Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

projet de construction bioclimatique



  1. #1
    WILL74

    projet de construction bioclimatique


    ------

    Bonjour j'ai un projet de maison que j'espère bioclimatique qu'en pensez vous.La maison est sur deux niveaux compact(130+60m2, sur un sous sol et vide sanitaire grandes baies vitrées au sud avec un avant toit, dble vitr, triple au nord en alu bois.Monomur 37,5, VMC DF, Chauffage au sol alimenté je pense par une simple chaudière electrique, pas très écolo mais bon si le photovoltaîque se démocratise et devient recyclable....?!( la PAC me parait cher, retour sur investissement...?+gaz à l'intérieur..)+ poêle pour la pièce à vivre du rez 90m2, à l'étage radiateur à inertie pour les chambres, dalle béton sur tous les niveaux, pas de fx plafonds, +20 cmde ouate de cellulose qu'en pensez vous?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    Tu as un voisin qui a préféré prendre la Bell...de 49cm pour ses murs
    http://monomur.over-blog.com/
    qui explique , photos à l'appui, pourquoi la 49cm plutôt que la 37.5 , et surtout , POURQUOI il met ses menuiseries au NU extérieur du mur ...= le vrai bioclimatique et l'absence de pont thermique autour du cadre !

    Choix judicieux aussi , en harmonie avec le R de sa toiture (R>5)

    j'ai un projet de maison que j'espère bioclimatique qu'en pensez vous.La maison est sur deux niveaux compact(130+60m2
    la surface des murs semble plus importante que celle de la toiture , et pourtant tu choisis 20cm de ouate pour le toit ( R=5)
    et du monomur de 37.5 (R "théorique"=2.9 mais en fait , avec les points particuliers comme les chaînages d'about de dalle, d'angle , etc , le R global moyen ne devrait pas atteindre 2.7 ..)

    Donc un sacré écart de résistance thermique entre toiture et monomur...

    soit tu prends de la monomur en 49cm , soit de la brique ordinaire (lourde de préférence , voire bourréee de terre au montage) et tu l'isoles par l'extérieur = premiers vrai pas vers le bioclimatique avec une meilleure inertie doublée d'un Bon R ...

    Ca valorisera aussi les dalles béton = inertie vis a vis des apports solaires hivernaux = ok ...

    voili voilou

  4. #3
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    !

    Choix judicieux aussi , en harmonie avec le R de sa toiture (R>5)

    Donc un sacré écart de résistance thermique entre toiture et monomur...

    Pourquoi est il important d'harmoniser le R de la toiture et des murs??? Pour la brique de 50 j'ai peur du prix et l'isolation par l'exterieur en chanvre il faut trouver l'artisan et en Haute Savoie il se font payer très cher.....Les murs qui représentent si j'en crois les différentes études 25 % des déperditions thermiques doivent ils être considerés avec tant d'importance? le reste joue aussi, c'est pour ça que la ventilation, l'isolation du toit me paraissent tout aussi importante. Quant aux menuiserie, le nu extérieur me deplait esthétiquement(pas de seuil...) et il existe des briques spéciales à ébrasement qui me paraissent pas mal?

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    .....Les murs qui représentent si j'en crois les différentes études 25 % des déperditions thermiques doivent ils être considerés avec tant d'importance?
    Hé oui ... il faut surtout considérer de facteur de forme !

    penez une maison carrée 8 x 8 m sur 2 niveaux ,coiffée d'une toiture , la surface des murs est de 6*32m = 192 m2 (vitrages compris ) et le toit seulement 68 à 70 m2 ...

    soit pratiquement 1m2 de toiture de R=5 POUR 3m2 de mur/vitrage de R=2.6 à 2.8 et ceci est à considérer ...(et 64m2 de sol au RDC en contact avec le terre-plein) = vous perdez donc pratiquement 6 fois plus n'énergie par les murs que apr le toit ... imaginez vous avec le bonnet des bobbies sur la tête vêtu d'un simple pull en hiver !

    si vous aviez une maison de plain-pied de 16m x 8 m sur le RDC =135 m2 de toiture (4 pentes) R=5 et 134 m2 de mur/vitrage

    soit 1m2 de toit contre 1 m2 de parois verticales...(et aussi 128 m2 de sol en contact avec le terre-plein)


    menuiseries au nu extérieur= il y aura des tablettes , mais côté intérieur = tablette sur laquelle votre bout'chou va s'asseoir en lisant son bouquin bien au chaud !

    N'oubliez pas que nos voisins , en Angleterre et en Hollande (au Portugal aussi) favorisent les bow-windows , fenêtre carrément en saillie , pour mieux profiter du soleil hivernal!!!

    ceci dit , utiliser les briques d'ébrasement est un moindre mal , par rapport aux menuiseries en applique au nu intérieur !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    je ne vois toujours pas.... quelque soit la surface il convient qu'elle soit le mieux isolé possible donc en quoi avoir un R différent entre le toit el les purs est si préjudiciable? En ce qui concerne mon projet il y a 250m2 de mur et de fenetres pour 300 m2 de toit et 130m2 au sol dont 100 sur sous sol et le reste sur VS, si je suis ton raisonnement je devrais diminuer l'isolation du toit????

  9. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    si je suis ton raisonnement je devrais diminuer l'isolation du toit????
    plutôt l'inverse , mon cher ...augmenter l'isolation des murs , de préférence par l'extérieur car le monomur est dit "à isolation répartie " , autrment dit , il y a des ponts thermiques particuliers=saignées dans les murs , chaînages , abouts de dalle , etc..

    l'idéal est d'aller au delà de la RT2005: R=6 pour le toit et R=>4.5 pour les murs ..

    faites un tabeau de déperditions surface par surface , comme suit , si vous maitrisez excel =

    Smurs *U mur*(Ti-Te)=exprimé en watts
    Stoit *U toit * (Ti-Te)=W
    Svitrages *U moyen (jour-nuit) * (Ti-tE) = W

    le U étant l'inverse du R (approximativement parlant ,sans tenir compte des résistances superficielles à rajouter ) :

    U= 1/R en watts par m2 et par degré de différence entre intérieur et extérieur , et prenez la température de base moyenne de la région ...

    cela vous permet d'agir au mieux pour réduire les déperditions , en dehors de celles inévitables par le sous-sol et par le renouvellement d'air .

    En haute -savoie, les blcs de36.7 sont tout justes dans les clous de la RT2005...et encore , condition de surveiller les maçons...

  10. Publicité
  11. #7
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    300 m2 de toit et 130m2
    130m2 au sol et 300m2 de toiture ???? vous comptez toutes les toitures y compris les avancées , les débords , la toiture du garage ????

    je parle surtout de la partie toiture sur la surface habitable , donc isolée ...

    ou alors les toits sont en très forte pente ???

  12. #8
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    oui je compte le garage et les avancées effectivement, la pente est à 45° et ce sont des toits 4 pents....L'archi a mal conçu et moi à l'époque je ne m'en rendais pas compte..Quant à augmenter l'isolation des murs...mettre un isolant extérieur me fait perdre les qualités de la brique, la brique de 50 trop chère, je pense que le monomur de 37,5 associé a d'autres éléments reste interessante(notemment au niveau sanitaire, poussière, humidité....), la MOB c'est bien mais qui sait la monter?, beton+isolation ext...pas envie d'habiter dans un thermos...mais apparemment c'est un long débat....pour l'isolation du toit je peux mettre 30 cm de ouate? pour les saignées , gros problème du monomur surtout que ma femme tient à l'aspiration centralisée, j'aimerai trouver un enduit de rebouchage isolant un peu comme le principe du bétostyrène(polystyrène pas écolo mais c'est pas cher et efficace....!)si quelqu'un connait un produit de ce type?
    Dernière modification par WILL74 ; 13/12/2008 à 12h15.

  13. #9
    RARA63

    Re : projet de construction bioclimatique

    Citation Envoyé par WILL74 Voir le message
    Quant à augmenter l'isolation des murs...mettre un isolant extérieur me fait perdre les qualités de la brique
    ???
    la MOB c'est bien mais qui sait la monter?
    Et la monomur, qui sait bien la monter ?

  14. #10
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    mettre un isolant extérieur me fait perdre les qualités de la brique,
    BIEN AU CONTRAIRE.!!.. désolé , j'ai un peu haussé le ton , mais à force de voir ce genre d'affirmation, je suis las de voir que peu de gens saississent le véritable intérêt d'une isolation par l'extérieur qui met en valeur les qualités intrinsèques du matériau qu'il soit en terre crue compressée (le top du top ) ou en brique creuse ( un peu trop légère pour stocker les apports solaires hivernaux )

    le monomur est entre les deux types de matériaux : léger, isolant donc peu de capacité thermique, moins conducteur de la chaleur ..

    Allez donc faire un tour sur ce blog de "architecture naturelle" (architecte R.BOBEDA ) qui a isolé par l'extérieur de la brique G20 avec du liège en 2x8cm.. vidéo et photos explicites surtout sur la pose de l'ITE en liège sur la brique ..

    http://www.architecturenaturelle.com/projets-101-2.html

    oui je compte le garage et les avancées effectivement, la pente est à 45° et ce sont des toits 4 pents
    ce qu'il faut compter en fait ce sont les surfaces qui séparent l'intérieur habitable de l'extérieur ..

    dans votre cas , la surface de toiture "isolée" doit être de 180m2 pour une emprise au sol habitable de 130m2 , si je ne me trompe pas..

    les murs en contact avec le garage ont une déperdition moindre (garage=espace -tampon ) que les murs en contact avec l'extérieur .

  15. #11
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    je comprends bien l'interêt de l'isolation ext seulement le liège c'est très cher, le plus abordable c'est le PSE mais ça ne respire pas beaucoup....j'ai trouver un artiisan qui me dble la maison la maison avec 8cm de PSE pour 61 euros du m2, façade finie mais 8 cm est ce assez et dans ce cas n'ai je pas interêt à faire la maison en PLOTS!!!! isolation type ouate ou laine de bois interieure(10cm) briques platrières+8 cm PSE exterieur???peut être pas très écolo mais pas très energivore une fois finie, avec en plus 10 m3 de récup d'eau de pluie....

  16. #12
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    heureusement pas mal d'artisans commencent à bien la monter, suffit d'avoir un maçon consciencieux....de plus un des fabricants dispose d'une charte de qualité, forme et contrôle les maçons qui y addhèrent...

  17. Publicité
  18. #13
    chataxe

    Re : projet de construction bioclimatique

    Citation Envoyé par WILL74 Voir le message
    je comprends bien l'interêt de l'isolation ext seulement le liège c'est très cher
    Le liège est le top des isolants naturels (en efficacité pas en cout), mais tu peux le remplacer par de la laine de bois, des ballots de pailles etc.. et même par de la laine de roche, qui si elle n’est pas très écolo à l’avantage de sont cout, et moins consommer pour le chauffage ce sera aussi moins polluer.
    Toutes les techniques sont déjà décrites sur ce forum recherches les fils ou interviennent Herakles, SebM et Philou.


    Citation Envoyé par WILL74 Voir le message
    j'ai trouver un artiisan qui me dble la maison la maison avec 8cm de PSE
    Je ne sais pas si c’est suffisant ou pas mais si tu augmente de quelques centimètres l’épaisseur de l’isolant, cela ne devrai pas changer beaucoup le prix .

    Citation Envoyé par WILL74 Voir le message
    dans ce cas n'ai je pas interêt à faire la maison en PLOTS!!!! isolation type ouate ou laine de bois interieure(10cm) briques platrières+8 cm PSE exterieur???peut être pas très écolo mais pas très energivore une fois finie,
    La tu vas finir par fâcher notre Hérakles National .
    Si par plots, tu parle de parpaings, oui c’est une solution mais tu isole avec minimum 20 cm de laine de roche ou PSE par l’extérieur pour toujours garder un maximum d’inertie à la maison et les 8cm de plâtre sont insuffisants.
    Je me répète mais Hérakles en parle aussi dans les fils et ils conseillent même de privilégier les blocs à monter sans ciment et que tu rempli de béton à la fin pour avoir un maximum de poids donc d’inertie
    Recherche aussi les discutions ou Hérakles le Grand parle des hypocaustes et autres astuces pour ne plus avoir besoin de chauffage

    Citation Envoyé par WILL74 Voir le message
    avec en plus 10 m3 de récup d'eau de pluie....
    Ca c’est très bien , mais cela ne chauffe pas
    A+

  19. #14
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    la paille la laine de roche c'est bien joli, mais faire un enduit exterieur la dessus....si il faut se refaire un bardage bois et le faire accepter par la mairie , c'est pas gagner...le bloc rth est effectivement intéressant mais s'il n'est pas plus diffusé il y a surement une raison....le bloc à bancher...autant couler directement dans les banches...même si ça enerve le plot n'a pas une grosse energie grise donc pas si mauvais que ça, si on on le dble de 8cm PSE ext et 15 cm laine de bois int+fermacell ou brique, je pense que c'est pas mal. De toute façon on attaque la maçonnerie début janvier, je suis donc limité par les materiaux...

  20. #15
    dolf7

    Re : projet de construction bioclimatique

    Citation Envoyé par WILL74 Voir le message
    De toute façon on attaque la maçonnerie début janvier, je suis donc limité par les materiaux...
    Effectivement, il est un peu tard pour le choix des matériaux ...
    et c'est bien dommage!!
    Car c'est pourtant la chose la plus important lors de l'étude d'une construction.Surtout en passant par un archi ou dans l'optique d'une maison bioclimatique comme tu le dis si bien
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  21. #16
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    le choix des matériaux était fait, brique de 37, seulement il y a des choses qui ne controllent pas, météo , alors il faut s'adapter....j'ai déjà trop de retard sur le chantier je ne peux attendfre 3 mois de plus

  22. #17
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    et 15 cm laine de bois int
    là tu te prives de l'inertie du "plot" , mon cher....

    le bloc RTH est toujours dispo(depuis 81..) , livrable par camions , mais l'inconvénient est le poids de chaque bloc qui fait râler les jeunes maçons...l'autre inconvénient , cité par les forumeurs = dans les clous de la Rt2005...

    la laine de roche c'est bien joli, mais faire un enduit exterieur la dessus
    le panneau de laine de roche spécial 431 de chez rockwool accepte l'enduit directemet sur sa surface préparée !

    il existe en 145 mm d'épaisseur = R = 3.6 , voir notice ..

    ce qui est déjà excellent , avec l'inertie des plots !

    photo de murs en plots laissés apparents , avec badigeonnage au lait de chaux (villa de 84, isolée par 10cms par l'extérieur ) dalle lourde en béton de 20, coulée sur fibrastyrène de 120mm PSE = c'etait alors le bioclimatique des années 80, et on a vérifié que ca marchait !)

    Le document en pièce jointe n'est plus accessible sur le site du fournisseur.
    Philou67 pour la modération
    Images attachées Images attachées
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    Dernière modification par Philou67 ; 18/09/2009 à 08h10.

  23. #18
    chataxe

    Re : projet de construction bioclimatique

    Bonjour,
    Donc si j’ais bien compris, tu vas devoir construire en parpaing, ce n’est pas un problème, mais tu isole uniquement par l’extérieur de tes murs par minimum 20 cm de PSE (ou autre isolant) et enduit intérieur directement sur les parpaings en plus tu feras des économies.

    Pour l’extérieur quelle que soit l’isolant choisi, il y a toujours possibilité de faire un enduit, avec entre autre, des grilles en métal déployés pour assurer la solidité de l’enduit.
    A+

  24. Publicité
  25. #19
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    Merci à vous pour tous ces conseils, je pensais qu'un doublage intérieur en brique de 3 ou de 5 apportait suffisemment d'inertie, d'ou ma préférence par rapport au fermacell ou évidemment au placo!.De plus un doublage est toujours pratique pour les gaines(electro, aspi, VMC DF!!)Par contre je ne comprends pas le choix de laines minérales, effectivement peu chères et efficaces, elles sont en outre redoudable pour la santé, très périssable dans le temps et surtout absolument pas recyclable!!! Désolé mais je n'arrive pas à ouvrir les pièces jointes?Merci Heraklès J'avais déjà fait une demande chez Perrin et cie pour le bloc RTH il y qques mois resté sans réponse, du coup j'ai renouveler ma demande j'espère qu'il pourront satisfaire ma curiosité sur ce bloc qui ne pas l'air facile à travailler, je pense toujours à mes saignées....

  26. #20
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    De plus un doublage est toujours pratique pour les gaines(electro, aspi, VMC DF!!)
    pas systématiquement , on peut toujours utilsier un mur de refend ou une gaine technique qui distribue en "étoile" à partir du centre de la maison !!!

    les gaines électriques passent sous chape et remontent en plinthe ...ou passent par un faux-plafond du couloir...ou le long des husseries de portes .

    l'aspi centralisée = par un mur de refend , une gaine technique ou un placard qui permet aussi de placer la VMCDF..etc..etc

    je pense toujours à mes saignées....
    voir photo jointe d'un mur RTH..
    Images attachées Images attachées

  27. #21
    WILL74

    Re : projet de construction bioclimatique

    effectivement ce sont des soutions auxquelles j'ai pensé par rapport au monomurmais les tuyaux VMC et ASPI ne passent pas dans les chapes!!! En revanche gaines techniques, placards, doublage d'un conduit de cheminée sont autant de solutions pour éviter de caissonner! surtout qu'une bouche d'insufflation peut très bien arriver au plafond donc pour un étage on peut courrir sur la dalle du haut. Tu me parlais d'inertie pour le doublage, dans ce cas les MOB ont besoin de mur de refends très lourds alors??!!

  28. #22
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    Tu me parlais d'inertie pour le doublage, dans ce cas les MOB ont besoin de mur de refends très lourds alors??!!
    ou d'une dalle épaisse sur terre plein isolé en périphérie (donc exit les PC avec leur chape trop fine isolée =surchauffe par beau temps printanier...

    tuyaux VMC= il existe des gaines plates pouvant passer dans les couloirs et dissumulés par un faux plafond

    aspi centralisée = sous la dalle béton , comme pour l'assainissement EU et EV ..sans oublier les regards de contrôle et de tringlage ..

  29. #23
    WILL74

    Question Re : projet de construction bioclimatique

    (donc exit les PC avec leur chape trop fine isolée

    Cest quoi PC ? puit canadien?? sinon est il vraiment interessant de faire une chape lourde et épaisse, coulée pourquoi pas avec du bétostyrène alors que la maison est bâti sur un sous sol enterré, qu'il faudra au passage bien étanché et bien drainé, il y a plein d'eau, à ce sujet je ne voulait pas mettre du noir mais un enduit fait par SIKA à base de bitume, latex et fibres de verres se passant au rouleau ou à la truelle, si qqun connait....?je viens de finir mes cunettes et si le dégel se maintient j'attaque le WE prochain! J'en reviens donc à ma dalle, comme il y aura la chape de propreté+dalle sur plot 67mm accueillant le chauffage au sol+chape liquide 50 à 60mm , n'est ce pas suffisant?

  30. #24
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : projet de construction bioclimatique

    J'en reviens donc à ma dalle, comme il y aura la chape de propreté+dalle sur plot 67mm accueillant le chauffage au sol+chape liquide 50 à 60mm
    Apparement , vous vous éloignez du bioclimatique , vous ne semblez pas comprendre qu'un PC (plancher chauffant) n'est pas l'idéal pour stocker les apports solaires hivernaux par les baies vitrées .

    Il faut absolument relire tous les messages de Rbobeda pour comprendre l'intérêt d'une dalle lourde très bien isolée par dessosu (genre dalle lourde coulée sur coffrage perdu en plaques de fibrastyrène)

    le chape liquide 50 ou 60mm n'a que peu d'inertie , surchauffe par temps ensoleillé avec des porte-fenêtre orientées au sud..Rbobeda a bien explique comment ca se passe..

  31. Publicité

Discussions similaires

  1. Experience construction bioclimatique, passive
    Par mxben dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/10/2008, 23h40
  2. Notre projet de construction (MOB bioclimatique)
    Par stein42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/10/2008, 17h39
  3. Construction bioclimatique
    Par ninetta dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/10/2007, 10h59
  4. Construction bioclimatique
    Par ninetta dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/10/2007, 18h06
  5. Construction maison bioclimatique 57
    Par icd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/09/2007, 16h57
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...