Affichage des résultats du sondage: Pour ou contre le don d'organe après la mort?

Votants
262. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Carrément pour!

    209 79,77%
  • Hésite

    33 12,60%
  • Ne s'est jamais posé la question

    5 1,91%
  • Contre!

    15 5,73%
Page 3 sur 7 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 189

Contre le don d'organe (après la mort) ?



  1. #61
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?


    ------

    Merci de ne pas dériver hors-sujet.

    -----
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  2. #62
    Laefus

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Bonjour.
    Même en admettant que notre corps nous appartient de notre vivant, je pense que de la même façon qu'un mort ne peut pas voter, il ne peut pas être propriétaire de quoi que ce soit. Et surtout pas de son corps.
    Dès lors, plus de considérations religieuses ou philosophiques. La véritable question consiste à définir si le corps appartient aux proches, à l'Etat ou à la médecine et la science.
    Personnellement je trouverais normal que le corps appartienne aux proche mais que la science ait le pouvoir de le "réquisitionner" en cas d'urgence, comme par exemple un besoin d'organe. Cette solution arrangerait tout le monde je pense.

  3. #63
    Diab0lik-Angel

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Moi j'suis à 200% pour !

    C'est magnifique de savoir qu'après ta mort tu pourras sauver des vies !
    Au moins ton décès aura servi à quelque chose !

  4. #64
    sandra2712

    Angry Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    je pense que les personnes qui sont negative a ce sujet changeront peut etre d'avis si quequ'un de leur entourage ou eux meme étaient dans le besoin et dans l'attente insoutenable d'un don!
    moi j'ai toujours été pour et fort heureusement car mon pere agé de 52 ans seulement a eut besoin dans l'urgence d'un coeur malheureusement il n'a pas eut son coeur a temps et il est decede. n'oubliez jamais que ca peut vous arriver a vous ou a un membre de votre famille pere mere enfant : vous parlez tous si mon pere ma mere mourrait je donnerai mon acord ou non, mais pensez plutot et si c'etait mon pere ou ma mere ou moi qui avait besoin d'un organe savez vous seuleument ce qu'est l'attente le telephone allumé à attendre un coup de fil pour vous dire c'est bon l'intervention est programé, d'attendre jusqu'a la derniere minute de vie d'un proche qu'enfin un organe compatible soit là!!et un jour s'entendre dire il est trop tard on ne peut plus rien faire nous avont trop attendu maintenant. cela n'arrive pas qu'aux autre non

  5. #65
    l'avatar

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    bonjour
    tout d'abord toute mes condoleance
    n'etant pas du tout croyant je pense qu'il n'y a pas de vie apres la mort ( dommage)
    donc pourquoi garder egoistement un coeur ou un rein qui ne va plus nous servir autant le donner!!!
    c'est vrai que l'on pense toujours que ca ne peut arriver qu'au autres
    cordialement

  6. #66
    Coincoin

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Salut,
    Pour revenir sur la législation, en France le principe est bien celui du "consentement présumé". Les médecins demandent à la famille si le défunt avait fait part de son opposition au don d'organes. Il existe de plus un registre national des refus*, obligatoirement consulté.

    Pour ceux qui sont pour, le meilleur moyen est donc d'en faire part à ses proches. La Fondation Greffe de Vie (http://www.greffedevie.fr/) propose ainsi une carte signalant que l'on est favorable au don de ses organes, accompagnée de cartes à remettre à ses proches. La carte personnelle n'est pas forcément accessible en cas de décès (même si elle est dans son portefeuille), les autres cartes permettent donc aux proches de montrer sans doute possible le choix du défunt.

    *Registre national des refus
    Agence de la biomédecine
    TSA 90001
    93572 Saint-Denis La Plaine Cedex
    Encore une victoire de Canard !

  7. #67
    l'avatar

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    re
    oui et quand la personne defunte n'a pas exprimée son opinion comment on fait??(c'est ca le probleme )pour moi quand on ne dit rien c'est que l'on est pas contre??
    cordialement

  8. #68
    Coincoin

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Normalement, on considère qu'il était consentant. La question posée est bien de savoir s'il avait fait part de son opposition, pas de son accord.
    Néanmoins, 1/3 des dons potentiels ne se font pas à cause d'un refus (soit une opposition du défunt, soit de la famille même). Faire part de son choix à ses proches permet donc de leur épargner de prendre une décision.
    Encore une victoire de Canard !

  9. #69
    l'avatar

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    merci par contre je trouve ca moche que la famille puisse s'opposer
    cordialement
    Dernière modification par l'avatar ; 26/09/2007 à 13h25. Motif: faute de tape

  10. #70
    Cécile

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    En attendant, pas besoin d'être mort pour donner une partie de soi : don de sang, de plasma, de plaquettes, de lait maternel, de moëlle osseuse... Cela aussi aide de nombreux malades.

  11. #71
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Dans l'absolu c'est vrai mais on peut comprendre (sans approuver) le traumatisme d'une famille qui vient de perdre un être proche (souvent jeune et souvent de manière inattendue, en raison de l'exigence d'avoir des organes sains).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #72
    l'avatar

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    En attendant, pas besoin d'être mort pour donner une partie de soi : don de sang, de plasma, de plaquettes, de lait maternel, de moëlle osseuse... Cela aussi aide de nombreux malades.
    mais ce n'est pas pareil
    ces dons ne remplacent pas un coeur ou un foie...
    c'est vraique c'est un geste mais c'est encore une autre forme d'heroisme, meme moi qui suis a 200% pour le don d'organe je pourrait pas vivant...
    cordialement

  13. #73
    Coincoin

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Les dons dont parle Cécile ont pourtant l'avantage de ne pas toucher à l'intégrité physique : le corps se régénère tout seul.
    Un don du sang me paraît donc beaucoup plus facile à accepter qu'un don d'organe (d'un autre côté, dans les deux cas je suis pour, donc j'ai du mal à me mettre dans la tête des autres).
    Encore une victoire de Canard !

  14. #74
    Dremor

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Moi je suis à 300% pour (je dis mieux ^^). De toute façon quand on est mort on est mort et au moins sa va pas couter une fortune à ma famille pour m'enterrer
    Et moià 350%, pendant que vous y êtes^^
    Franchement je suis daccord avec toi.
    Dremor, le rêveur

  15. #75
    Cécile

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par l'avatar Voir le message
    ces dons ne remplacent pas un coeur ou un foie...
    Non, mais ces dons sont indispensables pour les hémophiles, les grands brûlés, les personnes sous certains traitements médicaux (notamment contre le cancer), etc.

    c'est vraique c'est un geste mais c'est encore une autre forme d'heroisme, meme moi qui suis a 200% pour le don d'organe je pourrait pas vivant...
    Ca n'a rien d'héroïque. C'est juste une petite piqûre, et une heure de son temps (un peu plus pour les dons autres que le simple don du sang).
    (Je ne parle pas ici du don de moelle osseuse, que je n'ai jamais pratiqué)

  16. #76
    BioCell

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    (Je ne parle pas ici du don de moelle osseuse, que je n'ai jamais pratiqué)
    Si ca peut te motiver aussi pour le don de moelle osseuse, la technique a évoluer, maintenant ça ressemble à un don de plaquettes. On t'administre des facteurs de croissance qui vont faire passer les cellules souches de la moelle vers le sang et on récupère... Donc pour ceux qui hésitaient, n'hésitez plus et allez vous inscrire
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  17. #77
    Suny

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Pourquoi être contre ? Sans le sang pour alimenter les organes, ils se décomposent. Mais à nouveau reliés, ils refonctionnent, donc encore utiles.
    (Remarquez, ma phrase peut être fausse, mais c'est ce que j'ai pu apprendre )

    Pour.

  18. #78
    Lord Predator

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Moi, personnellement, je ne suis pas vraiment enchanté a ce qu'on dépouille mon corps, mais je sais que sa peut sauver des vie, je ne penses pas alors que j'hésiterais longtemps (évidemment il serait préférable de choisir avant de clamser mais bon ^^ )
    Enfaite, pour tout avoué, je me cache derrière un comportement hypocrite formé par le désespoir qui consiste a pensés que sous une dizaine d'année, nous auront la capacité de reproduire les organes a remplacé (cellules souches, organes artificiel, autres) dés lors, je n'aurais plus a remettre mon intégrité physique en jeux...

    P.S: Je suis moi même le premier a gémir lorsque je voit qu'il manque des organes de substitutions pourtant comme on dis la critique est facile mais l'art est difficile...

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  19. #79
    Cécile

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Enfaite, pour tout avoué, je me cache derrière un comportement hypocrite formé par le désespoir qui consiste a pensés que sous une dizaine d'année, nous auront la capacité de reproduire les organes a remplacé (cellules souches, organes artificiel, autres) dés lors, je n'aurais plus a remettre mon intégrité physique en jeux...
    Je crois qu'on est très très loin de réussir ce que tu décris là. Surtout d'ici une dizaine d'année, ça m'étonnerait fortement qu'on ait tout ça !

  20. #80
    Lord Predator

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Tu as raisons, cependant en une décennie rien qu'une, je penses qu'on aura fait des progrès considérables dans ce genre de thérapie...

    Par exemple, les appareils substituant les organes d'origine sont de plus en plus performant, les cœurs, les poumon (seulement dans les hôpitaux je crois) et tout le restes sa a un boom énorme, je crois que si tu n'avais plus aucun de t'es organes fonctionnel, il existe tous les appareils pouvant les substitués, mise a part bien sur le cerveau ^^

    Mais il y a des pompes pour faire circulé le sang, un appareils permettant d'oxygéner ton sang afin de remplacé les poumon, un autres pour filtres tous les déchets produit dans celui-ci (qui remplace les reins ou le foie che plus)
    Enfin bref, si t'es a l'hosto on peut te maintenir en vie même si tu n'as presque plus d'organe fonctionnant (aprés il faut savoir dans quels états, mais c'est un autres débats)

    Ensuite, les cellules souches, peut-être le secteur qui a le plus de crédit en ce moment question médecine, rien qu'en 3 ans ils sont passés de rien a tout, j'ai appris même récemment qu'il n'y avait plus besoin de cellules embryonnaire, il suffirait de prendre n'importe quel de t'es cellules spécialisés, et par un traitement chimique de celle-ci, elle redeviendrait une cellule souche (celle qui permettrait de tout faire je crois, oui il y en a 2 sortes de cellule souche et la se serait comme l'embryonnaire) et pour finir, je crois que les cellules couches sont utilisés dés aujourd'hui pour soigner certaine leucémie et tumeur...
    Et des maladies génétique "incurable".

    Cordialement,

    P.S Je te rappelle que j'ai 18 ans tout de même, et que j'espére au moins vivre 5 bonnes décennis, donc la recherche devrait avoir bien avancées d'ici la
    Pour toute l'humanité ! L.P

  21. #81
    predigny

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Je suis pour, mais à condition qu'il y ait tout un encadrement éthique et juridique à ces pratiques car les abus peuvent être beaucoup plus nombreux qu'on peut l'imaginer. Déjà je trouve discutable que l'on puisse prélever un rein sur une personne saine pour en faire bénéficier une autre. Bien sûr l'amour d'un parent pour son enfant (ou son frère, ou ...) n'a pas de limite mais la science médicale ne va-t-elle pas un peu loin dans ce cas. Et puis il y a tous ces crimes où dans certains pays des enfants sont tués ou mutilés pour prélever certains organes. Les condamnations à mort où les organes des suppliciés sont vendus. Ces euthanasies où les patients en état de mort cérébrales sont maintenus en vie jusqu'à ce que les conditions soient optimales pour un prélèvement "massif" d'organes. Et bien d'autre cas sans doutes.
    Ce n'est pas le don d'organe qui ne fait peur mais la machine quasi-industrielle et financière qui pourrait être derrière.Autrement, si tous ces travers sont évités et si la survie d'un riche ne favorise pas l'écourtement de la vie d'un pauvre, oui le don d'organe est une magnifique chose.

  22. #82
    bashad

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Je suis pour, mais à condition qu'il y ait tout un encadrement éthique et juridique à ces pratiques car les abus peuvent être beaucoup plus nombreux qu'on peut l'imaginer. Déjà je trouve discutable que l'on puisse prélever un rein sur une personne saine pour en faire bénéficier une autre. Bien sûr l'amour d'un parent pour son enfant (ou son frère, ou ...) n'a pas de limite mais la science médicale ne va-t-elle pas un peu loin dans ce cas. Et puis il y a tous ces crimes où dans certains pays des enfants sont tués ou mutilés pour prélever certains organes. Les condamnations à mort où les organes des suppliciés sont vendus. Ces euthanasies où les patients en état de mort cérébrales sont maintenus en vie jusqu'à ce que les conditions soient optimales pour un prélèvement "massif" d'organes. Et bien d'autre cas sans doutes.
    Ce n'est pas le don d'organe qui ne fait peur mais la machine quasi-industrielle et financière qui pourrait être derrière.


    Salut!
    JE SUIS POUR! mais un document d'envoyé spéciale sur ces trafiques existent en Inde et en Europe de l'Est ; Asie du sud- Est font peur et font refléchir! l'OMS devrait faire quelque chose à ce niveau sauver une vie c'est bien!
    mais il faut le faire correctement!
    Dernière modification par JPL ; 11/10/2007 à 12h16. Motif: Correction de balise

  23. #83
    polo974

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Justement, predigny, c'est par la pénurie d'organes (donc de donneurs) que les dérives existent.

    En Europe et bien ailleurs (j'ose espérer), les choses se passent bien. (De plus après l'affaire du sang contaminé en France, j'ose espérer que les systèmes de contrôle sont multiples et efficaces.)

    Mais rien n'empêche un Européen d'aller se faire greffer dans un pays disons douteux éthiquement.

    Par contre, le lieu du sondage n'est pas le meilleur, car globalement, ici, c'est assez science comme ambiance...

  24. #84
    Cécile

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Tu as raisons, cependant en une décennie rien qu'une, je penses qu'on aura fait des progrès considérables dans ce genre de thérapie...
    Peut-être...
    En attendant, n'hésite pas à donner ton sang.


    P.S Je te rappelle que j'ai 18 ans tout de même
    Chouette, juste le bon âge pour commencer les dons !

  25. #85
    Cécile

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Je suis pour, mais à condition qu'il y ait tout un encadrement éthique et juridique à ces pratiques car les abus peuvent être beaucoup plus nombreux qu'on peut l'imaginer. Déjà je trouve discutable que l'on puisse prélever un rein sur une personne saine pour en faire bénéficier une autre. Bien sûr l'amour d'un parent pour son enfant (ou son frère, ou ...) n'a pas de limite mais la science médicale ne va-t-elle pas un peu loin dans ce cas.
    C'est pourquoi cette discussion était partie sur les dons après la mort. Il est sûr que les dons d'organes entre vivants sont sujets à un grand questionnement éthique.

  26. #86
    Lord Predator

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Peut-être...
    En attendant, n'hésite pas à donner ton sang.


    Chouette, juste le bon âge pour commencer les dons !
    lol, bah enfaite a moins qu'on me fourgue de la morphine, je supporte pas les piquouse surtout lorsqu'il s'agit de prélevé quelques tubes de sang, systématiquement je me sens vraiment pas bien et il m'arrive fréquemment que je m'évanouisse....

    Donc de la a prélevé mon sang par donation, bien que je penses tout de même en faire quelqu'un par la suite, prônant systématiquement la solidarité, je ne suis pas sur qu'il faut placé beaucoup d'espoir la dessus ....


    Cordialement,

    P.S: Comme j'ai put signifié qu'on avait dés aujourd'hui la capacité de substitué nos organes originaux (du moins la plupart), je suis pressé qu'on mette au point du sang artificiel, apparemment la recherche la dessus et bien avancés, et on le prévoit d'ici une décennies...
    Pour toute l'humanité ! L.P

  27. #87
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    P.S: Comme j'ai put signifié qu'on avait dés aujourd'hui la capacité de substitué nos organes originaux (du moins la plupart)
    Peux-tu citer les sources d'où tu tires cette affirmation surprenante ? Va demander à ceux qui sont dialysés plusieurs fois par semaine, sans parler du coeur artificiel, pourtant une simple pompe, qu'on ne peut utiliser que pour un temps très court au prix d'énormes contraintes.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #88
    Gunman

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    On peut se procurer des cartes de donneur d'organes ici :
    http://www.agence-biomedecine.fr/fr/info-documents.aspx

    J'ai la mienne depuis au moins deux ans, et elle est toujours dans mon portefeuille. Une fois mort, je n'aurais plus grand chose à faire de mes organes, alors s'ils peuvent servir à quelqu'un...

    J'ai entendu parler de donner son corps à la science dans ce sujet. Quelle est la démarche ?

  29. #89
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Gunman Voir le message
    J'ai entendu parler de donner son corps à la science dans ce sujet. Quelle est la démarche ?
    Traditionnellement cela sert à des dissections dans les fac de médecine. Mais là je me permets d'attirer l'attention sur un point : compte tenu de l'impact souvent considérable d'un deuil chez les proches, autant je suis pour le don d'organes, autant pour donner son corps je ne suis pas d'accord. Sur ce point je ne pense pas qu'on soit le seul propriétaire de son corps car franchir l'étape du deuil nécessite généralement pour les proches une cérémonie (quelle qu'en soit la forme) dans laquelle le corps ou ce qu'il en reste (cendres dans le cas d'une incinération) a une place centrale.
    Donc une telle démarche ne peut être faite qu'en accord complet avec la famille sous peine ne risquer de créer chez certains un traumatisme difficile ou impossible à effacer.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  30. #90
    Lord Predator

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Je sais qu'on peut remplacer le cœur ainsi que les poumons, par l'utilisation d'une machine, dont la durée n'excède pas 1 a 2 mois, je sais qu'on peut filtrer ton sang pour faire le rôle qu'aurais notre foie ou notre rein, me souviens plus...

    Effectivement, c'est au prix d'énormes contraintes, j'ai rappelé que la n'était pas le débat.

    Je me souviens de cette fille américaine tomber dans les pommes aux bord de la plage, elle avait fait enfaite un arrêt cardiaque, la dessus, une équipe de secours a intervenu par hélico apparemment, et lui a "connecter" ses artères a l'appareillage, et elle a survécu, et je crois que jusqu'à ce qu'une greffe soit dispos, un peu prés au bout d'un mois elle devra porter l'appareil, elle est sur ceux rentrés aux Etats Unis depuis...

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

Page 3 sur 7 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. don d'organe
    Par quetzal dans le forum Éthique des sciences (archives)
    Réponses: 41
    Dernier message: 31/12/2010, 06h55
  2. le don d'organe et la citoyenneté
    Par DomCamille dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/11/2007, 15h05
  3. Don Quichotte : protéger la Terre contre les astéroïdes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/10/2005, 14h54
  4. Vie après la mort ?
    Par spirit dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 104
    Dernier message: 05/10/2004, 08h44