Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Isoler des caves voûtées semi-enterrées



  1. #1
    AngeBZH

    Isoler des caves voûtées semi-enterrées


    ------

    Bonjour.

    Je suis en plein rénovation d'une vieille maison et je vise l'excellence "éconologique".

    Les principales caractéristiques de la maison sont : située à 500 m d'altitude, à 20 km de Dijon. La maison a deux niveaux de 80m², des combles assez hautes (5m sous faîtage) et est construite sur deux caves voutées. La maison est en calcaire, murs de 55cm d'épaisseur.

    Les deux caves voutées sont parallèles, et font chacune environ 4mx9m avec une hauteur sous plafond max de 1,9m. Elles sont semi-enterrées. Elles sont reliées l'une à l'autre par un soupirail et chacune dispose d'un autre soupirail, l'un vers la chaussée, l'autre donne dans un vide sanitaire bien aéré. Une des caves (celle côté rue) est percée d'un puits.

    La cave côté rue est plutôt très humide (mes bouteilles morflent : marques de moisissures sur le bouchon alors que nous avons emménagé il y a tout juste un an).

    Nous souhaiterions bien isoler la maison. Tous les compartiments seront bien traités hormis le plancher du rez-de chaussée. Nous ne pouvons pas isoler par dessus le plancher car celui est intégralement recouvert de dalles de Bourgogne (grandes dalles de calcaire de 15cm d'épaisseur) qu'il serait vraiment trop dommage de recouvrir.

    Comment du coup peut on isoler correctement les caves pour mieux préserver la température de la maison ? Les solutions auxquelles j'ai déjà pensé :
    - Isoler les murs des caves par l'extérieur, lorsque c'est possible (le mur SSE sur toute la hauteur et le mur ESE sur la partie "émergée). Problèmes : on ne peut pas isoler le mur NNW (mitoyen) ni le mur WNW (directement sur la voirie).
    - Isoler par l'intérieur... mais quel isolant mettre qui supporte l'humidité, qui pourra se courber et qui ne fera pas perdre trop de hauteur ?

    Voilà... J'ai essayé d'être exhaustif dans la présentation de la situation... J'espère que ca optimisera les échanges !

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Fab02300
    Invité

    Re : Isoler des caves voûtées semi-enterrées

    Slt'

    aie il faudra résoudre les problèmes d'humidités avant tout, car même un isolant tel que le liège, qui est imputrescible.
    Sera néfaste !
    Pas pour lui, mais pour le mur qui va pourri s'il ne sèche pas et se désagréger avec le temps.
    Sans parler des risques sanitaire cacher derrière l'isolant

    Étant sur rue, c'est mal barré ... mais en parler avec le conseil municipale peut-être une première approche, tant pour le traitement anti humidité de façade qu'une éventuel isolation.

    On n'isole pas forcément thermiquement un mur mitoyen, étant chauffer de l'autre coté autant profiter de son inertie.

    http://forums.futura-sciences.com/ha...possibles.html
    http://forums.futura-sciences.com/ha...rformante.html

  4. #3
    AngeBZH

    Re : Isoler des caves voûtées semi-enterrées

    Malgré la longueur de mon message initial, j'ai fait un petit raccourci. Le mur mitoyen, n'est pas mitoyen. Un espace d'une vingtaine de cm sépare notre maison de celle du voisin. J'ai comblé cet espace en y déversant du liège en granulé par dessus un hérisson de cailloux de près de 60cm d'épaisseur (pour couper la remontée d'humidité).

    Une tentative de traitement de l'humidité avait été faite : une espèce de caisson (ouvert sur le dessus) en béton a été créé sur le sol et les 4 murs. Selon moi, ce caisson, empêchant les murs de respirer, permettent à l'humidité pompée dans la nappe affleurante (l'eau dans le puits à peine à 20 cm sous le niveau du sol) de monter.

    Comment traiter cette humidité ? En cassant le béton ? Sur les murs ou également au sol ? Est ce que je ne risque pas dans ce cas de libérer la nappe qui pourra alors affleurer...

    Aaaaaaaaah c'est pas simple cette histoire !

  5. #4
    Fab02300
    Invité

    Re : Isoler des caves voûtées semi-enterrées

    Hola ... une nappe à 20cm

    C'est plus mon rayon de bricoleur, je passe la mains à de vrai pro
    Mais c'est presque peine perdu, si le mal n'est pas traiter pendant la construction.

    Mais comme ça, à blanc je verrai bien une isolation int. espacé du mur, lui même percer (pour des grilles) pour être certains d'une aération.
    Il devient un mur porteur froid.

    A voir celon la configuration peut-être

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    pat71

    Re : Isoler des caves voûtées semi-enterrées

    bonjour, je ne comprends pas pourquoi vous voulez isoler la cave vouté , votre projets est d'isoler a l'intérieur,? déposer ,isoler et reposer serait presque moins compliqué , ou alors faire une saignée au pourtour de la pièce et descendre un isolant!

  8. #6
    AngeBZH

    Re : Isoler des caves voûtées semi-enterrées

    Bonjour et merci pour vos réponses.

    L'isolation de la cave doit permettre de diminuer les déperditions de chaleur dans la maison par le sol. L'idée des saignées sur le pourtour du niveau aurait été, selon moi, plus judicieuse si cela avait été pour "simplement" éliminer le pont thermique au niveau de la jonction sol du RdC-murs d'enceinte. Cela, je le traiterai par l'isolation extérieure.

    Il me semble que la solution d'isoler les murs de la cave avec un espace, les murs étant eux même percés pour de l'isolation, permettrait de faire monter la température dans les caves et n'empêcherait pas les déperditions par la dalle du RdC....

    Pourtant, je suis sûr qu'il doit y avoir un moyen !!!

  9. Publicité
  10. #7
    pat71

    Re : Isoler des caves voûtées semi-enterrées

    vous devriez faire des mesures en different endroit sur le sol , pour comprendre le fonctionnement de votre sol ;

  11. #8
    Fab02300
    Invité

    Re : Isoler des caves voûtées semi-enterrées

    Vous envisagez une isolation exterieure

    Pourquoi isoler par l'interieure la cave, descendez quelque peu l'isolant ext. et c'est régler

  12. #9
    AngeBZH

    Re : Isoler des caves voûtées semi-enterrées

    Houlà... Longue pause dans ma consultation du forum.

    Pour répondre à la dernière question :

    Je ne pourrais isoler qu'un seul des 4 murs par l'extérieur (un mur étant sur la voirie, et deux autres étant accolés à d'autres bâtiment dans une configuration ne permettant pas d'isoler en profondeur.

    Dans ma réflexion, je reviens sur cette idée de liège. Est-ce qu'un mortier chaux-liège sur les murs ne permettraient pas à ceux-ci de respirer (et de réguler l'humidité des caves) avec, en jonction, des panneaux de liège accrochés au plafond ? Il me semble que cette configuration permettrait d'avoir une isolation durable, suffisamment respirante pour que les murs ne se dégradent pas ou que l'humidité ne remonte pas...

    Qu'en pensez-vous ?

Discussions similaires

  1. condensation caves
    Par rigattone dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/01/2009, 01h12
  2. [Physiologie] qu'est ce qui empêche le sang de revenir au niveau des veines caves
    Par Novocaine dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/11/2008, 13h59
  3. Caves à vins
    Par 6767lou dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/02/2006, 21h00
  4. Caves à vins
    Par 6767lou dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/02/2006, 00h09
  5. detection de boites de raccordement (de cables telephoniques) enterrées
    Par jacky wysocki dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2005, 19h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...