Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dalle ?



  1. #1
    eXploNumerik

    Thumbs up Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dalle ?


    ------

    Bonjour,

    je suis actuellement en train de m'interroger sur les techniques de ventilation.

    J'ai étudié le cas de la VMC Double-Flux mais apparemment dans ma région Bretonne (Ille et Vilaine, 35) ça ne servirait à rien ou presque. Tout du moins l'investissement serait très difficile à rentabiliser.

    Je me pose donc une première question : la VMC Hygro B serait-elle appropriée ? Dans ce cas par où se fait l'apport d'air extérieur ? Par les menuiseries ? Ca m'ennuie un peu d'avoir des menuiseries avec des prises d'air, tout simplement pour éviter les vilains courant d'air froid, mais aussi pour la BBC et un éventuel changement de VMC un de ces jours (mieux vaut prévoir).

    J'ai donc étudié d'autres solutions, et j'ai vu qu'il était possible de faire passer l'air dans les combles pour qu'il se réchauffe, puis passe par la dalle (merci à la Maison Ecologique). Toutefois j'ai l'impression que ce système ne sert que pour récupérer de la chaleur en hiver et avoir un stockage saisonnier un peu sur le principe du tunnel à galet. Est-ce une bonne idée ? Cela justifie-t-il le surcoût et quelle est l'efficacité de ce système ? L'ai des combles est assez chaud en hiver ??

    D'autre part, cela ne règle pas mon problème de savoir quelle ventilation adopter. Selon quel est la meilleure solution pour ma région, un budget pas disproportionné et justifié, et un éventuel BBC ?

    Mon ancien architecte (qui n'a malheureusement pas continué sur le projet) avait l'air de penser à un système de ventilation assez naturel effectivement.

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    dr_alf

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    Un système de ventilation naturelle est très difficile à réguler car dépendant des différence de pression. Il existe des cheminées spéciales, comme des champignons, mais c'est vraiment marginal à l'heure actuelle (cf le bouquin d'Oliva que tu as je crois).

    Pour l'hygro B, le fait d'avoir des ouvertures dans les menuiseries ne va pas forcément créer des courants d'air puisque les entrées sont régulées au niveau de la bouche et les débits sont faibles si l'hygrométrie est bien régulée à l'intérieur grâce au bois notamment. Il faut prévoir une entrée dans chaque chambre et 1 à 2 entrée dans le salon en fonction de la surface.

    Après, comme toi, je me pose la pertinence de choisir des chassis performants dans le cas de l'utilisation d'une hygroB. Doit-on se contenter d'un Uw de 1.4-1.5 partout ou peut-on descendre à 1.1 pour les chassis ne comportant pas de bouche d'entrée.
    MOB bioclimatique Minergie-BBC dans le Tarn et Garonne

  4. #3
    eXploNumerik

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    Effectivement, ne vaut-il pas mieux avoir des menuiseries au top (enfin façon de parler, c'est selon budget) et mettre des aérations ailleurs, plutôt que devoir prendre des modèles avec des aérations ?

    C'est surtout pour ça que je me pose la question sur la pertinence de l'hygro B par rapport à une DF.

    Pourtant, pas mal de monde conseille de rester sur une hygro B dans des régions avec un climat doux, car la DF ne sert alors pas à grand chose si ce n'est qu'elle permet de n'avoir qu'une arrivée d'air filtrée. Je ne sais plus trop en penser. Le raisonnement pour cette maison m'a paru plutôt censé : http://poulif.free.fr/?page_id=179

    Qu'en pensez-vous ? Dans ce cas il faut acheter des entrées d'air indépendantes hygroréglables, et hop le tour est joué, non ?

  5. #4
    seboseb

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    Bonjour,

    une entrée d'air hygro fait entrer de l'air froid, bien sûr. Mais elle le fera aussi bien si elle est placée dans un mur que sur une fenêtre. Je pense pas que ce soit aberrant de choisir de bonnes fenêtres (pour isoler) avec des entrées d'air hygro (pour ventiler). C'est en tout cas le choix que j'ai fait.

    Par ailleurs, nous avons également choisi une VMC hygro malgré un climat plus rude (850 m d'altitude, extrème sud du massif du Jura) pour un tas de raisons :

    - recherche de simplicité et rejet des "usines à gaz",
    - coûts de maintenance (avec la DF : filtres, etc)
    - peur du bruit (genre petit sifflement qui apparait au bout de 5-6 ans...) dans les pièces d(insufflation,
    - bilan écologique : avec une maison respirante et des matériaux sains, on ne récupère pas la chaleur comme avec une DF mais on ventile moins. Au final, on perd quand même pas loin de 1000 kWh par rapport à la DF mais on chauffe avec du bois local, contenu "carbone" proche de 0. Par contre, avec une VMC Hygro B "économe" genre Bahia Microwatt, on économise quelques centaines de kWh d'électricité nucléaire (pas de CO2 mais problème de pollution à long terme,d'indépendance énergétique, de santé pour les nigériens travaillant dans les mines d'uranium...) ou thermique (plein de CO2).

    Thermiquement, la VMC DF serait au top. Ecologiquement, je pense qu'on fait le bon choix !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    eXploNumerik

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    Ouais mais le gros inconvénient que je vois à intégrer directement l'arrivée d'air dans la fenêtre, c'est d'une part en cas de changement par une VMC DF un des jours, et d'autre part car ça doit briser un peu les performances de la fenêtre et surtout j'imagine que ça coûte plus cher que de mettre une arrivée d'air indépendante, surtout s'il s'agit de réparer si ça tombe en rade.
    Je me plante peut-être, mais je me demande si une arrivée d'air à part ne serait pas une meilleure solution. C'est plus facile à condamner si un jour on avait besoin de le faire.

  8. #6
    seboseb

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    As-tu déjà vu une entrée d'air hygro ? Ca ne tombe pas en rade, il n'y a aucun mécanisme, à part la languette qui ouvre ou ferme la trappe en fonction de l'humidité. Pas plus compliqué qu'une pomme de pin qui s'ouvre ou se ferme selon la météo. Si tu veux combler la fenêtre un jour, une mousse PU injectée fera l'affaire, en plus ça isole bien. Mais si une VMC hygro t'intéresse, il faut la mettre tout de suite ! Il faut passer des gaines partout dans la maison pour insuffler l'air dans les pièces sèches. Si tu ne les cache pas dans les murs, les sols, les plafonds, c'est vraiment hideux !

  9. Publicité
  10. #7
    eXploNumerik

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    Si on choisi la VMC Hygro, on fera en sorte de prévoir des passages de gaines. De toutes façons c'est le même problème avec une VMC DF. Les gaines passeront dans les plafonds je pense, et dans les espaces isolés dans la mesure du possible.

    Pour le mécanisme hygro, non je n'ai pas encore regardé en détails. Alors après je ne sais pas que choisir ? Entrées dans les fenêtres, ou à côté ? Perso j'aurais dit à côté, ça me parait plus simple à gérer. Pas trop chaud d'avoir un "trou" dans ma menuiserie. Tu vas me dire que j'aurai aussi un trou dans mon mur, certes, mais je ne sais pas quelle solution est préférable.

  11. #8
    seboseb

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    Citation Envoyé par seboseb Voir le message
    Mais si une VMC hygro t'intéresse, il faut la mettre tout de suite ! Il faut passer des gaines partout dans la maison pour insuffler l'air dans les pièces sèches. !
    Ouuuups ! Mes doigts ont fourché ! Je voulais dire VMC DF !
    Avec une Hygro, pas besoin de gaines partout. On en met seulement pour l'extraction, et comme les pièces humides sont déjà regroupées pour simplifier la plomberie et avoir de l'eau chaude rapidement au robinet, l'extraction se résume souvent à une colonne.

  12. #9
    eXploNumerik

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    Ouais, j'ai mis toutes les pièces qui utilisent de l'eau du même côté de la maison. Efficacité thermique vis à vis du chauffe eau surtout, et pièces à l'ouest et au nord.

    Je pense que l'hygro serait une bonne solution dans mon cas. Si quelqu'un conseille plutôt une VMC DF, qu'il le dise maintenant ou se taise à jamais ! (sérieusement, ça m'arrangerait de savoir tout de suite)

  13. #10
    FvSpeirs

    Citation Envoyé par seboseb Voir le message
    -- peur du bruit (genre petit sifflement qui apparait au bout de 5-6 ans...) dans les pièces d(insufflation,
    Tu peux en dire plus sur ce point car je trouve cela surprenant : du à l'encrassement des réseaux ? pourquoi au bout de 5-6 il y aurait il des bruits ??

    Citation Envoyé par seboseb Voir le message
    Ouuuups ! Mes doigts ont fourché ! Je voulais dire VMC DF !
    Avec une Hygro, pas besoin de gaines partout. On en met seulement pour l'extraction, et comme les pièces humides sont déjà regroupées pour simplifier la plomberie et avoir de l'eau chaude rapidement au robinet, l'extraction se résume souvent à une colonne.

    Pas forcément : extraction dans cellier, cuisine, sdb et wc ... c'est un vrai casse-tete.
    Dernière modification par Linn ; 19/08/2009 à 17h40. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  14. #11
    seboseb

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    Bonjour,
    pour le bruit, c'est juste une expérience avec plusieurs VMC SF qui se mettent à siffler près de la bouche d'extraction. C'est bien dû à l'encrassement, et la crasse n'est pas tjs accessible. Je sais qu'acvec une DF il y a des filtres qui réduisent ce risque. Par contre, en cas de bruit à l'insuffflation (donc dans les chambres), ça deviendrait vraiment infernal.

    Pour l'extraction... c'est vrai que j'ai vraiment conçu ma maison pour éviter au maximum de tirer des tuyaux ! L'avantage, c'est que tous les points de tirage sont proche du ballon et qu'on a tjs de l'eau chaude rapidement.

  15. #12
    enguerrand02

    Re : Puit canadien ou ventilation naturelle avec/sans ventilateur par les combles et/ou sous la dall

    bonjour, je me permet de participer ,

    moi j ai instalé une VMI , fait maison

    j ai acheté une vmc pas chere a 2 vitesses conso 19w /50w
    j ai instalé le caisson vmc a la cave(aucun bruit au rdc)
    j ai coupé le caisson de la vmc, j ai "retourné" le caisson pour que ca insuffle au lieu d aspirer.(caisson avec filtre a air de tres grande surface en projet)et placer un clapet anti retour et une gaine diam 150 jusqu a l exterieur de la cave , avec une grille exterieur.

    ensuite j ai passé 2 gaines( avec un y) diam 125mm alu isolés par la hotte d un ancien conduit de cheminée :

    dans le salon j ai donc une insuflation en diam 125 en partie haute (a 2m50)(gaine unique jusqu au caisson "vmi".

    dans la ouate du comble perdu au dessus du 1 er etage j ai passé 2 gaines diam 80mm raccordé par un y au diam 125 d una autre gaine allant jusqu au s/s
    dans ma chambre au 1 er une insufflation en diam 80mm au plafond au dessus de la fenetre(au plus loin de la porte, mais regrete un peu d etre trop proche de la fenetre: air fil dehors des qu on ouvre la fenetre en plus de la vmi...)

    et insufflation diam 80 au bout du bureau au 1 er(pareil trop pres de la fenetre)

    puis au rdc: une bouche hygro diam 125 ballant dehors a travers le mur (au plafond) au dessus de la cuisine.( en plus il y a une hotte )
    une bouche presence dans les wc du rdc
    au 1 er: une bouche hygro diam 80 juste au dessus de la douche dans la sdb (gaine passant dans les combles et sortant par une tuile a douille )



    avantage:

    -ventilation tres efficace
    - possibilité de joindre un puit canadien ,capteur solaire, serre ventilée etc a mon installation
    -maison en surpression donc pas d entrée d air par les paroies(moisi etc)
    -possibilté de surventilation en cas de canicule avec nuits chaudes sans courent d air(mais moteur en 2 eme vitesse debit : environ 300 m3 heure, donc trop faible, ma maison faisant 215 m3)

    inconveniants:

    -quantité d air insufflé trop grande( vielle maison, meme renové tip top il y a toujours des risque de fuites donc que l air sorte ailleur que par les bouches hygro )


    bref pour cet été c 'est top pour le moment, on vera cet hiver!

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. VMC hygro, poêle, et puit canadien sans ventilo
    Par seboseb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/05/2009, 17h57
  2. sortie de ventilation de hérisson sous dalle chaux-chanvre
    Par nakinoeil dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/02/2009, 10h46
  3. Gaines air chaud sur poele/sous combles ou sous dalle
    Par catylameuh dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2008, 10h27
  4. Puit canadien - Ventilation - Echangeur -
    Par gsv27 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/03/2008, 19h58
  5. puit canadien et ventilation
    Par ssserge dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/11/2007, 15h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...