Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

isolation pour rénovation d'une maison en passive



  1. #1
    zeitoun

    isolation pour rénovation d'une maison en passive


    ------

    Bonjour à tous,
    Je suis entrain de chercher a acheter une maison à rénover,avec une isolation nulle, voire inexistante, et essayer d'en faire une maison passive.
    Les murs, en brique, sont crépis avec un crépis minéral.
    Pour l'isolation (par l'extérieur bien sûr), je pensais utiliser du polystirene expansé (PSE) collé directement au mur puis crépis. C'est le moins cher en grande épaisseur. Les fenêtres seront posées à l'extérieur.
    J'ai trouvé un artisan qui me fait:
    - pose callé-chevillé de l'isolant
    - enduit RPE (revêtement plastique épais)
    Le problème: 100€ HT/m2 en épaisseur 10cm !
    Moi je voulais du 30cm...il a pas sû me donner un prix, mais je m'attend à 120 à 150 HT/m2
    Aie aie aie...
    Quelqu'un a-t'il une meilleure idée ?
    Peut-être un système ossature bois rapporté à l'extérieur genre lignotrend U*PSI type F (http://www.objectif-bois.fr/) ou Steico Steicowall (http://www.steico.com/)
    Sauf que la je vais être bon pour me le faire tout seul..
    Et par-dessus, quoi mettre, vu que je voudrais une finition crépis....

    merci d'avance

    Z

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Bonjour,

    très intéressant votre projet !

    la solution nergaltoNG (métal déployé) est intéressante pour la pose d'un enduit hydraulique traditionnele en couche épaisse sur ossature bois .

    30cms c'est déjà beaucoup ..surtout que 10 cms en isolation par l'extérieur correspondent à performance égale à 15 voire 18 cms en intérieur !!!

    Au delà de 20 cms , les mini-ponts thermiques risquent d'annuler le bienfait du cm supplémentaire , ne serait-ce que par les fixations mécaniques nécessaires pour les épaisseurs supérieures à 12 cms ..même le bois constitue un léger pont parce que plus conducteur que la laine de bois ...

    vous avez l'embarras du choix:

    le PSE en 10cms (proposé par votre artisan) mais il est prudent de ne pas aller au delà..

    la solution rockwool 431 qui se fixe directement sur le mur (laine de roche très rigide durcie en surface ) + enduit + treillis fibre de verre épaisseur maximale 120mm
    voir sur le site de rockwool.fr

    les bardages rapportés comme le fibrastyrène jusqu'à 120 mm avec enduit et treillis ou le fibragglo + ossature bois traité + isolant laine de roche , de bois , de verre + enduit avec treillis ( voir chez KNAUF ..)

    plus complexe: ossature bois sur mur , panneaux rockfacade 401 ou alpharock 225 en deux couches croisées ou décalées , lame d'air (obligatoire ) , pare-pluie , panneaux de métal déployé nergalto NG , et enduit hydraulique épais 15 à 20 mm mais l'épaisseur de l'isolant peut aller jusqu'a 150 ou 200 mm
    Au-dela de 200mm , le cm supplémentaire ne vous apportera qu'un médiocre gain en regard des autres sources de déperdition ( surtout avec les ponts thermiques constitués par le bois de l'ossature ...):

    -vitrages ( K= 1.1 ou 0.9 )
    -renouvellement d'air ( prévoir budget pour VMC DF + puits canadien )
    -Eau chaude sanitaire ...

    Et avec l'utilisation d'une véranda au sud + ventilateur , vous économisez déjà beaucoup , et pensez aux espaces tampons au nord (cellier, garage ,atelier bricolage, réserve à bois ..)

    cordialement
    Dernière modification par herakles ; 25/11/2007 à 06h53.

  4. #3
    eric_h

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Bonjour,

    zeitoun souhaite réhabiliter sa maison en maison passive et je doute que 10cm de PSE à l'extérieur suffise. Je pense que c'est pour cela qu'il souhaite avoir 30cm d'isolant.

    Mais 30cm d'épaisseur peut poser des difficultés de mise en oeuvre et comme dit herakles plus l'isolant est épais, plus les mini-ponts thermiques deviennent importants. D'où l'intérêt d'une mise en oeuvre soignée.

    Cependant, si pour des raisons de cout et de savoir faire des artisants, seule une épaisseur de 10cm de PSE en isolation extérieure est envisageable, quelle performance thermique peut on espérer (+ conception bioclimatique) ?

    A+
    Moselle sud-est (57)

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Bonjour,

    zeitoun souhaite réhabiliter sa maison en maison passive et je doute que 10cm de PSE à l'extérieur suffise. Je pense que c'est pour cela qu'il souhaite avoir 30cm d'isolant.

    Mais 30cm d'épaisseur peut poser des difficultés de mise en oeuvre et comme dit herakles plus l'isolant est épais, plus les mini-ponts thermiques deviennent importants. D'où l'intérêt d'une mise en oeuvre soignée.

    Cependant, si pour des raisons de cout et de savoir faire des artisants, seule une épaisseur de 10cm de PSE en isolation extérieure est envisageable, quelle performance thermique peut on espérer (+ conception bioclimatique) ?

    A+

    Il reste une alternative : le rockwool 431 qui fait 120mm d'épaisseur que l'on peut ensuite recouvrir d'un isolant fibreux épais pour augmenter la résistance thermique ..et atténuer les mini-ponts thermiques constitués par les têtes des fixations ...

    aussi: panneaux de fibratherm XTherm jusqu'à 150 mm épaisseur à enduire avec le même type d'isolant fibreux ...

    la performance globale s'apprécie en considérant le R du mur ainsi isolé ET l'inertie ainsi obtenue de la constructions ( murs de façade , refends , dalles du RDC et étage , et en partie le terre-plein sous dalle , SURTOUT si l'isolant extérieur descend jusqu'aux fondations !!!

    c'est pour cette raison que l'on dit que 10cms posés en extérieur équivalent à 15 voire 18 cms d'isolant intérieur au niveau perfs globales ...

    rien n'interdit d'augmenter l'épaisseur mais bonjour la facture ...mieux vaut investir ailleurs ; vitrages , vmc Df , PC ., récup des calories sur les eaux usées .....

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    j'ajoute que les espaces-tampons evoqués plus haut peuvent ête autoconstruits en ossature bois et bardages contre les murs de la maison existante avec interposition d'une paroi en panneaux rigides de laine de bois oud e roche entre maison et cellier,garage, etc ...

  9. #6
    lemat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Pour réaliser une maison passive = maison sans système de chauffage traditionnel, il faut imperativement realiser une étude thermique poussée et une mise en oeuvre hyper soignée sinon cela ne marche pas! (les gens ont alors besoin d'un chauffage d'appoint certe très faible...).

    Pour du passif le besoin d'énergie instantanée ne doit pas être superieur à 10W/m², il est alors distribué par la VMC DF et génré par les habitants et leurs activités. Pour arriver à ces résultats il faut jouer sur: l'isolation, l'étancheité et la valorisation d'apport solaires direct et indirect, passif (conception bioclimatique) et actif (mais attention à la consomation des peripheriques).

    La maison passive est un produit qui répond à un cahier des charges qui vient souvent de pays froids où le climat est très rigoureux et les apports solaires moins importants. Cela justifie une isolation très importantes pour diminuer les pertes dues aux temperatures très froides, une valorisation des apports solaires essentilellement par captage indirect via un échangeur air-sol (le puit canadien) et le besoin d'inertie faible car le captage passif direct n'est pas très intense.

    Dans un autre climat ce système n'est plus du tout judicieux. On ne construit pas chalet bois montagnards dans le desert saharien.

    Deplus en rénovation, il faut parfaitement integrer le bâti de départ sinon vous allez engager des dépenses énormes pour des résultats décevant, autant construire du neuf.

    Quelques pistes pour votre climat: privilégier le bioclimatisme car vous avez la chance d'avoir un climat doux et beaucoup de soleil. Une serre solaire bien conçue (orientation par rapport à la course solaire, captage ,inertie, échange avec l'interieur...) et une isolation correcte de la maison (10cm par l'exterieur+double vitrage auront un rendement bien superieur à une super isolation !

    Il existe plusieurs réalisation dans le 31 construites depuis 10 où 20 ans sur ces principes qui se contentent d'un poêle pour les grands coup de froids.

  10. Publicité
  11. #7
    zeitoun

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Salut les gars,
    Content de voir que je ne suis pas seul intéressé par cette idée !
    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Au delà de 20 cms , les mini-ponts thermiques risquent d'annuler le bienfait du cm supplémentaire , ne serait-ce que par les fixations mécaniques nécessaires pour les épaisseurs supérieures à 12 cms ..même le bois constitue un léger pont parce que plus conducteur que la laine de bois ...
    Si tu regarde comment est fait le U*PSI, tu verras que le "pont thermique" dû au bois qui relie les 2 montants verticaux de l'ossature bois est quasi nul :c'est l'intérêt du truc sur une bête planche qui traveserait l'isolant de part en part style ossature bois classique. En effet, ici l'ossature bois n'a presque pas de charge à supporter, donc elle est légère.
    Donc ca a du sens de mettre 36cm d'isolant.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message

    plus complexe: ossature bois sur mur , panneaux rockfacade 401 ou alpharock 225 en deux couches croisées ou décalées , lame d'air (obligatoire ) , pare-pluie , panneaux de métal déployé nergalto NG , et enduit hydraulique épais 15 à 20 mm mais l'épaisseur de l'isolant peut aller jusqu'a 150 ou 200 mm
    C'est à cette solution que je pensais, mais en remlacant l'ossature par le U*PSI.
    Je pensais qu'il fallait mettre un panneau style OSB, ou un truc dans le genre (si tu as des suggestions..) fixé sur l'ossature pour la contreventer.
    Sinon, comment assurer que l'espacement sera constant: le montant ext du U*PSI risque de flotter. Il est juste fixé aux chevrons de la charpente.
    J'espère que tu vois ce que je veux dire ?

    Puis pare-pluie par-dessus, nergalto et enduit minéral monocouche.
    Merci pour le nergalto, je connaissais le principe mais pas le nom !

    Pour le reste des déperditions, t'en fait pas j'y ai un peu réfléchi: fenêtres triple vitrage Internorm ou Optiwinfixées à l'extérieur, VMC double flux, si possible avec puits canadien.
    J'esaierais de faire une véranda/serre au SUD.
    Pour les espaces tampon, ca va être dur de rajouter...
    Va déja falloir que je coupe les immenses terrasses au Nord et Sud qui sont sur un hourdis fiché dans le mur extérieur de la maison (bonjour le radiateur pour dissiper la chaleur de la maison !)
    Y'a même une baie vitrée assez grande plein Nord....
    Je sais pas trop quoi en faire...

    A+

    Zeitoun

  12. #8
    zeitoun

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Salut lemat,

    Tu as tout à fait raison. Je ne comptais pas faire une maison passive "à l'allemande" sous le climat toulousain.
    Maison passive est un peu un abus de language. Je devrais dire "très basse consommation", et bien sûr en utilisant le soleil comme chauffage au maxi: chauffe-eau solaire et serre.
    De toute façon, en rénov, du vrai passif c'est un méga défi !
    Certains ponts thermique existants ne peuvent pas être coupés, à moins de raser la maison !
    Utiliser un système combiné VMC DF + ballon + PAC genre Vitotres 343 Viessmann (désolé pour la pub) à 10 000€ me parait délirant.
    Je pensais plutôt mettre un poêle à pellet hydro. Ca fait une source de chauffage pour les grands froids et peu chauffer l'eau sanitaitre si pas assez de soleil en hiver.
    Il est clair qu'une étude thermique sérieuse est la 1ère chose à faire pour dimensionner tout ca.

    Tu parles sans doute de la maison charmeau. Je ne comptais pas aller aussi loin, mais c'est un exemple.

    Merci

    Zeitoun

  13. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Citation Envoyé par zeitoun Voir le message
    Salut les gars,
    Content de voir que je ne suis pas seul intéressé par cette idée !

    Si tu regarde comment est fait le U*PSI, tu verras que le "pont thermique" dû au bois qui relie les 2 montants verticaux de l'ossature bois est quasi nul :c'est l'intérêt du truc sur une bête planche qui traveserait l'isolant de part en part style ossature bois classique. En effet, ici l'ossature bois n'a presque pas de charge à supporter, donc elle est légère.
    Donc ca a du sens de mettre 36cm d'isolant.


    C'est à cette solution que je pensais, mais en remlacant l'ossature par le U*PSI.
    Je pensais qu'il fallait mettre un panneau style OSB, ou un truc dans le genre (si tu as des suggestions..) fixé sur l'ossature pour la contreventer.
    Sinon, comment assurer que l'espacement sera constant: le montant ext du U*PSI risque de flotter. Il est juste fixé aux chevrons de la charpente.
    J'espère que tu vois ce que je veux dire ?

    Puis pare-pluie par-dessus, nergalto et enduit minéral monocouche.
    Merci pour le nergalto, je connaissais le principe mais pas le nom !

    Pour le reste des déperditions, t'en fait pas j'y ai un peu réfléchi: fenêtres triple vitrage Internorm ou Optiwinfixées à l'extérieur, VMC double flux, si possible avec puits canadien.
    J'esaierais de faire une véranda/serre au SUD.

    Va déja falloir que je coupe les immenses terrasses au Nord et Sud qui sont sur un hourdis fiché dans le mur extérieur de la maison (bonjour le radiateur pour dissiper la chaleur de la maison !)
    Y'a même une baie vitrée assez grande plein Nord....
    Je sais pas trop quoi en faire...

    A+

    Zeitoun
    Wouah...sous le climat toulousain , tout ca ... triple vitrage ? ca me paraît vraiment disproportionné ...36 cms d'isolant , c'est vraiment beaucoup trop ..

    quand je regarde mes retours d'expérience sur la maison RAUST.-1984- ..(parpaing + 8 cms isolant extérieur+planelle béton extérieure , une serre , pas de vmc mais un ventilateur qui fait pression ds la maison en pulsant l'air à travers le PC , simple vitrage au sud (oui , oui , SIMPLE vitrage et c'était un choix pour favoriser les apports solaires ... ) et double vitrages au nord , les occupants se sont contentés d'un poêle bois type Godin colonial comme appoint dans 144 m2 habitables ..

    Je crois bien que tu n'aurais même plus besoin de rien , voire même ouvrir les fenêtre tellement tu auras chaud ...surtout après un beau rôti cuisné par madame dans le four ...

    Couper les terrasses ? bonne idée pour désolidariser la structure de la terrasse de celle de la maison ( tassements différentiels qui peuvent "tirer" sur la maison ..) il faudra couler des longrines en BA pour raidir les planchers des terrasses , parallèles aux murs et reposant sur des fondations de reprise de charge en puits

    et du même coup supprimer le pont thermique

    bon courage ..

  14. #10
    zeitoun

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Herakles,
    Comment ils font les habitants de ta maison RAUST pour diffuser la chaleur du poêle dans toute la maison ?
    Pour de l'air ou de l'eau ? Tu peux détailler STP ?
    Ici y'a un chauffage au sol avec des tuyaux en PER. Je pourrait les brancher sur la sortie du poêle Hydro... Mais l'étage est pas relié, c'est chauffé avec des grilles-pains (enfin des convecteurs élec, quoi).
    Comment ils chauffent leur eau sanitaire ?

    A la place des longrines, je pensais mettre un IPN (poutre acier) entre les 2 murs de soubassement.

    Tu penses quoi du contreventement (voir plus #7) ?

    A+
    Zeitoun

  15. #11
    tbse78

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive


  16. #12
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    la maison RAUST est bâtie sur un plan presque carré avec escalier central , plancher bois , chambres à l'étage sous rampants , la partie "jour" est donc au RDC sur terre-plein dans lequel se trouvent 2 tranchées remplies de galets =stockage des calories estivales forunies par une véranda entre juin et septembre

    donc au RDC , avec le poele bois et un sol tiède , 20 à 22°C , la chaleur passant à travers le plancher et la cage d'escalier ; de plus l'air tiède neuf (préchauffé en fait )venant du stockage sous terre-plein est amené aux chambres par quelques gaines de 100mm diam . et cela suffit pour maintenir les chambres à 17/18°c normal , on y dort sous la couette ...

    Il y a juste un grille-pain dans la SDB ...normal quand on sort de la douche


    ci joint vue RDC maison RAUST et détail stockage sous RDC...

    IPN ..corrosion lente si au contact terre ? ou alors j'ai pas compris la dispo des terrasses ?

    ECS électrique dans gros cumulus , l'agriculteur n'avait pas trop envie de mettre des capteurs !!! ce sera pour plus tard ...
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Philou67 ; 26/11/2007 à 12h38. Motif: Suppression de la citation du message précédent

  17. Publicité
  18. #13
    zeitoun

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Ok Herakles,
    Ta solution est originale, mais difficile à appliquer en rénovation....
    Certes, l'IPN ne doit pas toucher la terre, ou alors poutre en Béton armé pour être tranquille.
    Tu es archi ?

  19. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Citation Envoyé par zeitoun Voir le message
    Ok Herakles,
    Ta solution est originale, mais difficile à appliquer en rénovation....
    Certes, l'IPN ne doit pas toucher la terre, ou alors poutre en Béton armé pour être tranquille. oui , c'est plus sûr ..
    Tu es archi ?
    yes !!

    en effet c'est pour le neuf , mais le systéme de stockage peut être déporté , par exemple sous une terrasse neuve au sud bien isolée et une véranda par-dessus ...

  20. #15
    zeitoun

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Comment on fait pour faire un bon schéma de VMC2F quand on a une serre et un poele à pellets?
    On injecte l'air neuf préchauffé dans la serre si elle est plus chaude que la maison et l'air qu'on injecte, je suppose, mais après comment on distribue cet air dans le reste de la maison ? Comment on fait passer l'air de la serre au reste de la maison ?
    La VMC ne gène pas le poele ? Ou alors il faut absolument que le poele utilise de l'air extérieur et recrache ses fumées directement à l'extérieur aussi ?
    La VMC n'est pas capable de traiter les fumées du poele (ca sera un petit, genre 9kW, vu le peu de besoins), docn de se passer d'un conduit d'évac des fumées ?

    Merci d'avance

  21. #16
    zeitoun

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Herakles,
    Tu peux preciser la structure de l'isolation par l'extérieur enre ossature bois ?
    Tu dis :
    Plus complexe: ossature bois sur mur , panneaux rockfacade 401 ou alpharock 225 en deux couches croisées ou décalées , lame d'air (obligatoire ) , pare-pluie , panneaux de métal déployé nergalto NG , et enduit hydraulique épais 15 à 20 mm mais l'épaisseur de l'isolant peut aller jusqu'a 150 ou 200 mm
    Comment tu assures la lame d'air ?
    Sur quoi tu fixe e pare-pluie ?
    Le nergalto, il faut le fixer sur un support plein genre panneau OSB, non ?
    Sinon quand on projette l'enduit, il passe à travers !
    Donc pour assurer la lame d'air, il faudrait mettre 2 panneaux OSB séparés par un tasseau, le 1er recevant le pare-pluie, le 2ème (extérieur) le nergalto.
    Ca commence à faire compliqué, donc cher.

    Merci pour les tuyaux

    Z

  22. #17
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Citation Envoyé par zeitoun Voir le message
    Herakles,
    Tu peux preciser la structure de l'isolation par l'extérieur enre ossature bois ?
    Tu dis :

    Comment tu assures la lame d'air ?
    Sur quoi tu fixe e pare-pluie ?
    Le nergalto, il faut le fixer sur un support plein genre panneau OSB, non ?
    Sinon quand on projette l'enduit, il passe à travers !
    Donc pour assurer la lame d'air, il faudrait mettre 2 panneaux OSB séparés par un tasseau, le 1er recevant le pare-pluie, le 2ème (extérieur) le nergalto.
    Ca commence à faire compliqué, donc cher.

    Merci pour les tuyaux

    Z
    il faut prendre du nergalto SE , qui comporte un kraft par derrière , de façon à arrêter l'enduit projeté

    le pare-pluie n'est pas nécessaire , une lame d'air de 2 à 3 cm entre l'enduit et le panneau isolant comme le rockfacade ou le 431 de 120mm suffit , le nergalto est rigide car il comporte des nervures de raidissement

    l'isolant est fixé par chevilles spéciales ou collé entre les montants de l'ossature bois avant mise en place du nergalto qui se pose par clouage/agrafage

    photos jointes ...j'ai demandé à www.metaldeploye.com un avis technique sur la pose du nergalto SE ..reçu la semaine dernière , bien fait ..
    Images attachées Images attachées

  23. #18
    zeitoun

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Herakles,
    Tu ne mettrais donc pas d'OSB sur l'ossature bois pour la contreventer?
    Ca me fait un peu peur...
    Tu laiserais juste une lame d'air avec un tasseau ou meme juste la différence d'épaisseur entre l'isolant et l'ossature ?
    J'ai demandé la doc du Nergalto SE, ca a l'air très intéressant. Leur site web n'est pas terrible!
    Et l'enduit ? Une seule couche de monocouche suffit ? Tu parles de 15 à 20mm d'enduit, ca fait beaucoup pour une seule couche..

    A bientot

    Z

  24. Publicité
  25. #19
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Si l'ossature bois est fixée sur un mur de maconnerie , le contreventement est assuré par la rigidité des pattes de fixation des tasseaux bois traité d'une part , et d'autre part par les panneaux de laine de roche rigide et par la rigidité du "nergalto SE" une fois ce dernier enduit

    l'enduit se fait en deux passes , une qui pénètre de 5 ou 6mm à travers les mailles et en s'arrêtant contre le kraft
    et la finition de 15 mm ..

    la doc de nergalto est assez explicite et montre bien comment faire la lame d'air ( en jouant sur la fifférence entre l'épaisseur de la laine de roche chevillée au mur et l'épaisseur de l'ossature bois +pattes de fixation )
    avec les précautions et les conseil de renforcement aux points particuliers

    leur site n'est pas terrible mais ce ne sont pas des poseurs d'isolant , juste des forunisseurs de métal déployé pour tous les usages ...

    Bonne chance pour vos travaux

  26. #20
    nemesis75001

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    bonjour a tous je viens d acheter une usine en bourgogne 500 metre d altitude mon loft va faire 550 metre carre avec piscine interieure de 7metre par 3metre40 et j aimerais pour le batiment une isolation exageree par a peur au metre carre les mur actueellle sont en mache fer et beton arme de 50 cm je voudrai ajouter 12 cm de polysterene a l exterieure et ajouter a l interieur de la brique monomur de 20 cm plus isolation de laine de verre de 240mm plus placo la toiture devrai avoir 580mm d epaisseur en croiser de laine de verre plus triple vitrage avec chassis pvc a rupture de pont thermique (90% SERONT DES FENETRE FIXE EN IMPOSTE) ~ 15 baies vitree et 8 fenetres plus isolation plancher de 8mm en poly plus plancher chauffant donc chappe de beton va ton faire de tres grosse reduction de chauffage car j aime avoir chaud j ai oublier egalement de vmc double flux pas de possibiliter puit canadien mon terrain fait 300 metre carre merci

  27. #21
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    salut nemesis ..sacré projet !! et si jeune ...

    pourquoi diable mettre du monomur intérieur ?? tu n'en as pas besoin si tu isolesbien à l'extérieur , les murs de béton en machefer donntant beaucoup d'inertie s'ils sont très bien isolés par l'extérieur

    jettes donc un coup d'oeil à cette rénovation d'une bâtisse en béton de machefer ..

    http://www.ale-lyon.org/rubrique/ref...ersion=enabled

    très intéressant ..j'espère que le diaporama fonctionne encore

  28. #22
    nemesis75001

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    bonjour herakles merci pour ta reponse mes mon projet je le fait avec mon ami qui a lui 37 ans nous somme dans le spectacles et donc beaucoup de temp pour ce projet et grace a cout de seulement 70 000 euro de l achat de l usine de 1100 metre carre plus jardin de300 metre carrre (loft 550 metre carre) c etatit une megat affaire ce qui nous permait de faire un projet de dingue mais nous auront pas forcement les moyen de l entretenir en energie c pour cela que l on voulait faire une mega isolation pour reduire les cout de chauffage a pratiquement zero sachant que jai 50% DE REDUC SUR LA MONOMUR c pour cela que je voulait faire sa par ce que les 550 metre carre me font peur mes c mon reve et vu que je suis dingue je veut le faire en aissayant que sa reste dans nos budget mensuel
    merci de la reponse

  29. #23
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    ce n'est pas le monomur qui va te donner la mega isolation dont tu rêves ..dans l'exemple précédent , à Lyon , la bâtise est en béton de machefer , matériau de très grande capacité thermique , avec une isolation de rêve (pour reprendre ton expression :

    -25 ou 30cms de ouate de cellulose floquée contre la face extérieure du mur
    -6cms de panneaux de bois vissés sur l'ossature bois
    -crépi

    et cela donne un R de 6 ou 7 ..

    Puisque tu as le temps= ballots de paille fixés contre le béton (extérieur) + pare-pluie+ treillis métal+crépi extérieur

    45cms de paille (lambda 0.05) = R de 8 à 9 ...

    Le monomur en 36.5cms : R=2.8 à 2.9 et encore , il faut faire attention à la pose ..et il coûte quand même cher , réduction ou pas , par rapport à une isolation en ouate de cellulose floquée ou a de la laine de roche posée en couches croisées , voire PSE graphité de 25cm...(R=7 )

    Associer masse des murs en béton à véranda ou capteurs à air = excellent système de chauffage passif ..

  30. #24
    nemesis75001

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    merci pour tes conseil j croit q pour la faciliter et le budget je vait faire 120 mm isolation exterieure en poly plus 340 mm de laine de verre croisee a l interieure

  31. Publicité
  32. #25
    nemesis75001

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    merci pour tes conseil j croit q par faciliter j vait faire 120mm isolation poly exterieur plus 480mm de laine de verre croiser a l interieure

  33. #26
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Je crois bien que tu n'as pas du tout compris l'intérêt de l'inertie de tels murs en béton ...... !!!!



    Si tu ne veux pas utiliser l'inertie de ces murs en béton ( un don du ciel ) laisse béton l'isolation extérieure et mets
    50cm de LDV à l'intérieur si ça te chante

    mais tu vas crever de chaud en été....

    Pour éviter de crever de chaud= LDB 40cm + contre-cloisons en briques à bancher bourrées de terre ou remplies de béton ou en agglos de 15 ..

    Renseignes toi sur google et cherche à comprendre ce que peut t'apporter l'inertie !!!
    Dernière modification par herakles ; 09/09/2008 à 06h50.

  34. #27
    BreizhYoyogi

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Je crois qu'Hérakles a déjà bien insisté, mais histoire qu'il ne soit pas seul...

    Nemesis... NE GACHE PAS LA CHANCE QUE TU AS !!!!

    Parcours mieux ce forum et en particulier les notions d'inertie thermique, d'isolation extérieur et d'effet de serre. Avec autant d'ouvertures et une isolation intérieure, tu vas te fabriquer un méga-four et gâcher ton confort d'hiver.

    A voir aussi s'il ne serait pas malin d'ajouter des "casquettes" aux baies vitrées (si c'est réalisable). Tiens, au fait, quelle hauteur de plafond ? Ca ne doit pas être banal.

  35. #28
    nemesis75001

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    merci a vous deux d etre aussi passiant avec moi mais commme vous aver pu le comprendre j ni comprend rien et j aimerais vraiment faire une isolation passive si je compren bien (ne craquer pas) plus j mais de l isolation a l interieur jaurait pas plus chaud l hiver et plutot tres chaud l ete ! pour repondre a ta question je peut mettre des bache au dessus des baies et des fenetre et les hauteur de plafond sur les 3 etages sont de 3 metre par etages est c que si j mais du 300mm en laine de roche croiser plus mur en brique par devant et pourquoi pas du placo? ne craquer pas

  36. #29
    nemesis75001

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Merci à vous deux d'être aussi patient avec moi mais commme vous avez pu le constater je n'y comprend rien et j aimerais vraiment faire une habitation passive.
    Si je comprend bien (ne craquez pas) avec le système que j'exposais plus haut, je risque d'avoir très chaud toute l'année, c'est bien ça?
    Pour répondre a ta question précédente, je peux mettre des bâche au dessus des baies et des fenetre, et les hauteurs de plafond sur les 3 étages sont de 3 mètres par étages. Est ce que si je met du 300mm en laine de roche croiser plus mur en brique par devant et pourquoi pas du placo au lieu de la brique? Ne me taper pas lol

  37. #30
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isolation pour rénovation d'une maison en passive

    Merci à vous deux d'être aussi patient avec moi mais commme vous avez pu le constater je n'y comprend rien et j aimerais vraiment faire une habitation passive.
    Pour faire une habitation vraiement passive , le mieux est que tu te ploges avec délices et passion dans les livres ci-après , entre deux scènes ...:

    -Le guide de la maison passive par E.MAZRIA
    -Soleil, nature, Architecture , par DWRIGHT
    -La Conception Bioclimatique par OLIVA
    -Le Grand Livre de L'Habitat Solaire par A LIEBARD ... ed du Moniteur

    A la lecture de ces précieux ouvrages , tu comprendras vite la chance vraiment inouïe de disposer de murs en béton à ce prix , qu'il ne faut pas gâcher , et dont tu te serviras pour gérer les apports passifs !!!

    D.WRIGHT,architecte , (ainsi que OLIVA) disait très souvent que les principes du solaire passif tenaient en ces 3 principes = SOLEIL, MASSE , ESPACE

    Soleil= chaleur
    Masse= pour stocker, déphase, restituer cette douce chaleur ou garder de la fraîcheur en été quand on ventile la nuit
    espace= pour y vivre...

    En résumé, isoler par l'extérieur ce béton avec 30 clms de ouate de cellulose = habitat super passif ..+ toiture avec 400 ou 450 de ouate projetée

    Tu sembles en avoir les moyens et Philou67 est un spécialiste ès ouate de cellulose ( voir son blog)

    et surtout regardes bien cette superbe réhabilitation à caluire (près de Lyon ) : http://www.ale-lyon.org/rubrique/ref...ersion=enabled

    renseignes toi bien dessus , c'est une technique d'isolation à retenir absolument ! (ossature à base de poutres bois en I "lignotrend" ou "Finnforest" (voir google) remplie de ouate floquée en caissons et fermée avec panneaux de LDB = le top du top ..car le béton est du côté intérieur et sa masse sert d'accumulateur -déphaseur des apports gratuits .

    Au fait , si tu envoyais des photos de votre superbe acquisition ??? ca doit pas être banal...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vieille maison, renovation et isolation
    Par ludo b dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 40
    Dernier message: 05/10/2016, 16h22
  2. Isolation des fondations en renovation / maison parpaing + polystirène-placo de 1986
    Par apap dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/12/2014, 13h41
  3. renovation d'une maison de village
    Par guiomb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/12/2006, 22h44
  4. Rénovation d'une maison de village
    Par guiomb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 13/12/2006, 20h10
  5. Rénovation isolation maison avant 1970
    Par a_warp dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/09/2006, 14h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...