Répondre à la discussion
Page 3 sur 9 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 241

Quel vitrage choisir ?



  1. #61
    PBout

    Smile Re : Quel vitrage choisir ?


    ------

    Concernant l'argon, un fabricant (Novalis) m'a expliqué qu'il valait mieux éviter l'argon (qui joue à priori un rôle en thermique plutôt que phonique) en raison de sa volatilité. En effet, celui-ci étant invisible, une fois évaporé, la fenêtre ne serait plus isolante. Novalis préfère utiliser l'utilisation d'un film chimique à faible émissivité. L'utilisation par leurs concurrents (grosfillex, tryba, internorm) de sels d'argent (autre? procédé faible émissivité) et de l'argon en parallèle ne servirait à rien et ne serait qu'un argument commercial.
    Alors:
    - argon ou not argon?
    - faible émissivité seule ou combinée avec argon?
    - sels d'argent ou film chimique?
    Merci de vos éclairages

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    fabien56

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Bonjour,
    il me semble que les marques citées dans ce message sont des fabriquants d'huisseries. les vitrages sont achetés chez le gros fabricant français (St G....). Il fait de tout, il suffit de choisir. "Bonjour Mr, je voudrais telle huisserie avec tel vitrage. C'est pas possible? Dommage, je vais ailleurs". Choix de vitrages possible sur le site...du fabricant de vitrage.

  4. #63
    PBout

    Smile Re : Quel vitrage choisir ?

    Oui bien sûr. Par contre cela ne m'éclaire pas sur les questions techniques évoquées dans mon message précédent (en dehors de ce que peuvent bien raconter les commerciaux qui vendentr leurs gamme de produits).
    Si tu as des infos…?

  5. #64
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Dans le magazine la maison écologique, un article sur les vitrages parle de cette histoire de fuite ou diffusion d'argon. Selon cet article (qui cite ses sources, mais que je n'ai pas sous les yeux), c'est une légende urbaine. Des doubles vitrages argon vieux de 10 à 20 ans ont été démontés pour analyse, et l'argon était toujours là.

  6. #65
    fabien56

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Les vendeurs de fenêtres: pour les avoir cotoyé, ils sont prets à tout pour dénigrer la concurence alors que globalement, les profilés et les vitrages viennet du même endroit.
    Le mieux pour les explications sur les vitrages est de reprendre cette discuession depuis le début, puis de faire un tour sur le site du fabricant de vitrages. C'est commercial mais les explications sont claitres.

  7. #66
    Titi44

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Alors si j'ai bien tout lu notamment les chiffres là :
    http://www.ideesmaison.com/construc/gros/gmenex.htm

    y'a le double vitrage
    le double vitrage faible émissivité qu'est mieux
    Le double vitrage faible émissivité + argon qu'est encore mieux

    Mais le triple vitrage, c'est vraiment au dessus de tout ça ??

    Et si oui, c'est comment qu'on en trouve comment ? Pays de loire si qq'un a un plan !


    Merci

  8. Publicité
  9. #67
    Merfène

    Re : Quel vitrage choisir ?

    J'ai vu (cré nom de nom, je ne retrouve plus où...) que les vitrages à faible émissivité avaient également tout leur intérêt en hiver.
    Cet exposé expliquait en effet que ces vitrages retenaient une grande partie des infra-rouges de l'intérieur, en particulier la nuit, là où les vitrages classiques en laissaient échapper 90% et n'en réfléchissaient que 10%.
    Il semblerait que ce phénomène qui évite une grande partie des pertes nocturnes fasse plus que compenser les moins bons apports solaires durant la journée (étant donné qu'en hiver, le temps d'ensoleillement est de toute façon nettement réduit).

    Au total, ils ne contrariraient donc pas une conception bioclimatique.

    Quelqu'un a vu cette information ? Qu'en penser ?

  10. #68
    PBout

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    J'ai vu (cré nom de nom, je ne retrouve plus où...) que les vitrages à faible émissivité avaient également tout leur intérêt en hiver.
    Cet exposé expliquait en effet que ces vitrages retenaient une grande partie des infra-rouges de l'intérieur, en particulier la nuit, là où les vitrages classiques en laissaient échapper 90% et n'en réfléchissaient que 10%.
    Il semblerait que ce phénomène qui évite une grande partie des pertes nocturnes fasse plus que compenser les moins bons apports solaires durant la journée (étant donné qu'en hiver, le temps d'ensoleillement est de toute façon nettement réduit).

    Au total, ils ne contrariraient donc pas une conception bioclimatique.

    Quelqu'un a vu cette information ? Qu'en penser ?
    Je ne sais plus où mais je l'ai lu quelquepart. Cela me paraît cohérent.

  11. #69
    saiii

    Re : Quel vitrage choisir ?

    j'ai mis 4 mois à me décider pour choisir mes fenêtres
    Ya une sté sur nantes qui fait du triple vitrage, en PVC (sic) de tres haute qualité et qui sont réputées pour leur durée de vie
    le hic c'est le prix, mais c'est comme partout, la qualité ça se paie.... il convient juste de voir si la différence de prix en vaut la chandelle ! économiquement parlant, non
    Mais si tu veux te faire plaisir, c'est différent
    Reste à voir s'il ne vaut pas mieux avor une isolation + performante que les normes actuelles et des fenêtre un peux - cheres....
    choisir ses fenêtres est un vrai parcours du combattant, au même titre que d'avoir à trouver un prêt correct auprès d'une banque. le mieux est encore de trouver un artisan de confiance par le bouche à oreille....

  12. #70
    Philou67

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Titi44 Voir le message
    y'a le double vitrage
    le double vitrage faible émissivité qu'est mieux
    Le double vitrage faible émissivité + argon qu'est encore mieux

    Mais le triple vitrage, c'est vraiment au dessus de tout ça ??
    Les meilleurs VIR + argon ont un Ug (coefficient de conductivité du vitrage) de 1 à 1,1.
    Un triple vitrage + argon atteint 0,5 de Ug.

  13. #71
    Titi44

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Les meilleurs VIR + argon ont un Ug (coefficient de conductivité du vitrage) de 1 à 1,1.
    Un triple vitrage + argon atteint 0,5 de Ug.
    Merci !
    Ba là c'est clair !
    Maintenant, me restera à me poser la question des sous ...

  14. #72
    Mettero

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Ca a quelle épaisseur un vitrage securit ?

    Merci

  15. Publicité
  16. #73
    Philou67

    Re : Quel vitrage choisir ?

    J'aurais tendance à dire que les triples vitrages sont à réserver aux maisons passives, et que toute l'attention doit être portée aux menuiseries et à leur mise en oeuvre, car avec un tel Ug, toute imperfection grèverait grandement cette performance du vitrage.

    Un autre aspect à prendre en compte, un triple vitrage 4/12/4/12/4 représente une épaisseur de 40mm. A voir si des vitrages de cette épaisseur sont compatibles avec ton ossature.

    Pour la question sur la faible émissivité, je crois aussi avoir lu l'information quelque part. Je me demande même si la pénétration des rayons n'est pas liée à leur incidence : plus l'angle est faible, meilleur est la pénétration. Peut-être Bibice saurait-il nous en dire plus ?

  17. #74
    bibice

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    J'ai vu (cré nom de nom, je ne retrouve plus où...) que les vitrages à faible émissivité avaient également tout leur intérêt en hiver.
    Cet exposé expliquait en effet que ces vitrages retenaient une grande partie des infra-rouges de l'intérieur, en particulier la nuit, là où les vitrages classiques en laissaient échapper 90% et n'en réfléchissaient que 10%.
    Il semblerait que ce phénomène qui évite une grande partie des pertes nocturnes fasse plus que compenser les moins bons apports solaires durant la journée (étant donné qu'en hiver, le temps d'ensoleillement est de toute façon nettement réduit).

    Au total, ils ne contrariraient donc pas une conception bioclimatique.

    Quelqu'un a vu cette information ? Qu'en penser ?
    Citation Envoyé par Philou67
    Pour la question sur la faible émissivité, je crois aussi avoir lu l'information quelque part. Je me demande même si la pénétration des rayons n'est pas liée à leur incidence : plus l'angle est faible, meilleur est la pénétration. Peut-être Bibice saurait-il nous en dire plus ??
    Bon, une petite réponse rapide et j'espère claire (je suis un peu débordé en ce moment...)

    Pour simplifier, je vais diviser le spectre lumineux en 4 parties:
    - les uvs
    - le visible
    - les infra rouges courts
    - les infra rouges longs

    Le soleil emet des uvs, du visible et des IR courts
    Les chauffages rayonnants, ainsi que les constituants d'une pièces (murs, meubles, etc...) rayonnent des IR longs.

    le verre a des caractéristiques de transmission, absorption et reflexion.

    Pour un verre classique:
    - les uvs sont transmis,
    - le visible est transmis (ce qui nous donne sa transparence)
    - les IR courts sont transmis (ce qui permet au soleil de chauffer l'interieur d'une habitation)
    - les IR longs sont absorbés.

    Pour un verre peu émissif:
    - les uvs sont transmis,
    - le visible est majoritairement transmis avec une faible reflexion (ce qui donne un leger reflet sur ce type de vitrage)
    - les IR courts sont en partie transmis et en partie réfléchis (50/50 environ), l'apport solaire est donc moindre qu'avec un verre classique, même s'il reste une partie transmise à l'intérieur.
    - les IR longs sont réfléchis.

    Quid des IR longs?
    -Pour le verre classique, le rayonnement de chaleur de la pièce est absorbé par le verre, cette énergie absorbée est ensuite réémise : une partie vers l'interieur, l'autre vers l'extérieur. On peut dire que la moitié de l'energie de la pièce qui atteint le vitrage est perdue à l'extérieur.
    -Pour le peu émissif, le rayonnement de chaleur de la pièce est directement réfléchi vers la pièce, il y a donc très peu de perte vers l'extérieur.

    Le vitrage peu émissif est donc très interressant avec un chauffage rayonnant. Mais pas du tout avec un chauffage convectif.


    Mon avis sur le meilleur compromis? un triple vitrage clair maximisant les apports solaire, couplé d'un volet peu émissif pour la nuit. Maintenant, si vous avez déjà entendu parler de volet peu émissif, appelez moi, car je n'en ai jamais vu!
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  18. #75
    bibice

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    là où les vitrages classiques en laissaient échapper 90% et n'en réfléchissaient que 10%.
    Une petite précision, il est inexact de dire qu'un vitrage classique laisse échapper 90% des IRs.
    Effectivement, 10% des IRs sont réfléchis, mais pour les 90% restant, le vitrage ne les transmet pas, il les absorbe, ce qui est différent, l'energie est ensuite réémise en partie à l'interieur et à l'exterieur.

    Sinon, il ne serait pas possible d'avoir un effet de serre!
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  19. #76
    Merfène

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Une réponse claire et complète, merci.

  20. #77
    carioline

    Question Re : Quel vitrage choisir ?

    Bon, ze viens de lire en diagonale les 4 pages de ce sujet, et je ne trouve pas vraiment de réponse à mes interrogations... Peut-être y a-t-il un message quelque part sur le forum qui pourrait me convenir un peu plus, mais c'est celui-ci qui m'avait paru le plus pertinent d'après les résultats de la recherche...

    Bref rappel pour ceux qui ne me connaissent pas. J'ai acheté une maison ancienne en Bourgogne, pas encore isolée. Sous peu, je dois mettre une couche de 30 cm de laine de verre (pas écolo, mais "économique) sur le plancher de mon grenier. A terme, il faudra aussi que j'isole les murs (en pierre, 60 cm d'épaisseur), mais bon, on ne peut pas tout faire en 1 jour... Mes portes et fenêtres sont actuellement en simple vitrage, mais je me demandais si je ne pouvais pas envisagé de les remplacer au plus tôt par du DV FE...

    A l'Adème, on m'a filé une copie de l'article de la maison écologique consacré à ce type de "matériau", j'y ai perdu un peu mon latin, mais j'ai retenu qu'il y avait des histoires de couches tendres et dures (ces dernières étant mieux pour les expositions sud), que les performances variaient d'un gaz à l'autre...

    Bref, pour l'heure, je me demande si cela serait un tant soit peu efficace de passer directement au DV FE même si le reste de la maison n'est pas "encore" isolé.

    Si oui, quelle épaisseur de verre et de lame de gaz privilégier, quelle technique d'application (pyrolyse ?).

    Ici et là, on voit des fenêtres en bois exotiques, qui à mon goût dénaturent les vieilles maisons. bon, je ne sais pas quels modèles de menuiseries je trouverais, mais je compte si possible prendre plutôt du chêne que ces bois exotiques...

    Par curiosité, j'ai demandé un pré-devis à une boîte de mon coin... Voici leurs commentaires:
    Le devis sera réalisé en bois chêne de France lamellé à contre fibre pour éviter les déformations ultérieures, finition chêne naturelle garantie 3 ans, section du bois = 58 mm et double vitrage 28mm (4/20/4 faible émissivité + argon en standard).

    Bon, en y regardant de plus près, moi, je leur avais demandé un devis pour un "DV FE + gaz", et le devis qu'ils m'ont envoyé concerne finalement un vitrage FE + A (Argon ?) de 28 mm, mais apparemment en 6.18.4.

    28 mm vous semble-t-il judicieux ? Le 6.18.4 me semble plus intéressant que 4.20.4, dans la mesure où il me semble me souvenir que pour avoir aussi un effet isolation phonique, le double vitrage doit avoir recours à deux vitres d'épaisseur différente. Bon, c'est pas le périph' à l'heure de pointe, mais il y a tout de même un peu de passage sur ma route, pas énorme, mais les voitures roulent vite, et il y a les camions de bois, de bétail qui passent régulièrement... La différence d'épaisseur est-elle nécessaire pour isoler du bruit, ou un DV FE+gaz, avec des épaisseurs identiques suffira-t-il déjà à me couper de ce bruit ? ? ?

    Ah oui, voici les prix qui me sont proposés, hors taxe :
    Porte-fenêtre 1 vantail, soubassement bois 2,27 x 0,98 : 1375,22 €
    Fenêtre 2 vantaux, 1,30 x 0,90 : 1247,26 €
    Fenêtre 2 vantaux 1,37 x 1,00 : 1139,50 €
    Fenêtre 2 vantaux 1,63 x 1,05 : 1303,98 €
    le prix comprend la livraison, la dépose totale, la pose, les petits bois, la mortaise, le recyclage des déchets (au passage, mes anciennes portes et fenêtres, je voudrais les récupérer pour les ré-installer en intérieur, c'est envisageable, ou la dépose les abîme ? ? ? ).

    C'est cher ou pas ? ? ? Pour le moment, j'ai pas d'autres réponses d'artisans... Bon, j'aurais bien une autre solution, faire acheter tout ce matos par mon beau'f' et qu'on l'installe ensemble, avec un taux de main d'oeuvre minoré, mais aurais-je droit au crédit d'impôts (si tant est qu'il ait perduré après le 1 janvier 2007)... Mon beau'f' est officiellement couvreur (au moins, j'sais pas son titre exact...)...

  21. #78
    Merfène

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    Bref, pour l'heure, je me demande si cela serait un tant soit peu efficace de passer directement au DV FE même si le reste de la maison n'est pas "encore" isolé.
    De deux choses l'une :
    - ou bien tu n'isoleras pas le reste et alors ça se discute... une isolation doit être homogène car blinder à un endroit pour laisser une passoire ailleurs n'a aucun sens ;
    - ou bien tu isoleras (plus tard, selon tes moyens...) le reste et, oui, ça a un sens d'investir directement dans du DV FE. Vu le prix des huisseries, tu ne vas pas en changer dans 3 ans.

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    Ici et là, on voit des fenêtres en bois exotiques, qui à mon goût dénaturent les vieilles maisons.
    ... et sont des catastrophes écologiques. Même si elles portent le label FSC, mieux vaut laisser les bois exotiques où ils sont et faire avec des essences locales.

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    C'est cher ou pas ? ? ?
    C'est assez cher. J'avais demandé des devis à des menuisiers de mon coin : il n'y a pas photo, leurs tarifs sont tout de même nettement au-dessus des tarifs "semi-industriels". Personnellement, j'ai commandé mes huisseries chez Lap... qui a une ligne en chêne avec DV (4-16-4 argon) de série et FE en option. Les prix, bien qu'encore assez cher, sont nettement en-dessous de ceux des artisans locaux. Par ailleurs ils proposent du sur-mesure et également l'option "Réno" qui, au prix d'une légère diminution de la surface vitrée, évite la dépose de l'ancien dormant et les trous/réparations qui vont avec.

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    mais aurais-je droit au crédit d'impôts (si tant est qu'il ait perduré après le 1 janvier 2007)... Mon beau'f' est officiellement couvreur (au moins, j'sais pas son titre exact...)...
    Les conditions du crédit d'impôt sont consultables ici. A priori il suffit que ce soit la même entreprise qui fournisse et installe le matériel. (Lap... a ses propres poseurs et entre donc dans ce cadre mais j'imagine que ton beauf' peut y acheter les matériaux à titre professionnel et te les refacturer).

  22. Publicité
  23. #79
    carioline

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    De deux choses l'une :
    - ou bien tu n'isoleras pas le reste et alors ça se discute... une isolation doit être homogène car blinder à un endroit pour laisser une passoire ailleurs n'a aucun sens ;
    - ou bien tu isoleras (plus tard, selon tes moyens...) le reste et, oui, ça a un sens d'investir directement dans du DV FE. Vu le prix des huisseries, tu ne vas pas en changer dans 3 ans.
    Effectivement, je compte isoler par la suite, mais au gré de mes possibilités financières...



    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    ... et sont des catastrophes écologiques. Même si elles portent le label FSC, mieux vaut laisser les bois exotiques où ils sont et faire avec des essences locales.
    Mouais, c'est aussi pour ça que je refuse d'opter pour ce choix... Parce que même si ils sont supposés avoir été exploité "écologiquement", il y a encore le transport qui doit être des plus polluants... Alors qu'on a du bon bois en France, d'abord !



    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    C'est assez cher. J'avais demandé des devis à des menuisiers de mon coin : il n'y a pas photo, leurs tarifs sont tout de même nettement au-dessus des tarifs "semi-industriels". Personnellement, j'ai commandé mes huisseries chez Lap... qui a une ligne en chêne avec DV (4-16-4 argon) de série et FE en option. Les prix, bien qu'encore assez cher, sont nettement en-dessous de ceux des artisans locaux. Par ailleurs ils proposent du sur-mesure et également l'option "Réno" qui, au prix d'une légère diminution de la surface vitrée, évite la dépose de l'ancien dormant et les trous/réparations qui vont avec.
    Oui, c'est vrai que je n'avais pas pris le temps d'envoyer mes mesures à Lap...... alors que c'est le premier site que j'avais visité, avant d'avoir mesuré mes menuiseries. Mes prix sont issus d'un site où l'on pouvait demander un devis en ligne, et la boîte n'était pas très loin de chez moi... Mais c'est sûr que si je trouve moins cher, y'aura pas photos !



    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Les conditions du crédit d'impôt sont consultables ici. A priori il suffit que ce soit la même entreprise qui fournisse et installe le matériel. (Lap... a ses propres poseurs et entre donc dans ce cadre mais j'imagine que ton beauf' peut y acheter les matériaux à titre professionnel et te les refacturer).
    j'irais jeter un coup d'oeil sur le site un peu plus tard. Mais je m'interroge toujours. Les sites "officiels" parlent encore de l'échéance 2009, notamment par exemple pour le chauffage au bois, mais plusieurs pros disent que le crédit d'impôts actuels serait tombé au 31 décembre 2006...

  24. #80
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Petite question au forumeur concernant la pose d'un double vitrage peu émissif :

    - Comment être sur que le verre contenant la couche peu émissive soit bien installée à l'intérieur et non à l'extérieur ?

    Imaginez une inversion de verre après tous les efforts pour choisir lon bon verre à la bonne place
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  25. #81
    Ciscoo

    Smile Re : Quel vitrage choisir ?

    Bonjour à tous,

    Bonjour Penzo...

    Si tu veux savoir où se trouve la surface faiblement émissive, tu places une flamme de briquet tout près du DV. Tu obtiens 4 petits reflets, le plus intense t'indiquant la surface à FE.

    Si le vitrage a été monté à l'envers, c'est qu'en même mieux que sans FE, et c'est encore meilleur pour l'été.

    @+
    Cisco66

  26. #82
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Bonjour Ciscoo et merci pour ta réponse,

    J'ai fait un test ce soir avec mes dv peu émissif plein sud. J'ai choisi du DV peu émissif avec un facteur solaire à 64% pour obtenir des apports solaires intéressants. C'est donc important pour le fonctionnement thermique de la maison.

    Lors du test, je n'ai vu (ou cru voir) que 2 flammes.
    sur la plupart des verres du sud, une flamme rouge se trouvait sur le verre intérieur, j'en ai donc conclu que le verre PE se trouvait bien à l'intérieur du bâti : montage normal prévu sur la doc technique de St Gobain ?

    Mais sur la porte fenêtre, la flamme se trouvait à l'extérieur, donc verre PE à l'extérieur . Pour info, pour l'été, nous avons prévu une casquette donc pas de soleil sur les verres du sud.

    Quel est le meilleur montage pour un fonctionnement avec apports solaires hivernaux dans une maison bioclimatique ? Schématiquement, j'engrange un max d'apports solaires d'où un facteur solaire pas trop ridicule (64% dans notre cas) puis j'évite de perdre trop de calories avec un Ug de 1,2 ?

    En été pas important car trés peu (voire pas du tout) de soleil sur cette baie.
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  27. #83
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Quel vitrage choisir ?

    De nuit, tu approches une flamme de la fenêtre. Il y a 1 paire de reflets de la flamme par verre, et l'un sera rose.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  28. #84
    Pr Shadoko

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    Maintenant, si vous avez déjà entendu parler de volet peu émissif, appelez moi, car je n'en ai jamais vu!
    Je ne suis pas un spécialiste, mais je crois que ça s'appelle un "bon vieux gros double-rideau molletonné"
    Quand il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème !

  29. Publicité
  30. #85
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Cet après midi, un grand beau soleil brillait sur le finistère. J'en ai profité pour valider la position des couches peu émissives des vitrages du sud. Voici les 2 tests qui semblent valider ce positonnement :

    J'ai touché en même temps chaque face du vitrage. On obtient bien un côté relativement chaud par rapport à l'autre. Dans la plupart des cas, le côté chaud se trouvait à l'intérieur de la maison sauf la baie vitrée.

    Ce soir quand la nuit fut venue, j'ai refais le test du briquet. Ce test m'a permis de vérifier l'erreur de pose sur cette baie vitrée : la couche peu émissive se trouve à l'intérieur du verre extérieur. Sur les autres verre, on voit nettement que la couche PE se trouve sur l'extérieur du verre intérieur. Suis-je clair ?

    Je parle d'erreur car ce verre sera protégé en été par un débord de toit et une treille végétale. Donc aucun intérêt pour le confort d'été.

    Quelqu'un s'est-il déjà trouvé dans ce cas ? si oui, est-il facile de négocier l'inversion du verre ? existe t'il des préconisation de pose chez les producteurs de verre ?
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  31. #86
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Voici ce que je viens de trouver dans le support technique d'un célèbre fabricant de verre :
    Y a-t-il un sens de pose ?
    - Le vitrage ayant reçu le traitement de contrôle solaire est obligatoirement le verre extérieur.


    Que doit-on en conclure ?
    que c'est logique pour le confort d'été (vitrage PE avec contrôle des apports solaires), mais pas logique pour une baie sud d'une maison bioclimatique ?
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  32. #87
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Bon, je vois que mon post n'a pas eu de succès.
    Je ne me décourage pas pour autant et je vais me permettre de me répondre ... .

    Après quelques tests, mail envoyé au fabriquant de vitrage et quelques réflexions, il m'apparaît ceci :

    - A ma question :
    "Comment êtes sur que la couche peu émissive d'un vitrage a été installée du bon côté ?"

    La réponse du fabriquant a été :
    "Le vitrage avec un verre peu émissif n'a pas de sens de pose, le coefficient de déperditions thermiques est toujours identique"

    Ceci va donc à l'encontre de ce qui est précisé sur leur site
    J'ai renvoyé un mail pour précision.
    Mes conclusions sont les suivantes :

    Pour le vitrage plein sud (cas d'une maison bioclimatique) :
    - la vitre ayant reçu la couche d'ITR devrait se trouver en interne pour profiter au maximum en hiver du rayonnement relativement plus chaud que le verre non traité : maximisation du confort d'hiver. Les tests cette semaine m'on permis de valider que le verre contenant la couche ITR est tjrs plus chaud qu'il soit en interieur ou en exterieur (donc, autant mettre le + chaud en interne).

    - Toutefois, pour un bon confort d'été, le vitrage plein sud devra être protégée (casquette, treille, ...) afin de ne pas rayonner du chaud dans le bâti. Bref, que du classique et du bon sens.

    Pour le vitrage ouest :
    - Ce vitrage craint surtout les surchauffes en fin de printemps, été et début d'automne. En hiver, pas ou trés peu d'apports solaires.
    La logique veut donc que l'on positionne le verre avec ITR en extérieur pour éviter au maxi le rayonnement chaud.


    Pour le vitrage nord :
    Pas d'apports solaires, donc de préférence verre ITR en interne.

    Pour le vitrage est :
    peu de surchauffe même en été (c'est un finistérien qui parle donc à adapter pour les climats continentaux !!!), donc privilégier l'installation du verre ITR en interne pour le confort d'hiver.

    D'autres avis et/ou expériences ???
    Dernière modification par penzo ; 01/02/2007 à 21h51.
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  33. #88
    Philou67

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par penzo Voir le message
    Les tests cette semaine m'on permis de valider que le verre contenant la couche ITR est tjrs plus chaud qu'il soit en interieur ou en exterieur (donc, autant mettre le + chaud en interne).
    As-tu réalisé tes tests sur des vitrages de même orientation et dont le montage a été réalisé de deux manières différentes (à savoir l'un avec la couche ITR sur le verre intérieur et l'autre montage avec la couche ITR sur le verre extérieur) ?
    Le verre en question était-il exposé au soleil au moment de la mesure ?
    Dans ce cas, quelle différence de température as-tu mesurée ?

    Pas de réponse, car je fais le test du briquet ce week-end seulement... en fait, je me pose la question suivante sur la position de la couche refléchissante : la position a-t-elle une influence sur le facteur solaire, à savoir la capacité du verre à transmettre les rayons solaires vers l'intérieur ? Je suis sur que Bibice a déjà donné la réponse un jour et quelque part... mais là, je ne sais plus rien ...

  34. #89
    penzo

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    As-tu réalisé tes tests sur des vitrages de même orientation et dont le montage a été réalisé de deux manières différentes (à savoir l'un avec la couche ITR sur le verre intérieur et l'autre montage avec la couche ITR sur le verre extérieur) ?
    Le verre en question était-il exposé au soleil au moment de la mesure ?
    Dans ce cas, quelle différence de température as-tu mesurée ?
    J'ai pris des vitrages installés plein sud avec des verres ITR installés différemment : en fait, les installateurs les posent sans faire attention.
    J'ai fait des tests vers 13H (plein soleil et 10°), et j'ai demandé à une novice pour valider mon ressenti de faire le même test de conduction interieur/extérieur (une main de chaque côté de la vitre puis on change les mains). Et là, au touché, il n'y a pas photo. A chaque fois le verre ITR est nettement plus chaud (qu'il soit positionné en intérieur ou extérieur). pour avoir des valeurs chiffrés, Il me faudrait investir dans un thermo infra rouge ... . Cela parait logique vue que la couche métallique va monter en t° en réfléchissant un certain % d'infra rouge (enfin, c'est mon explication).


    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    en fait, je me pose la question suivante sur la position de la couche refléchissante : la position a-t-elle une influence sur le facteur solaire, à savoir la capacité du verre à transmettre les rayons solaires vers l'intérieur ? Je suis sur que Bibice a déjà donné la réponse un jour et quelque part... mais là, je ne sais plus rien ...
    d'après le fabricants, pas d'influence sur la résistance thermique. Pour le facteur g, je laisse répondre bibice s'il nous lit.
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  35. #90
    Philou67

    Re : Quel vitrage choisir ?

    Si j'ai des montages différenciés, je ferais des mesures au thermo (et au briquet) ce week-end (ça tombe bien, il y aura du soleil... tiens, j'ai l'impression de ma répéter...). J'ai pas intérêt à oublier mon thermo IR, sinon je vais me faire appeler Arthur lundi !

Page 3 sur 9 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. quel graveur choisir?
    Par Titie3325 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/07/2007, 10h27
  2. Quel ordinateur choisir?
    Par psycho38400 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/07/2007, 09h08
  3. telescope le quel choisir
    Par eriador dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/12/2006, 19h26
  4. quel PIC choisir...?
    Par Raphael2 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/07/2006, 13h37
  5. Quel telescope choisir
    Par Ouf dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 15
    Dernier message: 01/08/2005, 17h48
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...