Répondre à la discussion
Page 46 sur 560 PremièrePremière 46 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 351 à 1 380 sur 16773

Retour d'expérience poêle de masse



  1. #1351
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse


    ------

    Je renouvelle mon appel à l'aide. Quelqu'un sur le forum possède t'il ( elle ) un Tuli ou Nuna de +- 4T? Si oui pour quelle superficie l'appareil a t'il été vendu? Quelle est la puissance en kw/24h? Enfin, confirmation des 40kg pour 4T?

    Merci de me répondre, je ne dors plus...

    -----

  2. Publicité
  3. #1352
    Jbill

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour ,pour moi aussi le prix a ete en faveur de nunnauuni :
    tuli modele tu2200/4 1800 Kilos 8500€ttc posée pendant la quinzaine finlandaise
    nunna Marianna1 plt 2200 killos 8400€ ttc posée+offre du socle si J'attendais la foire de la region
    De plus le nunna à la sortie haute donc moins de conduit et moins de rhabillage donc moins cher . J'économise 2000€ avec le nunna qui fait 400 kilos de plus et le conduit double paroi est tout inox et non sur le tuli .
    Bravo Nunna et à mon fournisseur j'ai commander hier et la pause se fera en juillet si j'ai tout preparer demontage de mon insert godin +habillage "si quelqu'un est interresse" renfort de dalle et quelque cloison à demonter.

  4. #1353
    caillou

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Salut ririmasson,

    Une tentative de réponse à ta question. Pour moi il est difficile de comparer des poeles sur des maisons et situation géographiques différentes. Je suis dans l'Est de la France, celui qui est en bretagne aura un poele plus petit, et si je suis mal isolé, je dois surdimensionner mon poele.
    Intrinsèquement, revenons à ta question. Tu ne brules que 25 kg de bois pour 4T alors que les PDM stéatite en brulent 40 kg. Tu voudrais qu'on conclue que ton poele est plus performant !
    Moi je dis que ton poele a plus d'inertie. Il est plus lent à emmagasiner la chaleur et il restitue plus lentement aussi. C'est le but de l'inertie. La stéatite est plus conducteur, donc emmagasine plus vite et restitue aussi plus vite. Je pense que c'est là le coeur du sujet. Mais comme Matondu le décrit plus haut, chaque poele a ses spécificité, surface/volume, longueur de conduit, dimension du foyer...donc il est moins facile de comparer les données brutes comme cela. En tout cas, je pense que les PDM en brique ou céramiques sont des solutions très raisonnable et judicieuses aussi bien pour le portefeuille que pour la souplesse des solutions de chacun. Un copain a fait installer un PDM par Hans et moi un nuuna unni, en même temps, on a payé la même chose (7000 €), moi j'ai 1,7T, lui 3,5T. Je ne regrette pas mon PDM mais j'aurais pu avoir 2 X plus lourd au même prix. J'ai un lydia solo.

  5. #1354
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Merci Caillou,

    Non je ne cherche pas à me rassurer sur mon PDM: j'en suis enchanté!!! Je cherche à comprendre la notion de rendement effectif ( rendement d'une buche brulée en kw ). C'est pour cela que cela m'interesse d'avoir les données d'un Tuli ou Nuna. Tiens ton copain il n'a pas les données du sien. En est'il content? Quelle superficie chauffe t'il?

  6. #1355
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Klicker
    J'habite dans les environs de Bruxelles.
    J'ai également comparé les prix et conditions Tulikivi et NunnaUuni.
    Pour mon salon (+/- 40 m²), je pensait d'abord à un TU 820 et à Batibouw, un distributeur Tulikivi m'a conseillé de prendre un TU 2200/4 (1870 kg). Le devis était: 6564€ (prix TU 2200/4 avant le 26 mars 2006) + 950€ (forfait livraison et placement) + 330€ (dalles en stéatite) + 430€ (forfait renforcement) + prix du banc pour protéger le raccordement latéral (pour les cm qui dépassent 8 cm). Comme j'ai du parquet et sous-parquet masif, je devrais en plus prendre un menuisier à mes frais pour faire enlever le parquet sous le futur PdM. Ce distributeur est à 80 km de Bruxelles. Le 1450/1 (1400 kg) me coûterait probablement au moins 8437€ (avec TVA de 6%).Le distributeur de Bruxelles ne m'a même pas répondu à mon mail de demande d'un devis.
    Chez NunnaUuni, le Leila 1 (1400 kg) me coûte 6065€ + 349€ (dalles en stéatite + placement + enlêvement du parquet) + 404€ (banc de 21 cm pour protéger le raccordement latéral + raccordement) + 200€ (prix du renforcement de 150 cm, pas encore définitif, puisque en régie) ce qui fait 7439€ (TVA de 6% inclus). La livraison et le placement du PdM d'une valeur de 420€ étant gratuit, si commande avant le 17 avril 2006. Dans mon cas, coût des travaux compris, NunnaUuni était moins chèr. Je vais donc commander le Leila 1.
    Bonjour Klicker,

    Prendre un TU 2200/4 pour une surface de 40 m² me semble un peu fort gros. Il est clair qu'un TU 820 était trop léger. Pour te conseiller un TU 2200/4 soit il s'est planté dans ses calculs, soit tu as une maison sans la moindre isolation ou plein de baies vitrées. Dans ce cas le choix pourrait s'imposer.

    Dans le cas d'une pièce isolée normalement et sans trop de grandes baies vitrées un TU 900 aurait pu être suffisant, mais je dis cela sans connaitre ton habitation.

    Quel revendeur t'a conseillé un tel poêle ?

  7. #1356
    Klicker

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Le Jeck
    Bonjour Klicker,

    Prendre un TU 2200/4 pour une surface de 40 m² me semble un peu fort gros. Il est clair qu'un TU 820 était trop léger. Pour te conseiller un TU 2200/4 soit il s'est planté dans ses calculs, soit tu as une maison sans la moindre isolation ou plein de baies vitrées. Dans ce cas le choix pourrait s'imposer.

    Dans le cas d'une pièce isolée normalement et sans trop de grandes baies vitrées un TU 900 aurait pu être suffisant, mais je dis cela sans connaitre ton habitation.

    Quel revendeur t'a conseillé un tel poêle ?
    Mon salon en "L" fait 40 m², mais la cuisine à côté fait 15 m² et dans le salon j'ai 4 baies (2 simples, 1 double et 1 double hauteur porte)
    Le revendeur Tulikivi était un revendeur en Flandre qui disait que les TU 820, 900 etc ont été développés pour les Hollandais et leur minuscules salons (zitkamer). Il est directement passé au TU 2200/4 parce que à mon avis c'était le modèle qu'il vendait le plus auprès de sa clientèle à lui. Le revendeur NunnaUuni m'a directement dit que le Kaisa pouvait également faire l'affaire.

  8. Publicité
  9. #1357
    Les Matondus

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Salut Le Jeck,

    Je crois qu’hélas tu te trompes en écrivant (j'aurais préféré que tu dises vrai pour tout dire) :

    Citation Envoyé par Le Jeck
    Je te propose de faire un petit calcul ..... prends la somme de 6930 tu multiplie par 1,9196. A quel montant arrives tu ? 8288,28 euro ... A mon avis tu as eu le prix HTVA à la foire et ton revendeur t'a donné le prix TVAC. Car le prix actuel HTVA est de 6.939,80 euro pour un TU 2200 SA.
    En effet, j’ai le devis noir sur blanc de la belle Carina où il est clairement écrit « 6930,-€ TTC 19,6% sans la pose ». C’est vrai que je n’avais pas que les yeux rivés sur le devis ce jour là mais tout de même...
    Bref, c’est on ne peut plus clair. Par ailleurs Ballo46 confirme un prix HT de 5702,-€.
    Je crois qu’au contraire mon revendeur local joue sur le flou TTC ou HT. Ta réponse à ce sujet en est un parfait exemple. Finalement on sait plus de quoi on parle et le tour est joué ! !
    Je crois malheureusement que j’ai raison en disant que les revendeurs de poêles profitent allègrement du crédit d’impôt et ce à 2 niveaux :
    - Grâce au CdI, il n’y a jamais eu autant d’engouement en France pour les poêles performants (PM ou non), i.e. demande très forte actuellement.
    - Prix en forte hausse

    Au final, tout le monde y gagne : le revendeur qui s’en met plein les fouilles, ainsi que l’acheteur qui paye tout de même nettement moins cher au final. Le seul dindon de la farce est l’Etat. Les revendeurs peuvent s’attendre à quelques surprises désagréables s’ils abusent de la situation. La médaille a toujours sont revers...
    Citation Envoyé par Le Jeck
    Il serait bon de vérifier avant de mettre le nez l'état dedans. Ce serait dommage de se ridiculiser
    Quand un inspecteur des impôts met son nez là où sa fait mal, ce n’est généralement pas lui qui se ridiculise.

    Une chose que je trouve totalement déplorable est que le CdI est devenu le premier argument commercial des vendeurs.

    Sans plus sur ce volet

    Les Matondus

  10. #1358
    Les Matondus

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par caillou
    ... J'ai un lydia solo.
    Caillou,

    Une question concernant ton Lydia Solo car on penche sur ce modèle.
    Quelle surface chauffes-tu ?
    Quelle est ta conso de bois / jours
    Quelle est la température maxi du four ? dépasse-t-elle 160°C ? Pendant combien de temps ?
    Merci de ta réponse

  11. #1359
    tripat

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason
    Merci Caillou,

    Non je ne cherche pas à me rassurer sur mon PDM: j'en suis enchanté!!! Je cherche à comprendre la notion de rendement effectif ( rendement d'une buche brulée en kw ). C'est pour cela que cela m'interesse d'avoir les données d'un Tuli ou Nuna. Tiens ton copain il n'a pas les données du sien. En est'il content? Quelle superficie chauffe t'il?
    Un peu de vocabulaire, même si je prend le risque de jouer les donneurs de leçon
    Le rendement d'un poele c'est le rapport entre l'énergie
    récupérée et celle produite par la combustion.
    Une bûche produit lors de sa combustion de l'énergie qui s'exprime en Joules ou kWh (1 kWh = 3600000 Joules), à la louche 4 kWh par kg de bois, le kW comme le W est une unité de puissance.
    Pour calculer une énergie on multiplie la puissance par le temps de fonctionnement, si le temps est en secondes et la puissance en W, l'énergie est en J.
    Avec la puissance en kW et le temps en h l"énergie est en kWh.
    Pour ton poele, peu importe sa masse ou son type, si tu brûle 40 kg de bois dans un bon poele tu va récupérer à peu près la même quantité d'énergie quelque soit le type, la masse de ton poele va jouer sur le temps mis à dissiper cette énergie et sur la façon dont cette énergie est restituée pas vraiment sur la quantité d'énergie. Pour calculer une puissance moyenne tu divises la quantité d'énergie produite par la combustion ex 40 kg x 4 kWh/kg = 160 kWh par le temps écoulé entre 2 flambées typiquement 24 h. Ce qui donne 160/24 = 6,7 kW.

  12. #1360
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Merci Tripat pour ce rappel instructif. J'ai pourtant lu que le rendement effectif d'un PDM ne pouvait pas dépasser 80% ( dans le cas des meilleurs ) pour les trois raisons que j'indiquais:

    1- Bois non entièrement sec ( à 20% d'humidité le bois perd 13% de son pouvoir calorifique ).
    2- Excès d'air dans la chambre de combustion, nécéssaire à une combustion parfaite mais entraînant par la même un refroidissement du foyer et donc une certaine diminution de la capacité d'accumulation et donc de rayonnement.
    3- pertes dues à la cheminée ( au moins 10% de la chaleur dégagée doit servir à l'ascencion des fumées dans la cheminée ).

    A+

  13. #1361
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Klicker
    Mon salon en "L" fait 40 m², mais la cuisine à côté fait 15 m² et dans le salon j'ai 4 baies (2 simples, 1 double et 1 double hauteur porte)
    Le revendeur Tulikivi était un revendeur en Flandre qui disait que les TU 820, 900 etc ont été développés pour les Hollandais et leur minuscules salons (zitkamer). Il est directement passé au TU 2200/4 parce que à mon avis c'était le modèle qu'il vendait le plus auprès de sa clientèle à lui. Le revendeur NunnaUuni m'a directement dit que le Kaisa pouvait également faire l'affaire.
    Effectivement, maintenant que tu précisses que tu as autant de vitres, un TU 2200/4 s'impose. Que ce soit un Nunna ou un Tuli, il faut que tu places impérativement tom PM là où il "voit" tout. Mets toi à l'endroit de ton PM avec une lampe de poche. Tout ce que tu sais illuminer ser chauffé.

    Les TU 820 et 900 n'ont pas été inventés pour les hollandais ... d'où est ton revendeur ?

  14. #1362
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Les Matondus
    Salut Le Jeck,

    Je crois qu’hélas tu te trompes en écrivant (j'aurais préféré que tu dises vrai pour tout dire) :

    En effet, j’ai le devis noir sur blanc de la belle Carina où il est clairement écrit « 6930,-€ TTC 19,6% sans la pose ». C’est vrai que je n’avais pas que les yeux rivés sur le devis ce jour là mais tout de même...
    Bref, c’est on ne peut plus clair. Par ailleurs Ballo46 confirme un prix HT de 5702,-€.
    Je crois qu’au contraire mon revendeur local joue sur le flou TTC ou HT. Ta réponse à ce sujet en est un parfait exemple. Finalement on sait plus de quoi on parle et le tour est joué ! !
    Je crois malheureusement que j’ai raison en disant que les revendeurs de poêles profitent allègrement du crédit d’impôt et ce à 2 niveaux :
    - Grâce au CdI, il n’y a jamais eu autant d’engouement en France pour les poêles performants (PM ou non), i.e. demande très forte actuellement.
    - Prix en forte hausse

    Au final, tout le monde y gagne : le revendeur qui s’en met plein les fouilles, ainsi que l’acheteur qui paye tout de même nettement moins cher au final. Le seul dindon de la farce est l’Etat. Les revendeurs peuvent s’attendre à quelques surprises désagréables s’ils abusent de la situation. La médaille a toujours sont revers...

    Quand un inspecteur des impôts met son nez là où sa fait mal, ce n’est généralement pas lui qui se ridiculise.

    Une chose que je trouve totalement déplorable est que le CdI est devenu le premier argument commercial des vendeurs.

    Sans plus sur ce volet

    Les Matondus
    Non je ne me trompe pas. demande à ton revendeur de voir le tarif officiel ... ce sont les prix officiels.

    Je connais la belle Carita (et pas Carina) Un peu dsitraite la fille

    Les revendeurs doivent respecter le tarif officiel. Ce qu'ils font car ils savent s'ils l'augmentent un collègue partira avec la part du gateau. Seul choses sur lesquelles il peut y avoir des différences est sur la poe et les accessoires. Mais de là à dire qu'il s'en mettent plein les fouilles il y a une marge.

  15. Publicité
  16. #1363
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par tripat
    Pour calculer une puissance moyenne tu divises la quantité d'énergie produite par la combustion ex 40 kg x 4 kWh/kg = 160 kWh par le temps écoulé entre 2 flambées typiquement 24 h. Ce qui donne 160/24 = 6,7 kW.
    Je vais rajouter le facteur rendement .... si un poêle a un rendement de 80 % et qu'on part sur les mêmes données cela donne;
    40 kg x 4 kW x 0.80 = 128 kW / 24 = 5.33333

    Un rendement de 90 % donnerait
    40 kg x 4 kW x 0.90 = 144 kW / 24 = 6

  17. #1364
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Le Jeck
    Les revendeurs doivent respecter le tarif officiel. Ce qu'ils font car ils savent s'ils l'augmentent un collègue partira avec la part du gateau. Seul choses sur lesquelles il peut y avoir des différences est sur la poe et les accessoires. Mais de là à dire qu'il s'en mettent plein les fouilles il y a une marge.
    Une question cependant : les tarifs officiels sont édités par pays (je possède le tarif France 2006). Est-ce que les tarifs étrangers sont identiques ou franchement différents (exemple les tarifs belges) ?
    Ceci a déjà été discuté sur le fil, mais je ne crois pas que l'on ai conclu sur la question : le crédit d'impôt fait gonfler les prix (le crédit d'impôt n'existe qu'en France).

    Pour ma part, je ne partage pas cet avis... et que se passera-t-il lorsque le crédit d'impôt disparaitra ?
    Bonne soirée.

  18. #1365
    Klicker

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Le Jeck
    Effectivement, maintenant que tu précisses que tu as autant de vitres, un TU 2200/4 s'impose. Que ce soit un Nunna ou un Tuli, il faut que tu places impérativement tom PM là où il "voit" tout. Mets toi à l'endroit de ton PM avec une lampe de poche. Tout ce que tu sais illuminer ser chauffé.

    Les TU 820 et 900 n'ont pas été inventés pour les hollandais ... d'où est ton revendeur ?
    Salut Le Jeck,
    Je dois encore préciser que je suis proprio d'un 3 façade Bel-étage, que j'ai un chauffage central au gaz naturel, que le PdM servira surtout de chauffer le salon (40 m²) et un pe par convection la cuisine (15, m²) puisque ma conduite de cheminée est telle qu'à partir de la cuisine, à travers la porte, on pourra uniquement voir 10 cm du PdM qui dépassera du coin du "L". Une copie du plan pdf fait plus que 2MB et n'est pas accepté par ce forum.
    Le revendeur flamand m'a écrit "de tu 820 en tu 900 sal zijn simpelweg geen goede speksteenkachels ,zij zijn te klein, eigelijk zijn deze ontworpen door tulijki voor de nedelandse dealers welke een kleine kachel wensten voor hun erg kleine zitkamers." (Je suis malade et trop fatigué pour une traduction"
    Bonne nuit et à demain??

  19. #1366
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Klicker
    Le revendeur flamand m'a écrit "de tu 820 en tu 900 sal zijn simpelweg geen goede speksteenkachels ,zij zijn te klein, eigelijk zijn deze ontworpen door tulijki voor de nedelandse dealers welke een kleine kachel wensten voor hun erg kleine zitkamers." (Je suis malade et trop fatigué pour une traduction"
    Bonne nuit et à demain??
    Ce revendeur n'y connait rien.

    Pourquoi les retrouve-ton en Italie ?
    http://www.eurotrias.it/tulikivi/classico/tu900.html

    en Nouvelle Zélande ?
    http://www.finstone.co.nz/fireplaces...ealand-nz.html

    Etc ... ? (Je ne vais pas fairetout google ... fais une recherche Tulikvi + TU 900 tu verra.

    Je sais que les hollandais étaient dans le temps de grands navigateurs, mais bon

    Ces modèles sont parfaitement utiles dans des maisons sans trop de vitres

  20. #1367
    tripat

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason
    Merci Tripat pour ce rappel instructif. J'ai pourtant lu que le rendement effectif d'un PDM ne pouvait pas dépasser 80% ( dans le cas des meilleurs ) pour les trois raisons que j'indiquais:

    1- Bois non entièrement sec ( à 20% d'humidité le bois perd 13% de son pouvoir calorifique ).
    2- Excès d'air dans la chambre de combustion, nécéssaire à une combustion parfaite mais entraînant par la même un refroidissement du foyer et donc une certaine diminution de la capacité d'accumulation et donc de rayonnement.
    3- pertes dues à la cheminée ( au moins 10% de la chaleur dégagée doit servir à l'ascencion des fumées dans la cheminée ).

    A+
    Le premier argument n'en est pas un, le bois plus ou moins sec donne plus ou moins de chaleur (l'eau contenue dans le bois doit être portée à ébullition, vaporisée et la vapeur d'eau chauffée jusqu'à la température de sortie, énergie perdue, à quand un poele à bois à condensation?). Le poele plus ou moins bien conçu récupère un pourcentage plus ou moins important de la chaleur excédentaire, mais le rendement, rapport de l'énergie récupérée sur l'énergie dégagée ne dépend pas de l'humidité du bois.
    En relisant je ne sais pas si c'est clair, je vais prendre un exemple.
    Du bois sec à 100% dégage 5kWh par kg. Un poele à 80% de rendement en récupèrera 4kWh/kg
    Du bois avec 20% d'eau dégagera toujours 5kWh mais environ 1kWh servira à chauffer l'eau, il en reste 4kWh par kg dont le poele récupèrera 80% donc 3,2 kWh/kg
    Du bois vert ne fournira que par ex 2,5 kWh/kg, le poele en prendra 80% donc 2 kWh/kg.
    Pour le deuxième argument un bon poele doit utiliser juste la bonne quantité d'air, effectivement tout excès d'air ne sert qu'à chauffer l'atmosphère.
    Le troisième argument est pertinent, la température des fumées doit être basse pour ne pas perdre d'énergie mais suffisante pour entretenir le tirage, contradictoire.

  21. #1368
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Dans ce cas Tripat on est sur la même longueur d'ondes. Pour l'histoire de l'excès d'air, j'ai lu cela dans un rapport de l'iniversité de Vienne ( Autriche ). Pour résumer ce que j'en ai compris ils disent que pour obtenir une combustion idéale du bois il faut plus d'air qu'il n'en est nécéssaire à la combustion optimale du poèle. C'est ce qu'ils appellent l'excès d'air.

    J'en ai tiré comme conclusion que soit on a le bon volume d'air pour le poèle et la combustion de bois n'est pas optimale, soit on a trop d'air pour le poèle mais c'est impec pour la buche... Dans les deux cas on n'atteint pas le nirvana de la combustion parfaite...

    J'ai bien compris?

  22. Publicité
  23. #1369
    grhum

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par tripat
    Du bois sec à 100% dégage 5kWh par kg ...
    Du bois avec 20% d'eau dégagera toujours 5kWh
    Je ne comprends pas:
    Un kg de bois sec à 100 % dégage 5kWh par kg ... OK
    Du bois avec 20% d'eau dégagera toujours 5kWh ???

    Tel que je le comprends:
    Un kg de bois sec à 80 %: Si on laisse sécher à 100%, il reste donc 0.8 kg de bois sec. 0.8 x 5 kWh = 4 kwh par kg de bois.

  24. #1370
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par grhum
    Je ne comprends pas:
    Un kg de bois sec à 100 % dégage 5kWh par kg ... OK
    Du bois avec 20% d'eau dégagera toujours 5kWh ???

    Tel que je le comprends:
    Un kg de bois sec à 80 %: Si on laisse sécher à 100%, il reste donc 0.8 kg de bois sec. 0.8 x 5 kWh = 4 kwh par kg de bois.
    Hé grhum!,

    En fait ce que Tripat veut dire c'est le nbe de kw ne change pas mais comme une partie des kw disponibles est affecté à l'évaporation de l'eau contenue, il reste moins de kw pour le rendement final.

  25. #1371
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason
    Hé grhum!,

    En fait ce que Tripat veut dire c'est le nbe de kw ne change pas mais comme une partie des kw disponibles est affecté à l'évaporation de l'eau contenue, il reste moins de kw pour le rendement final.
    C'est sans compter que le poèle à un moins bon rendement du à la présence de vapeur d'eau lors de la combustion, si j'ai bien retenu la leçon 'faire un bon feu dans un PM". N'a-t-on pas dit que le pire ennemi du PM en stéatite est l'humidité ?
    Quid des poèle en brique ?

  26. #1372
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67
    C'est sans compter que le poèle à un moins bon rendement du à la présence de vapeur d'eau lors de la combustion, si j'ai bien retenu la leçon 'faire un bon feu dans un PM". N'a-t-on pas dit que le pire ennemi du PM en stéatite est l'humidité ?
    Quid des poèle en brique ?
    Tout à fait Philou. Ce que tu dis est exact; donc l'impact défavorable d'un bois humide sur une combustion est encore plus grand. C'est pareil pour un PDM en briques.

    A+

  27. #1373
    grhum

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason
    Hé grhum!,

    En fait ce que Tripat veut dire c'est le nbe de kw ne change pas mais comme une partie des kw disponibles est affecté à l'évaporation de l'eau contenue, il reste moins de kw pour le rendement final.

    Oui, j'ai bien compris ce que voulais dire tripat, là où je ne suis pas, c'est le principe qu'un bois à 20% d'humidité dégage la même énergie qu'un bois sec à 0%
    Dans mon esprit:

    Un bois sec à 100 % = 5 kWh / kg
    Un bois sec à 80 % = 4 kWh / kg
    Un bois sec à 50 % = 2.5 kWh / kg

    je raisonne donc, et peut -être à tort sur le produit sec.

    la seule chose qui m'échappe dans les propos de tripat c'est "Du bois avec 20% d'eau dégagera toujours 5kWh "
    Pas de quoi en faire une affaire d'Etat.

  28. #1374
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par grhum
    Oui, j'ai bien compris ce que voulais dire tripat, là où je ne suis pas, c'est le principe qu'un bois à 20% d'humidité dégage la même énergie qu'un bois sec à 0%
    Dans mon esprit:

    Un bois sec à 100 % = 5 kWh / kg
    Un bois sec à 80 % = 4 kWh / kg
    Un bois sec à 50 % = 2.5 kWh / kg

    je raisonne donc, et peut -être à tort sur le produit sec.

    la seule chose qui m'échappe dans les propos de tripat c'est "Du bois avec 20% d'eau dégagera toujours 5kWh "
    Pas de quoi en faire une affaire d'Etat.
    On ne va pas en faire une affaire d'état... je te rassure, mais je dirais pour reprendre le propos de tripat, qu'un bois humide à 20%, c'est 80% de combustible bois (donc pas 5kWh, mais 4kWh) et 20% d'humidité qu'il va falloir chauffer en plus pour qu'elle se dissipe.
    Donc si je résume les inconvénients d'un bois non sec:
    - à poids constant, un bois humide produit moins d'énergie car il contient moins de combustible bois
    - le rendement du poèle est diminué parce que le poêle n'aime pas l'humidité
    - le rendement de la combustion est inférieur parce que le feu produit pas les 80% de bois sec doit réchauffer les 20% d'eau pour les transformer en vapeur et qu'ils s'échappent avec les fumées.
    En conclusion, il faut vraiment éviter le bois qui n'est pas sec... parce qu'on cumule beaucoup de pertes de rendement.

  29. Publicité
  30. #1375
    caillou

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour,

    Le copain qui possède un PDM artisanal n'a pas fait de mesures aussi poussées que toi ririmasson. Mais je lui poserai la question pour la masse de bois à bruler et sa surface de chauffage. Il est content de son poele sauf qu'il a eu des travaux cet hiver et sans isolation, avec une ouverture, le PDM a eu du mal à chauffer...mais bon on le serait à moins. Depuis qu'il s'est calfeutré mieux, la T°C a vite remontée. Il fait comme toi un allumage du feu par le dessus car son foyer est assez grand pour accueillir tout le bois d'un coup.
    Quand à moi, je n'ai pas encore utilisé mon PDM à fond car la pièce dans laquelle je l'ai mise n'est pas isolée. Fidèle à mon adage, commence par l'isolation, c'est la première économie de chauffage avant de bien chauffer. Par ailleurs, je n'ai pas pris l'option four car je posséde une cuisinière bois avec four déjà. ça fait un peu redondant. Donc désolé de ne pouvoir vous donner des infos sur le modèle lydia solo. J'ai quand même fait plusieurs fois du feu par curiosité et aussi pour vérifier que tout fonctionne comme il faut....pour la garantie.

  31. #1376
    grhum

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Ok et merci.

    A propos de bois sec j'ai eu l'occasion de récuperer il y a quelques semaines du bois de résineux (cyprés) issu d'arbres mort, donc particulièrement sec.
    J'ai donné quelques bûches à une connaissance possédant un insert "classique" ainsi qu'au revendeur local de Tulikivi.

    Dans les 2 cas le résultat a été jugé tres bon, cela confirme les propos souvent tenu sur ce forum au sujet de l'utilisation de résineux pour les PM certes, mais aussi pour les poêles classiques, sous réserve d'avoir une bonne combution évidement.

  32. #1377
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67
    le rendement de la combustion est inférieur parce que le feu produit pas les 80% de bois sec doit réchauffer les 20% d'eau pour les transformer en vapeur et qu'ils s'échappent avec les fumées.
    En conclusion, il faut vraiment éviter le bois qui n'est pas sec... parce qu'on cumule beaucoup de pertes de rendement.
    sans oublier un point important:
    Le rendement est inférieur oui, soit on pourrait dire ... mais la température des fumées en sera d'autant plus basse et la combustion incomplète ... donc dépot dans le PM (les canaux) et le conduit de cheminée.

  33. #1378
    Quisit

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Salut Grhum , tu m'interresses !
    tu pense vraiment qu'on peut utiliser un résineux dans un poelle même non-PM si il est ultra-sec ?

  34. #1379
    grhum

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Quisit
    Salut Grhum , tu m'interresses !
    tu pense vraiment qu'on peut utiliser un résineux dans un poelle même non-PM si il est ultra-sec ?
    C'est ma seule expérience. J'avais bien recommandé de rentrer le bois à l'intérieur quelques jours avant de l'utiliser et d'assurer une combustion un peu vive.
    Je précise qu'il s'agissait de cyprés mort avant d'être coupés, cela à peut-être une influence sur la le séchage du bois, j'en sais rien du tout.

    Sinon je travaille avec des portugais (du nord), dans leur région il y a surtout des pins (maritimes ?) et ils me disent n'utiliser que ça dans leurs poêles, sans problème particulier. Je ne connais pas leur type de poêle, en tous cas pas des PM.

  35. #1380
    Quisit

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    je vit dans une région pourrie de pin maritime, ce bois ne coute rien ... ce serait con d'abattre des chènes alors que je peux ramasser du pin dedieu !

    merci pour l'info en tout cas, je vais chasser ça !

Sur le même thème :

Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison