Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Cristaux artificiels



  1. #1
    kinette

    Cristaux artificiels


    ------

    Bonjour à tous,
    Ayant récupéré un joli morceau fossile dans le falun d'un trottoir menant à mon boulot (je pense que c'est une plaque de crocodile ou de tortue) j'ai entrepris de l'extraire de la gangue dans laquelle il était coincée (c'est un sédiment argilo-calcaire, avec des morceaux de coraux, coquilles, etc.., et aussi pas mal de gravier de quartz...). J'ai mis donc mon caillou à tremper dans du vinaigre d'alcool. Ca fonctionne plutôt bien... mais au bout d'un moment j'ai observé qu'à la surface de mon fossile, ainsi que sur les bords du récipient j'avais apparition de jolis cristaux blancs qui "poussent" lentement mais sûrement. Je m'interroge sur la composition de ces cristaux... ils n'ont pas de goût, de réagissent pas avec le vinaigre, sont d'un blanc assez pur...

    Quelqu'un a une idée de la composition (à partir des ingrédients de départ)?

    Merci d'avance,

    K.risse tôt

    -----
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  2. Publicité
  3. #2
    sanka

    Re : Cristaux artificiels

    Ce ne serait pas du bitatrate de potassium par hasard?
    Ce sont des cristaux qui apparaissent parfois lors de la fermentation du vin il me semble. Mais je n'en suis vraiment pas certain.
    Tout le monde croyait que c'était impossible sauf un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait.

  4. #3
    chapak

    Re : Cristaux artificiels

    ou de l'acétate de calcium (le vinaigre étant en surtout de l'acide acétique dilué) ?

    Suivant la réaction suivante :
    Acide acétique + carbonate de calcium-----> gaz carbonique + eau + acétate de calcium
    CH3COOH* +* CaCO3** ----->* CO2 + H2O +* Ca (CH3COO)2**

  5. #4
    Gogologue

    Re : Cristaux artificiels

    Salut,

    En tout cas moi il m'ait arrivé exactement la même chose, j'ai entreposé différents fossiles (plaque de tortues, divers dents de poisson, machoires de mammifères) extraits de faluns dans une boite en plastique après les avoir nettoyé également au vinaigre et de petits cristaux blancs sont apparus sur les plaques de tortues.

    ça ne dis pas ce qu c'est mais en tout cas c'est un phénomène reproductible.
    "Don't believe everything you read on the internet" - Abraham Lincoln

  6. #5
    Gogologue

    Re : Cristaux artificiels

    Peut-être une réaction avec les phophates du fossile????? Est-ce possible????
    "Don't believe everything you read on the internet" - Abraham Lincoln

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kinette

    Re : Cristaux artificiels

    Merci pour ces réponses!
    J'avoue que je pencherais pour l'acétate de calcium (la réaction semblant avoir lieu plus avec la matrice du fossile que le fossile lui-même). Y aurait-il un moyen de reconnaître l'acétate de calcium (réaction, goût...)?

    K.
    PS: A ce que je vois Gogologue, on s'est croisés géographiquement...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. Publicité
  10. #7
    L'Hérétique

    Re : Cristaux artificiels

    Salut,
    Je crois que ça réagit avec le bicarbonate de sodium, le carbonate de calcium formé précipite.
    A++

  11. #8
    kinette

    Re : Cristaux artificiels

    Merci l'Hérétique, je vais donc pouvoir tester cette hypothèse

    K.arbonate
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    sterfil

    Re : Cristaux artificiels

    Citation Envoyé par kinette
    Merci pour ces réponses!
    J'avoue que je pencherais pour l'acétate de calcium (la réaction semblant avoir lieu plus avec la matrice du fossile que le fossile lui-même). Y aurait-il un moyen de reconnaître l'acétate de calcium (réaction, goût...)?

    K.
    PS: A ce que je vois Gogologue, on s'est croisés géographiquement...

    L'acetate de calcium est soluble dans l'eau distillée. je n'ai pas sous les yeux la solubilité exacte, mais ce n'est pas indispoensable pour un simple test qualitatif.
    tu places un morceau de cristal dans un tube à essai, tu ajoutes de l'eau distillée, tu attends que ça fonde au moins partiellement, puis tu souffles avec ta bouche dans le liquide avec un tube de verre effilé. Il doit apparaitre un précipité blanc de carbonate de calcium.
    le CO2 provient de ton haleine.
    Pour savoir si l'anion est du CH3COOH, tu calcines un brin de cristal tu sentiras l'odeur de vinaigre.

  13. #10
    sterfil

    Re : Cristaux artificiels

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour à tous,
    Ayant récupéré un joli morceau fossile dans le falun d'un trottoir menant à mon boulot (je pense que c'est une plaque de crocodile ou de tortue) j'ai entrepris de l'extraire de la gangue dans laquelle il était coincée (c'est un sédiment argilo-calcaire, avec des morceaux de coraux, coquilles, etc.., et aussi pas mal de gravier de quartz...). J'ai mis donc mon caillou à tremper dans du vinaigre d'alcool. Ca fonctionne plutôt bien... mais au bout d'un moment j'ai observé qu'à la surface de mon fossile, ainsi que sur les bords du récipient j'avais apparition de jolis cristaux blancs qui "poussent" lentement mais sûrement. Je m'interroge sur la composition de ces cristaux... ils n'ont pas de goût, de réagissent pas avec le vinaigre, sont d'un blanc assez pur...

    Quelqu'un a une idée de la composition (à partir des ingrédients de départ)?

    Merci d'avance,

    K.risse tôt
    Les fossiles sont constitués le plus souvent par des sels de calcium contenant plus ou moins de phosphate apatitiques. Ces sels sont attaqués par les acides, même faibles comme l'acide acétique du vinaigre.
    Un collecteur de fossile n'utilise jamais du vinaigre pour "nettoyer" un fossile car il participe ainsi à sa destruction de manière irréversible.
    On peut à la rigueur utiliser une roulette de dentiste pour enlever les morceaux de gangue, mais pitié pour ces restes de vie, n'achevez pas ceque le nature n'a pas réussi à finir.

  14. #11
    kinette

    Re : Cristaux artificiels

    Bonjour,
    Merci pour ces précisions... mais vu la solidité de la gangue qu'il y avait je ne vois pas trop comment j'aurais fait...
    D'ailleurs si mes souvenirs sont bons, pour récupérer des ossements de rongeurs dans une sorte de falun situé près de Sète, les chercheurs de mon ex-labo avaient aussi utilisé de l'acide... les ossements présentés dans une vitrine n'avaient pas l'air d'avoir trop souffert. Je suppose que dans ce type de gisement, les ossements sont suffisamment minéralisés pour subir une attaque acide sans trop de dégâts (?).
    Par contre, je n'essaierais pas une telle méthode sur des ossements quaternaires qu'on trouve dans ma régio d'origine (les os paraissent généralement fragilles, et n'ont pas ce côté dur et brillant des fossiles des faluns).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  15. #12
    charlie

    Re : Cristaux artificiels

    Bonjour,

    Un collecteur de fossile n'utilise jamais du vinaigre pour "nettoyer" un fossile car il participe ainsi à sa destruction de manière irréversible.


    il suffit juste de ne pas faire n'importe quoi. On trouve souvent de beaux fossiles en calcaire et là effectivement si tu plonges ton ammoinite dans l'acide, rapidement tu n'auras plus rien. Mais les restes osseux que l'on trouve dans les faluns par exemple ne sont pas en calcaire et donc pas solubles dans le vinaigre. Dans ce cas le vinaigre reste le moyen le plus simple et le plus économique (à condition d'utiliser du vinaigre d'alcool bas de gamme et pas le bon vinaigre balsamique de votre maman ).

    Donc en gros faut savoir ce que l'on fait mais pour dégager des os, plaques osseuses etc...le vinaigre c'est ce qui se fait de mieux (le HCl est encore mieux mais plus dangeureux)

    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  16. Publicité
  17. #13
    Prolagus

    Lightbulb Re : Cristaux artificiels

    Citation Envoyé par kinette
    D'ailleurs si mes souvenirs sont bons, pour récupérer des ossements de rongeurs dans une sorte de falun situé près de Sète, les chercheurs de mon ex-labo avaient aussi utilisé de l'acide... les ossements présentés dans une vitrine n'avaient pas l'air d'avoir trop souffert. Je suppose que dans ce type de gisement, les ossements sont suffisamment minéralisés pour subir une attaque acide sans trop de dégâts (?).
    C'est effectivement la meilleure solution avec les brèches osseuses - souvent très indurées - qu'on trouve un peu partout dans les régions méditerranéennes : acide acétique bien doux, 2 à 5% + rincer/renouveler très fréquemment + beaucoup de patience. J'ai dissous (pardon, 1.52€) une cinquantaine de kilos de brèche quaternaire ainsi, et effectivement les ossements même minuscules résistent relativement bien, étant moins solubles que le calcaire.
    Par contre, gaffe à l'évaporation en cas d'oubli dans un coin, auquel cas tout se recouvre de 'choux-fleurs' et d'aiguilles blanches vaguement brillantes... acétate de calcium...
    [ et si on oublie vraiment trop longtemps, moisissure du vinaigre qui se développe partout, dégueulasse ]
    L'inconvénient de la méthode est qu'on préserve les ossements au détriment de tous les fossiles carbonatés, style gastéropodes
    Péteux de caillasse en exil.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Recifs artificiels
    Par Zozo_MP dans le forum La biodiversité en Méditerranée
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2007, 15h25
  2. Récifs artificiels
    Par invite87654345678 dans le forum La biodiversité en Méditerranée
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/10/2007, 20h33
  3. Aromes artificiels
    Par ZaTo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/12/2005, 17h54
  4. cristaux artificiels
    Par Lucky1997 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/07/2005, 15h51
  5. Gènes artificiels
    Par paulb dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/07/2005, 17h24