Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

parties à isoler



  1. #1
    alexandresud

    parties à isoler


    ------

    Je viens de lire un article qui répartit les pertes calorifiques comme suit:
    -toiture 30%
    -murs 25%
    -air renouvelé 20%
    -vitrage 13%
    -sols 7%
    -ponts thermiques 5%
    on peut donc tirer une conclusion rapide en déterminant une priorité des parties à isoler.
    en effet, changer de fenetres représentera 13% d'économie, tandis que traiter les ponts thermiques ne peut faire baisser la facture que de 5%.
    à cela il faut comparer les couts des travaux...
    je pense notemment à augmenter la hauteur d'isolant dans les combles sera "a priori" plus efficace que poser un isolant extérieur...
    messieurs les spécialistes, j'attends vos réactions afin d'animer le débat et d'orienter correctement les novices (que je suis!)...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    verdifre

    Re : parties à isoler

    bonsoir,
    ces chiffres correspondent à une maison "type" mal isolée.
    Une fois l'isolation du toit faite, supposons que l'on ait plus que 5 % les autres chiffres changent etc....
    Reste à savoir maintenant quel est ton objectif
    réduire ta consommation de 20 % et t'en tenir la ?
    ou réduire ta consommation jusqu'a la rendre négligeable (voir nulle) ?
    Dans le premier cas, isoler corectement le toit est la réponse
    Dans le second cas il faut envisager le problême d'une facon globale, et l'isolation par l'exterieur est une réponse adaptée pour l'isolation et le confort thermique l'été

    je pense notemment à augmenter la hauteur d'isolant dans les combles sera "a priori" plus efficace que poser un isolant extérieur...
    c'est tout à fait exact si tu poses le problème en terme de choix (l'un ou l'autre) mais si cette année tu isoles la toiture, l'année prochaine les murs par l'interieur tu vas te retrouver avec des ponts thermiques qui representerons 30 % des pertes et un sacré problème pour les traiter.

    en tout etat de causes, les budgets ne sont pas extensibles ( j'en sais quelque chose) commencer par la toiture quand on part de rien c'est déja un grand pas. Il faut cependant veiller à ce que cela soit compatible avec un projet à plus long terme

    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  4. #3
    alexandresud

    Re : parties à isoler

    entiérement d'accord avec toi, prévoir de traiter les ponts thermiques des le début est souhaitable!
    ce que je veux dire par ce poste, c'est qu'il est plus rentable d'isoler les combles plutot que le sol...
    et je veux soulever le problème de rentabilité (économique mais aussi écologique, énergie grise et mise en oeuvre!) d'une isolation poussée...
    comme le disait un prof de terminale S, plus on va vite, plus il est couteux d'accélérer...

  5. #4
    Laurent LFC

    Re : parties à isoler

    Trés juste (plus tu vas vite et ...) c'est pourquoi pour gagner 10% qd l'isolation est déjà performante sera trés cher.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    alexandresud

    Re : parties à isoler

    cher en argent et en énergie!!!
    mais LA question est, est ce que ce sera rentable?????

  8. #6
    remyb

    Re : parties à isoler

    Pour celà, il faut tenir compte de la durée du produit. Dans le cas, d'un isolant, la durée de de vie est, a priori, suffisante pour assurer un retour sur investissement !
    Dernière modification par Philou67 ; 01/09/2008 à 10h19. Motif: Citation inutile

  9. Publicité
  10. #7
    verdifre

    Re : parties à isoler

    bonsoir,
    parler rentabilité pour ce genre de problèmes me choque un peu, il y a d'un coté des sous, et de l'autre coté un pari sur l'avenir. Comment chiffrer le manque de petrole ? Comment chiffrer le réchauffement annoncé ?
    Je crois qu'il serait plus sain de parler d'efficacité plutôt que de rentabilité.

    cordialement
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  11. #8
    alexandresud

    Re : parties à isoler

    je parle de rentabilité énergétique!
    pour fabriquer ce matériaux et le poser, il faut de l'énergie!
    mais est ce que le gain sur le chauffage comblera la dépense d'énergie due à la fabrication et à la mise en oeuvre de l'isolant???
    il ne faut pas croire que je ne pense qu'à l'argent!
    ensuite, on parle de tassement des isolants, d'où un rendement qui risque de diminuer avec le temps...

  12. #9
    mashgau

    Re : parties à isoler

    Comme dit plus haut, il faut je pense diviser le thème selon le fait qu'on soit dans le cas d'une construction neuve, ou d'une construction existante.

    Les ponts thermiques sont un point certe moins important en terme de déperdition, mais dans le cas d'une maison neuve, il s'agit peut-être du point à traiter en priorité, car plus difficile de revenir dessus après.

    Par contre, parler rentabilité est aussi important. Tout le monde ne peut se permettre une maison passive avec des matériaux sains (donc souvent plus chers). Il faut donc voir le rapport entre efficacité / coût / impact écologique.

    C'est du moins mon point de vue.

  13. #10
    Philou67

    Re : parties à isoler

    Citation Envoyé par alexandrebiot Voir le message
    en effet, changer de fenetres représentera 13% d'économie, tandis que traiter les ponts thermiques ne peut faire baisser la facture que de 5%.
    Non, traiter l'isolation des fenêtres ne réduira pas de 13% la consommation d'énergie, car on ne supprime pas les déperditions, on les diminue.
    Exemple concret :
    Une maison dispose de vitrages simple dont le U moyen est de 6W/m2.K (source http://energie.wallonie.be/energiepl...ransmtherm.htm).
    Disons que les déperditions représentent 13% de la totalité de cette maison (qui est isolée par ailleurs, comme un maison de l'époque des simples vitrages, c'est à dire pas beaucoup).

    Imaginons que l'on change ces vitrages par des DV VIR dont le U moyen est de 1,5W/m2.K
    On divise les déperditions par les vitrages par 4.
    Ainsi, si D représente les déperditions totale de la maison, les déperditions par les vitrages qui étaient initialement de Dx13% ne seront plus que de Dx13%/4, et les déperditions totales de Dx(100%-13%*(1-1/4)), soit de 10% inférieures.

    On peut ainsi recalculer la nouvelle répartition des déperditions énergétiques sur les différents postes :
    Code HTML:
    Performance vitrage	6 W/m2.K		1,5 W/m2.K
    Amélioration globale				90%
    Toiture			30%			33%
    murs			25%			28%
    air			20%			22%
    vitrage			13%			3%
    sols			7%			8%
    ponts thermiques	5%			6%
    Total			100%			100%
    Voyons ce qu'il advient d'un mur de pierre de 50cm non isolé dont les performances passent d'un U de 3,2 à une 0,4 (10cm d'isolant) et pour lequel on annule tous les ponts thermiques car on isole par l'extérieur.
    Les déperditions par les murs deviennent Dx25%x0,4/3.2, et les ponts thermiques deviennent nuls.
    Les nouvelles déperditions totales sont de Dx(100%-25%x(1-0,4/3.2)-5%).
    On gagne donc 27% de déperdition en moins.
    Nouvelle répartition des déperditions :
    Code HTML:
    Isolation murs		3,2 W/m2.K	0,4 W/m2.K
    Amélioration globale			73%
    Toiture			30%		41%
    murs			25%		3%
    air			20%		27%
    vitrage			13%		18%
    sols			7%		10%
    ponts thermiques	5%		0%
    Total			100%		99%
    Le second calcul montre une probable erreur (le total n'atteint pas 100%)... si quelqu'un trouve l'erreur (voir feuille de calcul jointe au format ODF).

    Conclusion : ce n'est pas la répartition des déperditions qui défini le gain en terme de dépense.

    Par ailleurs, pour calculer le gain en énergie par rapport aux dépenses en énergie grise, il faut l'appliquer à un cas concret dont les déperditions sont connues, ainsi que le niveau d'isolation. Je crois que Quisit a déjà fait un calcul sur ce forum montrant que l'énergie grise est très largement compensée par les gains à l'utilisation.
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    Dernière modification par Philou67 ; 01/09/2008 à 12h04.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  14. #11
    silenzio

    Re : parties à isoler

    Attention à ne pas traiter les fenètres comme des parties inertes dans un bilan thermique ;les apports suivant l'orientation peuvent compenser les pertes voire même les dépasser...et avec çà les performances du chassis doivent être correctes et les occultants étanches se doivent ...d'exister!

    De plus gardez à l'esprit que les premiers centimètres d'isolants sont les plus rentables...

    Tant que vous y ètes; une observation simple :la chaleur dans l'air monte donc 2 choses :isolez les parties hautes ET les ponts thermiques en parties hautes en priorité...

    ET SURTOUT ;soignez l'étanchéité de l'ensemble et regardez les prix au mètre carré des isolants suivant l'épaisseur raporté au coût global de l'ensemble, c'est ridicule comparé à un abonnement annuel GDF quand vous auriez pu avoir besoin de juste un poele pour assurer l'appoint ponctuellement...

  15. #12
    verdifre

    Re : parties à isoler

    bonsoir,
    je parle de rentabilité énergétique!
    pour fabriquer ce matériaux et le poser, il faut de l'énergie!
    mais est ce que le gain sur le chauffage comblera la dépense d'énergie due à la fabrication et à la mise en oeuvre de l'isolant???
    il ne faut pas croire que je ne pense qu'à l'argent!
    ensuite, on parle de tassement des isolants, d'où un rendement qui risque de diminuer avec le temps...
    Je suis persuadé que quand l'on parle d'isolation, la rentabilité energétique est toujours la. ( sauf peut être à faire une maison passive avec de l'isolant mince...) Les ordres de grandeur ne sont pas les mêmes. Isoler avec du polystyrene est finalement une bonne affaire pour l'environement ( même si ce n'est pas la meilleure affaire possible). Si on chauffe une maison, il est plus ecologique de l'isoler au polystyrene que de ne pas l'isoler du tout. Bien sur , l'isoler à la paille est un must
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Parties d'un Compact
    Par FAN FAN dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2008, 21h33
  2. parties du cerveau
    Par scholasticus dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/11/2006, 08h37
  3. intégration par parties
    Par pharaonline dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/06/2006, 12h58
  4. intégration par parties
    Par Astro boy dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/04/2006, 21h31
  5. Integration par parties
    Par Gin' dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/12/2005, 12h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...