Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"



  1. #1
    goyo

    récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Bonjour,

    Je souhaiterais récupérer l'eau de pluie (pour arroser un potager) d'un toit d'un hangar malheureusement recouvert d'éverite (pardon pour l'orthographe approximative).

    Est-il possible que des particules d'amiante soient présentes dans cette eau de pluie.

    Si oui, l'amiante est-elle dangereuse pour le tube digestif, les intestins ... ?

    Merci et à bientôt.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Merfène

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Tu parles certainement d' "Eternit", un fibro-ciment à base d'amiante qui était en particulier commercialisé par l'entreprise du même nom.

    Il me semble que ce matériau ne soit pas considéré à haut risque car relativement stable et dégageant pas ou peu de particules tant qu'on le laisse tranquille (c'est différent si on se met à le percer, scier, casser...).

    A priori il n'a pas été démontré de risques liés à l'ingestion de fibres d'amiante.

    En fonction de ces deux éléments, je dirais que ton projet ne présente a priori pas de risque établi.

    Ce dit, je ne sais pas si c'est très rationnel, mais moi, je ne m'y risquerai pas.

  4. #3
    Mettero

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Tu parles certainement d' "Eternit", un fibro-ciment à base d'amiante qui était en particulier commercialisé par l'entreprise du même nom.

    Il me semble que ce matériau ne soit pas considéré à haut risque car relativement stable et dégageant pas ou peu de particules tant qu'on le laisse tranquille (c'est différent si on se met à le percer, scier, casser...).

    A priori il n'a pas été démontré de risques liés à l'ingestion de fibres d'amiante.

    En fonction de ces deux éléments, je dirais que ton projet ne présente a priori pas de risque établi.

    Ce dit, je ne sais pas si c'est très rationnel, mais moi, je ne m'y risquerai pas.
    D'autant que la pluie qui va ruisseler sur ton potager servira à arroser... Donc pour qu'il y a un hypothétique risque il faudrait :
    1) Que tu ne laves pas ce que tu récoltes OU
    2) Que les résidus d'amiantes pénètrent à l'intérieur des végétaux que tu cultives

    Ca fait beaucoup d'hypothèses supplémentaires pour un risque déjà quasi inexistant. Cependant, en médecine, et dans le domaine de la santé, rien n'est jamais sûr ; peut être qu'un mail à l'OMS te permettrait d'être sûr ?

    Bonne soirée,

  5. #4
    goyo

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Merci pour vos réponses,

    Je pensais sinon, je pourrais utiliser un filtre, mais je ne connais pas les dimensions des poussières d'amiante et s'il existe un filtre compatible avec ces grosseurs.

  6. Devis
  7. #5
    Merfène

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Hum ! La dangerosité des fibres d'amiante vient en grande partie de leur taille minuscule qui leur permet d'aller tout au fond des alvéoles pulmonaires.
    Les fibres considérées comme dangereuses ont un diamètre inférieur à 3 microns et une longueur supérieure à 8 microns.
    A ce niveau là, je ne sais pas si tu trouveras un filtre utilisable dans ce contexte. Ce serait quand même dommage d'utiliser un osmoseur pour arroser le potager

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    r17777

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    mince! durant toute notre enfance, moi ma famille ( frères, parents , oncle tante et cousins) on a mangé des fruits et légumes du potager de ma grand mère ...Arrosés grace à l'eau de pluie récoltée sur le hangart à foin, à bois et à bètes de ma grand mère ....

    pareil pour les poules, les canards et les lapins qui buvait cette eau parfaitment claire.... gloups!

    environ 600m2 de toiture ....

    bon j'espère que c'est véritablement stabilisé comme matérieux ce truc ...

  10. Publicité
  11. #7
    r17777

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    faut pas oublier qu'un osmoseur c'est environ 1/3 eau "clean" et 2/3 pour le perméat ...donc 2/3 dont on ne sait quoi faire dans ce cas ...

    d'ailleurs tous les gens ainsi équipés par Culligan et compagnie (de gros vole*r !! on trouve bien moins cher et plus performant sur les site de VPC d'aquariophilie) ne savent même pas que la plus grosse partie de l'eau est rejetée directement à l'égout ... et pourtant si il y regardaient de plus près ... y'a bien un petit tuyau qui part directement dans le conduit d'évacuation des eaux grises !

  12. #8
    goyo

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Bonjour,



    En fait, c'est tout bêtement un toit comme on en voit tant : tôle ondulée grise en éverite (fibro ciment). Comment savoir si c'est "véritablement stabilisé" ?

    Est ce que l'amiante a des effets nocifs sur les organes (autres que les poumons ) ?

  13. #9
    aumanace

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Salut à tous,

    bon OK, on ne peut pas dire que je sois très en avance pour répondre, mais mieux vaut tard que jamais.

    La première chose que j'ai envie de dire, c'est que pour ma part je n'arroserai pas mes légumes avec de l'eau prélevée sur une toiture en amiante-ciment (facile !).

    D'ailleurs, je n'achèterai même pas une maison avec une toiture en amiante-ciment (moins facile !!)

    D'après ce que je sais de l'amiante (je ne suis pas un scientifique, mais j'ai des notions sur ce thème), il n'y a pas de risque de maladie pour qui ingèrerait des fibres d'amiante, sauf si c'est par kilos (c'est quand même de la "silice" !).

    Le vrai risque en fait, est plutôt dans la concentration de fibres au niveau du sol du jardin puis de la redispersion de ces fibres lors de la récolte ou du travail de la terre. En gros, si vous en avez sur les mains, sur les vêtements ou sous vos chaussures, vous en disperserez partout dans votre maison. A ce moment là, l'inhalation devient possible pour toute personne présente dans les locaux concernés.

    L'amiante est un danger invisible et particulièrement difficile à combattre dans l'environnement. Une fois qu'il a pénétré l'organisme (voies aériennes) il n'est plus du tout possible de le combattre.

    C'est pas cool, hein ? Comme si le plomb, les OGM, les pesticides et la radio-activité ne suffisaient pas (et j'en oublie !).

    @+,

  14. #10
    Quisit

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    ce sont des fibres tellement fines et légères qu'au séchage de la terre arrosée, voir au moindre travail en extérieur, je doute que le peu de fibres trimballées par l'eau dans le jardin restent sagement à attendre qu'on les collecte pour les amener dans la maison.
    le moindre souffle doit sans problème les disperser au loin
    bien sûr je ne peut rien affirmer là dessus, mais tout ce cycle (toit > vent > pluie > arrosage > travail ) me semble plus un outil de dispersion qu'autre chose

  15. #11
    aumanace

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Je vais quand même répondre plus précisément aux 2 questions :

    amiante stabilisée ou pas : hormis la vitrification à très haute température, les fibres d'amiante sont toujours susceptibles de se libérer à partir d'un matériaux en contenant ; par abrasion ou casse, les toitures fibro libèrent plus ou moins souvent et en plus ou moins grande quantité de la poussière et des fibres d'amiante et c'est vrai, à ma connaissance, pour quasiment tous les matériaux amiantifères utilisés en bâtiment et en industrie.

    autres effets nocifs que sur les poumons : oui, sur la plèvre. Le mode de pénétration dans l'organisme (inhalation) favorise évidemment les maladies du système respiratoire mais peut-on exclure pour autant, selon le mode et la durée d'exposition aux poussières, d'autres types de maladies ? Faudrait demander à un médecin un peu calé, mais je ne crois pas que d'autres maladies aient été décrites à ce jour.

    @+.

  16. #12
    aumanace

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    ce sont des fibres tellement fines et légères qu'au séchage de la terre arrosée, voir au moindre travail en extérieur, je doute que le peu de fibres trimballées par l'eau dans le jardin restent sagement à attendre qu'on les collecte pour les amener dans la maison.
    le moindre souffle doit sans problème les disperser au loin
    bien sûr je ne peut rien affirmer là dessus, mais tout ce cycle (toit > vent > pluie > arrosage > travail ) me semble plus un outil de dispersion qu'autre chose
    A la vérité, la question est plutôt : que devrait-on faire de l'eau de pluie une fois que celle-ci a lessivé un toit en amiante ?

    Quand je parlais de concentrer l'amiante sur la zone de jardinage, je voulais surtout évoquer une forme de pollution (toiture/terre du jardin) qui ne peut se développer qu'avec l'arrosage. Sans arrosage, les fibres d'amiante contenues dans l'eau auront vocation à se déposer dans les canalisations et autres bassins tout au fil du circuit d'eau de pluie, donc dans un environnement différent.

    @+

  17. Publicité
  18. #13
    chatelot16

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    les fibre d'amiante sont dangereuse quand on les respire pas quand on les manges

    il y a depuis longtemps des filtre en amiante pour produit alimentaire ...

    si tu devais te mefier des toit en amiante ciment , mefie toi plus du vent que de la pluie

    mais si l'amiante ciment est un materiaux durable c'est bien qu'il ne s'use pas vite donc qu'il ne libere pas sa matiere a tous les vent et toute les pluies

    ensuite l'amiante ne flote pas donc se deposera au fond de la citerne : il y a d'autre bonne raison de nettoyer de temps en temps le fond de la citerne : c'est la que ce retrouvera l'amiante

    il y a toujours des tuyaux de distribution d'eau potable en amiante ciment : il ne sont remplacé par d'autre matiere quand il cassent mais n'inquietent personne actuellement

  19. #14
    aumanace

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Bonjour !

    Je pense quand même que l'argument "on utilise l'amiante pour des conduites d'eau et pour des produits alimentaires" est un peu léger en terme de démarche, surtout dans une démarche préventive.

    En revanche, il est judicieux de remarquer que l'amiante se déposera, de préférence, au fond de la cuve de stockage. Hélas, si ça déplace bien le problème, ça ne le règle pas.

    @+.

  20. #15
    chatelot16

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    je ne vais pas defendre l'amiante : c'est tres bien que les plaque de fibrociment actuelle soit sans amiante

    mais a l'epoque de l'everit le danger d'inalation etait pour les employé de l'usine et pour les couvreur qui coupait les plaques a la disqueuse !

    une foi instalé je ne vois pas ou est le danger : quelle est la perte de masse d'une plaque d'amiante ciment en 20 ans ? je pense que la quantité de fibre aporté au jardin sera derisoire

    par contre je vois toujours demolir des toit en amiante a la peleteuse et utiliser les gravat pour remblayer des chemin : la c'est lamentable ca fait de la poussiere dangereuse non seulement pendant la demolition mais quand on roule sur le chemin

  21. #16
    aumanace

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Effectivement, c'est déplorable. Outre les infractions au Code du Travail et au Code de la Santé, le procureur peut même poursuivre ce genre de comportements pour "mise en danger de la vie d'autrui".

    Quant à la perte de masse d'une plaque fibro en 20 ans, elle est certes très faible, mais réelle par abrasion (il suffit de voir la poussière qui s'accumule sur les charpentes métalliques, juste en dessous de ces plaques) ou chocs. Le problème est que dans un seul gramme de poussière ce sont des centaines de milliers de fibrilles qui sont présentes. De quoi polluer plusieurs dizaines de m3 d'air (si l'on s'en tient au seuil de 5 fibres/litres/heure retenu par le Code de la Santé).

    Dans certaines villes ou quartiers de ville, c'est devenu une pollution "ambiante", tant le problème est sous-estimé par les propriétaires de toits fibro-amiante.

    @+.

  22. #17
    goyo

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    Bonjour à tous,

    Merci pour tous ces renseignements. j'ai entre temps recherché sur internet, visiblement des études américaines n'auraient pas réussi à démontrer le lien entre l'amiante dans l'eau et un cancer (côlon, système digestif ...).

    Si je comprends bien, vous semblez dire que l'amiante resterait à la surface du sol, admettons qu'elle s'infiltre dans le sol, est-ce que les particules d'amiante sont assez fines pour pouvoir être "aspirées" par la plante et se retrouver dans les légumes ?

    Merci et à bientôt.

  23. #18
    chatelot16

    Re : récupérer l'eau de pluie d'un toit en "éverite"

    tant que tout l'amiante n'aura pas été enteré le plus definitivement possible il y en aura qui vole

    au moins les fibres qui se sont logé dans les legumes on est sur de ne plus jamais les respirer meme si on les manges

    le danger de la toiture en amiante c'est de respirer la poussiere promené par le vent

    ne surtout pas nettoyer au karcher ce genre de toiture : il vaut mieux laisser la mousse se deposer dessus

    on pourait aussi y mettre de la peinture : mais je suis encore plus inquiet sur ce qu'il y a dans la peinture ...

  24. Publicité

Discussions similaires

  1. Pourquoi récupérer l'eau de pluie ?
    Par pmdec dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 164
    Dernier message: 03/02/2011, 06h34
  2. Récupérer l'eau de pluie sans toit...?
    Par moustic11 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/05/2010, 13h09
  3. "Stabilisation" d'un carbocation dans l'eau
    Par maicon74 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/12/2007, 10h04
  4. Récupérer l'eau de pluie
    Par BIO CHAUDIERES dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 29
    Dernier message: 22/06/2007, 20h03
  5. pour recuperer l'eau de pluie ?
    Par aussie_1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/05/2006, 14h51