Répondre à la discussion
Page 13 sur 43 PremièrePremière 13 DernièreDernière
Affichage des résultats 361 à 390 sur 1268

Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?



  1. #361
    m3dps

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?


    ------



    et moi alors ????

    -----

  2. Publicité
  3. #362
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Quelque chose me dit que vous vous y prenez un peu tard ...
    Commencez par lire ceci ou vous découvrirez une manière plus logique d'aborder les questions de chauffage ... et si c'est définitivement trop tard et que vous ne pouvez pas opter pour une autre solution réellement alternative (bioclimatique, bois énergie…etc) optez pour la Pulsatoire...
    Dans le doutes sur le PAC ...
    sachez qu'écologiquement elles ne valent guerre mieux qu'une chaudière conventionnelle... mais consomment les crédits qui pourrais être alloués à de vraies alternatives éconologiques tel que les chaudières à pellets (granulés de bois), les poêles de masse à accumulation et hautement performant ...etc...

    La Pulsatoire est elle, bcp moins chère que la PAC, et consomme et pollut moinsque les chaudière les plus performantes sur le marché! Et contrairement au PAC, offre une réelle avancé écologique,

    L’unique intérêt de la PAC est le prix artificiellement bas de l'électricité française... mais qui risque fort d'exploser dans les années à venir ... la cause, la dérégularisation du marché de l'elec au profit de la spéculation ...

    Ecoutez l'émission radio "là bas si j'y suis" sur le reportage vidéo de Gille Balastre "edf: les apprentis sorciers" que vous pourrez télécharger sur le net...

    Si vous avez le temps lisez cette longue discussion sur les réalités éconologiques des PAC

    Résumé :
    1/les PAC engendrent autant voir plus de consommation d’énergie polluante et non renouvelable en amont de la centrale électrique qu’en consomme une chaudière directement sur place… la PAC est normalement performante, mais n’arrive pas à compenser la mauvaise performance énergétique du réseau elec et de ses centrales …
    pour amener 1 KwH d’élec chez vous il en faut entre 3 et 4 en amont de la centrale !

    2/ les PAC son concurrentes des vraies alternatives écologiques et non des chauffages électriques ou autres systèmes de chauffage polluants….

    3/ les PAC rajoutent une charge au réseau électrique et oblige les producteurs électrique à investir dans de nouveau moyen de production d’électricité consommant des énergies fossiles (le nucléaire ne correspondant à aucune forme de chauffages électriques)


    On n’avance pas ! On empêche les vrais systèmes éconologiques de se développer en amplifiant la problématique de la fourniture d'électricité de pointe (la plus polluantes en terme de déreglement climatique)!
    Dernière modification par r17777 ; 29/06/2006 à 12h48.

  4. #363
    r17777

    Red face Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    oups ... veuillez ne pas tenir compte de mon précédent post en fait il était destiner à être poster sur cet autre fil

    ixcouziii mouééé !!

  5. #364
    mitch_et_soise

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Bonjour,
    j'ai lu toutes les pages du forum et ça prend du temps.
    je donne mon avis perso. avec mon expérience, j'habite dans l'ain au bord du rhône depuis 4 ans, j'ai acheté une maison de 1730m3 sur 3 niveaux plus les combles, avec au départ un chauffage au gaz avec un citerne super belle dans mon jardin, coût chauffage et eau sanitaire 2610 euros de gaz la 1ère année en chauffant la maison à 18°.
    2ème année suppression de la citerne et mise en place de 4 bouteilles de 35kg pour le sanitaire 630 euros de gaz et mise en place d'un insert de cheminée à bouilleur avec une capacité d'eau de 1200l pour le bouilleur et le circuit consommation 8 moules de bois bugiste 1 moules = 2.35 m3 à 110 euros le moules 880 euros température de la maison 19 degrés en moyenne, mais l'inconvénient, ne jamais partir plus d'une journée car la maison redescends à 12 degrés,,
    prix insert 1500 euros sur 5 ans 300 euros année
    total annuel 1810 euros.


    3ème année, creusement d'un puit dans le jardin fait moi même avec mon épouse profondeur 4m40 dans le lit du rhône température de l'eau à l'année 12°, installation d'une pompe chaleur AUREA DE LA CIAT 9KW, consommation horaire 1.8 kw environ, pour produire de l'eau à 30°, avec un ballon supplémentaire de 1000 litres pour le circuit de chauffage et un de 200 litres pour le circuit sanitaire qui vient chauffer avec des résistances uniquement en cas de demande de notre part à 55° pour un supplément de température.

    le circuit de chauffage à passé ainsi à 2200 litres qui sont stabilisé à 30°, avant insertion dans le circuit du bouilleur qui monte la température d'eau à environ 60°,
    température de la maison 19°consommation de bois 4 moules fait moi même prix (grosses transpirations + 20 litre d'essence pour la tronçonneuse) soit 29.5 centimes d'euros le moule 1.18 euros l'hiver dernier, rentré cet hiver 40 moules pour la réserve voir pour vendre.
    consommation électrique avec l'option tempo edf

    toujours en heures creuses, de mi octobre à début avril
    101 jours prix kw/h 0.0446 soit 1273 kw 56.775 euros
    44 jours prix kw/h 0.0907 soit 555 kw 50.338 euros
    21 jours prix kw/h 0.1682 soit 265 kw 44.573 euros

    bien sur que j'ai mis un peu d'argent pour l'installation, je suis cuisinier mais j'ai tout fait l'installation moi-même, entre la revente de la partie gaz ,achat de la pompe à chaleur et des vannes etc prix environ 5500 euros soit 1100 euros année
    total 151.68 euros + les 1.18 euros du bois + 1100 euros amortissement sur 5 ans 1252.86 euros.


    coût sur 5 ans tout gaz 13050 euros
    coût sur 5 ans bois acheté + gaz sanitaire 9000 euros
    coût sur 5 ans pompe chaleur et bois 6265 euros


    c'est simplement pour expliquer que si les conditions si prête la pompe chaleur eau/eau couplée à un chauffage bois peuvent être très intéressantes.

    afin de faire baisser encore ce prix j'aimerais installer des panneaux solaire pour chauffer l'eau uniquement, car pour tous ceux qui sur ce forum parle du solaire pour faire du courant je les invite à aller dans un petit village qui s'appelle Anglefort ou il y a un four qui fabrique du silicium et qui brûle pour ceci 30 tonnes de bois par jours pour monter le four à bonne température + plusieurs milliers de KW d'électricité par année pour le maintenir, sans compter que près de 100 jours par année il y a un
    nuage qui pique les yeux sur tout le village, super les panneaux solaire c'est une énergie propre pour ceux qui rêvent.

    par contre j'envisage de me fabriquer une petite éolienne Horizontale de 2 mètres de diamètre vu que j'ai toujours
    un peu de vent soit dynamique soit thermique chez moi.

    je m'excuse d'avoir écris tous ceci mais je pense qu'il est bon une fois de parler de ce qui est prouvé avec des chiffres claires.

    salutations à tous mitch et soise

  6. #365
    r17777

    Cool Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Désolé Mitch_et_soise mais tu (vous) ne faite ici qu'une démonstration de faisabilité technico-économique ... et non technio-éconologique ....

    Bref hors sujet .... Où disons que ça n'apporte aucune goûte d'eau à notre moulin ...
    à savoir : « quels sont les réels impacts des PACs , et ce, à l'échelle globale ... du puits à la roue, et en intégrant la notion de concurence et de niches commerciales » ...

    C'est pourtant bien ce qui est préciser et repréciser sur ce fil depuis le début ...

    Pour les capteurs solaires PV, je crois que votre vision et vos infos sont bien déformées et dépassées ...
    Au fait le PC qui vous sert à contribuer ici n'engendre t'il aucun impact écologique ni énergétique??


    Pour ce qui est de votre projets d'éolienne, faites attention à bien vous encadrer avant d'aller terroriser le voisinage ( ) !
    J'en sais quelque chose je suis d'une asso faisant la promotion de l'éolien ... et j'en ai vu des "inventeurs de génie en tous genre " ...

    Alors n'hésitez pas à créer un nouveau fil de discutions la dessus, que nous pourrions évidement enrichir , pour confirmer ou infirmer vos hypothèses ... ou tout simplement de venir exposer votre projet sur des fils déjà consacrés à l'éolien, voir même au petit éolien .... (Pour cela utilisez le moteur de recherche de Futura Science) ...

    En tous cas je réitère ma réponse de départ ... votre exemple n'a aucune valeur d'argumentaire dans le sens de l'écologie ...


    PS: désolé tout le monde pour ma réponse si courte .... ça vous change heinnn ??
    Dernière modification par r17777 ; 11/07/2006 à 18h34.

  7. #366
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    [MODEHS=ON]

    Citation Envoyé par r17777
    [mode militant rarement activé = ON]
    En ce qui me concerne, certains idées de certains, ressemblent fort bcp à celle de certains organismes anti térrorisme qui coffrent certains militants écolo anti-nucléaire au motif de la sûreté des intérêt du pays….

    Mais de quel intérêt parles t’on ?


    Deux ou trois petits liens pour les curieux

    http://www.liberation.com/page.php?Article=382849
    http://www.dissident-media.org/infon...ransfert1.html
    [mode militant rarement activé = OFF]

    bon ben étant donné que le lien vers libé ne fonctionne plus, étrange...(Pauv' Serge ), je vous en envois un autre qui reprend à deux ou trois mots près l'article de Libé ...

    bon vous comprendrez bien qu'il y'a là des infos dont la diffusion massive dérange ...et non pour de réelle raison de sécurité du pays.....

    [MODEHS=OFF]

  8. Publicité
  9. #367
    altmayer

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Bonjour à tous, je viens de lire les 21 pages de ce post et je voudrais poser une question :

    je vais bientôt faire construire une maison individuelle en moselle et j'hésite sur le chauffage à utiliser.
    J'ai vu des vendeurs de PAC air/eau et le contructeur me propose du gaz avec chaudière à condensation.
    Normallement, la maison sera isolée d'après la nouvelle réglementation thermique RT2005.
    Je ne pense pas utiliser une chaudière à bois ni des panneaux solaire.

    D'après vous, que dois-je choisir écologiquement et éconnomiquement parlant ? GAZ ou PAC ?


    Merci

  10. #368
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Donc si tu as tout lu tu ne devrais plus avoir de question à te poser ...


    La PAC pseudo-géothermique arrive tout juste à égaler une chaudière d'aujourd'hui en énergie primaire, (sans compter la pollution du fluide réfrigérant!) ....
    Une PAC aérothermique est bien moins « performante » surtout dans un secteur comme le tien!


    Sinon une chaudière pulsatoire elle, bouffe 20% de moins qu’une bonnes chaudière à condensation et s’installe n’importe ou … et ne nécessite pas d’un coûteux conduit d’évacuation, un simple PVC 42 ou 63mm suffit !

    La RT2005 c'est environ 100kwH/m2/an (tout compris), prend soit disant en compte les apports solaires mais ne parle pas d’inertie thermique, n’incite donc pas à améliorer la couverture solaire hivernale et encore moins de diminuer les besoins de recourt à la clim éstivale!!!

    Une maison passive (climatique simple ou bioclimatique) c'est entre environ de 30 à 15 kwH/m2/an !!

    Le surcoût d'une maison passive n'est pas tjrs une obligation ... et même si il existe reste faible et très rapidement amorti ... (au prix actuel des énergies ...même sans tenir compte des inéluctables futures hausses majeures)....

    Cherche plus tôt une alternative au chauffage qu'un chauffage alternatif ... ensuite un petit poêle manuel ou automatique performants quelques jours par an seulement suffit à faire l'appoint...

    Il faut donc avant tout diminuer le besoin initial définitivement (ce qui est amusant c’est qu’en suivant cette orientation, curieusement on y gagne en confort !) et non se contenter de réduire localement la consommation apparente mais de déplacer le problème sur la collectivité au niveau des centrales électriques … en accentuant le besoin de recourt aux centrales thermiques !

    Reste les charges de fonctionnement des PACs qui risquent d'exploser par la dérégulariastion du marché de l'élec ...

    La PAC c’est cher, complexe, sa rentabilité économique n’est pratiquement pas assurée dans l’avenir par rapport aux vraies alternatives éconologiques, et en plus d’accentuer très fortement des problèmes environnementaux déjà existants, elle bride le développement des vraies alternatives en gaspillant la majeure partie des bonnes volontés éco-citoyennes par la même occasion ! elle contribue très fortement à faire croire au gens que l’amélioration de leur propre comportement n’y peut rien et que seule la technologie peut nous sortir de cette impasse mondiale, en contribuant par la même occasion à détourner la quasi totalité de la population de la démarche climatique ou Négawatt!!!

    En cela il ne s’agit vraiment pas d’une solution, mais bien d’un gros problème…
    Dernière modification par r17777 ; 25/07/2006 à 10h18.

  11. #369
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    j'oubliais ... bien sûr si tu en as le budget (quasi équivalent à une "bonne" PAC " Performante" ) , tentes une chauddière pellets ou un poêle de masse ...

    mais seulement si la climatique t'est réellment impossible ...

  12. #370
    Korriged

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Au fait, comment peut-on calculer son besoin énergétique (kwH/m2/an) ?
    Vous dîtes que RT2005=100, PassiveHause/Minergie=15-30... mais moi ?

    Merci

  13. #371
    rbobeda

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    On commence par lire tout ça :
    http://perso.orange.fr/herve.silve/debvis.htm

    Ensuite on examine bien sa maison pour en déterminer la composition (toit, murs, soubassement, dalles, etc...)

    Et puis on ouvre une feuille exel et on s'arme de patience
    On finit par déterminer le Ubat, et en fonction de la région (donc des t° hivernales) on trouve les déperditions.
    En principe, il faut soustraire à ça les apports solaires, qui peuvent être très importants suivant la maison.

    Il existe aussi des softs de simulation dynamique pour le bâtiement, mais de toute façon ça n'est pas simple, et c'est long.

    Sinon tu as la méthode du chauffagiste moyen qui donne en gros : déperditions = Volume habitable*40W. La majeure partie des chaudières installées le sont en estimant leur puissance instantanée de cette façon.
    Pour chez moi par exemple, ça donne juste un résultat 5 fois trop grand, sinon je suppose que c'est une méthode efficace. (je blague )

  14. #372
    Korriged

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Merci .
    Je vais regarder ça...

  15. Publicité
  16. #373
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    pour pas faire de pub ... pleïades + comfie ....

    bon j'y vais y'en a une qui me grogne dessus comme un putois..."put**n t'es ancore sur ton forum d'obsédés des Négawatt! " .... ....

  17. #374
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par Korriged
    Au fait, comment peut-on calculer son besoin énergétique (kwH/m2/an) ?
    Tu divises le bilan thermique de ta demeure par le nombre de m² habitables, tout simplement.
    Les infos qu'on trouve dans les docs du cabinet Sidler t'aideront à faire tes calculs, en particulier les tables sur les degrés-jours.
    Après, tout est dans la définition de "bilan thermique": déperditions + apports solaires passifs + ventilation au mini. Tu peux rajouter le système de chauffage, l'ECS, l'electricité spécifique, les habitants, le chien, la fermentation du pinard dans la cave, etc...

    Les méthodes de calcul légales varient suivant les pays.

  18. #375
    Korriged

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par Yoghourt
    Tu divises le bilan thermique de ta demeure par le nombre de m² habitables, tout simplement.

    Mon problème était de calculer le bilan thermique...

  19. #376
    samplus

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Comme demander par Philou67 je re-post ici


    Pour apporter un peu d'info sur la partie "économique" des PAC.
    Un collègue a mis en place une PAC il y a un an.
    Elle est couplée à sa chaudière fioul.
    il consommait 3000l de fioul soit 2000€ (280m²).
    Sa consommation est passée à 1500l, il "économise" donc 1000€ par an. par contre ce qu'il a oublié de calculer c'est sa facture d'électricité qu'il a payé environ 400€ de plus(il fait très très froid chez nous régulièrement -15).
    Ce qui fait 600€ d'économie par an seulement.
    pour un investissement de 15000 (-6000 de crédit d'impôts)
    il va mettre 15 ans pour rentabilisé sont investissement.
    De plus combien de temps va durer sa PAC ? (Surtout durabilité dans le temps du COP).

    Dernier exemple sont père chauffer au bois 60 stères par an (je ne connais pas la surface, maison de village collé des 2 côtés).
    Il a fait mettre de l'isolation extérieur de 8cm et mis un double vitrage de très bonne qualité + iso en plus toiture.
    Coût 10000€ sans crédit d’impôts et cet hiver il est passé à 20 stères.
    A 30€ le stère chez nous il économise 1200€ (en théorie puisque qu'il est forestier mais ce qu'il économise, il le vends)
    Donc sans crédit d'impôts dans 8 an et demi il aura rentabilisé son investissement sans se poser la question de COP ou autres et avec le crédit d'impôts il va se prendre un insert plus performant.

    Ce sont des cas concret sur ce que j'ai compris depuis quelque temps sur ce forum, il ne faut pas chercher a baisser sa facture de chauffage mais à baisser les besoins (ce qui indirectement fait baisser la facture de chauffage)

  20. #377
    Jehhan

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Aprés lecture rapide des discutions il semble que r17777 s'acharne à détruire les PACs.
    Certes il a raison de dire qu'il faut d'abord et essentiellement réduire les besoins, mais de la à montrer les PACs comme des monstres de complexités techniques, ce ne sont que de simples frigos comme le montre un élève de 1éreS, beaucoup plus simples et fiables qu'une chaudière à gaz qui est bourrée de joints, de ressorts, de clapets et qui manipule une denrée explosive.
    L'exemple choisi, qui sert de trame tout au long des discutions, est fallatieux: il dit que, 1kW de fuel donne 1/3 de kW électrique, qui avec une PAC rend 1kW de chaleur, et qu'il serait plus simple de bruler directement ce kW de fuel. Mais on oublie que 5% seulement de l'électricité provient de l'énergie fossile, 15% provient de l'hydraulique et 80% du nucléaire.
    On arrête pas les fleuves de couler, ni les réactions en chaînes de fissionner, et si cette énergie n'est pas consommée elle part dans les lampadaires.
    Par ailleurs, avec un COP de 3, une éolienne peut alimenter 3 fois plus de pavillons, on gagne sur l'investissement en éoliennes et en centrales électriques thermiques qu'il faut garder pour les jours sans vent.
    Une maison chauffée avec une PAC géothermodynamique consomme en moyenne 2500kW par an, soit 250€, soit un DPE de 16kW/m²/an. En attendant les maisons passives, PAC+éoliennes+centrales solaires font un bon tierce pour remplacer le chauffage fossile.
    Je dis centrales solaires et non panneaux photovoltaïques, car des études ont montrés, et le problème a été soulevé dans une discution, que la fabrication de ces panneaux consomme autant d'énergie qu'ils sont capable d'en fournir pendant leur durée de vie, qui n'est pas éternelle (corrosion, grèle, rayons cosmiques).
    Je partage le point de vue de r17777, que les pavillons construits actuellement: c'est de l'escroquerie, les normes incluent et les architectes des bâtiments de France dans le même panier de crabes.
    Dernière modification par megami ; 09/10/2006 à 10h09. Motif: suppression url

  21. #378
    ZoNoS

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par Jehhan
    Aprés lecture rapide des discutions il semble que r17777 s'acharne à détruire les PACs.
    Certes il a raison de dire qu'il faut d'abord et essentiellement réduire les besoins, mais de la à montrer les PACs comme des monstres de complexités techniques, ce ne sont que de simples frigos comme le montre un élève de 1éreS, beaucoup plus simples et fiables qu'une chaudière à gaz qui est bourrée de joints, de ressorts, de clapets et qui manipule une denrée explosive.
    L'exemple choisi, qui sert de trame tout au long des discutions, est fallatieux: il dit que, 1kW de fuel donne 1/3 de kW électrique, qui avec une PAC rend 1kW de chaleur, et qu'il serait plus simple de bruler directement ce kW de fuel. Mais on oublie que 5% seulement de l'électricité provient de l'énergie fossile, 15% provient de l'hydraulique et 80% du nucléaire.
    On arrête pas les fleuves de couler, ni les réactions en chaînes de fissionner, et si cette énergie n'est pas consommée elle part dans les lampadaires.
    Par ailleurs, avec un COP de 3, une éolienne peut alimenter 3 fois plus de pavillons, on gagne sur l'investissement en éoliennes et en centrales électriques thermiques qu'il faut garder pour les jours sans vent.
    Une maison chauffée avec une PAC géothermodynamique consomme en moyenne 2500kW par an, soit 250€, soit un DPE de 16kW/m²/an. En attendant les maisons passives, PAC+éoliennes+centrales solaires font un bon tierce pour remplacer le chauffage fossile.
    Je dis centrales solaires et non panneaux photovoltaïques, car des études ont montrés, et le problème a été soulevé dans une discution, que la fabrication de ces panneaux consomme autant d'énergie qu'ils sont capable d'en fournir pendant leur durée de vie, qui n'est pas éternelle (corrosion, grèle, rayons cosmiques).
    Je partage le point de vue de r17777, que les pavillons construits actuellement: c'est de l'escroquerie, les normes incluent et les architectes des bâtiments de France dans le même panier de crabes.
    Je comprends pas bien le rapport avec le reste de la phrase ?
    Dernière modification par megami ; 09/10/2006 à 10h18. Motif: suppression url

  22. Publicité
  23. #379
    Mad29

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par Jehhan
    Aprés lecture rapide des discutions il semble que r17777 s'acharne à détruire les PACs.
    Bonjour,
    Je pense que l'un des objets de ce post est de démontrer que pour une construction "traditionnelle" (100 à 150 kw/m²/an) il est plus judicieux d'investir dans l'isolation que dans la pac (quand c'est possible).
    Les pics de consommation engendrés par le chauffage électrique (grilles pain ou PAC) sont, semble-t-il, assurés par des centrales thermiques.
    Vu le rendement final même avec une PAC, on peut s'interroger sur l'intérêt écologique de promouvoir l'électricité comme énergie de chauffage.

    Citation Envoyé par Jehhan
    On arrête pas les fleuves de couler, ni les réactions en chaînes de fissionner, et si cette énergie n'est pas consommée elle part dans les lampadaires
    Sérieux ?

  24. #380
    BertrandR

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par Jehhan
    Je dis centrales solaires et non panneaux photovoltaïques, car des études ont montrés, et le problème a été soulevé dans une discution, que la fabrication de ces panneaux consomme autant d'énergie qu'ils sont capable d'en fournir pendant leur durée de vie, qui n'est pas éternelle (corrosion, grèle, rayons cosmiques).
    Bonjour Jehhan,

    Pour les études j'aimerais beaucoup que tu cites les références et pour la discussion dont tu parles, ce n'est qu'une discussion et qui est loin d'être terminée apparemment.

    Merci d'avance pour les références.

  25. #381
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Jehhan j'ai répondu à vos graves érreurs sur cet autre fil à partir de votre réponse #60

  26. #382
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Jehhan j'ai répondu à vos graves érreurs sur cet autre fil à partir de votre réponse #60

    je n'ai pas pris le temps de lire vos contribution ici ... mais ayant fais une rapide analyse de votre dangeureuse vision des choses sur l'autre fil je doute de l'intéret que je pourrais avoir à vous relir ici .... je le lirais peut être à mon retour de vacances... simplement par curiosité

  27. #383
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    bon ça me démangeait gravement ...
    alor je me suis débrouillé pour trouver une diversion ... pour venir faire un petit tour à la borne ouaiiibe ...



    Citation Envoyé par Jehhan
    Aprés lecture rapide des discutions il semble que r17777 s'acharne à détruire les PACs.
    si je m'acharne sur quelque chose, c'est plus sur le discous pro pac gavé de mensonges, de raccourcis, d'association scabreuse d'idées, ou tout simplement d'angélisme...

    Citation Envoyé par Jehhan
    Certes il a raison de dire qu'il faut d'abord et essentiellement réduire les besoins, mais de la à montrer les PACs comme des monstres de complexités techniques, ce ne sont que de simples frigos comme le montre un élève de 1éreS, beaucoup plus simples et fiables qu'une chaudière à gaz qui est bourrée de joints, de ressorts, de clapets et qui manipule une denrée explosive.
    c'est sur une pompe à chaleur avec toute sa régulation c'est peut être moins complexe en théorie qu'une chaudière, mais en pratique côté maintenance et réglage pour conservé le COP c'est qd même pas «*autonome*» ...

    et que dire si on compare avec une parois interne ensoleillée derrière un vitrage plein sud performant... une paroie dont la masse est calculé et le matériaux selectionné en fonction de ses caractéristiques techniques (déphasage, respiration ..etc)... et on rajoute un débordement de toiture ou un masque mobile ( store banne par ex) pour la protection solaire estivale ... et un petit système éconologique de chauffage pour l'appoint ( reste l'ECS avec un petit CESI appoint externe) ...


    c'est sûr! entre une brique de terre crue compréssée intercalée entre une botte de paille par exemple et un volume de vie avec un vitrage performant orienté plein sud et une une PAC avec une éolienne ...y*'a pas photo! la PAC est plus simple c'est fou pourquoi n'y avais je pas pensé!
    même dans le lots des matériaux convetionnels la simplicite peut très bien y faire son nid!

    Citation Envoyé par Jehhan
    L'exemple choisi, qui sert de trame tout au long des discutions, est fallatieux: il dit que, 1kW de fuel donne 1/3 de kW électrique, qui avec une PAC rend 1kW de chaleur, et qu'il serait plus simple de bruler directement ce kW de fuel.
    vous avez tous compris de travers !
    je dis qu'avec de tels budgets et de telles complexitées, il est inutile de se perdre à essayez de rendre écologique sont chauffage avec une PAC puisque qu'au final elle engendre autant de consommation d'énergie primaire non renouvelable et polluante qu'une chaudière ...


    le seul intérêt de la pac, c'est d'utilisé indirectement du fossile bien moins taxé (chez EDF) que si on l'utilisait directement sois même ... et comme une baisse du prix de l'énergie mêne systématiquement à sa surconsommation ... on comprend bien vite votre «* même à -7c° vous pouvez vous promenez chez vous en T-shirt*» .... mais question prix on en reparlera d'ici deux ou trois ans

    tous ces portes monnaies qui se vident, et c'est bonnes volontés détournées pour en revenir au même point! Avouez que c'est une perte de temps ... et du temps notre civilisation en manque cruellement pour régler les problèmes qu'elle engendre...

    avec un budget géothermie on en fait de la bonne étude thermique, de l'isolant ... de la bonne conception du batiment ... pareil pour les PAC !

    Citation Envoyé par Jehhan
    Mais on oublie que 5% seulement de l'électricité provient de l'énergie fossile, 15% provient de l'hydraulique et 80% du nucléaire.
    oui mais quelle est la part de responssabilité des différents mode de chauffage élec dans les 5% ?!

    si vous déjeunez avec votre patron , accepteriez vous de payer la moitié de la bouteille de champagne qu'il s'est bu tout seul?

    Citation Envoyé par Jehhan
    On arrête pas les fleuves de couler, ni les réactions en chaînes de fissionner, et si cette énergie n'est pas consommée elle part dans les lampadaires.
    si la demande baisse ... l'offre aussi ... non?
    mais plus je vous lis, moins je me demande si vous bosser dans la promotion des pac ... en tous cas vous feriez probablement un bon publiciste ...

    Citation Envoyé par Jehhan
    Par ailleurs, avec un COP de 3, une éolienne peut alimenter 3 fois plus de pavillons, on gagne sur l'investissement en éoliennes et en centrales électriques thermiques qu'il faut garder pour les jours sans vent.
    1/ les centrales éoliennes évitent la mise en marche des centrale thermique déjà existantes ... au lieu d'inciter la fabrication de nouvelles centrales ... allez faire un tour sur le fil «*sondage : pour ou contre l'éolien*»

    2/ oui sauf que pour gagner sur l'investissement éolien il faut tout de me faire l'investissement de la PAC ... cela dit économiquement ça rentabiliserait surement plus l'éolienne ... sauf que du point de vue du RTE, il faut prévoir les jours sans vents, et comme avec votre PAC vous devenez un nouveau besoin d'élec vous n'évitez donc pas le recour au centrales thermique existantes, vous accroisser le besoin d'en installer de nouvelles, et de les utiliser!!

    Citation Envoyé par Jehhan
    Une maison chauffée avec une PAC géothermodynamique consomme en moyenne 2500kW par an, soit 250€, soit un DPE de 16kW/m²/an.
    vous continuez à confondre énergie facturée (finale) et énergie engendrée ( primaire )!

    vous consommer donc entre 3 et 4 fois 16kwH/m2/an

    de plus d'une manière générale vous ne semblez absolument pas savoir faire la différence entre puissance d'appel instantanée et consommation ! vous confondez Kw et KWH ...
    vous comprendrez pourquoi la majeur partie d'entre nous auront du mal à vous prendre au sérieu...

    Citation Envoyé par Jehhan
    En attendant les maisons passives, PAC+éoliennes+centrales solaires font un bon tierce pour remplacer le chauffage fossile.
    en attendant on continue de détourner nos concitoyens des vraie alternatives éconologiques abordables et on continue par la même occasion à attendre des réponses du côté des chauffagistes au lieu de réclamer des solutions aux maitres d'oeuvres ...

    on perd du temps ! du temps vitale!


    Citation Envoyé par Jehhan
    Je dis centrales solaires et non panneaux photovoltaïques, car des études ont montrés, et le problème a été soulevé dans une discution, que la fabrication de ces panneaux consomme autant d'énergie qu'ils sont capable d'en fournir pendant leur durée de vie, qui n'est pas éternelle (corrosion, grèle, rayons cosmiques).
    une fois de plus tout comme Bertrand ... j'attend de voir ces fameuses études...

    de plus dans cette logique qu'attendez vous pour remetre en cause vos chère PAC puisqu'elle engendre autant de consommation d'énergie primaire que les chaudière à fossile bien moins chères!

    bonjour le compartif écobilant avec les autre alternatives, bois énergie, bioclimatique, solaire actif....

    Citation Envoyé par Jehhan
    Je partage le point de vue de r17777, que les pavillons construits actuellement: c'est de l'escroquerie, les normes incluent et les architectes des bâtiments de France dans le même panier de crabes.
    non les pavillons n'ont pas la prétention de se considérer comme écologique comme le font les PAC et pseudo-géothermie ...

    Oui les normes françaises protègent plus le porte monnaie des vendeurs d'énergie et de ce qui en touche des taxes au passage, que celui du «con»sommateur ...

    j'ai préché à plusieurs reprises devant des professionnels de la PAC ...et il n'ont jamais bronché ...
    et ont plutôt été chambouller dans leur croyances ... (ou leur méthodes mensongère?) ...


    désolé je suis assez vert de voir tant d'obstination aveugle et maldroite ...
    ce n'est pas une attaque envers votre personne Jehhan, mais uniquement envers vos raisonnements que je continue de considéré comme dangeureux ...

    allez ... j'y vais ... l'appéro est sur la table de camping ...
    Dernière modification par megami ; 09/10/2006 à 10h17. Motif: suppression url

  28. #384
    bogeyman

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Usine à gaz ou meilleur compromis?

    Je parcours avec beaucoup d’intérêt ce forum et en particulier les contributions r17777 Quisit et rbodeba mais même en essayant de faire une synthèse de leur contribution, il reste très difficile de monter un projet en baisse ou très basse énergie en France.
    J’exclu en effet par expérience tout système contraignant type poele à bûche !

    Avec les contributions piochées sur d’autres forum et sans oublier mes souhaits, j’en suis (pour l’instant) à quand même associer une pompe à chaleur (air/eau) à mon projet ! La tour énergie Vitotres 343 de Viessmann plus précisément.

    Pour être encore plus précis cette tour qui intégre donc une mini PAC, une double flux et un ballon d’eau chaude sera reliée à un PC et des panneaux solaires (Ezinc si c’est possible )
    La maison de 130m2 plain-pied proche du morvans dans le 71, sera en ossature bois, avec pour la structure des murs de l’ext à l’inté : bardage, littelage, panneau DWD Agepan, poutre en I avec 30cm d’ouate de cellulose, freine vapeur Proclima, littelage, Fermacell.
    Tout ça posé sur un soubassement en monomur de 36.5 avec une isolation sous un hérisson avec dessus une dalle béton de 10cm ou un peu plus. (A voir avec les pros).
    3 baies vitrées au sud de 2.2m en double vitrage VIR. Pas ou presque pas d’ouverture au nord et à l’ouest.
    Comble perdu avec 40cm d’ouate de cellulose.

    Ma question est : Est ce que cette solution avec cette mini PAC subira quand meme les foudres des habitués de ce forum et je parle même pas de r17777. (Je voudrais pas qu’il s’énerve encore pendant ses vacances lol )

    Je suis très déçu par les solutions granulés ! Les chaudières seraient invendables sans le crédit d’impôt et les granulés sont déjà relativement chers (200€ la tonne livrée chez moi ) et on me propose un contrat de maintenance de 149 € par an que ce soit pour les minies chaudières Ofofen 2à 8 kw ou un simple poele !! Quand je dis simple en fait c’est une erreur! y’a 3 moteurs (donc bruits et risque de pannes) et faut nettoyer tous les 3 jours le petit bruleur du poele si l’on veut qu’il puisse s’allumer sans problème

    C'est pour ça que j'ai rajouté quelques cm d'isolation à mon projet pour me rapprocher de la maison passive !!

  29. Publicité
  30. #385
    Jehhan

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Dans mon message #379, il faut bien sûr lire 2500kwh et 16kwh. J'ai oublié le "h". r17777 ferait un bon flic, il frappe à la moindre faute de frappe. Adieu mes lecteurs.

  31. #386
    phil2

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Bonjours à tous,
    je viens juste de m'inscrire et une question me brule les doigts.
    je vais bientôt acheter un terrain que déjà le soucis d'un système de chaufage et production d'eau chaudes me tracase,
    il me semblais que la géothermie étais une très bonne solution pour moi.
    mais voilà que je tombe sur ce forum et que certains remets tout en question.
    quelle solution est la mieux, la plus économique, et pourquoi la géotermie n'est pas la plus économique, répondez si vous le faites, de façons la plus simple, ( comme si j'avais 12 ans)
    merci.

  32. #387
    bibice

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par phil2 Voir le message
    Bonjours à tous,
    je viens juste de m'inscrire et une question me brule les doigts.
    je vais bientôt acheter un terrain que déjà le soucis d'un système de chaufage et production d'eau chaudes me tracase,
    il me semblais que la géothermie étais une très bonne solution pour moi.
    mais voilà que je tombe sur ce forum et que certains remets tout en question.
    quelle solution est la mieux, la plus économique, et pourquoi la géotermie n'est pas la plus économique, répondez si vous le faites, de façons la plus simple, ( comme si j'avais 12 ans)
    merci.
    Pour faire simple, nous ne sommes pas sur un forum economique mais ecologique.

    La geothermie, la vraie, va chercher directement la chaleur en profondeur via forage.

    La geothermie vendue pour les maisons d'habitation sont en fait des PAC, Pompes A Chaleur, et fonctionnent comme le frigo, en travaillant sur la compression et la détente d'un gaz.

    Pour le coté économique :

    Oui c'est très économique pour l'instant. Mais attention à la future dérégulation du marché de l'électricité et la hausse de prix qui risque de s'en suivre.

    Pour le coté écologique :

    Les gazs utilisés ne sont pas écologique. Jusqu'à maintenant ils étaient 1000 fois plus nocif que le CO2. Aujourd'hui ces gazs sont peu à peu remplacé par du CO2directement.
    L'électricité utilisé n'est pas écologique. C'est de l'électricité de pointe, donc fournie par des centrale thermique.
    Les PACs ne diminuent pas ces fameuses pointes en venant remplacer des solutions comme les convecteurs ou les panneaux rayonnants. Le budget nécessaire n'est pas le même et touche donc une cible différente (le haut de gamme). Voila d'ailleurs pourquoi EDF en fait la promo (futur groupe totalement privé qui ne cherche qu'à augmenter le nombre de client)

    Enfin pourquoi R17777 est aussi énervé : parce qu'au niveau du budget, ca vient concurrencer de réelles solutions écologiques (dont la première est bien de réduire les besoins avec un bonne conception)

    Voila, j'espere que c'est assez clair

    Bonne journée
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  33. #388
    ZoNoS

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Ce topic me rappel, mon intervention sur un gros forum francais (le premier forum francophone pour ne pas citer de nom ) au sujet des PAC, de leur aspect écologique (si on peut appeler ca écologique), ainsi que de l'aspect économique vis à vis d'autres solutions.

    Voila le genre de réponse que j'ai essuyé:
    encore un intello qui vient frapper à la porte ! eh oui mon ami , t'as peut être les dipômes et le porte monnaie qui va avec! pour ma part ce n'est pas le cas alors le solaire je veux bien mais pour chauffer deux cent mètres carrés dans une maison ancienne avec isolation à revoir, je voudrais que tu me fasses une évaluation du budget qu'il faut ? ( peut être le prix de la maison ?! ) enfin bref mon ami je pense que oui il y a des solutions alternatives , je crois que oui en allemagne ils ont quelques années d'avance je crois que oui .....je vais faire installer une air / air au cours du mois de septembre et je suis content ! allez courage il y a d'autres sites où tu vas pouvoir balancer des chiffres et psychoter avec des potes à bac +5 , tu reviens d'ici quinze jours et tu nous feras un bilan , bonne soirée !
    Le plus drôle reste le fait que 3 ou 4 réponses avant je dénonçais le chauffage solaire, comme quelquechose de trés couteux, et pas forcément trés au point.

    Il y a aussi le genre de réponse de commercial qui viennent directement démarcher sur ce type de forum le bon particulier crédule d'un gros lobying

  34. #389
    yohannjsm

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    la géothermie individuelle est très bien et consomme peu car la température du sol à 80 cm de profondeur est toujours situé entre 10 et 12° de ce fait la pompe à chaleur force très peu pour arrivé à une température de chauffe de chauffage à 21 22°

  35. #390
    Philou67

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par yohannjsm Voir le message
    la géothermie individuelle est très bien et consomme peu car la température du sol à 80 cm de profondeur est toujours situé entre 10 et 12° de ce fait la pompe à chaleur force très peu pour arrivé à une température de chauffe de chauffage à 21 22°
    Consommer très peu d'électricité ne veut pas dire consommer peu d'énergie, ni que cette énergie est renouvelable.
    L'électricité n'est qu'un vecteur d'énergie : à la base, ce sont essentiellement l'énergie nucléaire et le pétrole, le gaz ou le charbon qui produisent l'électricité (autant d'énergies non renouvellables).
    Par ailleurs, les pertes sur le réseau et dans les centrales ramène le gain réalisé par la PAC à néant (voire dans le cas d'une aérothermie, le rende négatif).

    Ensuite, r17777 pourra discerter sur les notions de base, semi-base et pointe en pointant que la PAC va tendre à aggraver les consommations de pointe... mais je lui laisse le soin de le rappeler.

Page 13 sur 43 PremièrePremière 13 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. la géothermie est elle une réelle solution d'avenir
    Par aurétpe1ereS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2006, 18h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...