Affichage des résultats du sondage: Pour ou contre le don d'organe après la mort?

Votants
262. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Carrément pour!

    209 79,77%
  • Hésite

    33 12,60%
  • Ne s'est jamais posé la question

    5 1,91%
  • Contre!

    15 5,73%
Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 189

Contre le don d'organe (après la mort) ?



  1. #91
    Gunman

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?


    ------

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Traditionnellement cela sert à des dissections dans les fac de médecine. Mais là je me permets d'attirer l'attention sur un point : compte tenu de l'impact souvent considérable d'un deuil chez les proches, autant je suis pour le don d'organes, autant pour donner son corps je ne suis pas d'accord. Sur ce point je ne pense pas qu'on soit le seul propriétaire de son corps car franchir l'étape du deuil nécessite généralement pour les proches une cérémonie (quelle qu'en soit la forme) dans laquelle le corps ou ce qu'il en reste (cendres dans le cas d'une incinération) a une place centrale.
    Donc une telle démarche ne peut être faite qu'en accord complet avec la famille sous peine ne risquer de créer chez certains un traumatisme difficile ou impossible à effacer.
    Oui je suis d'accord avec toi, en fait j'ai mal formulé. Je ne suis pas réellement intéressé, c'était surtout par curiosité.

    -----

  2. #92
    predigny

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Je sais qu'on peut remplacer le cœur ainsi que les poumons, par l'utilisation d'une machine, dont la durée n'excède pas 1 a 2 mois, je sais qu'on peut filtrer ton sang pour faire le rôle qu'aurais notre foie ou notre rein, me souviens plus...
    ....
    Il n'y a guère que le rein qui a pu trouver une machine à peu près raisonnable. Pour le coeur ce n'est pas vraiment encore ça, ou alors pour quelques heures seulement, pour les poumon sûrement pas et encore moins pour le foie qui est d'une complexité chimique effroyable.
    Quant au "Prédator" qui tombe dans les pommes à la vue d'une goute de sang ... qu'il se rassure, il n'est pas le seul : j'ai du arrêter les dons, suite aux conseils de l'infirmière car je m'évanouissais systématiquement !

  3. #93
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    En bref on ne remplace pas, on supplée pour un certain temps.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #94
    Lord Predator

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Il n'y a guère que le rein qui a pu trouver une machine à peu près raisonnable. Pour le coeur ce n'est pas vraiment encore ça, ou alors pour quelques heures seulement, pour les poumon sûrement pas et encore moins pour le foie qui est d'une complexité chimique effroyable.
    Quant au "Prédator" qui tombe dans les pommes à la vue d'une goute de sang ... qu'il se rassure, il n'est pas le seul : j'ai du arrêter les dons, suite aux conseils de l'infirmière car je m'évanouissais systématiquement !
    Alors je t'explique très simplement le mécanisme de la machine, celle-ci pompe ton sang, de manière systématique et rapide, cette machine connecter a plusieurs artère oxygénise le sang via des procédés, et la renvoie dans l'organisme, elle fait donc la pompe (le cœur) + l'oxygénation du sang (le poumon) et cette machine peut subvenir a la survie de l'organisme pendant plusieurs semaine a 1 mois, 2 tout au plus...

    Quant au "Prédator" qui tombe dans les pommes à la vue d'une goute de sang ...
    C'est pas a la vue du sang ! C'est le fait qu'on me pompe mon sang avec une piquouse qui me bousille le bras ! et effectivement de voir qu'il manque encore 3 tubes a remplir alors que un me parait être une éternité j'ai un peu de mal !

    Et alors parceque je me surnomme Predator par pur vanité je dois forcement avoir des coui**** ?!

    j'ai du arrêter les dons, suite aux conseils de l'infirmière car je m'évanouissais systématiquement !
    Ravis de l'apprendre, enfaite la dernière fois qu'on ma fait une prise de sang, je suis légèrement tomber dans les pommes a l'hosto, le seul petit soucis, c'est qu'on devait prendre le train juste après

    En bref on ne remplace pas, on supplée pour un certain temps.
    Les cœurs artificiel de nouvelles générations peuvent tout a fait remplacer le cœur d'origine !
    Ils sont encombrant, pas très fonctionnel, et avec une autonomie ridicule (ce qui peut-être gênant) mais c'est toujours mieux que rien et dans une utilisation optimum il peut tout a fait remplir sa tache a vie, même si on le préfère pour permettre l'attente d'une greffe...

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  5. #95
    Leuenberg

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Traditionnellement cela sert à des dissections dans les fac de médecine. Mais là je me permets d'attirer l'attention sur un point : compte tenu de l'impact souvent considérable d'un deuil chez les proches, autant je suis pour le don d'organes, autant pour donner son corps je ne suis pas d'accord. Sur ce point je ne pense pas qu'on soit le seul propriétaire de son corps car franchir l'étape du deuil nécessite généralement pour les proches une cérémonie (quelle qu'en soit la forme) dans laquelle le corps ou ce qu'il en reste (cendres dans le cas d'une incinération) a une place centrale.
    Donc une telle démarche ne peut être faite qu'en accord complet avec la famille sous peine ne risquer de créer chez certains un traumatisme difficile ou impossible à effacer.
    Analyse intéressante JPL, j'ai personnellement fait la démarche de donner mon corps à la science et je sais très bien que cela choque ma famille.
    L'ironie de cette situation est que je considère que mon cadavre ne m'appartiens pas car je serais mort et donc que l'on ne respecte pas ma volonté n'a aucune importance une foi mon décès puisque l'on ne pourra me faire de tort. Peut-être mes parents ou mon épouse s'opposeront à cela. Je me demande si des cas juridiques de contestation existent. J'imagine que les facultés de médecine n'insistent pas si la famille réclame le corps contre la volonté du défunt...

  6. #96
    predigny

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Alors je t'explique très simplement le mécanisme de la machine, celle-ci pompe ton sang, de manière systématique et rapide, cette machine connecter a plusieurs artère oxygénise le sang via des procédés, et la renvoie dans l'organisme, elle fait donc la pompe (le cœur) + l'oxygénation du sang (le poumon) et cette machine peut subvenir a la survie de l'organisme pendant plusieurs semaine a 1 mois, 2 tout au plus...
    ...
    Je sais que le coeur-poumon est utilisé pour les grosses opérations nécessitant la dépose ou l'ouverture du coeur (+ du poumon parfois) mais je doute que cet appareil gigantesque puisse être utilisé des semaines ou des mois. Le coeur mécanique existe en effet pour attendre une greffe mais je ne sais pas ou en est du record de durée avec un coeur pareil. Les progres sont tellement rapides ! mais c'est clair que ce n'est qu'un problème de pompe, de tuyaux et de sources d'énergie.

  7. #97
    aure961

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Bonjour je suis 10000000% pour le don d'ogane

  8. #98
    Lord Predator

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Je sais que le coeur-poumon est utilisé pour les grosses opérations nécessitant la dépose ou l'ouverture du coeur
    Pour les anésthésie générale en particuliers, mais en l'occurence pour ces derniéres on pratique l'intubation, la machine en question est totalement différentes et substitue réellement le coeur et le poumon, le pire c'est qu'elle a une appelation et une abréviation mais je m'en souviens plus. (je mettai renseigner sur le sujet lorsque j'ai lus la new sur la fillette américaine)

    Les progres sont tellement rapides ! mais c'est clair que ce n'est qu'un problème de pompe, de tuyaux et de sources d'énergie.
    Comme tu dis...


    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  9. #99
    Angelus999

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Je suis comme la majorité des gens sur ce forum apparement pour le don des mes organes après ma mort. Apreès tout, à quoi me servira mon coeur ou mon foie ou autre chose si je suis enterré?

  10. #100
    nightsou

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Moi je suis pour!
    d'une part comme certains l'ont bien dit, dans une situation critique ou je devrais recevoir un organe j'aimerais en recevoir un pour rester en vie et gouter a la vie un peu plus.
    D'autre part parce que j'aime rendre service et une fois morte a quoi je pourrais servir si c'est pas donner mon corps a la science ou faire don de tous mes organes et être charcuter...?
    Rendre service est ma priorité surtout si j'ai plus a souffrir ^^ C'est souvent en se mettant a la place de ceux qui souffrent qu'on devient plus compréhensif et qu'on change davis

  11. #101
    myoper
    Modérateur

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Bonjour
    Juste une petite précision:
    La greffe coeur poumon peut tenir plusieurs années, plus que coeur ou poumon seuls.
    Il y a toujours des rejets.
    Quand vous faites don de votre corps a l'academie de médecine, ce n'est pas pour le don d'organe mais pour la discection.

  12. #102
    okjio

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Je suis totalement pour . Cela peut sauver des vies . Et entre nous , une fois mort , on en a plus besoin ...

  13. #103
    Leela

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Sujet toujours chaud... et c'est bien normal. J'ai marqué "j'hésite", mais je m'explique. (accrochez vous, ce n'est pas simple...). J'y ai énormément réfléchi.

    En Belgique, notre corps va d'office "à la science" ou pour les dons d'organes, sauf si on y a fait opposition, ce qui est une démarche qui ne se fait pas sans réfléchir !

    Je ne vous dis pas la tête méprisante de l'employée de la commune qui reçoit la demande ! Je le sais parce que quand la loi est sortie (il y a plus de 20 ans), j'étais scandalisée qu'on "nous" mette devant le fait accompli, et de plus, peu de gens étaient au courant. A cette époque, les convictions "spirituelles" auxquelles j'était accrochée soutenaient que le processus de la mort (le détachement progressif de l'"esprit") prenait 3 jours, pendant lesquels une série de choses importantes se passaient. Cela se retrouve dans certains rituels comme les 3 jours de "Bardo" des bouddhistes... mais qu'en est-il vraiment ? Je ne sais pas...

    Entretemps, j'ai évidemment évolué. Ma position actuelle et OUI pour le don d'organe si effectivement cela peut sauver quelqu'un, ou même pour des dissections, cela m'est parfaitement indifférent.

    MAIS... je refuse catégoriquement de recevoir un organe de quelqu'un d'autre, même si je dois en souffrir ou mourir plus vite. Il y a plusieurs raisons à cela. J'en donnerai une: c'est que je sais que beaucoup de personnes sont en attente par exemple d'un rein qui leur éviterait des dialyses et autres souffrances, et il me serait impossible de décider de passer avant eux: là-dedans, il y a des jeunes parents,... et moi, bof, j'ai déjà bien vécu...

    Mais si maintenant on envisage d'autres points de vue :

    1. 90% des gens ne soignent pas leur corps, mangent n'importe quelle saloperie et se démolissent ... et puis ils attendent qu'un autre meure pour lui prendre ses organes ? Ils se voient avancer sur la liste d'attente en se réjouissant de chaque décès prématuré de ceux qui les précèdent ? Brrrrr...
    Il faudrait faire passer en priorité ceux qui n'en peuvent rien de leur état (jeunes, accidentés...) mais.... impossible de "décider" ce genre de chose. Ca me ferait quand même mal de savoir que mon foie va servir à remplacer celui d'un alcoolique qui a la cirrhose... à la place d'un jeune qui a eu un accident, par exemple (parce que les listes d'attente sont fixées... enfin, je crois...)

    2. Cas hélas fréquent: un enfant meurt, et les médecins discutent avec les parents : "peut-on prendre ses organes ? C'est hyper urgent, il faut le faire immédiatement..." Ils sont sous un choc terrible, ne "croient" pas encore leur enfant vraiment mort, espère qu'il se réveillera... On fait pression sur eux, presque un chantage. J'en connais à qui c'est arrivé et ils ont finalement accepté mais ne s'en sont pas remis: quelle horreur de voir leur enfant en pièces détachées alors qu'il est encore chaud..., de ne pas pouvoir veiller le petit corps et encore "parler" à leur enfant... (idem avec un autre "proche").

    3. Le trafic d'organes est devenue le trafic maffieux le plus rentables actuellement, encore plus que la drogue et la prostitution. Mais c'est un autre sujet, parce qu'il ne s'agit pas ici de "don" d'organes, mais de "vente" ou carrément de vol, souvent sur des être vivants. Mais il faut considérer qu'il peut y avoir des dérives dans cette direction si la "demande" est trop forte par rapport à l'offre...


    Ce que je veux dire par mon intervention, c'est que dans la réalité, ce qui se présente comme un merveilleux cadeau idéaliste est parfois très difficile à vivre sur le terrain... Les choses ne sont pas si simples...

  14. #104
    Cécile

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Il me semble que le choix du receveur pour un organe dépend notamment de son âge, de son état de santé, etc. Autrement dit, un jeune atteint d'une pathologie du foie aura plus de chances de recevoir un greffon qu'un vieil alcoolique. Sachant que les critères clé sont d'abord la compatibilité et la rapidité de l'intervention (donc la distance entre le donneur et le receveur).
    Est-ce que je me trompe ?

    Sinon, je comprends tout à fait tes réticences, et personne n'a le droit de te les reprocher.

  15. #105
    invite765732342432
    Invité

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Est-ce que je me trompe ?
    Je l'espère car, même si on se dit que ce serait la meilleure façon d'utiliser les organes, celà veut aussi dire plusieurs choses:
    - toutes les vies n'ont pas la même valeur => qui va juger que la vie d'untel est plus importante que celle de tel autre ?
    - S'il y a estimation de qui doit recevoir un organe en priorité, alors c'est la porte ouverte à tous les pots-de-vin possible... Et ce sera le plus riche qui recevra un organe, pas forcément celui qui en a le plus besoin.

    Je crois qu'en France, c'est par liste d'attente que ça se joue. Je ne voie pas de solution plus éthiquement acceptable.

  16. #106
    f6bes

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message

    Je crois qu'en France, c'est par liste d'attente que ça se joue. Je ne voie pas de solution plus éthiquement acceptable.
    Bjr Faith,
    Peut etre pas si évident que cela !
    Une personne sur liste "d'attente" depuis 1 an ,mais dont l'URGENCE n'est pas avérée DOIT elle "éthiquement" passé AVANT une autre personne (qui ne serait sur liste depuis 2 mois) dont la gravité ferais quelle n'aurait aucune chance de survie si une intervention supérieure à qq mois n'est pas pratiquée!
    C'est pas aussi simple que cela .
    Je te laisse juger !
    Bonne journée

  17. #107
    Cécile

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Prendre en compte l'âge du receveur, ça ne veut pas dire qu'on considère qu'un jeune vaut plus qu'un vieux. C'est simplement qu'un jeune est plus apte à subir une opération lourde, à récupérer après, etc. Bref, la greffe a plus de chances de marcher, donc la probabilité de "gâcher" le greffon est moindre. Il me semble même qu'il existe une limite d'âge pour recevoir une greffe du genre coeur ou foie, non ?

  18. #108
    invite765732342432
    Invité

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    C'est pas aussi simple que cela .
    Je te laisse juger !
    Pas simple en effet... On pourrait prendre 2 listes d'attente (une "urgent", l'autres "pas urgent"), mais qui décide ? de quel droit ? et ont-ils des comptes à rendre ?
    Citation Envoyé par Cécile
    Prendre en compte l'âge du receveur,
    Il y a plein de cas particuliers qui justifieraient de ne pas "bêtement" suivre l'ordre d'arrivée, et je suis d'accord qu'il vaudrait mieux donner à un jeune plutôt qu'un vieux, en règle générale.

    Mais chaque personne en attente a des éléments jouant en sa faveur et en sa défaveur. Ne prendre qu'une partie de ces éléments en compte est injuste, et les prendre tous revient à "noter" les demandeurs, avec tous les risques que ça comporte.

    PS: les jugements seraient faciles à faire pour des archétypes (vieux ou alcoolique, etc) mais dès que l'on va dans la "moyenne" (25 ans ou 35 ans, fumeur de cigarette ou amateur de soirées arrosées, père de famille brutal ou célibataire) c'est très (et pour moi trop) difficile.

  19. #109
    soniange

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Je suis pour, étant donné que mes organes ne me serviront plus à rien ; pour le reste, j'hésite entre incinération et cercueil en bois pour recycler ma matière organique.

  20. #110
    alexdred

    Exclamation Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    A tout ceux qui sont pour:

    Demandez votre Passeport de Vie !

    Vous le recevrez gratuitement par courrier. Il comprend :

    * Votre carte « passeport de Vie » individuelle et personnalisée à conserver sur vous, par exemple en évidence dans votre portefeuille
    * Une série de trois cartes témoins à remettre à vos proches pour les informer de votre décision

    Votre Passeport de Vie matérialise votre engagement en faveur du don d'organes. Mais il est également essentiel que votre entourage soit au courant de votre décision. Pour cela, remettez vos cartes témoins aux personnes qui vous sont les plus proches, pour qu'elles puissent témoigner de votre volonté. Vous serez ainsi assuré que votre décision sera effectivement respectée.

    Attention, le Passeport de Vie est réservé aux personnes majeures, résidant en France.
    La loi française prévoit en effet que le don d'organes pour les mineurs est soumis au consentement écrit des deux parents.
    Vous avez moins de 18 ans et vous souhaitez vous engager en faveur du don d'organes ? Parlez de votre volonté avec vos parents ou vos représentants légaux..

    La moindre des choses c'est d'indiquer comment se le procurer!!!!

    http://www.greffedevie.fr

    ou encore pour quelques renseignements:
    www.passeportdevie.over-blog.com

  21. #111
    invite73192618

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    ...c'est vraiment la méthode "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué et en trois exemplaires?". Bref, si vous êtes au Québec, remplacez les lignes au-dessus par "signez au dos de votre carte d'assurance maladie".

  22. #112
    alexdred

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    up

    Les 3 exemplaires servent à faire part à ses proches de sa volonté d'être donneur d'organes...

    En France, tout le monde est réputé donneur d'organes... toutefois en cas de décès, l'accord de la famille est nécessaire avant prélèvement..
    Or cet accord est difficile à obtenir étant donné la douleur des proches dans un moment aussi délicat... d'où les 3 exemplaires...

    Au chili ils font simple c'est à l'etat civil qu on stipule sa position qui est alors inscrite sur la carte d'identité.

    Aucun système n'est parfait mais nous nous efforçons de l'améliorer

  23. #113
    invite73192618

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par alexdred Voir le message
    Les 3 exemplaires servent à faire part à ses proches de sa volonté d'être donneur d'organes...
    En quoi ça les regarde, si j'ai pas envie qu'ils le sachent? Mettons que tata Rose ça la choque, et pas moi. On peux-tu s'entendre que tata Rose, j'ai pas besoin de la mettre au courant de ce que je fais avec mon cadavre?

    Citation Envoyé par alexdred Voir le message
    En France, tout le monde est réputé donneur d'organes... toutefois en cas de décès, l'accord de la famille est nécessaire avant prélèvement..
    Autrement dit 1) personne n'est réputé donneur d'organe et 2) il faut emmerder les proches, soit de son vivant, soit en plein deuil, soit les deux. Génial le système... je parie que c'est un comité qui a pondu ça

    Citation Envoyé par alexdred Voir le message
    Aucun système n'est parfait mais nous nous efforçons de l'améliorer
    Bonne idée!

  24. #114
    Corazon

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Je ne comprends pas trop en quoi tout ceci est un débat scientifique.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  25. #115
    Gunman

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    En quoi ça les regarde, si j'ai pas envie qu'ils le sachent? Mettons que tata Rose ça la choque, et pas moi. On peux-tu s'entendre que tata Rose, j'ai pas besoin de la mettre au courant de ce que je fais avec mon cadavre?
    Rien n'oblige à prévenir sa famille, on peut simplement porter sur soi une carte de donneur d'organe (disponible gratuitement).

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Autrement dit 1) personne n'est réputé donneur d'organe et 2) il faut emmerder les proches, soit de son vivant, soit en plein deuil, soit les deux. Génial le système... je parie que c'est un comité qui a pondu ça
    Éthiquement, on ne va pas risquer de violer l'intégrité du cadavre d'une personne non consentante, donc dans le doute, on le prélève pas les organes. Ça me semble correct non ?
    Le doute est levé si la personne porte une carte attestant de sa volonté de donner ses organes, ou si les proches donnent leur accord. De plus, si on ne veut pas donner ses organes, on peut aussi s'inscrire sur le registre national des refus (via l'Agence de Biomédecine).

  26. #116
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Bonjour à tous.
    Je suis d'accord avec Vésicule, ce débat ne me semble pas avoir grandchose de scientifique.
    De surcroit, la question me semble mal posée ; ce n'est pas "êtes-vous pour ou contre le don d'organes" qu'il faut demander, mais "êtes-vous donneur ou non, et en particulier que répondriez-vous au réanimateur qui vient vous poser la question si c'est votre enfant, votre conjoint, frère, soeur, etc..qui serait prélevé?".
    Ce qui n'est pas tout à fait pareil...et la vraie question, c'est celle-là.
    Dans le premier cas, difficile de dire non ; dans le deuxième, les réponses franches seraient certainement moins tranchées, ce qui fait que le travail des équipes de réa (puisque c'est en général à elles que revient la charge de demander l'accord de la famille), est si difficile.

  27. #117
    invite73192618

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Vésicule Voir le message
    Je ne comprends pas trop en quoi tout ceci est un débat scientifique.
    Tu as raison, je déplace en éthique.

    Citation Envoyé par Gunman Voir le message
    Rien n'oblige à prévenir sa famille, on peut simplement porter sur soi une carte de donneur d'organe (disponible gratuitement).
    Ok. J'avais juste pas compris ça du message de alexdred.

  28. #118
    astypal

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    bonjour,

    moi je suis pour et je comprend également que les familles au moment de la mort ai autre chose a penser.

    pour le don du corp a la science je ne le ferais pas car il y a un manque de respect évident (toute les personnes qui ont fait medecine s'en sont surement rendu compte) des défunts. que se soit les bébêtte élève ou le prof.

    quand on nous donne le corp d'un mort pour faire funéraille et tous le tsouintsouin verifie t'on qu'il ne manque rien dans le corp???? cela vous paraitrai si ignoble de prendre un petit organe vite fait pour sauver (allez un gentil petit enfant ) quelqu'un???? personnellement ca ne me choquerai pas (sauf si c'était ma femme biensur , je comprend l'incohérence de mes propos ) bien entendu la dérive battrai son plein et ce n'est pas réalisable mais bon je me suis posé cette question en lisant ce fil.

    bonne journée

  29. #119
    alexdred

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    C'est une question délicate effectivement...
    Cet article en rend très bien compte:cliquez ici

    Pour ceux qui souhaitent obtenir une carte de donneur: La fondation greffe de vie délivre des passeports de vie

  30. #120
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Bonjour.
    quand on nous donne le corp d'un mort pour faire funéraille et tous le tsouintsouin verifie t'on qu'il ne manque rien dans le corp????
    Bien sûr que non ; mais d'un point de vue très pratique et très concret, il y a une grosse "couture", d'autant plus grosse que les tissus ne cicatrisent pas...On ne peut pas ne pas la voir.
    Donc on ne peut pas ignorer le prélèvement.
    Il faut aussi le savoir.

    personnellement ca ne me choquerai pas (sauf si c'était ma femme biensur , je comprend l'incohérence de mes propos
    C'est effectivement le principal écueil, et beaucoup de ceux qui se disent pour n'ont pas votre franchise. On est en général d'accord en théorie. Le passage à l'acte devient beaucoup, beaucoup plus difficile ; c'est entre autres pour ça qu'il y a pénurie.

Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. don d'organe
    Par quetzal dans le forum Éthique des sciences (archives)
    Réponses: 41
    Dernier message: 31/12/2010, 06h55
  2. le don d'organe et la citoyenneté
    Par DomCamille dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/11/2007, 15h05
  3. Don Quichotte : protéger la Terre contre les astéroïdes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/10/2005, 14h54
  4. Vie après la mort ?
    Par spirit dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 104
    Dernier message: 05/10/2004, 08h44