Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 47 sur 47

Radiateurs électrique à inertie



  1. #31
    remyb

    Re : Radiateurs électrique à inertie


    ------

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    il est impossible d'accumuler 32kWh dans seulement 240kg.
    Quand il faut froid en heures pleines, il faut très froid en heures creuses.
    Donc les 400W en heures creuses, ça ne me semble pas un inconvénient (je serai même tenté de dire que c'est insuffisant !).
    Autre chose, le but, c'est de stocker 32kWh, ou d'avoir une puissance de chauffe de 32kWh répartie sur la journée ?
    Pour avoir une puissance de chauffe de 32kWh par jour, il "suffit" de stocker une vingtaine de kWh, non ?

    Avec 5 cm d'isolant, 1kW à 2kW diffusé pendant les 8h de chauffe.
    20kWh stockée pour les heures pleines.
    On ne doit pas être loin des 32kWh par jour, non ?

    Autre chose, il n'y a pas une petite période "Heures creuses" en milieu de journée ? Si tel est le cas, ça permet de limiter le stockage grâce à cette recharge partielle...

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Pera

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    j'ai aps de ventilateur sur mes radiateurs a briques....

    http://en.wikipedia.org/wiki/Storage_heater

    c'est ca de ce que moi y en a parler.

    pour info le radiateur doit faire, a vue de pif, 15 cm de profondeur.

    voili

  4. #33
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    On est bien d'accord Remy, on ne stocke pas 32kWh... Par contre, on peut produire 32kWh en heure creuse, dont 1/3 est directement ré-émis pendant les heures creuses, et le reste en heure pleine.

    Donc ça marche.

    Mais comment fonctionne l'automatisme de régulation ? Car je suppose que chaque nuit, le radiateur se charge à fond, quelque soit le temps du lendemain... n'y a-t-il pas risque de surchauffe (un peu comme avec un PDM lorsqu'on se loupe sur la quantité de bois). N'y a-t-il pas risque de surconsommation (en heure creuse certes, mais tout de même) ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #34
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Et quand on aime la vieille pierre, c'est à l'interieur qu'elle est la plus belle
    Mais comment fonctionne l'automatisme de régulation ?
    Bonne question !!! donc on regarde Méteo-France le soir avant de se décider à débrancher le radiateur ou à mettre un programmateur pour diviser par deux ou par trois les KWh à stocker...

    Et pourquoi ne pas mettre une housse en triso-super 9 dessus quand il fait trop beau dehors ??? un rideau super-isolant dessus ? Une armoire ou on met dedans le radiateur et dont on ouvre la porte en cas de besoin de chauffe ...

    pardon , je délire, là ...

    Bon , en conclusion , mieux vaudrait un très gros radiateur avec davantage d'isolant et un ventilo avec trappes pour pulser la chaleur nécessaire

    et en cas de beau temps , tout se ferme , la chaleur est stockée tant bien que mal et la nuit suivante , le thermostat stoppera l'accumulation au dela de la température extrême supportable par les briques réfractaires ...

    de ce fait il n'y aurait pas de consommation exagérée ?
    Dernière modification par Philou67 ; 17/07/2008 à 07h03. Motif: Ajout d'une citation plus à propos

  6. #35
    patanca

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Bonjour à tous,

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Mais comment fonctionne l'automatisme de régulation ?
    Ben en fait,pour les installations que je connais(amis et grand parents de ma compagne),l'automatisme de la régulation c'est l'utilisateur,un peu comme sur un PDM.
    Ils sont équipés de modèles de 6 Kw,avec 3 positions (2,4 et 6kw)car à l'intérieur il y a 3 résistances,qui peuvent être allumer à la demande.
    Donc,jour de grand froid prévu=à fond,sinon ils réduisent la puissance.
    J'avoue avoir été sceptique moi aussi sur la capacité de charge,mais in situ cela fonctionne!
    Je n'ai jamais relevé la température des briques,si j'y pense cet hiver,je ferait un relevé pour voir ça(mais j'ai déjà touché les briques en fin de chauffe,c'était vraiment bouillant).
    Bien évidemment,suivant la surface à chauffer,ils disposent de plusieurs accumulateurs.
    Mes amis viennent de passer en tarif HC méridien cette année(période HC nuit+milieu de journée),je leur demanderai s'ils ont trouvé une différence sur la chauffe.

    A +

    PS:Je ne suis pas pour ce moyen de chauffer,c'était juste pour préciser que cela existait(des "vrais" radiateurs à inertie)

  7. #36
    remyb

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Bon , en conclusion , mieux vaudrait un très gros radiateur avec davantage d'isolant et un ventilo avec trappes pour pulser la chaleur nécessaire
    Un question en passant : Est-ce qu'un système équivalent pourrait être installer sur un PDM ?
    Pas forcement sur toutes les faces du PDM, mais sur une surface suffisante pour que l'isolation ou la ventilation permettre de moduler la chauf du PDM...

  8. Publicité
  9. #37
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    OK patanca, je comprends mieux. Donc il y a surchauffe et non économie si le régulateur (humain) se plante. Comme tu dis, c'est le même principe que le PDM, sauf que la source d'énergie est différentes.

    Donc j'en reviens à mon argument initial : entre une régulation manuelle avec stockage en heure creuse, et une régulation automatique avec gestion de l'intermittence en journée, quelle est la solution la plus économique ?

    Concernant la température du brique : quand tu dis bouillant, tu veux dire que tu peux les toucher ? Si tu peux encore les toucher, c'est qu'elles ne sont pas si chaudes. Je peux toucher mon PDM jusqu'à 80°C, mais sans y laisser la main, et là, c'est très bouillant. Je peux y laisser ma main jusqu'à 55°C environ.

    @remyb : tu veux ventiler le PDM pour faire une convection forcée ? Il faut voir que le PDM a une température de surface bien inférieure à celle du coeur et donc à priori de celle des briques réfractaires du radiateur. Tu pourras sans doute tirer un peu de chaleur par convection, mais au détriment d'un courant d'air important à mon sens.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  10. #38
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    ou la ventilation permettre de moduler la chauf du PDM...
    Un dispositif de serpentins noyés dans la masse du PDM a été déjà évoquée par ailleurs pour permettre un transfert de calories vers d'autres pièces

    partant de ce dispositif , il serait peut-être possible de transférer les calories en excés vers un ballon d'hydroaccumulation en cas de besoin

    ces calories seraient réutilisées avec déphasage via une batterie d'échange air-eau placée sur l'arrivée d'air neuf venant de la VMC DF..

    En fait , on "refroidit" le PDM (et pourquoi pas le poele à accumulation) en cas de surchauffe dûe aux caprices de la météo.

  11. #39
    remyb

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Tu pourras sans doute tirer un peu de chaleur par convection, mais au détriment d'un courant d'air important à mon sens.
    Une solution simpliste et manuelle :
    Un rideau épais (et résistant à la chaleur !) que l'on tire devant le PDM pour couper son rayonnement et limiter ses pertes de chaleur. Si le rideau est réfléchissant, c'est encore mieux...

    Une variante plus complexe (mais automatisable) :
    - Mettre une cloison "isolante" devant une des face du PDM (tant qu'à faire, la face qui est dirigée vers les fenêtres )
    - Entre la cloison et le PDM faire circuler l'air de la VMC Df
    - Avec un bypass pour choisir d'y passer ou non

    Cela ne crée pas plus de courant d'air que la VMC Df seule.

    En jouant bien avec le bypass, on peut :
    - limiter la pointe de puissance du PDM (la cloison isolante limite le rayonnement du PDM)
    - prolonger la chauffe du PDM en déstockant la chaleur comprise entre le cloison et le PDM (et surtout dans la face du PDM !).
    - comme l'air issus de la VMC est plus froid que celui des pièces, je pense que l'on peut espérer limiter un peu la baisse de température de la maison même que le PDM est "froid"...
    - en été, il doit être possible de stocker du "froid" dans le PDM en ventilant pendant la nuit. Cela évite que la VMC Df souffle du froid à 4h du matin (c'est pas toujours agréable )... tout en stockant des frigories pour lutter contre la chaleur de la journée.

    Bien évidement, ce système de créer pas chaleur, il ne fait que moduler la puissance restituée à la maison par le PDM.
    En concevant bien le système, je pense que l'on peut espérer moduler de +/- 20%. Ce qui veut dire que si on fait une grosse flambée par beau temps, on ne coupera pas à la surchauffe . Par contre, pour les jours mitigés, +/- 20%, ça peut faire une différence, il me semble .
    Est-ce que le PDM acceptera d'avoir des faces extérieurs avec des températures différentes ? Après réflexion, cela m'inquiète pas trop car ces différences de température sont plus faibles qu'entre l'intérieur et l'extérieur du PDM...

  12. #40
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Est-ce que le PDM acceptera d'avoir des faces extérieurs avec des températures différentes ? Après réflexion, cela m'inquiète pas trop car ces différences de température sont plus faibles qu'entre l'intérieur et l'extérieur du PDM...
    Le coeur et l'habillage sont plus ou moins désolidarisés, ce qui limite les différences de dilatation.
    Mais vous ne trouvez pas qu'on est HS ? (sauf si on veut mettre des résistances électriques dans le PDM ).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #41
    luigi0711

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    il existe des mini PDM électrique ( voir ecostone sur le site de Tuli ) de 100 à 400 kg quand même , en fait un PDM coupé en tranche pour les répartir dans les pièces de la maison .
    Avec 3 heures de charges en HC ( pour avoir une charge complète )et des petites recharges pour maintenir la chaleur dans la Stéatite pendant la journée .
    Facilement faisable avec une bonne régulation ( voire même une domotique qui prend compte des saisons en même temps ) .
    Du coup , les petites recharges de la journée peuvent être supprimer si le soleil pointe son nez .
    Et les recharges peuvent aussi être progammé d'une facon alterné ce qui évite des pointes de consommation au moment que les appareils ménager sont en fonction .

  14. #42
    Alama32

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Cette discussion est vieille, mais bon, c'est d'actu.. on avons 3 accus à briques, et là, on va placer un poele à pellet.. on garde les accus au cas où.. prix de l'energie qui change etc.. dans le futur..

    Après, j'aime bcp l'idée de stocker une quantité d'eau calculée selon l'habitation.. en circuit fermé, on peut dopper l'eau d'un liquide calorifique, comme on met dans les radiateurs de voiture.. (anti gèle, ébulition au delà de 100°, échange thermique amélioré). J'aime cette idée pour plusieurs raisons! 1, l'installation sera identique à un chauffage central classique! on cas de variations de prix d'énergie, on peut chauffer l'eau soit, à l'électrique de nuit, soit, mazout, soit gaz, pellets, etc.. l'installation ne devras pas être changée.. elle peut également être chauffée avec une pompe à chaleur, un sytème geothermqiue, etc.. Bref, c'est sans doute l'installation la plus souple pour le futur.

    L'idée de faire des murs isolant avec des tyaux d'eau qui passent dedans, similaire à un sol chauffant est très séduisant.. il faudra alors bien isoler ver l'extérieur. .. l'ideal est une maison thermo avec échange d'air contrôlé, controle d'humidité etc.. mais bon, voilà, il faut penser à tout ça au moment de construire..

  15. Publicité
  16. #43
    RouloR

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Salut,

    Bon je suis un spécialiste de l'immobilier alors je vais vous donner mon avis sur ce sujet assez complexe...

    Bon déjà qui dit électricité dit plus cher que les autres énergies c'est comme cela on a toujours pas trouver comment mieux l'exploiter!
    (je rappelle donc l'importance d'une bonne isolation pour de réelles économies d'énergie...)

    Bon donc pour en revenir au sujet, le radiateur à accumulation est avantageux pour ceux qui veulent profiter du courant jour/nuit, c'est à dire à moitié prix la nuit!
    Donc première chose à vérifier c'est les conditions de ce contrat, certaine zone bénéficie de super avantage comme chez moi, de 22H à 7H et surtout de 11H30 à 13H30... ces horaires Hcreuse varient en fonction des zones.
    Ainsi l'inertie est très avantageuse, on chauffe les radiateurs le matin à partir de 5H par exemple, et entre midi et deux. Résultat un chauffage doux (càd qui se propage uniformément) et des économies d'énergie grâce au prix du kw/Hqui est divisé par 2 pendant les Hcreuses!

    Après les fluides ont tendance à rendre les calories plus rapidement que la fonte et ont encore le désavantage d'être un peu plus risqué en raison à cause d'éventuelles fuites par exemple...

    Une petite astuce pour ceux qui veulent vraiment économiser, (j'ai déjà vu ça chez un mec un peu barge ) c fabriquer un "dôme" en brique réfractaire ou ranger son radiateur pour que la chaleur s'accumule en plus dans les briques... en théorie comme en pratique cela fonctionne, après faut voir au niveau esthétique!

    Aller bon courage parce que ces temps-ci ça caille!

  17. #44
    ligerien4460

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Bonjour tout le monde
    J'ai voulu savoir quel type de Radiateurs électrique à inertie je pouvais installer chez moi , mais après lecture de tout vos commentaires trop techniques, je m'aperçois qu'une vache y retrouverait pas son veau !!! " Comme disait Coluche : quand tu pose une question aux technocrates, a la fin de la conversation , tu sais plus qu'elle était la question!!!
    Dommage

  18. #45
    ligerien4460

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Bref (Clémavier) qui a posé la question , n'as pas eu sa réponse et c'est surement couché avec un mal de tête!!!Je comprends pourquoi il n'est pas intervenu!!!!

  19. #46
    SK69202

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    C'est la dessus que compte les vendeurs, que les gens ne réfléchissent pas ou qu'ils renoncent devant un calcul d'énergie.

    Les faits étant têtus, l'énergie pour maintenir une maison à la température désirée reste la même quelques soit le moyen de chauffage.
    Si on ne veut consommer l'électricité qu'en heures creuses, il faut que l'électricité consommée en heures creuses par les radiateurs à inertie puisse être restituée sous forme de chaleur pendant 24H-la durée des heures creuses et çà, sa conduit dans la plus part des maisons à du matériel coûteux.

  20. #47
    AD 44

    Re : Radiateurs électrique à inertie

    Salut,

    Citation Envoyé par ligerien4460 Voir le message
    J'ai voulu savoir quel type de Radiateurs électrique à inertie je pouvais installer chez moi , mais après lecture de tout vos commentaires trop techniques, je m'aperçois qu'une vache y retrouverait pas son veau !!! " Comme disait Coluche : quand tu pose une question aux technocrates, a la fin de la conversation , tu sais plus qu'elle était la question!!!
    Dommage
    les radiateurs électriques à inertie que tu peux installer chez toi sont :

    1-ceux dont la puissance est compatible avec celle du disjoncteur dédié.
    2-ceux dont les dimensions cadrent avec la place disponible (distances de retrait inclues: sol, mur d'angle, meuble...).
    3-ceux étant conformes à la norme NF
    4-ceux étant marqués CE
    Dernière modification par AD 44 ; 27/07/2015 à 14h29.
    mon secret? ... Ne rien dire.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Radiateurs à inertie, quelle matière ?
    Par bel23 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 39
    Dernier message: 21/03/2012, 12h56
  2. Inertie inertie quand tu nous tiens..
    Par Fudebu dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/05/2008, 15h56
  3. radiateurs a fluide caloporteur ou inertie ? quelle utilisation ?
    Par nunux69 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/04/2008, 18h09
  4. [Thermique] Radiateurs à inertie sèche + VMC double flux
    Par Mageek dans le forum Dépannage
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/03/2008, 06h46
  5. radiateur electrique a inertie
    Par titu dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2007, 18h55
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison