Répondre à la discussion
Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 172

Réglage chaudière bois bûches



  1. #91
    Philou67

    Re : Réglage chaudière bois bûches


    ------

    bols, les pièces jointes ajoutées aux messages doivent être validées par un modérateur pour être visible... patience, mais maintenant, je crois que c'est bon.

    -----
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  2. Publicité
  3. #92
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut !

    Oh zut j'ai oublié de mettre des vannes d'arret sur le plan ....

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  4. #93
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonsoir Ulyssesourd,

    Merci beaucoup pour ton plan. J'ai quelques questions :

    1°) Si les pompes 2 et 3 sont déjà équipées à l'intérieur de clapet anti-retour, est-ce que ceux que j'ai colorés ne font pas double emploi... ?

    2°) Pourquoi la pompe 2 n'est pas à la jonction juste en dessous ? Sinon l'eau de retour peut re-pénétrer dans la chaudière à n'importe quelle température... dangereux non ??? Du coup, on revient au principe du kit de recyclage ...

    3°) La pompe de l'ECS ne fonctionne que si son eau est inférieure à 60° grâce à la sonde : ça c'est ok. Mais comment faire pour qu'elle ne fonctionne pas si l'eau qui arrive du ballon lui est inférieure... ? Exemple : imaginons que la nuit, mon ballon ECS descende à 50° mais que l'eau du ballon tampon n'est plus qu'à 40 ou 45°... du coup cette eau là ne m'intéresse pas..., je préfère garder mon ballon ECS à 50° en attendant de rallumer la chaudière...

    4°) Dans un post précédent, tu me dis que ta notice indique des températures de fumées à 250°, la mienne indique 150°... était-ce une erreur de frappe ?

    5°) En ce qui concerne la pression de l'eau dans le circuit : l'installateur a mis 1,5 bars à froid et cela atteint à peine 2 à chaud alors que la notice précise 2,5 bars : à combien es-tu ???

    Pour info : J'ai discuté avec un spécialiste du chauffage de ma région qui a 50 ans d'expérience : il me dit que le bois qui provient d'arbres abattus en été fait énormément de suie (sous forme de paillettes brillantes); il a vu des cheminées s'encrasser en 24H à cause de ce phénomène. Il dit qu'il faut que les arbres soient abattus absolument en hiver quand il n'y a plus de sève comme le faisaient les anciens. Or, maintenant, lorsque l'on achète du bois à des négociants qui ne font que ça, ils coupent à n'importe quelle période de l'année... et même si le bois a 2 ans de séchage, il fera quand même de la suie...

    En outre, je voudrais revenir sur un post de Laurent qui disait :
    je charge mon ballon tampon en fonction d'un delta de température. Le point de référence pour le ballon est le point le plus bas comme pour le solaire. Ceci permet de charger le ballon même quand le haut a atteind les 90°C avec le bas toujours à 70°C. Je continu à prélever l'eau à 70°C et à la ré injecter à 90 °C.
    Quand en fonction de mon besoin le haut du ballon est toujours à 80°C et le bas à 50° (stratification), ma chaudière même à l'arrêt dispose encore d'une réserve d'énergie qui vient de nouveau recharger le ballon.
    Cette réserve d'eau à 70° dans la chaudière alors qu'il n'y a plus de bois est effectivement du gaspillage si on la laisse se refroidir. Laurent pourrait-il expliquer plus précisemment son "système", je n'ai pas bien compris comment il fait...
    Merci
    A+
    Images attachées Images attachées

  5. #94
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Jo33

    Je vois que tu es en train de t'instruire en chauffage...

    En fait mon schéma est très bien mais il faut comprendre le fonctionnement...

    1)Sii vraiment les pompes ont un clapet anti retour ca marche mais je ne crois pas qu'elles en ont...C'est pour cela que j'ai placé des clapets anti retour pour éviter un refoulement d'eau crée par diverses pompes et respecter le sens de la circulation d'eau.As tu remarqué les fleches de sens de la circulation sur le schéma? pour comprendre, imagines que tu enlèves un clapet anti retour, poses toi la question que se passe t il sans ce clapet ? par exemple sans le clapet avant la pompe 1, cette pompe va aspirer l'eau qui vient de la chaudière ET l'eau du retour...ce qui n'est pas bon donc clapet obligatoire...

    2) Non ce n'est pas dangeureux, cela fonnctionne comme cela chez moi, il faut placer l'aquastat sur le retour avant la jonction reglé sur 65°C : si l'eau qui vient du ballon et/ou radiateurs est inférieure à 65°C, la pompe 2 tourne en permanence, pour mélanger l'eau qui vient directement de la chaudière. Seule la pompe 1 va décharger la chaudière quand cela dépasse 75°C (pas moins) et s'arrete quand ca descend à 65°C. La pompe 2 doit recycler constamment pour proteger le foyer du haut en bas. Car le bas du foyer est plus froid que le haut. Nota : Il faut un interrupteur pour cette pompe pour eviter qu'elle tourne quand la chaudière est à l'arret...tu l'actionnes quand tu l'allumes ou mieux mettre un aquastat de fumée qui va activer la pompe si la fumée est chaude...(chez moi j'ai mis un interrupteur)
    Ce systeme est beaucoup mieux qu'un thermovar !

    3) Bonne question ! Il faut placer un aquastat en haut juste la sortie du ballon : si la température est inférieure à 60°C et si demande ECS par une autre sonde, la pompe ne fonctionnera pas. C'est comme cela chez moi (a la différence, ca commande mon bruleur fioul qui prendra donc la releve mais cela n'arrive pratiquemment jamais en hiver)

    4) Dans la notice c'est précisé pour un tirage de xx Pa recommandé pour la température de fumée à 250°C. Ta fumée peut etre à 150°C si le tirage est bon. donc à ne pas dépasser 250°C.

    5) j'ai mis à 1 bar à froid et 2,5 bars ballon saturé. chez toi c'est bon.

    En ce qui concerne de la suie c'est possible car c'est la seve sechée qui fait plus de suie et aussi l'ecorce (sutout le chene ou accacia qui ont l'écorce de grosse epaisseur) mais attention la suie, ce n'est pas du bistre ! la suie ca s'enlève facilement...de temps en temps je tapote mon conduit extérieur en inox double paroi et de la suie tombe dans le récipient de condensat et je le vide ...

    Laurent : il a une chaudière automatique à combustion inversée donc la reserve dont il parle c'est du bois en reserve quand la chaudière est à l'arret, et elle maintient l'eau à 70°C, ce qui n'est pas le cas pour NOVA CK 25...Pour maintenir l'eau chaude de ta chaudière pendant l'arret, il faut la mettre dans un local chauffé et la sur-isoler avec de la laine de roche sous l'armature...

    A bientot.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  6. #95
    Philou67

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Jo33, pour des pièces jointes de type image, merci de fournir des fichiers de type images (idéalement JPG ou GIF).
    Pour convertir des documents initialement en PDF en image, voici un procédé : http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post2057479
    (pour des images scannées, il suffit simplement de demander l'écriture d'un fichier image au lieu de PDF).
    Merci donc de reposter ton image.
    Cordialement.
    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  7. #96
    miguel01

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    salut a tous,

    Je reviens sur mon instal ... avec termovar... n'en deplaise a ses détracteurs

    J'ai installé un moderateur de tirage reglé sur 28 Pa ( comme demandé dans la SPEC de ma chaudiere) et fait un essai avec le bois d'un copain ( bois tip top meme que c'est nous qui l'avons abattu et fendu ... quand on aime !)
    eh bien ça n'a rien a voir !
    en une charge de bois J'ai chargé mon ballon a 75% en meme temps que j'ai chauffé ma maison (enfin des essais qui concordent avec mes calculs ! soit une puissance de + ou - 30 KW de ma chaudiere ) alors qu'avec mon bois pourri j'arrivais peniblent a charger le ballon au bout de 8 H et 3 ou 4 charges de bois avec un besoin en chauffage moindre !

    Je pense que le moderateur y est pour quelque chose car effectivement au dela de 250° C le moderateur s'ouvre et empeche l'emballement de la chaudiere et la perte de calories dans sla cheminée, ( tres efficace, je recommande)

    Le termovar n'a pas laissé la chaudiere depasser les 76°C par contre les decharges ont été bien plus frequentes et plus longues !

    conclusion, mon bois est pourri ! j'en commande d'autre mais cette fois ci certifié NF bois de chauffage !

    Ulysse, je pense que le termovar n'est pas si mal que cela, preuve en est , la decharge se fait de maniere plus continue mais a temperature plus faible. a la fin je suis persuadé que les deux systemes sont equivalent !

    bon courage a tous, l'investissement financier et personnel en vaut le coup
    Miguel

  8. Publicité
  9. #97
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    en une charge de bois J'ai chargé mon ballon a 75% en meme temps que j'ai chauffé ma maison
    Bonjour miguel
    Chargé à quelle température du haut en bas ? 75% ne veut rien dire...
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  10. #98
    Laurent LFC

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Jo33, le "système" est très simple. Au lieu de réguler sur le capteur le plus haut du ballon , je régule sur le plus bas. Il se trouve que quand on régule sur le capteur du haut dès que on atteind les 85°C, la chaudière à tendance trés rapidement à atteindre sa température maxi et se mettre au ralenti. Pour reprendre elle attend que sa température redescende. Le fait de réguler avec la sonde la plus basse fait que le ballon est enfin saturé que lorsque dans le bas du ballon les 85°C sont atteint ce qui prend beaucoup plus de temps et évite d'atteindre trop souvent la température maxi chaudière.

    Le deuxième avantage est alors : C'est toujours le bas du ballon qui se refroidit le plus vite. On régulant par la sonde la plus basse, dés que le température atteind par exemple 60°c dans le bas du ballon et si la chaudière est encore à > 65°C elle va recharger le ballon.

    Ceci permet de tirer au maximum sur la reserve de la chaudière. Arrêt de ce mécanisme à 50°C pour la température de la chaudière.

    A+
    Dernière modification par Laurent LFC ; 13/12/2008 à 07h34.

  11. #99
    Laurent LFC

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Re salut, non c'est pas du bois qui brule et qui me maintien à 70°C, c'est vraiment la chaudière elle même (isolation).

    A+

  12. #100
    boyricou

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    salut
    laurent est ce qu'en se basant sur une regulation par la sonde du bas sur le ballon tampon ça ne risque pas de monter trop haut en temperature dans le haut de ce meme ballon et d'endomager quelque chose? ou bien faut il se resigner a l'idée que l'on ne peut finalement se servir que de la partie superieur a cause de la stratification.

  13. #101
    Laurent LFC

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut, la chaudière ne dépasse pas 93°C et le ballon résiste à 95°C en continu et 110° pour les chocs.

    Normalement sauf emballement de la chaudière je peux pas dépasser 93°C. J'atteind en réalité 87°C dans tout le ballon. Je peux pas stocker plus que la chaudière ne produit.

    J'ai un deuxième mécanisme qui surveille la température et en cas de dépassement des 95°C, mon circulateur vers les radiateurs se met en route pour évacuer mon sur plus d'énergie.

    A+

  14. #102
    miguel01

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    bonjour ulysse,
    75% C'est une estimation "à la grosse"
    75°C en haut,
    72°C au milieu
    et 50°c en bas de ballon

  15. Publicité
  16. #103
    miguel01

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Citation Envoyé par Laurent LFC Voir le message
    S

    J'ai un deuxième mécanisme qui surveille la température et en cas de dépassement des 95°C, mon circulateur vers les radiateurs se met en route pour évacuer mon sur plus d'énergie.

    A+
    salut
    dis moi, est ce que tu pourrais me dire de quelle sorte est ce materiel ça m'interesse
    est ce integre à la regulation V3V ou la regul chaudiere ?
    Est un produit a part

    Merci d'avance ,

    A +
    Miguel

  17. #104
    Laurent LFC

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut, en fait lorsque j'ai fait l'étude de faisabilité, je me suis vite rendu compte qu'il me fallait panaché les équipements pour satisfaire mon besoin.

    J'ai donc acheté une chaudière avec la régulation de base (régulation des fumées) et rien d'autre (le moins cher).

    Puis j'ai acheté chez Sonnenkraft la régulation Chauffage + solaire qui me permet de gérer de manière personnalisé mon installation.

    Si besoin je te donnerais les références techniques de la régulation (les notices sont sous internet.

    A+

  18. #105
    miguel01

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    yep ça m'interesse
    Est que ce serait pas un regul "SELTRON promatic D20" des fois ?
    merci

  19. #106
    Laurent LFC

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    No, régul SKSCHK1 pour le chauffage et SKSC3 pour la régul Chauffage + Solaire.

    A+

  20. #107
    montineric

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour à tous
    Petite question au sujet d' une ancienne cuisiniére à bois :
    Dés qu'il y a du vent dehors,la fumèe ressort par le dessus de la cuisiniére et enfume toute la maison.
    Peut étre mon conduit de cheminèe à l'esterieur est-il trop court,ou manque t-il un clapet?
    merci d' avance montineric

  21. #108
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour à tous !

    Avec un peu de retard (ces derniers jours j'étais à la chaudière et au moulin...!), merci Ulyssesourd pour tes dernières précisions.

    Les nouvelles de mon installateur me laissent sans voix... il veut en effet me supprimer carrément le recyclage... là pour le coup je ne pense pas que ma chaudière tiendra le coup longtemps...

    Je m'y refuse bien évidemment mais entre arriver à le convaincre de mettre 2 pompes séparées ou bien tant pis de me laisser le kit, j'essaye de peser le pour et le contre :

    Avec le kit, l'ennuyeux c'est que, comme il est calibré à une température que l'on ne peut faire varier (dans mon cas 60°), il faut attendre des cycles de 15 à 20 minutes pour que la chaudière passe de 70° à 90° afin que, mélangée aux 40° d'eaux de retour, cela donne les 60° attendu par le kit qui permet enfin une nouvelle décharge dans les radiateurs. Ces périodes d'attente refroidissent le circuit, c'est un cercle vicieux. Dans une maison plus petite ou mieux isolée, ça doit être plus efficace. Mais le kit a un avantage indéniable, c'est qu'il régule bien l'écart de 10° entre eau qui sort et eau qui rentre dans la chaudière et ça empêche vraiment le point de rosée.

    Dans le cas de ton schéma, (si j'ai bien compris) l'eau qui retourne à la chaudière est réchauffée de manière «*approximative*» selon la puissance des 2 pompes. Par exemple, si elles sont toutes les 2 sur la même puissance, on aura 50% de l'eau chaude à 75° (ou plus) qui part vers le circuit et 50% qui part pour réchauffer l'eau de retour... Selon la température de l'eau de retour radiateurs et ballon tampon, le résultat est donc inconnu et variable... ça me paraît donc impossible de maîtriser un écart constant de 10° entre l'eau qui part de la chaudière et l'eau qui y revient sauf dans une maison bien isolée... Chez moi, l'eau de retour est quasiment toute la journée à 40°, le risque serait que mon mélange n'atteigne que 50° en permanence... n'est-ce pas un peu faible ?

    Mais je me dis aussi que ton système, d'un autre côté, est plus efficace car en ne bloquant pas les décharges, en autorisant constamment une alimentation du circuit à 75°, du coup l'eau de retour doit se réchauffer plus vite car les radiateurs sont constamment alimentés et que le refroidissement a moins le temps de se faire...

    Donc, le dilemme, dans mon cas, ce serait :
    - soit, avec kit : avoir des eaux de retour toujours à 60° minimum sans risque d'atteindre le point de rosée mais pour un réchauffement plus lent de l'ensemble et peut-être une consom. de bois + importante,
    - soit, avec 2 pompes séparées : avoir des eaux de retour un peu basses pendant un certain temps avec risque d'atteindre le point de rosée plus souvent (et raccourcir la durée de vie de la chaudière) mais pour un réchauffement plus rapide de l'ensemble et peut-être moins de bois...

    Est-ce que je me trompe ou pas ?

  22. Publicité
  23. #109
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Jo33,

    Pour que le retour soit le moins froid possible, il faut pousser la chaudière...J'ai continué des expériences chez moi pour comprendre ton probleme...J'ai recyclé ma chaudière à la même façon que ton thermovar...Et bien, ca pose un gros probleme...Mon ballon n'a que 70°C en haut et 30°C en bas après une chauffe avec une charge pleine !!!

    J'ai refait les tests avec mon "réglage" et bien ca marche 100x mieux !

    Les pompes, je ne les ai pas touchés, j'ai simplement manipulé l'aquastat...La chaudière : AP ouvert à fond, AS ouvert à fond, Volet de tirage à l'arrière fermée progressivement lors de la montée en température du foyer (pas de l'eau).
    J'ai mis la pompe de décharge à la vitesse 1 et qui décharge quand l'eau atteint au minimum 90°C, et la pompe de recylage doit reglée à la vitesse 3, et doit fonctionner constamment tant que le retour est inférieure à 65°C et à l'allumage uniquement, ne pas l'actionner avant que la chaudière atteigne 80°C. Et il faut pousser la chaudière à fond car il faut qu'elle dévéloppe 20kW pour pouvoir bien chauffer l'eau qui circule dans le corps car n'oublies pas qu'il y a 100 litres d'eau dedans...

    Je te pose un petit calcul (confirmé par contrôle avec un thermomètre) :

    Dans tous les cas : pompe décharge vitesse 1, pompe recyclage vitesse 3.
    Cas de l'eau de départ à 90°C :
    Si eau de retour = 30°C, l'eau recyclée = ((1*30)+(3*90) / 4) = 75°C
    Si eau de retour = 40°C, l'eau recyclée = ((1*40)+(3*90) / 4) = 77,5°C
    Si eau de retour = 50°C, l'eau recyclée = ((1*50)+(3*90) / 4) = 80°C
    Si eau de retour = 60°C, l'eau recyclée = ((1*60)+(3*90) / 4) = 82,5°C
    Si eau de retour = 70°C, l'eau recyclée = ((1*70)+(3*90) / 4) = 85°C

    Donc pour chaque tranche de 10°C du retour il y a augmentation de 2,5°C avec une eau de recylage de 90°C. Ce qui explique qu'en manipulant manuellement l'aquastat de décharge, qu'il faut commencer à décharger à 90°C pour un retour à 30°C et décharger à 77,5°C pour un retour à 70°C pour avoir une eau chaude à environ de 75°C constants, ce qui est impossible avec un thermovar ... Pour que ces critères fonctionnent sans trop de "yoyos", surtout au début, il faut pousser à fond la chaudière qu'elle developpe 20kW !!

    Je résume qu'une vanne 3 voies motorisée + pompe est la meilleure solution pour l'automatisation du recyclage mais je me demande s'il y a un régulateur à hautes températures?? Dès que j'ai la solution, je te le dirai...

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  24. #110
    Eataine

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour Ulyssesourd

    Excusez moi de prendre votre discussion en cours, mais si je comprends bien ce que vous écrivez, votre régulation ressemble à ceci?

    Chez moi, chaudière pellet et non bois, il n'y a pas de circulateur entre la sortie chaudière et la vanne 3 voies, ce qui fait que le retour d'eau ne dépasse jamais les 30°C... Et donc, ça condense à l'intérieur du foyer, avec tous les risques que ça comporte en terme de corrosion et d'encrassement... De plus, la vanne 3 voies n'est pas motorisée (ni thermostatisée), mais mon chauffagiste dit que ce n'est pas très grave... et que 30°C de T° de retour est suffisant (contrairement au manuel de la chaudière qui préconise 55°C minimum)

    Qu'en penses tu? Crois-tu que je devrais faire installer un circulateur sur la boucle de retour?

    Merci de vos conseils
    Images attachées Images attachées  

  25. #111
    boyricou

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    bonjour
    si le manuel de la chaudiere preconise 55 degres minimun pour le retour c'est qu'il y a une bonne raison , d'ailleurs pour les chaudieres bois la plupart des marques ne prennent d'eventuels problemes en garantie seulement s'il y a ce fameux recyclage.si tu tombe en panne au bout de deux ans a cause du point de rosée et que la garantie ne marche pas c'est pas ton chauffagiste qui te paiera une chaudiere neuve. tu devrais contacter directement la marque de ta chaudiere pour leur poser la question et voir ce qu'ils en pensent.mais a ta place je monterai rapidement un kit de recyclage.
    a plus

  26. #112
    Eataine

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour

    C'est aussi ce que je pense... Reste à savoir: est-ce que le placement de ce kit est à ma charge, ou bien aurait du etre prévu par le chauffagiste lors de son devis et de l'installation... Pcq, à la limite, je veux bien payer le prix du matériel, mais je ne suis plus très chaud à l'idée de lui payer encore de la main d'oeuvre, pour ce qui ressemble fort à une erreur de sa part, non?

    Pour l'importateur, je lui ai envoyé un mail ce matin, j'attend sa réponse

    Merci

  27. #113
    boyricou

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    bonsoir
    si l'importateur ou la marque de votre materiel vous dit qu'il est obligatoire sous peine de nullitée de garantie de monter un kit de recyclage , alors c'est votre installateur qui est fautif et qui aurait du le prevoir a la base , si par contre le kit est simplement conseillé alors vous ne pouvez tenir rigeur a votre installateur qui pour passer avec son devis ne l'a pas inclu au debut.
    mais peut etre que pour une chaudiere pellet c'est different par rapport a une chaudiere bois , quand est il aussi de la qualité de votre combustible?
    essayez de voir avec d'autre marques que la votre sur le net s'il preconise aussi un kit de recyclage pour un materiel equivalent.

  28. #114
    Eataine

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    bonjour

    En fait, le chauffagiste a bien installé une vanne 3 voies, mais AVANT le circulateur, et donc y'a pas bcp d'eau qui descend vers le retour chaudière... Sur presque tous les schémas que j'ai vu, soit le circulateur est entre la chaudière et la vanne (et "pousse" l'eau dans les deux directions), soit il y a deux circulateurs

  29. Publicité
  30. #115
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonsoir Eataine,

    Il faut obligatoirement un recyclage pour tous types de chaudière que ce soit le bois ou fuel pour éviter le point de rosée et la corrosion rapide du foyer, et sinon, la chaudière finira par etre "percée". Donc monter au plus vite un système de recyclage. Mais sur le schéma je ne comprends pas pourquoi il y a 2 circulateurs ? Il faut donc une pompe et vanne 3 voies supplémentaire sur le retour et motorisée.
    Ajoutes un moteur pour la vanne 3 voies des radiateurs et une régulation pour piloter les 2 circulateurs et les 2 vannes 3 voies.
    Cordialement
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  31. #116
    Eataine

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Merci Ulyssesourd

    En fait, actuellement, si on part de la sortie eau chaude de la chaudière, j'ai d'abord une vanne 3 voies (non motorisée, mais motorisable), qui envoit l'eau d'un coté vers le bas, sur le retour d'eau froide de la chaudière, et de l'autre vers la pompe puis les radiateurs.

    Mon problème vient du fait que le retour n'est jamais chaud (max 30°C) quelque soit la position de la vanne 3 voies. Je soupçonne la pompe d'aspirer à la fois l'eau chaude venant de la chaudière, et l'eau de retour ... Pourtant, à la main, on ne sent pas de différence de T° entre le tuyau sortant de la chaudière et celui quittant la pompe...

    Voici ce qui est pour le moment installé chez moi
    Images attachées Images attachées  

  32. #117
    Jo33

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Bonjour Ulyssesourd,

    Toutes tes mesures confirment que, chez moi, les eaux de retour se réchauffent très difficilement... Et je reviens sur l'idée que la chaudière est sous-dimensionnée par rapport aux besoins énergétiques de la maison et du ballon : du coup, on a beau la pousser à fond, elle ne peut donner que 20Kw/H et encore, compte tenu du mauvais tirage, je pense qu'elle ne les donne pas...
    Je viens de consulter le document du bureau d'études qui a servi à déterminer la puissance de la chaudière : il fait apparaître un besoin (en terme de radiateurs uniquement), compte tenu d'un volume de 601 m3 et d'un coefficient G = 1,45, de 22,164 KW...
    Dans ce résultat, n'est pas compté le besoin énergétique nécessaire pour porter un ballon tampon de 1500L (1320 L réels apparemment) à 80° ce qui demanderait, en partant d'une eau froide à 10°, si mes calculs sont bons, un peu plus de 100 KW, donc 5 heures de chauffe à pleine puissance.
    Donc, lorsque l'on conjugue tout cela, je crois qu'il ne faut pas s'étonner que l'eau de retour soit toujours entre 30 et 50° grand maximum et que le kit de recyclage tourne lui aussi au ralenti...
    L'explication serait que le bureau d'études est parti, à tort, de l'idée que la chaudière allait être utilisée uniquement en mode pellets donc dans ce cas, elle développe bien 25 Kw/H et comme dans ce cas, le ballon tampon n'avait pas lieu d'être, il a été complètement zappé...
    C'est ma conclusion de ce matin !!!

  33. #118
    boyricou

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    salut jo33
    pour confirmer ton hypothese ne pourrais tu pas a titre d'experience faire chauffer ton ballon uniquement puis quand la temperature est atteinte basculer sur le chauffage et a ce moment la controler la temperature retour, quitte a se cailler pendant les 5h de chauffe du ballon et tourner sans chauffage pendant ce temps la. de cette maniere tu pourrais discocier les besoins en puissance des differents elements de ton installation.
    qu'en penses tu ? et est realisable techniquement parlant?

  34. #119
    Ulyssesourd

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    Salut Jo33,

    dans un de tes posts tu as dit :

    La déperdition n'est pas énorme, on va dire 3° en 8H et c'est vrai que toute l'énergie de la chaudière va vers les radiateurs puisqu'elle ne tourne pas à son plein régime d'ailleurs je suis obligée de condamner le ballon tampon le matin.

    Pour ma part, j'ai 220 m², assez bien isolés mais peut mieux faire, 5/6 personnes selon les jours et puis nous habitons une région qui n'est quand même pas si froide que ça, encore que ces jours derniers, nous avons eu proche de 0°...
    Donc le coefficient G à 1,45 ? Et tu as besoin de 22,164kW.h par quelle température extérieure? Surement par -16°C!

    Si vraiment tu as trouvé les 22 kWh tu as donc besoin de ...100Wh/m² ?! C'est impossible... !! Car par an cela fait à peut près 80.000kW soit 8000L de fuel ?! C'est comme si tu laisses une fenetre ouverte tout le temps ...

    non non rassures toi , ce n'est pas la maison qui pompe la chaudière... sauf si tu laisses couler de l'ECS toute la journée...

    Il y a bien un probleme au niveau de l'installation, de la régulation, du kit ou pire on t'a fourni une chaudière de 10kW ... au lieu de 25kW...

    Chez moi, hier soir j'ai poussé à fond la chaudière, et bien après 45mn le yoyo de la température a disparu et la température de la chaudière (cardan à droite) s'est maintenue à 80°C pour finir à 90°C ...

    Ecoute si tu n'arrives pas à charger ton ballon SANS le chauffage ni ECS, eh bien, il y a un problème...

    Tu dois pouvoir injecter au minimum avec 15kg de bois à peu près 43kW dans le ballon à 82% de rendement (43kW = c'est passer 30°C à 68°C les 1000L du ballon) SANS chauffage ni ECS.

    Mais je suis surpris quand tu dis que tu pousses à fond, ca ne chauffe pas ? Quand elle tourne à plein régime, tu vois quoi dans le foyer ? chez moi à fond, des flammes montent et vont jusqu'à aller plus loin dans le triple parcours de fumée ! Et la porte de chargement àprès 1 heure à pleine puissance, est assez chaude que je peux poser ma main que pendant 2 secondes !

    La section des buches ne doit pas dépasser 10cm en bas de la grille et 5cm en haut, et allumer le feu en top down ! Ca démarre doucement et permet d'éviter les fortes dilations du foyers en début de chauffe.

    La pleine puissance commence à peu près 30mn après l'allumage et dure entre 2h à 3h en fonction de la charge ...

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  35. #120
    miguel01

    Re : Réglage chaudière bois bûches

    oh rage oh desespoir !

    Hier soir apres intervention de mon plombier pour la pose d'un circulateur sur la boucle chaudiere fioul (initialement en thermosiphon) J'ai demarré la bois et puis suis parti diner,
    par acquis de conscience j'ai verifié la temperature apres 30 minutes ...
    130°C de temp de foyer ! grosse panique,
    arret d'urgence !
    tout s'est passé comme si la chaudiere avait tourné toute seule de son coté sans rechauffer le ballon ( 50°C mesuré)
    la soupape thermique a bien declenché mais comme elle est branchée sur l'arrivée d'eau froide, l'autre soupape de decharge " 3 bars monté sur le depart chaudiere elle n'a pas fonctionné ! (mano bloqué en butée à 4 bars et mon reseau d'eau potable lui est a 7bars )
    resultat : 100 L d'eau à 130°C et 7 bars, bref de quoi faire traverser le mur à ma chaudiere !
    mon plombier me dit que certainement le termovar n'etait pas bien purgé et qu'il n'a pas fait recycler ni decharger ma chaudière. Je l'ai purgé mais pas d'air dedans....
    autre chose plus grave, le dispositif de securité ultime n'a pas fonctionné correctement.
    chez vous la soupape thermique est elle montée sur l'entrée ou la sortie d'eau froide? avez vous un alimentateur auto ? Elle elle double ?
    (ma chaudiere n'a pas d'echangeur ni de serpentin,juste une entrée d'eau de reseau à 7bars branchée en bas au cul de la chaudiere a coté du retour et controlé par la soupape thermique et c'est tout ! l'eau chaude est censée sortir par la soupape mano 3bars montée sur le tuyau de depart eau chaude de la chaudiere).

    merci de vos conseils !

    Miguel, desepéré d'etre de nouveau chauffé au fioul !

Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. bûches de bois densifié
    Par cemoi13 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 26/11/2016, 14h30
  2. poêle à bois : bûches ou granules ?
    Par tbobsinclair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 129
    Dernier message: 31/01/2013, 20h16
  3. Recherche chaudière bois (bûches+pellets+bois déchiquetés)
    Par SYL25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/10/2011, 20h13
  4. Optimisation chaudière bois - bûches
    Par oliv10 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/11/2009, 17h18
  5. Chaudière bois bûches
    Par miossec79 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/07/2007, 09h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...