Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

silico-calcaire et fibre de bois



  1. #1
    mrv

    silico-calcaire et fibre de bois


    ------

    Bonjour,

    Je tente d'explorer toutes les pistes possibles avant de faire mon choix sur la structure de ma future maison passive.
    Dans cette démarche, j'envisage actuellement de monter des murs en blocs silico-calcaire (silka) et de les isoler par l'extérieur avec de la laine de bois.

    Cette solution me semble présenter les avantages suivants :
    - bonne isolation thermique été et hiver (fibre de bois)
    - bonne inertie (silico-calcaire lourd)
    - bonne isolation acoustique (silico-calcaire lourd)
    - bonne régulation de l'humidité des murs (fibre de bois et silico-calcaire respirants)
    - il me semble que le prix devrait être raisonnable (le silico-calcaire n'est pas cher, reste à évaluer le surcout de la fibre de bois)

    Que pensez-vous de cette solution ?
    Voyez-vous des inconvénients, des désavantages par rapport à une MOB excepté l'épaisseur des murs, ... ?

    Merci d'avance.
    mrv

    -----
    Dernière modification par Niccol ; 13/11/2009 à 10h12.

  2. Publicité
  3. #2
    mrv

    Re : silico-calcaire et fibre de bois

    Et j'ai oublié un point (et pas le moindre) :
    - solution demandant une quantité tout à fait raisonnable d'énergie grise

  4. #3
    mrv

    Re : silico-calcaire et fibre de bois

    Au passage, j'aurais aimé savoir si vous pensez que le prix de la fibre de bois est vraiment justifié comparativement à de la laine de roche de type rockwool rockfit 434 duo par exemple.

  5. #4
    STRAWBALL

    Re : silico-calcaire et fibre de bois

    Bonsoir,
    aprés quelques années de reflexion et de test de materiaux en tout genre j'ai opté pour la paille mais avant d'en parler, si je suis arrivé à la paille c'est tout simplement que les isolants classiques vieillisent mal voire trés mal pour la plupart surtout laine de verre ou de roche en toiture. Finalement le plus fiable c'est le polystyrene lorsqu'il est noyé dans le beton: mais bon c'est pas le top au niveau regulation d'humidité.
    Comme "gamme écolo" là c'est vraiment du racket surtout pour la ouate de celulose soufflée que l'on ne te vends que si tu es un pro!Mais s'il n'y avait que ça, voir les prix des capteurs et ballons solaires!

    Donc moi j'ai choisi la paille maçonnée. au départ j'étais partis pour suivre la méthode TANGUAY mais je suis tombé sur les calculs et les bilans des maisons passives en Suède et en Allemagne. Au passage si tu entends dire que ces méthodes ne s'appliquent que dans les pays du nord, c'est encore une fois que les lobbies travaillent bien. Une maison passive c'est aussi et surtout de l'inertie thermique donc chaude en hiver et fraiche en été.
    Donc 45cm de paille, bottes alignées à joints minces. Chaque botte est percée du trou de 14cm de diametre servant de coffrage perdu aux poteaux. Idem pour la sabliére découpée et coulée dans les bottes.
    Densité de la paille 90kg/m3, crepis à la chaux NHL3.5 en 3.5cm
    Toiture en caissons avec poutre Nailweb de 300mm de tombée et bottes de paille entières entre les poutres. Plancher dessus et dessous.
    Au sol isolation périphérique et hérisson de 60cm et dalle de 10.
    Dans le herisson j'ai prévu des tubes de drain agricole de 100mm pour injecter l'air récupéré dans la serre si besoin.
    Cheminée d'agrément ouverte.
    Puit canadien et VMC double flux, fenetre triple vitrages.
    Pour info la plus vielle maison en paille française construite par FEUILLETTE date de 1914. Il avait prévu un système de tuyau percé pour traiter la vermine: le system n'a jamais ete utile. Lambda de la paille 0.045 soit un équivalent de 35cm de laine de verre!
    Autre matériau que me titille pas mal c'est le "bois cordé". Isolant sciure de bois traitée à la chaux. Rendu comparable à une maison en galet. En montant le mur, tu as la finition, tu peux passer tes gaines électrique etc
    Si j'avais réalisé une maison plus petite je l'aurais fait comme ça.
    Si je n'ai qu'un seul ouvrage à recommander:
    "Petit manuel de l'habitat bio-climatique" François Tanguay Edition de mortagne, une bible.
    C'est l'ouvrage qui m'a fait revenir à la simplicité moi le chauffagiste concepteur d'installation solaire type usine à gaz , même si elle fonctionne du feu de dieu!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    fajo

    Re : silico-calcaire et fibre de bois

    bonjour,
    votre projet m'intéresse énormément car je prévois de réaliser ma maison à l'aide ces mêmes matériaux.
    Pouvez vous me confirmer si vous avez effectivement fais construire comme vous le prévoyiez ou non.
    Si tel est le cas êtes vous satisfait du résultat dans votre habitation?
    J'habite en France et malheureusement il y a peu de fournisseurs, pourriez-vous me donner quelques noms s'il vous plait?
    Je vous remercie par avance.
    Cordialement,
    F.J.

Discussions similaires

  1. Isolant en fibre de bois et enduit chaux
    Par bcoquille dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/11/2011, 13h03
  2. isolation exterieure fibre de bois sous crepi
    Par nicolas42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 28/08/2008, 23h51
  3. Silico-calcaire et verre cellulaire
    Par mrv dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/05/2008, 22h58
  4. recherche fournisseur fibre bois
    Par mauriceetjeannine dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/04/2007, 09h09
  5. isolation fibre de bois
    Par nergal43 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/12/2006, 06h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...