Répondre à la discussion
Page 5 sur 19 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 570

Construire un Puits canadien pas à pas



  1. #121
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas


    ------

    mais la maison va se situer en partie haute d'un terrain en pente (10%), je ne peut donc pas suivre le schéma classique avec 2% de pente vers la maison. Je suis également dans une zone potentiellement sujette à la présence de radon (limite massif central).
    c'est parfait ! pas d'inquiétude .. 2% = le minimum!! et 10% = excellent , le conduit sera toujours bien sec .et facile à nettoyer au jet .

    Au lieu de faire40ml de tranchée , vous pourriez faire seulement 20 ou 25ml un peu plus large et poser dans la même tranchée 2 tubes de diam 200mm , écartés de 70 à 80cms

    Radon= soigner particulièrement l'étanchéite autour des joints , prendre des tubes de grès vitrifié = pérennité dans le temps , bonne conductivité du grès , parois intérieures vitrifiées

    Si vous n'étes pas sûr de pouvoir réaliser une bonne étanchéité , placez le ventilo dans le puisard d'entrée de façon à ce que l'air dans les tuyaux soit en "surpression " , ce qui évitera de "pomper " le radon et l'humidité .

    -----

  2. Publicité
  3. #122
    Philou67

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Il existe aussi la climatisation solaire par adsorption. Il existe une discussion ici-même qui en parle, et elle est mise en oeuvre dans une cave viticole de Banyuls.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #123
    gespoi

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Petite question.... Est ce vous êtes sur que financierement le puit canadien vaut le coup?
    J'ai acheté le bouquin de Bruno Herzog "le puit canadien" et il explique qu'avec un puit canadien on peut récupérer 1600 Kwh/an et 7500 Kwh/an avec un VMC double-flux de bonne qualité.
    Pour la VMC on s'y retrouve très rapidement au prix du Kwh. Par contre pour le puit canadien on se retrouve à 15 ans environ (si il n'y a rien à changer avant!!)
    Qu'est ce que vous en pensez?

  5. #124
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Citation Envoyé par gespoi Voir le message
    Petite question.... Est ce vous êtes sur que financierement le puit canadien vaut le coup?
    J'ai acheté le bouquin de Bruno Herzog "le puit canadien" et il explique qu'avec un puit canadien on peut récupérer 1600 Kwh/an et 7500 Kwh/an avec un VMC double-flux de bonne qualité.
    Pour la VMC on s'y retrouve très rapidement au prix du Kwh. Par contre pour le puit canadien on se retrouve à 15 ans environ (si il n'y a rien à changer avant!!)
    Qu'est ce que vous en pensez?
    je lis aussi comme vous , page 104 du livre de B HERZOG ,ces chiffes qui conçernent une maison décrite page 100

    -il me semble que quelque chose "cloche"

    1- les besoins sont estimés à 8400KWH/an ( dans la norme..)
    2-les apports solaires sont estimés à 4700KWH ( ok ..)
    3-le puits canadien récupère 1600KWh/an (assez dans la norme)
    4-la VMC DF récupère 7000KWH par hiver ( ????)

    Bref , quelque chose m'étonne :

    si on fait le total des apports et des récupérations , la chaudière est à jeter (puissance 9KW) ??

    deuxièmement , la VMCDF prend de l'air neuf déjà préchauffé par le puits canadien à une température moyenne de 10°C (je dis bien "moyenne" ) , et donc son rendement diminue légèrement .

    Or si on fait le calcul comme suit, avec les données du livre :

    débit d'air 180m3/h en HIVER
    t° de l'air préchauffé par le PC = 10°C
    t° intérieure = 20°C

    donc Ti - Te = 10°C et rendement de l'échangeur 90%

    la puissance (w) récupérée est de l'ordre de :

    Q = 0.34*10*180*0.9= 550 W soit 0.55 KW

    pour 24h = 13.2 KWh

    sur 4 mois en moyenne = 1584 KWH et encore je suppose 120jours "froids " entre -10 et 0°c mais c'est pour simplifier , or il y a de belles journées ... et les apports solaires ...

    il faut calculer ( fastidieux) à partir des DJU de la région

    j'aimerais bien qu'on m'explique comment B. HERZOG ait pu calculer une telle quantité d'énergie récupérée au niveau de l'échangeur , qui équivant presque aux seules dépertitions globales de la maison bioclimatique (50kwh/m2/an ou 8400KWh/an)

    Peut-être que je me trompe ??? ou bien le bureau d'études de mulhouse s'est planté ??

    A vos calculettes ...
    Dernière modification par herakles ; 25/05/2008 à 22h04.

  6. #125
    ofmika

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Citation Envoyé par gespoi Voir le message
    il explique qu'avec un puit canadien on peut récupérer 1600 Kwh/an et 7500 Kwh/an avec un VMC double-flux de bonne qualité.
    Bonjour,

    Ca c'est pour l'utilisation hivers. En été, le PC va rafraichir ta maison (clim naturelle).
    La VMC DF ne te permettra pas de rafraichir.
    Par contre, je ne sais pas te calculer le gain d'un PC en été ?

    La VMC DF de bonne qualité coute un certain prix (environ 4500 Euros posé selon Bruno Herzog dans la revue : La maison écologique N° 44 (avril mai 2008) page 4).
    Un PC auto construit reviendra moins cher s'il est prévu à la conception.

    Pour finir, je ne suis pas certain qu'on puisse opposé PC et VMC DF. Il s'agit de 2 outils différents qui non pas le même rôle.
    Le PC permet de faire rentrer de l'air "chaud" en hivers et de l'air frais en été à moindre coût.
    La VMC DF te permet de répartir une arrivée d'air sur l'ensemble de la maison et d'évacuer l'air vicié.
    Donc pour moi, ces 2 outils sont plutôt complémentaires que opposables.

    L'effet clim du PC ne doit pas être oublié sur la balance.

    Michel

  7. #126
    gespoi

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Non non je ne veux pas les opposer. C'était pour donner les chiffres du bouquin. En effet les 7500 Kw me semblent beaucoup aussi.
    Mais les 1600 Kw du PC sont vraiment ridicules. Au prix du Kwh électrique (environ 0.12 centimes) on peut espérer récupérer 192 euros par an (hors conso electrique du ventilo) soit un amortissement compris entre 15 ans et 20 ans (pour un cout entre 3000 et 4000 euros) si il n'y a rien à changer avant.
    Est ce que cela en vaut-il vraiment la peine?
    Concernant le confort d'été je suis moyennement d'accord car d'après moi une maison bien conçue n'a pas besoin de clim mais bon c'est vrai que cela peut être un plus.
    Qu'en pensez-vous?

  8. Publicité
  9. #127
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    (pour un cout entre 3000 et 4000 euros) si il n'y a rien à changer avant.
    Quant on y a pensé avant les travaux , il est facile de placer le PC pour beaucoup moins cher que 3000 à 4000€

    Exemples:

    - profiter du creusement des fondations d'une cave et placer les tuyaux contre la paroi de l'excavation (pas contre l mur et il y a souvent près de 1m à 1.50 pour que les ouvriers puissent travailler des 2 côtés

    -profiter du creusement de la psicine pour en faire le tour , voire dessous

    -profiter de la tranchée d'amenée des fluides EDF, téléphone ,..

    -placer le PC sous le terre-plein de la maison ..

    un tuyau de grès revient à 21 € le ml soit environ 1000 à 1200€ l'ensemble pour une quarantaine de ml

  10. #128
    Philou67

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Le tuyau en grès nécessite des joints, ce qui créée des points faible d'étanchéité. Il me semble que la gaine Hegler n'est pas plus chère au ml, non ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #129
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    La gaine hegler a l'avantage d'être légère ,imputrescible , en matériau inerte (PEHD) manipulable , lisse à l'intérieure , mais présente un inconvénient :

    sa double paroi ,épaisse de 11mm entre paroi intérieure et extérieure au droit d'un anneau, rempli d'air , qui freine légèrement les échanges thermiques

    de plus ,il faut tasser soigneusement au sable fin pour être sûr de remplir l'espace entre deux anneaux

    coût le plus bas = environ 15€/ml

    à comparer avec le grès vitrifié , paroi de 18 mm , au contact immédiat de l'air , déphase rapidement la chaleur du flux d'air vers la terre et vice-versa , au coût de 20 à 220€ le ml

    le grès possède un manchon en PP avec joint souple EPDM éprouvé à 8 ou 10 bars de pression ...la pression de l'eau à 2m de profondeur ne dépassera pas les 0.2 bars

    Le tube en PP , en polypropylène épais de 7 à 8 mm est plus intéressant du point de vue légereté et transmission thermique (paroi compacte et non annelée) a pour inconvénient de coûter plus cher que le tuyau grès ( 36 à 40€ du ml )...

    Pour optimiser le grès ou le PP , il est plus intéresant de faire une tranchée deux fois moins longue mais plus large (1m environ) et de disposer deux tubes espacées de 0.8 à 1.00m) = moins de pertes de charge et vitesse respectée entre 1 et 2 m/s = tout bénèf pour la conso du ventilo..

  12. #130
    Philou67

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Mais si je ne m'abuse, cette gaine est celle fournie dans les kits Helios, chèrement payés. Serait-elle de si mauvaise qualité pour les échanges thermique d'un puits canadien ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #131
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Apparemment , ces kits sont surfacturés en regard de leurs performances réelles , faute de vraie concurrence et d'information de l'usager

    Il y a eu des tests mais éparpillés et non recoupés ..

    Le vrai test est de placer à 1 m les uns des autres - dans un terrain homogène et plat - un tube de chaque catégorie et de diamètre intérieur rigoureusement égal , de les alimenter avec un seul ventilo et de relever les T° de sortie pour chaque tube après une dizaine de mètres sur toute une journée ...

    A ma connaissance , je ne sais pas si on a réalisé de tels tests comme on l'a fait sur des batteries de capteurs de types différents .ou sur des systèmes de stockage comme dans l'étude suisse (billes d'argile, galets,tuiles ..)

    on pourrait ainsi décernerun label X calories au ml gagné /coût du tube ..

    B HERZOG dit la même chose concernant la nature du tuyau.

    hélas je ne dispose pas de pelleteuse pour réaliser un test parallèle = tube hekatherm /hegler vs tuyau grès vitrifié

  14. #132
    Sun01

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Bonjour,
    Pourquoi ne pas simplement mettre un PC et une VMCSF en insérant le tubage d'évacuation de la VMC dans le tube du PT.
    L'air de la VMC réchauffe donc l'air du PT sans contact.
    Par exemple un tubage de 100mm dans un tubage de 200mm.
    Quelqu'un a-t-il fait ou penser à ce système?
    Merci de vos réactions.

  15. Publicité
  16. #133
    dad21

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    pt?si c'est l'arrivee du puit canadien,ca a deja ete dit,pas facile a faire,voir dans la file pc deja depasse je crois

  17. #134
    jacquesdu33

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Bonjour à tous,

    J'ai la possibilité de m'approvisionner du tube en inox et j'ai de quoi le souder sous argon par un professionnel, que pensez-vous de cette matière ? et quel est le diamètre idéal ?. En faisant une recherche sur ce forum, j'ai vu que ce n'était pas top à cause de la corrosion. Mais je ne pense pas qu'il devrait y avoir de problème avec de l'inox 316L
    Ma tranchée d'amener des commodités (eau, gaz, elec, tout-à-l'égout) de la route jusqu'à la maison va faire environ 80m et le fil de l'eau du tout-à-l'égout à la route est à 1,25m de profondeur, je compte creuser plus profond cette tranchée et y mettre un PC qui aboutira dans la cave de ma future maison. Si le tout-à-l'égout a une pente de 0,5% ça ferait une arrivée à la maison à 0,85m. J'ai lu que le PC devait avoir 3% de pente, si je le fais en inox et que je le cale parfaitement, est ce que je peux me permettre de mettre moins ?

    Merci de vos réponses

  18. #135
    ofmika

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Citation Envoyé par jacquesdu33 Voir le message
    tube en inox ... que pensez-vous de cette matière ?
    Il faut s'assurer que ce matériel résiste à l'écrassement pour la profondeur auquel vous voulez le mettre. L'intérieur doit être lisse (sinon la condensation stagne et les champignons prolifèrent ...

    et quel est le diamètre idéal ?.
    diamètre intérieur entre 175 et 200 mm.

    ... le fil de l'eau du tout-à-l'égout à la route est à 1,25m de profondeur, je compte creuser plus profond cette tranchée
    Attention il faut penser à l'évacuation des condensats ... l'eau ne monte pas sauf en cas d'innondation ...

    J'ai lu que le PC devait avoir 3% de pente,
    2% si les condensats suivent l'air. 3% si les condensats sont à contre courant.

    si je le fais en inox et que je le cale parfaitement, est ce que je peux me permettre de mettre moins ?
    La pente c'est pour les condensats quel que soit le matériel que vous utilisez => 2 ou 3% minimum (selon le cas) obligatoire.

    Michel

  19. #136
    pidou46

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Je me cite moi même pour vous soumettre les évolutions de mon projet de puis.

    Pour moi les choses sérieuses ont commencés : les capteurs sont en place.

    Le constructeur m'ayant pris de cours j'ai été obligé de faire avec ce que j'ai trouvé : 2xTPC Ø160x25_m. A l'occasion j'ai pu apprendre que toutes les TPC ne sont pas équivalentes certaines ne sont pas parfaitement lisses à l'intérieur la mienne l'est.

    Je me suis également rendu compte que dans le cas d'un puits inversé avec une pente relativement forte 10%, les derniers mètres de tuyaux côté maison ne sont recouverts que de quelques centimètres de terre. Ayant peur des échanges thermique dans le vide sanitaire qui pourraient annuler l'effet du reste du puis, je vais faire recouvrir le sol du vide sanitaire au dessus du tuyau d'une plaque d'isolant (polystyrène) recouverte elle même d'une couche de ciment (contre les rongeurs).

    Je joins aussi l'entrée d'air que j'ai imaginé.

    Je pensais la réaliser en béton à partir d'un coffrage et l'intégrer dans le mur de soutainement. Les surface intérieures en contact avec l'air injecté dans les capteurs serait peintes pour des raisons sanitaires (une idée pour la peinture ?) La partie transparente serait une tôle d'inox avec des bord tombés sur les quatre côtés. Cette tôle serait ouverte en partie haute pour accueillir un filtre (une idée pour se filtre ?) et la face intérieure serait équipée d'un joint plat collé pour assurer l'étanchéité.
    La partie basse est inclinée pour ramener les condensas dans l'angle vers un siphon réalisé en tube cuivre noyé dans le béton (en regardant bien on peut voir la sortie du siphon en face avant).
    « L'étagère » à mi-hauteur est permet de séparer le volume en deux parties étanches et de supporter le ventilateur d'insufflation (vu les doutes sur l'étanchéité de la gaine TPC, je préfère mettre le puis en sur-pression plutôt qu'en dépression)

    J'ai un doute sur le fait que la surpression vide le siphon qu'en pensez-vous ? Quel serait le niveau de surpression de ce puis ?

    voilà c'est tout (c'est déjà pas mal) pour aujourd'hui.



    Citation Envoyé par pidou46 Voir le message
    Bonjour,

    Je suis entrain de faire construire une maison, je suis convaincu de l'interet d'un puit canadien, mais la maison va se situer en partie haute d'un terrain en pente (10%), je ne peut donc pas suivre le schéma classique avec 2% de pente vers la maison. Je suis également dans une zone potentiellement sujette à la présence de radon (limite massif central).
    J'ai écumé un peut tous les forums sur le sujet. Voici, ci-joint ce que je pense faire.

    Quand pensez vous ?
    Images attachées Images attachées

  20. #137
    pidou46

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Ou ou, y a quelqu'un ?

    Vous êtes tous mort ?

    En vacance peut-être...

  21. #138
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    J'ai un doute sur le fait que la surpression vide le siphon qu'en pensez-vous ? Quel serait le niveau de surpression de ce puis ?
    dans un tel puits avec deux tubes TPC et avec 150m3/h , la surpression devrait être autour de 60 à 100 Pa soit l'équivalent de 6 à 10 mm de hauteur d'eau , et si en plus , il y a un ventilo dans la VMC DF qui travaille aussi en aspiration , la surpression devrait presque s'annuler .

    si la garde d'eau de votre siphon fait plus de 50mm , pas de crainte à avoir ..

    ceci dit , beaux dessins !!

    Un bémol : pas de by-pass automatique sur l'entrée du PC pour la mi-saison ???

    en effet , il arrive qu'il fasse très beau en hiver avec de l'air à une température supérieure à celle du PC = dommage de rater l'occasion de réchauffer la maison

    En été , si la température nocturne tombe plus bas que la température du PC , dommage aussi de rater l'occasion de rafraîchir la maison

    Je vois qu'un by-pass est incoporé dans la VMC pour mettre hors circuit l'échangeur = OK , mais il faut un autre by-pass , celui décrit ci-dessus

  22. Publicité
  23. #139
    emmanuel30

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Mais si je ne m'abuse, cette gaine est celle fournie dans les kits Helios, chèrement payés. Serait-elle de si mauvaise qualité pour les échanges thermique d'un puits canadien ?
    Je suis d'accord avec philou, la limitation d'un puits canadien ne dépend pas du lambda du tuyau, elle dépend du nombre de tonnes de terre disponibles à proximité immédiate du tuyau.

    Je ne suis pas certain que mettre un tuyau qui transmet mieux les calories ou les frigorie que la terre, va améliorer notablement le résultat.

    Le transfert thermique doit passer par la terre qui est un peu isolante, alors si le tuyau est plus conducteur que la terre, il ne pourra gober que le frigories ou les calories qu'il a à sa disposition.

    Je ne suis pas certain d'être clair, pour imager : 'il ne sert à rien de creuser un canal de 50 m de large pour évacuer un ruisseau de 50 cm de large.

    Pour moi l'inox ne va pas améliorer quoi que ce soit et il n'a pas sa place dans un puits canadien, trop cher et trop difficile à mettre en oeuvre.
    Dernière modification par emmanuel30 ; 18/07/2008 à 22h14.

  24. #140
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    alors si le tuyau est plus conducteur que la terre
    la paroi d'un tube grès n'est pas seulement bonne conductrice de chaleur ; elle est épaisse et a une certaine capacité thermique - meilleure que la terre sèche - donc plus apte à mieux capter les variations de température que du PEHD mince + cannelures d'air

    J'ai lu un article sur la comparaison des longueurs de puits canadiens : à performances égales , une longueur donnée de HEKATHERM doit être 25% plus longue que pour un tube grès de même diamètre .

    Le transfert thermique doit passer par la terre qui est un peu isolante, alors si le tuyau est plus conducteur que la terre, il ne pourra gober que le frigories ou les calories qu'il a à sa disposition.
    C'est parfaitement exact si la terre est relativement sèche , cependant elle est souvent plus humide et compacte ce qui améliore sa conductivité .

  25. #141
    pidou46

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    dans un tel puits avec deux tubes TPC et avec 150m3/h , la surpression devrait être autour de 60 à 100 Pa soit l'équivalent de 6 à 10 mm de hauteur d'eau , et si en plus , il y a un ventilo dans la VMC DF qui travaille aussi en aspiration , la surpression devrait presque s'annuler .

    si la garde d'eau de votre siphon fait plus de 50mm , pas de crainte à avoir ..
    OK, Merci pour l'info, mais le siphon ne risque-t-il pas de se vider de toute façon (évaporation) ? Il me semble que certains utilisateurs constatent l'absence de condensat mettant même en doute l'utilité du siphon ?
    Que se passe-t-il si le siphon se vide ? Débit de fuite par le syphon ? Pas tout le débit j'espère ? Ça doit dépendre des rapports de pertes de charge ?


    ceci dit , beaux dessins !!
    Merci, le 2D est fait avec Inkscape trés bon logiciel libre, le 3D avec CatiaV5 (au boulot) comparativement beaucoup moins bon et surtout pas libre du tout...

    Un bémol : pas de by-pass automatique sur l'entrée du PC pour la mi-saison ???
    Merci pour l'alerte, en fait j'avais déjà l'information mais je ne sais pas encore comment traiter ce problème, la solution bypass me parait un peut compliqué à mettre en œuvre, avez-vous une solution simple à me proposer ?
    Personnellement je pensais raccorder un deuxième tuyau "bypass" venant directement de l'extérieur.
    Le fonctionnement prévu serait le suivant (voir schéma joint):
    - ventilateur d'insufflation en fonctionnement, la perte de charge venant du puits est la plus faible: l'air aspiré par la VMC est celle du puits.
    - ventilateur d'insufflation arrêté, la perte de charge venant du "bypass" est la plus faible: l'air aspiré par la VMC est celle du puits.
    D'après vous, ça peut marcher ?

    en effet , il arrive qu'il fasse très beau en hiver avec de l'air à une température supérieure à celle du PC = dommage de rater l'occasion de réchauffer la maison

    En été , si la température nocturne tombe plus bas que la température du PC , dommage aussi de rater l'occasion de rafraîchir la maison

    Je vois qu'un by-pass est incoporé dans la VMC pour mettre hors circuit l'échangeur = OK , mais il faut un autre by-pass , celui décrit ci-dessus
    Images attachées Images attachées  

  26. #142
    fabgre83

    Smile Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Bonjour, aprés avoir parcouru pendant plusieurs heures les pages de discussions... j'ai forcément beaucoup moins de question pour réaliser mon Puit Canadien. Toutefois j'ai encore de gros doutes sur le choix d'un tuyau performant fiable et bon rapport qualité / prix. La solution du kit Hél*os me parait un peu excéssive en pris. Je m'étais donc lancé auprés de plusieurs forunisseurs sur une recherche et une solution de tuyau P.E diametre 200mm. Sans succés P*M de ma région connait et en 12 ans d'expérience pro n'a jamais fait un puit canadien. Fr**s B*** n'ont pas ce que je demande. P*t P me propose gaine TPC....
    Quelqu'un peut il me donner une référence produit ou une nomenclature exacte et un fornisseur. J'ai éliminé le tuyau PVC. Mais j'ai besoin de plus d'info. Sur ma région (sud est) peu d'expérience sur le PC.
    Merci

  27. #143
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Tu peux aussi bien prendre des tuyaux en grès vitrifié et les placer en double alignement dans une seule tranchée ,de 80 à 1m de large , en écartant au maximum les tuyaux .

    Google te donner des sites sur les tubes en grès vitrifié (par ex: euroceramic)

    la tranchée sera plus courte , 20m environ ...

    FR..B.. a pourtant des tuyaux de PP ou de PEHD

    Chez Bonna S***a, on trouve des regards béton et chez F..B. des raccods pour ruyaux de grés/ciment avec joints EPDM

    pff , j'ai la flemme de citer les références !

  28. #144
    nonnon

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    retour sur pt experience(1an) j ai mis le meme genre de gaine que pidou cela ne coute que 150€ et 25 metres sans racord c'est quand meme pratique

  29. Publicité
  30. #145
    nonnon

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Merci pour l'alerte, en fait j'avais déjà l'information mais je ne sais pas encore comment traiter ce problème, la solution bypass me parait un peut compliqué à mettre en œuvre, avez-vous une solution simple à me proposer ?
    Personnellement je pensais raccorder un deuxième tuyau "bypass" venant directement de l'extérieur.




    le fabricant francais de la duolix vend aussi un bypass a metre sur l'arrivee exterieur mais il est tres cher et il ressemble plus a du bricolage qu'a un produit issu de l'industrie, en ayant achete un(a mon grand dam) on peut faire le meme en qq heures et 4 fois moins cher
    Dernière modification par Philou67 ; 25/07/2008 à 19h07. Motif: couleur modifiée (illisible, ou presque)

  31. #146
    dad21

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    bonjour,t'as une photo ou un croquis pour ton by-pass,merci

  32. #147
    cpasmoi

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Si on vise le confort d'été et un peu de récupération en hiver = PC et VMC normale

    un peu plus de récupération avec des hivers un peu plus froids : PC + VMC DF

    hivers très froids et longs PC+VMC DF+HR

    étés moyens mais hivers froids et longs = VMC DF HR ...ps besoin de clim ...PC peu optimisé ..

    Enfin c'est ce que j'ai retenu à la suite de la lecture du livre de B. HERZOG "le Puits canadien "
    J'ai également acheté ce très bon ouvrage de B. Herzog; je suis en train de finir de le lire pendant mes vacances.

    J'aimerais savoir qu'est-ce que tu entends par "hiver froids", "très froids" ou "peu froids" ? ainsi que pour les étés ?
    car je suis en train de me poser des questions sur l'utilité de mettre une VMC DF ou pas couplé à un PC!
    Pour l'instant, je suis parti sur un PC avec VMC simple hygro B (par défaut); mais une DF "faible" rendement (60/70%) pourrait peut être être intéressant.
    Le projet de construction est en Nord-Isère, proche du Rhône (20/25Km de Lyon). Les étés peuvent etre chauds, plus de 30° assez fréquents (ça dépend des étés, car celui de cette année, les 30° n'ont pas été dépassés souvent!)
    En hiver, ça gèle souvent et ça peut atteindre les -10°C.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Chez Bonna S***a, on trouve des regards béton et chez F..B. des raccords pour tuyaux de grès/ciment avec joints EPDM
    Selon Bruno Herzog, il faut éviter les blocs ciments pour les regards.
    C'est en contradiction avec le schéma que tu avais fait pour expliquer comment faire pour mettre plusieurs gaines à la place d'une seule (ton message ici).
    Message de B.H. ici, sur le forum de son site
    extrait pour les fainéants
    Citation Envoyé par Bruno Herzog
    Je déconseille fortement l’utilisation d’un regard en béton. Les raccords ne sont pas étanches et le béton est à éviter car poreux et la poussière va s’y déposer.
    Il y a peut etre eu des améliorations de ce coté pour les blocs ciments aux quels tu fais référence Herakles ?!?
    Je sais pas quoi en penser

  33. #148
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Il y a peut etre eu des améliorations de ce coté pour les blocs ciments
    Il y a regard et regard.. et il y a sol et sol = avec ou sans infiltrations permanentes ?

    certains regards -en béton vibré -sont moins poreux et calibrés au mm près , avec joints .
    on peut le poser aussi avec du polyane autour
    l'utilisation de joints spéciaux "bell..." en EPDM permet d'améliorer l'étanchéité avec les tubes départ
    béton est à éviter car poreux et la poussière va s’y déposer.
    la présence du filtre à air , sous le chapeau d'entrée avec grillage anti-insectes , placé dans ce regard ET raccordé aux départs ,devrait limiter l'introduction de poussières .

    un regard - qu'il soit en plastique ou en grès vitrifié -n'empêchera pas l'introduction de fines particules ou d'eau si on ne soigne pas les joints et la filtration .

    Les regards spéciaux , préconisés par B.H. , me semblent coûter la peau d'éphèse , non ?

    On ne respîre pas plus de polluants dans la campagne , la rue ou les maisons trop étanches envalhies d'aérosols divers ?

    J'aimerais savoir qu'est-ce que tu entends par "hiver froids", "très froids" ou "peu froids" ? ainsi que pour les étés ?
    réponse dans ce livre que tu lis ...
    il faut se représenter comment évolue la température de l'air neuf sur son trajet entre l'entrée du PC et la maison ...

    Exemple pour un hiver "pas très froid" comme dans le Bordelais , un PC bien fait portera cet air de 0°C (moyenne journalière ) à 12 ~ 14°C , ce qui est déjà bien

    Maintenant , posons nous la question d'une VMC DF HR très haut de gamme = son coût se justifie-t-il pour porter l'air issu de ce même PC de 14°C à 17~18°C (selon rendement) soit 3 à 4 malheureux degrès ?

    Il faudrait établir un ratio investissement /gain en degrés ?

    Surtout qu'une VMCDFHR ne travaille efficacement que pendant la saison froide

    par contre , l'investissement PC + VMC DF se justifie dans les régions très froides ...le PC aura du mal à porter l'air neuf à plus de 8 ou 10°C quand il fait -10°C en moyenne .
    et de plus , le PC évite le givrage de l'échangeur de la VMC...

  34. #149
    cpasmoi

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    la présence du filtre à air , sous le chapeau d'entrée avec grillage anti-insectes , placé dans ce regard ET raccordé aux départs ,devrait limiter l'introduction de poussières .

    un regard - qu'il soit en plastique ou en grès vitrifié -n'empêchera pas l'introduction de fines particules ou d'eau si on ne soigne pas les joints et la filtration .
    plutot d'accord avec toi.
    Un filtre bien placé en entrée réduit l'introduction de poussières et insectes.
    S'il y a juste la "colonne" du regard qui est en béton et que l'étanchéité est bien assurée entre les gaines (grès ou autres) qui partent et le bloc béton, ça devrait être bon.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Les regards spéciaux , préconisés par B.H. , me semblent coûter la peau d'éphèse , non ?
    Je sais pas combien coute exactement les regards qu'il préconise. Il a créé son kit pour faire des PC soit même qui en contienne, mais il ne détail pas.
    (d'ailleurs je n'est pas trouvé les prix actuels de ses kits)

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    par contre , l'investissement PC + VMC DF se justifie dans les régions très froides ...le PC aura du mal à porter l'air neuf à plus de 8 ou 10°C quand il fait -10°C en moyenne .
    La coin ou j'habiterais n'aura pas de T° si basse en moyenne. Ca pourra descendre à -10°C mais au matin lorsqu'il fera le plus froid.
    Faut que je finisse le bouquin apparemment pour en savoir plus

    Par contre, pour mon projet, c'est PC + VMC DF ou SF; mais pas de VMC DF seul. Ce qui m'intéresse le plus c'est le rafraîchissement en été. Si je peux également y coupler une VMC DF pour y gagner aussi l'hiver, pourquoi pas; mais pas une "roll's" à 2500€!

  35. #150
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Construire un Puits canadien pas à pas

    mais pas une "roll's" à 2500€!
    Dans ce cas , va voir la DPF 5 de chez fr***e-a*r à 800 € mais il faudra lui ajouter un by-pass manuel été hiver ..rendement entre 60 et 70% mais seulement entre air très froid et air vicié

    le rendement se modifie en effet avec la température de l'air neuf , or si ce dernier passe par un PC bien construit , l'élévation de température ne sera que de 3 à 5°C .

    C'est vraiment cher du degré gagné avec 2500 €....un siècle pour amortir ..

    gain supplémentaire espéré avec une VMC DF dans cette config par -5°C en moyenne (en tenant compte du delta °C attribué au PC ) :

    150m3/h * 5°C * 0.34 * 24 = 6 KWh /jour...

    et il faut tenir compte de la conso des ventilos (2x60W) !

    Tu habites où ???
    Images attachées Images attachées  

Page 5 sur 19 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Puits canadien
    Par claude27 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 86
    Dernier message: 01/03/2018, 16h13
  2. Puits canadien ?
    Par popo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1328
    Dernier message: 21/02/2015, 14h02
  3. Puits canadien?
    Par USSOA dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/02/2006, 16h30
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...