Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Projet autoconstruction maison passive sur toulouse



  1. #1
    manutoul

    Projet autoconstruction maison passive sur toulouse


    ------

    Bonjour à tous,
    J'ai en projet l'autoconstruction d'une maison "passive" sur le sud toulousain.
    Je suis donc preneur pour des adresses d'archi ou associations.

    Notamment sur l'isolation. Je suis d'accord avec le fait que l'isolation extérieure est la meilleure solution, mais vu je me vois mal enduire tous les murs intérieurs alors que du placo (désolé) présente des avantages d'un point de vue autoconstruction (passage des cables, rapidité de mise en oeuvre). Donc quel type et épaisseurs d'isolant choisir

    Le mur nord du RDC sera enterré et les chambres + garage à l'étage ( terrain en pente), comment isoler et découpler thermiquement la dalle de l'étage ????

    Ce n'est que le début de mes interrogations, mais cela est tellemment interessant que je pense vous embéter encore quelques temps .

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Tu peux contacter "le centre de terre" à lavalette , l'architecte Colzani se fera un plaisir de t'exposer les principes du bioclimatisme ...

  4. #3
    manutoul

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Merci. Je vais prendre contact avec lui.
    Concernant, les principes du bioclimatisme je me suis déja pas mal renseigné. Par contre dés que l'on commence à élaborer des plans et surtout à réfléchir aux petits détails (autoconstruction oblige), les choses se compliquent notamment en termes d'isolation.

    Encore merci pour l'info.

  5. #4
    conscience

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Bonjour et bienvenue,

    Un Toulousain de plus

    Citation Envoyé par manutoul
    Notamment sur l'isolation. Je suis d'accord avec le fait que l'isolation extérieure est la meilleure solution, mais vu je me vois mal enduire tous les murs intérieurs alors que du placo (désolé) présente des avantages d'un point de vue autoconstruction (passage des cables, rapidité de mise en oeuvre). Donc quel type et épaisseurs d'isolant choisir
    C'est un peu bizarre comme raisonnement je trouve...

    Tu parles dans ton titre de "maison passive", ce terme est très fort et implique une foultitude de choses.
    Pour commencer si tu veux construire une maison passive il te va falloir trouver un bureau d'étude thermique digne de ce nom afin de te guider dans tes choix et notament pour l'isolation.

    Parce que "passif" c'est quand même pas super simple à faire en auto-construction, surtout que, excuse moi et ne le prends pas mal, mais on voit que tu n'es pas encore tout à fait au point au niveau technique, attention je ne te juge pas hein ? que ce soit bien clair

    Construire passif implique comme tu l'as compris une isolation "d'enfer", mais c'est pas tout, il faut soigner la ventilation, penser aux masques, orientations, pansez les matériaux etc...

    Tu as l'air de préférer d'entrée une isolation intérieure par soucis de facilité au détriment des performances thermiques... déjà ça a l'air mal parti pour le passif

    Donc réfléchis bien à ce que tu veux comme performance thermique, de là vont découler pas mal de choix... et entoures toi d'un bon architecte et d'un bon bureau d'étude.

    Bon courage pour la suite.
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

  6. Devis
  7. #5
    manutoul

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Mea culpa. J'avoue, j'y suis allé un peu fort avec l'expression "maison passive". Disons que je souhaiterai m'orienté le plus possible vers ce concept. A construire, autant le faire de manière intelligente.
    Par contre, je ne vois pas pourquoi cela est plus difficile en autoconstruction ??

    Avant d'aller voir un archi, j'aimerai avancer mon projet le plus possible. Car apparemment, trouver un archi qui maitrise le sujet n'est pas chose aisée.

    Conscience, ne t'en fait pas. Je ne le prends pas mal quoique ; Non, je rigole. Au contraire, si j'ai crée la discussion c'est pour avancer dans mon projet et je suis ouvert à toute critique.

    J' ai déja le terrain (en pente et plein sud). Et la maison serai avec étage.

    RDC : pieces à vivres: salon, cuisine et 2 chambres avec exposition plein sud et vitrage maximum. Mur Nord enterré avec Cellier et couloir côté nord. Dans le salon, poele à bois avec mur de cloison "plein" pour l'inertie et exposé sud.

    Etage : coté sud 2 chambre avec vitrage et coté nord garage + atelier.

    Débord de toiture pour protection solaire des 2 chambres de l'étage et brise soleil + végétation pour le RDC.

    VMC double + puit canadien, réservoir eau de pluie pour jardin, WC et lave linge, chauffe eau solaire.

    Par contre pour l'isolation, ?????
    Isolation extérieure, je ne suis pas contre. Sujet à creuser. Mais, il faut avouer que le placo (je sais désolé) c'est pratique. Pourquoi pas les deux ??
    Il faudrait que je calcul le coût. Si certains d'entre vous ont essayé, je suis preneur pour toute info. Il y aurait le probleme de l'inertie, mas je compte avoir le RDC avec une dalle sur hérisson. Ou pourquoi pas, beton cellulaire + isolant +placo.?

    Donc n'hésitez pas, je suis preneur pour tout ce qui peut me faire avancer dans ce projet.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    VMC double + puit canadien
    En région toulousaine , avec ce climat la DF est un luxe loin de pouvoir être amorti rapidement , mieux vaut se contenter d'un puits canadien avec une simple VMC ou simple VMI

  10. Publicité
  11. #7
    manutoul

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Je voyai dans la DF une facilité pour la distribution de l'air venant du PC dans toutes les pieces de la maison. Mais bon, il faudra que je regarde ça de plus prés.
    Pour ce qui est de l'isolation, je crois que je vais m'orienté vers une isolation extérieure mais je me pose toujours des questions sur la finition intérieure des murs. Car les platriers ça ne court plus les rues. Si on colle une BA13 sur les murs intérieurs y a t -il des risques avec l'humidité et la perte en inertie est elle si importante ??

    Merci à tous

  12. #8
    conscience

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    En finition intérieure, pourquoi ne pas faire un enduit terre-paille ?

    Qui a en plus l'avantage de très bien réguler l'hygrométrie !
    Et puis moi je trouve ça joli
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

  13. #9
    manutoul

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Pourquoi pas, mais il faudrait que je vois ça. As tu des adresses ??
    Pour ce qui de mon projet, je crois que je vais partir sur brique de 20 + isolation extérieure . Quelqu'un a t-il des titres d'ouvrages sur la mise en œuvre d'isolation extérieure ?

  14. #10
    lemat

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Citation Envoyé par manutoul Voir le message
    Je voyai dans la DF une facilité pour la distribution de l'air venant du PC dans toutes les pieces de la maison. Mais bon, il faudra que je regarde ça de plus prés.
    Pour ce qui est de l'isolation, je crois que je vais m'orienté vers une isolation extérieure mais je me pose toujours des questions sur la finition intérieure des murs. Car les platriers ça ne court plus les rues. Si on colle une BA13 sur les murs intérieurs y a t -il des risques avec l'humidité et la perte en inertie est elle si importante ??

    Merci à tous
    Aucuns problèmes particuliers. Pour préserver l'inertie: collage en plein (spatule crantée, map un peu plus "liquide-souple" que pour plots).

    Ou vissage direct sur le mur si il est bien réglé.

    J'ai fais les deux sur les murs de ma salle de bain que j'avais bien âbimé en arrachant le carrelage direct collé sur le plâtre, aucun problèmes.

  15. #11
    conscience

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Et bien je pourrais bientot te répondre, les briques de 20 viennent d'être livrées sur le chantier, les murs vont monter et ensuite je me mets à l'iso ext en fibre de bois.

    A priori je m'oriente vers la pose de chevrons sur la briques, entre les chevrons il y aura de la laine de bois (basse densité), par dessus, vissé sur les chevrons de la fibre de bois haute densité avec pare-pluie intégré, puis liteaunage et bardage bois.

    C'est moi qui vais m'y coller, en croisant les doigts
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

  16. #12
    manutoul

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Conscience, pourrais tu me fournir un ordre de prix pour ton isolant extérieur.

    Car PSE bouveté 8cm 18 euros le m2 chez mon marchand de matériaux. Ce qui fait un peu cher si on se base sur 18 cm + bardage.

    A plus et bon courage pour la suite.

  17. Publicité
  18. #13
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Car PSE bouveté 8cm 18 euros le m2 chez mon marchand de matériaux
    Euh ? plutôt 16cm car 2 x 8 = 16 .... à moins que tu associes du 8 à du 10 ...

    Le PSE n'est pas respirant .le liège , oui , bien qu'ayant un peu moins de résistance thermique ..il y a aussi les laines minérales(laine de roche rigide ) à associer avec du treillis métallique nergalto SE ou un bardage bois ..en région toulousaine , tu peux associer les deux : enduit hydraulique épais du côté des vents dominants (pluie et soleil couchant à l'Ouest ) sur nergalto, bardage bois au nord et au sud , le tout sur la même ossature bois , traitée et fixée à ton mur de briques ( briques à alvéoles verticales = à remplir de terre sablonneuse pour augmenter l'inertie )

    Prospectes chez d'autres marchands de matériaux ...Point P , Chausson matériaux , Pinault ....

    Un bonjour d'un toulousain ...

  19. #14
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Avant d'aller voir un archi, j'aimerai avancer mon projet le plus possible. Car apparemment, trouver un archi qui maitrise le sujet n'est pas chose aisée.
    Ben ?? tu as Colzani , Paintandre, Cordier ..tous toulousains et maitrisant excellement leur science ..Michel Gerber ..et moi (mais à la retraite depuis l'an dernier ..)

    D'autre part , as tu regardé le fil sur "puits canadien , dépassé ? " ou il est question de stockage intersaisonnier , avec lequel on climatise naturelleemnt la maison en m^me temps que l'on stocke de la chaleur pour l'hiver ..
    Dernière modification par herakles ; 27/03/2008 à 07h02.

  20. #15
    STRAWBALL

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    @manutoul.
    tu vas voir que ce n'est pas facile de trouver des pro qui pratiques des tarifs corrects!
    bon moi je suis à l'ouest de Toulouse (110km), plus frais mais avec moins de vent!J'en suis au devis matériaux pour construction passive aussi.
    Je viens de terminer le bilan thermique.
    J'ai fait une moyenne entre Tarbes et St-Girons, mais sur les moyennes mensuelles avec Toulouse, il n'y avait pas un gros écart. L'été c'est plus sensible.
    Sur le poste renouvèlement d'air, je n'arrive qu'à 11% de récupération avec le PC (hiver), le reste c'est par l'échangeur de la DF.
    Pour du passif, ne pas mettre de DF me semble bizarre. A investir, vu le tarif des Kit des PC, je préfère mettre le une DF et un bon échangeur. C'est vrai que l'été il est inutile, mais avec une bonne inertie et une isolation par l'extérieur....

  21. #16
    manutoul

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Merci à tous pour vos conseils.

    Herakles, désolé pour le 18 mais il faut mettre ça sur le compte de la fatigue (travail de nuit). Par contre, pour ce qui est du PC, j'ai regardé ton post sur "puits canadien dépassé) et ton système à inertie m'intéresse énormément notamment à cause du gain de place. Merci pour les noms d'archi, il va falloir que j'en contacte un. Vu que tu étais du métier il y a encore peu de temps, peux tu me donner un ordre de prix pour la réalisation de plans, chiffrage et dépôt de permis (maison d'environ 150 m2 et autoconstruction). Dommage (pour moi) que tu n'exerce plus car je serais allé de te voir avec plaisir.

    Encore merci à tous.

  22. #17
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Ordre de prix pour :
    -dossier de PC
    -dossier plans d'exécution prècis
    -métré (calculs volumes et surfaces des matériaux à -mettre en oeuvre )
    -dossier technique , notamment sur le chauffage solaire ,avec cotes , schémas de régulation ,schémas réseau aéraulique

    entre 4 et 6% du montant prévisionnel des travaux , selon difficultés du terrain à lequel tu dois ajouter les frais d'étude de sols (pour les fondations )et les honoraires géomètre (pour le profil du terrain s'il est en pente ..) à la louche , environ 8000 € à 12000 € HT

    ca varie d'un architecte à l'autre ..pour ma part , je ne suis plus à l'Ordre et ne suis plus couvert par une assurance .Dommage en effet..

    Bonne chance !

  23. #18
    manutoul

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Aie
    ça commence mal. Je ne peux pas dépenser plus de 5000€ TTC. Il faudra que je fasse l'impasse sur certaines choses (dossier technique et métré).
    Par contre, pourquoi compter en pourcentage du montant des travaux.???
    Ce que je souhaite c'est surtout les pièces pour le dossier PC et les plans d'exécution pour les points techniques.
    Pour l'assurance, je n'en vois pas une grande nécessité en ce qui concerne mon projet (je veux juste une petite maison toute simple pas un immeuble)
    Hérakles, tu ne veux pas t'installer consultant ??
    A plus.

  24. Publicité
  25. #19
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    c'est la seule méthode retenue ici pour calculer les honoraires officiels des architectes , notaires , ingénieurs ..
    Voir par exemple à l'ordre des Architectes le barème officiel ...

    Plus une maison est grande plus elle est complexe , plus il faut de pièces à établoir , plus il faut de réunions ....donc du temps , et il y a une certaine proportionnalité entre le temps passé et l'importance de l'ouvrage ..

    Evidemment , si ce sont des plans d'une maison type reproductible , les tarifs sont dégressifs , sans pour autant descendre en dessous d'un certain seuil (2 ou 3% )à cause des problèmes de garantie décennale et l' assurance est indispensable pour protéger l'archi pendant 10 ans ...voire 30.et cela a un coût..

    Consultant ? je peux toujours donner quelques conseils sans plus , car j'ai une autre activité professionnelle et je ne veux pas me fâcher avec mes confrères ...

  26. #20
    rey.raphael

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Moi je te conseille un blok de coffrage isolant pour l'auto-construction.
    tu auras une isolation sérieuse et pourra passer tes gaines dans le coffrage ou après placo avec une sonde chaude. Tu auras alors une iso extérieure.

  27. #21
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    bloc de coffrage = neopor (similaire PSE)devant et derrière la paroi porteuse = pas d'inertie =pas de confort d'été surtout en région toulousaine ou certains étés sont plutôt "hot" surtout par vent d'Autan...

    de plus l'absence d'inertie (hormis celle de la dalle porteuse si elle est en BA)ne permettra pas de pieger les apports solaires qui vont "ricocher " sur les parois internes en neopor même si une épaisseur de plâtre est présente ...

    Autres inconvénient que l'on verra après la remise des cles : difficile , dehors comme dedans , de fixer des charges sur les murs à moins d'utiliser des chevilles spéciales allant jusqu'au béton intérieur qui se trouve à 50 ou 60mm !

    stores , tableaux , volets , tout cela va vite devenir un casse-tête .

  28. #22
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    A manutoul;je peux toujours te faire parvenir en MP des copies de plans de deux maison à stockage inertiel avec photos si cela peut t'aider en autoconstruction (la maison RAUST =un agriculteur l'a montée lui-même avec un jeune embauché pour la durée du chantier )

  29. #23
    manutoul

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Bonjour à tous,
    pour ce qui est du neopor merci du conseil, mais je vais partir sur brique de 20 standard (il faut que je me renseigne plus sur la BGV) + iso ext.
    Herakles c'est avec plaisir que je regarderai ces plans car il va falloir que j'avance le plus dans mon dossier avant d'aller voir un archi (ou autre ) pour finaliser les plans.

    Petite question : mur enterré parpaing (c'est ce qui ce fait dans la plupart du temps) ou brique de 20 ??? Dans le coin tous les sous sol se font en parpaing puis on monte en brique. Pour quelles raisons ? Je croyais que la brique supportait très bien l'humidité ou est ce pour des raisons de solidité ??

    Bon week end à tous, ici sud toulousain la journée s'annonce bien.

  30. #24
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    a Manutoul,
    soit je t'envoie des scans soit des copies papier , mais dans les deux cas , il faudrait soit ton @ soit ton adresse postale ..

  31. Publicité
  32. #25
    rey.raphael

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Manutoul,

    Si ton choix est fait je te souhaite une bonne construction.

    Heracles

    La majorité de la construction est faite avec placo et Pse, la fixation avec Molly (40 kg pour une petite, si on met des grosses on peut fixer par exemple des meubles de cuisines avec toute la vaisselle) est courante et ne pose problème. Fixer dans la brique ou le parpaing présente aussi des contraintes (il faut une perceuse à percussion, casse, trou trop gros, obligé d'aller chercher une plus grosses cheville, mauvaise prise, vous n'avez jamais vécu cela ?). Comme vous le dites pour les charges très lourdes on a un support rassurant le voile de béton. Je ne vois pas oû est la difficulté d'aller le chercher avec une mêche adaptée, et là au moins cela tient.

    Si on isole par l'extérieur seulement, bonjour la galère pour rainurer pour les gaines.

    Enfin comme déjà dit et étude thermique en preuve si besoin, en été le voile béton joue un rôle régulateur et permet un écart de 10° avec l'extérieur. Même si la chaleur rentre parce qu'on laisse ouvert, elle n'est pas stockée et en ventilant on raffraîchit vite.

    Ok pour le stockage passif en Hiver, mais comme la MOB, on peut si on est désireux faire un refend lourd. Attention toutefois au problème de régulation et à l'inertie des montées en température ou du raffraichissment.

    Pour ma part je trouve que l'inertie peut vite se retrouver comme étant une contrainte et motif d'inconfort. Le confort c'est aussi de pouvoir réguler finement et avoir des rapides montées en température ou raffraîchissement. Le gain de l'inertie est en plus contestable suivant les régions en terme d'économie d'énergie. J'accorde que pour Toulouse elle doit pouvoir permettre des économies si bien calculée et finement disposée.

  33. #26
    herakles

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    elle n'est pas stockée et en ventilant on raffraîchit vite.
    et l'inverse est aussi vrai , en ventilant ( vmc + ouverture inopinée des fenêtres ou portes ...) on réchauffe aussi vite ...puisqu'on n'a pas pu stocker de la fraîcheur nocturne dans les murs intérieurs la nuit ...

    j'ai vécu cela dans les pyrénees dans une MOB de 200m2 à 1000m d'altitude en été :

    - l'après midi ,35° , on ouvrait les fenêtres, tellement il faisait plus chaud à l'intérieur (que du bois dans les murs et refends et planchers )

    -le soir , la T° n'est pas encore descendue à l'heure du coucher ( heure d'été , hein ...) alors on laisse ouvert les fenêtres

    -à 5h du mat' , on était frigorifié , la T° ext avait dégringolé avec une belle nuit étoilée , avec la fenêtre entr'ouverte , ca a suffi pour refroidir rapidement notre chambre et pour nous enrhumer méchamment ..

    aucune inertie décidment , par contre en hiver , no problem , ca chauffe vite et confortablement , mais en mi-saison , on continue de chauffer la nuit mêm après une belle journée ensoleillée (pas de captage des apports solaires )

  34. #27
    rey.raphael

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    L'exemple extrème semble en effet des plus limpide. Mais je suis désolé, il n'est pas du tout convaincant pour moi.

    Je parle d'une maison avec une bonne isolation du genre R = 4 à 5 en mur, rupture de pont thermique, R=6 en comble.

    Je ne vois pas comment l'effet que vous décrivez pourrait se produire. J'ajoute qu'une DF évite les déperditions de ventilation. Peut-être long à rentabiliser au coût des énergies actuelles en France (je pense que cela ne va pas durer) mais fantastique dans une logique de diminution des besoins (20 à 30 % de besoin froid chaud en moins).

    Et même si, pour aller dans votre grossissement des traits, on ouvre une fenêtre et qu'il fait -15° en 10 secondes, on referme vite et on allume une ampoule et il fait alors 25 °.


    Ne prenez pas mal ma réponse et n'y voyez en aucun cas de l'aggressivité.

  35. #28
    rey.raphael

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    J'oubliais. Cela ne me gène pas d'ouvrir les fenêtres en été.

  36. #29
    lemat

    Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    L'inertie permet de lissé les variations thermiques interieures lorsque l'exterieur varie et/ou si votre système de chauffage est peu réglable (poêle bois - captage solaire).

    L'avantage de l'inertie c'est que ce n'est pas compliqué à calculer et qu'un peu d'expérience (lire maison solaire passive) est suffisant.

    A contrario si vous n'avez pas d'inertie il faut une régule de chauffage adaptée et vous n'avez pas le droit à l'erreur l'été pour la gestion des volets.

  37. #30
    silenzio

    Unhappy Re : Projet autoconstruction maison passive sur toulouse

    Citation Envoyé par rey.raphael Voir le message
    L'exemple extrème semble en effet des plus limpide. Mais je suis désolé, il n'est pas du tout convaincant pour moi.

    Je parle d'une maison avec une bonne isolation du genre R = 4 à 5 en mur, rupture de pont thermique, R=6 en comble.

    Je ne vois pas comment l'effet que vous décrivez pourrait se produire. J'ajoute qu'une DF évite les déperditions de ventilation. Peut-être long à rentabiliser au coût des énergies actuelles en France (je pense que cela ne va pas durer) mais fantastique dans une logique de diminution des besoins (20 à 30 % de besoin froid chaud en moins).

    Et même si, pour aller dans votre grossissement des traits, on ouvre une fenêtre et qu'il fait -15° en 10 secondes, on referme vite et on allume une ampoule et il fait alors 25 °.


    Ne prenez pas mal ma réponse et n'y voyez en aucun cas de l'aggressivité.
    Rien qui ne choque pour l'hiver mais avec simplement du soleil pendant une journée ;surchauffe assurée quel que soit le R...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Maison passive sur versant nord en belgique
    Par philipulus dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/03/2009, 22h16
  2. Projet de four à pain PDM dans une maison passive
    Par Jean-Pierre43 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/12/2008, 09h44
  3. projet de maison passive dans l'oise. phase plan
    Par joesab dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 11/09/2008, 15h47
  4. Projet: Construction Maison Passive
    Par Monsieur M dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 25/06/2008, 15h14
  5. maison passive sur m6 dimanche 21.Janvier 20:10
    Par stampede dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 32
    Dernier message: 02/03/2007, 09h26