Répondre à la discussion
Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 172

Réglage chaudière bois bûches



  1. #1
    cigogne1265

    Réglage chaudière bois bûches


    ------

    Salut, J'ai couplé une chaudière bois à ma chaudière fioul. Mais j'aimerais avoir vos témoignages sur les règlages de l'air primaire, secondaire et volet de fumée.
    Comment les règlez vous ? Par exemple : Quand et pourquoi faut il ouvrir complètement l'air secondaire ?
    Car des fois le bois ne se consume pas comme il faut ( mauvaise combustion, des imbrulés, ...) Et aussi comment on sait que la combustion est bonne et que le bois est bien sec en analysant la fumée ?
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois buches

    hello
    Y a t il quelqu'un qui pourrait répondre?

  4. #3
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois buches

    dommage, car Cigogne1265 a demandé une information et il n'y a personne...
    Donc je vais essayer de lui répondre...
    air primaire : pour la combustion du bois, si pas d'air primaire pas de combustion trop d'air fait bruler trop vite le bois
    Air secondaire pour la post combustion.
    Volet de tirage se joue avec l'air primaire et le tirage. si tirage trop fort, fermer un peu si pas assez ouvrir plus. Il faut donc jouer avec le réglage de l'air primaire. Au début, on ne sait pas vraiment trop comment règler mais c'est en fonction de l'expérience on saura quels sont les bons réglages en observant comment est consummé le bois, les dépots de bistre le goudronnage et bien sur en fonction du bois s'il est bien dur ou pas. Un bois dur est plus difficile à bruler qu'un bois tendre. Normalement on ne voit presque pas de fumée lors d'une combustion optimale. Si trop de fumée, cela est dû à une combuston au ralenti OU bois humide. Il faut qu'il ait toujours de belles flammes du début à la fin. pour cela il est conseillé du mettre un ballon Hydro qui permettra de faire fonctionner à pleine puissance la chaudière et d'absorber le surplus, et de la restituer plus tard quand la chaudière est éteinte. J'espère de vous avoir aidé.
    A+

  5. #4
    Woodfire

    Re : Réglage chaudière bois buches

    Bonsoir à tous
    Pour cigogne il faudrait en savoir un peu plus sur ton installation pour essayer de répondre précisement mais on peut déja dire que :
    - l'air primaire c'est la puissance de combustion, c'est comme l'accélérateur sur une voiture
    - l'air secondaire c'est la qualité de combustion, la fameuse combustion secondaire qui augmente le rendement, réduit la pollution, le taux de cendres et supprime le bistre.
    Il est généralement admis que pour avoir une bonne combustion, l'appareil doit fonctionner à un niveau de puissance de 75 à 100% de la puissance nominale, et que la combustion doit se faire en présence d'un excés d'oxygène.
    Donc déja il faut absolument mettre de l'air secondaire et mieux vaut trop que pas assez.
    En fait c'est un peu plus compliqué que cela car selon le type de bois, feuillus ou résineux, le réglage est en fait trés différent.
    Ce que je peux te dire c'est que sur ma chaudière HS solo innova 50 les réglages préconisés dans la doc sont les suivants :
    Feuillus : air primaire et secondaire 75 à 100%
    Résineux : air primaire 100 % et secondaire 20%
    Je ne brule que du feuillus et mon réglage actuel est air primaire 100% et secondaire 80%. Ca produit un résultat qui semble correct, fumées quasi invisible quand la combustion est bien démarrée, absolument aucun bistre, et relativement peu de cendre.
    La doc indique une procédure de réglage de l'air secondaire en regardant la flamme dans le tunnel de combustion par un oeilleton en verre, mais j'avoue que j'ai un peu du mal à apprécier visuellement l'effet du réglage d'air secondaire qui agit sur la longueur de la flamme et sa couleur.
    Quoi qu'il en soit ça n'est pas si pointu que ça non plus, et en réglant le primaire et le secondaire dans la plage 75-100% pour du feuillus, on est de toute façon pas loin de la vérité.
    Ce que je te dis est basé sur la solo innova, pour ta chaudière il faudrait quand même regarder la doc, il y a surement des informations.
    Pour en dire éventuellement plus, il faudrait que tu précises ton modèle de chaudière, et le volume du ballon tampon si tu en as un

  6. Devis
  7. #5
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois buches

    ah moi, j'ai SAINT ROCH NOVA CK25 et il n'est pas mentionné dans la doc comment regler les volets... Je fais preque comme toi : 100% air primaire mais 25% air secondaire. Car l'air secondaire a tendance à refroidir le haut du foyer... Je n'ai pas pu voir les flammes correctement à travers l'orifice. J'ouvre rapidement la porte de chargement pour les voir. En fait, les flammes doivent etre de quelle couleur? Chez moi, en combustion optimale (c'est à dire après une heure de chauffe et que tout le bois est bien pris par les flammes), elles sont bleues vives en haut à la pointe des flammes et au bas rouge orangeatres à la base. C'est correct? Et le volet de tirage? Je l'ai mise ouverte à 25%. Et les cendres, je vide 1 fois par jour environ 2 litres pour 2 à 3 chargements pleins au maximum (environ 6-7 buches) C'est trop de cendres ? Merci de partager l'expérience avec moi...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    djangoe

    Re : Réglage chaudière bois buches

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    en combustion optimale (c'est à dire après une heure de chauffe et que tout le bois est bien pris par les flammes), elles sont bleues vives en haut à la pointe des flammes et au bas rouge orangeatres à la base. C'est correct? Et le volet de tirage? Je l'ai mise ouverte à 25%. Et les cendres, je vide 1 fois par jour environ 2 litres pour 2 à 3 chargements pleins au maximum (environ 6-7 buches) C'est trop de cendres ? Merci de partager l'expérience avec moi...
    ma réponse vient peut être un peu tard, mais je pense que la flamme bleue correspond à une bonne combustion.
    Ce qui m'étonne c'est 2 litres de cendres par jour ?
    dans mon cas, c'est a peut près 6 ou 7 litres par semaine

  10. Publicité
  11. #7
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois buches

    Salut,
    oui je vide environ 2litres par jour. Ce que je pense, est que ma combustion n'est pas tout à fait optimale malgré l'absence de la fumée. Mais on me dit que si plus la combustion est optimale, on devrait avoir moins de cendres. Je pense que l'importance des cendres, provient aussi de l'origine du bois. Si c'est du bois tendre, il ne devrait pas avoir plus de cendre que ce des bois durs car la combustion est plus difficile. Vrai?
    En ce qui concerne le volet de tirage, je l'ouvre qu'à 25%, c'est peut etre un peut trop? Je vais essayer de le fermer complètement (mon papillon n'est pas complètement rond, il y a une petite ouverture à un coté, tu vois?), et le volet d'air primaire dirigé par une chainette, tu la règle comment ? Dans ma doc il est dit de laisser une ouverture de 2mm quand la température est à 60°C ?!! c'est faux, je suppose. Je l'ai reglé à 5mm à 90°C. Et l'air secondaire est ouverte à 25%. C'est le bon reglage? Car il n'est rien dit dans la doc !
    Chez moi, les cendres sont déposés dans un tiroir juste au dessous de la chambre de combustion, et dont les carneaux sont espacés de de 2-3cm, et qu'en fin de combustion, les braises tombent dans le tiroir, ce qui peut expliquer les 2 litres de cendres par jour? Je vais peut etre essayer de mettre une plaque dont les trous sont percés à 5mm pour empecher les braises de tomber dans le tiroir, et à chaque nouvelle flambée, j'entrepose des buches sur les cendres comme cela la combustion est meilleure, et que les braises restant bien plus longtemps dans des cendres.
    N'est ce pas?
    A+

  12. #8
    djangoe

    Re : Réglage chaudière bois buches

    pourrais-tu me rappeller quel type de chaudière tu utilise?
    Pour le reste, je suis assez d'accord avec toi, je pense que l'essence de bois à une influence sur la quantité de cendre. J'ai un contact sur un autre forum avec un membre qui utilise le même type de chaudière que la mienne (VIGAS) et qui produit beaucoup plus de cendres, mais il brûle aussi du sapin.
    Quant au réglages, la VIGAS est une chaudière TURBO, donc pas ce chaînette et "papillon", le mélange air primaire et secondaire est extra

  13. #9
    djangoe

    Re : Réglage chaudière bois buches

    Citation Envoyé par djangoe Voir le message
    pourrais-tu me rappeller quel type de chaudière tu utilise?
    Pour le reste, je suis assez d'accord avec toi, je pense que l'essence de bois à une influence sur la quantité de cendre. J'ai un contact sur un autre forum avec un membre qui utilise le même type de chaudière que la mienne (VIGAS) et qui produit beaucoup plus de cendres, mais il brûle aussi du sapin.
    Quant au réglages, la VIGAS est une chaudière TURBO, donc pas ce chaînette et "papillon", le mélange air primaire et secondaire est extra
    euuuuh, sorry, j'avais pas lu le post plus haut, pas besoin de me rappeller la marque de ta chaudière

  14. #10
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois buches

    Citation Envoyé par djangoe Voir le message
    pourrais-tu me rappeller quel type de chaudière tu utilise?
    Pour le reste, je suis assez d'accord avec toi, je pense que l'essence de bois à une influence sur la quantité de cendre. J'ai un contact sur un autre forum avec un membre qui utilise le même type de chaudière que la mienne (VIGAS) et qui produit beaucoup plus de cendres, mais il brûle aussi du sapin.
    Quant au réglages, la VIGAS est une chaudière TURBO, donc pas ce chaînette et "papillon", le mélange air primaire et secondaire est extra
    Salut,
    Ce doit etre un chaudière à combustion inversée donc apport electrique obligatoire. la mienne est une chaudière normale, à combustion montante et tirage naturelle. J'ai lu la doc sur VIGAS, et l'autonomie à puissance nominale est de 4.2heures, c'est pareil pour la mienne. Mais je pense que tu devrais pouvoir consommer un peu moins que tu cites : 30 stères.
    Donc essaies de regler la chaudière de sorte que la nuit = pas de chauffage donc ne pas mettre du bois dedans. Le matin tu la charges à fond et tu rallumes. Tu verras ta consommation diminuer. Car ce que j'ai compris, la chaudière est maintienue en température au minimum meme si tu n'as pas besoin de chauffage, ce qui n'est pas logique.
    A+

  15. #11
    djangoe

    Re : Réglage chaudière bois buches

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Salut,
    Donc essaies de regler la chaudière de sorte que la nuit = pas de chauffage donc ne pas mettre du bois dedans. Le matin tu la charges à fond et tu rallumes. Tu verras ta consommation diminuer. Car ce que j'ai compris, la chaudière est maintienue en température au minimum meme si tu n'as pas besoin de chauffage, ce qui n'est pas logique.
    A+
    Pas de chauffage la nuit, dans mon cas, ce serait un peu juste car j'ai remarqué qu'il y avait régulièrement des "relances" la nuit pour conserver la t° de consigne du thermostat d'ambiance (n'oublie pas que j'habite une région froide). Lorsqu'elle est en veille, elle consomme très peu puisque le circulateur ne tourne pas. Je pense que cette alternance de fonctionnement pleine puissance, puis veille (avec soufflerie régulière) explique que ma combustion est bonne (absence d'exces de bistre, goudron, cendres..). De plus le régulateur électronique travaille par plages de 10% de puissance, entre 10% et 100%, justement pour que la combustion soit correcte mais pas excessive en fonction de la demande.
    Je pense sincèrement que le plus de cette chaudière est la régulation qui, même sans hydroaccumulation permet de conserver une souplesse assez remarquable.
    Avec l'expérience, j'économise un peu de bois malgré tout en ne chargeant que partiellement pour la nuit en fonction de la météo.
    Quant à la consommation de 30 stères, je te rappelle que ce n'est pas uniquement pour la chaudière, mais pour un poële à bois de 14kw qui fonctionne en soirée (ce dernier ne compte pas tellement dans le calcul car il a un très bon rendement et soulage la chaudière) et deux feux ouverts (pas écolo et rendement exécrable, je te l'accorde, mais tellement beau).
    J'estime donc la conso de la chaudière à une bonne vingtaine de stères.
    Pas mal malgré tout quand on a connu une conso annuelle de 5000 litres de fioul en ayant pas vraiment chaud

  16. #12
    SYLOUH

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    mon install a 3 mois., Les réglages initiaux faits par l'installateur: 75% en primaire et 75% en secondaire. Au bout de 2 mois, un feu s'est déclaré dans le tubage. Le réglage n'était donc pas adéquat et le chauffagiste a fait venir un technicien de HSTARN ( chaudière Bonus30 inversée..)

    celui-ci a donné des conseils précieux sur la totalité de fonctionnement de la chaudière=

    - utiliser un bois bien sec (3 ans mini dont 2 sous bâche non percée avec une bonne aération).
    - mélanger les billots (diam 10cm) avec des buches fendues et des morceaux pas trop courts: ils doivent utiliser un max de l'espace du foyer
    - bien ranger le bois dans le foyer pour bien bruler le bois rapidement sans trous pour éviter de fonctionner dans le vide ( manque d'efficacité).
    - retasser le bois dans la chaudière pour favoriser les contacts entre les buches
    - équiper le tubage d'évacuation d'un thermomètre de fumée: réglage des fumées entre 160 et 180°, si les températures montent à 200 c'est qu'il est temps de nettoyer la chaudière. Pour faire varier ces températures, c'est en agissant sur les entrées d'air primaires et secondaires.

    Le technicien n'a réglé la chaudière qu'en fonction de la température des fumées

    ****Les changements dans le fonctionnement de la chaudière:*****
    avant: 10-12h de chauffe par jour, une température de chaudière de 74 °, une eau dans les tampons qui avait du mal à dépasser les 75°
    Maintenant: 4/5h de chauffe par jour, tempé de chaudière atteignant facilement les 80° et j'ai enfin réussi à dépasser la limite de 90° de fonctionnement de la chaudière.
    Par contre, je ne pense pas consommer beaucoup moins de bois mais il est plutôt brulé plus vite. LA différence, c'est que j'ai 160° qui partent dans le conduit pendant 4 heures plutôt que 160??? pendant 12 heures et surtout, je peux enfin me chauffer agréablement sans me poser 36000 questions sur cet investissement qui n'était pas à la hauteur (ce que l'on peut parfois être bête de ne pas tout remettre en question!).



    réglages actuels: primaire 50 à 75% secondaire 25%
    réglages préconisés HSTARN 1= 50 2= 50

  17. Publicité
  18. #13
    dedal

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonsoir SYLOUH,

    Je suis équipé de la même chaudière que toi, raccordé à un KSTS 1000 et un O 750. Il me faut 4 h pour charger les deux ballons de 40 à 80° en période froide (ce qui me donne 20 h d'autonomie, mais tout dépend de la maison, hein ).

    Je me permet quelques questions...
    Quel est ton volume d'accumulation ?
    Depuis trois mois as-tu déjà dû faire un nettoyage des tubes échangeurs ?
    As-tu installé un modérateur de tirage ?
    Et une régulation sur sonde ?

    Merci.
    .

  19. #14
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par SYLOUH Voir le message
    - utiliser un bois bien sec (3 ans mini dont 2 sous bâche non percée avec une bonne aération).
    - mélanger les billots (diam 10cm) avec des buches fendues et des morceaux pas trop courts: ils doivent utiliser un max de l'espace du foyer
    - bien ranger le bois dans le foyer pour bien bruler le bois rapidement sans trous pour éviter de fonctionner dans le vide ( manque d'efficacité).
    - retasser le bois dans la chaudière pour favoriser les contacts entre les buches
    - équiper le tubage d'évacuation d'un thermomètre de fumée: réglage des fumées entre 160 et 180°, si les températures montent à 200 c'est qu'il est temps de nettoyer la chaudière. Pour faire varier ces températures, c'est en agissant sur les entrées d'air primaires et secondaires.

    Maintenant: 4/5h de chauffe par jour, tempé de chaudière atteignant facilement les 80° et j'ai enfin réussi à dépasser la limite de 90° de fonctionnement de la chaudière.
    Par contre, je ne pense pas consommer beaucoup moins de bois mais il est plutôt brulé plus vite.

    réglages actuels: primaire 50 à 75% secondaire 25%
    réglages préconisés HSTARN 1= 50 2= 50
    Hello,

    Ton technicien a tout à fait raison: fonctionnement à fond en limitant la température de la fumée. et toujours charger le foyer à fond et avec des buches fendues en 10-12 et billots de 7-10cm pour mieux favoriser le feu et la combustion. On ne consommera ni moins ni plus de bois. mes réglages sont 75% primaire et 25% secondaire (reglage fait quand l'eau est à 85°C). Ces reglages sont à faire en fonction du bois! on ne regle pas de la meme facon pour du bois tendre et dur.... Grace à toi, je vais mesurer la temp de la fumée et je vais tenter l'expérience avec les réglages actuels. je pratique l'allumage top-down car ma chaudière est de combustion montante et tirage naturel.
    A+

  20. #15
    Woodfire

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour à tous
    @sylouh L'idée de mesurer la tempé fumées et de s'en servir comme indicateur pour le nettoyage de l'échangeur, voir pour les réglages est une bonne idée. J'y avais pensé mais pas encore mis en place.
    Tu évoques un "thermometre de fumées", s'agit t'il d'un thermometre spécialement conçu pour cet usage ou d'un thermometre standard de chauffage ?
    Concernant les réglages, j'ai toujours les mêmes sur ma solo, 100%/80% conforme à la notice pour du feuillus et aucun souçis dans mon cas.
    Fine Suie beige clair dans le foyer secondaire et le tubage, aucun risque de feu de cheminée avec ça.
    La chaudiere fonctionne à 80°C et monte à 95°C en fin de charge, ce qui permet de monter les ballons à 85°C.
    Un excés de tirage est peut être la cause de ton feu de cheminée et de la necessité de modifier les réglages.
    Je pose la même question que dedal, as tu un modérateur de tirage ? Les réglages que tu indiques correspondent à du resineux dans la notice de ta chaudiere ( téléchargeable sur le site HS), tu brules du feuillus ou du resineux ?
    Pour ce qui est des conseils sur le bois, effectivement une bonne partie de ces conseils sont mentionnés dans la notice.
    Cela étant sur un gros stock de bois, l'exigence qu'il soit super sec et fendu petit est très contraignante et pas toujours réaliste.
    Dans mon cas, le bois est stocké dehors à même le sol un an à l'avance, baché sur le dessus, mais les bouts restent exposés aux intempéries.
    Le bois est en steres 1m, je le coupe en 50cm juste avant de le rentrer dans la maison pour le bruler, en ayant pris soin quand même d'abriter complétement le bout du tas de bois dans les 2 jours précédants la coupe en 50 cm, de façon à sécher les bouts.
    Je ne refends pas le bois ( sauf si la buche est vraiment grosse au dela de 20cm), je le prends comme il vient dans le tas, car sinon j'y passerais trop de temps. Je brule 40 steres par hiver et rien que la coupe en 50cm et les manipulations pour rentrer le bois ca prend déjà pas mal de temps au quotidien. Il m'arrive donc parfois de bruler des buches assez grosses, mélangées à des plus petites et bon ca passe sans souçi dans la chaudière.
    Pour l'hiver prochain, j'ai mon stock depuis l'été 2007 et le fournisseur m'à livré de la stère refendue assez petit et droite donc ca devrait être mieux question taille de buches.

  21. #16
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par Woodfire Voir le message
    Fine Suie beige clair dans le foyer secondaire et le tubage, aucun risque de feu de cheminée avec ça.
    Moi pareil mais pas au fond du foyer -> gris
    Citation Envoyé par Woodfire Voir le message
    La chaudiere fonctionne à 80°C et monte à 95°C en fin de charge, ce qui permet de monter les ballons à 85°C.
    Moi pareil. La pompe de décharge est régulée par un thermoplongeur sur dans un trou de la chaudière. Idem pour la pompe de recyclage.
    Citation Envoyé par Woodfire Voir le message
    Un excés de tirage est peut être la cause de ton feu de cheminée et de la necessité de modifier les réglages.
    Je ne pense pas. Un feu de cheminée provient du dépot du goudron ou bistre dans le conduit. Et si par la suite, on "pousse" un feu et là, c'est possible. Ou alors on brule du bois pas sec et paf ! Un feu de cheminée...
    Citation Envoyé par Woodfire Voir le message
    Les réglages que tu indiques correspondent à du resineux dans la notice de ta chaudiere ( téléchargeable sur le site HS), tu brules du feuillus ou du resineux ?Pour ce qui est des conseils sur le bois, effectivement une bonne partie de ces conseils sont mentionnés dans la notice.
    Cela étant sur un gros stock de bois, l'exigence qu'il soit super sec et fendu petit est très contraignante et pas toujours réaliste.
    Le réglage est effectivement en fonction de l'essence du bois. Plus il est dur plus il faut ouvrir l'air primaire et secondaire de sorte que l'apport en air primaire soit plus important que l'air secondaire. (10% à 20% de différence)
    Et plus le bois est fendu plus il sèche plus et la combustion est meilleure.
    Citation Envoyé par Woodfire Voir le message
    Dans mon cas, le bois est stocké dehors à même le sol un an à l'avance, baché sur le dessus, mais les bouts restent exposés aux intempéries.
    Le bois est en steres 1m, je le coupe en 50cm juste avant de le rentrer dans la maison pour le bruler, en ayant pris soin quand même d'abriter complétement le bout du tas de bois dans les 2 jours précédants la coupe en 50 cm, de façon à sécher les bouts.
    Je ne refends pas le bois ( sauf si la buche est vraiment grosse au dela de 20cm), je le prends comme il vient dans le tas, car sinon j'y passerais trop de temps. Je brule 40 steres par hiver et rien que la coupe en 50cm et les manipulations pour rentrer le bois ca prend déjà pas mal de temps au quotidien. Il m'arrive donc parfois de bruler des buches assez grosses, mélangées à des plus petites et bon ca passe sans souçi dans la chaudière.
    Pour l'hiver prochain, j'ai mon stock depuis l'été 2007 et le fournisseur m'à livré de la stère refendue assez petit et droite donc ca devrait être mieux question taille de buches.
    Je stocke le bois comme toi : au sol et couverte par une bache. Je rentre le bois au moins 1 semaine avant de bruler les premières buches, la quantité rentrée est de l'ordre 4 à 6 stères. Je refends toutes les buches jusqu'elle fasse moins de 10 cm avant de les mettre dans le foyer. Cela prends 5 mn pour chaque flambée à faire... et c'est bon pour les muscles...
    Et en plus je vais chercher du bois dans la forêt... Eh oui le pouvoir d'achat m'oblige...
    A+

  22. #17
    Woodfire

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonsoir Ulysse
    Je pensais tirage excessif sur un conduit par ailleurs goudronné pour une raison qui reste à déterminer et qui n'est certainement pas le tirage en effet.
    Pour le reglage d'air, selon les notices il faut reduire l'air secondaire pour les resineux.
    Je ne brule que du feuillus donc pas eu l'occasion de tester pour le moment.
    40 steres par saison ca fait 0.22st/jour en moyenne sur 6 mois de chauffe.
    Presque 1/4 de stere chaque jour donc en moyenne, et en pointe les jours de grand froid ca monte à la demi stere.
    Pour le fendage petit ça me prendrait nettement plus que 5 min, car beaucoup de manutention buche par buche pour fendre du bois.
    Sinon faire du bois en forêt j'y songe, je peut avoir des coupes à 10€/stere à quelques kilometres de chez moi, au lieu de 40€/st pour du bois livré en 1m.
    Mais j'hésite finalement car je me demande si ça vaut le coup tout ce boulot d'abattre, de faconner et de transporter 40 steres pour gagner 40*30 = 1200 euros. Sans compter les inévitables frais que ça va occasionner et aussi le risque pris, car l'abattage en forêt n'est pas sans risque.

  23. #18
    SYLOUH

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par dedal Voir le message
    Bonsoir SYLOUH,

    Je suis équipé de la même chaudière que toi, raccordé à un KSTS 1000 et un O 750. Il me faut 4 h pour charger les deux ballons de 40 à 80° en période froide (ce qui me donne 20 h d'autonomie, mais tout dépend de la maison, hein ).

    Je me permet quelques questions...
    Quel est ton volume d'accumulation ?
    Depuis trois mois as-tu déjà dû faire un nettoyage des tubes échangeurs ?
    As-tu installé un modérateur de tirage ?
    Et une régulation sur sonde ?

    Merci.
    .



    bonjour. je découvre de nombreuses réactions à mon intervention et je vais essayer de donner quelques infos supplémentaires


    -chaudière bonus 30 hs tarn
    -1500l d'accumulation (750+750 evec ecs)
    -régulation avec capteur de température extérieur et thermostat d'ambiance et de programmation à l'intérieur.
    -le tubage est équipé d'un modérateur de tirage
    - Le bois utilisé est du feuillu avec un bon taux d'hygrométrie: 20 à 23, la notice préconisant un taux de 15 à 25%. Il est coupé depuis plus de 5 ans.
    - en ce qui concerne le thermomètre "de fumée", il s'agit d'un simple therm qui va jusqu'à 300 ou 500° avec un embout fin qui passe dans un trous de 6 ou 8 mm dans le tubage à la sortie de la chaudière dans le premier coude avec un adaptateur pour le maintenir éventuellement .
    J'ai relu la notice en ce qui concerne les réglages préconisés dans la notice: c'est vrai qu'il correspond à du résineux. Alors, que faire? mettre à 50 / 50 comme sur la notice alors que c'est le technicien qui a fait le réglage( j'ai plutôt tendance à faire confiance aux gens mais c'est parfois à mes dépends
    - en ce qui concerne le feu dans conduit, il ne s'agit pas d'un problème de tirage mais un mauvais réglage de départ (et là encore, j'ai fait confiance à mon chauffagiste: très sérieux et compétent dans l'installation et très réactif dans l'après vente). D'ailleurs, si quelqu'un cherche un bon chauffagiste sur QUIMPER (29) je ne suis pas payé pour faire la pub mais il mérite qu'on le fasse.

    A plus!

  24. Publicité
  25. #19
    SYLOUH

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    j'ai oublié:

    En ce qui concerne le nettoyage des tubes échangeurs, je l'ai déjà fait 3 fois. La couleur était plutôt "rouille", sauf tout en bas qui était un peu plus beige.
    Pour les nettoyer, cela demande une demi-heure, pour cela je n'utilise que la longue brosse métallique que je fait passer 2 ou 3 fois dans chaque tube en faisant tourner d'un tiers de tour à chaque fois. J'ai aussi nettoyé la boite à fumée et le ventilateur mais je ne pense pas que cela soit nécessaire à chaque fois: l'encrassement n'a pas de conséquence sur l'efficacité des échanges de chaleur.

  26. #20
    Woodfire

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par SYLOUH Voir le message
    J'ai relu la notice en ce qui concerne les réglages préconisés dans la notice: c'est vrai qu'il correspond à du résineux. Alors, que faire? mettre à 50 / 50 comme sur la notice alors que c'est le technicien qui a fait le réglage( j'ai plutôt tendance à faire confiance aux gens mais c'est parfois à mes dépends
    Vu la situation que tu decris, il semble qu'il faille faire confiance au technicien, d'autant que ça a résolu tes problèmes.
    Mais il est quand même permis de s'intéroger sur les raisons qui font que le réglage du technicien est trè différent de celui indiqué dans la notice.
    C'est en géneral trés instructif de comprendre ce genre de situation ...
    S'agit l d'une particularité spécifique à ton installation, s'agit il d'une particularité de la bonus 30 ( on verra ce que disent les autres posseseurs de bonus sur ce forum ) auquel cas cela voudrait dire que ce qui est ecrit dans la notice est érroné.
    En tout cas je confirme que sur la solo 50 qui est une chaudiere d'architecture comparable à la bonus, le réglage notice donne un résultat satisfaisant.

    Pour le nettoyage de l'echangeur, j'ai adopté une autre stratégie car dans mon cas je trouve que le nettoyage avec la brosse metalique prend trop de temps ( il y a + de tubes et + long aussi sur la solo que sur la bonus je pense, j'en ai 12 ou 14 de mémoire).
    J'essaye de nettoyer souvent ( toute les 2 semaines) mais je me contente de faire tourner et coulisser avec un crochet chaque turbulateur helicoidal dans son tube et de les laisser tomber 2 ou 3 fois en butée également pour créer un choc.
    La suie étant très peu adhérente, elle se décolle facilement et tombe par gravité dans le foyer secondaire.
    Avec ce procédé, j'evacue 95% de la suie présente dans l'échangeur.
    Le nettoyage avec la brosse permettrait d'enlever les 5% restants mais ça ne sert pas à grand chose à mon avis, car dés la première flambée qui va suivre, de la suie va commencer à se redéposer dans l'échangeur.
    En résumé mieux vaut nettoyer à 95% souvent que à 100% rarement, c'est l'idée ...
    La brosse metalique je la passerais hors saison de chauffe pour le gros nettoyage annuel et l'entretien ( joints, etc...) et éventuellement une fois au milieu de la saison de chauffe.

  27. #21
    Woodfire

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Personnes d'autres pour le réglage d'air sur bonus ... Dedal ou bmorl peut être si il passe encore ce forum ?

  28. #22
    dedal

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonsoir,

    Sur notre bonus, on a pour l'instant respecté les indications de la notice, donc 50 / 50 en feuillu (90 % de notre bois). Ça semble donner des résultats corrects. Pour dire ça je suis fié pas mal jusqu'ici à la couleur et l'allure de la flamme dans le creuset, comme indiqué également dans la notice.
    Mais le test de T° sur le départ fumée me semble très intéressant - HS devrait même inclure un tel dispositif.
    Sinon, signe d'une pas trop mauvaise combustion, la charge des ballons (une charge complète de chaudière pour 1 750 l d'accumulation - 1 600 l max conseillé par HS) s'est toujours correctement faite et dans un délai raisonnable de 4 heures.

    Pour autant, notre histoire avec cette installation est assez chaotique. En cause l'ab..ti de pseudo chauffagiste qui a procédé à l'installation et nous a laissé nous débrouiller pour comprendre le comment du pourquoi d'une chaudière à gazéification et hydro-accumulation. 2 mois après la pose, il me demandait toujours si "la chaudière tenait bien le ralenti"... (sic)

    Probablement à cause d'une absence de modérateur de tirage pendant les 3 premières saisons - c'est en tout cas pointé clairement par un technicien HS - on en est à changer le creuset en inox, complètement mangé par la chaleur, et on a commandé les 2 réfractaires du foyer, au cas où.

    Je vous passe le reste, c'est pathétique.

    Donc, et grâce aussi à ce forum, on continue d'apprivoiser la bête.

    .

  29. #23
    SYLOUH

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par dedal Voir le message
    Bonsoir,

    Sur notre bonus, on a pour l'instant respecté les indications de la notice, donc 50 / 50 en feuillu (90 % de notre bois). Ça semble donner des résultats corrects. Pour dire ça je suis fié pas mal jusqu'ici à la couleur et l'allure de la flamme dans le creuset, comme indiqué également dans la notice.
    Mais le test de T° sur le départ fumée me semble très intéressant - HS devrait même inclure un tel dispositif.
    Sinon, signe d'une pas trop mauvaise combustion, la charge des ballons (une charge complète de chaudière pour 1 750 l d'accumulation - 1 600 l max conseillé par HS) s'est toujours correctement faite et dans un délai raisonnable de 4 heures.

    Pour autant, notre histoire avec cette installation est assez chaotique. En cause l'ab..ti de pseudo chauffagiste qui a procédé à l'installation et nous a laissé nous débrouiller pour comprendre le comment du pourquoi d'une chaudière à gazéification et hydro-accumulation. 2 mois après la pose, il me demandait toujours si "la chaudière tenait bien le ralenti"... (sic)

    Probablement à cause d'une absence de modérateur de tirage pendant les 3 premières saisons - c'est en tout cas pointé clairement par un technicien HS - on en est à changer le creuset en inox, complètement mangé par la chaleur, et on a commandé les 2 réfractaires du foyer, au cas où.

    Je vous passe le reste, c'est pathétique.

    Donc, et grâce aussi à ce forum, on continue d'apprivoiser la bête.

    .

    je pense que les chaudières à bois ne sont pas posées suffisamment souvent par les chauffagistes pour qu'il puissent bien les connaître et les régler.Chez HS,mon installateur n'a été informé de la nécessité du modérateur que depuis moins d'un an.
    Par contre, les chaudières à fuel et gaz sont certainement plus communes pour eux et ils ont certainement plus de formations pour les réglages et utilisation.


    Au fait, à combien se monnayent ces pièces de rechange?
    Après quelques années d'expérience d'utilisation de ta chaudière, quels sont les entretiens que tu réalises et à quelle fréquence?

    merci!

  30. #24
    dedal

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour,

    115 € pour le creuset en inox, 75 € chaque réfractaire (donc x2), et 70 € de frais de port

    Question entretien... Toutes les 6 semaines (environ ), je nettoie les turbulateurs et les tubes avec la brosse métallique, j'essaie de virer toute la suie fine sur le parcours des fumées (la première saison je démontait régulièrement le moteur pour tout inspecter) ; je démonte les doubles parois intérieures pour vérifier qu'il n'y a pas trop de dépôts derrière.

    Le moteur a été changé au bout d'un an, sous garanti, pour un sifflement apparu progressivement.

    Mon petit bilan perso sur cette installation, s'il reste assez positif, n'est pas très enthousiaste. Mais je sais que c'est davantage lié à notre rythme de vie, usage de la chaudière et disposition particulière de la maison.
    Nous avons investi l'été dernier dans un petit PdM (hiemstra) pour chauffer le séjour cuisine et une chambre à l'étage (75 m2) et retrouver le plaisir du feu dans notre espace de vie. Malgré deux feux quotidiens en période froide, je dois dire que c'est un mode de chauffage pour lequel nous somme beaucoup plus enthousiastes pour des raisons de qualité de chaleur (à notre sensation), simplicité, conso de bois, bref agrément général.
    Mais je ne reviens pas sur les qualités et l'intérêt dans l'absolu d'une chaudière gazéification sur hydro-accumulation. Et puis pour l'eau chaude sanitaire nous n'avions guère le choix.
    .

  31. Publicité
  32. #25
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    hello à tous,
    J'avais hésité entre une chaudière à combustion inversée+tirage forcée et une chaudière à combustion montante à tirage nautrel... J'ai finalement choisi la plus simple car j'avais peur des pannes des moteurs...et le rendement de ma chaudière est de 80% d'après mes calculs ce qui est satifaisant. Je ne fais que des entretien moindres : depoussièrage du foyer et turbulateurs, ramonage 1 fois tous les 2 mois.
    A+

  33. #26
    Woodfire

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonsoir
    Le chauffage bois par chaudiere combustion inversée+hydro-accumulation est un mode de chauffage performant mais aussi très technique.
    Par ailleurs les chauffagistes vraiment expérimentés sur ce type d'installation sont rare.
    De ce fait, l'achat d'une installation de ce type necessite un gros investissement personnel afin d'acquérir les connaissances et compétences nécessaires aux différentes étapes du projet:
    - Choix de la marque et du modele de chaudiere
    - Choix de la configuration : volume d'hydro, schéma hydraulique, regulation, accessoires, etc ...
    - Implantation en chaufferie
    - Choix de l'installateur
    - Elaboration et négociation du devis
    - Financement et aides
    - Suivi et controle de la mise en place
    - Finition, mise en route, réglage
    - Exploitation au quotidien
    - Résolution des problèmes
    - Entretien
    A la vue de ma propre experience je peux dire qu'il faut investir beaucoup de temps et d'intérêt à son chauffage bois+hydro pour que l'experience soit vraiment positive au final, car les difficultés potentielles sont nombreuses et on ne pourrat se reposer sur la seule compétence de l'installateur pour les prévenir.

    @dedal
    L'absence de modérateur a en effet certainement contribué à la dégradation accélérée du bol inox.
    La nécessité d'un modérateur est indiquée dans la doc et je suppose que c'était déjà le cas il y a 3 ans ( ?) auquel cas la responsabilité de l'installateur sur cet oubli serait totale.
    Les réfractaires quand à eux sont quand même à considérer pour les plus sollicités d'entres eux comme des pièces d'usure consommables.
    C'est indiqué dans la doc, il faut donc s'attendre à devoir les remplacer periodiquement. HS m'avait indiqué une durée de vie de 2 à 4 ans pour la buse centrale par exemple.

  34. #27
    SYLOUH

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    bonjour à tous, j'avais une petite question qui me trotte dans la tête après avoir nettoyé ma chaudière (HS tarn, Bonus 30)
    j'ai découvert sur le tunnel au niveau du cendrier, un dépôt de couleur jaune fluo au centre et tendant vers le vert sur les bords. De quoi peut-il bien s'agir? Serait-ce un dépôt de soufre?
    Merci pour vos infos!

  35. #28
    dedal

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour SYLOUH,

    Un petit up au cas où... juste pour dire que je n'ai rien constaté de tel.
    Une évolution depuis ?

  36. #29
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Hello
    Hier soir j'ai mis du robinier (accacia) très sec (9ans) dans ma chaudière pour voir la différence entre le hetre et l'accacia.
    Eh bien c'est vraiment du bois très très dur car il brule très longtemps et il faut un apport d'air primaire très important et un bon tirage pour que la combustion se fasse bien sinon ca éteint...
    Donc j'ai compris le fonctionnement du besoin d'apport en air primaire et secondaire : plus que le bois est dur plus il faut un apport en air primaire et secondaire supplémentaire.
    Par rapport au hetre, l'accacia demande un apport en air 30% de plus... et ca chauffe très bien puisque très sec = + de kWh au kilo -> moins de kg d'accacia que de kg en hetre.
    A+

  37. #30
    SYLOUH

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par dedal Voir le message
    Bonjour SYLOUH,

    Un petit up au cas où... juste pour dire que je n'ai rien constaté de tel.
    Une évolution depuis ?
    pas de changement ence qui concerne les dépôts et j'ai pourtant modifié mes réglages de 1aire et 2aire en 50/50 au lieu de 75/25.

    en ce qui concerne la dureté du bois, depuis une semaine , je brûle de bois de mauvaise qualité, tendant vers le pourri et c'est vraiment galère pour monter en température... Pour la combustion inversée chez HS TARN sur la bonus, ils préconisent 50/50 pour du bois dur et 75/25 pour du bois tendre. Donc à priori, plus le bois est dur, plus il faut augmenter le 1aire et plus il faut diminuer le 2aire. Pour les autres chaudière, cela ne doit pas touours être le cas.

Sur le même thème :

Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. bûches de bois densifié
    Par cemoi13 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 26/11/2016, 15h30
  2. poêle à bois : bûches ou granules ?
    Par tbobsinclair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 129
    Dernier message: 31/01/2013, 21h16
  3. Recherche chaudière bois (bûches+pellets+bois déchiquetés)
    Par SYL25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/10/2011, 21h13
  4. Optimisation chaudière bois - bûches
    Par oliv10 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/11/2009, 18h18
  5. Chaudière bois bûches
    Par miossec79 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/07/2007, 10h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison