Répondre à la discussion
Page 3 sur 9 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 249

recuperation calorie dans eaux de salle de bain



  1. #61
    42jerome

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain


    ------

    Voilà mon problème: si j'ai un appareil solaire qui est branché en série sur l'eau froide: il préchauffe l'eau froide qui entre dans le cumulus.Où mettre le power-pipe?



    Que j'intègre le powerpipe entre le ballon solaire et le cumulus ou avant le ballon solaire, il me semble que le rendement est nul sauf en cas de mauvais temps prolongé, non?

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    trebor

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Bonsoir,
    Pour ceux ou celle qui comme moi ne savait pas ce qu'était un power pipe, j'ai trouvé ceci avec google http://images.google.be/imgres?imgur...&tbnw=48&prev=
    A+
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  4. #63
    42jerome

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par Yvic Voir le message
    @42jerome
    Le prix n'est pas si exhorbitant que cela.. . Je crois que ce n'est pas 1.5 euro pour 1$can mais 1$can vaut 0.70 euro en gros (sauf erreur de ma part).
    Tu as raison: j'avais pris des $US.
    Donc les prix varie entre 315 euros (pour 30 % d'énergie récupérée) et 840 euros (pour 70 %).

    Considérons un besoin, à la louche, de 200 l d'eau à 38°/jour pour une maison soit une énergie de chauffage, prenons une eau froide moyenne à 10°, de: 6,5kWh/jour.
    L'appareil à 315 euros fait économiser: 6,5kwh électrique*30%=1,95kwh/jour, soit 0,21 euros/jour.
    Il faut donc 4 ans 1 mois pour l'amortir pour une famille consommant 200 l d'eau à 38°C/jour.

    L'appareil à 840 euros fait économiser 4,55 kWh/jour soit 0,50 euros élec/jour.
    Il faut donc plus de 4 ans 8 mois pour l'amortir.

    C' est un amortissement vite rentabilisé, surtout dans les régions (très) froides (où l'eau du réseau est très fraîche).
    Egalement, il est amusant de constater que l'amortissement est meilleur avec deux petits powerpipe à mettre en série plutôt qu'un seul gros...

  5. #64
    chatelot16

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    recuperer la chaleur de l'eau dans un tuyau de descente : je n'y crois pas du tout : ca descend trop vite le temps de contact est trop court

    bien sur si des rainure helicoidale font tourner les liquide en surface c'est moins pire que si ca tombe en vrac sans toucher les bords

    donc il faut un tuyau plein d'eau donc un grand siphon : et on aura peur que ca se bouche : donc retour a la premiere idée un reservoir ca fait de la surface de contact , c'est facile , et ca ne se bouche pas

  6. #65
    42jerome

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Ils annoncent bien dans leur fiche technique que les mesures sont effectués à 9,5l/min, preuve que c'est le débit qui détermine tout l'échange.
    On peut d'ailleurs dire que le réservoir correspond à un débit nul, donc avec le meilleur rendement (avec toutes les limites liées à la mise en oeuvre, n'est pas Herklès...)

  7. #66
    TetardKing

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    le coup de la poubelle carrée pour stocker les eaux + serpentin récupératuer : génial de simplicité

    mais une idée - au secours , enfermez-moi ..

    prendre un congélateur bahut de 300 ou 500l et s'en servir comme cuve de rétention ...
    Sur le principe, je pense que c'est très bien. Maintenant, avec 500 litres dans le congel, il va commencer a y avoir une sacrée pression sur les parois. Je ne sais pas si le congelo tiendra

  8. Publicité
  9. #67
    chatelot16

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    mecaniquement ca conviendra : j'en ai deja remplis d'eau : mais pour la corrosion je n'y crois pas ca va rouiller et fuir et tomber en ruine

    bac de recuperation d'eau de pluie en polypropylene de 300 ou 200 litre c'est bien le plus simple et quelques tour de laine de verre c'est bon

  10. #68
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par TetardKing Voir le message
    Sur le principe, je pense que c'est très bien. Maintenant, avec 500 litres dans le congel, il va commencer a y avoir une sacrée pression sur les parois. Je ne sais pas si le congelo tiendra
    a tetardKing et Chatelot :

    tout peut être bon pour étanchéifier/rigidifier l'intérieur d'un congelo en plus des plaques isolantes rigides extérieures )

    plaques alu pour rigidifier */diffusser la chaleur
    membrane PVC soudée 1 mm pour retenir les eaux/anti-corrosion (cf piscines ..)

    Et la PAC du congelo servira à réchaufer l'ECS à 40°C et plus dans un ballon

    avec l'eau de rétention à 20~25°C nous disposons d'une bonne réserve de calories , non ?

    surtout que l'on fera attention à trier les eaux grises suivant leur T° (grâce à une sorte de clapet thermostatique qui s'ouvre en présence d'eau chaude , travaillant sans préssion puisque écoulement gravitaire )

    Question à voir :utiliser le bon fluide frigorigène pour travailler dans ces intervalles de T°C ..

    Et le couvercle qui s'ouvre : entretien /nettoyage

  11. #69
    42jerome

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Je viens de m’amuser à calculer l’amortissement en fonction de la quantité d’eaux usées rejetées car c’est le principe même de ces récupérateurs. Pour les locaux à usage du public, cet investissement devrait être obligatoire tant l’amortissement est rapide en ne comptant que les douches :

    Soient:
    X le nombre de litres d’eaux usées
    1,16wh la quantité d’énergie pour élever d’un degré 1 litre d’eau
    37° la température de l’eau rejetée estimée
    10° la température de l’eau froide du réseau moyenne anuele estime
    0,11 euros le cout d’un kWh électrique TTC
    I l’investissement dans le matériel à installer
    r le rendement entre chaleur récupérable et chaleur récupérée

    0,00116X*(37-10)*0,11*r=I
    X= I/(0,0034*r)

    Pour un appareil à 315 euros de rendement 30%
    X= 315/(0,0034*0,3)= 309 000 litres (soit l’équivalent de 6180 douches de 50l)

    Pour un appareil à 840 de rendement 70%
    X= 840/(0,0034*0,7)= 356000 litres (soit l’équivalent de 7120 douches)

    Pour une cuve (ou un congèlo) traversée par un serpentin cuivre, prenons un rendement pessimiste 50% et un investissement large de 200 euros pour les raccords, le cuivre et la cuve:

    X=200/(0,0034*0,5)= 118 000 litres (soit l’équivalent de 2360 douches)

    Conclusion, plus on se lave, plus ces engins sont amortis rapidement.
    Il n’est pas évident que l’habitat individuel soit la cible privilégiée (sauf pour famille nombreuse) mais pour les hôtels, campings, collectivités ce devrait être obligatoire: l’amortissement ne se ferait qu’en quelques mois!

    Si j’étais patron de campings, donc radin, je sauterais là-dessus, en un été, l’installation est largement amortie...
    Quand écologie rime avec économie...

  12. #70
    Yvic

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    La solution de la cuve est intéressante pour des collectivités. Compte tenu de la stratification de l'eau dans la cuve, il faut probablement une forme voisine de celle d'un chauffe-eau vertical (+ favorable que le chauffe-eau horizontal), avec un échangeur en haut. Un vieux ballon serait donc l'idéal pour le bricoleur (à ouvrir/ressouder), par exemple pour un patron de camping...

    Pour le rendement "économique", c'est à dire la rentabiltié réelle , il n'est pas possible de l'obtenir par des considérations physiques seulement, il faut prendre en compte le comportement des utilisateurs, et ses propriétés statistiques. Si tout le monde se douche à peu près au même moment, ce qui est le cas dans bon nombre de collectivités (hôtels, campings, mais surtout gymnases), on dispose d'un gros stock de chaleur et on va gagner beaucoup de calories gratos. Dans le domaine résidentiel, la cuve risque de faire sur-investissement, car le stock est insuffisant, et il vaut peut être mieux mieux un rendement plus faible mais moins de dépense. A l'opposé, pour une consommation très importante d'ECS et un flux constant (ex. piscine publique) il vaut sans doute mieux faire plus "luxe", et mettre une PAC.

  13. #71
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par Yvic Voir le message
    La solution de la cuve est intéressante pour des collectivités. Compte tenu de la stratification de l'eau dans la cuve, Un vieux ballon serait donc l'idéal pour le bricoleur (à ouvrir/ressouder),

    HUm..la cuve à couvercle amovible est mieux appropriée (cf: poubelle ou congelo )

    car il faut nettoyer régulièrement l'intérieur et le serpentin : cheveux et traces de gras ..crèmes ..shampoings ..et autres joyeusetés nauséabondes ..



    doute mieux faire plus "luxe", et mettre une PAC.

    C'est pour cela que je parlais de PAC , celui du congélo " à modifier/renforcer avec thermostat réglé pour démarrer la PAC à partir de 15°C ... et stocker l'eau plus chaude à 35 ~50°C

    dans tous les cas , les parois doivent être bien lisses pour facliliter l'entretien , donc serpentin derrière une paroi lisse conductrice comme celui des congelos bahut ou bien serpentin plat de type Roll-Bond en inox ..^

    le serpentin spiralé , faut le sortir pour le nettoyer de temps à autre au jet d'eau ..clin d'oeil à jerome42..

    Enfin pour améliorer les échanges , on peut toujours mettre un agitateur de faible puissance dans la cuve qui ne fonctionne que le temps de l'échange ..voyez les agitateurs dans les cuves digesteurs de nos stations d'épurations ..beurkkk

  14. #72
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Pour une cuve (ou un congèlo) traversée par un serpentin cuivre, prenons un rendement pessimiste 50% et un investissement large de 200 euros pour les raccords, le cuivre et la cuve:

    Ah , tu deviens plus raisonnable ...ce n'est plus 100% ?

  15. Publicité
  16. #73
    gespoi

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Pourquoi investir dans un Powerturc à 800 €? Il ne me parait pas compliqué du tout de fabriquer ce petit système, En gros si j'ai bien compris on prend un gros tube en cuivre diamètre 50 mm est on soude tout autour 4 tubes enroulé en serpentin et reliés à un collecteur comme sur cette photo.
    http://www.powerpipe.ca/en/Pics/inhometop

    Bien sur avec des moyens de bricoleur il sera difficile de donner une section carrée aux petits tubes mais je pense que l'on peux contourner ce problème en mettant une plus grande longueur.

    Le plus embettant dans ce système est que l'on ne peut exploiter que les chutes d'évacuations verticales car l'effet de "peau" de l'écoulement sur les parois ne peut pas se faire sur des conduites à "plat" car l'eau ne toucherai que la partie basse du tuyau. Dommage.

  17. #74
    42jerome

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    C'est vrai ça: assez parlé. Soudeurs au boulot! (auh...moi j'ai rien pour faire des essais avec du cuivre, pas le matos !)
    Par contre @gespi: enrouler des canalisations de section ronde autour d'un tube n'aura que très peu de contacts, donc aucun intérêt (c'est l'intérêt du powerpipe avec ses canalisations de sections carrées: elles collent parfaitement aux parois des eaux usées et captent tout).

  18. #75
    aligator427...

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    je pige pas,pourquoi s'embêter a souder des tubes ronds ou carrés autour d'un autre?
    alors qu'il suffit d'en enfiler un plus petit dans un plus gros,avec un minimum de soudure.
    j'attaque lundi !!!!

  19. #76
    42jerome

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Hélas, pas possible d'avoir un bon rendement car les calories n'ont pas le temps de se décharger totalement=>il faudrait allonger ton double tuyau d'une certaine longueur (déraisonnable) équivalente à la somme des serpentins du powerpipe.
    Comme l'eau évacuée colle à la paroi, il se peut qu'elle ne rentre que très mal au contact du tuyau au milieu.

  20. #77
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Hélas, pas possible d'avoir un bon rendement car les calories n'ont pas le temps de se décharger totalement=>il faudrait allonger ton double tuyau d'une certaine longueur (déraisonnable) équivalente à la somme des serpentins du powerpipe.
    Comme l'eau évacuée colle à la paroi, il se peut qu'elle ne rentre que très mal au contact du tuyau au milieu.
    je pense qu'alligator voulait faire passer les eaux grises dans le tuyau du centre par ex un 50mmdiam

    placé dans un autre tuyau de 60mm , au final il y aun espace de 5mm(théorique) par lequel il fait transiter l'eau à réchauffer ...

    donc contact à 100% ..

    en plus s'il fixait un fil de cuivre en spirale dans l'espace de 5mm , l'eau va tourner en spirale autour du gros tuyau ....

    ai je bien compris ???

  21. #78
    aligator427...

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    je pense qu'alligator voulait faire passer les eaux grises dans le tuyau du centre par ex un 50mmdiam

    placé dans un autre tuyau de 60mm , au final il y aun espace de 5mm(théorique) par lequel il fait transiter l'eau à réchauffer ...

    donc contact à 100% ..

    en plus s'il fixait un fil de cuivre en spirale dans l'espace de 5mm , l'eau va tourner en spirale autour du gros tuyau ....

    ai je bien compris ???
    yyyeeeeesssss man !!!!

    j'installe ça sur ma douche a l'étage (j'aurai au moins 3 mètre de longueur de tuyau),je fait des essais (prise de température entrèe et sortie)et je vous tient au courrant.
    réponse d'ici 1 à 2 mois .

  22. Publicité
  23. #79
    gespoi

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Ce que veux dire 42jerome (si j'ai bien compris) c'est que si on a une chute d'eau de 2 m, avec le systeme tube dans tube, l'échange se fera sur 2 m alors qu'avec un serpentin enroulé autour il y aura beaucoup plus d'eau froide "en contact" avec les eaux grises donc un rendement bien supérieur.

    Pour en revenir au contact entre deux tubes ronds, il est vrai que théoriquement l'échange sera mauvais mais je pense que si l'on écrase le tube ou qu'on le passe dans une sorte de filière on pourra sortir du tube carré, ou au moins avec deux plats. Je pense aussi que la soudure améliorera grandement les surfaces de contact.

  24. #80
    42jerome

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Oui, @gespoi, tu m'as bien compris.
    Par contre, je voudrais pas casser le délire mais entre la théorie et la pratique... n'y a-t-il pas un souci de fabrication dans l'étanchéïté du projet d'alligator:
    J'veux dire: une canalisation sous pression dont on va augmenter la section pour la faire traverser longitudinalement par un tube de 50mm:
    C'est facile à faire (j'ignore tout de la plomberie)?

  25. #81
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par aligator427... Voir le message
    yyyeeeeesssss man !!!!
    .réponse d'ici 1 à 2 mois .
    ben , si long que ca à faire ?, t'es manchot ?

    Pour l'histoire de la spirale cuivre ; il faudrait pour parfaire les contacts , s'inspirer de la technique citroën pour assembler ses vilebrequins de 2CV

    les masselottes sont portées à 300°C ou 500°C
    et les axes plongés dans de l'hélium liquide ,
    on les emmanche aussitôt ..

    quant ils sont à la même température , impossible de les désassembler !!!

    bref , tu mets ton gros tube de 50mm , tu enroules dessus un fil de cuivre ou un tube de diam 4mm par ex que tu soudes avec une pâte à braser ( sorte de pâte d'étain )

    sur un tour tu égalises le diamètre extérieur de cet ensemble en fraisant légèrement ce qui dépasse de façon à ce que corresponde au diam intérieur du plus gros tube + 0.1mm ; ce tube "intérieur" sera refoidi dans un congelo à -20°C

    l'autre tube (extérieur ) sera porté à plus de 400 ou 500°C et tu y enfiles ton ensemble , en se refroidissant, il va bien enserrer la spirale et ainsi on aura un serpentin bien assemble sans interstices .. aïe mes doigts ..

    n'oublies pas la possibilité de dévisser le haut et le bas du tube "eaux grises" pour passer un écouvillon de nettoyage ...une fois par an ..

    dernière amélioration : un ressort intérieur en acier inox ou en cuivre pour faire "spirale "à l'intérieur du tube 50 mm pour forcer l''eau sale à tourner en rond en se plaquant aux parois ... si en plus tu t'arranges pour que l'arrivée d'eau grise se fasse tangentiellement

    signé "léonard"

  26. #82
    aligator427...

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    déjà que ma femme tirait à peu prés cette tête là quand je lui ai dit que je voulait"tout redémonter" pour installer un "machin pipe" qui pourrait nous faire éconnomiser quelques watts.
    si je ne veut pas passer pour un et si je ne veut pas quelle se transforme en sous prétexte que je veut mettre quelques mètres de tuyaux en cuivre dans son congélo pour faire comme chez citroën,j'aurais intérêt de la jouer fine et je n'aurais peut être pas assez d'un mois pour la convaincre.
    je vais donc rester sur mon idèe de base,on verra bien.

  27. #83
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par aligator427... Voir le message
    déjà que ma femme tirait à peu prés cette tête là quand je lui ai dit que je voulait"tout redémonter" pour installer un "machin pipe" qui pourrait nous faire éconnomiser quelques watts.
    si je ne veut pas passer pour un et si je ne veut pas quelle se transforme en sous prétexte que je veut mettre quelques mètres de tuyaux en cuivre dans son congélo pour faire comme chez citroën,j'aurais intérêt de la jouer fine et je n'aurais peut être pas assez d'un mois pour la convaincre.
    je vais donc rester sur mon idèe de base,on verra bien.
    offres lui un mois de vacances à pralognan la Vanoise !!!

  28. #84
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    pour calmer les craintes de ta chérie , si tu t'inspirais de ce système à lequel je pensais depuis longtemts , mais manque de temps oblige , pas passé à l'acte

    il exsite des soudures dites "eutectiques" pour braser cuivre sur inox , sinon on peut toujours clipser

    l'idée de base: utiliser un bête receveur de douche en inox ..

    fixer dessous le serpentin de cuivre

    mettre un paillason bois à claire-voie pour éviter la sensation de froid

    et voila , pas de perte de place , entretien hyper-facile ..

    On dit bravo ?
    Images attachées Images attachées  

  29. Publicité
  30. #85
    Yvic

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Oui, bravo, Herakles!

    L'idée me parait d'autant meilleure qu'elle peut fournir une piste de récépteurs produits en série, ou de cabines de douche "éco" qui seraient pré-équipées. Dans cette perspective, il doit être possible d'arriver à des coûts plus faibles (matériaux moins onéreux) en optimisant le dimensionnement: épaisseur du matériau conducteur thermique pour le récepteur, etc.

    J'ai hâte de voir les performances atteintes.

  31. #86
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par Yvic Voir le message
    Oui, bravo, Herakles!

    L'idée me parait d'autant meilleure qu'elle peut fournir une piste de récépteurs produits en série, ou de cabines de douche "éco" qui seraient pré-équipées. Dans cette perspective, il doit être possible d'arriver à des coûts plus faibles (matériaux moins onéreux) en optimisant le dimensionnement: épaisseur du matériau conducteur thermique pour le récepteur, etc.

    J'ai hâte de voir les performances atteintes.
    On peut très bien utiliser la technique dite du "roll-bond"
    (panneaux solaires , parois réfrigérantes ,panneaux rayonnants pour chauffage centra à eau, etc )

    pour créer en série des collecteurs simplement posés sur toute cuvette de douche avec le paillasson en bois/plastique par dessus ;

    l'estampage de la cuvette supérieure doit reproduite un canal creux en spirale de façon à ce que l'eau tourne de la périphérie vers le centre ( bonde) tandis qie l'eau froide à préchauffer partirait du centre vers la périphérie

    c'est le paillason bois/plastique qui canaliserait l'eau de la douche de façon à ce qu'elle s'égoutte sur la périphérie...par des orifices sur le pourtour

    Dés que j'ai du temps je sors mon matos et je m'y colle !!!

    Bref , rien à casser sur une installation de douche existante sauf les trous pour les tuyaux servant à amener /ramener l'eau à préchauffer entre la douche et le chauffe-eau ...gain de place ..madame sera contente , n'est ce pas , alligator ??

  32. #87
    Yvic

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    On peut très bien utiliser la technique dite du "roll-bond" ...
    Excellent, Herakles!

  33. #88
    nours62

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    euh… c'est James qui nettoie !!!

  34. #89
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    Citation Envoyé par nours62 Voir le message
    euh… c'est James qui nettoie !!!
    une fois par semaine avec un simple jet d'eau ...pfff , c'est le ba b.a. de la maitresse de maison (ou du maître des lieux ...)

  35. #90
    Yvic

    Re : recuperation calorie dans eaux de salle de bain

    @Heracles

    Le paillassaon bois ou plastique sera-t-il vraiement indispensable pour le confort? Si non pourquoi pas utiliser le récepteur directement? Dans cette éventualité, le récepteur, par ex. en alu, devra supporter le poids du douché(*). La spirale pourrait être remplacée par une forme qui donne de la rigidité à l'ensemble (des canelures). On arriverait pour le coup à un prix vraiment très attractif: pas plus de 200 euro!

    (*) courtois, ce masculin isn't it?

Page 3 sur 9 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Disjoncteur et compteur EDF dans salle de bain
    Par tipablo dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 13
    Dernier message: 10/09/2018, 16h01
  2. [identification] Insectes volants dans ma salle de bain
    Par eme dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/07/2012, 21h43
  3. [Identification] ver ou limace dans ma salle de bain
    Par travisbatteur dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/10/2007, 11h51
  4. Orientation Salle de bain
    Par gespoi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/06/2007, 10h31
  5. Disjoncteur salle de bain
    Par ramoune dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/12/2006, 22h54
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...