Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Épaississement de la lithosphère



  1. #1
    mamaol69

    Smile Épaississement de la lithosphère

    Bonjour,

    je voudrais savoir pourquoi la lithosphere s'épaissit-elle en s'éloignant de la dorsale ? est-ce du à l'accrétion des "matériaux"

    merci par avance pour vos reponses

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    guy52

    Re : Le devenir de la lithosphère

    bonsoir,

    bienvenue à Futura Sciences

    la lithosphère océanique s'épaissit en s'éloignant de la dorsale par accumulation de sédiments formant les roches sédimentaires.

    mais également par une enfoncement de l'isotherme 1 100 - 1200 °C du au refroidissement de la lithosphère océanique cela entraîne une augmentation de l'épaisseur des péridotites lithosphériques et donc une augmentation de l'épaisseur de la lithosphère océanique

    guy52

  4. #3
    F_Rosselet

    Re : Le devenir de la lithosphère

    En complément des explications de Guy:

    Si il existe une limite chimique entre la croûte et le manteau supérieur (MOHO) il n'en existerait pas entre la lithosphère et l'asthénosphère. Cette dernière serait une limite thermique située aux environs de 1350°C. Ce qui revient à dire que cette limite est très près de la surface proche des rides océaniques et que cette limite redescend en profondeur, à mesure que le croûte néoformée se refroidit en s'éloignant de la ride.

    Cette article de M. Merle donne d'excellentes informations.
    http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/...ion-therm.html

  5. #4
    Hedgehog

    Re : Le devenir de la lithosphère

    Tout dépend de la définition de la lithosphère que tu choisis ... Il en existe plusieurs (thermique -cf. Rosselet - mais aussi sismique, rhéologique, élastique, chimique ...). La plus simple pour répondre est encore la thermique (basée sur l'invagination des isothermes au voisinage de la dorsale comme l'a si bien dit Rosselet).

  6. #5
    mamaol69

    Re : Le devenir de la lithosphère

    Merci beaucoup à tous.

    Une autre question qui n'a pas vraiment rapport.
    Comment peut-on connaître l'âge des sédiments dans un rift ? et quelles sont les principales caractéristiques des marges passives ?

    - pas d'activité sismique ni volcanique
    -failles
    ... ?

    Merci d'avance.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    guy52

    Re : Le devenir de la lithosphère

    bonsoir,

    caractéristiques des marges passives : je penserais à

    - blocs basculés délimités par des failles normales incurvées (failles listriques)

    - sédimentation ante-, syn- et post-rift

    guy52

  9. Publicité
  10. #7
    DonPanic

    Re : Le devenir de la lithosphère

    'lut
    Citation Envoyé par mamaol69
    je voudrais savoir pourquoi la lithosphere s'épaissit-elle en s'éloignant de la dorsale ? est-ce du à l'accrétion des "matériaux"
    Si tu conçois le plancher océanique à petite échelle comme un visqueux s'écoulant le long d'une faible pente, et que la pente faiblit graduellement à partir de la dorsale, l'épaississement devient parfaitement logique

  11. #8
    rom38

    Re : Le devenir de la lithosphère

    Bonjours,
    Pour l'épaississement de la lithosphère, on pourrait aussi vérifier ça d'un point de vue chimique. Lors du refroidissement d'un basalte craché par une dorsale, l'eau crée des réactions chimiques d'hydrothermalisme, et plus le basalte se balade sur le plancher océanique et plus l'eau à le temps de s'infiltrer dans ce dernier. Ces transformations chimique apportent de nouveaux minéraux (je pense notamment à la chlorite et actinote pour former un schiste vert), peut être est ce l'arrivée de nouveau minéraux qui augmente le volume d'une roche et ainsi à grande échelle augmente l'épaisseur? a regarder, en tout cas comme dans beaucoup de cas, il est possible qu'il n'y ait pas qu'une raison...

    Après pour connaître l'âge des sédiments d'un rift ou de tout autre sédiments, deux solutions, datation relative et datation absolue. La première se base sur des principe, mais en général on utilise des fossiles qui se trouveraient dans les sédiments, trouvant un certain fossile connu on pourrait dater approximativement soit la couche recherchée, soit faire un encadrement en dessus et en dessous de la couche si cette dernière est sans fossiles. Après il y a la datation absolue avec une datation des isotopes radioactifs dans des échantillons (uranium, potassium et carbone pour les plus utilisé), il permettent de donner directement l'age d'une couche si cette dernière possède un élément radioactif, mais cette technique donne des résultats en général approximatifs du fait des faibles quantités mesurés. Néanmoins c'est cette technique qui a été utilisé pour dater les découverte d'hominidés dans le rift africain car beaucoup de coulés de laves entrecoupaient les couches sédimentaires, comme les laves possèdent pas mal de potassium, c'est tout bon!

    Pour marge passive c'est ambigu, une marge passive est par définition une limite continent-océan où il n'y a pas d'activité géologique, exemple de la limite entre l'atlantique et Europe, il n'y a rien entre les deux, pas de fosse de subduction... Après blocs basculés et compagnie c'est lorsqu'on a ouverture d'une dorsale, ou du moins remonté de magma, donc la marge passive devient active et alors on peut plus vraiment dire que les blocs basculés, basculés justement par des failles normales (listriques) puissent être caractéristiques de marge passive.
    Cordialement

  12. #9
    Yves2

    Re : Le devenir de la lithosphère

    Citation Envoyé par mamaol69 Voir le message
    Comment peut-on connaître l'âge des sédiments dans un rift ?
    Salut,
    Si tu parles d'une dorsale océanique, à priori, il n'y a pas (ou très peu) de sédiments, puisque c'est là que ce créé un nouveau plancher !
    Géologiquement

    Yves

  13. #10
    guy52

    Re : Le devenir de la lithosphère

    Bonjour,
    Citation Envoyé par mamaol69 Voir le message
    Merci beaucoup à tous.

    Une autre question qui n'a pas vraiment rapport.
    Comment peut-on connaître l'âge des sédiments dans un rift ? et quelles sont les principales caractéristiques des marges passives ?

    - pas d'activité sismique ni volcanique
    -failles
    ... ?

    Merci d'avance.
    Je pense qu'il s'agit d'une datation relative pour mamaol69 avec :
    les sédiments anté-rift qui sont concordants avec le socle et qui l'accompagnent dans son basculement;
    les sédiments syn-rift en éventail
    et les sédiments post-rift horizontaux

  14. #11
    guy52

    Re : Le devenir de la lithosphère

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par rom38 Voir le message
    Bonjours,

    Pour marge passive c'est ambigu, une marge passive est par définition une limite continent-océan où il n'y a pas d'activité géologique, exemple de la limite entre l'atlantique et Europe, il n'y a rien entre les deux, pas de fosse de subduction... Après blocs basculés et compagnie c'est lorsqu'on a ouverture d'une dorsale, ou du moins remonté de magma, donc la marge passive devient active et alors on peut plus vraiment dire que les blocs basculés, basculés justement par des failles normales (listriques) puissent être caractéristiques de marge passive.Cordialement
    je ne suis pas tout à fait d'accord;

    les marges passives se sont formées au moment de la formation du rift continental consécutive à des phénomènes d'extension. Elles étaient actives à ce moment là car les failles jouaient.

    Elles sont passives maintenant car ces failles ont cessé de jouer.

    C'est l'amincissement de la lithosphère continentale qui entraîne une remontée et une fusion partielle de l'asthénosphère à l'origine du magmatisme des dorsales.

    guy52

  15. #12
    Yves2

    Re : Le devenir de la lithosphère

    Et moi je suis d'accord avec Guy !
    Je sais, un message pour dire ça, j'aurais peut être pu m'abstenir, mais quand même...
    Géologiquement

    Yves

  16. Publicité
  17. #13
    mamaol69

    Re : Le devenir de la lithosphère

    Merci à tous d'avoir répondu. J'ai appris pleins de trucs !

    (message assez inutile aussi ... mais bon faut savoir remercier !)

  18. #14
    erol51

    Re : Épaississement de la lithosphère

    Bonjour j'ai un problème concernant une question

    Montrer en quoi l'épaississement de la lithosphère océanique peut provoquer la subduction de la lithosphère dans l'asthénosphère

    merci de votre aide

  19. #15
    erol51

    Re : Épaississement de la lithosphère

    je voudrais aussi savoir la différence essentielle qui existe entre la formation des roches magmatiques volcaniques au niveau des dorsales et celles visibles au niveau des zones de subduction ?



    merci d'avance

  20. #16
    streshydrique

    Re : Épaississement de la lithosphère

    Bonjour erol51, je pense que c'est necessaire que t'emettte des hypotheses pour que les experts (je n'en suis pas un ) puisse te repondre. Ne compte pas sur eux pour faire ton devoir.

  21. #17
    Mecton

    Re : Épaississement de la lithosphère

    Salut, je suis du même avis que Streshydrique. Et j'aimerais savoir si ton devoir dit réellement que l'épaississement de la lithosphère est une cause de la subduction ?? Ca me parait etrange à priori !
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  22. #18
    erol51

    Re : Épaississement de la lithosphère

    oui c'est vrai mais ce sont les deux dernières questions d'un long tp

    et je ne trouve la réponse pourriez vous au moins me donner une piste ou autre qui me permettrai de trouver
    merci ...

  23. Publicité
  24. #19
    Pfhoryan

    Re : Épaississement de la lithosphère

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Salut, je suis du même avis que Streshydrique. Et j'aimerais savoir si ton devoir dit réellement que l'épaississement de la lithosphère est une cause de la subduction ?? Ca me parait etrange à priori !
    La question est en effet bizarrement posée. Mais je pense que son but est de faire ressortir le raisonnement suivant:

    Refroidissement => épaississement +augmentation de densité => densité supérieure à celle de l'asthénosphère => Subduction.

    Mouais, le passage d'une marge passive à une marge active reste une question ouverte en tectonique des plaques. Voir par exemple cette revue pas trop mal sur le sujet:

    R.J. Stern - Subduction initiation: spontaneous and induced - Earth and Planetary Science Letters 226 (2004) 275–292

    --
    Pfhoryan
    "Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Formation de la lithosphère océanique
    Par addictionme dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 20
    Dernier message: 14/11/2010, 17h04
  2. Définition - Lithosphère
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/09/2007, 23h00
  3. [1èS] Lithosphère
    Par thomasdoudou dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/10/2006, 16h34
  4. Épaississement crustal sous le Tibet
    Par tonio_nantes dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/03/2005, 11h54
  5. [L2] Création de la lithosphère
    Par magmatic_rock dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 15
    Dernier message: 21/03/2005, 09h53