Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 39 sur 39

Rapport énergie primaire/énergie finale



  1. #31
    pietru

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale


    ------

    Bonjour, ce facteur de 2,58 n'est pas sous-évalué, mais SUR-évalué. Je m'explique : cette valeur a été tirée d'une étude européenne très sérieuse, le projet de norme Ecoheatcool en 2005-2006. Et lorsqu'on se plonge un peu dedans (en anglais) on se rend compte que cette valeur est une MOYENNE sur l'électricité européenne. En france, pour rappel, nous utilisons en grande partie des centrales nucléaires fonctionnant avec de l'uranium, donc le PRF (facteur de ressource primaire) de l'électricité francaise doit logiquement se situer en dessous de cette valeur de 2,58 et même bien en dessous.

    Après, quelle est la véritable valeur? je n'en sait rien, je la cherche pour une étude que je réalise et c'est d'ailleurs comme ca que je suis tombé ici.

    Attention aux chiffres, il faut savoir d'où ils viennent avant de les utiliser!

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale

    Attention cependant, cette valeur évolue en fonction des périodes (hiver, pics de consommation, ...). L'utilisation de cette valeur, en moyenne sur l'année est sans doute plus ou moins correcte, mais utilisée uniquement pour les besoins thermiques d'un logement, sa valeur est peut-être fausse (et sous évaluée).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #33
    cchristof

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale

    Citation Envoyé par pietru Voir le message
    Bonjour, ce facteur de 2,58 n'est pas sous-évalué, mais SUR-évalué. Je m'explique : cette valeur a été tirée d'une étude européenne très sérieuse, le projet de norme Ecoheatcool en 2005-2006. Et lorsqu'on se plonge un peu dedans (en anglais) on se rend compte que cette valeur est une MOYENNE sur l'électricité européenne. En france, pour rappel, nous utilisons en grande partie des centrales nucléaires fonctionnant avec de l'uranium, donc le PRF (facteur de ressource primaire) de l'électricité francaise doit logiquement se situer en dessous de cette valeur de 2,58 et même bien en dessous.
    Bonjour,
    Je ne vois pas en quoi l'utilisation de l'uranium diminuerait le coefficient de conversion. Que l'on utilise du "combustible" nucléaire ou du pétrole ou du gaz, ça ne change rien au fait que la centrale thermique est une machine thermique à laquelle il faut grosso modo fournir 3 de chaleur pour qu'elle fournisse 1 d'électricité.
    En France c'est notre part relativement importante d'hydraulique (10 %) qui limite à mon sens un peu ce coefficient.
    Et que dire du coefficient de conversion fixé à 1 pour le fuel, le gaz, comme si il n'y avait besoin ni d'extraire, ni de torchère, ni de transport, ni de raffinage... ?
    Je pense qu'il ne faut pas trop chercher une réalité physique derrière ces coeffs, mais plutôt l'aboutissement d'âpres négociations... et ce coeff de conversion 2,58 pour l'élec est bien franco-français, puisque ce n'est pas le même chez nos voisins !

  5. #34
    Did67

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale

    Citation Envoyé par pietru Voir le message
    Bonjour, ce facteur de 2,58 n'est pas sous-évalué, mais SUR-évalué. !
    Tu annonces une réponse, en majuscule, puis tu dis que tu cherches...

    Si je comprends bien, tu cherches une réponse avec comme a priori, que le coeff est surévalué. On aura du mal à te persuader, j'imagine.

    Tu trouveras les chiffres dans je ne sais plus quel site d'ErDF, avec des tonnes de données réelles.

    Il te faut :

    a) le "mix", c'est-à-dire l'origine du courant, qui varie sans cesse ; donc il te faut moyenner et pondérer... Premire exercice ouvrant droit à controverses !

    b) une bonne approximation des rendements tout au long des chaines, y compris les énergies grises ; cela varie énormément selon les technologies : le rendement énergétique d'1 m3 de gaz n'est pas le même dans une vieille centrale qu'on met en route lors des pics qu'avec les dernières centrales développées en Allemagne actuellement...

    Pour l'uranium, l'énergie grise est énorme : "renverser" des montagnes, concentrer, transporter depuis le Niger, la Namibie ou le Canada... Ceci fait, une fois arrivé à la centrale, sur 3 kWh d'E = mc², en gros 1 sera dans la ligne de haute-tension et 2 sous forme de vapeur en haut des tours... J'épargne le spertes en ligne (les centrales étant concentrées, il faut transporter sur de longues distances).

    Mon a priori, c'est que 2,58, c'est plutôt favorable, faible donc. Comme le 1 pour le fuel / gaz, comme s'il n'y avait pas d'exploration, de transport, de raffinage, lde torchères...

  6. #35
    SK69202

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale

    Bonjour.

    Mon a priori, c'est que 2,58, c'est plutôt favorable, faible donc. Comme le 1 pour le fuel / gaz, comme s'il n'y avait pas d'exploration, de transport, de raffinage, lde torchères...
    C'est comme ignorer, la fabrication du béton, de l'acier et l'énergie pour les mettre en place d'un barrage, ou d'une ferme énergétique.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  7. #36
    Did67

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale

    Sur un barrage, je pense en fait que l'énergie grise, même si elle est énorme, se dilue sur un telle quantité d'énergie produite ensuite pendant un siècle, que cela doit être au niveau de la 3ème ou 4ème décimale après la virgule !!!

    Pur moi, rine à voir avec le pétrôle issu des sables de l'Alberta : 1 litre utilisé pour extraire et chauffer les schistes nécessaires pour produire 2 autres litres !
    Dernière modification par Did67 ; 21/06/2012 à 18h08.

  8. Publicité
  9. #37
    _jocelyn_

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Pur moi, rine à voir avec le pétrôle issu des sables de l'Alberta : 1 litre utilisé pour extraire et chauffer les schistes nécessaires pour produire 2 autres litres !
    Rien à voir non plus avec le nucléaire donc, si je sais compter:
    le MOX représente ~10% de la production d'électricité en France, soit 43 TWh/an (en se basant sur la production de 2004, la plus grande jamais atteinte).
    D'après l'AREVA, l'usine MELOX qui le produit a consomé en 2010 37.6 TWh d'électricité et 483 MWh de fioul. Quasiment 1 consomé pour 1 produit, joli score !
    c'est ici

    Le cout de l'enrichissement est presque négligeable à coté: il ne consome que 15 des 25 TWh/an produits au Tricastin. Mais la moitié est destiné à l'export; et ça devrait baisser à l'avenir.
    Le cout du retraitement (pour un taux de recyclage de 10 à 12%), mystère...

  10. #38
    Did67

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale

    Effectivement, une des centrales du Tricastin ne sert qu'à l'enrichissement...

  11. #39
    YBaCuO

    Re : Rapport énergie primaire/énergie finale

    Citation Envoyé par _jocelyn_ Voir le message
    le MOX représente ~10% de la production d'électricité en France, soit 43 TWh/an (en se basant sur la production de 2004, la plus grande jamais atteinte).
    D'après l'AREVA, l'usine MELOX qui le produit a consomé en 2010 37.6 TWh d'électricité et 483 MWh de fioul. Quasiment 1 consomé pour 1 produit, joli score !
    Bonsoir,

    37 600 MWh équivaut à 37,6 GWh et non TWh.
    Il y a donc un rapport mille.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 18/08/2009, 18h54
  2. Energie primaire et règlementation thermique
    Par emmanuel30 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/11/2008, 11h31
  3. Energie primaire (coefficient de conversion)
    Par Nerwenn dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/07/2008, 13h19
  4. quelles fenetres pour une maison basse energie ? (meilleur rapport performance/prix)
    Par nico80 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/03/2008, 14h44
  5. Quelle maison pour économie énergie avec meilleur rapport investissement ?
    Par Roland77 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 83
    Dernier message: 15/01/2007, 16h53
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...