Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 81

isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)



  1. #1
    Tonia

    isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)


    ------

    Bonjour à tous !

    Ma maison n'est pas pluricentenaire, mais elle a quand même plus de cent ans, et surtout ses murs sont en terre crue, plus un peu de tout, craie, brique de terre cuite, silex... Mais en majorité, ce sont des carreaux de terre... Je le sais parce que je les tous mis à nu à l'intérieur, pour enlever qq centaines de kg de ciment derrière le plâtre, premiers responsables selon moi de l'humidité dans cette maison... Je compte aussi le faire à l'extérieur, peut-être cet été...
    Mais comment isoler ce type de murs ?
    JPO, dans le cas de murs très anciens, parle de simple "correction thermique" par l'intérieur, et propose des solutions, pour garder la perspirance des parois sans prendre le risque de déplacer le point de rosée à l'intérieur des murs, dont le R est entre 0.8 et 1.5, 1.8 au mieux... Avec des enduits isolants maçonnés de plus ou moins grande épaisseur, et un revêtement à basse effusivité...
    Bancher un enduit de terre-paille ou de chanvre-chaux, je me sens pas trop... et le faire faire, n'en parlons pas... Mais le chanvre-chaux pour rejointoyer les murs, et puis les redresser sur plusieurs cm, (disons 6) pourquoi pas, et pourquoi pas des 2 côtés ? Recouvert d'enduit chaux pour l'extérieur, et terre, liège ou bois, enfin qqch à basse effusivité pour l'intérieur...

    En réalité je compte quand même isoler le mur nord par l'extérieur, mais pour le pignon rue, SO, et la façade SE, je ne peux pas, et je me demandais si je ne pourrais pas faire une sorte de sandwich d'enduits isolants...
    Pour l'intérieur ça atténuerait peut-être, mais très légèrement, l'inertie de ces murs tout en en corrigeant le rayonnement froid, et ça les protègerait quand même un peu par l'extérieur... Le R initial de 0.6 environ pourrait être multiplié par 3...
    Qu'en pensez-vous ? ? ?

    Tonia

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lemat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Je pense que tout est possible à partir du moment où vous choisissez des produits hautement perméables à la vapeur d'eau.

  4. #3
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Merci Lemat de ta réponse...

    Est-ce parce qu'il est rare, même en rénovation, que l'on soit amené à refaire à la fois l'intérieur et l'extérieur, que cette idée d'isoler un peu des deux côtés ne semble jamais envisagée, ou bien y a-t-il d'autres problèmes auxquels je n'aurais pas pensé, à part le fait que le R global reste assez faible ?

    Et si le R global des différentes parois varie beaucoup, comme dans ce que j'ai en tête de faire :

    pignon NE, mur de bottes de paille sous abri non chauffé : R=6
    façade NO, panneaux extérieurs sous enduit R=3
    pignon SO et façade SE : enduits minces des 2 côtés, R=1.8 (au mieux...)

    Dans tous les cas l'inertie reste bonne voire forte, et l'hygrométrie est préservée...
    Mais est-ce que ça ne va pas me faire des ponts thermiques préjudiciables, non seulement au confort intérieur, mais aussi à la pérennité des vieux murs ? Y a-t-il risque de création de points de rosée à l'intérieur des murs, par exemple au niveau des ponts thermiques ? (càd surtout aux angles de la maison ?)

    Merci d'avance pour toute remarque à propos de mes solutions, peut-être un peu trop disparates...
    Tonia

  5. #4
    lemat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Effectivement, il y aura des ponts thermiques, par definition un pont thermique est une zone de résistance thermique plus faible que le reste.

    S'il est impossible de les supprimer, il faut que les materiaux les constituants soient fortement perméable à la vapeur d'eau et qu'ils ne craignent pas sa présence. Deplus je pense qu'il faut éviter de faire des ponts thermiques (localisés) mais plutôt dans votre cas des surfaces entières moins performantes: la vapeur d'eau serra peut être plus diffuse?.

    Cependant je ne crois pas judicieux de surisoler une zone pour compenser une autre. C'est un principe largement utilisé dans le bâtiment pour coller aux éxigences de la RT mais cela me paraît douteux, j'ai le sentiment qu'il vaut mieux rechercher une homogéneité par groupe de surfaces fonctionnant de même manière, mais je ne suis pas encore capable de le justifier.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    J'ai le même sentiment que toi, Lemat, qu'il est préférable que toute la maison soit isolée de la même manière...
    Pourtant, quand une partie de la maison ne peut pas être isolée par l'extérieur, je préfère quand même opter pour une isolation panachée intérieur/extérieur que passer au tout intérieur... D'autre part, on dit aussi qu'il faut renforcer l'isolation au nord...

    Ce n'est pas pour coller à une réglementation que je surisole, du moins par rapport au reste, le pignon NE et la façade N, c'est parce que c'est ce que je peux faire de mieux pour le moins cher... le mur de paille dans l'appenti non habité au NE, ne me coûtera rien du tout... Mais c'est le seul endroit du rdc où je peux utiliser la paille... La façade nord est la seule que je peux isoler par l'extérieur, et encore sans le dire à l'ABF... ça, ça va être assez cher, je serai contente si ça ne dépasse pas les 3000 € rien qu'en matériaux divers... Et pour les côtés sud, sur lesquels en extérieur je ne peux que mettre un enduit isolant assez mince, à la place de l'enduit ciment actuel, ben je ne sais pas trop quoi faire...
    Faire juste une "correction thermique" comme le suggère JP Oliva ? ou bien tenter quand même d'isoler vraiment ces parois, avec des isolants très respirants bien sûr, mais en sacrifiant l'inertie côté sud...
    Comme j'ai choisi de chauffer toute la maison (70 m2 au rdc + 40 à l'étage) avec un seul poêle de masse, (brique 3.5 t), vaut-il mieux privilégier l'inertie des murs sud au détriment de leur isolation, ou l'inverse ?
    Tonia

  8. #6
    emmanuel30

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    bonsoir.
    Sur une maison ancienne, on n'a pas le choix sur la perméabilité d'un pont thermique, il est ce qu'il est et on fait avec.

    En principe plus un pont thermique est important et plus l'on a un matériau dense et peu perméable, mais si la maison et correctement ventilée, ça ne condensera pas sur le pont.

    Dans ton cas tonia il faut que tu isoles le plus possible de surfaces et le mieux possible.

    Plus un pont thermique est localisé et mieux c'est, pour imager il vaut mieux avoir un trou de 2 mm dans la baignoire qu'un trou béant gros comme une pastèque.

    Un mur avec de l'inertie qui n'est pas isolé est bien plus pénalisant qu'un mur isolé sans inertie, bon d'accord coté sud la pénalité est moindre, mais quand même, il vaudrait mieux l'isoler.

  9. Publicité
  10. #7
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Merci Emmanuel30 !

    J'ai rv mercredi avec un fournisseur de "matériaux sains" qui semblait au téléphone assez au fait de ce qu'on peut faire ou ne pas faire en réno, même dans une vieille maison en terre... Je vais enfin pouvoir discuter perspirance et R, faisabilité et prix !

    Et si j'isole comme il faut par l'intérieur mes murs sud, est-ce que l'idée de mettre une couche d'enduit isolant, d'environ 6 cm, sur les faces extérieures de ces murs reste intéressante, sachant que je dois refaire ces enduits de toutes façons ?

    Tonia

  11. #8
    emmanuel30

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Si pour l'instant tu n'isoles pas la face sud coté extérieur, ce n'est pas irréversible.

    Il sera toujours possible de le faire plus tard et tu jugeras en fonction des résultats obtenus qui seront dépendant de ce que tu auras mis à l'intérieur.

    Le principe d'isoler extérieur et intérieur ne me choque pas vraiment, c'est ce que l'on fait avec euromac,
    Enfin tout va dépendre de ce que tu vas mettre à l'intérieur.

  12. #9
    lemat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Je pense qu'il faut en effet isoler au mieux toutes les surfaces et traîter les ponts thermique. Une bonne ventilation est aussi indispensable. Par contre si vous vous chauffez avec un pdm, l'inertie propre de la maison est moins critique, l'inertie est apportée par votre pdm et le (sol?) du coût vous pouvez isoler les mur par dedans, de façon homogène, en essayant de traîter les ponts thermiques (dalle ?). Et vous pouvez sans problème faire en plus un enduit isolant perspirant dehors.

  13. #10
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    a Tonia :
    tu avais demandé un croquis sur le puits canadien pour ventiler ta maison la semaine dernière

    voici un lien découvert ce matin : dans lequel y a un schéma qui reproduit pratiquement le mien envoyé sur l'autre fil "puits canadien ?" ...

    http://www.canada-clim.com/IMG/Puits...s_2006_2_p.pdf

  14. #11
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Par rapport à l'inertie, le poêle apportera sa masse, ainsi que le mur de refend de 45 cm d'épaisseur contre lequel il sera adossé, mais le sol, sur 40 m2 environ est un vieux (mais beau) parquet non isolé sur petit vide sanitaire ventilé (je dis petit car il doit faire 10 cm de haut)... le reste, 30 m2, est soit carrelé soit bétonné, et sûrement sur terre plain...
    Et je pense que je vais réellement isoler les murs Nord comme prévu, donc il restera toute l'inertie de la moitié de la maison...
    D'après ce que vous me dites c'est déjà pas mal...
    Alors le mieux serait sûrement de trouver une solution pour isoler les murs Sud par l'intérieur, dont le R serait équivalent à la façade Nord, tout en restant très perspirant bien sûr... Je garde l'idée de l'enduit mince isolant extérieur, et je rajoute ce qu'il faut pour que R approche le plus possible de 3...

    J'espère que mercredi soir, j'aurai trouvé une solution acceptable (financièrement aussi), je vous en parlerai... (c'est important pour moi de pouvoir parler de ce genre de choix avec des gens comme vous )

    Merci encore !
    Tonia

  15. #12
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Merci Heraclès !
    Il n'y a pas de siphon sur ce shéma ? Il est sous le deuxième regard ?
    Tu disais qu'il vaut mieux installer le ventilateur à l'entrée extérieure du PC, pour une meilleure qualité de l'air arrivant dans la maison... Je crois me souvenir que de cette façon il y a moins de risque d'accumulation de bactéries et autres indésirables dans les tuyaux, c'est ça ?
    Tonia

  16. Publicité
  17. #13
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Waouh ! quelle prespicacité !!!
    en effet, il faudrait un siphon ou simplement une mini-pompe vide-cave installée au point bas (deuxieme regard dans ce schéma ), , accessoires inutiles si le terrain est bien drainé sans remontée de nappe phréatique , et dans ce cas les condensats s'évacuent d'eux-mêmes par le fond du regard..

    , d'autre part, le ventilo à l'entrée est uniquement pour les "tunnels de galets" , ce qui n'est pas obligatoire pour des tubes étanches . donc ventilo indifférement en insufflation ou en extraction ..si sous-sol , autant l'y placer pour des raison sd'accés et d'entretien

    par contre , un détail t'a échappé : le fameux by-pass intersaison , non représenté sur ce schéma .....
    Dernière modification par herakles ; 02/03/2008 à 12h00.

  18. #14
    lemat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    compte tenu de votre climat, l'inertie n'est pas forcément primordiale surtout si vous n'avez pas de très grands apports solaires à valoriser. L'inertie du poêle et du refend sera déjà largement suffisante! Du coup n'hésiter pas à isoler par l'interieur en metant une bonne couche.

  19. #15
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Vous savez Lemat le climat champenois n'est pas si clément... On n'est pas encore en vrai continental, mais on est quand même dans le quart Nord-Est de la France...
    Pour l'ensoleillement je pense que la maison est plutôt bien orientée, mais il me semble que le ratio surfaces opaques/ surfaces vitrées au sud est un peu faible, malgré la petite véranda de 5m sur 1 qui court le long de cette façade...
    Il faudrait que j'y aie vécu au moins une année pour me rendre bien compte...

    @ Heraclès : merci pour la précision sur l'emplacement du ventilo...
    pour le by-pass j'avoue que ça me parait un peu compliqué, il faut ajouter une prise d'air extérieur avec un second ventilo, et encore un passage de gaine... Je ne vois pas encore très bien comment je vais me débrouiller pour amener l'air du PC et/ou de l'extérieur dans toute la maison, car il n'y a pas de sous-sol... sûrement une tranchée dans le carrelage de la cuisine jusqu'au (trop) grand conduit de cheminée...
    Je me disais peut-être un peu naïvement que je pourrais peut-être simplement couper l'arrivée d'air du PC la journée en inter-saison, quand l'air extérieur est plus doux et plus agréable, et alors ouvrir grand les fenêtres tout simplement...

    Tonia

  20. #16
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    pour le by-pass j'avoue que ça me parait un peu compliqué, il faut ajouter une prise d'air extérieur avec un second ventilo, et encore un passage de gaine.
    Meuh , non ...puisque tu n'as pas de sous-sol , autant se servir du deuxième regard comme d'un mini-sous-sol ou tu mettras ton ventilo et sur le dessus du couvercle la deuxième prise d'air qui te servira de by-pass, ce regard(en buses béton ) devrait avoir un bon diamètre comme celui d'un puits (env 80cm ) pour permettre à un gars de se glisser pour visite d'entretien .

    -avantage : tu éloignes le bruit du ventilo et tu peux même incorporer un silencieux , et au final ; un SEUL ventilo , pas deux ..

    -premier regard, à 30m(ou plus ..) de la maison:entrée d'air du PC avec sa cheminée , prise d'air , grillage , filtre à air

    -deuxième regard (près ou contre la maison):
    au fond , évacuation condensats ou mini-pompe vide-cave
    à mi hauteur , le ventilo , un grillage pare-insectes
    et le départ de ton conduit du PC
    au-desus , le couvercle avec une deuxième cheminée


    aux grands froids , l'air passe par le PC puisque la deuxième cheminée est fermée
    *dès que ca se réchauffe dehors plus que le PC , cette
    2e cheminée s'ouvre tout simplement laissant l'air extérieur prendre le chemin le plus court au lieu de passer par le PC = by-pass !

    De ce deuxième regard, ton conduit d'air frais peut soit ramper sous le sol , soit grimper le long du mur pour une distribution par gaines plates dissimulées en faux-plafond ou aller directement à l'entrée de la VMC DF si tu en as une d'installée ou que tu prévois d'installer
    Dernière modification par herakles ; 03/03/2008 à 06h07.

  21. #17
    lemat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Vous savez Lemat le climat champenois n'est pas si clément... On n'est pas encore en vrai continental, mais on est quand même dans le quart Nord-Est de la France...
    Pour l'ensoleillement je pense que la maison est plutôt bien orientée, mais il me semble que le ratio surfaces opaques/ surfaces vitrées au sud est un peu faible, malgré la petite véranda de 5m sur 1 qui court le long de cette façade...
    Il faudrait que j'y aie vécu au moins une année pour me rendre bien compte...

    Tonia
    C'est bien pour cela que l'inertie n'est pas un facteur primordial dans votre cas à contrario de l'isolation.

    L'inertie permet de stocker un trop plein d'énergie dû à un grand captage solaire et/ou un climat chaud. Cela permet donc d'éviter des montées en temperature importante dans l'habitat.

    Pour le froid l'inertie n'a pas d'utilité si ce n'est de réguler un chauffage vif mais pas réglable (poêle à bois léger à convection par exemple).
    Sinon une inertie trop importante (trop de masse ou une masse pas assez isolée) peu devenir génante car inchauffable, du coup le bâtiment atteint une temperature d'équilibre dont il est difficile de sortir (cas des vieux bâtiments aux murs très épais par exemple)

  22. #18
    emmanuel30

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Citation Envoyé par lemat Voir le message
    Sinon une inertie trop importante (trop de masse ou une masse pas assez isolée) peu devenir gênante car inchauffable, du coup le bâtiment atteint une température d'équilibre dont il est difficile de sortir (cas des vieux bâtiments aux murs très épais par exemple)
    Tout à fait et je préciserais que si l'on isole par l'extérieur des murs à forte inertie, il vaut mieux avoir un très bon R car la maison devra presque rester 24h/24h à la température de confort, en effet si l'inertie empêche les chutes de T° quand on arrête le chauffage, elle ralentit aussi la montée des T° quand on le remet en route.

  23. Publicité
  24. #19
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    elle ralentit aussi la montée des T° quand on le remet en route.
    Ouais ..t'as pas tort ..seulement notre vieille chaudière vient de lâcher ..1 semaine à tenir jusqu'à l'arrivée de la nouvelle ..heureusement nos murs (peu isolés , en terre et brique ) très épais maintiennent encore un peu de chaleur - il fait encore 19°C ...

    Et quand cela redémarrera , bah , il est facile de déplacer chaises et table près du radiateur le plus proche en attendant que les murs se réchauffent ..il est plus facile de lutter contre le froid que contre la chaleur

    en tous cas on n'allume la chaudière que 3 semaines après les autres dans leurs villas neuves sans inertie ...
    et on profite de la fraîcheur des murs en été ..

  25. #20
    lemat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Oui mais vous n'êtes pas en champagne, non?. Et vous valorisez peut être des apports solaires élevés. Chez moi j'ai une inertie lourde au sens de la RT2000, et je le chauffe avec un pôele à convection: la montée en température est relativement lente et le stockage me permet de tenir 12 heure lors des périodes les plus froides et 24h voir plus en ce moment que le soleil paraît et bien que mon captage soit loin d'être optimum, mais je suis au sud des landes.

  26. #21
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Voici ce que j'ai compris à propos de l'inertie :
    Une inertie forte peut être pénalisante dans le cas de locaux occupés irrégulièrement, le cas le plus désavantageux étant celui d'une résidence secondaire pour de courtes périodes l'hiver : on allume le chauffage en arrivant, et il commence à faire bon au moment de repartir, et ce même si l'isolation est bonne...
    Dans le cas d'une résidence principale, l'inertie à proprement parler présente plus d'avantages que d'inconvénients, si toutefois elle n'est pas préservée ou créée au détriment de l'isolation... surtout dans une région comme la mienne où on pense plus à se protéger du froid que du chaud.

    Si je préfère l'isolation extérieure des façades Nord, même si je ne peux pas en faire autant côté Sud, donc au détriment d'une certaine homogénéité des parois et de leur comportement, c'est parce que donc au moins du côté Nord, je ne suis pas obligée de choisir entre inertie et isolation, et aussi parce qu'en isolant par l'extérieur il n'y a quasiment pas de risque de condensation, de points de rosée dans l'isolant ou pire dans les murs ...
    Ce qui est nettement plus délicat avec une isolation par l'intérieur... Faisable, du moins je l'espère, car il ne sert pas à grand-chose que j'isole bien au Nord si je n'isole pas assez au Sud, mais pas simple...

    Tonia

  27. #22
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Meuh , non ...puisque tu n'as pas de sous-sol , autant se servir du deuxième regard comme d'un mini-sous-sol ou tu mettras ton ventilo et sur le dessus du couvercle la deuxième prise d'air qui te servira de by-pass, ce regard(en buses béton ) devrait avoir un bon diamètre comme celui d'un puits (env 80cm ) pour permettre à un gars de se glisser pour visite d'entretien .

    -avantage : tu éloignes le bruit du ventilo et tu peux même incorporer un silencieux , et au final ; un SEUL ventilo , pas deux ..

    -premier regard, à 30m(ou plus ..) de la maison:entrée d'air du PC avec sa cheminée , prise d'air , grillage , filtre à air

    -deuxième regard (près ou contre la maison):
    au fond , évacuation condensats ou mini-pompe vide-cave
    à mi hauteur , le ventilo , un grillage pare-insectes
    et le départ de ton conduit du PC
    au-desus , le couvercle avec une deuxième cheminée


    aux grands froids , l'air passe par le PC puisque la deuxième cheminée est fermée
    *dès que ca se réchauffe dehors plus que le PC , cette
    2e cheminée s'ouvre tout simplement laissant l'air extérieur prendre le chemin le plus court au lieu de passer par le PC = by-pass !

    De ce deuxième regard, ton conduit d'air frais peut soit ramper sous le sol , soit grimper le long du mur pour une distribution par gaines plates dissimulées en faux-plafond ou aller directement à l'entrée de la VMC DF si tu en as une d'installée ou que tu prévois d'installer
    Alors là merci Héraclès, ce message je l'imprime ! C'est tout simplement génial !

    Tonia

  28. #23
    palus06

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    en tous cas on n'allume la chaudière que 3 semaines après les autres dans leurs villas neuves sans inertie ...
    et on profite de la fraîcheur des murs en été ..
    Allumer la chaudière 3 semaines après les autres est un avantage qu'on peut mettre au crédit de l'inertie; mais, l'hiver, il faut maintenir chaude la masse des murs de telles maisons, et là, la chaudière, elle "tourne" pour cela.
    Autant l'inertie, je l'apprécie l'été, la maison est fraîche et reste ainsi longtemps; autant l'hiver, je vois pas encore bien l'avantage?
    A+

  29. #24
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Je me pose aussi ta question Palus, et voici ce que je dirais :
    il faut de l'énergie et du temps pour réchauffer un mur lourd et froid... mais une fois que c'est fait c'est fait, et il lui faut aussi bcp de temps pour se refroidir... donc un mur très inertiel et bien isolé par l'extérieur, en hiver, ne sera pas si long à réchauffer, et il se refroidira bien moins vite qu'un mur sans inertie ou isolé par l'intérieur...
    et donc je crois aussi que la chaudière ne tourne pas pour maintenir la T° d'un mur lourd isolé par l'extérieur, car il le fait tout seul... elle tournera plus en début de saison pour amener les murs à la T° souhaitée, mais ensuite le mur lourd aidera la chaudière à maintenir les T° de la maison... Et c'est encore plus vrai si au lieu d'une chaudière, on a un chauffage par poêle à bois par exemple...
    Tonia

  30. Publicité
  31. #25
    emmanuel30

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Citation Envoyé par palus06 Voir le message
    Allumer la chaudière 3 semaines après les autres est un avantage qu'on peut mettre au crédit de l'inertie; mais, l'hiver, il faut maintenir chaude la masse des murs de telles maisons, et là, la chaudière, elle "tourne" pour cela.
    Autant l'inertie, je l'apprécie l'été, la maison est fraîche et reste ainsi longtemps; autant l'hiver, je vois pas encore bien l'avantage?
    A+
    oui, je suis d'accord, si l'inertie permet de mettre le chauffage plus tard, elle ne permet pas à isolation égale, d'économiser de l'énergie sur une saison de chauffe.

    Elle permet juste de retarder la conséquence des frigories ou des calories.

  32. #26
    lemat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    En effet, l'inertie ne permet pas de retenir l'énergie, c'est un stockage d'énergie, d'ailleurs pour être vraiment efficace une masse inertielle doit avoir une grande conductivité thermique. L'interêt de l'inertie est de pouvoir réguler des apports caloriques qui ne le sont pas: apports solaires, poêleà convection.

    Pour le confort d'été ce n'est pas l'inertie à proprement parler qui est utile mais le déphasage de l'onde de chaleur pour qu'elle arrive la nuit où on peut l'évacuer par surventilation. En ce sens un isolant déphaseur est plus facile à "régler".

    Donc en fonction du climat l'inertie n'est pas forcement recherchée voir même évitée. C'est le cas dans les climats d'europe centrale, les passivhauss entre autres ont peu d'inertie et une super isolation.

    A l'inverse l'habitat d'afrique du nord a une super inertie et pas d'isolation, le froid de la nuit est compensé par la chaleur captée le jour.

  33. #27
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    extrait de l'isolation écologique de JP Oliva, p 24.25 :

    "Plus l'inertie thermique est élevée, plus le matériau est capable de stocker et de restituer des quantités importantes de chaleur (ou de fraîcheur en été). [...]
    L'inertie thermique est un des outils principaux de l'architecture bioclimatique, pour régulariser aussi bien les apports solaires que ceux du chauffage. L'avantage d'une forte inertie est d'atténuer les variations des pointes de température. En hiver, la pointe la plus froide se produit en fin de nuit : une forte inertie ralentit la baisse des températures. Quand la température s'élève à nouveau grâce aux apports solaires, la chaleur est emmagasinée et le volant thermique est progressivement reconstitué. Dans certaines parois à très forte inertie, un effet intersaisonnier peut être ressenti, en retardant la période de début de chauffage en automne.
    Dans les régions à forte variation jour/nuit (climat continental ou montagnard), l'inertie thermique permet en été de se protéger à la fois de la chaleur excessive du jour et du refroidissement important la nuit. L'effet saisonnier joue également pendant les premières journées très chaudes de l'été.
    Le désavantage d'une trop forte inertie thermique concerne les locaux occupés et chauffés de façon intermittente tels que les bureaux, les écoles, les résidences secondaires utilisées l'hiver et les locaux à usage ponctuel : les parois, longues à se réchauffer, ne diffuseront leurs calories qu'après la période d'utilisation."
    Tonia
    (c'est moi qui ai mis en gras qq mots...)

  34. #28
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    oui, je suis d'accord, si l'inertie permet de mettre le chauffage plus tard, elle ne permet pas à isolation égale, d'économiser de l'énergie sur une saison de chauffe.
    oh là , doucement !!!

    on démarre le chauffage 3 semaines après les autres MAIS aussi on coupe le chaufage 3 à 4 semaines AVANT les autres , car l'inertie fait que la maison reste encore tiède jusqu'aux premieres chaleurs estivales , et à ce moment -laà on se débarasse du trop-plein de calories en aérant davantage ...l'oeil quand même fixé sur les prévisions météo , des fois que le général hiver ne veut pas s'avouer vaincu ...

  35. #29
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Alors là merci Héraclès, ce message je l'imprime ! C'est tout simplement génial !
    merci , je rougis de modestie ...

  36. #30
    Tonia

    Re : isoler murs anciens des 2 côtés ? (int/ext)

    Ce que j'en retire, c'est que, même en hiver, à isolation égale, même R, même U, un mur inertiel est plus confortable et sûrement plus économe en énergie qu'un mur non inertiel...
    Car les isolants posés directement en intérieur, n'ayant aucun "volant thermique", vont laisser le mur et donc l'habitat se refroidir très vite en cas d'arrêt du chauffage ou de baisse des T° extérieures non compensée immédiatement par une augmentation de chauffage.
    La solution idéale, quand on ne peut pas isoler par l'extérieur, serait de mettre son isolant à l'intérieur, et de construire une contre-cloison en briques par exemple, devant... Ou encore de couvrir l'isolant d'un enduit lourd et épais, genre sable-chaux ou argile-sable... ...
    Mais ça prend bcp de place, et c'est tout de suite bcp plus cher...
    Tonia

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Faut-il isoler des murs en pierre de 55cm d'épaisseur ?
    Par tatania dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 35
    Dernier message: 24/08/2013, 23h34
  2. quels sont les points d' attaches des muscles élévateurs des côtes ?
    Par bertrandfs dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/02/2008, 14h14
  3. Isoler des vieux murs en pierre depuis l'exterieur, risque d'humiditée?
    Par Dudu74 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2008, 16h22
  4. isolation panachée int/ext : possible sur le même mur ?
    Par Tonia dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/01/2008, 17h12
  5. Pourquoi isoler les murs avec des vitrages si peu isolant
    Par quic'est dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/03/2006, 12h16
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...