Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

poele de masse et cancer



  1. #1
    wally54

    poele de masse et cancer


    ------

    Bonjour, j'ai lu depuis 2 ans tous les messages concernant des pdm. Convaincu, j'ai pris contact avec pyromasse (site trouvé grace a vous) mais je n'ai jamais participé car nul en ordinateur(2 jours pour m'inscrire et comprendre comment ecrire)
    Au milieu de ma maison, au 1er etage, j'ai ouvert un mur porteur de 50cm d'epaisseur, 3 metres de haut sur 1.8metre de large (8 tonnes de pierres a jeter) je viens de couler 1 dalle de 2 tonnes a cheval sur mon mur car il est entouré de parquets, j'ai recuperé 1000 briques rouges du 18 siecle pour l'habillage.
    Avant de continuer, jai une grosse interrogation concernant ce mode de chauffage si sain et au rendement parfait.
    Est il vrai que les briques refractaires a base d'alumine sont cancerigenes et que les briques refractaires a base de talc le sont tout autant? le talc en usage externe est benefique mais deviendrait nocif comme l'amiante si on l'ingère.
    Tout le monde vante l'utilisation du four , j'aime bien aussi cette idée, mais les particules d'alumine ou de talc dans les aliments, ca n'interpele personne?? et si dans quelques années, ou mois, on mettait l'alumine au meme niveau de nocivité que l'amiante?
    jaimerai bien etre aiguillé.
    je continue sans risque ou j'installe un bete insert metallique moins performant mais moins nocif pour ma santé?
    si quelqu'un a deja fait des recherches , je suis preneur.

    -----

  2. #2
    vacheatuba

    Post Re : poele de masse et cancer

    A ma connaissance aucune étude scientifique n'a été faite sur la nocivité de la cuisine au PDM.

    Cependant, les pdm den brique sont très vieux. Je pense donc que si nos ancetres avaient constatés un danger quelconque, ils ne l'aurient pas utilisés pour cuisiner.
    Et si un pic de mortalité était apparut genre en finlande, ca se saurait.

    Quid des fours à pizza et ceux à pain ? Nous mangerions tous du pain cancérigène ?
    Puis en plus pour manger des morceaux constituant le four faut etre motiver : non seulement ils sont tres durs (mes disques diamant peuvent en témoigner en ayant laissé quelques dents) mais ca croustillent aussi sous la dents ce genre de fèves : tu t'en rendrais rapidement compte.
    Je vois pas non plus comment va s'user mon four blanc ne subbissant aucune contrainte mécanique (je pose les plats sur une tole métallique)

    De même la laine de verre que tu as surement sous ton toit, ne refile pas automatiquement le cancer : faudrait que tu te roules dedans à longueur de journée. A moins que tu ne veuilles sucer les briques réfractaires, je vois pas comment tu va choper de grosse dose d'alumine. Et j'espère que tu en as de la salive et de dents solides pour cela

    ####
    Dernière modification par Yoghourt ; 04/04/2007 à 09h51. Motif: La dernière phrase était too much

Discussions similaires

  1. Poêle de masse
    Par disadier dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 154
    Dernier message: 07/07/2009, 13h27
  2. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  3. Poële de masse ou poële classique ?
    Par lolo59 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 01/12/2008, 13h13
  4. poele de masse
    Par jb22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 18/10/2008, 07h46
  5. Poêle de masse
    Par dalotit dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/04/2007, 11h13
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...