Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Quel coeficient thermique et y a t'il des risques de vapeur d'eau?



  1. #1
    regis01

    Quel coeficient thermique et y a t'il des risques de vapeur d'eau?


    ------

    Bonjour.

    J'ai besoin de vos compétences.

    Je construis une ossature bois de 240 m2 sur sous-sol banché dans le Pays de Gex à 450 m d'altitude. J'ai construis un puit canadien et je vais mettre une vmc double flux. Les vitrages sont bois-alu 4/16/4 argon low emissif. Anti effraction sur le premier étage. Il ya 80 m2 de vitrage dont 70 exposé sud et sud ouest.

    Sans faire une construction passive, je cherche à me rapprocher de ca standard. Je suis egalement en pleine réflexion (et depuis un moment déja..) sur le système de chauffage à adopter.
    Je suis complètement hésitant :
    -Sois je mets une double couche d'isolant et je pose en support une chaudière frisquet gaz à condensation .
    -Sois je passe avec 2 pompes a chaleur altherma (une 16 kw et une 14 kw bonjour le budget..)
    -Sois je pose 24 m2 de panneaux solaires thermiques et j'utilise en support soit la pompe a chaleur soit la chaudière.
    -Sois je pose des panneaux solaires photovoltaiques et j'alimente les pompes a chaleur avec (ou je revends l'electricité que je rachète).
    -Je ne peux pas stocker de pellets (et du reste je ne crois pas à la stabilité des prix du pellet dans le temps mais c'est un avis personnel. D'ailleurs hormis le solaire je ne vois pas qu'elle énergie pourrait baisser dans le temps ou du moins se stabiliser).
    Je ne peux pas faire de géothermie de sol et la géothermie de piquage semble hors de prix.
    En gros je n'en sais plus rien.
    Il me semble que le potentiel solaire serait peut etre le meilleur compromis mais c'est une maison neuve donc pas de tva à 5.5. Je serais presque tenté d'attendre 2 ans. Je pense franchement que si l'écologie était à l'ordre du jour du gouvernement ils devraient inciter les vertueux écologistes près à multiplier par trois leur budget chauffage par quelques mesures plus adaptées et notament une tva à 5.5 pour les constructions neuves.

    Ma première initiative va etre de doubler favorablement l'ossature. J'aimerais avoir votre avis sur ce que je compte mettre en pratique.
    Sous la toiture il y a 250 mm de laine de roche+ un isolant mince.
    A la base les murs de l'ossature sont composés:
    bardage mélèze de 21mm +vide d'air de 27 mm + pare vapeur tyvex+ multiplis de 12mm + 150 mm de laine de bois + multiplis de 12 mm.
    Je voudrais rajouter:
    100 mm de laine de bois ou roche + plaque de placo BA13 sur profilés.


    Y a t'il un risque de formation de vapeur à l'intérieur du mur? Dois je laisser un vide entre le multiplis et la laine? Quel est le coefficient thermique d'un tel mur?

    N'hésitez pas à me donner votre avis sur le système de chauffage que vous adopteriez.

    Bonne journée.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : Quel coeeficient thermique et y a t'il des risques de vapeur d'eau?

    salut régis, ton projet me semble compliqué et un peu cher, mais bon, ce n'est pas moi qui paye.

    Les panneaux photovoltaïques pour alimenter une pompe à chaleur, sont en double emploi avec les 70 m2 de vitrage coté sud sauf, si c'est pour refroidir la maison en cas de canicule inattendue au printemps ou à l'automne.

    Tu peux te poser la question sur l'utilité des panneaux photovoltaïques, tu peux te poser la question sur l'utilité des pompes à chaleur, quand tu auras la réponse, tu n'auras plus envie de les marier.

    J'ai une impression bizarre en lisant ton post, les détails sont très précis et pourtant le résultat global du projet reste un peu hasardeux.

    En effet, un pare vapeur ne se met pas à l'extérieur, marier un isolant mince avec un isolant classique n'est pas anodin.
    Envisager de réaliser une maison presque passive et prévoir 30 kw de chauffage par pac n'est pas commun non plus.

    attendons d'autres réponses, car je ne suis pas un spécialiste.

  4. #3
    regis01

    Re : Quel coeeficient thermique et y a t'il des risques de vapeur d'eau?

    Salut Emmanuel.

    Merci de ta réponse.

    J'ai fait une erreur en utilisant le terme de pare-vapeur alors qu'il s'agit en fait de pare-pluie.
    Concernant ton impression, je crois que tu as tout à fait raison. Je patauge complètement sur le mode de chauffage de cette habitation.
    A la base j'ai commandé une ossature bois de 200mmà des tarifs vraiment très très compétitif. Je voulais profiter de ce tarif pour développer un concept presque passif. C'est ce qui explique le doublage de 100 mm en plus à l'intérieur. J'ai fait également un gros effort financier sur le vitrage pour éviter les déperditions.
    La problématique reste qu'il faut quand meme que je chauffe cette maison. Avec quoi? J'ai appris hier que les primes régionales accordés sur l'installation de panneaux solaires ont été supprimés pour les revenus de plus de 30000€ annuel. Quelle drole de technique des pouvoirs publics pour limiter le réchauffement climatique.
    Que penses-tu d'une solution qui serait de mettre 20 m2 de panneaux thermiques couplés à une chaudière éléctrique? Et eventuellement d'attendre 2 ans et une tva réduite pour mettre qqs panneaux photovoltaiques.

    Toute idée est bienvenue.
    Bonne journée.

  5. #4
    Phil19

    Re : Quel coeeficient thermique et y a t'il des risques de vapeur d'eau?

    Bonjour

    Je suis perplexe devant ton projet et j'ai un peu l'impression (confirmée par tes soins) que c'est un peu fouillis...excuse-moi.
    Je ne sais pas si tu te rends compte de l'énergie captée par 70m² de vitrage plein sud l'hiver...va falloir pas mal d'inertie (ce qui n'est pas le point fort de des MOB) pour stocker tout ça ou alors tu vas devoir ventiler sous peine de surchauffe...et s'il fait froid, sans soleil, les déperditions induites par cette surface vitrée vont obliger une système de chauffage plus important. Même si c'est un super vitrage (Uw=1,2W/m²°C) tu auras plus de perte que par un mur.

    Mon conseil serait de passer par un BE ou un archi spécialiste (bio)climatique pour te conseiller dans tes choix, car une maison est un tout et réagit dans son ensemble. Le chauffage venant qu'après une bonne étude du système constructif et chasse aux pertes thermiques. Oublie aussi l'idée d'alimenter une PAC par du photo-voltaïque...il y a un post dessus, d'ailleurs oublie la PAC tout court.

    En fait je suis un peu dubitatif comme emmanuel30 devant ton projet...d'ailleurs, mon ressenti est que ça ne fait pas projet mais plutôt : idées données en vrac ... désolé

    @+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    tfred

    Re : Quel coeeficient thermique et y a t'il des risques de vapeur d'eau?

    Bonjour,

    J'ai un peu le même sentiment que emmanuel30 suite a la lecture de ton message.

    Tu vas avoir 250 mm d'isolant dans les mur et autant en toiture.
    Déjà ce choix m'étonne un peu.

    Si tu souhaites faire un habitat le plus proche possible de l'habitat passif, tu devrais, a mon humble avis, ajouter de l'isolation en toiture.

    Saches que ton isolant mince ne t'apportera grand chose en terme d'isolation.
    Autrechose, pourquoi mettre de la laine de bois dans les murs et de la laine de roche en toiture ?
    Le dephasage que te procure la laine de bois te sera bien plus utile en toiture que sur un mur.

    En ce qui concerne le photovoltaique pour alimenter une voir deux PAC, c'est du pure délire.

    La puissance fourni par du photovoltaïque n'arrive jamais a égaler la puissance consommer par les PACS.
    Donc quitte a mettre du photovoltaïque, il est, je pense, plus judicieux de le revendre.
    D'autant qu'EDF te le rachéte plus cher tes kWh qu'il ne te les vendent.
    faut par contre prendre en compte le cout de l'abonnement mensuel qui est liè a cette revente d'énergie.

    Cela ne reste que mon avis, mais pour moi, le Photovoltaïque est a mettre en place qu'en tout dernier.
    Une fois que tu as reussi a limiter au maximum tes besoins energetiques et une fois que tu as trouver comment produire le plus proprement possible le peu d'énergie dont tu as besoin.

    Ensuite tu parle de la possibilité de mettre du solaire thermique.
    Tu installes un plancher chauffant ?

    Pour ce qui est de l'humidité, je ne saurais pas te repondre, je ne suis pas expert en la matière et encore moins en MOB.
    Mais j'ai dans l'idée qu'avec ta VMC devrait pas y avoir de soucis, a confirmer donc.

  8. #6
    fabien56

    Re : Quel coeeficient thermique et y a t'il des risques de vapeur d'eau?

    Bonjour,

    J'inteviens rarement sur les problèmes de maison bois mais là, je m'interroge.
    As-tu des plans de ton avant projet à nous montrer?

    Les isolants "minces" ne sont, à mon avis, pas pertinents. Chers, peu efficaces, ils risquent en plus de te créer de la condensation (Pour les problèmes de perspirance et condensation, voir YOUGHOURT qui propose un outil de calcul.


    Je reprends les conseils de PHIL 19: vu les enjeux, les budgets et la taille de la maison, passe par un bureau d'étude thermique et par un architecte.

    Je lis "j'ai construit un puit canadien" ou en est ta construction?

  9. Publicité
  10. #7
    Quisit

    Re : Quel coeeficient thermique et y a t'il des risques de vapeur d'eau?

    tous les conseils / interrogations qui t'on été apportées ici sont justifiés et pertinents :
    l'intention de départ est la bonne : capter beaucoup de solaire passif et surisoler, mais attention aux proportions, et n'oublie pas l'inertie, sinon ta maison va se changer en four ... même en plein hiver et par des t° exterieurs négatives, sauf que dommage, rien ne sera stocké dans les murs


    - isole (beaucoup) plus ton toit que tes murs et vu que tu as le budget pour la laine de bois, évite les isolant minces étanche et préfère des freine-vapeur aux pares-vapeur
    - apporte des masses inertielles dans ta maison
    - réduit ta surface vitrée, en commençant par celle au sud-ouest : tu vas mourrir en été
    - l'option Photovoltaïque + pompe à chaleur est abbérante, il y a plusieurs discussions là dessus avec les calculs.
    - si tu optes pour du solaire thermique, aucune raison d'y lier une chaudière bois ou électrique, de simples poelles à haut rendement feront parfaitement l'appoint, tu ne soupçonnes pas ce que le solaire thermique apporte dans une maison surisolée !

    avec ces grandes "lignes" en tête , tu as de quoi "juger" ce vers quoi le cabinet d'étude thermique que nous te recommandons chaudement de consulter, va t'amener ... mais ton projet est il déjà trop avancé pour ça ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 14
    Dernier message: 10/06/2007, 15h37
  2. vapeur d'eau
    Par foulon dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 27/01/2007, 13h09
  3. Réponses: 25
    Dernier message: 31/08/2006, 18h29
  4. ya t'il des risques sur les tests clinique
    Par Maki dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/07/2004, 10h27
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...