Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Maison bio-climatique et problèmatique de hotte



  1. #1
    manu1350

    Maison bio-climatique et problèmatique de hotte


    ------

    Bonjour,

    Il semble que ce soit un souci pour beaucoup de monde (encore plus pour ceux qui veulent faire une maison passive) mais je me pose la question de savoir comment font les personnes dont la maison est BBC, avec une VMC simple flux HygroA, pour extraire l'air gras et les odeurs de cuisine.

    J'ai pensé mettre une hotte à recyclage mais les avis ont l'air partagé sur leur efficacité.

    Quels sont vos avis là-dessus ?

    Merci.
    Manu

    PS : notre future cuisine est ouverte sur le salon, il s'agit donc d'une pièce de 35m2 au total...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Clair31

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Bonjour,
    Une hotte avec recyclage semble le mieux, parce qu'une VMC n'est pas vraiment prévue pour
    extraire l'air gras et les odeurs de cuisine.
    Les odeurs oui mais l'air gras!
    Personnellement j'ai une cuisine ouverte sur une pièce de 50-60m2 avec une hotte (capable de 1000m3/) sans recyclage, mais pas BBC mon plus.
    Et quand je vois l'état de la VMC et des tubes avec la hotte (oui je fais un nettoyage 1/an et j'ai changé les tubes l'an dernier) , je n'ose pas penser a ce que ça donnerais sans la hotte.
    A+

  4. #3
    stein42

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Je te conseille la lecture de ce topic : http://http://forums.futura-sciences...e-cuisine.html

  5. #4
    cornychon

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Citation Envoyé par manu1350 Voir le message
    Bonjour,

    Il semble que ce soit un souci pour beaucoup de monde (encore plus pour ceux qui veulent faire une maison passive) mais je me pose la question de savoir comment font les personnes dont la maison est BBC, avec une VMC simple flux HygroA, pour extraire l'air gras et les odeurs de cuisine.

    J'ai pensé mettre une hotte à recyclage mais les avis ont l'air partagé sur leur efficacité.

    Quels sont vos avis là-dessus ?

    Merci.
    Manu

    PS : notre future cuisine est ouverte sur le salon, il s'agit donc d'une pièce de 35m2 au total...


    Pour moi une hotte doit être silencieuse et capable d'évacuer toutes les odeurs et toutes les vapeurs chargées de graisse.

    Un recyclage est toujours possible techniquement, mais il ne l'est pas sur le plan encombrement et économique.

    Le test est simple. Je dois pouvoir faire griller des cotes d'agneaux sur une plaque, sans avoir la moindre odeur dans la cuisine.

    Comment faire ??
    Déjà, une évidence ! Il faut créer autour de la plaque, dans tous les cas d'utilisation, un air qui est à une pression inférieure à la pression de la cuisine.
    C'est un peu comme une cheminée à feu ouvert.
    C'est un vrai problème aéraulique que personne ne prend en compte pour le matériel domestique.

    Pour une plaque chauffante de 600 X 500 il faut une entrée de hotte d'environ 700 x 550 et une distance de 450 entre l'entrée de la haute et la plaque de cuisson. Une petite découpe est nécessaire à l'avant pour bien voir la plaque.

    Le débit d'air effectif doit être assuré par un ventilateur centrifuge de 1000 m3 h minimum.

    Pour éviter les nuisances acoustiques

    Déporter le ventilateur centrifuge de 3 à 4 mètres dans les combles et le relier à la haute par un tube insonorisé.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    stein42

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Salut tout le monde

    Je remonte un peu ce topic car je commence à regarder les modèles de hotte pour notre cuisine.

    On a finalement opté pour une hotte en recyclage car on devrait etre assez étanche.
    Dans ce mode de fonctionnement, je me demande s'il faut prendre une hotte de qualité moyenne ou plutot haut de gamme (dans la limite du portefeuille notamment). Je vois 2 hypothèses qui se contre-disent :
    - du fait du fonctionnement en mode recyclage, il faut vraiment que la hotte soit bonne pour servir à quelque chose
    - peu d'interet de prendre quelque chose de vraiment performant puisque justement on va niveler les écarts du fait du mode recyclage

    Je ne sais pas si tout ça est très clair mais peut-etre que certains se sont déjà posés la question...

    Donc d'avance merci pour vos réponses

  8. #6
    cornychon

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Citation Envoyé par stein42 Voir le message
    Salut tout le monde

    Je remonte un peu ce topic car je commence à regarder les modèles de hotte pour notre cuisine.

    On a finalement opté pour une hotte en recyclage car on devrait etre assez étanche.
    Dans ce mode de fonctionnement, je me demande s'il faut prendre une hotte de qualité moyenne ou plutot haut de gamme (dans la limite du portefeuille notamment). Je vois 2 hypothèses qui se contre-disent :
    - du fait du fonctionnement en mode recyclage, il faut vraiment que la hotte soit bonne pour servir à quelque chose
    - peu d'interet de prendre quelque chose de vraiment performant puisque justement on va niveler les écarts du fait du mode recyclage

    Je ne sais pas si tout ça est très clair mais peut-etre que certains se sont déjà posés la question...

    Donc d'avance merci pour vos réponses
    C'est quoi une bonne hotte ?
    C'est quoi une hotte performante ?
    Ca sert à quoi une hotte ?

    Lors de la cuisson d'une viande rouge sur une plaque ou dans une poêle, il y a environ 10% de cette viande qui part sous forme de vapeurs chargées de graisses. Il en est de même pour les fritures.
    Quelle que soit la manière de faire cuire les aliments gras, il y a des vapeurs grasses qui s'échappent.
    Une hotte est inutile si on admet que ces vapeurs chargées de graisse peuvent aller se condenser sur les murs, les rideaux, les meubles …………
    Il y a toute une gamme de hottes qui filtrent ou évacuent entre 0% et 100 % de ces impuretés.

    Aujourd'hui, je ne pourrais pas supporter d'avoir une cuisine sans une hotte silencieuse et capable d'évacuer 100% des impuretés.

    Comment tester ? Faire calciner deux cuillères à soupe d'huile de cuisine dans une vieille poêle. Attendre d'avoir l'huile transformée en carbonne. S'il n'y a aucune odeur dans la cuisine, la hotte est "bonne"

    Lorsque je vais chez des amis, je n'ai pas besoin de regarder la hotte pour savoir si elle est efficace, ça se sent ! ! ! ! C'est souvent d'un "crade" pas possible ………

    Ceci étant, il y a des "remèdes" pour faire partir les "mauvaises odeurs".
    Faire cramer des peaux de citron sur une plaque de cuisson.
    Mettre des clous de girofle dans les eaux de cuisson.

  9. Publicité
  10. #7
    oxydes

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Bonjour,

    J'ai utilisé ma hotte aspirante dans les 2 modes, de nombreux modèle intègrent en effet les 2 fonctions, (2 leviers à déplacer dans la hotte) mais il faut bien sur avoir un tube d'évacuation !

    Si le mode recyclage est relativement efficace sur les graisses et les odeurs (je dirais 70%) il l'est beaucoup moins sur la vapeur d'eau que est libérée dans la cuisine.
    L'encrassement des filtres est rapide et à mon avis à changer tous les 6 mois, maximum 1 an. En mode évacuation, vu que je retire les filtres charbon , le débit de la hotte augmente notablement.

    C'est pourquoi je pense que pour une utilisation en mode recyclage il est plus important de choisir un modèle avec de gros filtres (plus chère) qu'en mode évacuation ou l'on pourra rester sur des modèles plus basique.

    Il est clair en revanche que la dépression crée par la hotte en mode évacuation est bien réel et par exemple qu'au moment de l'allumage de mon poêle à bois, porte ouverte je dois arrêter la hotte (ou ouvrir un peu la fenêtre de la cuisine) pour éviter d'enfumer mon salon.

    L'idéal serais que le passage d'un mode à l'autre se fasse simplement : cuisine légère recyclage, cuisine "polluante" évacuation >> un brevet à déposer ?

    Christophe

  11. #8
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    On a finalement opté pour une hotte en recyclage car on devrait etre assez étanche.
    je crois que l'on se focalise beaucoup trop sur cette fameuse étanchéité !!!

    tant que la hotte ne marche pas , le clapet circulaire généralement placé à la sortie extérieure d'une hotte est fermée et suffisament étanche , en tous cas plus que le trou d'une serrure ..ou une prise d'électricité .

    une hotte de 1000m3/h en marche évacue un volume d'air correspondant à une perte de chaleur d'une centaine de watts-heure par minute de fonctionnement par 0°C extérieur et 20°C intérieur dans le cas d'une maison avec VMC simple flux
    , un peu moins quand on dispose d'une double flux (même si les flux sont déséquilibrés) ou d'un puits canadien , moins aussi si l'air neuf passe par ta véranda (encore tiède au coucher du soleil ..)

    la hotte sert de manière ponctuelle , et au final , les déperditions sont assez négligeables en regard des ouvertures /fermetures de la porte d'entrée (pourquoi ne pas mettre un sas à tambour , tant qu'on y est ..?) par la famille , les gamins .. et uniquement en hiver par 0°C...

    Franchement , je préfère de loin une hotte avec évacuation extérieure , vu le prix des filtres à charbon et la nécessité d'évacuer la vapeur d'eau , vu qu'en hiver, on fait plutôt des potages bien chauds que des crudités ...

    On peut faire aussi de la blanquette de veau en hiver - cuisson douce - et ne réserver les grillades que pour les belles journées

    bref , pourquoi vraiment se prendre la tête sur ce problème de hotte qui n'en est vraiment pas un pour l'étanchéité ..

    stein , tu n'avais pas parlé d'un volet de compensation ? à placer côté serre ou côté garage , là où l'air est tempéré ..ce qui réduit ces fameuses déperditions ....
    Dernière modification par herakles ; 05/05/2010 à 07h15.

  12. #9
    stein42

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Merci à tous pour vos contributions, je ne pensais pas que ce sujet rescussiterait comme ça !!!

    Le choix de la hotte fonctionnant en recyclage est enteriné et on ne reviendra dessus. Le choix est peut-etre mauvais mais tant pis on verra.

    Pour info aussi, ma VMC DF a un mode priorité cuisine. Lorsqu'il est déclenché, toute l'évac se fait dans la cuisine.
    Du coup je comptais vraiment combiner l'effet de la hotte pour les odeurs et les graisses et la VMC DF pour l'extraction de la vapeur d'eau.

    Intéressant l'idée de focaliser sur une hotte avec gros filtres. Mais je focalise sur les filtres métalliques ou les filtres à charbon ?
    Pour info aussi je comptais prendre une hotte de 90cm de large car on devrait prendre une plaque de 70cm.
    D'autre part, étant grand, je suis intéressé par les hottes à 45° mais elles sont assez chères...

    Sinon pour ce qui est de la "qualité" de la hotte c'est sur que c'est subjectif. Mais la question peut se poser autrement :
    - puis-je me payer une Roblin à 600-700€ (marque très réputée)
    - ou je prends par exemple une Electrolux à 200€

    That is the question...

  13. #10
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Ma fille a été confrontée à ce choix = recyclage ou rejet extérieur ?

    Elle a finalement opté pour un modèle à rejet extérieur et elle ne regrette pas du tout son choix .

    il est vrai qu'il y a une VMCDF + puits canadien + murs de 45 cm isolés par l'extérieur + grandes baies vitrées au SUD sud-Est : les déperditions ponctuelles de la hotte sont vite compensées par les apports solaires et l'inertie des murs maintient la température de la pièce au degré près..

    Elle a aussi une bouche spéciale cuisine à côté de la hotte et le bouton de commande grand débit " cuisine " lors des cuissons à l'eau . elle jongle entre ces deux commandes = hotte seule, hotte + VMC , VMC grand débit seul ...

  14. #11
    Clair31

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Bonjour,
    La hotte ne fait pas tout, c'est un peu comme avec un poêle (ou une poêle aussi) , l'utilisateur a sa part de responsabilité dans l'efficacité en
    - choisissant un matériel efficace avant de choisir un look
    - installant une hotte plus large que le plan de cuisson
    - allumant la hotte au moins 5 minutes avant le début de cuisson, pour générer le flux d'air.
    - nettoyant très régulièrement les filtres métalliques.
    - changeant les filtres a charbon
    - évitant les sardines grillées tous les matins en hiver
    Les marques de qualité sont plus performantes au niveau du rapport débit/bruit et disposent d'options parfois utiles comme le témoin d'encrassement des filtres, la post ventilation, voir même la télécommande, mais là je ne vois trop l'utilité, si c'est pour passer son temps à la chercher partout.
    Certains modèles à extraction extérieur permettant de placer le groupe de ventilation dans les combles sont beaucoup plus silencieux.
    J'ai une Rob... de 90 cm de large 3 filtres métalliques, et j'en suis très satisfait, silencieuse a faible vitesse, touche puissance Max très utile lors de l'ouverture du four par exemple et aucun problème depuis des années.
    A+

  15. #12
    cornychon

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Citation Envoyé par Clair31 Voir le message
    J'ai une Rob... de 90 cm de large 3 filtres métalliques, et j'en suis très satisfait, silencieuse a faible vitesse, touche puissance Max très utile lors de l'ouverture du four par exemple et aucun problème depuis des années.
    A+
    Si tu fais griller deux côtelettes d'agneau sur une plaque, il faut sortir dehors pour sentir les odeurs de cuisine ?
    Si c'est le cas, il y a de quoi être très satisfait !
    Si ce n'est pas le cas, des vapeurs chargées de graisse vont dans la cuisine et les autres pièces.

    Tout à fait d'accord, lorsqu'on a la place, le groupe de ventilation placé dans les combles est la solution idéale sur le plan nuisances acoustiques.

  16. Publicité
  17. #13
    stein42

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Citation Envoyé par Clair31 Voir le message
    Bonjour,
    La hotte ne fait pas tout, c'est un peu comme avec un poêle (ou une poêle aussi) , l'utilisateur a sa part de responsabilité dans l'efficacité en
    - choisissant un matériel efficace avant de choisir un look
    - installant une hotte plus large que le plan de cuisson
    - allumant la hotte au moins 5 minutes avant le début de cuisson, pour générer le flux d'air.
    - nettoyant très régulièrement les filtres métalliques.
    - changeant les filtres a charbon
    - évitant les sardines grillées tous les matins en hiver
    Les marques de qualité sont plus performantes au niveau du rapport débit/bruit et disposent d'options parfois utiles comme le témoin d'encrassement des filtres, la post ventilation, voir même la télécommande, mais là je ne vois trop l'utilité, si c'est pour passer son temps à la chercher partout.
    Certains modèles à extraction extérieur permettant de placer le groupe de ventilation dans les combles sont beaucoup plus silencieux.
    J'ai une Rob... de 90 cm de large 3 filtres métalliques, et j'en suis très satisfait, silencieuse a faible vitesse, touche puissance Max très utile lors de l'ouverture du four par exemple et aucun problème depuis des années.
    A+
    Merci pour ce témoignage.
    Tu l'as fait tourner en recyclage ou en extraction ?

    Peux tu stp le modèle de ta hotte (en MP si besoin) ?

  18. #14
    Clair31

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Citation Envoyé par stein42 Voir le message
    Merci pour ce témoignage.
    Tu l'as fait tourner en recyclage ou en extraction ?

    Peux tu stp le modèle de ta hotte (en MP si besoin) ?
    Je l'utilise uniquement en extraction, mais elle peut aussi fonctionner en recyclage.
    C'est le modèle Espace en 900 de large,
    et elle n'a que 2 filtres inox et pas 3 comme je l'ai écrit plus haut
    Si j'avais eu la place j'aurai pris le même modèle mais avec le groupe dans les combles.

  19. #15
    Sarri

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Bonjour,
    Je remonte le sujet et vous pose les questions suivantes :
    1. Vaut-il mieux une evacuation murale ou par le toit?
    2. Dans le cas d'une evacuation murale n'y a-t-il pas un risque de salissures sur le mur?
    Je vous pose ces questions car je suis en autoconstruction d'une maison monomur brique et je ne sais pas comment géré ce problème...
    Je vous remercie par avance.

  20. #16
    cornychon

    Re : Maison bio-climatique et problèmatique de hotte

    Citation Envoyé par Sarri Voir le message
    Bonjour,
    Je remonte le sujet et vous pose les questions suivantes :
    1. Vaut-il mieux une evacuation murale ou par le toit?
    2. Dans le cas d'une evacuation murale n'y a-t-il pas un risque de salissures sur le mur?
    Je vous remercie par avance.
    Je t’invite à lire les réponses qu’il y a sur ce lien.
    Je te conseille d’évacuer par le toit comme indiqué sur le lien.

    http://forums.futura-sciences.com/ha...e-ouverte.html
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

Discussions similaires

  1. Maison de maitre : problèmatique de toiture et de chauffage
    Par Mike17 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/11/2009, 13h50
  2. [Divers] [TPE][ Bio/Chimie] Problématique sur le diabète
    Par Fleure34 dans le forum Biologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 17/09/2009, 20h07
  3. Hotte de labo faite maison
    Par horuse10 dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/03/2009, 06h58
  4. Orientation d'une maison (bio)climatique
    Par Floflofly dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/11/2008, 22h44
  5. Géothermie dans une habitation bio climatique
    Par JJM11 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 63
    Dernier message: 06/11/2006, 11h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...