier ?
    si il peut l'ateindre progressivement du genre en augmentent 2000km/h chaque heure il lui faudrait bouceaup d'heure pour arrivée a 10800000km/h mais le coprs humain es-qu'il tiendré le coup ? inutile de se poser la question si il tiendré le coup si il ateigner cette vitesse en une seul et même acceleration.

    un foi la vitesse ateinte (si le corp humain tien le coup) pouraient on ce deplacer du genre pour aller au pti coin ou autre ?

    -----

  2. #2
    pelkin

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Vu l'orthographe, une réponse est-elle possible ?
    35 fautes en cinq lignes (en cotant large, on oublie les majuscules et la ponctuation), record battu.
    Faut pas lire, faut décrypter.

  3. #3
    Edelweiss68

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Allez tu nous la refais en français?

  4. #4
    lft123

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Bonjour,

    Si j'ai bien compris, il faudrait fournir une énergie infinie à un corps massif pour qu'il atteigne la vitesse de la lumière...
    De facto, aucun corps massif ne peut atteindre la vitesse de la lumière.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    pelkin

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par lft123 Voir le message
    De facto, aucun corps massif ne peut atteindre la vitesse de la lumière.
    "De facto" est un problème de physicien, pas de mathématicien !
    Question subsidiaire : qu'est-ce qu'un corps massif ?

  7. #6
    pierrotkiroul

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Si j'ai bien compris (en infime partie ) la relativité générale et les formules de Llorens, plus un corps s'approche de la vitesse de la lumière et plus sa dimension diminue jusqu'à atteindre zéro. Ce qui rend donc cette hypothèse théoriquement impossible.

  8. #7
    pelkin

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par pierrotkiroul Voir le message
    plus un corps s'approche de la vitesse de la lumière et plus sa dimension diminue jusqu'à atteindre zéro.
    Ah. Il y a manifestement du nouveau en physique !
    Qui est Llorens ???

  9. #8
    myoper
    Modérateur

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Comme ce n'est pas en allant au boulot qu'on va atteindre cette vitesse, il est a supposer que l'environnement sera controlé et adapté.

  10. #9
    pierrotkiroul

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Pardon !
    J'ai mal écrit il s'agit de Lorentz
    Enfin certains auront compris de toute façon entre la lettre et l'esprit de la lettre

  11. #10
    pierrotkiroul

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    il est a supposer que l'environnement sera controlé et adapté.
    Tu as raison d'ajouter " supposer" car déjà à la vitesse de l'escargot on a bien du mal à le contrôler et l'adapter notre environnement !

  12. #11
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    anthony, il faut faire un réel effort en orthographe, c'est très désagréable de te lire.

    Pour répondre à ta question : la seule chose qui influe sur le confort du voyageur c'est l'accélération. La vitesse en soi est "comme rien" (on ne la ressent pas, pas plus que l'on ressent les 30 km/s de la Terre autours du Soleil). Si on rend l'accélération égale à l'accélération de la pesanteur à la surface de la Terre (1 g = 9,814 m/s²) alors le voyageur ressentira le même poids que sur Terre et le voyage sera tout à fait confortable.

    Par contre maintenir une telle accélération sur des années demanderait une énergie absolument délirante.

    Voici la vitesse atteinte en fonction de l'accélération (en fraction de g) et du temps t.
    Dans le formule tau indique le temps propre du voyageur et t le temps propre du référentiel au repos (la Terre par exemple).



    a+
    Parcours Etranges

  13. #12
    anthony300

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    merci a tous pour vos reponses

    je tient a m'excucser de mon ortographe car j'ai un réel probleme avec l'ortographe j'ai beau a faire atention j'en ferai toujour

  14. #13
    invité576543
    Invité

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Pour commencer :

    https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/64759/

    ou équivalent selon le logiciel utilisé pour entrer les messages.

  15. #14
    anthony300

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Pour commencer :

    https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/64759/

    ou équivalent selon le logiciel utilisé pour entrer les messages.
    merci j'ai installer cette ad-don

  16. #15
    invité576543
    Invité

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par anthony300 Voir le message
    merci j'ai installer cette ad-don
    Il reste à l'utiliser, alors.

  17. #16
    GillesH38a

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    à part ça les conséquences physiques d'un mouvement sur le corps humain ne me paraissent pas précisément relever de l'éthique des sciences ....
    (effectivement les conséquences de n'importe quel mouvement sont absolument nulles - c'est juste qu'on ne peut pas avoir un mouvement relatif de l'un par rapport à l'autre à une vitesse >= 300 000 km/s, mais quelle que soit la vitesse relative atteinte, on ne sent de toutes façons rien dans le vide : la vitesse n'a aucune conséquence , mais elle ne peut pas dépasser une valeur limite, voilà).

    Une comparaison qui n'est pas vraiment correcte mais pour te faire comprendre le genre de contrainte : si on te dit qu'en marchant tout droit sur la Terre, tu ne peux pas faire plus de 40 000 km sans revenir à ton point de départ, ça n'a pas de sens de demander "ça ferait quoi si on dépassait les 40 000 km ?" c'est pas que ça aurait des "conséquences", c'est juste que la structure de la Terre (une sphère de circonférence 40 000 km) rend ça impossible. On peut dire que la structure de l'espace temps rend impossible d'avoir un mouvement relatif l'un par rapport à une vitesse >= 300 000 km/s , même si cette vitesse en soi n'a aucun effet.

    Cdt

    Gilles

  18. #17
    myoper
    Modérateur

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ... cette vitesse en soi n'a aucun effet.
    C'est bien la réponse demandée (amha).

  19. #18
    pierrotkiroul

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    cette vitesse en soi n'a aucun effet.
    Si , au moins un : se déplaçant plus vite que la lumière le monde extérieur ne serait plus visible depuis ce vehicule

  20. #19
    myoper
    Modérateur

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par pierrotkiroul Voir le message
    Si , au moins un : se déplaçant plus vite que la lumière le monde extérieur ne serait plus visible depuis ce vehicule
    Pas plus vite mais "aussi vite".
    Si un rayon ne pourait pas le rattraper venant de l'arrière, il pourrait théoriquement être intercepté sur toutes les autres trajectoires.

  21. #20
    invité576543
    Invité

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Pas plus vite mais "aussi vite".
    Même pas. Juste "presque aussi vite".

    1) Aucune théorie solide n'est compatible avec un objet de masse non nulle se déplaçant à la vitesse limite (= c) ou à une vitesse supérieure par rapport à un autre objet de masse non nulle pas trop loin.

    2) Aucune observation n'a jamais montré un tel phénomène.

    En science, c'est usuellement considéré comme des raisons suffisantes pour traiter cela comme une impossibilité jusqu'à preuve du contraire.

    Par ailleurs, une vitesse est toujours relative (1). On devrait toujours écrire "vitesse par rapport à ..." ou "différence de vitesse". Si l'omission est souvent sans conséquence (parce que la référence est implicite, par exemple pour les excès de vitesse du la route), dans un sujet tel que celui-ci c'est plus dangereux...

    Cordialement,

    Et c'est pour cela qu'elle n'a pas d'effet ! Comment pourrait-il y en avoir un alors que j'ai des tas de vitesses différentes : je suis immobile, je vais à 1200 km/h, je vais à 30 km/s, je vais à 250 km/s, entre autres, tout cela à la fois ! Laquelle prendre pour être la cause de l'effet de la vitesse ?

  22. #21
    myoper
    Modérateur

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    presque
    Oups.
    Bien sur.

    J'ai mis les " " parce que je me doutais que j'oubliais quelque chose ...

  23. #22
    anthony300

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    donc si j'ai bien compri si le corp humain ce deplacent a 300 000km/s il ne lui ariverait rien et on pourrez ce deplacer dans le vehicule nous transportant ?

  24. #23
    lft123

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    "De facto" est un problème de physicien, pas de mathématicien !
    Question subsidiaire : qu'est-ce qu'un corps massif ?
    C'est pas une question de physique ???

    Pour la question subsidiaire je dirai un objet qui possède une masse... Mais peut-être ai-je tort, forsitan

  25. #24
    pelkin

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par lft123 Voir le message
    C'est pas une question de physique ???
    Siiii, mais "de facto" nest pas, autant que je sache une argumentation (hormis pour les juristes)

    Citation Envoyé par lft123 Voir le message
    Pour la question subsidiaire je dirai un objet qui possède une masse... Mais peut-être ai-je tort, forsitan
    Ben oui, mais dans le contexte décrit, le photon n'en possède pas et répond aux critères. (revoir le dernier post de mmy)

  26. #25
    GillesH38a

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par anthony300 Voir le message
    donc si j'ai bien compri
    je ne suis pas sûr ...
    si le corp humain ce deplacent a 300 000km/s il ne lui ariverait rien et on pourrez ce deplacer dans le vehicule nous transportant ?
    cinématiquement, avec l'image classique de l'espace-temps, tu te déplaces déjà à 300 000 km/s par rapport à un photon, et il ne t'arrive rien.

    Ce qui est impossible, c'est le déplacement relatif de deux particules matérielles à 300 000 km/s l'une par à l'autre (parce qu'en réalité tu penses inconsciemment à une vitesse par rapport à quelque chose de matériel , un vaisseau extra-terrestre par rapport aux Terriens par exemple). Mais si "ça arrivait", il n'y a aucune raison de penser que c'est l'une qui se déplace plutot que l'autre. Chacune peut se penser immobile et que c'est l'autre qui se déplace; il ne peut donc rien se passer "en soi" pour aucune d'elles puisque chacune peut se penser au repos.

    C'est impossible en relativité restreinte, mais il y a des situations en relativité générale qui ressemblent à celle-là : par exemple la fuite des galaxies au-delà de l'horizon cosmologique, ou bien quand tu passes l'horizon d'un trou noir; dans ce cas, effectivement, "il ne se passe rien" pour aucun des deux, qui sont en bon droit chacun de se sentir immobile , et ne ressentent rien de spécial. Ce qui se passe en revanche, c'est qu'ils ne peuvent plus communiquer entre eux. Ta question n'a pas de sens si tu la poses "en absolu" pour un corps humain, elle peut en avoir un si tu la pose "en relatif" d'un humain par rapport à l'autre.

    (PS : je reprécise que "l'effet sur un corps humain" ne me semble pas relever des "sciences humaines", et encore moins de l'éthique ...)

  27. #26
    adhalam

    Wink Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    pour atteindre la vitesse de la lumière il suffit se transformer en lumière c'est très simple , donc avoir la masse nulle
    "Never say what you know but always know what you say"

  28. #27
    lft123

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    Ben oui, mais dans le contexte décrit, le photon n'en possède pas et répond aux critères. (revoir le dernier post de mmy)
    Ah on est enfin d'accord !

    Effectivement, un photon (qui ne possède pas de "masse") se déplace à 300000km/sec (dans le vide).

  29. #28
    pelkin

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Bonsoir,

    Ben cela, pour autant que je sache, personne ne l'a contesté ????

  30. #29
    Paminode

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Bonjour,

    Je me permets de poser une question subsidiaire : quelle accélération maximale un corps humain peut-il supporter ?

    Paminode

  31. #30
    invité576543
    Invité

    Re : les consequence sur l'humain si il ateint 300 000km/s

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Je me permets de poser une question subsidiaire : quelle accélération maximale un corps humain peut-il supporter ?
    Cela dépend un peu de la durée. Les conditions recherchées les plus extrêmes pour une accélération tenue sont dans l'aviation de combat, il me semble. Ils portent des combinaisons spéciales, anti-g, pour contrer les effets sur la circulation sanguine. On trouve des valeurs de 9 g comme ordre de grandeur du max pendant des secondes.

    Sans une telle combinaison, le voile noir apparaît vers 4 à 6 g en quelques secondes.

    L'accélération supportable en cas de choc (durée très courte) est plus difficile à trouver. Cela dépend de pas mal de chose, en particulier des parties du corps. L'organe le plus sensible semble le cerveau qui va cogner sur la boîte crânienne.

    Pour donner un ordre de grandeur, une voiture qui raccourcit de 1 m lors d'un choc à 80 km/h correspond à une accélération moyenne de 25 g.

    Cordialement,

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 11/01/2010, 21h36
  2. Quelle est la surface détruite par l'humain sur la Terre.
    Par eric100 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/11/2009, 23h21
  3. consequence de la musique cher les jeunes?
    Par akenfly dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/04/2008, 15h48
  4. Réponses: 21
    Dernier message: 27/06/2007, 18h35
  5. Arriver à l'humain par les gènes
    Par Brikkhe dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/02/2007, 19h04