Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...



  1. #1
    bedouin

    Question Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...


    ------

    Je ne sais pas si c'est la saison qui veut ça, mais j'ai sur ma maison 6m2 de capteurs solaires Clipsol avec un Ballon de 200 litres. (Appoint par chaudiere à granule).

    Par ces belles journées ensoleillées mais aussi lorsqu'il fait des température négatives (mais dans une moindre mesure) le ballon d'eau chaude atteint rapidement une température de 60 C. Ensuite comme les panneaux restent dans ces températures autour de 60 C la régule du solaire coupe le circulateur et des 14:00 on arrête d'engranger les calories gratuites du soleil.....dommage non?

    J'ai vu sur la doc du regulateur qu'on pouvait installer un deuxieme ballon d'appoint qui sera lui chauffé des que le premier est plein (de calories). Ça me fait deja une possibilité. Quelle sont les autres options pour mieux exploiter ces 6m2 de capteurs plein Sud ?

    Je precise qu'on est 6 dans la famille et qu'on a un plancher chauffant.

    merci -

    -----
    La Caravane passe...

  2. Publicité
  3. #2
    spoltibrun
    Invité

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Bonjour , pourquoi ne pas brancher le lave vaisselle (si il y en à un) sur l'eau chaude
    Cela ne pose aucun problème sur la machine et il y a toujours une vaiselle à faire meme si le panier n'est pas plein
    Cela fait consommer de l'eau chaude gratuite et fait economiser en plus la valeur electrique de la chauffe que la machine n'a plus à faire
    Idem pour la machine à laver le linge sauf que dans ce cas il faut remplir la cuve avec un seau car la t° depends du type de linge et le rinçage se fait toujours à froid
    Prévoyez 10° de plus que la t° voulue pour compenser la chaleur perdue pour chauffer le linge et la cuve
    Cela demande un peu de manipulation mais permet d'exploiter au mieux les capteurs

  4. #3
    Darth

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    salut

    et dans ces périodes, dois-tu encore chauffer la maison? la chaudière tourne? parceque sinon tu peux coupler le solaire à la chaudière pour chauffer la maison, ou alors chauffer un ballon tampon qui viendra en appoint de la chaudière quand il faudra chauffer le soir ou le "matin à la fraiche"?
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  5. #4
    bedouin

    Question Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Citation Envoyé par Darth Voir le message
    salut

    et dans ces périodes, dois-tu encore chauffer la maison? la chaudière tourne? parce que sinon tu peux coupler le solaire à la chaudière pour chauffer la maison, ou alors chauffer un ballon tampon qui viendra en appoint de la chaudière quand il faudra chauffer le soir ou le "matin à la fraiche"?
    Non le plus souvent la chaudière ne tourne pas parce qu'il fait beau et que toute la façade sud est vitrée et qu'on a un super apport calorique jusqu'en soirée.
    L'idée d'un ballon tampon peu par contre s'avérer intéressante.
    Même si la chaudière à granules Okofen à condensation sait déjà bien réguler sa marche par rapport aux besoins limitant la nécessité d'un ballon tampon....à priori.

    - Ce ballon tampon fonctionne comment ?
    - S'agit t-il juste d'une réserve d'eau fermée dans laquelle circule un serpentin en provenance du circuit solaire?
    - Faut il modifier le mode de fonctionnement de la chaudière pour qu'elle se contente de chauffer le ballon tampon à chaque mise en route ?
    - Est ce que ce mode de fonctionnement est plus ou moins économe que le mode de chauffe sans ballon tampon puisse que finalement ce ballon d'appoint est considéré comme un ballon tampon de la chaudière et du solaire...
    La Caravane passe...

  6. Devis
  7. #5
    Darth

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    ben le ballon tampon te permet d'accumuler de l'energie

    c'est un ballon (700L par ex) ou passe un serpentin venant du solaire, plongé dans l'eau du circuit de chauffage. donc cette eau est chauffée par la chaudière et le solaire. ensuite ton chauffage utilise cette eau fonction des besoins.
    chez moi (j'ai pas de solaire), la chaudière chauffe l'eau du ballon, et une vanne 3 voie utilise cette eau pour mélanger au circuit de chauffage "radiateur" en fonction des besoins, régulé par le thermostat d'ambiance.
    je ne sais pas comment est fait ton installation, je suppose que la chaudière est directement sur les radiateurs et elle régule la température d'eau suivant le besoin?
    l'interet du tampon dans mon cas c'est que la chaudière fonctionne toujours avec une eau trés chaude (78°c en consigne) il n'y a donc pas de contraintes thermiques liée à une eau de retour froide. elle se contente de maintenir l'eau de tampon à 78°c, la vanne 3 voie se charge du reste. j'ai donc par exemple une eau de radiateur à 40°c et une eau de chaudière à 78°c.

    de plus avec un ballon tampon, tu peux accumuler des calories maintenant, peut etre que dans 3 jours il va faire moche, ton eau chauffée au solaire sera encore bien chaude pour venir en appoint.

    regarde ici:
    http://perso.orange.fr/herve.silve/solaire.htm

    en bas de page tu as un schéma, je sais pas si tu comprendra mais ca donne une idée de l'utilisation du solaire en complément du chauffage.
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    tfred

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Citation Envoyé par spoltibrun Voir le message
    Idem pour la machine à laver le linge sauf que dans ce cas il faut remplir la cuve avec un seau car la t° depends du type de linge et le rinçage se fait toujours à froid
    Pardon, mais quelle galère

    Allez jeter un oeil sur ce MERVEILLEUX produit :

    ALFA MIX

    "
    Ce dispositif permet d'économiser une grande partie l'énergie électrique qui serait sinon nécessaire au chauffage de l'eau. Il faut simplement le paramétrer à la même température que celle du programme de lavage choisi. Il se chargera ensuite de repasser à l'eau froide pour les phases de rinçage.
    "

  10. Publicité
  11. #7
    bedouin

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    @Darth:

    Ma chaudière est effectivement directement reliée au circuit de chauffage (2 zones) par plancher chauffant basse temp. Comme la chaudière à granules est à condensation, on privilégie des retours froids. Une vanne 3 voies par zone gère la température du circuit de chauffage. En mode fonctionnement ma chaudière monte en température jusqu'a 70 C . Puis cette chaleur est consommée par les équipements et des qu'elle repasse sous les 60C elle recommence à chauffer, ainsi de suite.
    La Caravane passe...

  12. #8
    m3dps

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    en dehors du fait que tu souhaite utiliser cette surchauffe ...
    quand est il pour tes capteurs ?
    ou du moins pour le liquide colporteur. ?

    je crois savoir que le glycol n'aime pas la surchauffe sur le temps.

    il paraît qu'il faille refroidir l'eau des ballons en cas de surchauffe., c'est pour cela que l'on va la stocker dans un deuxième ballon , ou encore dans une piscine ou encore dans un plancher chauffant sous terre (pour les orchidées froides.

  13. #9
    rey.raphael

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    tout ce qui a été dit est à mon sens judicieux lav linge et vaisselle et ballon de stockage pour optimiser l'utilisation des capteurs. Il ne reste alors qu'à prévoir une décharge pour éviter d'user prélmaturément les capteurs et de faire s'évaporer le glycol.

  14. #10
    ofmika

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par rey.raphael Voir le message
    Il ne reste alors qu'à prévoir une décharge pour éviter d'user prélmaturément les capteurs et de faire s'évaporer le glycol.
    Il existe maintenant des systèmes avec panneaux solaires qui font circuler de l'eau et non pas du glycol => aucun risque de pollution !

    Michel

  15. #11
    rey.raphael

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    A quel système pensez-vous?

  16. #12
    ofmika

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par rey.raphael Voir le message
    A quel système pensez-vous?
    Par exemple : ROTEX Solaris : production d'eau chaude sanitaire et le chauffage.
    Ballon de 500 litres chauffé à 80 °C. L'isolation (double paroi en matière synthétique et entre injection de mousse de polyuréthane) est telle que le système perd 0,1 °C à l'heure => 2,4°C par jour => autonomie
    importante. On peut cumuler plusieurs ballons pour augmenter l'autonomie si besoin.
    L'appoint peut se faire soit par une chaudière quelconque (ou un insert muni d'un serpentin), soit avec une résistance électrique ou les 2 combinés.
    Le système n'a pas besoin d'eau glycolée (=> pas d'entretien) car le système est auto vidangeable dès que le ballon est intégralement chaud ou si le panneau ne renvoi plus d'eau chaude => pas besoin de système compliqué pour éviter la surpression.
    Obligation : le système doit être en pente (capteur sur le toit) pour permettre l'auto vidange.
    A mon avis un très bon produit à voir si vous souhaitez vous équiper.
    www.rotex.fr

    C'est juste un exemple que j'avais vu à un salon solaire.
    Et à mon avis tout système auto videangeable s'affranchisse du glycol. Et comme il y en a de plus en plus ...

    Michel

    Rq : je suis un simple particulier et je n'ai aucun intéret chez Rotex. C'est juste un produit qui m'avait plu à l'époque !

  17. Publicité
  18. #13
    rey.raphael

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Effectivement Rotex est une très bonne alternative qui évite de faire un circuit de décharge.
    Ma seule question concerne la longévité des capteurs car ils doivent supporter plusieurs fois par jour des chocs thermiques que l'isolant doit mal supporter.
    Mais il est vrai que je pinaille.
    Autre inconvenient, le bruit assez monstrueux.

  19. #14
    spoltibrun
    Invité

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Autre alternative que je viens de connecter vendredi :
    une derivation sur la sortie capteur avant le stockage avec une vanne trois voies de secteur
    entrée depuis les capteurs
    sortie au repos vers le stockage
    sortie sous 220 v vers radiateur de decharge puis retour vers stockage
    Avec un thermostat sur la sortie capteur reglé à 80° , quand le fluide depasse cette valeur alors il est dirigé vers le radiateur qui dissipe la chaleur avant son entée dans le ballon
    Dès que la puissance des capteurs faiblit tout redevient normal

  20. #15
    rey.raphael

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Oui, c'est ce que je disais plus haut. Il faut un circuit de décharge.

  21. #16
    rey.raphael

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Que penses-tu des capteurs sous vide avec gaz caloporteur? Pas mal non plus en théorie pour éviter la surchauffe?

  22. #17
    beaufanamus

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Citation Envoyé par m3dps Voir le message
    je crois savoir que le glycol n'aime pas la surchauffe sur le temps.
    Sur un CESI, on ne peut pas parler de surchauffe. Même si ici, la surface des capteurs est sur-dimensionnée par rapport au ballon (avec 6m², un ballon de 300 ou 400 litres est plus indiqué), ce n'est pas une "vrai surchauffe". Tant que l'on reste en dessous de 100°C, le glycol est dans sa plage normale de fonctionnement.

    Quant-aux panneaux, ils tiennent sans pb des températures bien plus élevées.

    Citation Envoyé par m3dps Voir le message
    il paraît qu'il faille refroidir l'eau des ballons en cas de surchauffe., c'est pour cela que l'on va la stocker dans un deuxième ballon , ou encore dans une piscine ou encore dans un plancher chauffant sous terre (pour les orchidées froides.
    Sur un CESI, ce n'est techniquement pas obligatoire. Cependant, on peut effectivement choisir d'utiliser le surplus de chaleur dés que le ballon atteint 55°C par exemple pour d'autres usages.
    Sur un SSC, c'est prévu dés la conception et est obligatoire. Avec des panneaux Clipsol, la limite entre l'obligatoire ou non se situe vers 8-10m² de panneaux.
    Le pire n'est jamais certain

  23. #18
    spoltibrun
    Invité

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Je ne suis pas tres chaud pour ce genre de capteurs pour plusieurs raisons
    1 si on regarde la courbe de rendement , leur difference se joue essentiellement à haute t° et c'est justement ce que je veux eviter dans mon installation
    2 l'ecart se joue donc dans les periodes ou on va gaspiller de toute façon de la chaleur
    3 le prix est assez prohibitif (il est plus cher à fabriquer c'est sur mais la difference sur une années de chauffe le vaut 'elle)
    4 Le risque de surchauffe est limité seulement pour le capteur , le reste de l'installation montera toujours en t° et la decharge sera obligatoire
    Voir le graphique :

    http://www.outilssolaires.com/premier/prin-sousvide.htm

  24. Publicité
  25. #19
    rey.raphael

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Je crois que la différence se situe surtout sur les pertes du capteur si bien qu'en hiver par moins 10 le sous vide fonctionne toujours alors que le plan moins. En ce qui concerne la décharge je pense comme toi qu'elle est nécessaire.

  26. #20
    bedouin

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Citation Envoyé par beaufanamus Voir le message
    Sur un CESI, on ne peut pas parler de surchauffe. Même si ici, la surface des capteurs est sur-dimensionnée par rapport au ballon (avec 6m², un ballon de 300 ou 400 litres est plus indiqué), ce n'est pas une "vrai surchauffe". Tant que l'on reste en dessous de 100°C, le glycol est dans sa plage normale de fonctionnement.
    Dois-je comprendre que mon chauffagiste m'a mal dimensionné l'installation?
    Maintenant que j'y pense je crois que oui
    Nous sommes 6 personnes à la maison, nous avons un capteur de 6m2 plein sud, et puis un ballon isolé Clipsol de 200 litres...
    Pourtant la chaufferie est au sous sol et il y avait la place d'y mettre plusieurs ballons ou un très gros. C'est pas qu'on manque d'eau chaude, mais je trouve que souvent le ballon atteint vite sa température et que le surplus de calories est juste perdu...dommage. Peut être vais-je faire rajouter un ballon tampon couplé à la chaudière à granules...

    En fonction de la température extérieur, la chaudière
    - se met en route entre 7 et 12 fois par jour en moyenne,
    - fonctionne en moyenne 5 à 8 heures par jours
    - pour des cycles moyens d'environs 40 minutes.

    En plus tant qu'elle n'est pas a l'arrêt, la chaudière se maintient en température.

    Donc si je rajoute un ballon tampon disons de 300 ou 400 litres, (pas + parce que maintenant il faut pouvoir le rentrer au sous-sol), que je le couple à la chaudière, et au solaire, j'aurais un meilleur fonctionnement de ma chaudière, qui se mettra en route moins souvent et je pourrais utiliser plus de calories solaires...(?)

    Dernier point très different...
    En hiver, par journées moyennement ensoleillées, il arrive que la température de l'eau solaire soit par exemple entre 20 et 30 C. Que le bas du ballon aussi ou que le différentiel de temp. entre le bas du ballon et le capteur n'enclenche pas le cisculateur, alors on à quand même de l'eau à disons 25C dans le ballon et qui n'est pas utilisée...

    Tout ça me fait penser que l'on est qu'aux balbutiements du solaire...je suis persuadé que dans quelques années on arrivera à des systèmes nettement plus intelligents. De la même manière que je n'ai vu aucun système de chauffage capable de se programmer en fonction des previsions de meteo france....
    La Caravane passe...

  27. #21
    ktmpower

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Une décharge ca me parait indispensable.....

    Rempir a nouveau son installation et tester son glycol à la sortie de l'été c pas cool

  28. #22
    ofmika

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Bonjour Spoltibrun,

    Citation Envoyé par spoltibrun Voir le message
    Autre alternative que je viens de connecter vendredi :
    une derivation sur la sortie capteur avant le stockage avec une vanne trois voies de secteur
    entrée depuis les capteurs
    sortie au repos vers le stockage
    sortie sous 220 v vers radiateur de decharge puis retour vers stockage
    Avec un thermostat sur la sortie capteur reglé à 80° , quand le fluide depasse cette valeur alors il est dirigé vers le radiateur qui dissipe la chaleur avant son entée dans le ballon
    Dès que la puissance des capteurs faiblit tout redevient normal
    Comment cela fonctionne t'il en été ? Je n'aimerais pas d'un radiateur qui me chauffe l'intérieur en plus.

    Merci

    Michel

  29. #23
    spoltibrun
    Invité

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Pas question que le radiateur soit à l'interieur , les capteurs etant posés sur mon toit terrasse ,le radiateur est sous les capteurs dans la zone d'ombre
    Il suffit de calculer la puissance restituée des capteurs à 90° puis de choisir un radiateur qui donne au moins cette puissance avec un fluide à 90° et un air ambiant à 35°
    L'installation s'equilibre alors toute seule
    Ensuite peu importe ou se trouve le radiateur du moment qu'il est à l'exterieur et à l'ombre
    J'ajoute que pour les cas particuliers , la vanne de zone possède en plus un contact sec quand elle est en fin de course vers la decharge qui permet la mise en route d'une pompe sup. ou d'un ventilo-convecteur

  30. #24
    bedouin

    Re : Chaleur solaire excédentaire qu'en faire...

    Oops, après vérification in situ, mon ballon fait 330 litres, donc ça va pour 6 personnes, mais au niveau chaleur excédentaire, on peut utiliser un deuxième ballon d'appoint vu qu'il y a 6m2 de capteurs sur le toit plein sud.

    Bref, comme ma chaudière est à condensation, elle attend des retours le + froid possible...donc comment utiliser du coup le ballon d'appoint ???

    En gros, est ce qu'une chaudière (granules) à condensation est faite aussi pour avoir un ballon d'appoint, si oui alors comment cela fonctionne t-il sans perturber la condensation (donc retours froids).
    La Caravane passe...

  31. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Le vélo par forte chaleur qu'en pensez-vous ?
    Par trebor dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/12/2014, 16h22
  2. Bois traité : le reconnaître et qu'en faire
    Par projéboi77 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 60
    Dernier message: 05/11/2013, 04h44
  3. Pompes à Chaleur Solaire
    Par VéVé58 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 35
    Dernier message: 13/04/2011, 09h54
  4. Ça pollue davantage d'aller faire les courses à pied qu'en voiture !
    Par dperez dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 94
    Dernier message: 25/08/2007, 09h48
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison