Répondre à la discussion
Page 5 sur 6 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 172

Réglage chaudière bois bûches



  1. #121
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches


    ------

    Salut Miguel.

    Ah encore voila une autre victime du termovar !

    Tu as eu de la chance ! 130°C et 7 bars, c'est une véritable bombe !

    La soupape thermique doit être montée dans la partie haute de la chaudière dans un orifice prévu et elle doit décharger l'eau chaude de la chaudière et la refroidir avec de l'eau sanitaire. La soupape de décharge 3 bars aussi doit etre montée en haut en sortie de la chaudière. Je crois que l'aquastat du thermovar n'a peut etre pas fonctionné...

    Grrrr ! je crois finalement qu'il faut pouvoir interdire la vente des termovars car cet organe est souvent la cause des problemes !

    Vérifies quand meme les vases d'expansion si elles ne sont pas fichues à cause de la forte pression que t'as eu ...

    Bon courage et sois prudent à l'avenir...

    A+

    -----
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  2. Publicité
  3. #122
    miguel01

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    et que faire s'il n'y pas de sortie prevue en haut de la chaudiere ?
    ma chaudiere est un buderus logano G211 (pas de serpentin ni d'echangeur)
    Je pensais faire un piquage sur le départ chaudiere tout pret de la chaudiere et y monter la soupape thermique. (donc pour l'evacuation de l'eau chaude)
    puis sur le bas de la chaudiere (à l'orifice de vidange) monter un alimentateur automatique branché sur le reseau à 7 bars.
    ou deuxieme solution : se passer de l'alimentateur auto et brancher une soupape thermique double ( avec clapet sur le depart et sur le retour)
    Qu'en pensez vous ?
    savez vous ce que disent les normes la dessus ?
    Miguel

  4. #123
    miguel01

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    comment verifier que les vases ont tenu le choc ?

    moi je les fais monter en pression en laissant le robinet de remplissage un peu ouvert et si je constate que la pression plafone à 2 bars avant de se remettre a augmenter alors je considère que c'est bon.

  5. #124
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Eh bien les gars, c'est contagieux... Moi aussi j'ai eu la pression ! Pas autant que Miguel mais cela dépassait légèrement les 3 bars au moment où je suis intervenue... Par contre, l'eau de la chaudière était à 80°, tout allait bien, pas d'emballement mais la pompe des radiateurs s'était arrêtée et seul le ballon tampon était en train de se charger ; tout dans le kit de recyclage était super bien stabilisé : 65° partout... une décharge régulière, une vraie horloge... ce n'était arrivé qu'une seule fois toujours dans les mêmes circonstantes : radiateurs à l'arrêt en fin de journée, ballon déjà chauffé en partie...
    Du coup j'ai vérifié par rapport à ce que tu dis Ulyssesourd : la soupape de sécurité est bien montée en haut mais par contre la soupape 3 bars au dessus du vase d'expansion est reliée à l'eau de retour en bas de la chaudière... et c'est la première fois que j'ai une eau de retour à 65°...
    Alors aurais-je trop d'eau dans le circuit ? faut-il que j'évacue un peu d'eau par la soupape ?

  6. #125
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut jo33

    A froid tu as combien de pression? Si de 1 à 1,5 c'est ok. Et c'est normal que la pression monte jusqu'à 2,5 bars quand l'eau est à 90°C. Si ca monte plus c'est que le volume total des vases d'expansion est trop petite...
    Chez moi j'ai 100Litres d'expansion pour un volume d'un peu plus de 1000L radiateurs compris. En fait il faut compter au minimum 8% du volume total. Si tu as 1000L + 100L chaudière et 100L radiateurs il te faut au minimum 96 litres d'expansion.

    La soupape peut se mettre n'importe où à une condition qu'il n'ait pas de vanne entre la soupape et la chaudière...C'est pour cela j'ai réparti un 25l + soupape + purgeur automatique au niveau de la chaudière bois et un 2x25 + soupape + manomètre + purgeur au niveau du ballon et un 25L+ soupape + manometre + purgeur à la chaudière fioul + radiateurs...
    Comme cela c'est très sécurisant !

    Et comment tu as réussi a avoir un retour à 65°c constant ? Bravo tout de même !

    Je pense que la vitesse de la pompe des radiateurs est trop importante par rapport à la vitesse de la decharge. OU ce n'est pas le même type de pompe et il est possible qu'elle trop puissante par rapport au termovar...?
    Pour vérifier regardes sur la description des pompes (radiateurs, ECS et termovar). Car ce que tu décris comme problemes, j'ai l'impression que la pompe des radiateurs pompe plus que peut fournir la chaudière...

    Chez moi, j'ai mis les mêmes pompes partout: Grundfos UPS 25-40. Comme cela il est plus facile de régler les vitesses comme il faut.

    A+

    PS : pour évacuer un peu d'eau : pas par la soupape, mais plutot par la vanne de vidange au bas du ballon ou à un point le plus pas possible de l'installation et fais le à chaud et en très petites quantités.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  7. #126
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour Ulyssesourd et les autres...,

    Pression : 1,5 à froid et d'habitude pas plus de 2,5 à chaud.
    Une nuit, j'ai laissé tourner les pompes, chaudière éteinte, thermostat intérieur en demande perpétuelle puisque l'eau du ballon n'était pas assez chaude... au matin, la pression était tombée à 0 ! J'ai pensé que de l'air coincé avait finalement était expulsé par les purgeurs et j'ai rajouté de l'eau jusqu'à obtenir à nouveau 1,5... c'est après cette intervention qu'à chaud, par la suite, j'ai atteint et dépassé les 3 bars une première fois. Pour faire descendre la pression, j'ai récupéré de l'eau par la soupape de sûreté car apparemment, je n'ai pas de vanne de vidange en bas du ballon...ni ailleurs !!! l'installateur aurait-il oublié une possibilité de vidange ??? Ce ne serait pas impossible vu qu'il était pressé de repartir...
    J'ai deux vases d'expansion l'un plus gros en bas du ballon tampon qui doit faire 50 L (l'étiquette est contre le mur) avec juste un bututu noir (pour le regonfler ?) et l'autre au-dessus de la chaudière qui fait 25L relié comme je disais au retour chaudière avec manomètre indicateur de pression et soupape de sûreté ??

    En ce qui concerne les pompes :
    - le kit recyclage est équipé d'une pompe Grundfos UPS 25-60 (puissances de 1 à 3 : 45 – 75 - 110W)
    - les deux autres pompes sont de marque Salmson NXL mais de puissance différente (radiateurs : 43 – 61 – 84W et ECS : 28 – 38 – 48W )

    Tu as tout à fait raison sur le réglage des pompes : cela va beaucoup trop vite... Donc hier, à l'allumage, j'ai changé tous les réglages... . J'ai mis toutes les pompes à 1... et j'ai un peu monté l'aquastat (à 70°, ce qui fait s'allumer la pompe recyclage à 75°). A 80° chaudière, (on lit 70° au kit, je trouve ça bizarre...*), ça commence à décharger doucement et la chaudière continue à monter en température jusqu'à 90/95°, la décharge se prolonge davantage puis la chaudière baisse doucement jusqu'à 75° et la pompe s'arrête. On est encore dans un phénomène de yoyo car l'eau de retour est encore trop basse.

    Si hier soir j'ai eu 65° partout et une décharge permanente, c'est parce que la maison ne demandait plus rien et que le ballon était à 65° en bas. Mais quand les radiateurs restent trop longtemps sans être alimenté et que la pompe se met à nouveau en marche, l'eau de retour radiateurs étant descendue à 24°, on revient au yoyo...

    Le thermostat d'ambiance n'est pas top : il met du temps à s'arrêter (il laisse aller au-dessus de la température demandée) et il met du temps à se rallumer (il laisse aller au-dessous de la température demandée). Dès que les radiateurs refroidissent, on a une sensation de fraicheur dans la maison alors qu'il fait pourtant 20°, ce serait mieux s'ils étaient toujours plus ou moins chauds mais je suppose que c'est la vanne motorisée qui permettrait cela...

    Pour en revenir à la puissance de la chaudière nécessaire : le calcul des besoins a été fait selon le volume et non la surface... et j'ai 600 m3 à chauffer, parfois les plafonds sont hauts et j'ai une cage d'escalier pour les chambres en haut... ce qui n'est pas l'idéal mais je ne peut changer la configuration des lieux.
    Le coef de 1,45 est assez logique (en principe c'est entre 1,15 et 2 selon la méthode empirique http://www.deville-thermique.com/fr/...que-coeff.html), j'ai dit "assez bien isolé" et non "bien isolé"... c'est une ancienne ferme (XVIIIème siècle) aux murs de pierre de 60/70 cm jointoyés au torchis et à la chaux : seuls les combles sont bien isolés + double vitrage presque partout (d'où le "peut mieux faire") : mais c'est quand même pas comme si j'avais une fenêtre ouverte en permanence !
    Donc :
    600 x 1,45 x 25° au pire (20° dedans et -5° dehors) = 21750 W : la grosseur des radiateurs a été basée sur 22 000 W mais il est clair que je n'ai pas besoin de cette puissance 24H/24... le problème vient certainement du fait que le matin, tout le monde réclame : ballon ECS, ballon tampon, maison... j'ai l'impression que c'est beaucoup pour la chaudière. D'ailleurs, ce matin, je n'ai pas utilisé le ballon tampon donc il a peu refroidi depuis hier soir et j'ai allumé la chaudière, le résultat était là très vite : maison chaude en 1 heure, décharge permanente atteinte très rapidement... donc pour que ça marche bien, il faut que le ballon soit chaud ou du moins qu'il ne descende pas en dessous de 50° en bas...

    Pour la chaudière : quand je dis que je fais tourner à fond, ça signifie le plus que je puisse faire, tous clapets ouverts, du bois refendu pas trop gros, le plus sec possible, un mélange de chêne et d'acacia mais le tirage est limite... ce matin ça tire mieux, ça ronfle, ce qui est rare, on n'oserait pas mettre la main sur le conduit... mais hier, ça ronronnait pas plus, c'est encore trop sujet au temps mais jamais il ne m'est arrivé de ne pas pouvoir toucher la porte de chargement plus de 2 secondes... mais as-tu un volet qu'il faut rabattre après avoir mis le bois avant de refermer la porte ?

    *Y'a quand même un truc que je ne comprends pas depuis le début : c'est le décalage de 10 à 15° entre la température de l'eau dans la chaudière et la température affichée à l'arrivée au kit ; c'est quand même pas les 2 mètres de tuyaux qui séparent le kit de la chaudière qui génère une telle déperdition ???
    J'ai l'impression que la pompe de recyclage ne reçoit pas que l'eau de la chaudière mais aussi de l'eau du haut du ballon tampon... (contre-courant) et aussi que le kit ne fonctionne pas bien (?) car, par exemple, ce matin, l'eau de la chaudière était à 90°, le kit recevait de l'eau à 75°, le retour radiateur était à 24° et au final, le kit laissait repartir de l'eau à 45° vers la chaudière... bonjour le point de rosée !!!
    Autre bizarrerie, j'ai remarqué hier matin que le bas du ballon se réchauffait avant le haut...!!! ce qui prouverait le contre-courant cité plus haut : le kit attire le haut du ballon et le bas du ballon récupère le retour du ballon ECS qui lui est très chaud vu que le circuit est hyper court... (voir mon schéma).

    Je devrais avoir les clapets anti-retour installés prochainement, je pense que ça va changer pas mal de choses...
    A+

    Kit C, source : HSFRANCE, http://www.hsfrance.com/kit-hydrauli...chaudiere.html
    Images attachées Images attachées
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    Dernière modification par Philou67 ; 20/12/2008 à 20h43.

  8. Publicité
  9. #127
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Jo33,

    Un ballon tampon sert à absorber le surplus de la chaudière, donc si tu as besoin de 22kW par heure par -5°C donc la chaudière (20kW pour le bois et 25kW pour le charbon) est en effet trop petite pour l'hydroaccumulation...
    Si vraiment la chaudière bois chauffe QUE toute la maison sans hydroaccumuler c'est ok donc fermes les vannes du ballon...quand il fait 0°C extérieur, température que tu verras rarement...C'est que je vais faire quand ca descend à -15°C...
    En ce qui concerne la puissance des pompes...c'est compliqué...Car il faut savoir le débit par heure pour chaque vitesse...Donc le termovar est une pompe puissante mets sur1, la pompe ECS sur 2 et pompe radiateurs sur 1.
    Si tu es sûre que le termovar aspire aussi l'eau qui vient du haut du ballon et bien ce n'est pas bon ...
    Et si le bas du ballon est rechauffé par la charge ECS, ce n'est pas bon non plus et d'ou vient cette eau plus chaude que le haut? eh bien par l'eau sanitaire qui est plus chaude par rapport à l'eau qui vient du haut du ballon : probleme de la commande de la charge ECS...il ne faut pas charger si la température du haut du ballon est inférieure à la température de l'ecs.
    en ce qui concerne les clapet anti retour il ne faut pas mettre entre le ballon tampon et le termovar, laisses le circuler librement, et ne pas mettre des clapets anti retour sur le meme retour car trop de clapets bloque la circulation d'eau ...(la pompe va vite "griller" ) donc un seul pour l'ECS après la sortie du ballon ECS, un seul avant la pompe radiateurs et un autre en haut avant la jonction du ballon et c'est tout.
    Et je te recommande très vivement de mettre un moteur pour la vanne 3 voies des radiateurs.C'est cette vanne qui régule l'apport en eau chaude vers les radiateurs donc si elle se ferme, le surplus sera injectée dans le ballon par le haut et laisse un peu passer l'eau chaude dans le ballon ECS sans que la charge soit demandée, ce qui fait économiser l'electricité de la pompe ECS...et cela permet de réchauffer un peu le retour qui sort du ballon et d'un coup le recyclage se fera mieux...et ca va fonctionner un petit peu comme si tu avait un ballon ECS en bain marie dans le gros ballon...
    Mais nous avont un probleme commun : quand la chaudière bois est froide, et quand il y a la demande charge ECS et/ou radiateurs, les pompes vont aspirer l'eau froide de la chaudière mélangée à l'eau chaude du ballon...
    Donc il faut modifier l'installation : l'eau chaude qui vient de la chaudière entre par un trou et l'eau chaude qui sort du ballon par un autre trou...C'est que je vais faire chez moi car je vais rajouter un 2ième ballon de 800L pour plus de confort.
    Oui j'ai un volet dans la chaudière que je rabats , le chargement fait. N'ouvres pas l'air secondaire de la porte de chargement en début de flambée, ca refroidit les gaz et de coup, le tirage ne se fait pas bien. tu ouvres à 25% après une heure de chauffe et totalement quand la moitié de la charge est en feu...et refermes quand il y a des braises.
    Et l'AP à 90°C c'est ouvert 5mm en bas. Mets une pince à cheveux pour cela ne ferme pas totalement par la chaine...
    Et le clapet de tirage derrière la chaudière au début ouvert à 100% et je ferme à 75% quand ca pousse bien : la chaleur reste dans le foyer.
    Chez moi il ya aussi un petit décalage entre la sortie de la chaudière et le temomètre affiché sur la chaudière...
    Et si tu as un grand écart je pense que les tuyaux ne sont pas isolés ou mal isolés. J'ai isolé tous les tuyaux depuis la chaudière et jusqu'à la vanne des radiateurs, ECS , pompes et ballon compris...

    Fais attention de ne pas avoir trop d'ecarts de températures entre la sortie et retour de la chaudière...Ce que je ne comprends pas c'est que le termovar laisse passer l'eau à 45°C alors qu'il est calibré à 72°C ? !!! il est HS je suis sur !

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  10. #128
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Et si le bas du ballon est rechauffé par la charge ECS, ce n'est pas bon non plus et d'ou vient cette eau plus chaude que le haut? eh bien par l'eau sanitaire qui est plus chaude par rapport à l'eau qui vient du haut du ballon
    Ce n'est pas tout à fait le même cas de figure que je voulais t'expliquer : ce que tu m'expliques, c'est chaudière à l'arrêt quand le ballon tampon prend le relais, effectivement ce problème de l'ECS va être réglé.
    Moi, ce que j'ai constaté c'est au moment de la première décharge le matin, alors que le ballon tampon n'était pas chaud, les radiateurs et l'ecs tournaient, le retour de l'ECS était presque aussi brûlant qu'à l'entrée (sa température ne devait pas avoir beaucoup baissé pendant la nuit), cela aurait dû permettre de réchauffer les eaux de retour radiateurs mais paradoxalement cette eau de retour ECS très chaude partait vers le bas du ballon tampon c'est pour ça que j'en ai déduit que le kit devait aspirer le haut du ballon tampon en même temps qu'il aspire l'eau venant de la chaudière... j'ai même pensé à un moment qu'il était monté à l'envers tellement le phénomène est bizarre...

    laisse un peu passer l'eau chaude dans le ballon ECS sans que la charge soit demandée, ce qui fait économiser l'electricité de la pompe ECS...et cela permet de réchauffer un peu le retour qui sort du ballon et d'un coup le recyclage se fera mieux...et ca va fonctionner un petit peu comme si tu avait un ballon ECS en bain marie dans le gros ballon...
    Comment l'eau chaude peut-elle passer dans le ballon ECS pompe éteinte ???

    Mais nous avont un probleme commun : quand la chaudière bois est froide, et quand il y a la demande charge ECS et/ou radiateurs, les pompes vont aspirer l'eau froide de la chaudière mélangée à l'eau chaude du ballon...
    Eh bien, c'est ce que je croyais à un moment mais j'ai l'impression que non... je m'explique :
    depuis quelques jours pour pallier aux phénomènes de thermosiphon la nuit (la chaleur du ballon tampon partant par le bas envahir les tuyaux de retour radiateurs), je ferme donc les vannes aller et retour radiateurs avant d'aller me coucher et je disjoncte les pompes comme ça je suis sûre de garder mon eau chaude accumulée la journée et aussi que l'ECS ne se déclenchera pas pour rien . Le matin, avant que la maisonnée ne s'éveille, pour réchauffer les pièces, j'ouvre les vannes radiateurs et que je rallume les pompes... Alors que la chaudière est complètement refroidie, je n'ai pas l'impression que l'eau froide de la chaudière vienne se mélanger à l'eau du ballon tampon car le kit qui ne tourne pas doit faire barrage... (1 point pour lui !)
    Ce que je ne comprends pas c'est que le termovar laisse passer l'eau à 45°C alors qu'il est calibré à 72°C
    Ce que j'ai n'ai ni un véritable Termovar, ni tout à fait le Kit C comme sur la doc jointe car il n'a pas la coque : c'est sûrement une copie mais il a, comme pour le Kit C, une pompe Grundfos. Et si tu regardes bien sur la doc, il existe en calibrage à 61° et c'est indiqué uniquement pour

  11. #129
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Fausse manoeuvre, j'ai validé mon message par erreur alors qu'il n'était pas terminé donc je reprends...

    Ce que j'ai n'est ni un véritable Termovar, ni tout à fait le Kit C comme sur la doc jointe car il n'a pas la coque : c'est sûrement une copie mais il a, comme pour le Kit C, une pompe Grundfos. Et si tu regardes bien sur la doc, il existe en calibrage à 61° et c'est indiqué uniquement pour chaudières scannpellets... et moi je pense qu'il est calibré à 61° et non à 72° ce qui tendrait à confirmer que le schéma d'installation a été "pensé" pour une utilisation aux pellets et non au bois et c'est peut-être pour ça qu'il ne fonctionne pas bien, il n'est pas adapté aux températures bois et il me limite du coup dans la température de l'hydro-accumulation : impossible d'accumuler au delà de 75° et la chaudière surchauffe...
    A+

  12. #130
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Jo33

    Citation Envoyé par Jo33 Voir le message
    Ce n'est pas tout à fait le même cas de figure que je voulais t'expliquer : ce que tu m'expliques, c'est chaudière à l'arrêt quand le ballon tampon prend le relais, effectivement ce problème de l'ECS va être réglé.
    Moi, ce que j'ai constaté c'est au moment de la première décharge le matin, alors que le ballon tampon n'était pas chaud, les radiateurs et l'ecs tournaient, le retour de l'ECS était presque aussi brûlant qu'à l'entrée (sa température ne devait pas avoir beaucoup baissé pendant la nuit), cela aurait dû permettre de réchauffer les eaux de retour radiateurs mais paradoxalement cette eau de retour ECS très chaude partait vers le bas du ballon tampon c'est pour ça que j'en ai déduit que le kit devait aspirer le haut du ballon tampon en même temps qu'il aspire l'eau venant de la chaudière... j'ai même pensé à un moment qu'il était monté à l'envers tellement le phénomène est bizarre...
    Et oui on ne peut rien faire à moins de changer la logique de la conception de l'installation : le retour du ballon ECS doit entrer par un trou du haut du gros ballon juste au dessous du trou par lequel l'eau sort.

    Comment l'eau chaude peut-elle passer dans le ballon ECS pompe éteinte ???
    C'est le kit C qui pousse un peu l'eau vers le ballon ECS tout en accumulant la chaleur dans le gros ballon... et l'eau passe à travers la turbine de la pompe meme éteinte.


    Eh bien, c'est ce que je croyais à un moment mais j'ai l'impression que non... je m'explique :
    depuis quelques jours pour pallier aux phénomènes de thermosiphon la nuit (la chaleur du ballon tampon partant par le bas envahir les tuyaux de retour radiateurs), je ferme donc les vannes aller et retour radiateurs avant d'aller me coucher et je disjoncte les pompes comme ça je suis sûre de garder mon eau chaude accumulée la journée et aussi que l'ECS ne se déclenchera pas pour rien . Le matin, avant que la maisonnée ne s'éveille, pour réchauffer les pièces, j'ouvre les vannes radiateurs et que je rallume les pompes... Alors que la chaudière est complètement refroidie, je n'ai pas l'impression que l'eau froide de la chaudière vienne se mélanger à l'eau du ballon tampon car le kit qui ne tourne pas doit faire barrage... (1 point pour lui !)
    Ok c'est un point pour ce Kit C. Mais essayons de supprimer le phnomène du thermosiphon...Je dois donc rajouter un clapet anti retour sur le départ chaudière et modifier l'installation de sorte que ca entre par un seul trou du ballon et ca sort par un autre trou...pour ma part je n'ai pas de probleme de thermosiphon des radiateurs car j'ai une vanne 4 voies motorisée qui se ferme toute seul à 22h00 et elle s'ouvre à 7h00.

    Le matin quand tu actionnes le chauffage le ballon est très vite epuisé car le retour des radiateurs est froid ... et mets un clapet anti retour sur le retour du ballon ECS et actionner que si l'eau chaude du ballon est assez chaude sinon tu risques de le refroidir pour rien ! ou modifier l'installation comme je t'ai expliqué plus haut.

    Chez moi aussi je vais aussi modifier la conception, je vais supprimer la jonction du haut du ballon et du bas ballon...car trop de contraintes donc l'eau de la chaudière bois entre par un trou et ca sort par le sommet du ballon pour aller vers le retour de la chaudière fioul, et le retour vers le ballon provient du départ chaudière via la vanne 4 voies + radiateurs, comme cela si je n'ai plus de reserve le fioul se met en marche ce qui est arrivé ce matin car je n'avais pas envie de me lever à 7h...

    Et tu as pensé à l'appoint pour l'été pour l'ECS ? moi : fioul

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  13. #131
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Jo33

    Citation Envoyé par Jo33 Voir le message
    Ce n'est pas tout à fait le même cas de figure que je voulais t'expliquer : ce que tu m'expliques, c'est chaudière à l'arrêt quand le ballon tampon prend le relais, effectivement ce problème de l'ECS va être réglé.
    Moi, ce que j'ai constaté c'est au moment de la première décharge le matin, alors que le ballon tampon n'était pas chaud, les radiateurs et l'ecs tournaient, le retour de l'ECS était presque aussi brûlant qu'à l'entrée (sa température ne devait pas avoir beaucoup baissé pendant la nuit), cela aurait dû permettre de réchauffer les eaux de retour radiateurs mais paradoxalement cette eau de retour ECS très chaude partait vers le bas du ballon tampon c'est pour ça que j'en ai déduit que le kit devait aspirer le haut du ballon tampon en même temps qu'il aspire l'eau venant de la chaudière... j'ai même pensé à un moment qu'il était monté à l'envers tellement le phénomène est bizarre...
    Et oui on ne peut rien faire à moins de changer la logique de la conception de l'installation : le retour du ballon ECS doit entrer par un trou du haut du gros ballon juste au dessous du trou par lequel l'eau sort.

    Comment l'eau chaude peut-elle passer dans le ballon ECS pompe éteinte ???
    C'est le kit C qui pousse un peu l'eau vers le ballon ECS tout en accumulant la chaleur dans le gros ballon... et l'eau passe à travers la turbine de la pompe meme éteinte.


    Eh bien, c'est ce que je croyais à un moment mais j'ai l'impression que non... je m'explique :
    depuis quelques jours pour pallier aux phénomènes de thermosiphon la nuit (la chaleur du ballon tampon partant par le bas envahir les tuyaux de retour radiateurs), je ferme donc les vannes aller et retour radiateurs avant d'aller me coucher et je disjoncte les pompes comme ça je suis sûre de garder mon eau chaude accumulée la journée et aussi que l'ECS ne se déclenchera pas pour rien . Le matin, avant que la maisonnée ne s'éveille, pour réchauffer les pièces, j'ouvre les vannes radiateurs et que je rallume les pompes... Alors que la chaudière est complètement refroidie, je n'ai pas l'impression que l'eau froide de la chaudière vienne se mélanger à l'eau du ballon tampon car le kit qui ne tourne pas doit faire barrage... (1 point pour lui !)
    Ok c'est un point pour ce Kit C. Mais essayons de supprimer le phnomène du thermosiphon...Je dois donc rajouter un clapet anti retour sur le départ chaudière et modifier l'installation de sorte que ca entre par un seul trou du ballon et ca sort par un autre trou...pour ma part je n'ai pas de probleme de thermosiphon des radiateurs car j'ai une vanne 4 voies motorisée qui se ferme toute seul à 22h00 et elle s'ouvre à 7h00.

    Le matin quand tu actionnes le chauffage le ballon est très vite epuisé car le retour des radiateurs est froid ... et mets un clapet anti retour sur le retour du ballon ECS et actionner que si l'eau chaude du ballon est assez chaude sinon tu risques de le refroidir pour rien ! ou modifier l'installation comme je t'ai expliqué plus haut.

    Chez moi aussi je vais aussi modifier la conception, je vais supprimer la jonction du haut du ballon et du bas ballon...car trop de contraintes donc l'eau de la chaudière bois entre par un trou et ca sort par le sommet du ballon pour aller vers le retour de la chaudière fioul, et le retour vers le ballon provient du départ chaudière via la vanne 4 voies + radiateurs, comme cela si je n'ai plus de reserve le fioul se met en marche ce qui est arrivé ce matin car je n'avais pas envie de me lever à 7h...

    Et tu as pensé à l'appoint pour l'été pour l'ECS ? moi : gazole avec un jerrican car je ne veux plus commander du fioul ...

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  14. #132
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Ulyssesourd,

    Et oui on ne peut rien faire à moins de changer la logique de la conception de l'installation
    Pourtant je pense que si je fais mettre un clapet anti-retour qui empêche le haut du ballon de repartir en arrière vers le kit de recyclage, du coup cela empêchera les eaux de retour (ECS et radiateurs) de repartir vers le bas du ballon puisqu'il n'y aura plus système de vases communicants, elles partiront naturellement vers le kit.
    pour ma part je n'ai pas de probleme de thermosiphon des radiateurs car j'ai une vanne 4 voies motorisée qui se ferme toute seul à 22h00 et elle s'ouvre à 7h00.
    Ce problème de thermosiphon n'est pourtant pas logique car l'installateur affirme qu'après la pompe, il y a une partie en laiton avec une vis réglable qui serait un clapet anti-retour, est-ce exact ?... je te mets une photo. Il y a le même au ballon ECS. Si c'est un clapet anti-retour, comment l'eau peut-elle repartir à l'envers ?...
    Combien coûte environ une vanne 3 voies motorisée avec sonde extérieure et intérieure...?
    Et tu as pensé à l'appoint pour l'été pour l'ECS ? moi : gazole avec un jerrican car je ne veux plus commander du fioul ...
    Pour l'ECS en été, j'ai 3 panneaux solaires (le ballon est mixte). Pour l'instant, le solaire me permet de préchauffer l'eau en bas du ballon ECS de quelques degrés (4 à 5°). Mais ma toiture n'est pas orientée plein Sud et nous n'avons pas été très gâtés question soleil ces dernières semaines donc les résultats pour l'instant sont médiocres... je verrais cet été ce que cela donne. Pour l'instant, nous n'avons pas totalement condamné le cumulus électrique au cas où...
    Chez moi aussi je vais aussi modifier la conception
    Je comprends toujours mieux avec un schéma, si tu as le temps...

    Merci encore et à +
    Images attachées Images attachées  

  15. Publicité
  16. #133
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Pourtant je pense que si je fais mettre un clapet anti-retour qui empêche le haut du ballon de repartir en arrière vers le kit de recyclage, du coup cela empêchera les eaux de retour (ECS et radiateurs) de repartir vers le bas du ballon puisqu'il n'y aura plus système de vases communicants, elles partiront naturellement vers le kit.
    Oui c'est qu'il faut faire.

    Ce problème de thermosiphon n'est pourtant pas logique car l'installateur affirme qu'après la pompe, il y a une partie en laiton avec une vis réglable qui serait un clapet anti-retour, est-ce exact ?... je te mets une photo. Il y a le même au ballon ECS. Si c'est un clapet anti-retour, comment l'eau peut-elle repartir à l'envers ?...
    Je ne sais pas ce que c'est ce machin...Je vais me renseigner...je crois que c'est un clapet reglable en fonction de la "puissance" du thermosiphon..? Attention à ne pas toucher la vis...

    Combien coûte environ une vanne 3 voies motorisée avec sonde extérieure et intérieure...?
    Il faut compter 200€ environ.

    Pour l'ECS en été, j'ai 3 panneaux solaires (le ballon est mixte). Pour l'instant, le solaire me permet de préchauffer l'eau en bas du ballon ECS de quelques degrés (4 à 5°). Mais ma toiture n'est pas orientée plein Sud et nous n'avons pas été très gâtés question soleil ces dernières semaines donc les résultats pour l'instant sont médiocres... je verrais cet été ce que cela donne. Pour l'instant, nous n'avons pas totalement condamné le cumulus électrique au cas où...
    Ah je crois que le solaire refroidit ton ballon si tu n'as pas bien programmé : il ne faut pas faire circuler l'eau du solaire si l'eau du gros ballon est plus chaud que l'eau du solaire chaud sinon ca le refroidit...

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  17. #134
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Ulyssesourd,

    Ok, Ok je ne touche pas à la vis... (bien que ça me démange...) faut pas que je joue trop aux apprentis sorciers !!!
    Ah je crois que le solaire refroidit ton ballon si tu n'as pas bien programmé : il ne faut pas faire circuler l'eau du solaire si l'eau du gros ballon est plus chaud que l'eau du solaire chaud sinon ca le refroidit...
    Je ne crois pas parce qu'il y a deux serpentins séparés (ou échangeurs) : l'un en haut du ballon ECS qui vient de la chaudière et l'autre en bas qui vient du solaire. Comme l'eau plus froide reste en bas, elle ne se mélange pas à l'eau chaude en partie haute : l'inconvénient c'est que, potentiellement, je n'ai pas 300 L d'eau chaude mais seulement 196 L, les autres 104 L en bas restant tièdes tant que le solaire n'est pas plus performant...

    A+

  18. #135
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Jo33,

    Le vis sert donc à réguler le débit donc à assurer le bon débit qui va vers les radiateurs, mais je ne sais pas si vraiment c'est un clapet anti retour avec réglage de débit ou un réducteur de débit SEUL ... Pour le savoir très simple :
    Coupes la pompe et fermes la vanne 3 voies, attendre que le tuyau d'après la vanne refroidisse, ouvres à fond la vanne 3 voies sans mettre en marche la pompe si tu sens que c'est chaud après le clapet, c'est que ce n'est pas un clapet mais un reducteur de débit...sinon c'est que c'est un clapet + reducteur de débit.

    Et pour trouver où se situe le probleme du thermosiphon : accumuler le ballon à une bonne température (80°C) et arretes tout : vannes d'arrêt, pompes, etc... attends que ca refroidisse partout. Et une par une, ouvre la vanne d'arret et vois si l'eau chaude ne "s'échappe" pas trop après la vanne d'arret...et en aucun cas cela doit aller assez loin (30 à 40cm max c'est normal c'est la conduction du tuyau) et ce ne doit jamais dépasser à delà d'une pompe... et notes tout sur papier c'est donc là qu'il faut mettre un clapet anti thermosiphon... Attention si c'est chaud vers un tuyau qui descend avant de remonter c'est bon c'est un bon système anti thermosiphon mais au contraire si ca monte avant de redescendre, c'est très mauvais...pareil si le tuyau est droit : pose clapet obligé ou créer un "siphon" : tuyau qui descend 20 ou 30cm avant de remonter 20 à 30cm = système anti thermosiphon de nos ancètres...

    Je ne crois pas parce qu'il y a deux serpentins séparés (ou échangeurs) : l'un en haut du ballon ECS qui vient de la chaudière et l'autre en bas qui vient du solaire. Comme l'eau plus froide reste en bas, elle ne se mélange pas à l'eau chaude en partie haute : l'inconvénient c'est que, potentiellement, je n'ai pas 300 L d'eau chaude mais seulement 196 L, les autres 104 L en bas restant tièdes tant que le solaire n'est pas plus performant...
    Ok ok c'est nickel !

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  19. #136
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Et si le ballon tampon est vide et pas de solaire en été, comment tu fais ? Appoint electrique?
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  20. #137
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour Ulyssesourd,

    Nous avons gardé le cumulus électrique au cas où... mais il y aura aussi la possibilité de brûler quelques granulés de bois occasionnellement en cas d'été vraiment pourri...
    Je pars quelques jours en famille. J'espère que nous pourrons reprendre nos intéressants échanges au retour ...
    Je te souhaite ainsi qu'aux modérateurs de ce forum et à ceux qui ont participé à ce post de passer d'agréables fêtes de fin d'année...
    A bientôt.

  21. #138
    Eataine

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour

    je me trompe peut-être, mais les installations solaires que j'ai vues ont toutes le serpentin solaire en HAUT et l'autre source de chauffage en bas...

  22. Publicité
  23. #139
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    non c'est l'inverse Eataine
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  24. #140
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Joyeuses fêtes Jo33 ! Et à l'année prochaine !
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  25. #141
    syl07

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    bonjour, qui connait les chaudières ORLAN nous en avons installé une de 18kw avec ballon tampon de 1500l avec ecs incorporé, mais nous chargeons en bon bois toutes les 4 heures et arrivons péniblement à 60° en haut du ballon le bas restant à 25°, l'installateur a déjà changé le thermovar sans résultat et la maison n'étant pas bien isolée nous envisageons de remplacer la 18kw par une 25kw(environ 10 radiateurs)mais nous ne sommes pas sûrs que cela réglera forcément le problème merci pour vos précieux conseils

  26. #142
    Laurent LFC

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut, je viens de regarder sur le net et ce type de chaudière fait un volume de chargement de 85 litres. Ceci correspond à environ 22 kgs de bois à 10%.

    Si la maison n'est pas bien isolée, toute l'énergie passe dans la maison.

    Avez vous une idée de votre consommation annuelle d'énergie. Ou alors surface maison + description isolation + région afin de calculer la déperdition de la maison et la puissance mini nécessaire.

    Dans tous les cas 1500 l, c'est trop pour 85litres. Jamais en un seul chargement la chaudière ne chargera le ballon.

    Moi j'ai 1000 litres pour 85 litres et cela charge en 1 fois si la maison n'a pas de besoin sinon par une température de 7°C en moyenne pour 18.5°C intérieur, je charge 1.2 fois par 24 heures (sans ECS).

    A+

    ps : le vendeur aurait du vous faire l'étude.

  27. #143
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut,

    Une 18kW avec 22Kg de bois bien sec peut charger 1500L de 25°C à 70°C SANS chauffage et ECS... Si vous avez 10 radiateurs donc j'estime la puissance totale à environ 12kW donc les 6 restant vont alimenter le ballon donc pour accumuler de 25°C à 90°C les 1500L il faut 110kW donc tout en chauffant votre maison 18 heures de chauffe continue ...Donc il faut 100kg de bois à 3,5kW le kg... Donc 4,5 chargements en une journée...une chaudière plus puissante avec un foyer plus grand de sorte que vous chargez 2 fois par jour, matin et soir... Je pense une 30kW avec un foyer minimum de 170Litres ...soit 44 kgs.
    Mais avant d'envisager de changer la chaudière je pense que vous devez vous orienter à améliorer l'isolation de votre maison...pourquoi? Car je vous explique :

    J'ai une chaudière de 20kW (25kW charbon) avec 20Kg de bois à chaque chargement, et un ballon de 800L, j'ai 200m², et 10 radiateurs en fonte + 6 en acier + 4 radiateurs qui ne servent qu'occassionnellement quand il fait très froid, ECS 200L + 4 personnes, avec tout cela j'arrive à charger mon ballon à 85°C avec 20 à 25Kg environ tout en chauffant la maison à 20°C par 2°C extérieur, et la nuit le chauffage est coupé de 22h à 7h, le matin il fait 17°C dans toute la maison... Et j'envisage de mettre un 2ième ballon de 800L de sorte que je puisse charger 2 fois que le soir...
    Actuellement quand il fait très froid (-7°C la nuit, 0°C journée), je privilègie le chauffage de la maison avant d'accumuler les ballons. Les ballons sont utiles qu'en inter-saison et quand il fait très froid oubliez l'hydro accumulation...donc je ferme à 75% la vanne du ballon, car j'ai une jonction entre le ballon et la chaudière qui part vers les radiateurs ... pour donner la priorité au chauffage des radiateurs.

    Comment est monté l'alimentation des ballons et les radiateurs ?

    S'il l'eau chaude qui vient de la chaudière entre par un coté et ressort par un autre coté n'est pas le top du top surtout avec une 18kw...Car par grand froid vous aurez du mal à réchauffer l'eau du ballon avant que celui reparte vers les radiateurs... le mieux c'est de faire une jonction : l'eau entre et ressort par le meme trou comme cela si les radiateurs demandent de l'eau chaude, elle est disponible imméditemment quand la chaudière bois la décharge ... Donc priorité aux radciateurs avant le ballon...

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  28. #144
    le gartempois

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par SYLOUH Voir le message
    bonjour. je découvre de nombreuses réactions à mon intervention et je vais essayer de donner quelques infos supplémentaires


    -chaudière bonus 30 hs tarn
    -1500l d'accumulation (750+750 evec ecs)
    -régulation avec capteur de température extérieur et thermostat d'ambiance et de programmation à l'intérieur.
    -le tubage est équipé d'un modérateur de tirage
    - Le bois utilisé est du feuillu avec un bon taux d'hygrométrie: 20 à 23, la notice préconisant un taux de 15 à 25%. Il est coupé depuis plus de 5 ans.
    - en ce qui concerne le thermomètre "de fumée", il s'agit d'un simple therm qui va jusqu'à 300 ou 500° avec un embout fin qui passe dans un trous de 6 ou 8 mm dans le tubage à la sortie de la chaudière dans le premier coude avec un adaptateur pour le maintenir éventuellement .
    J'ai relu la notice en ce qui concerne les réglages préconisés dans la notice: c'est vrai qu'il correspond à du résineux. Alors, que faire? mettre à 50 / 50 comme sur la notice alors que c'est le technicien qui a fait le réglage( j'ai plutôt tendance à faire confiance aux gens mais c'est parfois à mes dépends
    - en ce qui concerne le feu dans conduit, il ne s'agit pas d'un problème de tirage mais un mauvais réglage de départ (et là encore, j'ai fait confiance à mon chauffagiste: très sérieux et compétent dans l'installation et très réactif dans l'après vente). D'ailleurs, si quelqu'un cherche un bon chauffagiste sur QUIMPER (29) je ne suis pas payé pour faire la pub mais il mérite qu'on le fasse.

    A plus!
    bonjour,
    tout d'abord merci pour ces precieuses contributions...
    voila, je m apprete à installer la meme chaudiere que toi et je te sollicite pour quelques precisions en plus
    - quel est la superficie de ta maison et quelle est ta consommation en stere.
    -quel cout pour ton installation

    merci pour ta réponse et bonne année ainsi qu'aux autres internautes

  29. Publicité
  30. #145
    syl07

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    merci Laurent et Ulysse pour vos réponses, nous suivons votre forum depuis le début aussi nous sommes convaincus que l'isolation est capitale donc nous isolons petit à petit la maison (vieille ferme :murs de 70cm à 600m d'altitude en moyenne montagne, température extrème moins 15. surface habitable 120m2 soit 300m3. le chauffagiste nous déc onseille de faire marcher la chaudière sans le ballon ("ce n'est pas fait pour ça") et de toute façon il ne touchera plus à l'installation mais il s'engage à changer de chaudière notre questionnement porte surtout sur la puissance :25 ou 30kw sinon l'ecs incorporé est de 130l et qu'il y a aussi un échangeur solaire dans le ballon, et nous prévoyons la pose des panneaux dès que tout cela est réglé .IL faut savoir aussi que la chaufferie( en parepaing) est adossée au mur nord de la maison (travaux d'isolation en cours).Voilà en tout cas merci pour votre attention.

  31. #146
    Laurent LFC

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut, j'ai aussi une vieille ferme mais en provence. Les murs font 40 cm seulement. L'année dernière quand les températures faisaient 0°C, il me fallait faire 2 allumages par jour. J'ai un peu travaillé l'isolation au niveau des combles et d'un mur au Nord/Ouest, et je suis passé à 1 allumage par jour. J'ai mis environ en moyenne 30 cm de laine de roche et sur le mur en isolation intérieure un PSE TH 38. J'ai vraiment gagné en confort (logistique).

    Il faudrait estimer la consommation journalière de bois pour pouvoir calculer la déperdition de la maison et ainsi adapter au plus juste la puissance de la chaudière.

    Attention le solaire et le bois se marient assez mal. Surtout à cause du chauffage au bois manuel.

    ps : pése une fois ton bois pour un remplissage maxi de la chambre de combustion de 85 litres, pour connaitre le taux d'humidité du bois.

    A+

  32. #147
    syl07

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    bonjour, en fait les calculs d'Ulysse sont exacts ,nous chargeons environ 5 fois la chaudière et passons un peu plus de 100kg/jour, A+

  33. #148
    djangoe

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par syl07 Voir le message
    merci Laurent et Ulysse pour vos réponses, nous suivons votre forum depuis le début aussi nous sommes convaincus que l'isolation est capitale donc nous isolons petit à petit la maison (vieille ferme :murs de 70cm à 600m d'altitude en moyenne montagne, température extrème moins 15. surface habitable 120m2 soit 300m3. le chauffagiste nous déc onseille de faire marcher la chaudière sans le ballon ("ce n'est pas fait pour ça") et de toute façon il ne touchera plus à l'installation mais il s'engage à changer de chaudière notre questionnement porte surtout sur la puissance :25 ou 30kw sinon l'ecs incorporé est de 130l et qu'il y a aussi un échangeur solaire dans le ballon, et nous prévoyons la pose des panneaux dès que tout cela est réglé .IL faut savoir aussi que la chaufferie( en parepaing) est adossée au mur nord de la maison (travaux d'isolation en cours).Voilà en tout cas merci pour votre attention.
    J'ai aussi une vieille ferme dans le nord (Belgique) avec murs en pierre de 70 cm, la t° la nuit dernière était de -10°. J'ai une chaudière bois turbo à combustion inversée de 25 kw pour une surface habitable de 350 m2, soit environ 900 m3.
    Cette chaudière fonctionne sans ballon car la demande importante en calories nécessiterait un volume impressionnant d'hydroaccumulation.
    La chaudière étant constamment sollicitée, je ne vois pas l'obligation de stocker le surplus d'énergie, sauf peut être à l'entresaison où la demande est moins important. Mais durant ces périodes (t° supérieure à 10°), je n'utilise pas la chaudière à bois, mais un poêle à bois de 14hw .
    Ma consommation annuelle de bois est de 30 stères (en ce compris le poële à bois, et deux âtres d'agrément), 420 litres de fuel pour l'eau chaude en été.
    Avant mon installation, je consommais 5000 litres de fuel. Je suis donc entièrement satisfait. Ma chaudière fonctionne donc en continu et avec (par grand froid ) une charge vers 21.00 et une autre charge vers 07h00.
    Je pense qu'il vaut mieux (comme pour les poêles à bois) d'avoir un appareil pas trop puissant et qui tourne au plus près du régime optimal qu'un appareil surdimensionné qui tourne au ralenti , dont le rendement est donc moindre, qui consomme plus et qui pollue plus également.
    J'ai été traité plus d'une fois d'hérétique parce que j'utilise une chaudière sans hydroaccumulation, mais je peux vous certifier que je n'ai aucun phénomène de bistre, goudronnage ou pollution
    (la cheminée ne fume pas). Tout celà, à mon avis grâce au fait que la puissance est particulièrement bien adaptée à la maison et que la chaudière est bien sollicitée et que de plus sa régulation électronique est au top.

  34. #149
    djangoe

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par syl07 Voir le message
    bonjour, en fait les calculs d'Ulysse sont exacts ,nous chargeons environ 5 fois la chaudière et passons un peu plus de 100kg/jour, A+
    100kg par jour pour 120 m2 habitables, c'est presque 1,5 fois ma consommation pour une surface habitable d'1/3 de ma maison !!
    Quelque chose m'échappe !

  35. #150
    Laurent LFC

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par syl07 Voir le message
    bonjour, en fait les calculs d'Ulysse sont exacts ,nous chargeons environ 5 fois la chaudière et passons un peu plus de 100kg/jour, A+

    Salut, je vous calcule le G (W/m3.C) de la maison à partir des 100 kgs / 24h.
    Masse d'un chargement 20 kgs (4.5 kWh environ le bois semble trés sec < 10%)
    soit 90 kWh * 0.82 (rendement chaudière) = 73 kWh réellement produit.
    En 24 heures il faut : 73 * 5 = 365 kWh

    besoin en 24h = Volume à chauffer * (Tint - Text) * G * 24

    Tint = 19°C ? A confirmer
    Text = -5°C ? A confirmer

    G = 2.11 !. C'est énorme. Merci de reprendre les calculs avec les bonnes valeurs.
    Une maison moyennement isolée c'est 1.5 à 1.8.

    Dés que vous avez G il est facile de calculer la puissance maxi nécessaire.

    P = G * DT * Volume = 2.1 * (19-(-15°)*300 = 21 kW

    -15°C = températue mini pour la région corrigée par l'altitude du lieu

    Si la valeur est exacte travaillez d'abord l'isolation du toit. (30 cm) et vous garderez votre chaudière.

    A+

Page 5 sur 6 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. bûches de bois densifié
    Par cemoi13 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 26/11/2016, 14h30
  2. poêle à bois : bûches ou granules ?
    Par tbobsinclair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 129
    Dernier message: 31/01/2013, 20h16
  3. Recherche chaudière bois (bûches+pellets+bois déchiquetés)
    Par SYL25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/10/2011, 20h13
  4. Optimisation chaudière bois - bûches
    Par oliv10 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/11/2009, 17h18
  5. Chaudière bois bûches
    Par miossec79 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/07/2007, 09h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...