Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 45 sur 45

Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo



  1. #31
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo


    ------

    je pars en vacances en avion dans un pays fort fort lointain ....
    ...for for away! ..comme Schrek ..

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Wannes

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    @rara: selon les premiers calculs les PV devraient produire vers les 27000kwh par an (qui seront vendu à EDF) - j'attends des devis et etudes detailles. Notre conso dans notre maison actuelle avec une cuisiniere aga qui est energivore (presque 15000kwh par an) est environ 20000, donc je vois pas pourquoi l'élec qu'on produit ne couvrirait pas notre conso, sauf si je me suis planté sur les chiffres

  4. #33
    chataxe

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Bonjour
    Tu dois avoir fais une erreur de calcule W et pas kW ?
    Si tu recherche à de nombreuses reprise les valeurs on été données sur le forum
    A+

  5. #34
    Wannes

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Mea culpa

  6. #35
    RARA63

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    27.000 kwh/an pour 18m2, j'arrête tout de suite de travailler !!!
    donc je vois pas pourquoi l'élec qu'on produit ne couvrirait pas notre conso
    Même si ça avait été le cas ...
    Compenser sa conso annuelle n'a pas grand sens, comme je l'ai déjà laissé entendre .
    Quel impact cela aurai t-il le si tous les français avait je geste "louable" ?
    A cette question, la réponse la plus probable est que la part de centrales thermique deviendrait significative dans le mix énergétique pour faire face à l'intermittence tant journalière que saisonnière de la production solaire "domestique" .

  7. #36
    Wannes

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Re,

    Après un peu de renseignements, j'en suis là:
    La toiture va être à 40%, plein sud, pas de obstacles les premiers 80m.
    L'esoleillement serait de 1650h/an selon suntime (avec correction meteo).
    Les panneaux ont une puissance nominale de 135w, donc pour 18m² je suis à 2,43kWc. Et donc un rendement de 4000kWh. Est-ce que cela tient la route? Ou est-ce que je suis trop optimiste?

    Merci pour vos réponses

  8. Publicité
  9. #37
    RARA63

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Tu habite ou ?
    Un petit truc pas mal pour faire des estimations de cet acabit .

  10. #38
    Did67

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    Compenser sa conso annuelle n'a pas grand sens, comme je l'ai déjà laissé entendre .
    Quel impact cela aurai t-il le si tous les français avait je geste "louable" ?
    A cette question, la réponse la plus probable est que la part de centrales thermique deviendrait significative dans le mix énergétique pour faire face à l'intermittence tant journalière que saisonnière de la production solaire "domestique" .
    Il y a plein de discussions sur plein de forum à ce sujet.

    Sur le fond, d'accord : la solution PV n'est pas généralisable (reproductible pour 100 % des consommateurs).

    Ceci étant dit :

    1) je ne pense pas que face aux énergies fossiles ou nucléaires, on puisse faire à moyen/long terme faire l'impasse sur une des différentes ressources renouvelables disponibles... (encore une fois, sauf à accepter sans réserves le nucléaire - en sachant que cela veut dire des centrales, des décharges et de l'urnanium qui devient déjà un enjeux géopolitique - cf le voyage de Sarko au Niger pour "sécuriser" l'approvisionnement d'Areva...). Tout un débat, je passe

    2) je pense que la solution viendra d'un bouquet d'énergies renouvelables et non pas d'UNE source. Dont, pour une part sans doute modeste, le PV.

    3° Donc tant que l'électricité d'origine PV est inférieure à la part modulable de l'hydraulique (barrages de montagne / il suffit de fermer les vannes - les barrages sur les fleuves peuvent être coupés, mais l'énergie serait perdue) et la part variable de la consommation diurne (ne pas oublier que certaines usines, zones commerciales, etc... ne sont ouvertes en grande partie que le jour) , il me semble tout à fait acceptable d'en produire... Il me semble qu'on en est encore loin...

    J'aurais tendance à me méfier des raisonnements extrêmes genre "SI tout le monde produit du photovoltaïque..."

  11. #39
    Wannes

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    La Charente (département super agréable à vivre d'ailleurs )
    Selon le lien que t'as envoyé je suis environ dans la même fourchette (grosso modo entre 3500 et 4000kwh pour 18m²). C'est pas mal je trouve. LE coute de l'installation serait entre 18000 et 20000 euro sans aides, donc ça a l'air pas mal (j'ose espérer)

  12. #40
    Wannes

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Donc, si je suis à un investissement final de 12000 euro pour un rendement de 2000 par an, sur 20 ans je serai à 40000 euro moins les 12000 ('capital'), j'ai un rendement de 28000 euro sur 12000 euro d'investissement soit 7%. C'est peut-etre simplifie mais meme à 4-5% je trouve que c'est bien pour un investissement ecolo (au lieu des placement banques qui gerent notre argent je ne sais pas comment et surtout où). Je sais qu c'est une discussio qui était déjà sur ce forum, mais ça me semble un investissement sain sur tous les plans (pourvu qu'on va pas emprunter pour l'installer).

  13. #41
    Wannes

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Et Did67, je suis totalement d'accord, sur un macro niveau il nous faut des systémes pluralistes et complémentaires. Tres bon docu la dessus il y a quelques mois sur arte. Apparemment toutes les solutions sont la, mais geopolitiquement parlant, l'occident a peur de devenir dependant du Sud (la ou il les sont deja des pays petrol et gaz)

  14. #42
    ofmika

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Citation Envoyé par Wannes Voir le message
    C'est vrai qu'une cuisinière a moins de rayonnement donc, comme ça a été conseillée, je me dirigerai plutôt vers poêle bois éventuellement type four/cuisinère simple comme la cashin deluxe, 12kw ça devrait suffir non? Bien placé au milieu de la maison
    Bonjour,

    En fait il faut voir aussi comment tu vis.
    Si tu vis essentiellement dans la cuisine ou cuisine ouverte sur salon, la cuisinière peut faire l'affaire.

    Si tu vis essentiellement au salon (coupé de la cuisine), le poêle à bois est plus judicieux.

    Bon le prix d'une cuisinière à bois, c'est pas donné non plus (cela se vend moins ...) ...

    Sinon un poêle à bois chauffe essentiellement par convection. Si ton poêle a un peu de masse (200 - 300 Kg), il y aura une petite part en rayonnement mais elle reste minime par rapport à la convection.

    Pour que la part de rayonnement devienne importante il faut que le poêle ait une masse minimale de 1 Tonne, mais là il s'agit de poêle de masse.

    Après si à proximité de ton poêle tu as une masse importante (mur de refend par exemple), le poêle chauffera cette masse par convection et par la suite cette masse restituera cette chaleur par rayonnement. (le poêle de masse restera quand même plus efficace).

    Michel

  15. Publicité
  16. #43
    Wannes

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Dans notre maison la cuisine est LA pièce à vivre (43m²) et elle communique avec l'entrée, le bureau et la cage escalier (ouverte). Le poêle cuisinière (ce qui est par exemple le cashin deluxe: google-le sur les images et verras tout de suite) est d'abord poêle puis cuisinière je pense (ça a l'air de toute façon). En plus il sera placé contre le mur en briques de l'escalier ce qui, comme tu dis, devrait stocker un peu la chaleur ainsi que les tomettes du sol.

  17. #44
    chataxe

    Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    Bonsoir,
    Une petite remarque, seules les cuisinières reliées à un circuit radiateurs peuvent bénéficier du crédit d’impôts.
    La masse du mur et des tomettes vat certes prendre un peut de chaleur puis la restituer mais attention pour cela il faut quant même monter en T° ce qui peut être désagréable, alors pourquoi pas un mur chauffant relié à la cuisinière.
    A+

  18. #45
    luigi0711

    Lightbulb Re : Vive les grilless-pain: les déçus du chauffage écolo

    hello Wannes ,
    Si tu mets des grillepains , mets en au moins qui fonctionnent un peux mieux que les grillepains convecteurs ...
    Comme l' ecostone par exemple qui fonctionnent sur le principe d'un PDM et qui donnent de la chaleur par rayonnement ...
    Au moins , tu ferras encore des économies sur la facture d' EDF sans te casser la tête sur les autres modes de chauffage !
    Donc , quelque part moins de nucléaire et pas de tracas sur le patrimoine classé , ni de bois à fendre ...

    Luigi

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Les déçus du plancher chauffant.
    Par Sarri dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 505
    Dernier message: 27/03/2020, 13h52
  2. Les 3 lois de la robotique ? Vive les nuits blanches !
    Par Xerthro dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 21
    Dernier message: 04/04/2012, 15h21
  3. vive les complexes !!
    Par prof shadoko dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/10/2006, 14h00
  4. vive les limites
    Par linet dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/09/2005, 14h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...