Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

interprétation limites d'atterberg



  1. #1
    magmatic_rock

    interprétation limites d'atterberg


    ------

    Bonjour,

    quand on dit que des argiles sont très plastiques, cela signifie-t-il qu'elles sont très compressibles? très déformables? présence de beaucoup d'eau à l'intérieur?

    De même, lorsque des argiles sont très compressible, cela signifie qu'elle peuvent avoir tendance à se tasser facilement sous une charge et notamment suite à des variations de teneur en eau? Est-ce correct?

    En ce qui concerne la consistance, lorsque la consistance est très ferme/dure, que peut-on en conclure?

    Merci

    -----
    And the groundhog puts the chocolate in the paper!

  2. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : interprétation limites d'atterberg

    Citation Envoyé par magmatic_rock Voir le message
    quand on dit que des argiles sont très plastiques, cela signifie-t-il qu'elles sont très compressibles? très déformables? présence de beaucoup d'eau à l'intérieur?
    Tres plastique veut dire tres ductile, elles peuvent donc etre deformees facilement, sans perte de volume. Dans les limites d'Atterberg, on est entre les "classes" semi-solide et liquide (dans les deux cas, la compressibilite n'intervient pas). D'un point de vue cristallographique, la plasticite est principalement liee a l'eau interstitielle et adsorbee des cristaux d'argiles.

    Citation Envoyé par magmatic_rock Voir le message
    De même, lorsque des argiles sont très compressible, cela signifie qu'elle peuvent avoir tendance à se tasser facilement sous une charge et notamment suite à des variations de teneur en eau? Est-ce correct?
    Oui, la compressibilite est la capacite d'une masse d'argile a diminuer de volume (avec ou sans perte d'eau). Un compression sans perte d'eau est principalement un rearrangement des grains d'une configuration isotrope a un agencement anisotrope ou tout les feuillets d'argiles seront paralleles. On ne considere generalement pas ce cas la.

    L'autre cas, avec perte d'eau, intervient a deux niveaux, la perte de l'eau mentionnee auparavant (interstitielle et absorbee) => l'argile devient semi-solide et perd de sa rheologie plastique, c'est un peu l'eau que tu perdrais si tu ecrasait une boulette d'argile dans ta main.

    La perte de l'eau interfoliaire, situee a l'interieur des cristaux d'argiles prend plus de temps, cela ressemble plus a un desechemment de l'argile. Le depart de cet eau fait retrecir la maille cristalline du cristal d'argile avec comme consequence de reduire le volume de la masse argileuse jusqu'a un certain point

    Citation Envoyé par magmatic_rock Voir le message
    En ce qui concerne la consistance, lorsque la consistance est très ferme/dure, que peut-on en conclure?
    A priori, je dirais qu'une telle argile n'a pas beaucoup d'eau interstitielle. Pour ce qui est de l'eau interfoliaire, c'est a voir.

    C'est vu de mon point de vue puremenent cristallographique et mineralogique. D'un point de vue pedologique, les definitions sont peut etre differentes.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  3. #3
    magmatic_rock

    Re : interprétation limites d'atterberg

    merci beaucoup pour ces explications très claires qui confirment mes pensées mais en beaucoup mieux expliqué!
    And the groundhog puts the chocolate in the paper!

Discussions similaires

  1. Développements limités, continuité et limites...
    Par Sefer dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/03/2009, 12h42
  2. Interprétation de la MQ !
    Par invité6543212033 dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/04/2008, 20h48
  3. Interprétation de la MQ
    Par Jiav dans le forum La radioactivité
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/10/2007, 20h51
  4. interprétation de j
    Par indian58 dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 02/01/2006, 15h28
  5. défi des limites ou limites des défis???
    Par claraaah dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 19
    Dernier message: 23/09/2005, 09h50