Affichage des résultats du sondage: Pour ou contre le don d'organe après la mort?

Votants
262. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Carrément pour!

    209 79,77%
  • Hésite

    33 12,60%
  • Ne s'est jamais posé la question

    5 1,91%
  • Contre!

    15 5,73%
Page 5 sur 7 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 189

Contre le don d'organe (après la mort) ?



  1. #121
    Hakenaton

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?


    ------

    Bonjour à tous,

    Personnellement je trouve cette question fort intéressante car d'après le sondage, il apparait que bon nombre des personnes qui s'intéressent aux sciences , puisqu'inscrites sur le forum, sont pour un don d'organes post-mortem. Il serait bien de savoir si ces mêmes personnes sont favorables à des pratiques sensibles relatives à la bioéthique. Car il est vrai que l'on a le droit de se poser des questions en ce qui concerne la transplantation d'organes d'une personne défunte, au même titre que la recherche sur les cellules souches , les tests génétiques, le clônage thérapeutique... A la nuance près qu'intervient dans cette forme de don une approche différente qu'est "le don de soi après la mort". Techniquemement parlant, transplanter des organes d'une personne défunte ou issue d'un clônage est une chose qasi identique, mais d'un point de vue psycologique (pour la personne transplantée et pour la famille) cela en est tout autre...

    -----
    "Réussir, c'est être aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme"

  2. #122
    ariane330

    Cool Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par ptitbouchon08 Voir le message
    bonjour,

    Moi, je suis entièrement pour le don d'organes. Toutefois, je conçois très bien que des gens puissent être contre et je n'oserai jamais élever la voix contre ces gens-là car je pense que cette question est avant tout une histoire de conviction religieuse.
    Etant athée et désirant l'incinération, je donnerai mes organes volontier mais tout le monde ne pense pas de la même façon.

    Cordialement.
    surtout les proches...

  3. #123
    FrB

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Oui.

    J'ai ma carte de donneur d'organe, mes proches sont prevenus tout va bien =D. Seul restriction pour moi: On touche pas au visage! Etant chretien je vais avoir droit au cercueil en bois et au funerarium pour les proches. C'est deja assez dur d'en voir un sous un linceuil, faut pas rajouter qu'on lui a enleve la toute sa peau ou autre.

    Je pense que c'est ce qui gene beaucoup de gens : le "visible".
    L'art est une demonstration dont la nature est la preuve

  4. #124
    akla

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Bonjour,

    @Chicanau, bien que je respecte votre opinion, celle-là m'a surpris. Comment moralement et humainement laisser mourrir quelqu'un quand on peut le sauver? Bien sûr qu'il y a un sacré au corps inanimé, mais rien de plus sacré que d'aider son prochain.

    J'admire dans notre société ceux et celles qui même de leur vivant ont sacrifiés leur vie, soit une partie de leur corps ou mis en danger leur vie au dépend des autres et vous faites peut-être partis de ceux qui ont survécu grâce à d'autres qui par le passé ne ce sont pas préoccupés par leur corps matériel et par la force de leur esprit ont fait perdurer la vie et l'esprit de celle des autres y compris la votre. En connaissance de cause, un don, même après la mort de ceux qui en ont profité, pourrait faire perdurer la vie de ceux et celles de leurs enfants.


    Cordialement

  5. #125
    Coincoin

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Mais les personnes en attente de greffe souffrent bien plus avant qu'après.

    Tu parles de morale et d'éthique, mais sache que cela dépend des personnes, des cultures et des époques. Personnellement, je trouve bien plus moral d'aider quelqu'un à vivre, afin que lui et ses proches soient heureux, que de vénérer un cadavre.

    il faut accepter la mort et il est préférable de mourrir que de vivre dans la souffrance et la déchéance d'un corps rafistollé avec des cadavres
    C'est justement l'inverse. Tu as le choix entre mourir dans la souffrance et la déchéance d'un corps fonctionnant mal, ou bien vivre sans souffir.

    En tout cas, tu prouves bien que tu es un troll multidisciplinaire.
    Encore une victoire de Canard !

  6. #126
    myoper
    Modérateur

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Chicanau Voir le message
    Je tiens a rappeler que les greffes d'organe entraine une lourde pathologie résiduelle et des traitements invalidants a vie pour les greffés.
    Peut être moins que la pathologie causale et surtout, c'est a l'interessé d'en juger : pourquoi décider pour lui (?).

  7. #127
    akla

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Chicanau Voir le message
    Je comprend le point de vue de ceux qui pensent que la prolongation a tout prix de la vie des vivants vaut bien et le non respect des morts et la souffrance prolongée du réparé.
    (...)

    Confronté au problème personnellement, je ne peux assurer totalement que mon avis resterai le même.
    !

  8. #128
    nidhalg

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Je serait pour le don d'organe le jours où la société autorisera la vente d'organe..

  9. #129
    Aqualung

    Re : Contre le don d'organe (après la mort)?

    Citation Envoyé par Rhedae Voir le message
    Moi j'hesite , car je connai pas la personne beneficiaire et pour cause si je suis mort . je trouverai ca une atteinte a ma personne de donner un de mes membres a quelqu'un de detestable , genre ############ . je crois je me tetournerai dans ma tombe . Ce la dit je suis pas contre a 100 %, j'hesite , c'est un risque a prendre , d'augmenter la vie de quelqu'un de tout a fait antipathique .
    Les médecins ne peuvent pas choisir le patient à qui reviendra l'organe, il s'agit simplement de choisir le patient avec le maximum de compatibilité. Une fillette de 7 an passera après un alcoolique récidiviste pour une greffe du foie si ce dernier est plus compatible.

    Ça peut sembler injuste au premier abord mais cela évite une certaine dérive eugénique. En effet, jusqu'où définir les limites de tels choix? Encore plus quand il s'agit de critères aussi peut concret que "une personne détestable"

    cordialement

  10. #130
    f6bes

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par nidhalg Voir le message
    Je serait pour le don d'organe le jours où la société autorisera la vente d'organe..
    Bjr ,
    Je l'ai "loupé" celle là !!!
    Soit heureux que l'on ne te demande RIEN, si un jour t'en a besoin !!
    Le rein ou autre ... tu risques de t'en ...passer !

    Manquerais plus que ça ...la VENTE d'organes. !!
    A+

  11. #131
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr ,
    Je l'ai "loupé" celle là !!!
    Soit heureux que l'on ne te demande RIEN, si un jour t'en a besoin !!
    Le rein ou autre ... tu risques de t'en ...passer !

    Manquerais plus que ça ...la VENTE d'organes. !!
    A+
    bonjour et bien vu f6bes !!

    je suis sidéré de lire ça.
    encore que celà existe dans certains pays, et même de son vivant.
    des pays très démocratiques d'ailleurs.

    et pour celui qui voulait améliorer ses emoluments après sa mort, dans certains cas, on ne te demande même pas ton avis.

  12. #132
    SK69202

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Bonsoir,

    On sait bien que celui qui fait le moins d'argent avec ces organes c'est le donneur.

    En dehors des aspects moraux, il est évident que la commercialisation des organes engendre des dérives, y compris dans des pays dit démocratiques.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #133
    SuperTux

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Apparament il manque des organes pour les greffes, entre autre, mais pas uniquement, à cause de refus de dons :
    http://www.ledonlagreffeetmoi.com/On...d-organes.html

    Si autoriser la vente permet de motiver certain à donner un organe pour sauver une autre personne, est vraiment si horrible que cela ? Si tous le monde étaient philanthropes et donné ses organes sans rien attendre en retour, la question ne se poserait pas, mais force est de constater que ce n'est pas le cas. Vaut il vraiment mieux être idéaliste plutot que pragmatique, quitte à être contre-productif ?

  14. #134
    invite765732342432
    Invité

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par SuperTux Voir le message
    Si autoriser la vente permet de motiver certain à donner un organe pour sauver une autre personne, est vraiment si horrible que cela ?
    As-tu réfléchit aux conséquences qui ne seraient pas positives ?

  15. #135
    f6bes

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par SuperTux Voir le message
    Apparament il manque des organes pour les greffes, entre autre, mais pas uniquement, à cause de refus de dons :
    http://www.ledonlagreffeetmoi.com/On...d-organes.html

    Si autoriser la vente permet de motiver certain à donner un organe pour sauver une autre personne, est vraiment si horrible que cela ? Si tous le monde étaient philanthropes et donné ses organes sans rien attendre en retour, la question ne se poserait pas, mais force est de constater que ce n'est pas le cas. Vaut il vraiment mieux être idéaliste plutot que pragmatique, quitte à être contre-productif ?
    Bjr à toi,
    J'ai deux ou trois comdamnés , je vois mets quoi de coté pour la semaine prochaine !
    Celui çi je ne vous le conseille pas , le foix est un peu douteux (alcoolique)!
    Si vous pouvez patienter, il y a deux proçés en cours et là c'est du bon, garanti !!

    A+

  16. #136
    SuperTux

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Faith
    As-tu réfléchit aux conséquences qui ne seraient pas positives ?
    Je n'en vois pas, mais si tu as des suggestions je serais curieux de les connaitre.

  17. #137
    myoper
    Modérateur

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par SuperTux Voir le message
    Je n'en vois pas, mais si tu as des suggestions je serais curieux de les connaitre.
    Peut être que seuls les riches voire les très riches pourraient se les payer, les systèmes de santé ne pouvant les payer a tous ceux qui en ont besoin (déjà qu'ils ne peuvent payer de simples produits sanguins plus cher qu'un sandwich...).
    Peut être que les pauvres auraient tendance a les vendre dans n'importe quelles conditions (ou alors les hopitaux décident qui peut vendre et qui peut acheter et prennent leur pourcentage et deviendraient commerciaux ainsi que juge et partie) pour en faire profiter leur famille et en supporteraient les complications tandis que le système de santé en supporterait les frais.
    ...

  18. #138
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    D'ailleurs dans quels pays y a-t-il des trafics d'organe ? Quelles sont les catégories sociales qui donnent leur sang (parfois de façon trop répétée) dans les pays où c'est rémunéré ?
    Et d'un autre point de vue serait-il moral de se faire du fric sur le dos d'un mort en vendant ses organes ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #139
    nidhalg

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Si vendre ses organes est immoral, alors les donner aussi!!

  20. #140
    myoper
    Modérateur

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par nidhalg Voir le message
    Si vendre ses organes est immoral, alors les donner aussi!!
    Pourquoi ?



    Il y a toujours eu une différence entre commerce et don, tu mets dans le même sac les labos qui vendent leur médicaments (parfois trop cher pour certains pays) et les donnateurs pour les causes humanitaires ?
    Bon, bah, je vais arréter de donner alors ...
    Je croyais que généreux était une qualité et égoiste (ou avare ?) était un défaut ...

  21. #141
    f6bes

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par nidhalg Voir le message
    Si vendre ses organes est immoral, alors les donner aussi!!
    Bjr à toi,
    C'est bien beau de le DIRE ,mais faudrait "expliciter" ton point de vue !
    Faire un "don" c'est etre GENEREUX .
    Depuis quand la "générosité" est.............immorale !!
    Si je donne mon corps à la science en quoi cela est "immoral" !
    A+

  22. #142
    nidhalg

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Parce que la notion ne morale est arbitraire et que tout peut être immoral si on le décide et inverssement, tout peut devenir moral si on le décide..

  23. #143
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    N'importe quoi : si je décide qu'il est moral de te tuer, est-ce devenu moral ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  24. #144
    SuperTux

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par JPL
    D'ailleurs dans quels pays y a-t-il des trafics d'organe ? Quelles sont les catégories sociales qui donnent leur sang (parfois de façon trop répétée) dans les pays où c'est rémunéré ?
    Il me semble qu'il était question de commerce et non de traffic "sous le manteau", et de cadavre et non de personnes vivantes. Pas que ce ne soit pas interéssant comme question mais si on part dans tous les sens on va encore moins se comprendre, à défaut d'être d'accord.
    Citation Envoyé par JPL
    Et d'un autre point de vue serait-il moral de se faire du fric sur le dos d'un mort en vendant ses organes ?
    Je répondrais par une autre question: Est moral de laisser des gens mourrir plutot que leur vendre des organes qui sinon finissent en nourriture pour asticot ?
    Citation Envoyé par JPL
    N'importe quoi : si je décide qu'il est moral de te tuer, est-ce devenu moral ?
    La remarque de nidhalg est loin d'être stupide: existe t'il une moral "absolue", ou est on forcément dans le "relativisme" ?

    Dans certain cas, certaine personne pense qu'il est moral de tuer, par exemple :
    - la peine de mort
    - légitime défense
    - extrémiste se battant pour une cause
    ect...

    Pour beaucoup de gens en europe occidentale, l'éthique n'est qu'une version vaguement laïcisé de la morale de la religion qui a longtemps était dominante et qu'il était interdit de contredire, et s'imaginent mal que d'autres abordent la question selon des schémas totalement différent. Les débats sur les cellules souches/embryons d'y il a quelques années me semblent significatifs: est il vraiment possible en adoptant une réflexion rationnaliste sans arrière pensée religieuse, de croire que quelques dizaines de cellules sont à considérer comme une personne à part entière ? (je n'attend surtout pas de réponse à cette question, elle sert juste à illustrer mon propos et le fond de ma pensée).

  25. #145
    f6bes

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par SuperTux Voir le message
    A:Il me semble qu'il était question de commerce et non de traffic "sous le manteau", et de cadavre et non de personnes vivantes. ................
    B:Est il moral de laisser des gens mourrir plutot que leur vendre des organes qui sinon finissent en nourriture pour asticot ?



    C: Dans certain cas, certaine personne pense qu'il est moral de tuer, par exemple :
    - la peine de mort
    - légitime défense
    - extrémiste se battant pour une cause
    Bjr à toi,
    A: Me demande si en chine c'est vraiment "si clair" que ça ?

    B: Dans ce cas pourquoi "vendre" ?? (un tiers "vends" des organes qui ne lui appartiennent MEME pas !) Tu trouves ça "normal".
    RIEN n'interdit de "DONNER".

    C: tu le dis toi meme " CERTAINES personnes" , ce qui ne dois certainement pas faire ........ l'ENSEMBLE des personnes.

    A+

  26. #146
    myoper
    Modérateur

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Si vendre des organes est autorisé, le commerce est autorisé aussi.
    Il est rare de ne pas utiliser un organe disponible mais tu peux être sur que si ils sont en vente la majorité de la population ne pourra jamais en bénéficier (et encore moins celui qui l'aura vendu).

    Si JPL te parlais de trafic, c'était pour te souligner une des dérives que l'on constate aujourd'hui et qui sera la norme si commerce il y a.
    De plus, s'il y a commerce, il n'y a pas de raison que l'établissement qui manipule ce précieux organe ne fasse pas de bénéfice.

    Une greffe pouvant se chiffrer en millions (dollars ou euros) actuellement, tu y ajoutes le prix de l'organe, les marges intermédiaires et toute la chirurgie et tu me dira combien de centaines d'années le pékin lambda devra travailler pour se la payer.

    Le sang étant un tissus humain, il peut être considéré comme un organe aussi, en tous cas, il n'y a pas de raisons, a ce moment, de ne pas le commercialiser.
    Accident de voiture ou chirurgie réglée, on te posera la quetion :
    "Alors mon bon monsieur, on vous mets combien de poches de sang de coté ? vous n'en avez pas besoin a priori mais je ne peux rien promettre au cas ou ...
    Bon, c'est 1500(0) la poche sans compter le prélèvement, les tests, le stockage, le controle, l'utilisation, etc ...
    Après, on vous rachète ceux qui n'on pas servi ... 200.
    C'est ça le commerce.
    Mais vous pourrez les vendre vous même si vous êtes en état de la faire, de comprendre les tests d'histocompatibilité et on pourra vous le garder au frigo pour 200 par jour ..."

    Si la vente est interdite, c'est en premier lieu pour que tout le monde puisse en profiter et pas seulement quelques milliers de personnes par pays pendant que les autres regardent et crèvent.
    L'immoralité est la : l'inégalité devant les soins.

  27. #147
    invite765732342432
    Invité

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Etant archi-contre le commerce d'organe, et même probablement toute financiarisation, je voudrais faire une remarque:
    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Si vendre des organes est autorisé, le commerce est autorisé aussi.
    Pas forcément.
    On peut imaginer le mécanisme suivant:
    - une personne "en bonne santé" meurt "normalement"
    - l'état se porte acquéreur de ses organes à un tarif prédéfini et fixe
    - l'état distribue ces organes achetés comme il le fait actuellement pour les organes donnés

    Ce serait un peu plus acceptable mais pose toujours de nombreux problèmes.
    D'une part, ça veut dire que la famille du donneur n'est prête à donner des organes que contre de l'argent et que sa mentalité est donc une mentalité des plus viles: ils préfèrent "jeter" quelque chose plutôt que de rendre service en le donnant.
    D'autre part, si le prix d'achat est élevé, le risque de faire des enfants-pièces-détachées me semble problématique...

    Enfin, rappelons que le don d'organes est normalement la règle à appliquer par défaut, c'est ainsi que la loi l'a défini.
    Donc, normalement, il n'y a qu'en cas d'opposition claire de la famille que les organes doivent être perdus.
    Si on commençait à appliquer ce principe, on aurait déjà beaucoup plus d'organes disponibles (je dis ça, mais je comprends très bien que les médecins aient des hésitations à insister auprès des familles: la situation doit être très difficile)

  28. #148
    f6bes

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    On peut imaginer le mécanisme suivant:
    - une personne "en bonne santé" meurt "normalement"
    - l'état se porte acquéreur de ses organes à un tarif prédéfini et fixe
    Bsr à toi,
    Hum et qui donc sera l'heureux BENEFICIAIRE de la "transaction" ?
    La "famille" ?.... (votre mari est mort) voilà 5000 euros pour "dédommagement" de l'utilisation de son corps.
    Va etre vachement contente la famille !!

    Vois pas POURQUOI on demande à la famille , SI le défunt était consentant .

    A+

    A+

  29. #149
    invite765732342432
    Invité

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Hum et qui donc sera l'heureux BENEFICIAIRE de la "transaction" ?
    Les héritiers... ça ne semble pas être le plus gros problème de cette méthode...

    Va etre vachement contente la famille !!
    Personne ne la force.

    Vois pas POURQUOI on demande à la famille , SI le défunt était consentant .
    Parce que celui qui souffre, c'est celui qui reste.

  30. #150
    invité6543212033

    Re : Contre le don d'organe (après la mort) ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Parce que celui qui souffre, c'est celui qui reste.
    Sans oublier toute la panoplie de médicaments anti-rejets, la vie d'un greffé n'est pas facile ...

    C'était juste une petite parenthèse !

    Cordialement,

Page 5 sur 7 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. don d'organe
    Par quetzal dans le forum Éthique des sciences (archives)
    Réponses: 41
    Dernier message: 31/12/2010, 06h55
  2. le don d'organe et la citoyenneté
    Par DomCamille dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/11/2007, 15h05
  3. Don Quichotte : protéger la Terre contre les astéroïdes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/10/2005, 14h54
  4. Vie après la mort ?
    Par spirit dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 104
    Dernier message: 05/10/2004, 08h44