Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 112

Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?



  1. #31
    rbobeda

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?


    ------

    En effet il ne faut pas tout confondre. Et je vois là encore poindre le bout du nez de la confusion classique inertie stockage/inertie déphasage.
    Donc, rerere-disons le : l'inertie de l'enveloppe extérieure ne se traite pas comme l'inertie intérieure (les dalles, refends, etc...). Ce n'est pas la même chose : à l'intérieur on cherche de la masse, du stockage de calories ou de frigories, à l'extérieur on cherche à ralentir le passage de l'onde de chaleur pour améliorer le confort d'été, tout en étant isolant pour l'hiver.
    Donc quand je lis que l'inertie apportée par l'isolant n'est rien comparée à celle des dalles ou des refends, ça m'énerve Un peu comme si on comparait une pelle et une chaise en disant que la pelle est moins confortable. L'usage n'est pas le même, c'est tout.
    On parle de la laine de bois sous toiture : soit, mais est-ce si efficace que ça, peut-on mettre n'importe quelle densité dans n'importe quelles conditions ? Eh bien non. Dans les régions chaudes (Provence ou sud-ouest) la canicule est fréquente et peut durer plusieurs semaines : l'utilisation de laine de bois haute densité (250 kg/m3) en toiture (isolation en sarking pour ceux qui connaissent) pourtant chaudement recommandée par bon nombre de fabricants, finit par apporter de l'inconfort. Pourquoi ? Parce que la densité et la chaleur spécifique élevée de l'isolant font que lorsque les
    températures nocturnes ne baissent plus suffisamment, l'isolant stocke les calories d'une journée sur l'autre. Le déphasage induit par l'isolant est alors trop important, et mi-août, les rampants se transforment en plafond rayonnant. Un isolant moins dense aurait été meilleur, comme de la cellulose à 60 kg/m3 ou de la laine de bois en plus faible densité, ou encore de la laine de verre haute densit (120 kg/m3). En revanche, de la laine de verre de base (15 à 25 kg/m3) tombera dans le travers opposé : très faible pouvoir déphasant donc surchauffes des le début de l'après midi tous les jours chauds. De même, les toitures terrasses béton isolées par 10 cm de polystyrène sont monnaie courante dans le sud, en effet. Mais ça ne veut pas dire qu'elles soient efficaces pour le confort d'été, bien au contraire. Insuffisamment isolée, la dalle béton monte assez vite en température en fin de journée sans pouvoir restituer autrement que par ouverture des fenêtres. Je vous laisse imaginer ce que ça donne quand il fait encore 23°C à 5h du matin. La même toiture terrasse recouverte de 30 cm de terre (végétalisation intensive) se comportera en revanche beaucoup mieux qu'avec les graviers traditionnellement utilisés pour la protection de l'étanchéité.

    Concernant la très nécessaire synthèse de Vinc26, je pense qu'il faut rajouter ce principe tout bête : c'est la dose qui fait le poison. Et le but n'est pas de savoir si ce sont les COV ou la G3 qui sont responsable de votre futur cancer : ils le sont peut-être autant l'un que l'autre. Les cocktails de polluants sont vraisemblablement beaucoup plus dangereux que les polluants isolés. Et très peu d'études se sont sérieusement penchées sur ce problème. Un exemple parlant en passant : des études statistiques sur le radon ont montré que les effets du radon et de la cigarette sur l'organisme ne s'additionnent pas, ils se multiplient ! C'est en ça que les normes d'émissions de COV sont ridicules.

    Enfin, isolant "écologique" ne veut rien dire à mes yeux : la sciure de chêne est cancérigène, le bois est-il écologique ? Je préfère parler d'isolant végétal, au moins c'est clair. Si il y a à parler d'écologie, c'est dans la démarche qui vous amènera à choisir tel ou tel produit de construction en fonction de la fonctionnalité qu'il peut vous apporter dans un cas de figure donné :la laine de bois fait souvent plus de 1000 km en camion avant d'arriver sur votre chantier, ce qui est tout sauf écologique, en revanche elle a des propriétés intéressantes pour la construction, qui, si elles sont correctement exploitées, apportent un bénéfice environnemental (réduction des besoins de clim, par exemple).

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Vinc26

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Merci pour ton post rbobeda (et les autres aussi ) ! Ca devrait être dit haut et fort ! J'ai bien fait de venir ici : je n'en pouvais plus des "pour" et des "contre". Enfin une approche nuancée !!!

    Coté prix : dans une approche très réfléchie, est-ce que vous trouvez que ça peut valoir le coup d'invertir, disons, 2x le prix, en laine de bois en toiture ? Face à une laine de roche bien choisie, bien posée, dans un ensemble cohérent ? Est-ce qu'à un moment donné, il y a quelque chose qui vaut vraiment le "2x plus cher" ?

  4. #33
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Vinz26 : tu pourrais mettre ici des images jpg de ton projet ou de ta construction .. on pourra alors mieux voir si de la LDR dense est mieux appropriée que la LDB dans les combles ..
    la présence d'une dalle lourde à l'étage avec un refend apporte l'inertie , donc on peut poser un isolant moins dense: LDR ou LDV semi-rigide

    De plus , la présence d'une VMCDF éventuelle permettrait aussi un brassage d'air dans la maison .. Et s'il y a un puits provençal bien conçu , le problème de la surchauffe estivale est réglé ...

  5. #34
    Vinc26

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Mais je l'ai déjà posée ma laine de bois. En 55kg/m2. Entre les poutres. Sous des plaques... de fibro en amiante (pas les moyens de changer mes plaques). Et comme j'habite vers Montélimare, l'été, ça tape fort !
    Je me pose toutes ces questions pour la suite... isolation des murs de pièces de travail en RDC. C'est une maison ancienne, mitoyenne de rue, avec des murs de 50cm en pierre.
    Voilà pour mon cas. Mais j'ai lancé ce sujet d'une manière "générale". Parce que j'ai fait le choix de la laine de bois "pour voir" et par effet "lavage de cerveau par la mode" Après coup, je voulais en savoir plus, et sortir des discours et légendes...

    Mais question de deux posts au dessus sur l'intérêt du 2x plus cher tient toujours

  6. #35
    pleinlesyeux

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    comme si on comparait une pelle et une chaise en disant que la pelle est moins confortable.
    Elle va me faire la journée, celle là.

    Sinon, j'ai envie de dire qu'en panneau rigide et en ITE, la laine de roche me fait moins peur que la laine de verre en rouleau sous du BA13.
    Est-ce justifié de penser que les panneau rigide de laine minérale sois "perde" moins de particule qu'en rouleau ?

  7. #36
    SK69202

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Bonjour,

    que les panneau rigide de laine minérale sois "perde" moins de particule
    J'ai monté mon isolation de LDR sous enduit sans masque, les masques ordinaires sont inconfortables et les masques qui vous permettent d'escalader au moins 5 fois par heure, un échafaudage par 22°C et 75% d'humidité ne sont pas légions en GSB ni ailleurs, sans vous coûter le yeux de la tête.

    L'irritation la plus gênante c'est les poignets à la jonction combinaison /gants mais en prenant des gants à manchon long cela se réglerait.
    Reste les yeux, le nez et un peu la gorge, mais c'est passé le lendemain matin, pas joli quand même ce qui sort au coin des yeux et dans votre mouchoir.
    Tout cela en coupant les panneaux à la scie, en utilisant de l'air comprimé pour nettoyer le coin de travail et les panneau avant de les enduire, histoire que celui ci ne soit pas posé sur la poussière.
    Je me dépoussiérais à l'air comprimé en fin de travail en apnée quand même.
    La LDR n'est irritante que quand on la pose, le passage ultérieur de l'enduit (et même le preçage) n'apporte aucune gêne venant de la LDR le lendemain, par contre j'ai mis toujours le masque pour préparer l'enduit, la bouffée de poussière au début du malaxage vous interdit quasiment de pouvoir continuer à travailler.
    Aujourd'hui tout est enfermé et il n'y a rien à craindre de la LDR à circuler le long du mur.

    Pour ce qui est dans les poumons, c'est juste un plus par rapport à ce que le papier à entête de la République dit que j'ai peut être respiré au service de celle-ci, le gras dans mes artères est autrement plus dangereux.

    Mais question de deux posts au dessus sur l'intérêt du 2x plus cher tient toujours

    La douleur certaine au portefeuille due à la laine de bois, n'est pas remboursée, celle hypothétique de la laine de roche à l'individu si.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. Publicité
  9. #37
    epierre

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    euh... en fait tu as été irité parcequ'il y a osuvent 10 ans de poussière sur la laine de verre, et quand tu la compresse, l'air pousse la poussière...

    on trouve assez facilement des demi-masques avec cartouches marron, c'est très agréable, plus que le masque blanc à poussière et dans la durée !

  10. #38
    Linn

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Citation Envoyé par Vinc26 Voir le message
    Est-ce qu'à un moment donné, il y a quelque chose qui vaut vraiment le "2x plus cher" ?
    Salut à tous

    Je n'ai pas d'avis de "professionnel", je vais juste expliquer le choix que j'ai fait.
    Nous avons une isolation en laine de verre/roche parce que c'était ce que proposait le constructeur et qu'il demandait trop cher pour passer en ouate de cellulose. Mais si j'avais pu, j'aurais choisi la ouate tout de suite.

    Pour les rampants, nous avons choisi de rajouter 4cm de fibre de bois dense en plus de la laine de verre, pour ajouter un peu de déphasage et tenter d'assurer un meilleur confort d'été. Evidemment, je ne peux pas comparer avec ce que ça aurait été sans la fibre de bois, mais en tout cas, nous avons été satisfait du résultat cet été.

    J'ajoute que la laine de verre, c'est vraiment de la saleté à poser. D'ailleurs pour l'anecdote, j'ai récolté une fibre dans l'oeil qui m'a valu 3 jours d'arrêt maladie, des griffures sur la cornée, et je vous assure que ça fait très mal.
    La fibre de bois aussi, ça fait de la poussière quand on la découpe, mais entre les deux, il n'y a pas photo: pas de démangeaisons ni de rougeurs, ça fait éternuer, sans plus.
    Je sais, c'est pas scientifique, c'est juste un ressenti mais pour moi, pas d'hésitation. Rien qu'à l'odeur, on sent la différence.
    MOB et PDM (photos sous mon profil)

  11. #39
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    perso , j'ai déjà posé de la LDR , je le préfère à la LDV pour les mêmes raisons , les fibres de verre sont très cassantes et irritantes , celle de la LDRE un peu moins .

    Ca ne dispense pas de porter masques et lunettes , pas plus qu'avec tout autre isolant .

    Une fois le FV ou le PV en place et soigneusement jointoyé , plus de problèmes sur le long terme ..

    Linn , tu as bien fait de mettre de la fibre de bois dense de ton côté , ca t'a apporté un peu d'inertie .

    n'a -t-on pas admiré le Philou dans sa tenue de cosmonaute , navigant dans une atmposphère laiteuse envahie de poussière de ouate..?

  12. #40
    Philou67

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Le borax étant neurotoxique (selon la dose), à boire avec modération. Cela dit, je crois que je n'ai gardé aucune séquelle. Moi même ayant un terrain allergique, j'ai plutôt bien supporté la neige de ouate

    Edit : il me semble que pour tous les isolants, il faut distinguer la toxicité à la pose/dépose (pour l'applicateur et le recycleur) et à l'usage (l'habitant).
    On maitrise assez bien le contexte de la pose et de la dépose.
    En revanche, pour l'usage, il faut ajouter de nombreux facteurs variables, notamment la qualité de l'étanchéité, les effets cumulatifs, ....
    Dernière modification par Philou67 ; 03/11/2009 à 11h53.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #41
    kellinette

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Cette conversation met en évidence notre désarroi à tous devant toutes les nouveautés qui envahissent le marché, les "on dit" sur les nouveaux et les anciens matériaux et surtout la surenchère sur les prix.

    Par exemple, il est conseillé d'avoir de se chauffer au bois - j'ai moi aussi une cheminée avec redistribution d'air chaud dans les pièces car ma maison est grande et un poêle n'aurait pas suffi - mais je n'ignore pas que la contre-partie à mon geste écolo et le fait de payer moins cher mon chauffage est un risque plus important du cancer du poumon ! En effet, les cancers du poumon directement liés au chauffage et à la cuisine avec les cuisinières à bois avaient régressé puisque tout le monde s'était tourné vers des chauffages plus modernes, les gazinières... Mais maintenant on y revient, quels seront les incidences sur notre santé ? Et surtout qui en parle ?

    Par exemple, on parle de maison passive et je vois des maisons construites avec toutes les ouvertures côté sud. Mais qui sait que les pièces n'ont exposé à la lumière voient un danger redoutable pour la santé se développer et proliférer : les acariens. Ces petites bêtes meurent naturellement grâce à la lumière d'où l'intérêt d'avoir des ouvertures tout autour de la maison si on peut pour éviter d'avoir des allergies, de l'asthme,.... Il existe des bombes en pharmacie pour les tuer mais si on veut une maison naturelle pourquoi avoir recours aux produits chimiques.

    Par exemple, on parle de super isoler sa maison mais le confinement n'est pas bon pour la santé.

    Aucun de nos gestes n'est anodin même manger ou guérir un rhume peut tuer. On finit par avoir peur de tout : du froid, du chaud, du manque d'eau, des tempêtes, de la maladie, du cancer... et pour entretenir ces peurs il n'y a qu'à ouvrir un journal ou allumer sa télé. Mais pour une information vraie il faut en lire des livres, il faut en faire des recherches et quand on découvre certaines vérités croyez moi on a envie de hurler !! et surtout on a envie de faire

    Je ne voudrai pas terminer par une note sombre alors pour la note humoristique j'ai une aération mécanique comme tout le monde mais j'ai une aération gratuite, amusante qui me fait sourire à chaque fois : la ventilation chats/chien ! Avec 4 chats et un chien je suis tout le temps en train d'ouvrir une porte-fenêtre et j'aère, j'aère !!! Essayez

  14. #42
    phil12

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Bonjour kelinette ,

    C'est pour cela que les normes de renouvellemet d'air doivent etres respectees ,ce qui n'est pas toujours le cas.

    Plus un entretient regulier des systemes .(tres peu souvent fait).

    Et justement c'est un des points forts des maisons passive >>un systeme sophistique de renouvellement d'air ...>>>Gere, controle >>fiable.

    Dans les constructions ou l'on met les espaces tampons au nord ,ce sont souvent des pieces techniques (cellier ,chaufferie ), wc , couloir d'entree ,donc plutot carrelage peu receptif aux acariens.

    C'est sur que 4 chats et un chien sonts suceptibles D' amener beaucoup plus de petites bestioles en tout genres bien plus penibles que les acariens .
    http://www.entre-chien-et-nous.fr/ma...se-chiens.html

    http://www.santeguerir.fr/contenu.php?id_guerir=5077

    Bonne journee.
    Dernière modification par phil12 ; 03/11/2009 à 12h50.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  15. Publicité
  16. #43
    sgitsi35

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Les fiches de l'INIES étant fourni par les fabricants sans aucun controle préalable, il faut aussi prendre des données avec des pincettes (l'organisme comptant sur un autocontrole des fabricants....)


    bonsoir Pulligny,
    Entre nous, j'ai du mal à croire que l'AFNOR affiche les fdes des fabricants sans qu'aucun contrôle n'ait été fait préalablement, ils n'ont pas la réputation de faire les choses à la légère... et de plus, pour y être enregistrées, il faut qu'elles soient conformes à la norme NF P01 010 ! Pour moi, ils ne peuvent donc faire d'auto-déclaration !
    Par ailleurs, seules les fdes conformes à la norme sont reconnues par les référentiels de certification de bâtiments... faut-il penser que là encore cela se ferait sans aucun contrôle ? difficile d'y croire tout de même ! Sgitsi

  17. #44
    Philou67

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    J'ai contacté l'INIES pour savoir si des fiches étaient en préparation (comme le laisse entendre le site) sur les isolants non minéraux.
    Je n'ai eu aucune réponse, ni positive, ni négative.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  18. #45
    Myrddinlefou

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Une chose qui n'a pas été cité dans cette discution, et qui est pourtant très importante :
    Quelque soit la façon d'isoler, quelques soit l'isolant, il faudra le changer un jour. Ce jour la, je préfèrerais me retrouver avec un isolant qui peut se décomposer, plutôt qu'un isolant qui reste sur place avec des durée de vie de l'ordre du millier d'année, voir plus (je n'ai plus les chiffres).

    Joli cadeau pour les suivants… merci papa, merci maman.

    De même lors d'un feu, je préfère un isolant qui brule sans dégager de gaz mortel, et la c'est directement pour moi… je ne peux pas construire sans prendre en compte ce risque, il y a déjà eu un feu chez moi.

  19. #46
    ririmason

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Bjr,

    Un petit témoignage. En 97 quand j'ai acheté ma maison datant de 1958, l'isolation du toît venait d'être refaite en LDV 120mm. Il y a deux ans, je ressentis le besoin de refaire l'isolation car, au fil des ans je sentais son efficacité diminuer.

    Après démontage du placo on a découvert une LDV complètement morte. Elle partait en lambeaux. Je vous laisse imaginer son efficacité résiduelle.

    J'ai tout enlevé avec un masque et une combinaison. Bref une vraie galère!

    J'ai remplacé par du liège car je ne veux refaire cette opération.

    riri

  20. #47
    ginomich

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    La laine de verre est NON hydrophile veuillez lire les caractéristiques des fabricants. La densité ne VEUT rien dire! une laine de roche de 160kg utilisée en support d'étanchéïté de toiture terrasse est moins isolante que la même laine de roche en 30kg de densité! moins d'air dedant regardez le R (résistance thermique).

  21. #48
    Linn

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Vous n'avez pas l'impression d'être à coté du débat là?
    MOB et PDM (photos sous mon profil)

  22. Publicité
  23. #49
    Vinc26

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    Vous n'avez pas l'impression d'être à coté du débat là?
    Que veux-tu dire ? Quel est ton point de vue ?

  24. #50
    Linn

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Par rapport aux messages qui précèdent, quel est la pertinence des remarques sur la densité ou le coté non hydrophile?
    MOB et PDM (photos sous mon profil)

  25. #51
    ginomich

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise? c'est le sujet je crois. Je veux simplement recadrer avec les fondamentaux de notre législation à savoir, des isolants VRAIS soumis à des réglementations CSTB, ACERMI et des valeurs vérifiables et non pas des sentiments trés à la mode basés sur des coups de coeur et des mots qui chantent à nos oreilles. Les industriels sérieux n'ont qu'à demander ces labels! Moi aussi j'aimerai trouver l'isolant écolo à 100% assurant performance, garantie dans le temps. Je suis dans l'isolation depuis 40ans on me prenait pour une rigolo à l'époque et désormais je suis un vieux "dépassé" par les nouveaux produits! Je reste toujours "au contact" désolé sauf si on me coupe la parole. Je précise ausi que PLACO est une marque déposée.

  26. #52
    ginomich

    Bjr, Linn. Expérience interressante que d'allier laine de verre à performance reconnue et laine de bois à "déphasage" supposé. Dans le doute et par "principe de précaution" de nombreux consommateurs font celà. De ce fait, le CSTB s'est penché sur le sujet car il n'y a pas de calculs "in situ" de déphsage sérieux que des valeurs "fabricants". Le CSTB a donc testé dans sa maison MOZART (en situation) ces deux isolants et calculé la différence de température? Nous avons effectivement 1° d'écart entre la laine de verre et la laine de bois en défaveur de la laine de verre. Depuis 2005 il existe une laine de verre blanche sans odeur et douce ainsi que depuis juilllet 2009 une laine de vrre brune aussi sans odeur à liant végétal. Renseignez vs et touchez vs serez surprise.
    Dernière modification par Linn ; 04/11/2009 à 16h16. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  27. #53
    Linn

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Le déphasage dépend d'une grandeur physique appelée diffusivité thermique et cela n'a rien de supposé.
    Il y aurait donc des vrais isolants et des faux?

    On a bien compris que vous êtes venue faire du lobbying, mais ce n'est pas le lieu, et ça n'apporte rien au débat.
    MOB et PDM (photos sous mon profil)

  28. #54
    ginomich

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    le lobbying est "l'attitude ou l'action de groupes de pression qui cherchent à protéger leurs intérêts face aux pouvoirs publics...." je me réfère au CSTB et discuter sur la performance des isolants ACERMI ne me semble pas relever d'un quelconque lobbying. Parler d'XPS, de PU et de laines minérales c'est le même business? Je suis un convaincu et j'argumente.

  29. Publicité
  30. #55
    Jobz

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Slt à tous
    Désolé si je n'ai pas lu l'ensemble du post mais vraiment trop long. Pour la peine j'en rajoute un !

    Citation Envoyé par ginomich Voir le message
    le lobbying est "l'attitude ou l'action de groupes de pression qui cherchent à protéger leurs intérêts face aux pouvoirs publics...." je me réfère au CSTB et discuter sur la performance des isolants ACERMI ne me semble pas relever d'un quelconque lobbying. Parler d'XPS, de PU et de laines minérales c'est le même business? Je suis un convaincu et j'argumente.
    C'est vraiment mal connaitre le fonctionnement de nos institutions.
    Avec ST GOBAIN donc ISOVER au conseil d'administration, vous croyez réellement ce que vous dites?
    http://www.cstb.fr/le-cstb/organisat...istration.html
    Vous croyez aussi que ce forum ou cette campagne de pub au sein de futura science est gratuite? Arrêtons d'être naïf... Maintenant que futura maison est (j'imagine) en partie financé par Isover, j'ai de gros doute sur l'objectivité des débats.
    Toutefois, j'interviens ici parce que je trouve que la question est complètement biaisée.

    Il ne s'agit pas de savoir si les laines minérales sont mauvaises ou non... la question devrait être tournée autrement :
    "la laine de verre et la laine de roche répondent-elles aux problématiques écologiques et sociales d'aujourd'hui et de demain ?".

    Pourquoi faut-il tourner la question comme cela ?

    Parce que je n'ai aucune envie de victimiser ces matériaux qui ont certaines qualités et qu'il faut connaitre pour les utiliser au bon endroit au bon moment.
    Par contre, leur usage massif, sur des arguments fallacieux est une catastrophe écologique et sociale, à la fois en terme de durabilité (stabilité dans le temps, recyclabilité), d'émission de CO2 (cuisson des matières minérales), d'équilibre économique (à qui reviennent les bénéfices des ventes?), d'impact social (combien de personnes travaillent pour quel volume de production)...

    Les laines minérales font, tout comme tant d'autres innovations d'après guerre, partie du passé. Elles ne répondent plus à la connaissances que nous avons des enjeux de l'isolation -déphase, densité, hygroscopicité-(auparavant soigneusement conservés au chaud dans les bureau des spécialistes et aujourd'hui accessible à tous).
    ça doit changer, ce n'est plus maintenant aux industriels de mener la danse. Les initiatives d'éco autoconstructeurs depuis plus de 100 ans ont démontré les qualités et les défauts des matériaux naturels et il est maintenant urgent que les pouvoirs publics valident ces matériaux (industrialisés ou non, je pense en particulier à la botte de paille qui ne l'est pas et qui pourtant a plus de retours d'expérience positive et plus anciens que la laine de verre). La totalité des coût de la rédaction des règles de construction, la caractérisation de ces matériaux non industrialisés doivent être pris en charge par l'état, ce qui serait la preuve d'une vraie démocratie où le pouvoir est vraiment le représentant du peuple et non d'une poignées d'industriels ou d'actionnaires avides de bénéfices...

    Alors, arrêtons le débats "les laines minérales sont-elles mauvaises" elles ont leurs qualités et leur défauts, bien les connaitre et agir en tout objectivité, c'est aussi éviter le débat uniquement idéologique et le mettre du coté scientifique qui est (ou était, je ne sais plus) selon moi la base de ce forum...

    Merci d'avoir réussi à me lire

    JB Thévard

  31. #56
    Philou67

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Citation Envoyé par Jobz Voir le message
    Maintenant que futura maison est (j'imagine) en partie financé par Isover, j'ai de gros doute sur l'objectivité des débats.
    Les débats sont animés par les participants. Merci de ne pas porter d'accusation de subjectivité à priori. Par ailleurs, la publicité dans les discussions a toujours été interdite, et elle le reste, de même que le dénigrement et la diffamation.

    Comment se finance Futura-Sciences n'a pas à intervenir dans le débat. Vous faites un sophisme de simple inspection, ce qui n'est pas acceptable.

    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  32. #57
    chataxe

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par ginomich Voir le message
    Je suis dans l'isolation depuis 40ans.
    Et tu as 37ans ?

    Citation Envoyé par Myrddinlefou Voir le message
    Joli cadeau pour les suivants… merci papa, merci maman.
    .
    Hormis les colles mais qui sont aussi présente pour les laines natureles (donc quid du compostage si liants non naturels et des fibres plastiques aussi incorporés)
    Pour le reste cela reste du verre ou de la roche et même si il n’y a pas (encore) de filière de récupération en place (pour les fondre et en faire de nouvelles laines) ces matériaux sont inertes en décharge.

    Donc peut-être même un avantage (suivant les liants) aux laines minérales sauf pour les gars qui les enlèvent

    Mais attention laines minérale ou naturel on trouve aussi toute les qualités mais le prix et la marque restent de bon indicateurs.

    A+

  33. #58
    ginomich

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Bjr, le débat est "rude" mais tant qu'il est constructif nous avons tout à y gagner. Je veux d'abord être TRES CLAIR sur mon intervention. Je n'ai JAMAIS travaillé chez le fabricant de laine de verre que vous citez et je n'ai AUCUNE relation avec que ce soit clair. Futura à, par ses modérateurs, supprimés deux ou trois de mes posts qu'ils ont jugés trop...engagés dans la laine minérale. Donc les considérer comme des "collabos" c'est trop, il faut "raison garder". Ils ns donnent l'opportunité de débattre, merci. Si défendre tel ou tel produit doit soupçonner l'internaute de travailler pour l'industriel ou va-t-on? Renier les années passées, l'héritage laissé à nos enfants en bloc c'est de l'intolérance. Je voulais apporter ma vision personnelle car je crois en l'humain et à sa faculté d'invention. Prendre tout ce qui est dans la nature pour du bon c'est être aveugle et tout rejeter est débile. Je citais l'amiante dont beaucoup on fait l'amalgame avec la laine de verre car ils y trouvent leur intérêt malsain. La paille, le foin, le lin, le chanvre, les plumes diverses, la ouate, le coton, la laine de bois et mouton, pour celui qui pense trouver SA solution pourquoi pas? il faut simplerment informer, réglementer, pour que le consommateur final ne soit pas "abusé". Certains sont en marge et communiquent à coups de slogans "contre" sans argumenter POUR leur produit. Ns avons été largement "désinformés" avec les compléments minces réfléchissants pour qu'une réglementation HONNETE vois le jour pour chaque isolant non? Enfin ça n'engage que moi.
    Au fait, si nous condamnons la laine de verre que mettons nous dans les carlingues d'avions? (thermique et acoustique). C'est de la laine de verre à ce jour. Je propose à l'Aérospatiale une botte de paille?
    Et la laine de roche à ce jour? les paquebots sont isolés avec il faut résister à 1200° et à l'eau. Allez à St Nazaire en visiter un en construction c'est trés édifiant sur les isolants utilisés. Merci à tous.

  34. #59
    Linn

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Nous sommes sur un débat concernant l'isolation de logements individuels ou collectifs. Merci d'éviter les hors sujets.

  35. #60
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Pourquoi la laine de verre/roche est-elle si mauvaise ?

    Citation Envoyé par ginomich Voir le message
    Je veux simplement recadrer avec les fondamentaux de notre législation à savoir, des isolants VRAIS soumis à des réglementations CSTB, ACERMI et des valeurs vérifiables et non pas des sentiments trés à la mode basés sur des coups de coeur et des mots qui chantent à nos oreilles.
    - La paille aussi a été soumise à expérimentation CSTB, sa règlementation spécifique est en cours d'élaboration en France. Par nature, il ne pourra y avoir de certificat ACERMI puisque c'est une production non spécifique et hautement délocalisée.

    - Je n'ai pas souvenir que l'émission d'un ATEC du CSTB relatif à un isolant oblige la certification ACERMI. Est-ce le cas?

    - Atec et ACERMI ont un coût particulièrement salé, en temps investi et en argent. Or la règlementation française n'est ni sacro-sainte, ni même en avance sur son temps. Certains isolants que vous qualifieriez de "faux" sont pourtant duement munis d'avis techniques européens et autres certifications sérieuses.

    - "Est-ce que ça respire? Est-ce que ça a de l'inertie?" Je suppose que c'est ce genre de périphrase poétique qui vous chiffone. N'empèche que la règlementation française n'oblige pas à indiquer la perméabilité à la vapeur d'eau, ni la chaleur massique. La forme peut chiffoner (elle me chiffone moi), le fond reste pertinent.

    Citation Envoyé par ginomich Voir le message
    Bjr, Linn. Expérience interressante que d'allier laine de verre à performance reconnue et laine de bois à "déphasage" supposé.
    Reconnue? Supposé? Vous citez vous-même une différence de 1°C sur une étude CSTB, donc le jugement de valeur subjectif n'est pas de mise. Au fait, c'est quoi cette étude? Je n'ai trouvé que ça, et ça cadre pas. Sinon, si vous avez une simu comparative sous pleïades...

    Depuis 2005 il existe une laine de verre blanche sans odeur et douce ainsi que depuis juilllet 2009 une laine de verre brune aussi sans odeur à liant végétal. Renseignez vs et touchez vs serez surprise.
    Composition? Dont diamètres des fibres et axe de fracture?

    Citation Envoyé par Jobz Voir le message
    Les laines minérales font, tout comme tant d'autres innovations d'après guerre, partie du passé.
    Nope. Elles restent particulièrement compétitives en milieu sec et étanche (dont les bâtiments préfabriqués), elles ont régulièrement fait l'objet d'améliorations, et elles restent quasi-incontournables pour certains usages (dont la fumisterie). Enfin, la première règlementation thermique date de 74, soit bien longtemps l'après-guerre.

    La totalité des coût de la rédaction des règles de construction, la caractérisation de ces matériaux non industrialisés doivent être pris en charge par l'état, ce qui serait la preuve d'une vraie démocratie où le pouvoir est vraiment le représentant du peuple et non d'une poignées d'industriels ou d'actionnaires avides de bénéfices...
    Euh, que les arguments soient fondés ou non, la politique, c'est pas ici qu'on en discute. (cf la charte)

    Citation Envoyé par ginomich Voir le message
    Je citais l'amiante dont beaucoup on fait l'amalgame avec la laine de verre car ils y trouvent leur intérêt malsain.
    Pas d'ac. Les publis sur les caractéristiques physiques, mécaniques, et biochimiques fibres de verre/roche ne courent pas les rues. Les rares que j'ai pu trouver ne citaient pas explicitement les produits et marques, et sont obsolètes depuis belle lurette. La question revient à chaque coup sur le tapis depuis des années sur ce forum, et l'on n'a pas de réponse fiable et inscrite dans le présent. L'inquiétude est donc fondée.

    J'étais tombé une fois sur une étude (indépendante semblait-il) sur la toxicité et la conductivité thermique en fonction du diamètre et de la longueur des fibres. Cette étude indiquait que plus le diamètre est fin, plus ça isole, mais plus ça pose souci côté santé tout en passant progressivement sous le seuil de sensation d'irritation. Les laines minérales étant de plus en plus performantes et de moins en moins irritantes, je trouve ça très inquiétant. Malheureusement, j'ai paumé cette étude dans un crash de disque dur il y a une paire d'années.

    il faut simplerment informer, réglementer, pour que le consommateur final ne soit pas "abusé".
    La règlementation n'est pas un sauveur. L'on aimerait bien, mais non. Cf le Canada vis à vis de l'amiante, ou le miel de Chine à règlementation bradée en Europe.

    Ns avons été largement "désinformés" avec les compléments minces réfléchissants pour qu'une réglementation HONNETE vois le jour pour chaque isolant non?
    Pour info, l'on avait discuté sur ce forum du décalage flagrant entre la règlementation française et les règlementations hors de nos frontières sur ce genre de produit.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Ajout isolation ext; laine de bois, pse ou laine de roche ?
    Par SV DIDIER dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 42
    Dernier message: 22/11/2010, 14h56
  2. Isolatoion combles amenageable: Laine de verre ou laine de roche?
    Par nonososo83 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/05/2009, 21h35
  3. isolation laine de verre + flocons laines de roche
    Par cezembre dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/03/2009, 19h46
  4. Isolation laine de roche /verre et liège
    Par marmotte19 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/04/2008, 13h40
  5. La mauvaise odeur est-elle nocive?
    Par merlin l'an chanteur dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2007, 15h00
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...