Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 59 sur 59

Inventons le chauffage de demain...




  1. #31
    m3dps

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    je m'accroche à ce post parce que je n'ai pas eu de répônses sur le post "Ubat".

    le résultat d'un projet qui date de 2ans déjà est arrivé à maturation.
    j'ai donc une maison basse énergie pour un cout de 1100 e le m2

    les performances thermiques de la maison après un enième bilan thermique font croire que cette maison est presque passive. (je dis presque parceque je ne veux pas et ne peut pas rentrer dans les normes passivhaus et minergie).

    j'ai mis le paquet dans l'isolation, les menuiseries, et la stucture est en lamellé collé.
    l'inertie est gérée par la dalle terre pleind.(je vais en manquer un peu d'ailleurs).
    le déphasage est de 10 h.

    il s'avère que je peux me passer de système lourd de chauffage

    le puit canadien et la wmc helios DF peuvent suffire
    mais n'y croyant pas moi même , je me pose la question de savoir si je garde le plancher chauffant alimenté par les 15 m2 de capteur et une résistance de 2000 w faisant l'appoint dans le ballon.

    voici les chiffres
    Avec Ubât : 0.3w.m²/°c
    Surface enveloppe : 128.26 + 375.26 = 503.52 m²

    Multiplions : 0.3 * 503.52 = 151.06 W/ °C

    La base des degrés jour unifié dans la région de Chateau Thierry avec une température intérieure de 18 ° C est de : 2559 °C * jours

    Exemple : en base 18°C intérieur

    Si le lundi t° ext moyenne = 8 °C
    le mardi = 10 °C
    le degré jour unifié est de 18 °C sur ces 2 jours
    Celui ci est calculé sur une période de chauffage d'octobre à mai,
    Nous pouvons donc calculer le besoin en Kw H :

    151.06 * 2559 * 24 = 9277 kW*H par saison de chauffage.

    Donc coût de fonctionnement :

    Le solaire en Picardie couvre environ 40 % des besoins de chauffage :
    Soit 3710 Kw*H solaire

    Appoint : 5567 KwH

    Coût selon énergie :

    Elec : 0.12 € du kwh = 668 €/an
    Heure creuse : 0.06 € = 334 €/an
    Granulés transport compris au départ de Méru : 0.0473 € =263 €/an

    votre avis ?

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    r17777

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    voici un lien pour Ctx1602 ....

  4. #33
    r17777

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    j'ai mieux ... la conclusion de cet article trouver, grace à un autre futurien ...

    Citation Envoyé par L'express.fr
    Etats-Unis
    L'autre vérité qui dérange Al Gore
    Sylvain Chazot

    Selon un think tank de Nashville, la propriété d’Al Gore consommerait vingt fois plus d’électricité qu'une maison moyenne américaine. Un comble pour celui qui encourage les Américains à réduire leur facture d’énergie

    Al Gore n’aura pas eu le temps d’apprécier son nouveau succès. Dimanche, l’ancien vice-président des Etats-Unis obtenait l’Oscar du meilleur documentaire pour Une vérité qui dérange. Le film, sorti en 2006, présente les dangers du réchauffement climatique. Le lendemain, le Centre de recherche politique du Tennesse (TCPR) dévoilait que la propriété d’Al Gore consommerait plus d’électricité en un mois qu’un foyer américain en un an.

    20 fois plus d'électricité utilisée
    Selon le think tank, Al Gore aurait dû obtenir l'Oscar de l'hypocrisie: dans Une vérité qui dérange, le démocrate encourage les Américains à économiser l’énergie, notamment en réduisant leur consommation personnelle d’électricité.

    "La consommation moyenne d’un foyer américain est de 10656 kWh par an" assure le TCPR sur son site Internet. "En 2006, Gore a dévoré près de 221000 kWh, soit plus de 20 fois plus que la moyenne nationale." Le centre assure tirer ces chiffres du service électrique de Nashville.

    Le devoir de joindre les actes à la parole
    Drew Johnson, le président du TCPR, s’est montré particulièrement choqué. Pour lui, Al Gore a le devoir de joindre les actes à sa parole. De son côté, la porte-parole de Gore, Kalee Kreider, a rappelé au Washington Post que l’électricité utilisée était "verte". La famille Gore participe au programme Green Power Switch et utilise à ce titre des énergies renouvelables.

    L'information n’impressionne pourtant pas Drew Johnson: "L’énergie qu’il reçoit pour sa maison n’est pas différente de celle que je reçois pour la mienne. Il n’a pas une ligne électrique verte accrochée à sa maison."

    Après le tapis rouge du Kodak Theatre, Al Gore retrouve un terrain plus connu: celui des attaques politiques.

  5. #34
    luckylours

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Pour en revenir à ta proposition de maison Bedouin : je proposerais la solution suivante:

    Pour une maison lourde :

    -VMC double flux
    -affublée d'un puit Puit Canadien pour éviter le gel.

    -Pousser le solaire actif (en autoconstruction...) minimum 20m2 asssocié à un vrai boiler d'au minimum 3000lt bien stratifié. ECS inclue.
    - Plancher chauffant à basse température.
    - poêle à bûches relié au boiler (wodtke Momo par exemple).
    - vannes thermostatiques dans les pièces sensibles aux apports externes.

    - Et corps de chauffe de réserve (servant d'appoint programmable) intégré au boiler pour assomer les promoteurs de la PAC. Pour le cas de la semaine de vacances d'hiver


    Certes c'est un peu lourd comme installation mais c'est un bon compromis confort/effort à mon avis et en cas de revente forcée, il est très simple d'ajouter un condenseur à gaz pour pas cher au cas où il n'y aurait pas d'acheteurs trop soucieux de l'environnement ...

    J'oubliais, le surplus solaire d'été peut servir pour le séchage des bûches ...


    !!! Les critiques sont les bienvenues sur ce système car c'est ce que je prévois de faire dans quelques mois... !!! (je peux pas la faire en bois ma maison pour une raison de plan de quartier ... )


    Sinon, pour une structure légère :

    Axer l'architecture autour d'un PDM ou d'un poële à pellets "de salon" équipé d'un simple thermostat, ECS fournie par le solaire bien sûr .

    Solution à moindre coût et néanmoins confortable !

  6. #35
    bedouin

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par luckylours Voir le message
    Pour une maison lourde :
    Lourde ou légère, le plus important c'est une excellente isolation++++ !

    Citation Envoyé par luckylours Voir le message
    -VMC double flux
    -affublée d'un puit Puit Canadien pour éviter le gel.

    -Pousser le solaire actif (en autoconstruction...) minimum 20m2 asssocié à un vrai boiler d'au minimum 3000lt bien stratifié. ECS inclue.
    - Plancher chauffant à basse température.
    - poêle à bûches relié au boiler (wodtke Momo par exemple).
    - vannes thermostatiques dans les pièces sensibles aux apports externes.
    Des lors ou tu mets un plancher chauffant, tu passes en chauffage lourd et couteux et tu t'éloigne du chauffage minimaliste.

    Citation Envoyé par luckylours Voir le message
    - Et corps de chauffe de réserve (servant d'appoint programmable) intégré au boiler pour assomer les promoteurs de la PAC. Pour le cas de la semaine de vacances d'hiver.
    C'est quoi un vrai boiler ? Je vois pas ce que tu veux dire par la semaine de vacances l'hiver? tu parles du retour dans la maison ?

    Citation Envoyé par luckylours Voir le message
    Certes c'est un peu lourd comme installation mais c'est un bon compromis confort/effort à mon avis et en cas de revente forcée, il est très simple d'ajouter un condenseur à gaz pour pas cher au cas où il n'y aurait pas d'acheteurs trop soucieux de l'environnement ...
    Non, il n'est pas question de confort au rabais...c'est la preuve que toi même tu n'y crois pas... Si tu conçois bien ton isolation tu peux utiliser le solaire comme énergie de base et ne petit poele à bois juste pour prendre le relais sur le solaire leS jourS sans soleil.
    La Caravane passe...

  7. #36
    spoltibrun

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Bonjour lucky
    Oublie la pose de vannes thermostatiques avec un plancher chauffant
    Un plancher doit etre geré en tenant compte de son inertie , ce qui ne sera pas possible avec les thermostatiques qui fonctionnent en temps réel

  8. #37
    luckylours

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par bedouin Voir le message
    Lourde ou légère, le plus important c'est une excellente isolation++++ !
    ça c'est l'axiome de base !!! j'en suis 300% convaincu et je n'ai pas dit le contraire mais après selon le type de construction (bois ou maçonnerie) il me semble qu'il convient d'aborder le problème de façon différente, non ?

    En "léger" un poêle central bien placé suffit largement, dans une maison "lourde" cette configuration est plus difficile à gérer.
    Même si on fait tout pour que les besoins soient faibles, le risque de se retrouver avec des zones surchauffées et d'autres trop froides pour être agréables me paraît élevé ! (Et c'est aussi le point de vue d'un installateur de PDM avec qui j'ai discuté plans en main)


    Citation Envoyé par bedouin Voir le message
    Des lors ou tu mets un plancher chauffant, tu passes en chauffage lourd et couteux et tu t'éloigne du chauffage minimaliste.
    C'est vrai que ce n'est pas minimaliste comme chauffage (ainsi je m'éloigne du chauffage idéal voulu dans ton fil et je le concois) mais si tu utilises du solaire actif tu fais comment sans plancher chauffant ??? (un plancher chauffant basse température accroît nettement le rendement du solaire actif).

    Je suis pour le solaire passif , mais dans certaines configurations de maison c'est irréalisable donc dans ce cas l'usage du solaire actif me paraît approprié.

    Citation Envoyé par bedouin Voir le message
    C'est quoi un vrai boiler ? Je vois pas ce que tu veux dire par la semaine de vacances l'hiver? tu parles du retour dans la maison ?
    oupss pardon boiler c'est du patois local comme terme ... bref une citerne d'accumulation thermique de type www.jenni.ch qui fait plusieurs milliers de litres de capacité avec une "citerne" interne en bain marie pour l'ECS. Le registre solaire est situé au point le plus bas de la citerne et le registre d'appoint se fait en haut.

    Oui je parlais du retour dans la maison vu que c'est l'argument massue de la PAC paraît-il.


    Citation Envoyé par bedouin Voir le message
    Non, il n'est pas question de confort au rabais...c'est la preuve que toi même tu n'y crois pas... Si tu conçois bien ton isolation tu peux utiliser le solaire comme énergie de base et ne petit poele à bois juste pour prendre le relais sur le solaire leS jourS sans soleil.
    je n'ai pas parlé de confort au rabais mais d'un ratio confort/effort .Par exemple, certaines personnes ne sont pas d'accord de se coltiner les tâches inhérentes à l'usage de bûches du coup elles prennent des pellets ! car c'est plus simple à gérer.

    J'ai choisi cette option de solaire actif car le passif serait insuffisant dans mon cas. (Ce n'est pas une question d'isolation mais de configuration des lieux)

    @spoltibrun
    Merci de ta contribution concernant les vannes thermostatiques.Je veux bien m'en passer, mais comment je fais dans ce cas pour éviter de gaspiller du solaire actif via le plancher chauffant dans des pièces sud (donc ayant un apport passif) tout en ne désirant pas couper le circulateur d'étage pour les pièces au nord ?
    Mettre des circulateurs par zone plutôt que par étage ça se fait en pratique ??? c'est vrai que ça résoudrait le problème en théorie...

    Désolé cela fais du HS par rapport au fil de base qui est "le chauffage de demain", on peut continuer en mp ou dans un autre fil si vous préférez...

  9. Publicité
  10. #38
    SebMP35

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Il faut aussi se méfier, dans une maison tres bien isolée, de l'apport en solaire actif.
    Si la saison de chauffe se réduit a décembre, janvier et fevrier, il sera trés difficile et cher d'avoir du solaire actif efficace. Bref, le fait de mettre de l'isolation ++++ reduit le taux de couverture solaire dans de nombreux climats.

  11. #39
    spoltibrun

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Difficile de gerer apport passifs solaire et plancher chauffant !
    Si je devais refaire une maison , en plus de l'isolation poussée , je ne ferais pas de plancher chauffant car trop dur à gerer avec de faibles besoins dus à l'isolation et des apports solaires tant actifs que passifs
    Si malgrés tout c'est un élément que tu ne veut pas supprimer alors pourquoi ne pas calculer le plancher des pieces sud pour une emission minimale (18° max par temps couvert ) et faire l'appoint avec un radiateur basse t° qui lui pourra etre commandé par une vanne thermostatique
    Ainsi le plancher ne ferait que la base du chauffage et le radiateur n'entrerait en action que si necessaire mais sa mise en action ainsi que son arret seraient quasi-instantanés

  12. #40
    bechatu

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    bonjour. qu'est ce que le hérisson? si vous pouviez mettre moins de mots "raccourcis" !!!PDM.. MOB... etc.. car je suis novice et j'ai du mal à suivre. merci

  13. #41
    Elnourso

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Bonjour Bechatu,

    PDM (parfois PM) = poêle de masse (voir le fil Retour d'expérience poêle de masse)
    MOB = maison à ossature bois
    PC = puits canadien (et parfois personal computer (=ordinateur) ) (voir fil Puits canadien ?)
    VMC = Ventilation macanique contrôlée
    -> SF = simple flux (extraction seule)
    -> DF = double flux (extraction et insufflation, avec récupération de chaleur)
    -> hygro = (SF ou DF) à gestion hygrométrique (par sonde)
    EDP = eau de pluie
    ECS = eau chaude sanitaire
    CESI = chauffe-eau solaire individuel
    PAC = pompe à chaleur (=géothermie individuelle; voir le fil Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ? )

    Sinon, n'oublie pas de lire les fils en "tête d'affiche" sur la page principale de ce sous-forum :
    Habitat bioclimatique, chauffage et isolation



    [HS] (=hors sujet)
    Salut les modo, on pourrait pas entamer une feuille de lexique pour aider à la compréhension de nos posts?
    Allez, je le demande avec le sourire
    [/HS]
    Avoir ou être, telle est la question

  14. #42
    bedouin

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    Il faut aussi se méfier, dans une maison tres bien isolée, de l'apport en solaire actif.
    Si la saison de chauffe se réduit a décembre, janvier et fevrier, il sera trés difficile et cher d'avoir du solaire actif efficace. Bref, le fait de mettre de l'isolation ++++ reduit le taux de couverture solaire dans de nombreux climats.
    Je ne comprends pas. Peux tu développer ? merci.
    La Caravane passe...

  15. #43
    bedouin

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    @bechatu: Un herisson est un animal.....
    ...heu non dans ce cas c'est juste des fondations de maison sur terre plein. On creuse ou rempli le vide sous la dalle du rez-de-chaussée et on y deverse des cailloux compactés puis on coule la dalle desssus.
    Ce gros tas de cailloux apporte de l'inerte à la maison.
    Si on y souffle de l'air chauffé par un capteur solaire à air, et si on isole le herisson dessous et sur les côtés, il devient un formidable stock à calories solaire. Il irradie ensuite la dalle et chauffe le sol de la maison. Bien dimensionné, il peut permettre une autonomie de plusieurs jours, voir semaine, on parle alors de stockage saisonnier. Tu charge ton herrisson en fin d'été et automne, tu fais l'appoint en hiver et enfin tu commence à le décharger en fin de printemps.
    La Caravane passe...

  16. #44
    SebMP35

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par bedouin Voir le message
    Je ne comprends pas. Peux tu développer ? merci.
    Pour commencer, je ne suis sur de rien mais je commence a avoir quelques doutes.
    Si on isole largement sa maison R=6 dans les murs, 7,5 sur le toit, de bon double vitrage, DF, orientation favorisant le solaire passif ....dans un certain nombre de région, la saison de chauffe va quasiment se réduire a décembre, janvier et février du fait de la bonne isolation, des apports internes et solaires. Si l'on veux un bon taux de couverture ces mois ci, il va falloir beaucoup de panneaux.
    Ex sur la base de ma future maison, si j'arrive a adopter les niveaux d'isolation prévu, j'aurais besoin de moins de 2500 kWh par an( simu phpp et perso). Pour en couvrir 25% (600kWh) il me faut 12 m2 sauf erreur de ma part.... Sacré investissement pour 600 kWh/an ... d'un point de vue econologique, il y a peut être autre chose a faire.

    Quand on observe ce qui se passe en allemagne, peu de maison passive ont du chauffage solaire ... plus rentable les besoins deviennent trop faible et concentré dans la période ou le soleil ne fournit pas asses.

    Evidemment, il faut nuancer, en montagne, dans les regions froides et ensoleillés, ....
    Sur une maison moins isolé aussi, les résultats seront différents puisque l'on aura besoin de chauffage pendant les mois de novembre, mars et avril ou le rendement solaire sera bien meilleur et là le solaire actif c'est bien.

  17. #45
    r17777

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par Elnourso Voir le message
    [HS] (=hors sujet)
    Salut les modo, on pourrait pas entamer une feuille de lexique pour aider à la compréhension de nos posts?
    Allez, je le demande avec le sourire
    [/HS]
    je crois que y'a un projet de ce genre ...

    par contre tip top ton lexique ...

    moi qd je post un premier post sur un fil je ne note pas d'abréviation , mais après oui ...

    "tu devrais regarder du côté des poêle de passe (PDM) ....

    ....
    ....

    dans ce cas saches qu'un tel PDM peut tout à fais te convenir "

  18. #46
    r17777

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    et oui les gars ...vive le passif avec petit appoint bois performant central ...
    depuis le temps qu'on le dit ... va y'avoir de plsu en plus de gens conscient de la chose

    et halte au Plancher chauffant en passif!
    et dans une moindre meusure , halte aussi à l'actif quand c'est pas nécéssaire ...dans une démarche de recherche de meilleur compromis éconologique ...

    m'enfin bon ça reste tjrs écologique de dépenser du blé pour des cpateur un peu superflue d'un point de vue économique ..c'est pas comme les PAC qui ne change rien! voir qui agravent notre situation globale!

    et puis un capteur solaire actif c'est tjr ça d'économiser en bois ..disons que qd la ressource en bois tendera à plus se renouveler à ce moment je reconsidérerais mon avis ... ce qui risque d'arriver bien vite tellement on chauffe des cavernes et qu'on utilise de mauvais système de chauffage à bois ...

    sinon il reste le pricipe des solar tank (type jenny.ch intéssant en collective , à mon avis bien moin en individuel) qui permettent à mon avis d'améliorer la couverture solaire en déphasant de quelques semaines ...

  19. #47
    bedouin

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    sebMP35: merci des explications.

    Avec une telle isolation, rajoute un triple vitrage, soigne l'étanchéité et passe au label passif...

    Dans les hypotheses de départ on voulait (pour rester assez réaliste) cibler les maisons basse énergies en excluant le passif.

    Ce que tu dit est vrai mais il y a une logique derrière... si tu pense à la courbe souvent montrée de cout de construction vs isolation vs frais de chauffage, il y une limite nette pour passer en passif. Plus tu te rapproche de cette limite plus l'équation devient ininteressante à cause du cout...à un moment donné soit il faut rester un peu plus en retrait soit passer le cap du passif...et il me semble que tu est dans ce cas...
    La Caravane passe...

  20. #48
    bedouin

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    et oui les gars ...vive le passif avec petit appoint bois performant central ...
    depuis le temps qu'on le dit ... va y'avoir de plsu en plus de gens conscient de la chose
    Normalement en passif "passif" il n'y a pas de chauffage. Un poele c'est deja surdimensionné. Et puis cela veut dire : ouvrir la porte pour aller chercher du bois , avoir un conduit de cheminée qu'il va falloir super, hyper mega bien isoler avec les difficultés que cela comporte.

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    et halte au Plancher chauffant en passif!
    et dans une moindre meusure , halte aussi à l'actif quand c'est pas nécéssaire ...dans une démarche de recherche de meilleur compromis éconologique ...
    Evidement pas de chauffage au sens conventionnel du terme. Mais on peut deja atteindre ce standard sans rompre avec le confort en utilisant au maximum le solaire actif.

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    m'enfin bon ça reste tjrs écologique de dépenser du blé pour des cpateur un peu superflue d'un point de vue économique ..c'est pas comme les PAC qui ne change rien! voir qui agravent notre situation globale!
    Surement....cela fait 2 semaine que la chaudière (granules) est arrêtée, l'eau chaude est fournie gratos par Louis XIV.

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    sinon il reste le pricipe des solar tank (type jenny.ch intéssant en collective , à mon avis bien moin en individuel) qui permettent à mon avis d'améliorer la couverture solaire en déphasant de quelques semaines ...
    Ou encore le fameux mega hérisson chauffé par un panneau solaire à air et soufflé par un petit moteur mu grâce à un mini panneau PV cette fois, le top du top...Et du moment qu'on charge le herisson totalement gratuitement, que son cout est assez modéré comparé à passer au pur passif et b'hein faut pas s;en passer.
    Ensuite en appoint un mini PDM sans la masse (sans mauvais jeux de mots), en utilisant l'éfficacité de sa combustion pour aller amener des calories au hérisson si il a fait vraiment mauvais plusieurs jours de suite...
    La Caravane passe...

  21. #49
    Philou67

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par Elnourso Voir le message
    [HS] (=hors sujet)
    Salut les modo, on pourrait pas entamer une feuille de lexique pour aider à la compréhension de nos posts?
    Allez, je le demande avec le sourire
    [/HS]
    Si si... je colle tout de suite ton post en modération.
    Merci Elnourso.
    Philou67 pour la modération.

  22. #50
    SebMP35

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par bedouin Voir le message
    sebMP35: merci des explications.

    Avec une telle isolation, rajoute un triple vitrage, soigne l'étanchéité et passe au label passif...
    Je me moque du label ... et de toute façon arriver aux environs de 15 kWh/m2.an c'est faisable (bretagne) mais cela ne dispense pas d'un systeme de chauffage. Je ne pourrais même pas me chauffer avec la DF je dépasse les 10W/m2 ...
    Pour l'étanchéité a l'air, j'espère bien a la fois la soigner et la tester.
    Le passage au triple vitrage gain 1 kWh/m2.an avec chassis identiques.....Il y a de nombreux autre poste plus rentable.
    Maintenant, le permis est déposé mais tous les chiffrages ne sont pas fait ....

  23. #51
    strap

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    ...
    Ex sur la base de ma future maison, si j'arrive a adopter les niveaux d'isolation prévu, j'aurais besoin de moins de 2500 kWh par an( simu phpp et perso). Pour en couvrir 25% (600kWh) il me faut 12 m2 sauf erreur de ma part.... Sacré investissement pour 600 kWh/an ... d'un point de vue econologique, il y a peut être autre chose a faire.
    ...
    Bonsoir,

    600 KWh/an c'est ce que donne 2m² de capteur solaire en chauffage.

    Cela reste des besoins de chauffage tellement faibles que le moindre rayon de soleil, un bon petit plat mijoté pendant quelques heures ou un peu d'exercice "à l'horizontale" suffisent à réchauffer la maison, ou presque.
    Dans tous les cas les moyens de chauffage conventionnels ne se justifient plus.

    Je ne pourrais même pas me chauffer avec la DF je dépasse les 10W/m2 ...
    Que veut-tu dire ???

  24. #52
    m3dps

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    vos échangent confortent ma position

    j'enlève le plancher chauffant et les capteurs qui allaient avec.
    merci.

  25. #53
    SebMP35

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par strap Voir le message
    Bonsoir,

    600 KWh/an c'est ce que donne 2m² de capteur solaire en chauffage.

    Cela reste des besoins de chauffage tellement faibles que le moindre rayon de soleil, un bon petit plat mijoté pendant quelques heures ou un peu d'exercice "à l'horizontale" suffisent à réchauffer la maison, ou presque.
    Dans tous les cas les moyens de chauffage conventionnels ne se justifient plus.



    Que veut-tu dire ???
    Sauf que le lien que tu donnes, certes interressant, ne fournit pas de données mensuelles.
    Regardes là : http://ines.solaire.free.fr/chaufsol.php
    Observes les résultats sur décembre, janvier, février .... et ensuite sur la periode octobre-avril qui ne doit pas être loin de la periode de chauffe d'une maison normale en suisse. Les différences seront significatives.

    Quand je dis que je ne peux pas me chauffer avec la DF. Je reprends les données techniques que l'on trouve sur les site de minergie et passiv haus institut qui preconise de ne pas chauffer pas le circuit de ventilation si la puissance requise est > 10W/m2.

    Les apports internes ont déjà été compté alors je ne vais pas les compter une deuxième fois avec cuisine, exercices divers et variés ...

  26. #54
    m3dps

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Pour Sebmp35
    je viens de faire ce calcul avec le lien que tu donnais
    avec un ubat de 0.3 :ca donne cela

    on est d'accord, même le CES n'est pas rentable ?

    eu peu illisible une fois copiés, mais les chiffres clés sont en gras.

    jan fév mars avr mai juin juil août sep oct nov déc année
    IGP (kWh/m²) 36 63 90 123 140 136 149 134 106 80 50 29 1138
    T air (°C) 2.7 2.8 6.1 8.5 12.5 15 17.5 17.3 14.6 11.3 6.1 4 9.9
    T eau (°C) 5.9 6.4 8.1 9.5 11 13 14 14 12 10 8 6.5 9.9

    Bes chauf (kWh) 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    Bes ecs (kWh) 195 174 187 176 176 164 166 166 167 180 181 193 2124
    Besoin tot (kWh) 195 174 187 176 176 164 166 166 167 180 181 193 2124

    Apport chauf (kWh) 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
    Apport ecs (kWh) 95 158 221 294 329 313 354 329 272 216 136 79 2795
    Apport util (kWh) 95 158 187 176 176 164 166 166 167 180 136 79 1849

    Couverture (%) 48.8 90.4 100 100 100 100 100 100 100 100 75 41.1 87.1

    Calculs économiques (par la méthode TEC de B.Chabot/ADEME) Energie solaire thermique produite par unité de surface de capteurs par an : 154 kWh/m².an
    Coût évité sur l'année en énergie d'appoint : 222 €
    Taux de Retour Brut (TRB) : 27 an(s)
    Prix de revient (CGA) du kWh solaire thermique : 0.251 €/kWh

    Temps de Retour Actualisé (TRA) : 9999.9 an(s)
    Taux de Rentabilité Interne (TRI) : -5 %
    Gain ou Valeur Actuelle Nette (VAN) en fin d'exercice :
    -3591.9 €

    Taux d'Enrichissement du Capital investi (TEC) : -0.599 (sans unité)
    Taux de subventions à l'investissement initial pour une rentabilité nulle : 79.9 %

    Calculs du gain environnemental Emission de CO2 évité (moyenne électricité Europe : 0,476 kg/kWh) 880 kg par an
    Emission de CO2 évité (moyenne électricité France : 0,089 kg/kWh) 165 kg par an
    Emission de CO2 évité (gaz naturel : 0,203 kg/kWh) 375 kg par an
    Emission de CO2 évité (fioul domestique : 0,315 kg/kWh) 582 kg par an
    Emission de CO2 évité (charbon : 0,473 kg / kWh) 875 kg par an

  27. #55
    andrejeanlouis

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    bonjour à tous.
    je reviens sur cette notion de chauffage et de construction passive.
    Une info connue mais bonne à rappeler: 30% de la production française d'enregie passe pour le chauffage de nos constructions !!!
    Donc une réponse : il faut construire des bâtiments très économes en chauffage voire sans.
    Il n'y a pas "passif" ou "presque passif" dans le sans propre du mot. Je prefère la notion de "tendre vers". Ceci dit quand on est à 30kg avec malgré tout un chauffage avec tout ce qui va avec, il faut vraiment se poser la question suivante :une maison neuve avec un chauffage =20 000 € d'instalation +20 000 € de carburant sur 15ans (à prix d'aujourd'hui), sans parler de la valeur patrimoniale dans 15ans + impact sur la planete (effet de serre, réduction des ressources...) quel choix fas-je ?
    Le stabdard passif est avant tout une performance 15 kwm²/an... (voir le site: la maison passive .fr).
    Pour y arriver un concept : sur isolation+gestion parfaite des ponts thermiques+menuiseries performantes+étanchéité parfaite+ventilation. Un outil pour y arriver le pack de calcul PHPP (une version française existe)
    Autre point, et pas des moindres dans se concept, point souvent négligé (ce qui entraine des surcoûts): mettre juste ce qu'il faut, là où il le faut. Pour cela avec l'aide du logiciel il faut travailler en permanance sur tous les aspects de la construction.

  28. #56
    SebMP35

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Pour Mp3s :
    Pour le calcul de rentabilité ECS voir : http://ines.solaire.free.fr/ecs.php
    Pour la chauffage, tu as trouvé mais je ne pense pas qu'on puisse l'utiliser uniquement pour l'ECS.
    Pour la rentabilité, encore faudrait il connaitre l'augmentation du cout de l'energie. En plus, on peux aussi faire cela parce cela fait parti de ses convictions...

    Je confirme, le pack PHPP2004 en français est trés trés interressant et accessible d'utilisation.
    Mais maison passive ne veux pas dire sans système de chauffage .... il faut bien produire les 15 kWh/m2.an

  29. #57
    pierre512

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    bonjour a tous,

    moi personellement je me suis fabriquer un chauffage a hydrogène et ne me coutant pas bien chère et ne rejetant biensur que de l'eau!!

  30. #58
    luckylours

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Exact, de même les conditions ne sont de loin pas les même partout ainsi une maison passive suédoise ne sera pas agréable du tout si elle construite sous des latitudes suisses. Alors le passif OUI , 100x OUI mais pas sous n'importe quelle forme et n'oubliez pas que chaque cas est différent et dispose de ses propores contraintes, donc avant de tirer des généralités un peu faciles pensez à cela ! Même si je suis d'accord sur le fond !

    Typiquement dans mon cas je construis une maison rectangulaire mitoyenne dans un vieux quartier je ne peux pas compter que sur du passif ça ne le ferait pas (côté nord exposé pas de possibilité de faire une zone tampon par exemple), donc je me tourne très logiquement vers du solaire actif (en autoconstruction) qui me permettra de faire un appoint très intéressant. Ah oui j'oubliais je fais une construction Minergie, j'ai peaufiné mon isolation et la mitoyenneté aidant je suis théoriquement Minergie P (Bilan thermique : SRE de 233m2 et 96MJ/m2*an). Ces joules faut bien que je les prenne quelque part alors quitte à faire du solaire actif pour l'ECS je vois pas pourquoi jme priverais de faire de l'appoint chauffage en montant quelques capteurs de plus.

  31. #59
    r17777

    Re : Inventons le chauffage de demain...

    Citation Envoyé par luckylours Voir le message
    J'ai peaufiné mon isolation et la mitoyenneté aidant je suis théoriquement Minergie P (Bilan thermique : SRE de 233m2 et 96MJ/m2*an). Ces joules faut bien que je les prenne quelque part alors quitte à faire du solaire actif pour l'ECS je vois pas pourquoi jme priverais de faire de l'appoint chauffage en montant quelques capteurs de plus.
    si le compromis est bien mûri et que le CESI était déjà prévu j'y vois pas vraiment de gros inconvénient , c'est un petit peu moins éconologique que sans capteur pour l'appoint chauffage ... mais bon c'est qd même un pas mauvais compromis du tout ...

    on peu appeler ça un compromis financier de confort ...
    en tous cas les proprios devront tjrs faire attention à ce que le public, les élues ou la presse locale par ex qui s'intéressent de plus en plus et de près à leur habitat, ne se focalisent pas que sur ces capteurs ... et je sais de quoi je parles , tellement ont est conditionné/éduqué pour ne percevoir d'une démarche, pratiquement que son aspect matériel apparent ...

    comme à si bien dit Linn : "on consomme plus de technologie qu'on ne réduit nos besoins!"

    c'est disons , juste à cette lisibilité des choses par nos concitoyens qu'ils faut faire attention , afin de bien faire émergé la manière d'avoir chaud du future et non le chauffage du future...
    car il faut le savoir , nos concitoyens inquiets n'attendent pour la plus part d'entre eux qu'une seule chose , à savoir des outils technologiques leur permettant de ne pas avoir besoins de se remettre en question , ni eux ni leur manière de vivre ...

    Avez vous vu la nouvelle pub EDF du moment ? il est clairement dit " économisez l'énergie sans avoir à modifier votre manière de vivre " ...




    Par ailleurs, qd je disais précédemment "halte à l'actif" ... c'était évidement , et je pense que vous aviez tous saisi la nuance, qd il détourne les proprios, concepteurs, conseillers de la recherche du passif ...

    @bedouin:
    en vraie construction passive on se retrouve presque tjrs face à un prb du type "quel appoint écolo souple réactif, automatique et pas cher et donc rentable pour mon CESI"

    en gros du fait du risque de passer quelques jours par température relativement froide à l'extérieur sans calories stokées dans l'édifice, et pas assez d'apport interne pour y remedier, on est souvent obligé de prévoir une petite solution d'appoint ...

    Certains optent pour des petits radiants électrique , tandis d'autre se disent probablement qu'il serait dommage d'avoir fait tout ces efforts et d'en arriver à obliger RTE à équiper le réseau électrique d'une nouvelle unité de production thermique équivalente en terme de puissance ( = augmenter l'offre = incitation au gaspillage ...etc) , et donc décident de pousser la démarche jusqu'au bout en s'équipant d'un petit poêle à bûche tout mini, mais suffisamment performant (dans ces cas précis, pas besoins d'une Rolls non plus).

    Même un peu surpuissant , en principe la masse d'une maison passive sous nos latitude optant pour un bon captage solaire passif et non seulement de la pure isolation comme c'est le cas dans les pays nordique ou le soleil est minime en période de chauffe, devrait lisser la température interne .
    Et même quelques petites surchauffes momentanées de deux ou trois degrés ne sont pas énorme svu les niveaux d'isolation atteint....

    On peux aussi opter pour un petit poêle à granulé (le plus radiant possible) , et là on obtient la finesse d'ajustement nécessaire (sans parler du "confort" pour certains, de l'automatisation ) .... et puis après crédit d'impôt , une fois ramené en comparaison des options de la voiture ,ou de divers achats/dépenses superflus de la vie courante .... on peut se dire qu'y a bien plus grave comme dépense ...

    Autre possibilité , augmenter la part d'apports internes sans pour autant gaspiller inutilement de l'éclairage ou autres... A tous nos amis gourmands et gourmets, profitez de cette période pour cuisiner en soirée, et surtout faire un max de bien bonnes conserves maison pour le reste de l'année ...

    Et pourquoi pas non plus , réunir tous vos amis autour de vous ... ça chauffe pas mal aussi les amis ! ha zut! ça veut dire qu'une part de la population seulement devrait faire des maisons passives ! ...oups mauvais plan !

    @ M3dps :
    Bernard Chabot .... ouaaaa comment il m'a endormi pendant deux jours entiers, lui avec ses cours ou faut pas l'interrompre pour lui demander des précisions.... pour te dire , même mon stylo (de technicien et non de financier ) refusait de se mettre en pilote automatique ....
    bah tien en ce moment j'ai quelques petites insomnies , j'devrais peut être ressortir ses polycopiés de mes cartons ... ça devrait être radicale !
    blague à part c'est qu'au bout de jour que tu comprends que le mec en question il nous à pondu un truc super ... mais comment ça marche déjà?
    Dernière modification par r17777 ; 16/04/2007 à 11h35.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. exo de Ts pr demain
    Par choupinetttte dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/11/2007, 18h11
  2. Dm pour demain 2
    Par wxec dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 11/10/2007, 19h29
  3. dm pour demain
    Par lamisss dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/11/2006, 18h10
  4. demain le bonheur ???????
    Par stevegourdon dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 13
    Dernier message: 16/10/2006, 08h13
  5. help!exam demain
    Par delamer.oceane33 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/01/2006, 19h20