Répondre à la discussion
Page 3 sur 18 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 537

Feu continu ou... chaleur continue ?



  1. #61
    bedouin

    Re : Chauffage au bois propre et efficace


    ------

    Pour mieux comprendre les notions de PCI et PCS je te recommande d'aller lire les très bonnes explications de Herve Silve.

    Bonne lecture.

    -----
    La Caravane passe...

  2. Publicité
  3. #62
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Changement de nom de la discussion. Ce fil discutera de la combustion du bois pour tout types de chauffage au bois.

  4. #63
    mangoo

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Concernant la Vermiculite et les 600° pour un rebrulage secondaire, je confirme car j'ai un Dovre 760 CB avec double brulage et vermiculites.

    Donc Oui il faut que le poêle soit etremement chaud pour voir arriver la double combustion et c'est visible.

  5. #64
    philclip

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?


  6. #65
    ririmason

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Merci pour le lien. Il est en effet franchement temps que tout le monde réalise à quel point le ( mauvais ) chauffage au bois est nocif. Sus au foyers ouverts, aux feux continus, à l'écobuage et aux feux de broussailles.

    riri
    Dernière modification par Philou67 ; 13/01/2009 à 12h07. Motif: Citation inutile

  7. #66
    lebrun46

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Bonjour ,
    le probleme c'est que ceux qui se sentent dejà concerné on dejà un train d'avance, et font des efforts dans ce sens ...mais les pouvoirs publics decouvrent avec toujours beaucoup de retard, puis ils croient qu'ils sont les seuls et mettent en place des reglementations pas toujours judicieuses, et ne viennent jamais à l'ecoute des citoyens déjà responsables pour rattraper le retard et être aussi juste et efficace, ecologiquement qu'economiquement.
    je crains que ce genres d'info
    1) mette en peril le chauffage bois (en tous cas mauvaise pub) ...à moyens terme, ou alors d'aller vers des systemes hypersophistiqué, donc dependant de techniciens,controlé donc payant, donc exit les budgets eco...!!
    2) ca risque de donner des ailes au nucléaire...;via les pac, et autres geotermies ...non ?
    3)on ne met jamais en avant une evidence( à moins que je me trompe) : l'utilisation du bois (toute la filiere bois) : à consommer ...et replanter sans moderation ne crée aucun desequilibre que je sache
    4) j'habite depuis 2-3ans le sud ouest ( 46-LOT) je n'ai jamais vu autant de feu de broussaille,...et ça fume; et ça fume. C'est une habitude pour les agriculteurs je pense ici( jamais vu ça dans l'ouest).
    Il n'y a que les service de voierie qui commence à utiliser des debroussailleuses pour faire du bois dechiquetté .
    Enfin ,c'est difficile de croire qu'un feu par ci par la ca charge l'atmosphére puisque"'on a toujours fait comme ça" = "donc c'est pas vrai , c'est pas nous, toujours nous les agriculteurs qui sommes responsables de ça"
    On peut toujours informer ça prendra 2ou 3 generation comme d'habitude, mais une chose me choque plus que le feu de broussaille en partie responsable, de cette mauvaise gestion : c'est la disparition des haies (sans parler des arbres fruitiers..une écatombe dans mon secteur) depuis les années 50 et encore aujourd'hui, sans obligation de replanter.

  8. Publicité
  9. #67
    capi83

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Je reviens un peu à une question plus haute:

    Pour ceux qui désiraient connaitre le temps de séchage du bois, j'apporte aussi mon grain de sel...
    La durée depend biensur du bois lui meme, son diametre, s'il est fendu ou en buche, de son lieux de stockage et de la meteo.
    Pour ma part, j'ai un procédé simple pour evaluer le degré de sechage de mon bois :

    Je prend une buche de bois representatif de mon stock, et je la pese regulierement (tous les 2 ou 3 mois). Je note son poids dessus a chaque fois. Lorsque je vois qu'il ne perd plus de poids, je considere qu'il est sec et bon pour le poele. J'ai beaucoup de pin à bruler (oui c'est pas le meilleurs je sais...), ma buche de reference pesait 3,5 Kg au debut, en un an elle est passée à 2,9 Kg...et elle semble se stabiliser à ce poids là, je considere donc mon bois comme sec. Si vous disposez de different type de bois (chene, pin...) fetes de meme avec un morceau representatif de chaque type de bois, vous saurez ainsi lequel bruler en premier et lequel devra encore patienter...

    voili voilou....

  10. #68
    capi83

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    ....et pour completer mon precedent message, un bois humide est nocif pour l'environnement (pollution), sur votre peole (encrassement) et sur le rendement (tres mauvais).

    A noter que dans certains pays, il est strictement interdit de bruler du bois humide...et cela peu entrainer une verbalisation....ça ne rigole pas et cela montre bien que ce n'est pas annodin de bruler n'importe quoi.

  11. #69
    nasdak

    éléments de discours sur l'hérésie du feu continu

    Bonjour,

    Depuis que j'ai fait installer mon poele et que je parcours ce forum, je parle avec mes amis de la façon dont ils utilisent leur cheminée.
    90% l'utilisent en feu continu, en réduisant les ouvertures et le tirage au maximum, afin de faire durer le plus possible la combustion, ce qui je le sais bien est une hérésie
    Je tente bien de les convaincre de faire des bonnes flambées mais mon discours est peu étayé (une fois que j'ai dit que le rendement en feu continu etait de 30% et celui en feu à fond d'entre 50 et 80%, je suis sec).
    Auriez vous des éléments de discours ou mieux, des liens vers des sites qui expliquent clairement pourquoi il vaut mieux brûler à fond qu'en feu continu?

    merci!

  12. #70
    ririmason

    Re : éléments de discours sur l'hérésie du feu continu

    Bjr,

    On a fait un post là dessus il y a un an environ. Le nom m'échappe à chaque coup, c'est du genre "feu continu...chaleur continue". Bonne recherche et si tu ne trouves pas je m'y mettrais aussi.

    Bonnes fêtes

    riri
    Dernière modification par Yoghourt ; 27/12/2007 à 12h48. Motif: citation superflue

  13. #71
    Elnourso

    Re : éléments de discours sur l'hérésie du feu continu

    Bonjour,

    voici le lien : Feu continu ou... chaleur continue ?
    Avoir ou être, telle est la question

  14. #72
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : éléments de discours sur l'hérésie du feu continu

    discussions fusionnées
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  15. Publicité
  16. #73
    dedal

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Je viens d'apporter une - nouvelle - réponse sur ce thème, .
    En renvoyant vers ce fil bien sûr, mais je ne peux qu'appuyer lourdement la requête de ririmason.

  17. #74
    romut

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Bonjour et meilleurs voeux à tous.

    Nous avons emménagé dans notre maison depuis 2 mois, nous avons une surface au RDC chauffée exclusivement avec un poële Bruno de 9 kW pour environ 50 m2. Les murs (parpaings) ne sont pas isolés, ils le seront petit à petit, par l'extérieur, nous avons une VMC double flux.

    Pour ma femme et moi, c'est la première fois que nous nous chauffons au bois, notre expérience est, pour le moment, mitigée, et nous aimerions avoir vos conseils.

    Voici la poële et son installation:
    poele2.jpg
    Lien d'origine : L'installation du poêle
    Philou67 pour la modération.

    Nous avons acheté du bois (chêne) à un revendeur local, qui nous a assuré qu'il était sec, j'y connais rien, mais la mousse sur l'écorce me semble bien humide.

    Madame étant à la maison à plein temps en ce moment, le poële fonctionne en permanence, mais qu'il est difficile de maintenant une bonne combustion (avec des flammes) !! L'entré d'air est ouverte au max, la sortie aussi. On démarre le feu sans aucun problème, généralement, au bout de 30 mn/1h, les flammes disparaissent, ça se consume doucement. Il faut donc ouvrir, "titiller" tout ça, gratter les buches...pour relancer les flammes et ça repart.

    Le problème est que, dans ce cas, dès qu'on ouvre la porte, ça fume dans la maison, il faut donc ouvrir et on a 2 enfants en bas âge...pas terrible.

    Faire des gros feux, c'est possible, il fait alors bien (trop) chaud, et surtout il y a une odeur insupportable venant du poële, donc...on ouvre.

    Bref, madame n'est pas contente, il me faut trouver des arguments pour qu'on en vienne pas à mettre des panneaux électriques....et j'avoue que moi aussi, je finis pas être découragé.

    Alors mille fois merci pour vos conseils par avance.
    Dernière modification par Philou67 ; 08/01/2008 à 10h24. Motif: Pièce jointe hébergée sur Futura.
    romu

  18. #75
    romut

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Je complète un peu mon message précédent, il arrive des fois qu'on ait une très bonne combustion, belles flammes et probablement la fameuse double combustion car le bois devient blanc tellement il est chaud. Mais curieusement ce ne se produit pas dans tout le poële, mais plutôt face à l'entrée d'air.

    Dans ce moment là, on entend clairement la combustion, en approchant l'oreille de l'entrée d'air, ça fait vraiment un bruit de souffle (ou d'aspiration).

    Côté cendres, on enlève environ 1 seau de plage de mon gamin par semaine, ja rappelle que le poële marche en permanence le jour, s'éteint tout seul vers minuit et est rallumé vers 7h00. Là aussi, normal ?

    Merci.
    romu

  19. #76
    pef

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Est-ce que ton tirage est correct ?

  20. #77
    romut

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Je pense que oui car je n'ai aucun problème à allumer le feu, il démarre correctement.
    romu

  21. #78
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Regarde également dans cette discussion, dédiée à ton type de poêle.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  22. Publicité
  23. #79
    ririmason

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Salu romut,

    Vu ce que tu décris, je pencherais plutot vers un problème de bois. Le chêne met beaucoup de temps à sécher ( 3 ans ) et beaucoup de marchands de bois peu scrupuleux vendent du chêne humide. Le bois pas tout à fait sec prend bien dans un premier temps ( l'aubier sêche en premier ) et ensuite le coeur étant encore humide, c'est la panne...

    Les signes d'un bois sec:

    - des fentes radiales aux extrémités
    - 2 buches cognées les unes aux autres font un bruit strident et clair et non pas un schoummff.
    - l'écorce tend à se détacher

    Fais un essai avec un autre bois ( palette ) et regarde la différence.

    riri

  24. #80
    Ulyssesourd

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Bonjour à tout le monde,
    Je n'ai particulièrement pas de problèmes avec ma chaudière bois à combustion montante de 25KW, je la fais toujours fonctionner à FOND, le foyer rempli de buches, allumage par le haut (top-down), air primaire ouvert à fond, air secondaire ouvert à 25%. La chaleur y est très bonne : en un seul chargement, j'arrive à saturer à 90°C les 800L de mon ballon Hydro.
    Mais ...j'ai un doute : les parois de droite, gauche et arriere de mon foyer sont lègèrement encrassés mais rien de grave puisque dans le conduit c'est nickel à part le bout en haut et le chapeau, c'est un petit peu "sale". Mon conduit est en double inox isolé et se trouvant à l'extérieur.
    Quand la combustion est à fond, je vais toucher la paroi du conduit, dehors, à 2 metres de la chaudière, il est chaud, meme un peu trop chaud pour pouvoir tenir longtemps ma main dessus...
    J'ai tout ce qu'il faut pour réguler la température du retour de la chaudière qui est supérieure à 75°C (vers les 80°C) et le départ toujours entre 80°C-90°, dont je ne peux pas voir le probleme de condensation.
    Le bois est très sec (2 ans + hetre). Toujours rentré 2 semaines avant le bruler.
    Alors comment expliquer le phénomène d'encrassement de la paroi du foyer ? Je pense quela provient du probleme de tirage ? Et pourtant à la sortie du conduit presque pas de fumée, ni blanche, une sorte de gaz transparant qu'on voit comme dans les deserts chauds (mon voisin ne sait même pas si la chaudière est en fonction ou pas...)
    Merci

  25. #81
    romut

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Salu romut,

    Vu ce que tu décris, je pencherais plutot vers un problème de bois. Le chêne met beaucoup de temps à sécher ( 3 ans ) et beaucoup de marchands de bois peu scrupuleux vendent du chêne humide. Le bois pas tout à fait sec prend bien dans un premier temps ( l'aubier sêche en premier ) et ensuite le coeur étant encore humide, c'est la panne...

    Les signes d'un bois sec:

    - des fentes radiales aux extrémités
    - 2 buches cognées les unes aux autres font un bruit strident et clair et non pas un schoummff.
    - l'écorce tend à se détacher

    Fais un essai avec un autre bois ( palette ) et regarde la différence.

    riri
    Merci riri pour ces conseils, je crains, moi aussi, que ça vienne de là. D'ailleurs je constate que les buches fendues sont bien plus sèches que les autres. Et lorsque le bois est humide, on entend bien que l'humidité boue et s'évapore par les extrémités.

    Petit demande d'info, on parle toujours de l'arrivée d'air qui doit rester ouverte au max, mais quid de la sortie ? Au max tout le temps aussi ou ralentir la sortie peut aider la combustion ?

    Citation Envoyé par Philou67
    Regarde également dans cette discussion, dédiée à ton type de poêle.
    Philou, j'ai déjà essayé sans succès sur le fil Bullerjan/Bruno.

    Merci pour vos conseils.
    romu

  26. #82
    dedal

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Salut Ulyssesourd,

    Je pré-suppose de ce que tu indiques que nous avons une chaudière similaire (sinon, tout ce que je vais dire n'a pas de sens ), à gazéification et combustion inversée - ici, une bonus 30 de chez HS. J'ai été très étonné également au début de voir le foyer "s'encrasser" assez fortement. A l'époque la post-combustion, la gazéification, tout ça c'était du chinois pour moi.
    Je m'en suis nettement ému après d'HS et un technicien m'a longuement expliqué que c'était normal et prévisible. En phase de gazéification les parois du volume de chargement s'encrassent fortement par la "distillation" (selon le terme du technicien) des gaz. Puisque la combustion n'a pas lieu à cet endroit, mais en-dessous, les dépôts ne sont pas brûlés. Ils sèchent, puis tombent et d'autres se reforment. Ce serait donc... normal.

    Tel que tu décris le reste, il me semble que tu as une combustion plutôt propre.

    .

  27. #83
    Ulyssesourd

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Bonjour Alfred2,

    Non, nous n'avons pas le meme type de chaudière, la tienne est à combustion inversée, la mienne est à combustion montante, donc tirage naturel. Les "gaz" qui sortent me disent donc que la combustion est "extra" optimale...
    Merci pour ton explication du phénomène de la "distillation" des gaz. C'est vraiment cela : La paroi s'encrasse et, ca se seche par endroits (pas à la première flambée...) et des petites plaques finissent par craqueler et ...tomber. Alors OUF!, ce n'est pas un probleme mais un phenomène NORMAL...
    A+

  28. #84
    ririmason

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    @ romut,

    Avec un bois humide t'as pas le choix: tout ouvert. Un conseil: laisse sécher ton chêne et achète du moins bon bois mais sec.

    riri

  29. Publicité
  30. #85
    dedal

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Salut Ulyssesourd,

    Pourrais-tu me dire quel ton modèle de chaudière s'il te plaît... ? Sur le principe je croyais que les chaudières à combustion inversée, donc avec extracteur, étaient les plus récentes, les plus performantes. Mais je serais bien curieux, et pas si étonné que ça, de savoir si on peut obtenir de très bonnes perfs aussi en tirage naturel...

    .

  31. #86
    Ulyssesourd

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Bonjour Alfred2.
    J'ai une Saint Roch NOVA CK25. C'est une chaudière à triple parcours de la fumée. (Tu peux voir la documentation par internet) Donc par ce parcours, il y a double combustion, cela explique qu'on ne voit presque pas de fumée pour la plupart du temps. Mais attention il faut un fonctionnement à FOND et cela dépend du bois ! Hier ma femme me disait qu'elle voyait de la fumée...et après son explication ... c'est normal, elle avait mis du bois tendre NON FENDU qui me servait pour le bois d'allumage au lieu du hetre... Hier soir j'ai regardé le foyer avec attention, je trouve quand meme c'est un peu trop encrassé. Par contre, à partir du début du triple parcours jusqu'en haut du conduit, ce n'est pas gras. Quand j'ai nettoié la chaudière et ramoné le conduit, il y a un peu de la suie (poussière noire) d'un volume de +/- d'un demi litre tous les 1 à 2 mois. C'est un volume important de suie ou pas ?
    Merci

  32. #87
    Ancyr

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Bonjour Alfred2 et Ulysse,
    j'ai une HS Compact 18 et la constatation est la même, le foyer est légèrement encrassé mais effectivement, le technicien de chez HS me dit que c'est normal et c'est dù à la gazéification et la question posée à 2 chauffagistes qui ont vu mon foyer au bout de 2 saisons de chauffe ont tenu le même discours.
    Concernant la fumée, je ne vois aucune fumée sortir quand la chaudière est chaude.

    Par contre, je nettoie l'intérieur du foyer à la brosse métallique et je me demande si c'est nécessaire ou pas ?
    Dernière modification par Philou67 ; 09/01/2008 à 19h45. Motif: Fusion de 2 messages consécutifs du même auteur

  33. #88
    Ulyssesourd

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Citation Envoyé par Ancyr Voir le message
    je suis allé trop vite dans l'envoi.
    Par contre, je nettoie l'intérieur du foyer à la brosse métallique et je me demande si c'est nécessaire ou pas ?
    Bonsoir Ancyr,
    Moi aussi, je nettoie par sécurité...(feu de cheminée) mais ce n'est pas necessaire et il faut s'habituer à "voir" son foyer encrassé. En fait l'encrassement se fait à une nième flambée et les croutes apparaissent à un nième+x flambée. D'autre part je mets de temps en temps un produit efficace qui dessèche l'encrassement: Bistre A9, mais pas écolo...
    Au début de la flambée, de la fumée -> normal mais une fois la combustion optimale, plus rien ou tout un petit peu. Alors Pour notre question sur la combustion, il suffit d'inspecter le conduit : si la paroi interne est un peu recouverte de suie (poussière noire qui s'enlève facilemement) = très bonne combustion.
    Voila de quoi de nous rassurer...
    A+

  34. #89
    Woodfire

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Bonsoir Ulysse et Ancyr

    J'ai une solo innova 50 et effectivement ll y a des dépots de 1-2mm de plus ou moins adhérents dans le dernier quart haut du foyer primaire la ou la température est la plus basse, cette zone est vide de bois en général sauf quand le foyer est totalement rempli juste après un chargement.

    Ces dépots sont normaux et finissent par se craqueler, une partie retombent dans le foyer primaire ou ils sont brulés avec le bois.
    Sur une combustion inversée, il n'y a pas de nécessité de les gratter régulièrement, sauf éventuellement à la fin de la saison de chauffe, à l'occasion d'un nettoyage complet de la chaudière.

    La moitié basse du foyer primaire beaucoup plus chaude elle est exempte de dépots sur les parois.

    Dans le foyer secondaire par contre, il n'y a plus qu'une fine suie beige non adhérente sur les parois et de la cendre.

  35. #90
    luckylours

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Un court document illustrant l'allumage "par le haut "
    http://www.holzenergie.ch/fileadmin/...uperieur_F.pdf

Page 3 sur 18 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. marque d'insert 13 ou 14 Kw en feu continu ?
    Par Louanes dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 27
    Dernier message: 26/02/2015, 16h35
  2. branchement pont de diode continu à continu
    Par atchoum81 dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 19/02/2007, 21h58
  3. Continue ou non ? That's the question !
    Par kjm dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/10/2006, 11h43
  4. convertir +12v continu régulé en -15v continu régulé?
    Par iceblue dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/09/2005, 21h46
  5. Combattre le feu avec le feu ;-)
    Par [RV] dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/08/2003, 02h30
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...