Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Projet construction béton + paille + bois



  1. #1
    lenicF1

    Projet construction béton + paille + bois


    ------

    Bonjour,

    J'ai un projet de construction avec dalle et ossature béton, + murs extérieurs en paille.

    J'ai l'intention de faire réaliser un habillage en bois sur tous les murs en paille. C'est à dire les 4 murs extérieurs de ma future maison.

    Quel est l'intérêt dans certaines réalisations, de réaliser les murs intérieurs en paille ou en bois?

    A ma connaissance, il est important d'avoir une grande masse d'inertie thermique pour éviter les variations de températures. Je pense donc que des parpaing pleins seront plus adaptés que des murs en paille pour les murs intérieurs. Qu'en pensez-vous?

    Merci pour vos réponses et vos explications.

    -----

  2. #2
    RARA63

    Re : Projet construction béton + paille + bois

    Je te conseille les interventions de rbobeda sur ce fil :
    ossature bois : pas si bien que ça ?
    Ah, l'éternel duel MOB vs murs maçonnés...

    Citation Envoyé par rbobeda
    Réfléchissons 2 sec... Qu'est ce qui change entre un MOB et une maison brique+iso ext ? Juste les murs, en fait. La toiture est souvent sensiblement la même. Quantifions la perte d'inertie...

    Un mur de brique, c'est environ 150 kg/m². Pour un maison de plain pied de 100 m², par ex, on aura environ 80 m² de murs extérieurs pleins, et 20 m² de vitrage (murs vides, donc).
    80*0.15=12 T de murs en brique. Et après ?

    Quelle est l'incidence ?
    Si on est sur vide sanitaire, qu'on isole sur la dalle, c'est à peu près tout ce qui sera capable de stocker dans le volume habité de la maison. Là, la MOB aura un très net désavantage, c'est clair. Mais la MM (maison maçonnée) aura un volant inertiel somme toute assez moyen. 12T, ce n'est pas grand chose, contrairement à ce qu'on pourrait croire.

    Si on construit sur terre-plein isolé en périphérie, là, ça change tout. On récupère toute la masse du sol. On ne parle plus de qq tonnes d'inertie, mais bien de 100 T au moins: 1T/m² si on compte par exemple un terre-plein constitué de la dalle (300 kg/m²) de la chape+carrelage(150 kg/m²) et de 40 cm de gravier compacté (600 à 700kg). Là, on a vraiment une réserve inertielle intéressante et exploitable pour du bioclimatisme. Et c'est évidemment la solution à privilégier, pour de la MOB comme pour de la MM. Les qq 12 T ajoutées par les murs briques pèsent alors assez peu dans la balance.

    Ensuite, l'enveloppe :
    Elle doit d'abord et avant tout DEPHASER plutôt que stocker, ei amortir le passage de l'onde de chaleur le temps sur une période de 24h. Et ça on peut le faire aussi bien en MOB qu'en MM. Et ça se calcule.
    Un exemple :
    - mur de brique isolé par l'extérieur avec 12 cm de polystyrène TH38 densité 25kg/m3 =>déphasage de 9 h environ, ce qui est plutôt pas mal.
    - mur de MOB isolé avec 160mm de laine de bois densité 100 kg/m3 donne la même chose pour une épaisseur 10 cm plus faible, avec en plus la possibilité d'avoir de gagner en confort estival grâce à la façade double peau (bardage extérieur + lame d'air)

    Donc, attention aux idées reçues. Tout est question de qualité de matériaux aussi : un isolant dense et végétal de préférence se comportera bien mieux qu'un isolant basse densité minéral. Le prix n'est pas le même non plus, évidemment.
    Qui plus est, le fait d'avoir des murs extérieurs assez légers, donc peu stockeurs, est un avantage en été. Car le mur le polystyrène ext sur le mur de brique n'apportera que 2 à 3 h de déphasage, après c'est la brique qui amortira l'onde de chaleur. Sauf que.... elle, elle stocke aussi. Et ça c'est plutôt pas terrible. Parce qu'une fois qu'elle a stocké en été, il faudra la décharger... à l'intérieur, puisqu'elle sera isolée par l'extérieur.
    Les résultats ne sont donc parfois pas ceux que l'ont croit, les meilleures solutions pas toujours si évidentes.

    Il faut considérer le projet de construction comme un tout, et non s'attarder sur un seul paramètre (en général la composition des murs, qui ne représentent jamais que 30% de la surface déperditive )

  3. #3
    lenicF1

    Re : Projet construction béton + paille + bois

    Merci pour tous les renseignements.

    Ce sera structure béton, sauf sur la face au Sud où j'utiliserai le bois pour des raisons esthétiques.
    A l'intérieur j'aurai de gros murs en brique pour l'inertie thermique. Ma maison étant construite sur sous sol je suis limité pour augmenter l'épaisseur du plancher.

    Par contre je souhaite installer une cheminée bio éthanol dans la salle de bain.
    Existe il des cheminées bio éthanol avec allumage automatique?
    Mon but est de se lèver par exemple à 7h00 et de faire allumer automatiquement la cheminée dans la salle de bain à 6h45 pour qu'elle soit chaude quand on y rentre. Cela est-il possible?

Discussions similaires

  1. Construction terre-paille
    Par Moz1978 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 05/02/2015, 14h16
  2. Isolation dalle béton avec paille
    Par TrucSarret dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/08/2012, 08h02
  3. béton de paille
    Par jer75 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/03/2012, 08h20
  4. Technique de construction paille fibres verticales ?
    Par djeg7 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 07/01/2010, 19h07
  5. Construction d'une maison en paille, jura
    Par gouttedo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/11/2008, 23h32
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...