Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Porosité marnes noires Jurassique.



  1. #1
    Üll64

    Porosité marnes noires Jurassique.

    Bonjour à tous je suis en ce moment en stage recherche et mon sujet de stage est l'étude de l'infiltration de l'eau dans les marnes noires jurassique se situant à Draix (Alpes de Haute Provence). J'ai réalisé une expérience en laboratoire avec une pluie simulée et des sondes mesurant la teneur en eau dans la marne à différents endroits.
    J'obtient donc des teneurs en eau approchant au maximum les 40%. Je me demande donc si mon milieu est saturé pour de telles valeurs.
    Connaissez vous des ouvrages me permettant de connaitre la porosité de cette marne (altérée et saine)?
    Merci de votre aide.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    quaternaire

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    Citation Envoyé par Üll64 Voir le message
    Bonjour à tous je suis en ce moment en stage recherche et mon sujet de stage est l'étude de l'infiltration de l'eau dans les marnes noires jurassique se situant à Draix (Alpes de Haute Provence). J'ai réalisé une expérience en laboratoire avec une pluie simulée et des sondes mesurant la teneur en eau dans la marne à différents endroits.
    J'obtient donc des teneurs en eau approchant au maximum les 40%. Je me demande donc si mon milieu est saturé pour de telles valeurs.
    Connaissez vous des ouvrages me permettant de connaitre la porosité de cette marne (altérée et saine)?
    Merci de votre aide.
    salut,

    quand tu parle de teneur en eau dans la marne, tu parle de la marne saine non altérée, ou bien du saprolite (marne altérée)?

    Tu as fait tes experiences sur site? avec quelle volume?

    Quizz de la fissuration de tes marnes qui peuvent fortement influencer l'infiltration dans un grand volume.

    Quoi qu'il en soit je trouve qu'a 40 % tu atteint une teneur en eau tres forte.

  4. #3
    Üll64

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    Merci pour votre réponse, pour préciser un peu en fait je parle des deux. J'ai réalisé mon expérience en laboratoire sur une maquette spécialement conçue pour cela. En gros c'est une boite de dimensions: 57*66*22 cm remplie de marne noire altérée de Draix avec deux blocs de marne saine disposé de façon à avoir la schistosité horizontale. On a donc saprolithe et marne saine. Il y a en tout 20 sondes TDR.
    Donc selon vous 40% (pour le saprolithe) est une valeur forte mais réaliste? Ou complétement impossible?

    Merci por les articles, j'attend qu'ils soit validés pour les lire

  5. #4
    quaternaire

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    Citation Envoyé par Üll64 Voir le message
    Merci pour votre réponse, pour préciser un peu en fait je parle des deux. J'ai réalisé mon expérience en laboratoire sur une maquette spécialement conçue pour cela. En gros c'est une boite de dimensions: 57*66*22 cm remplie de marne noire altérée de Draix avec deux blocs de marne saine disposé de façon à avoir la schistosité horizontale. On a donc saprolithe et marne saine. Il y a en tout 20 sondes TDR.
    Donc selon vous 40% (pour le saprolithe) est une valeur forte mais réaliste? Ou complétement impossible?
    Ton saprolithe c'est y compris le sol ou seulement le saprock (horizon C pédologique)?

    Les echantillons sont non perturbés je suppose

    Je sais que dans des horizons de surface dans des sols développés sur marnes on tourne autours de 40 %, donc pour moi cela me parais assez réaliste, peux tu en dsicuter avec les gens de ton labo cela serais mieux non?

    Citation Envoyé par Üll64 Voir le message
    Merci por les articles, j'attend qu'ils soit validés pour les lire
    comment on fait

  6. #5
    Geocroiseur63

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    Citation Envoyé par Üll64 Voir le message
    Merci pour votre réponse, pour préciser un peu en fait je parle des deux. J'ai réalisé mon expérience en laboratoire sur une maquette spécialement conçue pour cela. En gros c'est une boite de dimensions: 57*66*22 cm remplie de marne noire altérée de Draix avec deux blocs de marne saine disposé de façon à avoir la schistosité horizontale. On a donc saprolithe et marne saine. Il y a en tout 20 sondes TDR.
    Donc selon vous 40% (pour le saprolithe) est une valeur forte mais réaliste? Ou complétement impossible?

    Merci por les articles, j'attend qu'ils soit validés pour les lire


    Bonjour üLL64,

    Les marnes noires Jurassiques du Lias moyen et supérieur dans les Causses du Sud du Massif Central ont une perméabilité variable.Il vous faut tenir compte de la compaction du terrain marneux fonction de la puissance des sédiments qui le surmontent,ainsi que de la fragmentation due aux diaclases et failles.
    Ces marnes noires ,dans le Toarcien présente un fasciés particulier appelé "Schistes cartons",trés feuilleté.
    Ces schistes cartons sont imbibés d'hydrocarbures,qui ont été exploités lors de la derniére guerre,notamment à Séverac -Le- Chateau (Aveyron).
    Par chauffage et distillation on obtenait plus de 40 l par métre cube de schiste,d'un hydrocarbure.(exploitation de la CISBA)
    Ces schistes sont aussi riches en pyrite.
    Leurs exploitations avaient été envisagée lors de la crise pétroliére des années 70.....

    Actuellement en Aveyron,sous le Causse du Larzac,dans le tunnel de Tournemire,(il traverse des marnes et une puissante couche d'argile), le CEA et les labos associés poursuivent depuis plusieurs années des recherches sur la perméabilité de ces roches.Essayait de prendre contact avec eux.

    Pour vos recherches contactez aussi le BRGM et ses services hidrogéologiques,ses ingénieurs se feront un plaisir de vous renseigner.
    Bonne lecture et bonnes recherches.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Üll64

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    @quaternaire: Mon sparolithe correspond à l'horizon C pédologique puisque le sur le terrain il n'y a pas de végétalisation, donc pas de litière, humus...
    Les echantillons (saprolithe) ont été tassés pour reprendre une densité correspondant à celle du terrain (environ 1.6).

    @Géocroiseur64: Merci pour ces informations. Je ne sais pas si les marnes que vous décrivez correspondent exactement à celle que j'étudie mais d'aprés ce que vous dites il me semble plus judicieux de faire des mesures de porosité directement sur mes echantillons, ou de contacter le BRGM qui doit regorger d'informations.

  9. Publicité
  10. #7
    Geocroiseur63

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    Citation Envoyé par Üll64 Voir le message
    @quaternaire: Mon sparolithe correspond à l'horizon C pédologique puisque le sur le terrain il n'y a pas de végétalisation, donc pas de litière, humus...
    Les echantillons (saprolithe) ont été tassés pour reprendre une densité correspondant à celle du terrain (environ 1.6).

    @Géocroiseur64: Merci pour ces informations. Je ne sais pas si les marnes que vous décrivez correspondent exactement à celle que j'étudie mais d'aprés ce que vous dites il me semble plus judicieux de faire des mesures de porosité directement sur mes echantillons, ou de contacter le BRGM qui doit regorger d'informations.
    Bonjour Üll64,

    En réponse à mon message ci- dessus je tiens à vous préciser que c'est un horizon stratigraphique de puissance de quelques dizaines de métres que représentent les "schistes cartons " à hydrocarbures, sur les 300 à 400 m que peuvent atteindre les marnes du Lias supérieur,qui forme le " niveau imperméable " servant de niveau de base aux eaux infiltrées dans le jurassique moyen et supérieur.
    Suivant leurs positions elles formeront le toit des nappes aquiféres du lias inférieur calcaire et dolomitique,lorsque ces marnes plongeront sous les puissantes couches calcaires et dolomitiques du Jurassique moyen et supérieur.

    Essayez de prendre contact avec le BRGM,et les chercheurs du tunnel de Tournemire (commune Tournemire,Aveyron).C'est prés de Roquefort.
    Les recherches faites avec de gros moyens y sont remarquables.
    Les couches argileuse et marneuses sont forées et équipées de multiples capteurs pour analyser en continu leurs comportements aux infiltrations possibles,et leurs éventuelles déformations.
    (ce qui me semble rejoint vos recherches actuelles)...
    Je pense que vos recherches ,si elles etaient effectuées sur des carottes de forages apporteraient beaucoup plus d'informations et de résultats que sur un petit bloc de marnes prélevé en surface....

    Bonne lecture et surtout beaucoups de résultats.

  11. #8
    JPL

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    quaternaire :

    Je suis désolé mais au moins un des deux articles n'est pas libre de droit (et probablement les deux en fait). Ils ne peuvent donc pas être diffusés sur le forum. S'ils sont libre de droit tu n'as qu'à mettre un lien vers les pages web correspondantes.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    Tawahi-Kiwi

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    quaternaire :

    Je suis désolé mais au moins un des deux articles n'est pas libre de droit (et probablement les deux en fait). Ils ne peuvent donc pas être diffusés sur le forum. S'ils sont libre de droit tu n'as qu'à mettre un lien vers les pages web correspondantes.
    Les upload des deux articles ont ete supprimes. L'un (Catena) n'est en effet certainement pas libre de droits. L'autre se trouve sur infotheque.info.

    Voici les liens vers abstracts et articles :

    Cosandey et al., 2007
    Esteves et al., 2005

    Pour la moderation,

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  13. #10
    Üll64

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    Merci pour l'article (libre), il est riches en infos et mes résultats correspondent à ce qui y est décrit.

  14. #11
    Geocroiseur63

    Re : Porosité marnes noires Jurassique.

    Bonsoir üll64 ,

    Pour completer mes réponses à vos demandes,vous pourriez vous adresser aux sociétés qui ont étudié les sols d'appui des piles du Viaduc de Millau. (Viaduc record du monde).
    En effet si côté Millau et Causse Rouge les sols sont des calcaires ou des dolomies du Lias,côté Larzac 4 piles sont implantées sur les marnes et argiles du Domérien et du Toarcien.
    Les piles P5,P6 et P7 reposent sur ces marnes...
    C'est la société Arcadis de Rodez qu'Eiffage a confié l'étude et le suivi des sols.
    La SETEC,maître d'oeuvre avait aussi son propre bureau d'études.

    Contactez les pour avoir des renseignements qui vous seront utiles pour votre étude.

    Bonne lecture.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [identification] fossile jurassique...
    Par Piment dans le forum Paléontologie
    Réponses: 32
    Dernier message: 20/02/2016, 15h44
  2. Le Jurassique en Europe de l'Ouest
    Par Mark_Green dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 15
    Dernier message: 20/08/2009, 18h44
  3. couleur des marnes, quelle signification?
    Par magmatic_rock dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/04/2008, 20h00
  4. Université Marnes La Vallée
    Par seismo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/03/2005, 18h48
  5. Limite Jurassique-Crétacé
    Par charlie dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/12/2003, 21h46