Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

quelle isolation choisir pour mes murs ?



  1. #1
    fthib

    quelle isolation choisir pour mes murs ?


    ------

    Bonjour,

    J'ai pas mal parcouru ce forum devenu hyper-riche. Cependant, je ne crois pas avoir encore tout compris ...

    Mes murs est, sud et ouest sont composés de:
    crépis, brique de 20, 2 cm d'air, briquette de 5 cm, 1 cm de platre.

    La maison date de 78, est près de Bordeaux, chauffage gaz, double vitrage, 35 cm de ouate de cellulose dans le plafond.

    Que penser de ce type de mur que je ne crois pas que ce forum ait déjà évoqué ?

    J'envisage d'améliorer cette isolation mais j'ai des doutes, que vaut-il sur l'inertie ? Quels sont les bons matériaux en compléments ?

    Je vois 3 hypothéses:
    Par l'extérieur,
    par l'intérieur en remplaçant la briquette,
    par l'intérieur en doublant la briquette.

    Merci de vos lumières.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : quelle isolation choisir pour mes murs ?

    J'envisage d'améliorer cette isolation mais j'ai des doutes, que vaut-il sur l'inertie ? Quels sont les bons matériaux en compléments
    Le plus simplement possible !

    dans votre région c'est soit bardage , soit crépi soit un métissage à 2 , voire 3 matériaux ...l'architecture du bordelais regrge d'exemples réussis de mariages de matériaux en extérieur


    Alors je dirais : partez sur l'isolation par l'extérieur ,

    - prenez par exemple de la brique pour isoler le bas de vos murs par l'extérieur avec du liège ou de la laine de roche (respirante ) sur 1 m de hauteur
    -au-dessus de ces briques : bardage ou crépi ou les deux....avec une épaisseur plus forte d'isolant ...

    vous garderez alors un maximum d'inertie avec la brique de 20 et la briquette de 5... laissez le vide d'air tel quel ou remplissez-le avec de la vermiculite ou du pouzzolane .

    vous avez de l'inertie et vous ne perdez pas de surface

  4. #3
    fthib

    Re : quelle isolation choisir pour mes murs ?

    Merci de cette réponse quasi immédiate.

    Je reformule pour vérifier que j'ai compris:

    Si je comprends bien, la laine de roche ou liège dans le bas sont tenus par la brique. Ces matériaux sont choisis pour résister à l'humidité ?

    J'ai assez d'inertie dans les briques pour ne pas avoir besoin d'un produit à forte inertie comme le laine de bois ?

    A partie de quelle épaisseur de laine de roche, je commence à avoir un R "sérieux" pour l'hiver et un vri confort d'été ?


    Dernière remarque que je viens de réaliser, mes fenêtres sont posées au niveau de la briquette donc coté intérieur, cela va t il poser de gros problèmes coté pont thermiques ?

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : quelle isolation choisir pour mes murs ?

    Il reste un point à voir: la continuité de l'isolation extérieure en "enterré" soit verticalement (vers les fondations ) soit horizontalement ( sous unt trottoir béton ou une terrasse à créer ) :

    Es-ce que tu te sens d'attaque à creuser un peu au bas de tes murs sur 0.50m de profondeur ?
    et poser contre le mur du soubassement du PSE ou PUR extrudé + plaque de fibre-ciment + géomembrane d'étanchéité +drain en pied de la tranchée ?

    ou bien préfères tu faire un trottoir en béton gravilloné de 1m.20de large au moins -autour de ta maison - et placer dessous -avant coulage du béton - une plaque de 1.20 de PSE (roofate, styrodur..) = isolation horizontale ?

    cette isolation du soubassement en enterré montera jusqu'à 20 cms au-dessus du terrain naturel et ensuite tu peux coller ce que tu veux : 80mm de laine de roche ou de liège , monter un mur de briques du pays (sur la dalle du trottoir ou une semelle béton ) en 10cms d'épaisseur jusqu'à l'allège de tes baies vitrées

    et continuer vers le haut en bardage bois ou treillis métal déployé + enduit épais hydraulique avec une ossature bois fixée à la brique + 160 à 200 mm d'un isolant avec un lambda de 0.040 environ : laine de roche , laine de bois ..

    le bardage aura donc un débord de quelques cms sur le nu de la brique du pays faisant goutte d'eau

    (il existe de jolies réalisations ou la brique du bas était plus épaisse et le bardage plus en retrait , des carreaux identiques à ceux des appuis de fenêtres posés sur le haut de la brique extérieure pour rejeter l'eau de pluie )

    (toiture = 200 mm mini à 250 ou 300 mm selon ton budget )

    voir croquis pour isolation soubassement pour un autre forumeur ..
    http://forums.futura-sciences.com/post1674846-12.html

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : quelle isolation choisir pour mes murs ?

    Dernière remarque que je viens de réaliser, mes fenêtres sont posées au niveau de la briquette donc coté intérieur, cela va t il poser de gros problèmes coté pont thermiques ?
    Effectivement ..il faudra réaliser un retour d'isolant en tableau vers le cadre dormant des menuiseries

    En partant sur du procédé bardage ou crépi sur treillis métal , il est possible :

    -de faire un retour en bardage bois +isolant mince de 15mm de PUR (lambda 0.027 , le meilleur isolant )

    -ou de faire le même retour en crépi +treillis emétal +isolant mince de PUR

    cela corrigera suffisament ce pont thermique sans trop prendre d'épasseur par rapport à l'entourage de fenêtre

    -solution radicale : déposer ces fenêtres et les remplacer par d'autres , posées au nu extérieur du mur de briques existant de 20...là, quasiment pas de pont thermique .

    et un précadre bois extérieur en tapée -autour de la fenêtre neuve -pour arrêter l'isolant et le bardage ou crépi et permettre la pose de Volets roulants /volets battants ..

    J'ai assez d'inertie dans les briques pour ne pas avoir besoin d'un produit à forte inertie comme le laine de bois ?
    oui , largement assez d'inertie pour vous permettre un choix plus large d'isolants disponibles uniquement pour leur résistance thermique

    et prévoir un pare-vent ou un pare-pluie si c'est e la laine de roche ou de la laine de bois..
    Dernière modification par herakles ; 26/04/2008 à 08h43.

  8. #6
    fthib

    Re : quelle isolation choisir pour mes murs ?

    Merci pour ces réponses riches et précises.

    Encore de sprécisions:

    Pour la continuité sol, il y a des contraintes:

    Sur tout le mur ouest, il y a la terrasse de la piscine en cailloux lavés (dalles de 40 x40) scellée sur dalle béton. hauteur: une marche plus bas que le sol de la maison. Une rigole de quelques cm longe le mur.

    Sur tout le mur EST, il y a une allée dallée, environ 25 cm plus bas que le sol de la maison.

    A priori, je ne me vois pas casser ces 2 ouvrages.

    Mur sud, le terrain est nu, mais bien 35 cm plus bas que le sol de la maison.
    De ce coté, je peux intervenir plus facilement mais c'est sans doute là le moins utile. Bien qu'il n'y ait aucune ouverture sud (c'est face au voisin), le salon qui est derrière le mur est la pièce la plus chaude de la maison (véranda EST, cheminée, aquarium à 25 °, ordinateurs: les émetteurs d'énergie ne manquent pas).

    Puis-je envisager de descendre mon isolation jusqu'à mes sols de terrasse et d'allée en m'appuyant dessus ou plutôt en laissant 4 ou 5 cm de hauteur pour limiter les remontées d'humidité ?

    Je note les 15 à 20 cm d'isolant laine de roche/bois.
    Quel est le meilleur choix pour garder la fraicheur l'été compte tenu de mes 2 couches de briques (20 + 5)?

    Désolé, je ne comprends pas la phrase sur les 200 mm à 300 mm de toiture, cela fait référence au décalage brique bardage dans l'exemple évoqué ?

    Les fenêtres ont été posées il y a un an, je n'imagine pas les faire déplacer si ce n'est pas obligatoire par contre un retour en PUR me parait envisageable.

    Pour le pare-pluie, c'est, je suppose, à l'extérieur de l'isolant qu'il faut le placer, entre isolant et crépi, et cela ne nuira pas à la respirabilité du mur ?

    Le chantier étant relativement important, j'envisage de commencer par le mur ouest qui correspond aux chambres de la maison, c'est aussi le plus difficile: 7 fenêtres !



    Idée peut-être saugrenue (!!) (et pas forcément esthétique):

    Que vaudraient des briques de verre ou des panneaux transparents en polycarbonate devant mes murs de briques, par exemple 1 m² devant chaque chambre sous la fenètre dans le but de chauffer le mur (ouest) les 6 mois d'hiver (en remplacement à ces endroits seulement du doublage envisagé plus haut) ?
    A supposer que ce ce ne soit pas une (très) mauvaise idée, que penser des briques de verres colorées ? et quelle(s) couleur(s) assez efficaces proposer, à ma femme ?

    Encore merci de participer à cette réflexion

  9. Publicité
  10. #7
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : quelle isolation choisir pour mes murs ?

    A priori, je ne me vois pas casser ces 2 ouvrages.
    Alors reste la solution B: ne pas casser :

    -poser directement dessus -horizontalement 60mm de PUR ou roofmate , et poser par dessus un nouveau carrelage identique à ce qui était dessus sur chape armée , avec joints de fractionnement , de 1.00m de large au moins ..au final : une surépaisseur de 16 à 17 cms = la hauteur d'une marche .

    la rigole ne semble plus nécessaire puisque la hauteur de la marche empêchera l'eau d'aller vers le mur surtout si on prend soin de donner une contre-pente au "trottoir isolant" (2 à 3 %)

    -ce carrelage s'arrete contre les nouvelles briques de soubassement , la chape s'arrête contre l'isolant PUR ou roofmate-ou liège- vertical de 1.20 m de haut fixé contre le mur ,
    -cette chape est renforcée par une armature pour supporter le poids des briques de 10 extérieures du parement (précoir des agrafes métalliques en acier inoxydable pour solidariser ces briques avec le mur extérieur de 20 )

    voila pour l'isolation périmétrique horizontale ( qui est une alternative aux isolations verticales )

    Puis-je envisager de descendre mon isolation jusqu'à mes sols de terrasse et d'allée en m'appuyant dessus ou plutôt en laissant 4 ou 5 cm de hauteur pour limiter les remontées d'humidité
    le PSE ou le PUR sont étanches à l'eau = pas de capillarité à craindre = continuité entre isolant vertical et horizontal jusquau bardage ou crépi sur treillis : il s'arrête sous la partie basse : derniere planche du bardage ,sous le solin formant goutte d'eau

    placer à quelques endroits du parement brique des petites grilles d'aération (en terre cuite)avec grillages fins en inox pour ventiler la mince lame d'air entre l'isolant et la brique de parement , cet air s'évacuera sous le bas du bardage

    Quel est le meilleur choix pour garder la fraicheur l'été compte tenu de mes 2 couches de briques (20 + 5)?
    Tout simplement mettre un programmateur à votre VMC (simple flux ou Double-flux by-passée en position été)
    pour augmenter l'aération la nuit entre 21h et 8h du matin...ou aérer fenêtres grande ouvertes quand le soir es t frais : l'inertie de vos murs sera largement suffissante pour garder toute la journée la fraîcheur nocturne

    un bémol , en cas de nuits trop chaudes successives (plus de 28) sur toute une semaine , il sera difficile de garder la fraîcheur et il faudrait un puits canadien pour continuer à capter de la fraîcheur du sol (à 2m de profondeur)...

    Pour le pare-pluie, c'est, je suppose, à l'extérieur de l'isolant qu'il faut le placer, entre isolant et crépi, et cela ne nuira pas à la respirabilité du mur ?
    oui , le pare-vent ou pare-pluie est respirant -comme le goretex- et sera directement posé contre la face externe de l'isolant (delta-fassad, delta-vent pour ne citer que les produits delta du fabricant doerken )

    par exemple 1 m² devant chaque chambre sous la fenètre dans le but de chauffer le mur (ouest)
    pas une très bonne idée , désolé , c'est l'orientation SUD qui donne les meilleurs résultats !! une exposition ouest donne un peu de chaleur mi-saison à la fin de la journée mais pas en décembre -janvier , et sera une source de surchauffe en été au soleil couchant ...
    bref plus d'inconvénients que d'avantages ..

    vous devriez placer entre deux fenêtres du mur sud un capteur à air - dans 'épaisseur du bardage , donc restant au nu de ce dernier - branché sur l'entrée d'un ventilateur qui diffusera de l'air chaud dans les pièces à vivre ..
    et en été , le capteur recoit moins d'énergie du soleil du fait de l'angle d'incidence solaire ,

    exemple visuel ci joint ..
    Images attachées Images attachées

  11. #8
    fthib

    Re : quelle isolation choisir pour mes murs ?

    Merci de cette "consultation" personnelle et de ces réponses rapides et précises.

    Reste à dessiner, financer et construire, bien du travail en perspective.

Discussions similaires

  1. Quelle isolation choisir avec de la mérule ?
    Par cyberastuce dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/08/2008, 23h24
  2. Quelle isolation pour la maison?
    Par Yast dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/04/2008, 13h35
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2008, 13h10
  4. Quel isolation pour murs neufs ?
    Par cipango dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 10/10/2007, 16h07
  5. Isolation intérieure de vieux murs pour PDM
    Par macceddy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/01/2007, 07h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...