Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

inertie ou isolée...



  1. #1
    Gogenaud

    inertie ou isolée...


    ------

    Après avoir parcouru ce forum (et d'autres) de long en large, après avoir englouti un bon paquet de livres sur la question, je reste pensif quant aux choix qui s'offrent à moi.
    D'un coté j'ai les "mais bien sur que oui qu'il faut isoler !" et en face j'ai les "l'inertie thermique rien de tel !"
    Je vous décris donc mon cas en quelques mots : je réhabilite la maison de l'arrière-grand-mère de ma chère et tendre. Elle n'a ni chauffage, ni électricité, ni sanitaires (je parle de la maison, pas de mon épouse), mais en contre partie est pleine de charme.
    Cette maison est située près de Han s/ Lesse (Ardennes belges) et est en pierres de pays. En outre cette maison ne nous servira que quelques semaines par an en tant que maison de vacances.
    A ma connaissance je n'ai que 3 options
    1. isoler la maison par l'extérieur
    2. isoler la maison par l'intérieur
    3. conserver l'inertie thermique
    J'écarte tout de suite la première option : la maison est classée au patrimoine, donc impossible d'en modifier l'aspect.
    Il me reste donc, si je ne me trompe, la possibilité d'une isolation intérieure (cadre Metal Stud sur lequel je viendrais fixer des panneaux isolants... et tant pis pour l'inertie), et la possibilité de conserver le charme des maisons d’antan (enduit chanvre & chaux... et tant pis pour la note salée pour le chauffage).
    Ma question est donc la suivante : vu que personne ne semble d'accord sur la question, y aurait-il ici une personne ayant l'expérience des deux solutions dans un cadre similaire qui pourrait me faire part de son vécu ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    kaiserf

    Re : inertie ou isolée...

    Bonjour.

    Si la maison n'est occupé que quelques semaines par an, et de maniere intermittente, l'inertie apportera plus de problèmes que d'avantages.

    L'hiver l'inertie obligera à chauffer longtemps avant de ressentir la chaleur, et l'inertie aura pour effet de garder la maison chaude une fois que vous serez partis...
    Est ce un bon choix?
    Je ne pense pas.
    Dans ce cas l'isolation intérieur me semble plus adaptée.

  4. #3
    Tonia

    Re : inertie ou isolée...

    Bonjour,
    Kaiserf a raison, mais les quelques semaines de vacances que vous pensez prendre dans cette maison, c'est plutôt l'hiver ou l'été ?
    Si c'est plutôt l'hiver, l'isolation intérieure vous fera faire des économies de chauffage.
    Si c'est plutôt l'été, n'isolez pas les murs, le confort sera incomparablement supérieur...
    Par contre dans tous les cas, vous pouvez mettre le paquet sur l'isolation du toit ou des plafonds si combles perdues, et sur les ouvertures...
    Et isoler les sols aussi, ça serait bien... L'isolation périphérique des fondations, ou des murs s'il n'y a pas de fondation, sous un trottoir qui ferait le tour de la maison par exemple, est une solution intéressante, qui ne nécessite pas de casser les sols existants, et procure une isolation très satisfaisante tout en gardant l'inertie du terre-plain (enfin si la maison est bien sur terre-plain)...
    Enfin, si vous pensez profiter de cette maison aussi bien en hiver qu'en été, à votre place (mais c'est un avis purement personnel), je choisirais de garder l'inertie de la vieille maison en isolant le toit et les sols au mieux, et en changeant si nécessaire les ouvertures, mais en ne mettant sur les murs qu'un enduit un peu isolant, histoire de couper les sensations de paroi froide... Et pour le chauffage, un poêle à bois à haut rendement et forte puissance, pour réchauffer vite et bien les pièces de vie, couplé avec quelques radiateurs électriques pour les pièces trop loin du poêle (salle de bain, chambres...)
    Tonia

  5. #4
    Gogenaud

    Re : inertie ou isolée...

    Merci à vous deux pour ces conseils.
    Pour l'isolation du toit est déjà prévu une remise à neuf de la toiture (avec isolation 20cm en cellulose et freine vapeur), et pour celle du sol je suis actuellement en train de "creuser" 28cm pour tout ce qu'il faut (hérisson, dalle, isolation, chape, etc)... un peu tard donc pour plancher sur cette idée d'isolation périphérique (il me semble avoir vu ce type d'isolation dans des pays nordiques, je n'y avais jamais songé sous nos latitudes).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : inertie ou isolée...

    Pour une occupation intermitente (été ou hiver) laissez tomber l'isolation extérieure ..

    Si vous isolez par l'extérieur , il faudrait mettre sur le toit un capteur à air de quelques M2 + aérateur + petit panneau photovoltaïque qui entretiendra une aération minimum en votre absence = le soleil brille, les petits panneaux photovoltaïques mettent en marche l'extracteur (20 ou 40W) et hop plus d'odeur de renfermé ou de moisi à chaque retour et un peu de chaleur dans les murs en hiver

    L'idéal : placer à l'intérieur 15 à 20cm d'enduit chanvre-chaux contre les murs en pîerre

    je reviens des Pyrénées =belle grange en pierres + enduit chaux-chanvre de 15cm = efficace , maison fraîche en été et facile à chauffer en hiver avec de bons poëles , enduits sympas avec quelques pierres apparentes intérieures !

  9. #6
    Tonia

    Salut Gogenaud,
    je te vois parti pour faire une dalle en béton avec polyane... ce serait une erreur : la dalle va bloquer l'humidité du sol qui du coup, va remonter dans les murs... Tes murs, même s'ils sont parfaitement sains actuellement, risquent d'en pâtir à long terme.
    La solution c'est une dalle de chaux (ou de terre comme moi mais c'est très peu usité). Comme il n'est pas nécessaire de décaisser d'autant pour une dalle chaux que pour une dalle ciment, ça te laisse de la place pour pas mal d'isolant sous la chape : tu n'auras plus l'inertie du terre-plain, mais comme tu ne vas pas isoler les murs, il t'en restera largement... Et comme on est toujours en contact direct avec les sols, s'ils ne sont pas froids on ressent moins le besoin de chauffer. C'est vrai aussi pour les murs, mais si on n'isole pas les murs, alors l'isolation des sols est un plus qui peut être appréciable.

    Pour ta toiture, 20 cm c'est en dessous des normes actuelles : aujourd'hui la norme c'est 24 cm d'équivalent laine de verre. Tu peux pousser un peu l'épaisseur de ouate, la différence de prix sera minime et le confort au rendez-vous...
    Tonia

    corectif : l'isolant est à poser sous la dalle et non pas sous la chape...
    Dernière modification par Linn ; 18/08/2009 à 09h14. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  10. Publicité
  11. #7
    Gogenaud

    Re : inertie ou isolée...

    herakles : "15 à 20cm d'enduit chanvre-chaux" ? Vous parlez de l'épaisseur de l'enduit ? Ce n'est plus de l'enduit à cette épaisseur, mais un second mur !
    J'avais plus envisagé 2 à 5cm (selon les endroits, le mur de pierre étant très irrégulier) couvert d'une couche de finition de 0.5 cm maximum.

    Tonia : pour ma dalle je comptais suivre les indications trouvées dans le livre de JP Oliva (donc une dalle perspirante en béton, oui, mais béton de chaux).

  12. #8
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : inertie ou isolée...

    gogenaud : c'est presque un second mur... mes amis l'ont posé en plusieurs passes , avec un raffinement esthétique= les plus belles pierres étaient restées apparentes , l'enduit épais faisant le tour de la pierre restée en retrait ... des sortes de niches , quoi .. j'ai vanné mon copain : dis donc , quels beaux ponts thermiques que voila !!!
    ils ont deux poeles = un Godin colonial et un "DRU" belge

    de retour lors d'un WE, la grange atteignait rapidement une bonne température en hiver ..
    Mais pour une maison à occupation permanente , pas sûr que ce soit une bonne isolation : je préconiserais une ITE ...
    2 à 5 cm= l'enduit chanvre -chaux ne sera pas très isolant ... le lambda atteint à peine 0.11 à 0.18 contre 0.04 pour du liège ..

    à toi de voir..

  13. #9
    Tonia

    Re : inertie ou isolée...

    Une dalle de béton, oui, mais béton de chaux : excellent !
    Tu comptes mettre quoi en isolant ?
    Pour l'enduit chaux-chanvre, si tu veux que ça fasse au moins une bonne "coupure de paroi froide", c'est plutôt 6 cm que 2... Et 6 cm, c'est aussi le maximum qu'on peut faire en une seule passe (faut être un peu expérimenté quand même).
    Sinon, pour augmenter l'épaisseur d'enduit et isoler un petit peu plus, tu peux soit faire en plusieurs passes, soit bancher... Mais déjà 6 cm, c'est pas si mal je pense... Ce que tu peux faire, c'est faire un enduit de 5-6 cm pour l'hiver prochain, ou pour le premier hiver où la maison sera à nouveau habitable, et voir ce que ça donne niveau ressenti et niveau conso... Il sera toujours possible de refaire une passe ou deux par la suite si ça fait vraiment juste...
    Tonia

  14. #10
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : inertie ou isolée...

    Citation Envoyé par Gogenaud Voir le message
    y aurait-il ici une personne ayant l'expérience des deux solutions dans un cadre similaire qui pourrait me faire part de son vécu ?
    - "Inertie" seule, j'ai donné. En hiver, 11°C dans la cuisine, et 8°C dans l'escalier malgré une conso d'environ 250kWh/m²/an (3500L de fioul pour 150m², si tu préfères). Des parois froides de partout, évidemment. Si j'avais monté le chauffage à 16-17°C, j'aurai emplafonné 5000L de fioul facile. La correction de paroi froide? A ce stade, j'appelle ça du cache-misère, pas du confort. Intersaison pas folichonne. Eté agreable au rdc. Sous les combles, c'était caniculaire et les murs lourds n'y changeaient pas grand chose: une fois qu'ils sont bien montés en température, l'"inertie" ne sert strictement plus à rien.
    - Isolation intérieure seule, pas de commentaire particulier, c'est du connu.

    15 à 17cm d'enduit chaux-chanvre, c'est équivalent à 5 à 7cm de laine de verre. Peut-on encore parler de correction thermique de paroi froide à ce stade?
    "facile à chauffer avec de bons poëles", ça fait combien de kwh/m²/an à la louche? Car la formulation laisse à penser que c'est finalement pas si facile à chauffer.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  15. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : inertie ou isolée...

    "facile à chauffer avec de bons poëles", ça fait combien de kwh/m²/an à la louche? Car la formulation laisse à penser que c'est finalement pas si facile à chauffer.
    je rappelle qu'il s'agit d'une grange à occupation intermittente : juste le weekend ..avec sorties dans la journée et lectures autour des poeles... la consommation est certes élevée (loin d'une BBC..) , le bois ne manque pas aux alentours de la grange !!!

    Et couper du bois de temps à autre en sirotant une bonne bière est bien plus acceptable que de devoir le faire à longueur de temps pour une résidence principale au retour du boulot....

  16. #12
    Gogenaud

    Re : inertie ou isolée...

    Yoghourt : merci de me faire partager cette expérience.
    La maison n'est pas bien grande (82m² habitables), mais il semblerait que l'isolation soit finalement une meilleur option (15cm par mur, il ne va plus rester beaucoup de place par contre).

    Pour ce qui est du bois, effectivement il ne manque pas dans la région (j'ai en outre hérité de 26 sterres de bois avec la maison). Néanmoins j'hésite encore entre un gros poêle en steatite (par contre ca fait très mal au portefeuille à l'achat) ou des radiateurs électriques (l'eau chaude sanitaire sera couverte par un chauffe eau solaire Buderus).

  17. Publicité

Discussions similaires

  1. dalle isolée
    Par TOF37520 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/08/2009, 20h44
  2. gaine isolée ou non ??
    Par guigui65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/02/2009, 07h56
  3. Inertie inertie quand tu nous tiens..
    Par Fudebu dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/05/2008, 15h56
  4. Communication isolée
    Par Gérard dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 18/05/2008, 17h54
  5. RS232 Isolée
    Par joop@gp dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/09/2005, 18h43
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...